Devenir libre en claquant des doigts

+19
Nolimit
RonaldMcDonald
Miss aux yeux arc-en-ciel
Confiteor
siamois93
Sun Simiao
Auto-Thérapie2
Caveman
p2m
isadora
crocuscorax
Le champ de l'abstraction
Mindview
I am So Sure
St'ban
Wich
Hirondelle78
Lorelei
Auto-Thérapie
23 participants

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mar 18 Juin 2019 - 16:26

Caveman a écrit:
K***fisher a écrit:C’est facile de rejeter la faute sur les autres si on ne fait pas l’effort de se remettre en question. C’est facile de dire que l’on est des créatures limitées si on ne fait pas l’effort de dépasser nos limites. C’est facile de s’apitoyer sur son sort si on ne fait pas l’effort de se battre. Alors réveillez-vous et apprenez à voir les choses en face !

Chais plus où j'ai vu ça ! Dent pétée

Dans un manuel d'auto thérapie peut être?

Sur le site-web de l'intéressé lui-même. C'est pour ça que c'est aussi drôle ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Caveman Mar 18 Juin 2019 - 18:12

hihihihi, même pas allé voir...
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mar 18 Juin 2019 - 18:19

Charité bien donnée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Jeu 20 Juin 2019 - 0:05

Ça fait chabite bien ronronnee non ?

Ou plus un remix de viens chez moi chabite chez une copine, sur les bords un petit peu c'est vrai que je crains un peu lalalala lalalala
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Ven 21 Juin 2019 - 20:18

Comment ne plus être un fragile



Alors dites-moi tout, vous avez cliqué sur cet article par curiosité ou parce que vous vous sentez concernés ? Non je plaisante, il n’y a pas de honte, vous avez le droit d’être des fragiles. C’est déjà bien que vous en ayez conscience, et que vous souhaitez vous débarrasser de cette maladie virale qui n’a pas grand chose à envier à la peste. Ce n’est même plus les os de verre là, c’est les os en papier !

Le fragile est un spécimen pas forcément rare, on le caractérise notamment par sa tendance à tout dramatiser comme s’il était bloqué dans une pièce de théâtre, son incapacité à se battre face à l’existence, ses plaintes incessantes, sa tendance à fuir, mais aussi par ses nombreuses manières, parce que oui il faut dire qu’il est tout de même très capricieux. Son cri d’animal n’est autre que « Ouin ouin ouin », autrement dit le chouinement !

Oh ça va les fragiles, je plaisante. Pas besoin d’être sur le qui-vive comme si la fin du monde venait d’être annoncée sur BFMTV. Vous êtes peinard sur votre siège, arrêtez de suer comme si vous étiez dans une tranchée. Je ne cherche pas à vous malaxer le cerveau.

Bon je l’admets, ce n’est pas impossible que mon texte vous fasse l’effet d’un ouragan et que vous vous retrouvez sans dessus dessous, mais n’oubliez pas que mon but c’est de vous apporter un coup de pouce. Je devrais peut-être mettre un avertissement avant d’aller plus loin, je me tâte… Attention aux âmes sensibles ! Si ça peut vous rassurer, parce que vous voyez je ne suis pas non plus totalement bourrin, sachez que j’écris ce texte en rigolant.

Rappelez-vous que je suis là pour vous encourager à devenir un peu plus robustes ! Je ne compte pas vous suggérer de boire de la redbull, mais plutôt de réveiller le colosse qu’il y a en vous ! Mais il faut que vous y mettiez un peu du votre, car je ne fais que m’adresser à votre bonne volonté. Si vous êtes déjà en train d’éprouver de l’aigreur à l’égard de mes mots comme s’ils menaçaient votre équilibre mental, je ne vais pas pouvoir faire grand chose pour vous. Je vous propose de prendre un bon bain chaud tout en buvant un thé, et de revenir lorsque vous serez un peu plus détendus.

Une société fragilisée


Il faut le dire, le fragile est un phénomène de mode, nous vivons dans une société où il y a tout de même beaucoup de fragiles au km2. Qui ose encore dire ce qu’il pense ? Il en faut peu pour choquer l’opinion public, pour passer pour un personnage grossier, un goujat, voir pour l’incarnation du mal. Il suffit de dire « flûte ! » pour être perçu comme un monstre prêt à anéantir l’espère humaine.

Si vous en avez marre d’être des fragiles, ne vous laissez plus gangrener par la peur qui est si commune à cette société dans laquelle nous vivons ! Toutes ces barrières artificielles que l’on cherche à construire pour avoir un semblant de sécurité ne sont rien de plus que des manières d’entretenir la peur. Car pour vaincre sa peur, il ne faut pas chercher à la fuir, mais à s’y confronter. La peur ne vient pas de l’extérieur, elle vient de soi ! Donc même si le fragile se réfugie dans un bunker au fin-fond du pôle nord, il trouvera toujours des prétextes pour alimenter sa peur tant qu’il ne se sera pas décidé à l’affronter loyalement.

Pour être bien vu par ses pairs, il faut se comporter sans jamais déborder tel un névrosé qui fait un coloriage. Ce qui donne lieue à une hypocrisie ambiante qui sécurise les fragiles. Et on appelle cela le respect ! Les troubles-fêtes qui osent ne sont pas toujours les bienvenus. Et malgré toutes les manières luxueuses dont on fait preuve, la chaleur humaine est loin d’être caniculaire ! Eh oui mes chers, ce n’est pas parce vous faites la courbette devant votre supérieur et que vous ne faites jamais transparaître votre colère en public que vous êtes respectueux !

Dans les pays occidentaux où l’on vit, la sécurité et le confort passent avant tout, quitte à négliger les valeurs humaines. C’est ainsi que prennent naissance une flopée de fragiles qui vivent dans la peur du berceau à la tombe. Certains ont tellement peur de tout qu’ils préfèrent s’effacer plutôt que de combattre contre leurs craintes, c’est triste. On est pas en train de jouer à cache-cache là, pas besoin de rester plus longtemps dans votre buisson ! Le masque que vous portez constamment sur votre visage, est-ce pour dissimuler votre herpès ?

Dans les milieux bourgeois, il n’est pas rare de tomber sur des types tout coincés, qui se sentent vite en danger tels des élans en territoire inconnu et qui savent à peine rigoler d’eux-mêmes, malgré leur ceinture dixième Dan en calembours. Tous ceux qui ne se plient pas à leurs petits codes sont taxés de sauvages sortis tout droit des cavernes. Mais qu’ils sachent que même si les sauvages mangent avec les doigts, qu’ils sentent le rat mort et qu’ils n’ont pas les manières de la haute, ils ont le mérite d’être moins hypocrites que ces types des milieux mondains qui se sentent constamment agressés comme une fourmi qui se barre avec la dernière miette de pain.

On reconnaît par ailleurs un fragile à sa capacité à se camoufler, à faire comme les autres pour éviter de blesser. Il sait être complaisant envers tous. C’est sûr que niveau eau dans le vin, le fragile sait y faire. Même un chocolat à la liqueur est plus alcoolisé que la bouteille de vin du fragile. Mais croyez-vous qu’il fait le caméléon parce qu’il veut vraiment le bien de son prochain ? Ou bien parce qu’il a peur de sa réaction et qu’il cherche à s’en protéger en lui plaisant telle une coquette ? Perso, je pencherais plutôt pour la deuxième réponse. Mais sachez qu’en cherchant à plaire à tout le monde quitte à renier celui que vous êtes au fond, quitte à cracher sur votre véritable identité, vous ne serez jamais rien de plus que l’ombre de vous-mêmes. Respecter autrui, ça commence par ne plus en avoir peur.

Le fragile qui s’assume


Je vais commencer par adresser un message aux fragiles qui ont consciences de l’être ! Franchement, chapeau les gars, vous avez déjà fait un grand pas en avant. Alors certes vous n’êtes pas encore des mastodontes en acier, mais franchement à partir du moment où vous êtes capables de vous dire « Ah merde je suis fragile enfaîte », c’est clairement que vous êtes en mesure de devenir plus forts. Alors je vous encourage à avancer sur la voie du guerrier.

C’est bien d’en rigoler, mais j’espère que vous faites des efforts pour devenir un peu plus coriaces ! Parce que si vous ne faites pas d’efforts pour changer et que ce statut ne vous déplaît pas, c’est un peu comme se dire « Je suis une victime et fier de l’être ! » S’il suffit d’une pichenette pour vous mettre KO, ce n’est pas ce qu’il y a de plus classe quoi. Après c’est vous qui voyez.

Je m’adresse à ceux qui veulent changer et qui savent qu’il y a tout benef à devenir un peu plus solide. Ce qui signifie entre autre, être plus vrai, plus élégant, plus franc, savoir prendre sur soi, ou encore ne plus se comporter comme une victime ! Commencez par arrêter de vous dire que vous n’êtes pas un leader dans l’âme.

Je m’adresse aussi aux filles, mais attention, je ne suis pas en train de vous inciter à vous métamorphoser en Amélie Mauresmo ni de devenir des femmes à barbe viriles ! Mais apprenez au moins à ne plus vous laisser faire, car ce n’est franchement pas ce qu’il y a de plus sexy les nanas dociles.

Ne plus être un fragile, c’est déjà s’imposer tel que l’on est, avoir des valeurs. Quitte à ce que votre voisin vous targue d’avoir une attitude suspecte. Parce que oui quelqu’un qui ose est une espèce menaçante pour ceux qui ont décidés de ne pas être et qui se plient quotidiennement à ce que l’on exige d’eux.

Soyez fiers de vous ! Il n’y a par ailleurs rien de mal à être fier de soi, il ne s’agit pas pour autant de crier sur tous les toits que l’on est l’élu. Mais un peu d’arrogance ça ne fait pas de mal de temps en temps, même si les fragiles seront jaloux ! Parce que la fausse modestie du fragile qui tend à s’auto-rabaisser en permanence, ça manque un peu de piment.

Le fragile qui ne s’assume pas


Mais le fragile n’a malheureusement que rarement conscience de sa pathologie ! Il pourrait au moins se dire « tiens je suis fragile, je devrais songer à devenir un peu plus fort quitte à prendre exemple sur les vikings ! Si je rentre dans l’arène de la vie comme ça, je crois que je vais faire un malaise, le samu va devoir m’évacuer d’urgence devant le public, la honte… », mais non même pas !

Le fragile qui ne s’assume pas n’est autre que celui qui manie l’art de se faire passer pour la victime ! N’est-il donc pas assez costaud pour porter le poids de sa propre responsabilité ? Alors voilà que l’on a à faire à cette éternelle victime, qui a atterri sur Terre contre sa volonté et qui subit avec un regard passif de bovin les uppercuts du sort et les railleries de ses camarades.

Je me demande presque pourquoi il voue un tel culte à ce statut, ce n’est pas comme si c’était hyper honorable non plus d’être une victime. Mais peut-être bien que ça lui permet de mettre de son côté l’opinion publique, et de coller une mauvaise image à tous ceux qu’il pointe du doigt ! Se faire passer pour la victime, n’est-ce pas une habile manière de fuir en étant déclaré officiellement inapte au combat ?

Arrêtez donc un peu de croire que vous détenez le monopole de la souffrance ! Apprenez à rendre les coups plutôt que de vous plaindre d’en avoir pris ! Montrez donc c’est qui le chef lorsque qu’un tel vous brusque un peu plutôt que de vous vexer et de faire un signe de croix avec vos doigts comme si vous veniez de croiser une entité démoniaque.

Ne cherchez pas à vous faire passer pour la victime, mais plutôt à garder la tête haute ! Pourquoi simulez-vous comme ça, cherchez-vous la validation de l’arbitre ? Ce n’est pas très loyal. Se laisser faire et ensuite accuser l’autre c’est une forme de servitude qui n’est pas jolie jolie à voir. Plutôt que de chercher à inspirer la pitié à votre prochain, je vous recommande plutôt ce truc démodé que l’on appelle la fierté ! Pourquoi ne chercheriez-vous pas désormais à rester debout, à ne jamais montrer vos failles comme le font les samouraïs ?

Conclusion


Le fragile est très toxique malgré son apparence inoffensive. Car plutôt que de prendre sur lui il transmet des ondes négatives dans l’air. Les radiations finissent par faire plus de dégâts que Tchernobyl sur le long terme, sans blague. On parle de la pollution, de la couche d’ozone, du réchauffement climatique, mais croyez-moi, il n’y a pas plus toxique pour l’avenir de la planète que les ondes négatives du fragile. Les écolos devraient peut-être prendre cette menace au sérieux !

Le fragile a peur de tout comme s’il était en permanence sur un Titanic en plein naufrage. Vous n’en avez pas marres d’être flasques comme ça les gars ! Vous voulez ressembler toute votre vie à des blobfishs ? Battez-vous, imposez-vous, faites donc ressortir l’animal qu’il y a en vous ! Apprenez à vous faire respecter et à ne plus vous laisser marcher sur les pieds ! Sinon vos peurs dicteront jusqu’au bout ce que doit être votre existence ! Apprenez donc à rire plutôt que de pleurer et de voir des mauvaises intentions partout ! La vraie modestie commence par là. J’encourage donc tous les fragiles à se rebeller, à se libérer de leurs chaînes, et à prouver ce qu’ils valent vraiment !


Dernière édition par Auto-Thérapie le Dim 23 Juin 2019 - 19:48, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Ven 21 Juin 2019 - 20:40

Beau ramassis de préjugés. Texte magnifique à la gloire du LOL tout puissant. Ça marche le business ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Ven 21 Juin 2019 - 21:50

.
Nettement trop long, et trop de fautes d'orthographe aussi. Moins d'américanismes néanmoins, j'ai noté l'effort d'un vocabulaire plus moderne et gaulois au début, un petit parfum du midi qui pourrait être réjouissant, assumé et mieux intégré.
Du coup on perd le côté drôle du texte qui pourrait être sérieux, le côté parodique où on se demande si c'est de l'art ou du Fauchon, sans y gagner sur les autres tableaux.
Un style qui se cherche... Il y a des choix à faire.
Corriger l'orthographe reste une priorité.

4/20
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Ven 21 Juin 2019 - 22:01

J'ai remarqué aussi que sur le site les photos et leur légende était assez humoristiques.
Il n'y a apparemment pas de lien vers des solutions de paiement direct (mais je n'irai pas m'amuser à remplir le formulaire de contact pour voir ce qui s'y passe).

Le ton léger et badin (mais malgré tout défensif) des réponses en décalage des articles me font éliminer les hypothèses du gourou ou de recruteur qui s'efforcerait de rester convaincant, courtois et poli.
De la même façon, cette agressivité élimine aussi l'expérience sociologique et le calendrier universitaire s'y prête de toute façon assez mal. Elle élimine à mon sens aussi le côté purement altruiste de la démarche parce que le décalage entre l'agressivité des propos instantanés face au ton des articles ne colle pas.
Il me semble y avoir aussi beaucoup de travail et d'effort pour être dans une démarche de pur trollisme malgré le décalage apparent à la mode faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Reste, en vu de ces éléments, la possibilité que ce soit une forme de travail préparatoire, il y a une idée derrière mais l'auteur est encore en train de la travailler et de la mettre au point, cela pourrait expliquer ce besoin de la confronter aux réactions sur différents fora et plateformes, comme le ton encore très hésitant offert en réponse dès qu'il se sent testé. Il y a aussi le fait de revenir avec insistance malgré des échecs apparent, qui donne l'impression qu'il y a encore à évaluer. C'est une forme d'entraînement ou d'auto-formation en attendant de se sentir assez au point pour rendre la ligne éditoriale monnayable. C'est du moins l'hypothèse qui me semble la plus forte au su des éléments que j'ai.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Sam 22 Juin 2019 - 1:28

Sherlock a encore frappé, ton sens de la déduction est tout de même impressionnant.

Vos avis ne manquent pas de pertinence, ce qui explique certainement pourquoi je reviens. Il faut dire que ce forum regorge d'âmes délicates.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par crocuscorax Sam 22 Juin 2019 - 1:59

Lorelei je ne suis pas d’accord, je trouve que les fautes d’orthographe apportent un parfum d’authenticité qui n’est pas sans charme.
crocuscorax
crocuscorax

Messages : 397
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Sam 22 Juin 2019 - 4:24


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Sam 22 Juin 2019 - 12:14

Qui sait ? Cela dit si on se croise dans la savane, je ne donne pas cher de ta peau Razz

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Sam 22 Juin 2019 - 12:36

Je m'en fiche de la savane. Je suis un pingouin. Dent pétée

La religion est pour ceux qui ont peur de l'enfer.
La spiritualité est pour ceux qui y sont déjà allés.
Proverbe amérindien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Sam 22 Juin 2019 - 14:02

Auto-thérapie,
Merci de ton compliment. Il faut bien que je sois pourvu de certaines formes d'intelligence pour compenser celles auxquels je n'ai pas accès. Du reste, tu as déjà assez de contre-argumentation et de mise en garde qui te font face pour que les lecteurs ici se forgent un avis assez neutre de tes écrits ; si certains choisissent de croire à ceux-là, ce sera ainsi en connaissance de cause. Il n'est pas nécessaire dès lors de faire plus que ces rappels après chacun de tes articles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 26 Juin 2019 - 3:42

Le hasard n'existe pas


Je parie que vous faites partis de ces types qui croient encore au hasard. En même temps ce n’est pas difficile à deviner, puisque c’est une croyance assez commune. Il est presque même admis que le hasard explique à lui seul notre existence de terrien ! Mais dites-moi, vous n’avez pas l’impression de casser un peu l’ambiance en croyant au hasard ? Laissez-vous plutôt emporter par la magie des choses ! Tant que l’on croit au hasard, on ne peut pas se sentir tout à fait maître du monde. On a plutôt le sentiment de passer à côté de tout et que notre vie elle-même n’a aucun sens.

Hasard ou destin ?

Alors vous êtes plutôt hasard ou destin ? Il ne s’agit pas de choisir entre viande et poisson, c’est une question très sérieuse que je mets sur la table. On fait souvent intervenir le hasard dans notre vie de tous les jours pour expliquer les choses. Rappelez-vous de la dernière personne que vous avez rencontré, cette mystérieuse touriste inconnue à l’accent Allemand, ce n’est pas très sexy je l’admets, qui vous a demandé son chemin. Comment expliquez-vous cette rencontre ? Quoi !? Encore le hasard ! Et si je vous disais que c’était votre destin ? Les choses de la vie ont un sens pour peu qu’on soit capable de leur en donner un.

Vous allez me demander, le hasard, le destin… qu’est-ce que ça change au juste ? Mais je vous répondrais que ça change tout ! C’est vrai qu’après avoir marché sur une crotte de chien, on se soucie bien peu de savoir si ce n’est qu’une question de hasard ou si on était destiné à marcher dessus à ce moment précis. Mais d’un autre côté en sachant que ça devait arriver, on a plus à ressasser la scène en regrettant amèrement de ne pas avoir eu la présence d’esprit de faire un petit saut en avant au moment clé afin d’éviter la collision. Désormais on fera plus attention et on regardera à deux fois où on met les pieds. Dites-vous que ce que je dis là fonctionne tout aussi bien avec les galères, autrement dit les merdes de la vie, que vous avez eu à traverser au cours de votre existence !

Si à chaque fois qu’une chose se produit dans votre existence, le fait de croiser la route de quelqu’un, de vous perdre, de rater votre bus, vous êtes capable de vous dire que c’est ce qui devait arriver, ne serait-ce pas un peu plus classe ? Il ne s’agirait donc plus de croiser la route d’un inconnu, mais de rencontrer une personne que l’on devait rencontrer, il ne s’agirait plus de se perdre, mais de s’égarer là où l’on devait s’égarer, il ne s’agirait plus de rater votre bus, mais de vous les cailler une heure de plus dans l’Abribus en attendant le prochain !

La magie des choses

Vous ne voyez pas la différence ? Mettez-y un peu du votre. Prenons l’exemple d’une simple rencontre, que ce soit lors d’un échange en soirée, ou une passante qui vous aborde dans la rue, et je ne parle pas d’une hippie aux tresses mal lavées qui empestent la bouse de vache vous demandant un briquet pour allumer son joint.

Si vous partez de l’idée que cette rencontre est le fruit du hasard, qu’elle n’a rien de magique, qu’elle n’est qu’une scène insensée parmi d’autres de votre existence, vous n’allez pas chercher à saisir les occasions qui pourtant se présentent à vous sur un plateau.

Tandis que si au contraire vous partez avec l’idée que rien est dû au hasard et que la rencontre en question devait arriver, n’y a-t-il pas de quoi attiser votre curiosité ? C’est ainsi que vous serez en mesure d’oser, de chercher à en savoir plus. Alors n’attendez plus ! Débrouillez-vous pour qu’il y ai une suite, demandez un 06.

N’hésitez jamais à aller aussi loin que vous pouvez car de toute façon ce qui doit arriver arrivera, alors à quoi bon hésiter plus longtemps ? Et si finalement vous vous prenez un panneau stop dans votre élan, vous pourrez tout simplement en conclure que c’était une fausse piste, mais qu’il fallait passer par là pour enchaîner sur des plans moins foireux.

Lorsque je parle du destin, il ne s’agit pas de prendre la première inconnue qui croise votre route pour votre âme sœur et de lui faire des clins d’œils en croyant qu’elle va accourir vers vous pour vous sauter dans les bras, mais de bien se mettre en tête que le hasard n’est jamais la bonne explication. C’est comme si à chaque situation de votre vie l’univers avait tout mis en œuvre pour votre petite gueule, vous n’avez donc plus qu’à saisir les occasions qui vous sont données !

Attention, il ne s’agit pas non plus de sombrer dans la paranoïa et de croire que le monde entier conspire contre vous. Ce n’est pas comme s’il y avait rien que pour vous des caméras installées à chaque coin de rue qui seraient là pour suivre votre progression et la diffuser sur une chaîne dont vous seul n’avez pas accès. L’idée c’est tout simplement de réaliser que tout a un sens !

Vous êtes au centre de l’action

Si tout n’était qu’une question de hasard, alors qu’importe ? Vous êtes là mais vous pourriez très bien être ailleurs. Vous auriez ainsi de quoi vous dire avec résignation que les situations que vous traversez au quotidien n’importent que peu, qu’elles n’ont pas réellement de sens, laissant alors les scènes de votre vie vous défiler sous les yeux !

Il est temps de ne plus être les spectateurs de votre vie ! Lorsque vous regardez un film, vous voyez bien que le protagoniste est au centre de l’action. Il n’y a pas de place pour le hasard, tout ce qui lui arrive a un sens et participe au dénouement. Alors dites-vous que vous êtes vous-mêmes l’acteur principal de votre propre vie ! Vous êtes au centre de l’action, alors vivez chaque scène de votre vie à fond si vous vouliez que le spectacle soit de qualité ! Oh ça va, ne prenez pas trop la confiance non plus ! Vous n’êtes pas encore une vedette, pas besoin d’enfiler des lunettes de soleil et de regarder tout le monde d’un air hautain !

Ce n’est pas parce que ce qui doit arriver arrive que l’on en perd notre libre arbitre ! Au contraire, on est même plus libre que jamais ! On est maître de notre destin. C’est d’ailleurs nous-même qui avons le choix de saisir une occasion ou de la laisser passer lorsqu’elle s’offre à nous. Plus encore, on a le choix de croire au hasard ou bien en la magie des choses !

Conclusion

Vous saisissez ce que j’essaye de vous faire comprendre ? Tout a un sens. Les situations qui s’enchaînent dans notre vie ont un sens, il suffit juste d’être attentif. Nos blessures, nos échecs, les épreuves de la vie, ont aussi un sens et sans elles on ne serait pas celui que l’on est devenu aujourd’hui. Même le temps que vous avez perdu à glander a un sens ! Car sans ces heures perdues, peut-être que vous n’auriez jamais réalisé à quel point le temps est précieux !

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 5:45

cheers

Quelle résolution ! Il y a du Sisyphe dans ces pasquinades (Et mon évocation du mythe n'a rien à voir avec le boulet, c'est une pierre d'abord).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Sun Simiao Mer 26 Juin 2019 - 8:15

Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 734
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Mer 26 Juin 2019 - 8:25

Pourquoi d'un seul coup je pense à Edward aux mains d'argent ?
siamois93
siamois93

Messages : 10031
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 8:56

siamois93 a écrit:Pourquoi d'un seul coup je pense à Edward aux mains d'argent ?

Une envie d'onanisme peut-être ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 9:23

Marrant (?) ce fil ...

Néanmoins pas inutile d'oser dire sur ce forum dire que :
Parfois se sortir les doigts du cul et cesser de pleurnicher sur son sort permet d'avancer ; dans le fond nous n'avons que des problèmes de riches.

Non, je ne suis ni naïf, ni niais (encore que ...) et c'est pas si simple, etc.
Mais je suis parfois affligé de voir certains ici se complaire dans leur mal être, ou attendre un hypothétique mieux être ("accomplissement de soi") avant de passer à l'action.
Alors que c'est (aussi et peut-être surtout ?) en agissant, même de manière décoordonnée, brouillonne, emplie de névroses, etc. qu'on progresse.

Édit : Dommage que les injures aient été supprimées, j'aime bien les injures


Dernière édition par Confiteor le Mer 26 Juin 2019 - 9:24, édité 1 fois (Raison : Regret)
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Mer 26 Juin 2019 - 9:25

Ce fil serait-il en train de partir en sucette ?
Je croyais qu'on discutait sérieusement ici.
On demande à le déplacer dans la section humour ou LGBT ?
siamois93
siamois93

Messages : 10031
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 9:30

siamois93 a écrit:Ce fil serait-il en train de partir en sucette ?
Après l'allusion à l'onanisme, je me demande si ...

siamois93 a écrit:On demande à le déplacer dans la section humour ou LGBT ?
Le rapprochement implicite entre "humour" et "orientation sexuelle minoritaire" ne laisse pas indifférent.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Mer 26 Juin 2019 - 9:40

Confiteor a écrit:
siamois93 a écrit:Ce fil serait-il en train de partir en sucette ?
Après l'allusion à l'onanisme, je me demande si ...
Je l'ai fait exprès ? Oh j'ai osé !

Confiteor a écrit:
siamois93 a écrit:On demande à le déplacer dans la section humour ou LGBT ?
Le rapprochement implicite entre "humour" et "orientation sexuelle minoritaire" ne laisse pas indifférent.
Mais justement j'ai mis un ou et pas un et.
Au fait, ton pseudo, c'est pas un peu sexuel aussi cette histoire de con . . . ?

Hier j'ai marché 3 heures, ça dégourdit. Passer à l'action tu as bien raison.
siamois93
siamois93

Messages : 10031
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 10:28

Encore du victim-blaming de bas étage... Rolling Eyes

Ceux qui ne souffrent pas de c-PTSD n'ont tout simplement pas le droit de juger, ni de donner des conseils... NON MAIS DES FOIS !!! Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Mer 26 Juin 2019 - 10:40

C'est sur que des fois on est trop HS pour faire rien d'autre que d'être HS, tout le monde n'est pas en phase convalescence.
Et puis il y a des gens qui vont bien et qui se croient malades.
Tu parles bien de ça, BM ? https://www.medicalnewstoday.com/articles/322886.php Je ne sais pas si leur protocole de traitement s'avère être vraiment efficace.
siamois93
siamois93

Messages : 10031
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 11:30

siamois93 a écrit:Et puis il y a des gens qui vont bien et qui se croient malades.
Je n'aurais pas osé le formuler d'une manière aussi directe, mais ils me semblent effectivement nombreux !
En complément, on porte, dans une certaine mesure, une responsabilité personnelle quant à sa santé mentale.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel Mer 26 Juin 2019 - 11:42

Une voix off me transmet ce message:

"N'empêche, j'aime pas qu'on critique la bouse de vache...ça sent bon la nature, la bouse de vache...c'est pas comme les odeurs frelatées qu'on nous vend à prix d'or...non...la bouse de vache, c'est authentique...ça sent la vie, la vérité vraie...et puis ça porte bonheur de marcher dedans...faut pas s'en priver parce-que rien n'arrive au hasard...et le bonheur ça n'a pas de prix! C'est bien connu..."

cyclops
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1417
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 102
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Mer 26 Juin 2019 - 12:55

.
Quand la réalité devient déconnante, la connerie se charge de vérité.
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 12:58

siamois93 a écrit:C'est sur que des fois on est trop HS pour faire rien d'autre que d'être HS, tout le monde n'est pas en phase convalescence.
Et puis il y a des gens qui vont bien et qui se croient malades.
Tu parles bien de ça, BM ? https://www.medicalnewstoday.com/articles/322886.php Je ne sais pas si leur protocole de traitement s'avère être vraiment efficace.

Oui, je parle bien de ça. Je suis tombée sur quantité de psy incompétents, voire même carrément sadiques, ça aide pas beaucoup... Sad C'est même dévastateur. Les non-lieux quand on a l'immense courage de porter plainte pour viol (en n''étant soutenue par personne, seule contre le système judiciaire tout entier, qui est souvent hostile aux victimes et non aidant) le tout dans le déni et l'indifférence quasi généralisée... ces non-lieux disai-je sont très destructeurs pour les victimes, et je parle d'expérience, ça empêche de se recosntruire. L'impunité pour les agresseurs, c'est honteux et scandaleux !!!

Il ne s'agit pas de "mon petit problème personnel" (=tentative de minimisation de certaines personnes) mais d'une question de société, puisque 1enfant sur 5, aujourd'hui en France, pays soi-disant civilisé, subi des sévices et court le risque d'avoir des séquelles à vie.

Perso, j'ai aussi vécu dans un pays en guerre, et survécu à un tremblement de terre. Et réchappé de peu à un attentat terroriste sur mon lieu de travail, le lendemain j'étais au travail (il faut bien payer les factures et survivre, c'était ma priorité) et je n'ai pas eu de soutien psy spécialisé à l'époque, j'ai dû tout au long de ma vie, me démerder toute seule ! Donc qu'on vienne pas me casser les couilles sur un prétendu comportement de victime (vous ne savez rien de ma vie, je ne vous dis là que la partie visible de l'iceberg), et... "Vulnerability is Courage" (cf la video de Brené Brown sur yt),j'ai la flemme de vous mettre le lien.

Par contre, en ce moment j'ai un bon suivi et un bon traitement (et surtout je suis sortie de la phase de déni, déniqui estaussi un mécanisme de défense, et j'admets qu'au vu des violences systématiques et répétées subies, il est probable que j'aurais besoin de ces béquillles... à vie), et j'ai recréé (par moi-même) un réseau de professionels de santé (par toujours super bien informés, mais bon...) à même de m'orienter et de me soutenir.

Donc je me considère comme en phase de reconstruction (malgré tout) et convalescence. On m'a déjà dit que j'étais un phénix. Je suis sûre que ceux qui ricanent avec cruauté de mon trauma se seraient sans doute déjà suicidés à ma place, ou auraient sombré dans l'alcool, la drogue et les comportements auto-destructeurs. J'ai résisté à tout cela. Néanmoins, je ne suis pas parfaite et j'ai des symptômes bien sûr, les sévices laissant de graves séquelles. Pourtant, quoiqu'on en dise, je suis exceptionnelle. La fausse modestie, je la jette aux orties.

PUTAIN DE MERDE !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 13:01

@siamois93 tu as été le témoin oculaire de ma "détresse péri-traumatique" pour reprendre le terme officiel utilisé par les psychiatres, donc tu sais de quoi il retourne. Et tu as toute ma reconnaissance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 13:09

Miss aux yeux arc-en-ciel a écrit:Une voix off me transmet ce message:

"N'empêche, j'aime pas qu'on critique la bouse de vache...ça sent bon la nature, la bouse de vache...c'est pas comme les odeurs frelatées qu'on nous vend à prix d'or...non...la bouse de vache, c'est authentique...ça sent la vie, la vérité vraie...et puis ça porte bonheur de marcher dedans...faut pas s'en priver parce-que rien n'arrive au hasard...et le bonheur ça n'a pas de prix! C'est bien connu..."

cyclops

J'aime bien ta réaction, Miss. Distancée, humoristique... à fleur de peau, j'en suis tout à fait incapable en ce moment mais j'admire, de loin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 26 Juin 2019 - 13:24

Confiteor -> Merci à toi, tu es peut-être le premier de ce fil à comprendre où je veux en venir ! Tandis que beaucoup préfèrent se réfugier derrière des critiques, à croire que ça les rassure.

siamois93 -> Qui est trop HS pour ne faire rien d'autre que d'être HS ? Les morts ? Les légumes ? Certes, mais les autres ont encore assez de faculté mentale pour continuer à avancer malgré tout. Perdre un être qui nous est cher, on s'en remet jamais vraiment, c'est peut-être le coup le plus tordu que la vie peut nous faire. Mais rien qu'en sa mémoire, il faut continuer à vivre et à avancer, car c'est ce qu'il aurait souhaité pour nous.

Miss aux yeux arc-en-ciel -> La voix de secret story ?

Beautymist -> Tu n'as pas à te sentir concernée lorsque je parle des victimes et cie, puisque toi au vu de ton message tu as su te battre pour obtenir justice, pour survivre malgré tout, et c'est totalement honorable. Je pense même que si tu continues sur cette voie tu pourras un jour jeter tes béquilles. J'espère que tu vas réussir à te sortir de là et que tu connaîtras des jours meilleurs.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 13:25

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 13:52

Mouais..... tant que je n'aurais pas obtenu justice, je serais une victime (au sens judiciaire du terme). Un non-lieu qui bénéficie à l'agresseur (violeur récidiviste, charmant personnage), ce n'est pas justice.

Tant de parts de moi sont détruites à jamais. Et se battre seule contre tous tout le temps c'est épuisant, c'est pas une vie. La survie, c'est quand même bien de la merde en barre. Surtout quand les agresseurs, des pervers au-dessus de tout soupçon, continuent à prospérer, et toi, tu crèves de chagrin dans ton coin, le plus souvent dans la misère affective et matérielle. Même s'il y a parfois des rayons de soleil.

J'aime bien mes béquilles, elles sont mes plus fidèles compagnes... et je sais que vais en avoir besoin sur le long terme, sinon à vie, ça ne me pose plus problème. La dépression ne devrait plus être cosnidérée avec honte, en 2019... mais y'a du boulot pour faire changer les mentalités... Moi, ça me fatigue. J'ai dû lutter contre la surmédicalisation et les traitements inadapté (le grand classique du parcours du combattant)s, mais avoir un suivi psy à long terme (s'il estde qualité) et des médocs aussi, (pourvu que je ne sois pas sédatée, mais que le traitement soit adapté et efficace) pourquoi pas ?

Vivre au quotidien avec des idées suicidaires, des flash backs et des cauchemars, c'est l'enfer. Je suis bien contente de voir mon horizon se dégager ENFIN un peu. Ca reste un travail de longue haleine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Mer 26 Juin 2019 - 14:13

Pour les idées suicidaires j'ai donné et maintenant ce n'est plus un souci. Le suicide n'est en fait pour moi qu'une façon de me cacher la vérité. Je ne parle que de mon cas et je ne généralise pas. Et dès qu'une part de moi s'en va sur cette voie je rappelle à l'ordre le trublion, je retraduis dans un sens plutôt «je sais comment je vais faire, il me suffit d'aller un peu dehors, de rencontrer la Nature et des Gens, et tout redeviendra bien coooooool !»
Auto-thérapie, je ne te connais pas, et tu ne me connais certainement pas non plus. J'ai posté ici plus que toi, et mes soucis ont bien évolué. Quant à la perte d'êtres chers, si la séparation me pose un souci parfois, c'est parce que des vilains manipulateurs me bouffent la tête, sinon laisser partir les gens selon leurs vies n'est pas un problème. Cela fait partie des grands mystères de ce monde.
Je trouve ton site très réducteur, et vivre ses rêves de la manière dont tu le présentes, je n'y adhère pas. En te lisant j'ai plus l'impression de lire un gourou qui cherche plutôt à démolir les gens pour les amener à le suivre sur la voie du salut pour se rassurer sur ses propres choix.
Il s'avère que les gens sont très divers.
siamois93
siamois93

Messages : 10031
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 14:21

siamois93 a écrit:Je trouve ton site très réducteur
C'est quoi l'url, j'ai pas tout lu du fil ?
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 14:23

Auto-thérapie,
Et ça nous rassurerait en quoi ? On peut tout de même avoir un avis sur la pauvreté et le manque de profondeur de tes écrits sans chercher une raison psy derrière, non ? Cette faiblesse d'ailleurs n'a rien à voir avec une quelconque opinion sur ta personne, c'est bien tes mots qu'on considère et pas toi. Ainsi, que tu fasses ton auto-psy, c'est une chose, pourquoi pas... Mais c'est ton problème. Tu n'as aucune qualification ni, pire, légitimité derrière à le faire pour les autres. Aussi garde tes jugements de valeur. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 14:23

@confiteor : C'est son lien site-web en profil, sur la droite, à côté du bouton MP.

@siamois93 : Ouip, confer ce que j'ai écrit un peu plus haut sur cette page et d'où la nécessité de ce contre-balancement critique. La motivation de la démarche est assez obscure pour demander des forces contraires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 14:28

merci Lamorak, le "garde tes jugements de valeur" pour toi-même, c'est bien dit.

Et sinon, voici le lien de la vidéo à laquelle je faisais allusion plus haut :

En fait, Brené Brown a fait plusieurs conférences vidéo sur le sujet de la vulnérabilité, des émotions et du courage.... Je vous laisse chercher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 26 Juin 2019 - 14:37

Beautymist -> En même temps si tu comptes sur la justice officielle pour que justice soit faite, t'es mal barrée.

C'est loin d'être un combat facile, mais il y a un moyen pour faire justice soi-même. Dis-toi que l'agresseur est victorieux à chaque fois que tu subis les conséquences de son acte, à chaque fois qu'il réussi à te causer du tord. Donc pour le vaincre, tu dois apprendre à le mépriser, comme s'il était trop minable pour avoir le moindre impact sur toi, quoi qu'il ai pu te faire. L'idée c'est de toujours te sentir au-dessus, comme s'il n'était rien de plus qu'une crotte dans laquelle tu as eues le malheur de marcher. Dis-toi par ailleurs qu'il ne mérite pas que tu souffres pour lui.

Après tu peux aussi t'inscrire à un sport de combat ! Il n'y a rien de mieux pour pouvoir se défouler, exprimer sa rage, sa colère, et pour devenir plus fort. C'est infiniment mieux que les traitements médicaux qui poussent les patients à se complaire dans leurs troubles. Au moins tu te sentiras plus en sécurité avec toi-même, et tu pourras te dire que si un de ces types a le malheur de croiser ton chemin, tu auras juste à lui dévisser la tête.

La dépression, c'est plus l'acte d'abandonner qu'une réelle maladie. Tant que l'on se bat pour une juste cause et que l'on croit en ce que l'on fait, on reste debout.

Tu finiras par rencontrer des gens qui seront capables de t'écouter, de te comprendre, de t'aider, et qui donneront un sens à ta vie.

siamois93 -> lol

Lamorak -> si ça te rassure de penser ainsi, libre à toi Laughing

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 14:49

Auto-Thérapie, tu ne connais rien, et je t'assure, rien, de la situation de Beautymist.

On est plusieurs à t'expliquer, aussi gentiment que possible, que ton super discours de "c'est pas bien d'être faible, t'as qu'à être fort dans ta tête et puis c'est tout", c'est du flan.
Pour ceux qui ont été gravement blessés, dans leur chair ou dans leur mental ou dans leur âme, c'est un discours qui n'aide en rien, et qui est même culpabilisant, et donc destructeur.

Tu sais, tu peux admettre de toi-même que tu ne sais pas quelque chose, ou que ton savoir est limité, que tu n'as ni les connaissances ni l'expérience suffisante pour ce genre de situations. Se remettre en question, admettre ses manques (je n'emploie pas le mot "faiblesses" à dessein) demande beaucoup plus de courage que ce que l'on croit.

Maintenant, laisse Beautymist tranquille. C'est le meilleur service que tu as à lui rendre. Et je t'assure que tu aurais beaucoup à apprendre à l'écouter, comprendre ce qu'elle vit, et évoluer tant dans tes pensées que ta pratique. Mais je ne t'en crois pas capable, car ton discours repose sur un gros château de cartes, construit sur le mot faiblesse, et il faudrait détruire ce château pour que tu progresses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 15:00


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 15:04

Merci Lamorak.

Ce qui est ennuyeux avec les propos excessifs du type de ceux d'Auto-Thérapie, surtout s'ils incluent un arrière fond culpabilisant, c'est qu'ils rendent inaudible ce qui pourrait en être retenu.

@Beauty :
Oui ! Je t'entends et te transmets compassion, compréhension, soutien, etc.
Moi même, etc.

MAIS, et c'est un message d'espoir que je souhaite te faire parvenir : avec le temps, la chance, le travail, etc. peut s'installer une forme d'acceptation des traumatismes qui nous ont construit.
On "n'oublie" pas, on apprend à faire avec, à considérer qu'ils sont un 'morceau" de son être avec laquelle on peut composer, co-exister, qu'on apprivoiser, presque "aimer" (?) puisqu'ils sont "nous-même".
J'ai compris assez récemment que je suis une "victime", que beaucoup d'éléments douloureux constitutifs de ma personne sont les conséquences directes de ces violences extrêmes subies durant mon enfance. Je n'y avais jamais pensé dans ces termes (tant je suis con !).
Ma vie aurait été sur de très nombreux aspects différente et peut-être meilleure si ...
Malgré tout j'ai bien aimé ma vie et je l'aime encore (d'autant plus que mes récents soucis de santé m'ont fait mesurer à quel point elle est fragile et brève !).
Elle aurait assurément été moins douloureuse, plus paisible mais aussi moins aventureuse, étonnante, originale.
Donc ?

Après une phase d'angoisse, d'immense tristesse, de grand désarroi, c'est dans cette optique que je "gère" tant bien que mal mes soucis physiques.

Au final la vie se passe, et on peut même finir par être vieux et pas si malheureux que ça.

BM, je ne me permettrais pas de te donner des "conseils" et c'est en cela que je diffère profondément de l'auteur du fil ! Nous ne sommes pas égaux face aux traumatismes, nous n'avons pas le même potentiel de résilience.
Je voudrais simplement te dire : si tu as un peu de bol et que tu ne baisses pas les bras (ce qui semble être le cas), rien ne s'oppose à ce que tu trouves un jour une part de sérénité.
Ça ne règle en rien tes douleurs de l'instant, mais c'est une perspective qu'il ne faut pas oublier, elle est encourageante.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Mer 26 Juin 2019 - 15:14


.
.
Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux.
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 15:16

et réciproquement ...

Tout est dans tout et le reste ailleurs.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 26 Juin 2019 - 15:17

Relax, mes textes ne sont rien de plus que des cris de guerre censés donner de la force à ceux qui sont capables de les entendre.

Si d'autres y tirent de la culpabilité, je ne sais pas comment ils se débrouillent, mais en tout cas elle ne provient pas directement de mes textes Wink

Quant aux conseils que j'ai l'audace de proposer à Beautymist ce ne sont que quelques petites suggestions sans prétention.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 15:19

Ce que j'admire le plus chez toi, AT, c'est ton art de la fuite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Confiteor Mer 26 Juin 2019 - 15:20

K***fisher a écrit:Ce que j'admire le plus chez toi, AT, c'est ton art de la fuite.
Fais-en l'éloge !
(ah merde, trop tard, c'est déjà fait ...)
Confiteor
Confiteor

Messages : 6529
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 15:20

@Confiteor :
Tout à fait, il y a des éléments intéressants malgré la faiblesse du discours mais il y a une telle merde moralisatrice et une forme d'endoctrinement dans le ton qui sont vraiment gênants et déplacés. Il y a un côté prophétique assez toxique dans de tels éclats. Mais AT semble encore en apprentissage et rode son discours au gré des remarques qu'on lui fait malgré tout. S'il n'y avait pas de personne plus ou moins fragiles, le mieux serait de le laisser déclamer ses inepties sans réagir, il n'y a pas de réponse juste à la vanité. Là, on ne peut que défendre une forme d'équilibre, souligner ces failles perçues et ces risques tangibles et tolérer ces déclamations pompeuses.

Auto-Thérapie a écrit:La dépression, c'est plus l'acte d'abandonner qu'une réelle maladie.

Difficile par contre de laisser passer ou tolérer ce genre de désinformation et de foutaises. C'est sans doute pour ça qu'elle a des marqueurs chimiques et peut-être diagnostiquée de façon relativement objective, et traitable dans une mesure observable (ce qui ne remet aucunement en cause l'influence extérieure ou du mode de vie, sur le déclenchement ou la poursuite de cet état médical, ni l'importance de la psyché dans l'équilibre global, après tout l'effet placebo est efficace ; mais la dépression reste une maladie).



Qu'AT croit à des conneries c'est son droit, et ça ne met en danger personne, mais les bêtises qu'il pense pense ne reposent sur aucun socle solide et c'est important de le rappeler. Elles fonctionnent pour lui tant mieux, mais pourquoi ne laisse-t-il pas les autres gérer comme ils l'entendent ? Son discours a le potentiel d'être dangereux dans de mauvaise main. J'applique le rasoir d'Hanlon et je suis sûr qu'il est bien intentionné (je fais confiance à sa dernière déclaration), mais ça n'en reste pas moins un discours dangereux et c'est ce que je trouve important de souligner de mon côté, en contrepoids.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 26 Juin 2019 - 15:22

Confiteor : j'ai eu aussi une vie aventureuse, étonnante, originale, bref tout sauf ordinaire.

Même si les pulsions suicidaires sont douloureuses à vivre, elles ont aussi un bon côté : elles vous poussent à oser, à être audacieux. Et j'ai eu de la chance, même si je n'aime pas trop formuler ça comme ça... Parce que je ne considère pas ça comme le fruit du hasard mais la conséquence de mon travail acharné et de ma ténacité et de mon courage j'ai pu aussi trouver quelques mains tendues (y compris ici). Et de la compassion, et des oreilles attentives.

Merci à siamois93, RonaldMcDonald, Confiteor. Et puis KingFisher, joue pas trop au défenseur de demoiselle en détresse avec moi ou je risque de te Bisous hi hi


Dernière édition par Beautymist le Mer 26 Juin 2019 - 15:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 4 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par siamois93 Mer 26 Juin 2019 - 15:24

J'aime bien ta vidéo BM, elle est intelligente et drôle, je n'en suis qu'à 13:30.
Quand elle parle de vulnérabilité cela me rappelle les concepts taoïstes du mou qui gagne sur le dur. Souvent, selon le domaine d'application, on utilise des mots différents. J'imagine bien que mes mots taoïstes ne t'aident pas du tout. Je crois que c'est important que chacun trouve les mots qui lui parlent selon son histoire. C'est en cela que l'on devient créatif et qu'on se réapproprie sa vie. Continue sur les voies du bien envers toi, finis de te débarasser de ce passé, de toute façon tu vaincras car c'est la seule issue.
siamois93
siamois93

Messages : 10031
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum