TDA(H) et TSA

Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty TDA(H) et TSA

Message par River Ven 21 Juin 2019 - 21:07

TDAH or not... Very Happy

Jusqu'à présent, je pensais dur comme fer avoir l'équation TSA + TDAH (+ HP).

J'ai vu dernièrement mon psychiatre pour le diagnostique de TSA, il m'a suggéré au détour de quelques questions différentielles que je n'aurais pas de TDA(H). Bien que j'ai du mal à me concentrer sur longue durée lorsqu'on me parle, pour écouter d'autres personnes, suivre un film (par exemple, je pense à plein de choses et j'en perd le fil des dialogues...), etc, il m'affirme que ce serait plus lié aux surcharges sensorielles, et à la grande quantité d'implicite à décoder, qui déclenche la fatigabilité ou le décrochage.
La question différentielle serait de voir si sur nos intérêts, on arrive à se concentrer longuement, sans s'éparpiller avec les distractions intérieures. L'inattention peut aussi venir du manque d'intérêt pour telle ou telle chose. Un manque d'organisation (faire plusieurs activités ou tâches en même temps qu'une principale) peut aussi passer pour un TDA(H) sans l'être véritablement.

Je suis rarement immobile, je joue avec les objets, je suis souvent remuant, je n'aime pas attendre, je parle parfois beaucoup lorsque je suis étourdi ou peu prudent, j'oublie aussi souvent où sont mes affaires...

J'ai quand même l'impression que la nuance est subtile, et que certains spécialistes même entre eux ne seraient pas d'accord entre eux sur les manifestations imputables au TDA(H)... L'une m'a dit que je l'étais à un niveau élevé (décrochages attentionnels fréquents), et l'autre suggère que je ne le serai pas.

Le TDA(H) ayant pour manifestations l'inattention, l'hyperactivité, et l'impulsivité, et pour mode mental, physique, ou verbal... Et donc des nuances ou intensités très éloignées les unes des autres.
En même temps, démêler ce qui sort du HP, TSA ou TDA(H) peut être ardu et mener à méprise... Tout se cumule, tout exulte.

Soit, c'est l'avis du psy. Il n'y a pas de grand enjeu pour moi. à suivre peut-être.

Je ne sais pas si ce post sera vraiment utile un jour à quiconque hésite sur le TDA(H), on ne sait jamais, merci de l'avoir lu quand même. Smile

River

Messages : 69
Date d'inscription : 01/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Étoilerose Jeu 19 Sep 2019 - 1:46

Je soupçonne que j'ai un TDA non diagnostiqué. Je fais beaucoup d'erreurs avec les numéros. Je peux lire un numéro de dossier à 6 chiffres trois fois pour m'assurer que c'est le bon avant de l'écrire et me tromper quand même. Je travaille comme transcriptrice. Je fais beaucoup d'erreurs de date. Peut-être est-ce ma répulsion à quantifier le temps qui s'exprime? Pareil pour les mots "droit" et "gauche", j'oublie souvent de les transcrire. Est-ce lié à ma vision globale qui nie même l'existence d'une quelconque droite ou gauche? Quoi qu'il en soit, je dois m'astreindre à une méthode de travail, comme travailler plus lentement, faire les étapes dans le même ordre, me relire encore et encore. Un des problèmes que j'ai c'est que je pense avoir fait une étape alors que ce n'est pas le cas. Avec les tâches répétitives, on perd le sens du début de la fin. Comme chante Pink Floyd, "Up and down, and in the end, it's only round and round and round" . Laughing
Étoilerose
Étoilerose

Messages : 229
Date d'inscription : 01/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Etoiledunord27 Ven 27 Sep 2019 - 10:29

bonjour,

merci pour ce post. Diagnostiquée HPI il y a 2 ans, je n'ai jamais réussi à justifier tous mes comportements atypiques (dans le sens que la majorité des gens ne font pas ça) par le côté HPI.
alors je regarde les aspects TDA/H et TSA pour comprendre. Et bah c'est bien dûr à démêler quand tu es HPI car certaines des manifestations classiques TDA ou TSA sont dans celles HPI.
En clair, je pense qu'il est plus simple de diagnostiquer un TDA/H ou TSA / Asperger quand le QI n'est pas si haut ^^
Quand tu es HPI, avec toutes les comorbidités qui existent (ya aussi tous les Dys ...), tu peux avoir un beau mélange qui sera unique et non identifiable.
Comme dit RIVER, maintenant à ce stade, savoir ok, mais la case importe peu, tant qu'on nous donne LA bonne solution qu'on cherche pour aller mieux, ou simplement un autre but personnel.

Dans mon cas, mon attention dérive fortement quand je n'ai pas envie de suivre, et faiblement si je suis boostée. Tous les HPI pensant bcp doivent apprendre à se concentrer un minimum Wink J'ai moi aussi appris à compenser.
je suis également bcp en mouvement, impulsive, sans filtre pour parler, obsessionnel sur certains sujets, et je ne sais plus le terme mais besoin d'appuyer sur qqe chose pour me sentir bien

Etoiledunord27

Messages : 13
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Cinerea Mer 6 Mai 2020 - 14:20

River a écrit:TDAH or not...  


Argh! Je me reconnais en tout cyclops

Bien que moi on m'a diagnostiqué un TDAH et un HPI; mais pas (encore) un TSA.
Moi là je crois que j'ai plutôt TSA et HPI...  Et que "mon TDAH" soit en vrai plutôt "je pense à plein de choses et j'en perd le fil des dialogues, surcharge sensorielle, non organisation, tête occupée par mes obsessions et intérêts et préoccupations..." .
Et là j'ai des doutes sur le fait de passer un diagnostic  TSA [voir :  https://www.zebrascrossing.net/t39936-utilite-du-diagnostic-du-syndrome-d-asperger-pour-des-hpi].

Car en effet dans mes obsessions, passions et intérêts mon attention est parfaite  (jusque' à m'épuiser après des heures et heures où je n'arrive pas à "switch off" de ce que je fais). Or je n'ai jamais compris si c'est de l'hyperfocus TDAH, un IR/obsession asperger, ou une passion HPI....
Cinerea
Cinerea

Messages : 23
Date d'inscription : 19/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Boitachat Jeu 29 Avr 2021 - 10:53

Bonjour,

Je fais remonter un peu le fil, je trouve la discussion super intéressante.
Je trouve intrigante cette distinction difficile à faire entre TDA et TSA. Jusqu'à présent je n'avais perçu que la problématique TDA/HQI ou TSA/HQI.
Est-ce que ce n'est pas le HQI qui viendrait semer le trouble ? Au final, est-ce que sans HQI, le problème de distinction entre TDA et TSA serait le même ? Je ne suis pas encore tombé sur des références à ce sujet, mais si vous en avez ou si vous avez une pierre à ajouter sur ces questions, ça peut être cool.

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1565
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 41
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Edel Jeu 29 Avr 2021 - 18:58

J’étais également persuadée d’avoir un TDA-H et aussi improbable soit-il je ne le suis pas du tout bien au contraire, j’ai mieux réussi les tests que la norme !

Edel

Messages : 182
Date d'inscription : 16/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Boitachat Jeu 29 Avr 2021 - 19:00

Ah, cette question de la perception est importante aussi :-)

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1565
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 41
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par River Ven 30 Avr 2021 - 19:50

Hello,
Quand j'avais ouvert le fil, je me demandais si cela était possible, et j'écoutais ce qu'on me disait aussi sur les tests (HPI et TSA).
Depuis longtemps en fait, j'ai éliminé la poste de TDA(H), parce qu'en fait, entre autres, je sens que je suis psychorigide sur pas mal de points, et que les vrais désorganisés me stressent un peu.
Je pense même qu'à cette période, peu de choses me donnaient goût, motivation, concentration. Spleen passager peut-être, plutôt que défaut de concentration intrinsèque. Les humeurs et la vie...

Il y a aussi la piste connue selon laquelle le TDA(H) est peu ou prou une invention du DSM américain pour vendre du médoc (la Ritaline), mais après, aux USA les problèmes sont apparemment plus avancés, avec l'alimentation grasse, salée, sucrée, les écrans et les habitudes et modes de vie compulsifs ou "fâcheux", possible que ça perturbe de plus en plus la jeunesse. (Je caricature... un peu.)
En Europe, la psy (liée à un modèle économique) suit souvent depuis un moment "le modèle" américain, et pareil, pour l'alimentation industrielle, le marché et les coutumes, cela peut contribuer à la baisse de QI globale, et la perturbation des systèmes nerveux.
Autrement la psy facile et récente a tendance à confondre symptômes et fonctionnements globaux.
Par contre il y a aussi les autres Dys-.
Des personnes se sont penchées sur le sujet ?? Parce que j'hypothèse peut-être sans avoir les arguments ou les sources.

River

Messages : 69
Date d'inscription : 01/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Boitachat Ven 30 Avr 2021 - 21:05

Par mon parcours d'enseignant, j'ai du mal quand même à croire que le TDA serait une invention pure et simple du DSM (même si je n'exclus rien, je n'ai pas de source précise non plus). Par contre, il fort possible qu'il y ait sur-médication. Par contre, le monde très normatif dans lequel nous vivons a probablement beaucoup de difficultés à intégrer ces différences. C'est probablement plus compliqué pour les personnes avec un TSA que pour les personnes avec TDA, mais la dynamique est la même.

Après, la liste des symptômes attribuable au TDA/H est longue comme le bras et être psychorigide ou  la grosse déprime ne suffisent peut-être pas, pour toi, à éliminer cette piste.

Je ne sais pas ce que ça vaut, mais j'ai trouvé ça : https://www.chusj.org/fr/soins-services/T/Trouble-de-l-attention/diagnostic

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1565
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 41
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par River Ven 30 Avr 2021 - 21:31

D'accord, merci pour la réponse mesurée ! (j'ai tendance à manquer de cette mesure).
Oui, pour l'exagération ou la sur-médication.
Il est souvent rapporté que le TDA(H) est fréquent chez les personnes ayant un TSA. Je peux seulement "comparer" relativement à des personnes que j'ai vues ou fréquenter en vrai, mais l'échantillon n'est pas représentatif, et il faudrait faire un diagnostic différentiel, mais l'intérêt n'est plus d'actualité pour moi.

River

Messages : 69
Date d'inscription : 01/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

TDA(H) et TSA Empty Re: TDA(H) et TSA

Message par Boitachat Ven 30 Avr 2021 - 23:25

Dans tous les cas j'espère que tu as trouvé ou trouveras des réponses ou au moins une piste de réflexion intéressante !

_________________
"Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions" - Claude Lévi-Strauss, Le cru et le cuit
"Whatever it is, I'm against it." - Groucho Marx, Horse Feathers
Boitachat
Boitachat

Messages : 1565
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 41
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum