Devenir libre en claquant des doigts

+19
Nolimit
RonaldMcDonald
Miss aux yeux arc-en-ciel
Confiteor
siamois93
Sun Simiao
Auto-Thérapie2
Caveman
p2m
isadora
crocuscorax
Le champ de l'abstraction
Mindview
I am So Sure
St'ban
Wich
Hirondelle78
Lorelei
Auto-Thérapie
23 participants

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Jeu 4 Juil 2019 - 16:35

@Hortense mi-maso, mi-perverse Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Jeu 4 Juil 2019 - 18:22

Nombre de lecteurs en hausse. Quel succès. Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 51
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Jeu 4 Juil 2019 - 19:11

Pour commencer, je remercie les musiciens dans l'âme qui ont su voir de l'espoir dans ma mélodie !

fragmentaire -> Il y a sûrement un sens à ton incompréhension. Il y a bien une raison pour que tu ne comprennes pas ce que j'écris, non ? Tu déformes mes propos et tu leurs attribues un sens que j'ignore. La question que je me pose, c'est pourquoi l'interprétation positive de mes textes, celle qui te permettrait d'y percevoir de la force et de l'optimisme, ne te vient pas naturellement ? Tu cherches la bête ?

Darwin carrément ? Non, c'est loin de faire parti de mes références. Je n'adhère pas à ses théories. Il me semble par ailleurs que dans un monde un peu plus sauvage la sélection naturelle l'aurait vite fait se taire.

Puisque visiblement tu n'as pas l'air de comprendre par toi-même, je vais te dire en quelques mots ce qui fait toute la différence. Je ne vais pas dire aux pauvres ou à ceux qui n'ont pas réussis dans la vie que c'est de leur faute. Je vais leur dire que ce qui compte le plus c'est de rester fort, de continuer à avancer malgré les difficultés et de garder espoir. Tu ne vois toujours pas la différence ? Il faut que je te fasse un dessin ? Si quelqu'un perd un combat, qu'il échoue, je ne vais pas lui dire que c'est de sa faute s'il a perdu. Je vais lui dire de ne pas baisser les bras et de relever la tête.

Bien sûr que la vie est parfois difficile, mais ce n'est pas une raison pour sombrer dans la haine ou dans le pessimisme, ni pour abandonner. Mais certaines personnes sont lâches. Et lorsqu'on essaye de leur faire comprendre qu'elles ont le pouvoir de changer les choses, qu'il faut au moins y croire, car c'est important d'avoir un bon état d'esprit, pour soi-même et pour les autres, elles le prennent mal. Et plutôt que d'admettre que je n'ai pas tord et de se nourrir de la force que je leur donne, elles préfèrent croire que je cherche à les rabaisser ou je ne sais quoi.

Si un jour j'ai assez de notoriété pour gagner de l'argent en écrivant, je ne vais pas me gêner, mais j'y compte pas trop. J'ai d'autres projets. Bien sûr que je pense à ma gueule, est-ce un problème ? Ce n'est pas pour autant que mes textes ne tirent pas les autres vers le haut. J'aime les plaisirs de la vie, loin de moi l'idée de m'en priver.

Pourquoi envoies-tu la vidéo de ce charclo en masse ? Tu essayes de faire buzzer ton cousin pour qu'il puisse obtenir des papiers ? Il y a bien une raison pour laquelle tu t'attardes ici, tu perds ton temps sur mon topic comme si tu n'avais que ça à foutre de ta vie, ça te tient à cœur de te rengorger comme un paon en croyant avoir trouvé des failles ? Tu crois que je porte une casquette NY pour me donner un style américain ? Je ne sais pas où tu vas chercher tes idées mon pauvre. Peut-être qu'il ne reste qu'un fragment de ton cerveau d'où ton pseudo ?

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Jeu 4 Juil 2019 - 19:21


Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par crocuscorax Jeu 4 Juil 2019 - 19:21

Honnêtement si j'avais encore plus de temps à perdre que j'en avais pas déjà perdu en traînant ici je te ferais une pochette d'album 😂😂😂
crocuscorax
crocuscorax

Messages : 397
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Jeu 4 Juil 2019 - 19:52

Auto-Thérapie a écrit:fragmentaire -> Il y a sûrement un sens à ton incompréhension. Il y a bien une raison pour que tu ne comprennes pas ce que j'écris, non ? Tu déformes mes propos et tu leurs attribues un sens que j'ignore. La question que je me pose, c'est pourquoi l'interprétation positive de mes textes, celle qui te permettrait d'y percevoir de la force et de l'optimisme, ne te vient pas naturellement ?

Peut-être parce qu'à force de lire je me suis habitué à la profondeur de la qualité.

Mais I am so sure a raison, inutile d'attirer plus de chalands ni de perdre son temps. Je ne crois pas avoir besoin de dire plus que je n'ai déjà dit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Jeu 4 Juil 2019 - 20:09

La maîtrise de la fulgurance se bonifie (ET ?) soi disant comme le bon vin, avec le temps.

Avant il faut que le tempête Razz

Comme un ouragan. Stéphanie boit un Monaco. You tube d'aspirine.
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 51
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Ven 5 Juil 2019 - 1:01

Moi j'aime bien les chats lents.

Faire jouer son imagination ce n'est pas évident quand on lit certains textes. L'idée du rap me va bien. L'idée du mec qui braille des trucs juste parce qu'il a envie de brailler, pourquoi pas non plus tant que ça reste acceptable.
Comme un chanteur ne chante pas forcément des chansons qui le représente mais des chansons qui évoquent des situations, c'est ainsi que je prends les cris de loto-the-rat-pie.
siamois93
siamois93

Messages : 10112
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Ven 5 Juil 2019 - 11:31

Lorelei a écrit:Il n'y a de haine dans ce "fil" que celle qui habite ceux qui voudraient en voir.
J'adore ce genre de petites phrases.
Je trouve celle-ci joliment poétique.
Elle est complètement inappropriée dans ce contexte, mais elle est très poétique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Ven 5 Juil 2019 - 11:54

fragmentaire a écrit:
Wyrdwyn a écrit:Euh... je crois que j'ai raté un truc, moi : il vend quelque chose ? à quel moment ???

Pas encore ! Je reconnais une tendance certaine à tracer une droite quand je vois trois points alignés.

Jette un œil si tu veux sur la vidéo d'auto-disciple (oui la coïncidence des noms est amusante Razz)  que j'avais posté un peu plus haut :
D'accord...
Je ne suis pas très ouverte ni aux méthodes de coaching, ni aux histoires d'argent, du coup... drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Sam 6 Juil 2019 - 20:01

Ce n'est pas facile d'être un porteur de lumière lorsque les ténèbres nous collent à la peau.

Je passe la majorité de mon temps à me battre contre les ombres qui m'habitent. Souvent je suis à bout de souffle, je n'ai plus la force d'avancer, mais je me bats pour rester debout en me disant que le combat que je mène n'est pas vain, que j'en ressortirais plus fort et meilleur.

Je n'ai aucune idée d'où je vais, je traverse un désert sans savoir s'il y a une issue quelque part. J'ai fini par accepter mon sort, j'ai appris à faire avec, je n'attends plus de croiser un oasis ou que la pluie tombe par miracle, je me contente de tenir le coup et c'est déjà bien. Je ne place plus mon espoir dans une porte de sortie, mais dans le fait de vaincre la prochaine tempête de sable.

J'ai rarement l'esprit tranquille. Où que j'aille, les doutes me courent après. Je ne peux pas les fuir ni en venir à bout, ils repoussent comme des têtes d'hydre. Mais je ne les écoute pas. Je les ignore en espérant qu'ils finiront par s'épuiser avant moi. Ils m'affaiblissent comme des sangsues, mais je lutte pour ne pas perdre de vu ce en quoi je crois. Je suis au bord du gouffre, mais je me refuse à sauter dans le vide. Je suis encerclé par mes démons, mais je suis prêt à me battre jusqu'à la mort.

J'ai fait plein d'erreurs dans ma vie. Sous l'effet de la rage, j'ai commis des actes de folie. Le genre de trucs difficilement rattrapables qui pèsent sur la conscience. C'est inutile de souhaiter retourner en arrière, alors je me débrouille pour ne pas me laisser écraser par le fardeau que je porte. Parfois je me sens faible, je n'ai plus envie de continuer, mais je me rappelle que de toute façon je n'ai pas le choix. J'apprends à vivre avec le poids de mes erreurs.

Pour me racheter, il faudrait que je passe ma vie à servir une juste cause. M'entraîner jusqu'à l'agonie, prendre des coups, en donner... L'action me permet de me canaliser.

Je sais que la colère est là en moi, qu'elle pourrait exploser à n'importe quel moment. Je n'ai pas grand chose qui me retient, pas grand chose à perdre. J'ai peur de ce que je pourrais faire. Même si je venais à voir apparaître quelques lueurs à l'horizon, je pourrais tout gâcher en un rien de temps.

Je me sens aussi seul qu'une tombe. Je peine à trouver un sens à la vie dans ma solitude. Je ne peux pas m'empêcher de me demander pourquoi je fais tout ça, pourquoi je me bats. Où tirer sa force, sa motivation, son inspiration, lorsqu'on est seul ? A quoi se rattacher ? Je suis épuisé de ne me battre que pour moi, je n'ai nulle part où me reposer. Je n'ai pas de relation véritable, personne avec qui échanger vraiment. Je ne me sens pas vivre dans ce silence pesant. Avec les femmes, je n'arrive pas à m'attacher.

Je me dis cependant que je ne suis qu'un humain parmi d'autres. Et tous les textes que j'ai écrit ne sont rien de plus que la façon de penser qui m'a permis de tenir jusqu'ici et d'avancer malgré tout. Je continue mon chemin et je verrais bien ce que l'avenir me réserve.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Sam 6 Juil 2019 - 20:15

Tu as quel âge Auto ? Même environ, une tranche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 0:32

24 ans. Je me laisse 5 ans pour devenir millionnaire. Et 10 pour mettre en place une armée de justiciers dissidents !

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Le champ de l'abstraction Dim 7 Juil 2019 - 0:45

C'est à ce moment que le chat est sorti du sac.
Le champ de l'abstraction
Le champ de l'abstraction

Messages : 146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 41
Localisation : Québec

http://www.lechampdelabstraction.com

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 0:45

De mon point de vue de vieux con, c'est peu ou prou l'âge que je t'aurais donné. Bonne chance dans la réalisation de tes projets.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 0:53

Il fallait bien que j'exprime que je suis juste un homme normal.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 0:58

Smile
Je t'aurais pensé plus âgé, comme quoi.

Ceux qui ne sont jamais épuisés, fatigués, sont ceux qui ne font aucun chemin.
Garde ta force.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 1:00

Lamorak a écrit:De mon point de vue de vieux con, c'est peu ou prou l'âge que je t'aurais donné. Bonne chance dans la réalisation de tes projets.

Ben tu vois, moi pas.
C'est que, j'étais tellement débile à son âge, tellement loin.
Je suis souvent stupéfaite par la maturité de certains 25-30 ans.
J'en ai connu à 50 ans qui étaient encore des bébés et qui n'avaient rien de cette "force" que l'on peut sentir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 1:03

Haha, merci à toi !

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 1:04

Non, pas merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 1:07

Je répondais au "Garde ta force" Wink

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Le champ de l'abstraction Dim 7 Juil 2019 - 1:15

Peux-tu nous parler plus des ombres qui t'habite.. Twisted Evil
Le champ de l'abstraction
Le champ de l'abstraction

Messages : 146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 41
Localisation : Québec

http://www.lechampdelabstraction.com

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 1:17

Il y a des sujets plus passionnants, crois-moi

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 1:17

Intéressant, Narkyss, j'y voyais là une force et une ardeur assez naïve pour ma part et ça me paraissait plus logique avec la teneur que j'accrochais au discours.

Après je comprends aussi qu'il y a un côté Ubermënsch dans le discours qui peut faire poser ou pencher vers un âge plus important, parce qu'il y a une question de dépassement du nihilisme de la pure jeunesse derrière cela, mais j'ai une tendance à me dire qu'il y a une forme d'effet d'affaissement dans la maturité de la critique sociale qui fait que ce genre de discours intervient plus jeune désormais : peut-être du fait de la société d'information moderne — cela me semble être une hypothèse d'explication raisonnable. C'est assez paradoxal en soi que l'allongement de la vie s'accompagne d'une forme de jeunisme, observable ça et là, mais cela me semble également parce que l'accès au savoir est facilité, mais que le temps qu'on a, le recul qu'on a sur eux est pourtant d'autant plus réduit (moins de temps / plus d'info / mêmes hommes). Dès lors, difficile de dire si la connaissance est plus riche ou non grâce ou à cause de cela. Il y a quinze ans, je t'aurais répondu que oui, assurément. Aujourd’hui, je ne peux pas te répondre parce que je sais que l'âge n'apporte rien, sinon au pire l'illusion de l'expérience, la meilleure source d'erreur, au mieux la certitude du doute, la pire source de réponse.


Dernière édition par Lamorak le Dim 7 Juil 2019 - 1:18, édité 2 fois (Raison : grammaire & dysorthographie)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 1:24

Lamorak, lorsque tu auras compris que l'homme n'est pas une simple machine, je pense que tu auras fait un grand pas !

La théorie du surhomme, ce n'est pas ma tasse de thé. Il n'y a pas d'âge pour être fort et ardeur.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Le champ de l'abstraction Dim 7 Juil 2019 - 1:25

Auto-Thérapie a écrit:Il y a des sujets plus passionnants, crois-moi

ok Smile
Le champ de l'abstraction
Le champ de l'abstraction

Messages : 146
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 41
Localisation : Québec

http://www.lechampdelabstraction.com

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 1:55

Lamorak a écrit:qu'il y a un côté Ubermënsch dans le discours

Touché.

Je n'ai pas non plus voulu dire qu'il était absolument mature et que son discours l'était et tout le tralala.
Mais comme tu vises, que l'ardeur affiché ici, en vue de la passivité de beaucoup, avait quelque chose qui dégageait quelque chose de "plus", ou devrais-je dire, différent.
J'ai un avis assez complexe sur l'âge, autant je crois que oui, il apporte quelque chose, autant je crois que non. Je crois que ça dépends plus de ce qu'on fait de son expérience intérieure.
Quand j'étais gamine, ma mère me disait en gros, que je comprendrais ou verrais mieux adulte, et par ce fait me renvoyait à mon immaturité. ça me mettais un peu en rogne et je considérais que l'âge n'avait rien à voir. autant aujourd'hui, je lui donne raison, mais je lui laisse aussi le tort. Effectivement l'âge m'a beaucoup apporté, mais ce n'est pas vraiment l'âge en fait, le temps, oui le temps m'a beaucoup apporté. Mais je n'ai pas l'impression cependant qu'il ait apporté autant à ma mère, ni à d'autres.
Donc oui et non.
Je n'aurais peut-être pas du le penser plus âgé, parce que en fait je n'en sais rien, c'est tellement difficile tout ça.
Oui il y a une naïveté dans ses discours, du moins, quelque chose qui manque d'approfondissement, mais en même temps, moi cette après-midi je suis allée à une foire, et j'ai pris un verre à la buvette puis je me suis posée. Il y avait là un groupe de quarantenaire-soixantenaire qui sifflait et braillait, l'un deux répétait sans cesse en braillant une blague qu'il semblait apprécié : Eh quand tu mange du chien, tu chiwawa, pendant qu'un autre sifflait des jeunes filles, pendant qu'un autre n'avait que le mot fiot à la bouche. Enfin bon, comique dans le recul, mais franchement, franchement, en terme de maturité, voilà.

Je veux dire que je sais plus en fait au bout d'un moment.

Mais tu as bien visé sur ce qui à pu me "séduire". Mais je ne suis quand même pas non plus totalement dupe.
Et d'ailleurs, je tiens à préciser que ce n'est pas pour tout son blabla antérieur que j'ai "penché", mais pour son dernier post. Si le coté "Ubermënsch" était quelque part, c'était un peu dans son dernier post et dans ses manières de se défendre, non tellement dans sa méthode que je n'ai qu'a moitié lu.
Quelque chose que je comprends.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 2:03

Attention tout de même à ne pas prendre l'optimisme pour de la naïveté !

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 2:05

C'est vrai.
Mais quoi qu'il en soit, tu n'es pas figé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 2:08

Je ne compte pas perdre mon optimisme de si tôt Wink

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Dim 7 Juil 2019 - 2:11

.
Difficile de perdre ce qu'on ne possède pas.
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 2:19

Ah oui ?

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par isadora Dim 7 Juil 2019 - 9:17

Narkyss a écrit:
J'ai un avis assez complexe sur l'âge, autant je crois que oui, il apporte quelque chose, autant je crois que non. Je crois que ça dépends plus de ce qu'on fait de son expérience intérieure.
Quand j'étais gamine, ma mère me disait en gros, que je comprendrais ou verrais mieux adulte, et par ce fait me renvoyait à mon immaturité. ça me mettais un peu en rogne et je considérais que l'âge n'avait rien à voir. autant aujourd'hui, je lui donne raison, mais je lui laisse aussi le tort. Effectivement l'âge m'a beaucoup apporté, mais ce n'est pas vraiment l'âge en fait, le temps, oui le temps m'a beaucoup apporté. Mais je n'ai pas l'impression cependant qu'il ait apporté autant à ma mère, ni à d'autres.
Donc oui et non.

je partage ton point de vue. selon moi, ce n'est pas dans les discours qu'on voit la maturité, c'est dans les actes assumés.

c'est bien le problème de cette société numérique, des copier coller mal digérés.
le discours est désormais rarement ce qui remonte à la surface émanant d'une maturité et d'un vécu, mais plutôt une surface que l'on se crée à partir de l'extérieur, qui donne souvent un vernis plaqué protégeant un vide immense intérieur.

j'avais rencontré en voyage une jeune quadra travaillant chez Orange, en charge de la zone Afrique dans le top management stratégique, qui avait vécu toute son enfance en Afrique, dans différents pays au gré des mutations de son militaire de père et y était restée au début de sa carrière. L'Afrique était son terrain de jeu. elle en avait une connaissance intrinsèque, comprenait les relations sociales et les usages en affaires. un des jeunes de son équipe avait rédigé une candidature pour lui piquer un de ses projets et l'avait envoyé à la direction de la stratégie : tout était tellement parfait dans le discours qu'elle avait eu beaucoup de mal à défendre sa place. elle en était profondément choquée.

Victor Hugo disait "la forme, c'est le fond qui remonte à la surface" oui, du temps de Victor Hugo.

selon moi, ce n'est pas l'âge qui donne la maturité, ni le temps, c'est le vécu, la densité des expériences, les traumatismes surmontés, les prises de risques qui ont donné leurs fruits, tout ce qui fait la vraie vie.
isadora
isadora

Messages : 2648
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 11:04

Auto-Thérapie a écrit:Lamorak, lorsque tu auras compris que l'homme n'est pas une simple machine, je pense que tu auras fait un grand pas !

Et toi, quand tu auras compris que l'on ne peut pas juger les autres sans arrêt ou sans élément, tu en auras fait un de ton côté. Où t'ai-je considéré comme simple machine ? Où dans mon propos lis-tu qu'on doit lire et résumer les individus ainsi ? Où ai-je exprimé que mon approche serait plus sage que la tienne parce que je serais un peu plus âgé ? Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans les expressions : "illusion de l'expérience" ou "certitude du doute" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 13:00

J'ai mes sources.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 13:03

Eh bien cites-les ou tu n'as que du vent. Un souffle sans nom, ni âme. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 7 Juil 2019 - 13:21

Certes

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 14:21

Oui ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Dim 7 Juil 2019 - 14:38

En fréquentant ce forum, j'ai découvert  à quel point je suis con.
Et ça n'a pas changé ma vie.

MAIS, je sais désormais pourquoi je suis surpris d'observer des flots de rage, d'animosité, voire d'une étrange forme de haine etc. déversés contre Auto-Thérapie :
Je suis tellement con que je ne mesure pas à quel point son discours est détestable.

C'est amusant aussi la remarque récurrente (infondée pour l'instant, mais tout reste possible) : Il va finir par sortir du bois et tenter de nous vendre quelque chose ou de nous embrigader dans une "secte".

J'ai peu de temps pour participer, mais j'aime bien ce fil.
Merci à tous.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6581
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 14:56

isadora a écrit:
Narkyss a écrit:
J'ai un avis assez complexe sur l'âge, autant je crois que oui, il apporte quelque chose, autant je crois que non. Je crois que ça dépends plus de ce qu'on fait de son expérience intérieure.
Quand j'étais gamine, ma mère me disait en gros, que je comprendrais ou verrais mieux adulte, et par ce fait me renvoyait à mon immaturité. ça me mettais un peu en rogne et je considérais que l'âge n'avait rien à voir. autant aujourd'hui, je lui donne raison, mais je lui laisse aussi le tort. Effectivement l'âge m'a beaucoup apporté, mais ce n'est pas vraiment l'âge en fait, le temps, oui le temps m'a beaucoup apporté. Mais je n'ai pas l'impression cependant qu'il ait apporté autant à ma mère, ni à d'autres.
Donc oui et non.

je partage ton point de vue. selon moi, ce n'est pas dans les discours qu'on voit la maturité, c'est dans les actes assumés.

c'est bien le problème de cette société numérique, des copier coller mal digérés.
le discours est désormais rarement ce qui remonte à la surface émanant d'une maturité et d'un vécu, mais plutôt une surface que l'on se crée à partir de l'extérieur, qui donne souvent un vernis plaqué protégeant un vide immense intérieur.

j'avais rencontré en voyage une jeune quadra travaillant chez Orange, en charge de la zone Afrique dans le top management stratégique, qui avait vécu toute son enfance en Afrique, dans différents pays au gré des mutations de son militaire de père et y était restée au début de sa carrière. L'Afrique était son terrain de jeu. elle en avait une connaissance intrinsèque, comprenait les relations sociales et les usages en affaires. un des jeunes de son équipe avait rédigé une candidature pour lui piquer un de ses projets et l'avait envoyé à la direction de la stratégie : tout était tellement parfait dans le discours qu'elle avait eu beaucoup de mal à défendre sa place. elle en était profondément choquée.

Victor Hugo disait "la forme, c'est le fond qui remonte à la surface" oui, du temps de Victor Hugo.

selon moi, ce n'est pas l'âge qui donne la maturité, ni le temps, c'est le vécu, la densité des expériences, les traumatismes surmontés, les prises de risques qui ont donné leurs fruits, tout ce qui fait la vraie vie.

Je ne sais pas si il s'agit seulement de numérique, je pense aussi qu'il y a une certaine confusion globale. Peut-être du fait d'une compétition plus accrue, d'un devoir ou exigence(?) à l'individualité. Je crois que même sans ça, sans le seul fait du numérique, les mots ne sont pas vraiment en résonance avec le fond.
L'on peut faire illusion même en contact direct.
J'aime beaucoup cette citation de Hugo, et j'aime parfois aussi interpréter les choses de cette manière. Mais si l'on ne sait pas ce qu'est le fond, si l'on se sait pas le distinguer, alors l'illusion peut-être courante.
Je ne sais pas si c'est typique de notre époque, ou juste plus amplifié à notre époque. 
Platon contre les sophistes, c'était un peu de l'ordre de cet enjeu aussi, et il y a toujours eu des discours "sans fond", peut-être que nous sommes devenus plus bavards, plus éduqués, d'où l'amplification du phénomène.
Personnellement, j'ai tendance à la méfiance, quand bien même je peux accorder un intérêt, apprécier un discours, ou y voir ce que je veux, je reste toujours sur mes gardes. Comme tu le dis, c'est aussi l'acte qui met en abîme, et parfois il faut un peu de temps pour voir le véritable fond jaillir. 

Malgré ça, je dois dire qu'il y a des "discours" sur lesquels je n'hésite pas, sur lesquels je sens le fond et je moindre doute, mais il s'agit seulement de quelques poètes et philosophes, mais tout en comprenant aussi la distance du fait que je ne suis pas eux et que ma vue peut être perceptiblement différente.
Quoi qu'il arrive, je garde toujours une distance.
De ce fait, j'ai beaucoup de mal par exemple avec ceux qui limite veulent interdire un discours, un livre etc.. qui ont peur d'une propagande.
Bien sûr cela existe et comporte un risque, mais je me dis que c'est aussi un comportement infantilisant et considérant finalement les autres comme incapable de discernement, ce n'est pas une pensée d'esprit libre, et peut-être avant tout une projection de leurs propres peurs : eux-même ne sachant pas faire oeuvre de distance. 

Enfin bref, je tergiverse  Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 7 Juil 2019 - 15:16

Confiteor,
La circonspection tient peut-être aussi au fait qu'il a été modéré trois fois dans les trois premières pages, c'est apparemment la seule violence qui a demandé une réaction et même un ban temporaire sur ce fil. Elle tient peut-être au fait que toute forme de discussion a été rejetée d'emblée, alors que nous sommes sur un forum de discussion, pourtant.

e.g. :
Caecae a écrit:Ces notions de meilleur soi et de faux-self relèvent d'ailleurs plutôt d'une lecture morale dichotomique assez faussée du rapport que l'on a à soi (bien avant celui que l'on a aux autres).

Comme s'il y avait une opposition entre le monde social (à la façon de Sartre : l'enfer c'est les autres) et le monde intérieur, forme d'Eden  retrouvé (un jardin intérieur non corrompu). Or ces deux faces relèvent du même tout, sans que nous soyons complètement dissociable de cet ensemble (oui, celui qui nous ferait être autre pour les autres). Il est un peu trop facile à mon goût de se déresponsabiliser parce que notre rapport à nous nous dicte cette perfection qui ne pourrait se mêler aux autres. LA responsabilité doit ou devrait être un des principes moteurs de l'intelligence.

Parfois les autres me rendent aigri, envieux, colérique, aidant, tendre ou amoureux. Parfois je les désire, parfois ils me déchirent, mais toujours cela se fait dans un rapport dont je ne peux m'extraire. Je suis ce salaud ordinaire, sans, avec, malgré et grâce aux autres, à ce tout évoqué par Lorelei qui me fonde tout autant que mes refuges intimes.
Auto-Thérapie a écrit:Lorelei et Caecae (très joli pseudo par ailleurs) -> vous ne pourriez pas vous détendre un peu ? Laughing

J'aurais préféré une amorce de conversation plutôt que cette réponse. J'aurais aimé une vraie plaidoirie argumentative avec des éléments philosophiques, humanistes, des remises en question, etc. Bref, un peu de tripes plutôt que de la bravache adulescente. Cela (du fond) a fini par arriver après neuf pages, et c'est dommage parce que ces éléments auraient été là d'entrée, le discours aurait gagné en pertinence et en intérêt. Il aurait gagné en valeur et en richesse. Malgré tout, c'est encore dommage que lorsqu'on amorce une discussion sur les tenants et les aboutissants on se reprend de nouveau une fin de non-discussion avec une réponse à volonté sarcastique et en dehors des propos de son interlocuteur. Ce n'est donc pas tant le discours d'Auto-Thérapie qui me chagrine, c'est son refus de toute pensée contradictoire, tout contrepoids à son discours que je trouve gênant dans sa démarche. Il a son site web pour déclamer sans opposition, ici il doit accepter la contradiction.

Parce que, Confiteor, je me permets de te corriger, je n'éprouve rien ni rage, ni animosité, ni haine envers Auto-Thérapie. C'est peut-être le cas d'autres, mais je trouverais ça déplacé de leur prêter ces intentions sur les simples biais de mon opinion. Oui, je critique la portée philosophique et humaniste de son discours parce que je la trouve faussée et qu'elle ne peut se détacher de certains travers qui appellent à du recul et de la prudence à son égard et au moins la mise en place d'arguments de réfutation ; mais cela n'affecte en rien l'absence de jugement et d'opinion que j'ai sur la personne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par LhaleeTreize Lun 8 Juil 2019 - 22:26

Sujet déverrouillé.
Merci de rester dans le sujet.

La prochaine attaque se soldera pas un ban.

_________________
Turritopsis Nutricula
https://fr.wikipedia.org/wiki/Turritopsis_nutricula
LhaleeTreize
LhaleeTreize

Messages : 987
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 33
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par MoojiKadja Mar 9 Juil 2019 - 0:20

LhaleeTreize a écrit:Merci de rester dans le sujet.

La prochaine attaque se soldera pas un ban.
Alors j'espère que cela ne sera pas perçu comme une "attaque" ni comme un "hors-sujet", mais j'avais une suggestion purement formelle à faire à l'auteur de ce sujet tapageur : afin de gagner sensiblement en psy/coach credibility, il s'agirait de corriger l'étrange coquille répétée pas moins de 31 fois sur cette page emblématique de votre site de développement personnel :
http://auto-therapie.com/devenir-un-hero/
Laquelle, me direz-vous peut-être ? Un indice, pour vous mettre sur la voie : j'ai délibérément utilisé, ci-haut, une expression anglo-saxonne, dans un corps de texte à l'hégémonie française ; et vous semblez avoir fait de même dans votre article, mais inconsciemment (j'espère !?), en employant de façon récurrente ce mot de vocabulaire triomphant qui fait tâche ici, en anglais, tandis que votre option d'expression idiomatique reste, au demeurant, strictement française... Suspect

En clair : Auto-Thérapie, pourquoi écrire "héro", et non pas "héros", afin d'harmoniser ce terme-clef avec la teneur globale de votre démonstration assertive ? Une troublante faute d'orthographe (car la répétition, si lourde ici, ne laisse pas place hélas au bénéfice du doute sur l'hypothèse d'une simple erreur d'étourderie) à propos, justement, d'un concept que vous prétendez là totalement maîtriser... Non désolé
MoojiKadja
MoojiKadja

Messages : 351
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 10 Juil 2019 - 1:11

Une pomme, des pommes
Un héro, des héros
C'est aussi simple que ça

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 10 Juil 2019 - 3:13

facepalm

https://www.cnrtl.fr/definition/h%C3%A9ros
https://fr.wiktionary.org/wiki/h%C3%A9ros
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/_h%C3%A9ros_h%C3%A9ro%C3%AFne/39721
https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/heros/
https://www.littre.org/definition/h%C3%A9ros

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 10 Juil 2019 - 3:41

https://en.wikipedia.org/wiki/Hero
L'accent c'est ma touche perso

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par ortolan Mer 10 Juil 2019 - 8:44

.


Dernière édition par ortolan le Jeu 14 Nov 2019 - 18:47, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par isadora Mer 10 Juil 2019 - 8:49

ortolan a écrit:
MoojiKadja a écrit:ne laisse pas place hélas
Héla Je ne dis rien

ne laie pa de place héla.

c'et quand même imple, pourtant.
isadora
isadora

Messages : 2648
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 10 Juil 2019 - 10:16

Sommes-nous à l'aube de la renaissance d'un mouvement, deux siècles plus tard ?
Les fanta'tiques et les 'tupéfiantes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 10 Juil 2019 - 10:26

Héros tu le prononces pas "Éros".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 10 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par ortolan Mer 10 Juil 2019 - 10:58

.


Dernière édition par ortolan le Jeu 14 Nov 2019 - 18:48, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum