Devenir libre en claquant des doigts

+20
Nolimit
RonaldMcDonald
Miss aux yeux arc-en-ciel
Beautymist
Confiteor
siamois93
Sun Simiao
Auto-Thérapie2
Caveman
p2m
isadora
crocuscorax
Le champ de l'abstraction
Mindview
I am So Sure
St'ban
Wich
Hirondelle78
Lorelei
Auto-Thérapie
24 participants

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 2 Juin 2019 - 0:35

Vous cherchez à devenir libre ? C’est une noble requête, c’est vrai après tout, on ne vit qu’une fois alors autant vivre libre. Vous n’êtes pas les seuls d’ailleurs à vouloir être libre, c’est même le rêve de tous ces êtres désespérés qui passent leur vie à courir après cette liberté fugace aussi difficile à saisir qu’une mouche agitée.

Qu’est-ce qu’une personne libre ?

C’est vrai que la liberté a l’air plutôt alléchante à première vue. Mais qu’est-ce qu’une personne libre ? Déjà, une personne libre peut faire ce que bon lui semble. Si l’envie lui prend de pousser un cri pour se vider des tensions négatives, elle peut le faire.

Imaginez un instant ce que c’est d’être libre. En étant libre, on pourrait là tout de suite sortir de chez nous, danser sous le regard interloqué des passants, prendre un billet d’avion – ou un ticket de métro pour les plus démunis – pour n’importe où tant que ça nous permet de quitter un peu notre routine plus léthargique qu’une triple dose de somnifère. C’est là que je vous entends murmurer à distance : Que ça doit être génial d’être libre ! Et vous n’avez pas tout à fait tord.

Vu comme ça, la liberté sait comment nous séduire. Imaginez-vous en train de flâner dans un champ de tulipes et de crier « Comme je suis libre !« , rien que d’y penser vous enchante déjà au plus haut point. Qui ne rêverait pas d’avoir la capacité ultime de décider tout à coup comme par magie entre la pizzeria et le McDonald’s ? Pour rassurer les bouffeurs de bio, en étant libre, vous n’êtes même pas condamnés à choisir entre ces deux options qui réduisent drastiquement l’espérance de vie !

Au risque de vous surprendre, être libre, c’est bien plus que ça. En étant libre vous obtenez un pouvoir qui n’est pas des plus négligeable : le pouvoir de faire ce que vous voulez de votre vie. Si, si, je vous assure. Dans l’hypothèse – certes improbable, mais tout de même concevable grâce aux mystères insondables de l’esprit – où vous êtes libre, vous vous réveillez le matin et hop vous avez vraiment le choix de faire ce que vous voulez de votre vie…

Imaginez ce que c’est d’être libre

Faites donc un effort d’imagination et voyez ce que ce serait d’être libre. Ça tiendrait quasiment de l’ordre du miracle, on pourrait faire ce que l’on veut de notre existence. Il suffirait de se battre un peu pour obtenir ce que l’on veut. Peut-être que l’objet de nos désirs finirait par nous glisser entre les doigts, mais ça n’aurait rien d’une tragédie, car il nous suffirait de nous savoir libre pour trouver des milliers de moyens de rebondir. La vie d’un homme libre ne serait-elle pas profondément belle ?

Imaginez tous les choix que la liberté nous laisserait. Il y a même de quoi se dire que ça ne doit pas être facile tous les jours d’être libre. Imaginez-vous tous les choix cruciaux que vous devriez faire. Être libre ce serait un peu comme si à chaque situation de notre vie on avait à choisir dans les plus brefs délais entre l’œuf et la poule.

Les possibilités ne se compteraient même plus au risque de faire une overdose de chiffres. Je sais que ça vous semble totalement fou dit comme ça, mais en étant libre, vous pourriez bien devenir ce que vous rêvez de devenir, vous pourriez même changer le monde si tel est votre souhait, ou bien tout simplement profiter de votre vie en enchaînant les belles demoiselles sans même penser au lendemain, et je ne suis pas en train de parler de pratiques SM.

En affirmant de tels trucs insensés avec tant d’audace, je donne presque l’impression de faire dans la science fiction, non ? Je mériterais d’être insulté de pauvre fou. C’est vrai, c’est vrai, parler de cette fameuse liberté légendaire dont la simple évocation en fait frémir plus d’un, c’est comme parler de la téléportation, de la machine à voyager dans le temps, ou encore du grille pain, inventions utopiques et révolutionnaires qui font fantasmer l’homme depuis la nuit des temps.

Prendre conscience de sa liberté

Et si je vous faisais une révélation qui risque d’être fatale aux plus cardiaques d’entre vous ? Vous êtes prêts ? Réduisez autant que possible les facteurs de stress et demandez un certificat médical à votre médecin avant de lire la suite, ce qui va suivre risque d’ébranler vos convictions, le choc sera dangereux, et je n’ai pas envie d’avoir mauvaise conscience pour le restant de mes jours.

En vérité, nous sommes libres depuis toujours ! Vous voulez une preuve ? Essayez d’enrouler votre bras fétiche autour de votre cou en commençant par la nuque, et une fois que vous avez effectué un tour complet, touchez votre épaule avec l’extrémité de vos doigts, vous verrez ça marche, sauf si vraiment vous êtes un cas extrême d’obésité et que vos bras semblent ne faire qu’un avec votre buste. Qui d’autre qu’un homme libre pourrait effectuer un tel geste quand bon lui semble ? Ne me dites pas que vous n’êtes pas convaincus.

Nous sommes libres, mais nous n’en avons pas forcément conscience. Et croyez-moi, le fait de le savoir, de pouvoir se dire « Je suis libre ! » ça change tout. Pour être libre, nul besoin de fuir la société de consommation et d’aller vivre dans la forêt amazonienne avec pour seul sous-vêtement une feuille de vigne, car la liberté est déjà en vous et il ne tient qu’à vous d’en prendre conscience. J’essaye par l’intermédiaire de mon texte de vous faire l’effet d’une révélation : mon but c’est que vous soyez en ce moment même en train de vous dire « Tiens c’est pas con, c’est vrai que je suis libre. »

Quelqu’un qui se demande comment être libre croit que la liberté n’est pas en lui, il doute de son pouvoir. À force de se sentir emprisonné par ses doutes et ses craintes, il a fini par remettre en question sa propre liberté, pauvre créature. Certains vont mêmes jusqu’à ne plus croire en la liberté, c’est tragique ! Mais qu’ils comprennent bien que c’est leur propre sentiment d’oppression qui leur fait voir le monde ainsi. La liberté n’existe que pour les âmes libres. Alors si vous êtes incapables de percevoir à quel point vous êtes libres, commencez par briser toutes vos chaînes.

« Comment devenir libre ? » c’est certes le titre d’une multitude de tutoriels et d’ebooks miracles vendus à prix d’or sur le net, mais aussi une question que nombreux d’entre nous se pose.

Mais voyez-vous, quelqu’un qui se pose cette question, c’est avant tout quelqu’un qui doute de son propre pouvoir, car il croit que la liberté se trouve à l’extérieur de lui et qu’on lui donnera en guise de réponse une carte au trésor avec une croix à l’emplacement clé. Le pauvre gaillard se trompe, car la liberté ne se trouve nulle part ailleurs qu’en nous-même ! Et tant qu’il en doutera, il peinera à s’accomplir à travers la vie, car il aura l’impression de ne pas avoir un réel contrôle sur les choses.

Alors maintenant que vous avez pris conscience que vous êtes libres, qu’attendez-vous donc pour entreprendre ? Non franchement, pourquoi continuez-vous à suivre cette routine qui vous rend si morose alors même que vous êtes libres ? C’est de la folie, vous avez le pouvoir de faire ce que vous voulez de votre vie et vous préférez rester malheureux ? Moi je vous dis que vous êtes libres et qu’il ne tient qu’à vous de changer la donne.

Votre vie vous déplaît ? Alors changez de vie, vous êtes libres de le faire. Vous avez bien des passions, des projets qui vous tiennent à cœur mais dans lesquels vous avez eu peur de vous lancer ? Alors sachez qu’il n’est pas trop tard ! Prenez conscience de votre liberté et voyez toutes les portes qui s’ouvrent tout à coup à vous.

Conclusion

Demander « Comment devenir libre ? » c’est déjà douter de sa liberté. Et comment donc agir en homme libre tant que l’on ignore notre liberté ? Mais pourtant mes chers, vous êtes libre comme l’air et rien ne vous retient. Il vous suffit d’en prendre conscience pour réaliser qu’il ne tient qu’à vous de changer de vie, d’être le maître de votre destin et de devenir celui que vous voulez être.


Dernière édition par Auto-Thérapie le Ven 14 Juin 2019 - 1:45, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Dim 2 Juin 2019 - 0:47

.
.
Si je veux devenir quelqu'un, alors je ne suis pas libre.
Ma liberté, c'est d'être moi-même sans me soucier de mon image, ni aujourd'hui ni demain.
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 2 Juin 2019 - 0:53

Devenir quelqu'un c'est aussi devenir la meilleure version de soi-même Wink

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 0:59

Une version débugguée ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 1:03

ou la pire

on n'est pas libre, c'est une illusion de le croire

sauf si bien sur on vit sur une ile déserte

on est en relations avec les autres qui réduisent vos libertés

sauf si bien sur on nie les autres, alors oui on est libre sans assumer les conséquences sur les autres de sa propre liberté

la liberté est sans doute la chose la plus inhumaine qui soit à assumer, c'est sans doute aussi la raison pour laquelle si peu le font

s'engouffrant dans les modèles et les chemins balisés

donc oui devenir libre peut sembler facile , juste une décision , je pense que c'est au contraire quelque chose de terriblement complexe

on peut faire bcp de mal aux autres en étant libre sans le moindre frein, sans règles sociales ou affectives, relationnelles, en devenant un pn froid, un pathe sans âme, oui j'en connais des comme cela, ils ont des vies incroyables, des libertés que le commun n'a pas

mais au final ils ont marché sur des tas de cadavres symboliques ou réels

disons qu'il est facile d'être libre et très difficile d'être Libre

faire des choix, changer de vie, oui parfois oui , parfois pas

ne te plains pas, change.. oui si facile de donner des conseils .. assumer les changements et les choix, là y a plus personne

j'ai vécu cela de nombreuses fois professionnellement, personne jamais ne viendra vous aider, jamais


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Dim 2 Juin 2019 - 1:04

.


Dernière édition par Hirondelle78 le Dim 9 Juin 2019 - 0:09, édité 1 fois (Raison : Trop de conneries proférées sur ce fil)

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 2 Juin 2019 - 1:13

Hortense -> J'ose croire que tu vaux un peu plus qu'un sims !

josua -> Serait-ce la prose de la désolation ?

Hirondelle78 -> La liberté, ce n'est pas de vivre en ermite au fin-fond d'une grotte. Tu peux être libre et serein dans ton contact avec les autres, il suffit de ne pas avoir peur. Une fois les appréhensions dépassées t'es partout sur Terre comme dans un hamac.

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Dim 2 Juin 2019 - 1:29

josua a écrit:

sauf si bien sur on nie les autres, alors oui on est libre sans assumer les conséquences sur les autres de sa propre liberté


Sa liberté s'arrête là où commence celles des autres


Dernière édition par Hirondelle78 le Dim 9 Juin 2019 - 0:11, édité 1 fois

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Dim 2 Juin 2019 - 1:36

.


Dernière édition par Hirondelle78 le Dim 9 Juin 2019 - 0:13, édité 1 fois (Raison : Bullshit ce fil)

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 1:41

j'ai lu un livre sur les frontières et les murs

http:// ww w.rhapsodie.be/Les-Frontieres-dans-les-Relations.html

un livre complexe mais révélateur, la frontière est nécessaire à la création de liens pour donner une première piste, faudrait que je voie où j'ai posé ce livre, des tas de notes dedans, c'est une question clef chez moi , marrant que ce livre ressurgisse dans ma mémoire

sinon oui je suis assez désolé ces temps ci

et pour la liberté , je n'assume que les miennes, je ne suis pas responsable des autres et c'est bien toute la question aussi quand l'autre ne respecte pas mes libertés

derrière j'ai sans doute un problème de fonds avec la violence

la liberté totale engendrerait bien une violence totale

mais bon je n'ai pas de solution, on m'a bien soufflé la pnl ou cnv ou ces frontières mais je trouve la pnl désincarnée la cnv extraordinairement violente et les frontières bien inamicales

mais je suis asocial ces temps ci











Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 1:47

au delà c'est quand les autres ne comptent pas que je suis le plus moi même

et c'est sans doute aussi un problème de fonds

il n'est pas normal que les autres ne comptent pas

cela signifie un échec relationnel certain non que je me culpabilise mais que parfois je doive faire ce deuil des liens

alors qu'en fait je devrais être le plus moi même y compris précisément parce que les autres comptent ou certaines personnes qui comptent

avoir cette capacité d'être libre non pas sans les autres mais précisément ensemble avec les autres sans se perdre soi montre qu'on a atteint une véritable liberté




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 2:19

Lorelei a écrit:Si je veux devenir quelqu'un, alors je ne suis pas libre.
Ma liberté, c'est d'être moi-même sans me soucier de mon image, ni aujourd'hui ni demain.

Impec !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Dim 2 Juin 2019 - 12:56

Auto-Thérapie a écrit:Devenir quelqu'un c'est aussi devenir la meilleure version de soi-même Wink

  Qui a décidé que c'était meilleur?
  En quoi est-ce meilleur?
  En quoi est-ce moi-même?
  Suis-je un produit manufacturé qui existe en différentes versions, comme Hortense le suggère malicieusement avec sa version débeuguée?

   Je n'aime pas trop le terme de faux-self, mais ce terme moisi de "meilleure version de soi-même" de développement personnel n'est visiblement que la promotion d'un faux-self qui nie notre être et de notre propre esclavage à vouloir suivre un modèle abstrait et déconnecté de nous-même, parce qu'on ne peut pas vouloir être soi, on l'est, on ne peut pas vouloir l'être mieux ou plus, sinon en cherchant à imiter un modèle que l'on nous a imposé à travers la publicité, la propagande, l'entourage, notre culture en général, ou ce développement personnel à la noix.

Etre libre, c'est pour moi réaliser tous ces conditionnements, toutes ces attentes que nous avons envers nous-mêmes et qui ne viennent pas de nous, qui ne nous appartiennent pas, et s'en détacher autant que possible. Pour tout simplement être. On ne vit qu'au présent.
Le présent est le plus beau cadeau de la vie, le seul.
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 13:10

Ces notions de meilleur soi et de faux-self relèvent d'ailleurs plutôt d'une lecture morale dichotomique assez faussée du rapport que l'on a à soi (bien avant celui que l'on a aux autres).

Comme s'il y avait une opposition entre le monde social (à la façon de Sartre : l'enfer c'est les autres) et le monde intérieur, forme d'Eden  retrouvé (un jardin intérieur non corrompu). Or ces deux faces relèvent du même tout, sans que nous soyons complètement dissociable de cet ensemble (oui, celui qui nous ferait être autre pour les autres). Il est un peu trop facile à mon goût de se déresponsabiliser parce que notre rapport à nous nous dicte cette perfection qui ne pourrait se mêler aux autres. LA responsabilité doit ou devrait être un des principes moteurs de l'intelligence.

Parfois les autres me rendent aigri, envieux, colérique, aidant, tendre ou amoureux. Parfois je les désire, parfois ils me déchirent, mais toujours cela se fait dans un rapport dont je ne peux m'extraire. Je suis ce salaud ordinaire, sans, avec, malgré et grâce aux autres, à ce tout évoqué par Lorelei qui me fonde tout autant que mes refuges intimes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Dim 2 Juin 2019 - 13:21

Caecae a écrit:LA responsabilité doit ou devrait être un des principes moteurs de l'intelligence.

Courbette

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 14:17

Auto-Thérapie a écrit:...

Donc si je tente un résumé cavalier, être libre c'est en somme vivre en conscience, marier l'observateur et l'acteur en nous ? Si c'est ça, je te suis entièrement (en toute liberté bien sûr).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Wich Dim 2 Juin 2019 - 14:35

On est toujours soi non ? comment peut il en être autrement ?
Wich
Wich

Messages : 6601
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Dim 2 Juin 2019 - 15:15

Lorelei et Caecae (très joli pseudo par ailleurs) -> vous ne pourriez pas vous détendre un peu ? Laughing

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Dim 2 Juin 2019 - 15:23

Wich a écrit:On est toujours soi non ? comment peut il en être autrement ?
et bien, oui mais non Razz
on est ce qu'on pense qu'on est.

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 15:41

@A-T : Sommes-nous vraiment tendus ou est-ce le parti que tu prends de percevoir ?
Je ne peux répondre à cette question pour ma consœur, mais de mon côté, je ne me ressens pas ainsi.
(Merci)

@Hirondelle : Je ne crois pas, il est possible, normal et naturel de se tromper, y compris dans sa propre perception.
« On aimerait être ce qu'on pense qu'on est » ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Dim 2 Juin 2019 - 16:01

Caecae a écrit:@A-T : Sommes-nous vraiment tendus ou est-ce le parti que tu prends de percevoir ?
Je ne peux répondre à cette question pour ma consœur, mais de mon côté, je ne me ressens pas ainsi.
(Merci)

@Hirondelle : Je ne crois pas, il est possible, normal et naturel de se tromper, y compris dans sa propre perception.
« On aimerait être ce qu'on pense qu'on est » ?
C'est pour ça que je disais "oui mais non."
Nos croyances faussant ce que l'on est vraiment

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par St'ban Dim 2 Juin 2019 - 16:04

"On devient ce que l'on mange" il parait... faudrait que j’arrête de m’empiffrer d'huitres Dent pétée Dent pétée Dent pétée Dent pétée
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Dim 2 Juin 2019 - 16:15

@St'ban :
Ou arrête au moins de les faire chauffer, ça se mange cru, comme chacun sait.
Et plus particulièrement sur ce forum, on dit que le cuit des huîtres n'est pas fameux. Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par St'ban Dim 2 Juin 2019 - 16:42

Caecae a écrit:
@St'ban :
Ou arrête au moins de les faire chauffer, ça se mange cru, comme chacun sait.
Et plus particulièrement sur ce forum, on dit que le cuit des huîtres n'est pas fameux. Dent pétée

Mort de rire
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Dim 2 Juin 2019 - 18:39

Diego. Johnny Hallyday.
Ma liberté de penser. Florent Pagny.
Freedom. Rage against the machine.
Midnight Express. Scene finale.
Fais comme l'oiseau. Michel Fugain.

Ect

+ 100 000 pour l'état d'esprit Impec ! Impec !

Merci pour cette énorme bouffée d'oxygène Pour Toi
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Lun 3 Juin 2019 - 20:13

I am so sure -> Merci à toi !

Je continue sur ma lancée :

Qui ne rêve pas de réaliser ses rêves ?

Les morts vous allez me dire. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle puisqu’il me semble que vous vous n’en êtes pas un. Vous devez prendre conscience d’une chose : les rêves ne sont pas faits pour être rêvés, ils sont faits pour être réalisés. Répétez-vous cette phrase en boucle dans votre tête une centaine de fois et elle devrait s’imprégner dans votre subconscient. Quel plaisir tirerait-on d’avoir des rêves si on était persuadé d’avance que jamais ils ne pourraient voir le jour dans notre propre existence ? Ce serait comme voir le soleil derrière les barreaux de notre cage. Ce serait comme s’imaginer un bon gâteau au chocolat digne des plus grands artisans qui ont peuplés la planète alors que l’on a que des vieux gâteaux bio sans gluten tellement durs que l’on peut y laisser nos dents qui fermentent dans le fin-fond de notre placard.

Vos rêves n’attendent que vous !

Nos rêves se nourrissent de l’espoir que l’on y met, remplissez-les jusqu’à ce qu’ils soient tellement enrobés qu’ils puissent rouler. Plus on espère qu’ils se réalisent un jour, plus nos rêves sont forts. Mais attention… l’espoir ne suffit pas, c’est une force en nous, mais encore faut-il s’en servir comme propulseur pour passer à l’action ! Si on se contente toute notre vie d’espérer que nos rêves se réalisent comme par magie, on risque d’être déçu et de laisser le train de notre vie nous filer sous les yeux.

Alors dite-moi, qu’attendez-vous pour réaliser vos rêves ? Je vous pose sérieusement la question. Sachez que vous n’avez pas besoin d’attendre qu’un génie sorte de votre lampe de chevet pour que vos rêves les plus fous se réalisent !

Allez c’est parti, achetez un pot de cire sur amazon avec livraison express, construisez-vous des ailes, greffez les sur votre dos et foncez tout droit sur le soleil comme si c’était la cible d’un jeu de fléchette et que vous deviez atterrir en plein dans le mile. Certes vous allez certainement vite déchanter et y laisser des plumes, mais au moins vous aurez eu l’occasion de toucher le soleil, et croyez-moi ce n’est pas donné à tout le monde ! De toute façon c’est l’aventure, le chemin parcouru, qui compte, le résultat n’importe que peu.

Une chose est sûre, ce n’est pas en restant allongé dans son lit que l’on réalise ses rêves ! Je crois qu’à un moment ou l’autre vous allez devoir renoncer à l’idée d’épouser votre matelas, même si votre corps se marie bien avec votre couette. Je sais ce n’est pas facile à entendre, je suis peut-être en train de remettre en question vos projets d’avenir, mais rappelez-vous qu’à un moment donné vous allez devoir vous bouger si vous voulez réaliser vos rêves. L’imagination humaine est certes un puits sans fond, on peut s’y noyer pendant des heures, mais vos rêves ne sont pas faits pour être éternellement rêvés ! Sauf si vous êtes atteint d’une sévère narcolepsie.

Vous rêvez de devenir riche ?

Admettons que vous souhaitez devenir riche. N’en ayez pas honte, qui ne rêve pas d’avoir une villa à Saint-Tropez et tout le tralala ? Les moines tibétains peut-être. Vous n’avez pas besoin d’avoir des rêves originaux non plus. Bref, alors vous voulez devenir riche, c’est un rêve dans lequel vous placez d’ailleurs beaucoup d’espoir. L’espoir est une énergie, alors profitons-en pour agir ! Mais ne faites pas non plus n’importe quoi… C’est là que tout se joue, et c’est votre rêve le plus cher qui est en jeu, alors mettez toutes les chances de votre côté ! L’espoir c’est comme la bourse, il faut être capable de faire des bons placements.

Si vous êtes un flemmard de compétition, vous pouvez placer votre espoir dans les jeux de hasard et vous servir de l’énergie que votre espoir vous procure pour aller au bar tabac du coin histoire d’acheter des tickets à gratter à foison. À force de perdre et de ne pas être l’heureux élu qui rafle le pactol, vous allez commencer à désespérer et à vous faire à l’idée qu’hélas, vous n’êtes pas fait pour devenir riche. Votre rêve de goutter un jour aux soirées mondaines où les femmes se déguisent en lapines est sur le point de tomber à l’eau. Ce n’est plus qu’un songe lointain qui vous paraît aussi irréaliste que de remplacer votre montre waterproof en plastique contre une rolex en or. Mais imaginez maintenant une seconde ce qu’une meilleure utilisation de cette énergie aurait pu donner !

Si vous abandonnez un rêve, que vous ne vous croyez plus capable de le réaliser, ce n’est que le début de vos déboires, car croyez-moi, lorsque l’on passe à côté de nos rêves par manque de persévérance, il y a un regret amer qui nous hante jusqu’à la fin de nos jours ! Alors si vous n’avez pas envie de finir dans le fond d’un bistro de campagne à ruminer à haute voix vos erreurs de parcours sous l’effet de l’ébriété, commencez dès maintenant à chérir vos rêves ! Prenez en soin si vous voulez les voir germer.

On se décide d’abandonner nos rêves parce qu’on se croit incapable de les réaliser. Mais voyez-vous il s’agit comme je le dis bien d’une croyance ! Alors même si vos échecs du passé vous ont fait croire que vous n’y arriverez de toute façon pas, ils n’ont pas la science infuse. Ne les laisser pas définir qui vous êtes et de quoi vous êtes capables, montrez leur que vous valez mieux que ça. Une larve qui se croit incapable de devenir papillon restera à jamais une larve ! Laissez donc l’espoir renaître en vous et cette fois-ci domptez-le pour en faire quelque chose de beau !

Le cinéma hollywoodien sait comment nous vendre du rêve. Qui ne rêve pas d’explosions et de folie ? Alors oui c’est bien beau de rêver derrière l’écran de cinéma et de revenir à la réalité juste après le générique de fin, mais ne sous-estimez pas vos capacités. Car sachez que votre vie aussi peut devenir palpitante ! Je ne dis pas que l’histoire de votre vie pourrait inspirer le prochain gros projet de science fiction, mais ne vous contentez pas de rêver devant un film comme si c’était normal que votre vie à vous soit ennuyante ! Sentez-vous capable de mener une belle histoire, celle de votre vie. Motivez-vous avec les scénarios qui vous parlent le plus, même s’ils se déroulent dans un monde parallèle, et n’oubliez pas qu’avec la volonté on peut déplacer des montagnes !

N’ayez pas peur de viser les étoiles

C’est bien de voir les choses en face, mais n’ayez pas peur d’être un rêveur pour autant. N’ayez crainte de viser les étoiles ! Voyez les choses en grand, quitte à vous écraser comme une carpette contre le mur de la réalité. Devenez le roi d’un royaume, quand bien même celui-ci est imaginaire. Lancez-vous dans des batailles épiques. Relevez les défis les plus fous qui soient. Faite une traversée du Sahara ! N’oubliez pas que vous n’êtes pas n’importe qui, vous êtes vous-même. Rien ne peut vous arrêter si ce n’est vous-même. Construisez, bâtissez, accomplissez, mais surtout ne vous arrêtez pas.

Vous n’avez plus rien à perdre ? Vous avez suivi un parcours de vie qui n’est pas des plus jouissif et vous vous sentez dépérir peu à peu ? Là tout de suite quels sont les projets fous qui vous trottent dans la tête ? Vous voulez faire le tour du monde ? Lancez-vous ! Comment ? On s’en fiche, commencez en métro s’il le faut. Faite même le tour du monde ne montgolfière, ce qui compte c’est de se sentir vivant ! Partez à l’étranger, allez refaire votre vie ailleurs, quitte à devenir conducteur de pousse-pousse en Chine, mais surtout ne passez pas à côté de votre vie !

Maintenant que vous avez de nouveau des rêves et que vous vous sentez à peu prêt capables de les réaliser, vous devez avoir fait le plein d’espoir, diesel lui-même ne peut pas test, n’est-ce pas ? Alors ne passez pas à côté de cette occasion en or, utilisez votre nouvelle énergie pour cette fois-ci en faire quelque chose de concret ! Posez-vous cette question « Si je voulais atteindre ce rêve aussi lointain qu’un astre qu’aucune sonde de la NASA n’a jamais repéré, par quoi devrais-je donc commencer ? En partant de là où j’en suis, de mon petit patelin paumé, comment pourrais-je donc m’y prendre pour avancer vers mon but ? » Il y a bien quelques idées qui vous viennent en tête, non ? Alors procédez étape par étape, et plus vous vous rapprocherez du but, plus vous vous sentirez inspirés.
Conclusion

Qu’est-ce qui vous empêche vraiment d’avancer si ce n’est vos propres doutes ? Les seules barrières sont dans votre esprit ! S’il y a des trucs plus importants à régler pour le moment du genre payer les factures, jeter la poubelle, ranger votre maison, dites-vous que ça fait parti de votre plan, que c’est une étape obligatoire avant d’aller plus loin dans la réalisation de vos rêves. Mais ne quittez jamais des yeux ce qu’il y a au bout du parcours !


Dernière édition par Auto-Thérapie le Ven 14 Juin 2019 - 1:43, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Lun 3 Juin 2019 - 21:16

.
.
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Lun 3 Juin 2019 - 22:44

Lorelei a écrit:.
.


C'est pas joli, joli tout ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Lun 3 Juin 2019 - 23:06

C'est vrai que la liberté a l'air plutôt alléchante à première vu. Mais qu'est-ce qu'une personne libre ? Déjà, une personne libre peut faire ce que bon lui semble. Si l'envie lui prend de tourner sa tête de gauche à droite, puis avec un mouvement alternatif de droite à gauche, elle peut le faire. En étant libre, on pourrait même là tout de suite sortir de chez nous, hurler des insanités sous le regard interloqué des passants, faire des pas chassés, prendre un billet d'avion - ou un ticket de métro pour les plus démunis - pour n'importe où tant que ça nous permet de quitter un peu notre routine plus léthargique qu'une triple dose de somnifères. C'est là que je vous entends murmurer à distance : Que ça doit être génial d'être libre ! Et vous n'avez pas tout à fait tord.

Tu te calme oui ?

être libre, c'est être et devenir responsable, ce n'est pas faire n'importe quoi, complètement dominé et soumis par des passions.
Pour être responsable il faut un minimum de connaissance.
Prendre l'avion à tout va et foutre sa merde et sa pollution partout et faire le rigolo ici et là, jamais plus content que de sa propre connerie. Hola, hola je dis, doucement garçon.
Hurler des insanités, ce n'est pas être libre et maître (de soi-même), c'est être hystérique.
Toujours se méfier du contentement et de cette jubilation égotique, plus que de la liberté, c'est de la connerie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mar 4 Juin 2019 - 0:11

Tu connais la légèreté miss frigide ? Very Happy

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mar 4 Juin 2019 - 0:21

moi c'est plus simple je n'ai aucun rêve

je peux partir demain

je me demande même si j'ai déjà eut des rêves finalement

je n'ai pas le parcours classique il est vrai, je survis plus que je ne vis aussi , le rêve est un luxe je suppose

puis par inertie et raison finalement on comprend qu'il y a surtout absence de sens

on ne finit pas toujours aigri et alcolique , on peut finir désabusé et lucide tout simplement

et quelque part libre du coup de ces faux amis que sont certains rêves


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par St'ban Mar 4 Juin 2019 - 0:29

josua a écrit:moi c'est plus simple je n'ai aucun rêve

je peux partir demain

je me demande même si j'ai déjà eut des rêves finalement




Celui ci te plairait.
Spoiler:
Devenir libre en claquant des doigts 11072710
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mar 4 Juin 2019 - 0:33

Auto-Thérapie a écrit:Tu connais la légèreté miss frigide ? Very Happy

Devenir libre en claquant des doigts Giphy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Mar 4 Juin 2019 - 1:02

De rien. Rien que ton pseudo c est déjà les vacances.

Rien que le titre, une des meilleures vidéos de danse de claquettes.

C'est un peu comme si tu avais mis en route la ventilation, ça circule, ça aére, ça fluidifie.

Ne change surtout pas et ne te laisse surtout pas changer par qui que ce soit. Ça swingue. *


Dernière édition par I am so sure le Mar 4 Juin 2019 - 1:05, édité 2 fois (Raison : * ajout d'une phrase)
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mar 4 Juin 2019 - 11:22

non vraiment aucun rêve, finalement c'est sans doute le point, le navire sans destination n'a pas de vent favorable disait sénèque

je me laisse voguer au gré du destin

je m'adapte ou pas,je ne force rien, je ne veux rien

ou pas grand chose et on ne peut pas qualifier ces choses de rêve

je n'ai pas de grand projet de refaire le monde ou de changer dieu sait quoi , j'ai conscience de ma place

je ne revendique rien non plus d'ailleurs

je me contente de voguer

c'est peut être le problème, une négation de ce dont je suis capable

une relativisation permanente de ma supposée force

je ne sais même pas si c'est de la sagesse ou juste de la connerie

dois je ? devrais je ?

question souvent posée

mon rêve serait peut être d'être libéré de ces absurdités

ou d'être aimé et d'aimer

oui cela surement

finalement j'ai quand même quelques rêves ouf tout n'est pas entièrement foutu





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Mar 4 Juin 2019 - 12:24

.Bublegum


Dernière édition par Hirondelle78 le Dim 9 Juin 2019 - 0:17, édité 1 fois

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mar 4 Juin 2019 - 13:18

Josua a écrit:on est en relations avec les autres qui réduisent vos libertés

J'étais arrivé exactement à la même conclusion, j'ai fini par résoudre ça grâce au jeu de Go.

Au Go, les pièces sont jouées sur les intersections du damier. Ainsi chaque pierre est reliée à quatre autres intersections, qui sont très justement nommées des "libertés".

Une pierre sans voisins est entièrement libre. Puis si des pierres adverses prennent les cases à côté sa liberté se réduit jusqu'à ce qu'elle soit capturée quand toutes ses libertés sont prises.

Maintenant quand c'est une pierre amie qui vient à côté, sa liberté immédiate est toujours réduite.

Sauf que deux pierres amies se connectent et forment maintenant un seul groupe, dont les libertés sont communes. En perdant sa liberté immédiate, la pierre gagne les liberté de son amie. A première vue elle a perdu une liberté mais elle en gagne en fait trois -- a condition de bien choisir ses amis, et de pas se connecter à un groupe déjà presque capturé.

En langage humain, ok tu vas bloquer des samedis pour aider des déménagements, te faire embrigader dans des soirées pourries ou vivre des psychodrames dont tu te serais bien passé. Mais en contrepartie ça ouvre des possibilités auxquelles tu n'aurais jamais eu accès seul, de l'aide dans les moments durs, des idées nouvelles, des invitations géniales, etc.

Et au Go un groupe est capable d'être vivant, impossible à capturer d'aucune façon.

Tandis qu'une pierre entièrement seule n'aura jamais plus que ses quatre libertés initiales, et risquera toujours de pouvoir de faire capturer.

C'est une question de choix de vie je pense, chacun sa solution. Mais normalement l'amitié augmente la liberté, elle ne la réduit pas, ou seulement en apparence.

Voyons ce qu'en pense Georges :



Édit : connerie ou sagesse c'est une vaste question. Shakespeare appelait ça "être ou ne pas être".

Y a-t-il pour l’âme plus de noblesse à endurer les coups et les revers d’une injurieuse fortune, ou à s'armer contre elle pour mettre frein à une marée de douleurs ?

La réponse n'est pas si évidente. Très possible même qu'il n'existe pas de réponse absolue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Hirondelle78 Mar 4 Juin 2019 - 14:08

anodin' a écrit:
Josua a écrit:
C'est une question de choix de vie je pense, chacun sa solution. Mais normalement l'amitié augmente la liberté, elle ne la réduit pas, ou seulement en apparence.

Je partage perso à 200% ta métaphore du jeu de Go.
Concernant la question de josua, je me contenterai de souligner qu'il semble bien que l'humain coincé dans une capsule spatiale n'ait plus que comme seul espoir de croire à l'existence des extra terrestres Rolling Eyes


Dernière édition par Hirondelle78 le Dim 9 Juin 2019 - 0:19, édité 1 fois

Hirondelle78

Messages : 5588
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Mar 4 Juin 2019 - 21:24

Aussi libre que moi. Calogero. You tube.

À tous les combattants de l'ombre j'adresse ce message d'espoir....

La boxe de l'ombre. Molodoi. Musique. Danse Danse Punk

Je me permets de mettre tout cela chez toi puisque des membres ont restreint ma liberté en écrivant des pavés dans le fil bas les masques réservé aux photos. Je m'abrite en fil libre dans celui ci en attendant.. comme ça j'applique tes conseils en plus.. Mort de rire  Idée

Devenir libre en changeant de fil et en étant dans la charte*


Dernière édition par I am so sure le Mar 4 Juin 2019 - 21:27, édité 1 fois (Raison : *ajout d une phrase..)
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 5 Juin 2019 - 13:01

J'ai fait une partie de Go contre mon chat ce matin au réveil, et ça m'a inspiré un joli pavé :

Ne jamais refuser un défi

Si quelqu’un pour qui vous avez de l’estime vous lance au défi là tout de suite, comment réagissez vous ? Vous n’allez quand même pas vous dégonfler, ce ne serait pas beau à voir. Vous allez lui montrer de quoi vous êtes capable et lui faire taire son bec. Imaginez maintenant que c’est vous-mêmes qui vous mettez tout seul au défi, jusqu’où êtes vous prêts à aller pour vous montrer qui vous êtes et ce que vous valez vraiment ? Êtes-vous prêts à vous éventrer par hara-kiri pour voir ce que vous avez dans le ventre ? C’est une métaphore hein !

Se sentir vivant grâce aux défis

Une vie sans défi, ce n’est pas marrant. Pourtant beaucoup négligent cette notion de défi et ne l’invitent pas à rejoindre leur quotidien. C’est bien dommage parce que ma foi ça ne tient qu’à eux. Vous par exemple, dites-moi franchement, quel est le dernier défi que vous avez relevé ? Si vous pensez à la fois où vous avez fait deux tours de stade à la suite pour impressionner votre voisine de classe au collège ou à la fois où vous avez sonné à l’interphone d’une vieille avant de partir en courant, c’est clairement que votre vie manque de défi.

Le défi, c’est le meilleur moyen pour palper notre progression à travers la vie et de se coucher le soir avec un sentiment d’accomplissement ! Il y a une infinité de défis à relever pour se sentir vivant et dépasser ses limites. Il peut s’agir de faire plus de deux jongles avec des quilles en bois, mais aussi de trucs plus concrets comme de faire ces choses que malgré votre envie, la peur vous empêche de faire depuis déjà trop longtemps. Allez de plus en plus loin et n’oubliez jamais que les limites n’existent que dans votre esprit !

Il faut tout de même que ce soit un minimum difficile pour vous, c’est le seul et unique critère à respecter pour faire un défi. Cela dit vous n’êtes pas obligés de commencer par aller affronter un ours brun à mains vu, vous pouvez y aller doucement, pas besoin de vous mettre trop de pression d’entrée.

Ce qui compte en vérité c’est de ne pas rester à stagner dans notre quotidien sans jamais se mettre à l’épreuve, car on fini par moisir. Nos passions s’émoussent, notre énergie diminue jusqu’à ce que notre seul place en ce monde semble être dans un cageot de légumes avariés.

C’est alors que l’on se regarde dans le miroir d’un air morose et le comble c’est que l’on ne sait même plus vraiment qui l’on est. Parce qu’on a passé notre vie à se laisser emporter par le courant tel un poisson mort. Tandis que relever des défis, c’est aussi bâtir des repères concrets, se définir petit à petit. Et quand on regarde dans le passé pour se faire une idée de qui on est vraiment, on peut se dire fièrement moi j’ai accompli ça, ça… Je suis quelqu’un !

N’attendez plus pour vous mettre au défi !

Alors n’attendez plus, mettez vous au défi ! Tout de suite. Il y a un projet que vous remettez sans arrêt à plus tard depuis déjà bien trop longtemps ? Mettez vous au défi de commencer maintenant et de ne plus vous arrêtez jusqu’à la fin, quitte à avoir des cernes de panda. Il y a une fille que vous n’osez pas aborder alors que vous avez des sentiments pour elle ? Alors allez l’aborder le plus rapidement possible, osez. Il y a un changement dans votre vie que vous voulez faire, mais vous avez peur du changement ? Alors franchissez le pas. Vous n’avez qu’à imaginer que je suis derrière vous à vous encourager vivement en criant votre nom !

Mettez vous à l’épreuve et voyez de quoi vous êtes capables. Vous vous demandez peut-être « Qu’est-ce qui vous engage à aller jusqu’au bout ? » Mais ça c’est à vous même de le comprendre ! Si vous abandonnez en cours de route, alors vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même. Ce qui compte c’est de persister malgré les difficultés, d’aller jusqu’au bout malgré les obstacles et de se sentir fier de soi.

À chaque défi c’est presque comme si votre vie même était en jeu, vous devez ressentir la même adrénaline que si vous étiez poursuivis par une horde de requins affamés !

Si ça peut vous aider, imaginez-vous que vous êtes face à une entité maléfique et que si vous daignez abandonner, baisser les bras, alors elle prendra possession de vous et vous rongera de l’intérieur : les regrets, la frustration, le sentiment de ne pas être à la hauteur, de ne pas être accompli, d’être passé à côté de sa vie… Autant dire que ce n’est pas ce que je vous souhaite !

Relevez même des défis qui ne servent à rien pourvu que ça vous pousse à faire des efforts ! Mettez vous des bâtons dans les roues, placez des peaux de banane sur votre chemin, c’est le meilleur moyen pour apprendre à chuter puis à se relever !

Il peut vraiment s’agir de n’importe quoi, confrontez vous à toutes les situations qui vous effraient. Que ce soit prendre la parole en publique, dire ce que vous pensez au fond de vous à chaque fois que l’occasion se présente, escalader la Tour Eiffel sans protection de secours, ne plus vous laissez marcher sur les pieds, vous lancer dans un voyage rocambolesque au Kazakhstan, dire ses quatre vérités à la grosse truie qui vous sert de belle mère.

Le seul mot d’ordre c’est d’oser, de tenter, sinon des occasions de rêve vous glisseront entre les mains et le destin vous claquera bien des portes au nez qui pourtant cachaient peut-être des trésors merveilleux.

J’irais même jusqu’à vous conseiller de vous donner des défis qui rendent votre quotidien plus pénible qu’à l’accoutumé. Mais pourquoi donc vous compliquer la vie ? Eh bien tout simplement pour avoir le sentiment de vous dépasser ! C’est moins idiot que ça en a l’air, croyez-moi. Vous pouvez même mêler l’utile au désagréable, par exemple par le biais d’un régime alimentaire pesant, de prendre le temps de discuter au quotidien avec vos collègues de travail aussi passionnants soient-ils.

L’idée que j’essaye de vous communiquer c’est vraiment d’apprendre à tirer du plaisir dans le simple fait de relever un défi. Vous pouvez par exemple quitter votre lit le matin dès que le réveil sonne sans rester quelques secondes de plus sous la couette puis enchaîner avec une douche à l’eau froide. Bon là c’est vraiment un défi extrême réservé aux vétérans, je vous l’accorde.

Vous êtes gagnants quoi qu’il arrive

Même si l’enjeu du défi ne semble pas intéressant à première vue, sachez que le véritable enjeu se trouve en vous même ! La satisfaction d’avoir surmonté ce que l’on croyait insurmontable, d’avoir osé malgré tout… C’est la seule victoire qui vaut vraiment quelque chose, celle d’être allé jusqu’au bout malgré vents et marées. On a de quoi se sentir fier de soi !

Notre estime personnelle s’accroît à chaque fois que l’on ose relever un défi, même si on perd, car l’essentiel c’est d’oser ! Tout se joue dans votre tête, vous savez que vous avez un défi à relever, et la seule personne qui sera là pour vous applaudir n’est autre que vous-même. N’attendez pas une récompense extérieure, car c’est vous-même qui devez vous récompenser après chaque effort accompli, après chaque goutte de sueur versée.

Si vous allez aborder celle qui vous fait chavirer et que ça ne se passe pas comme prévu, si vous donnez tout ce que vous avez dans votre défi et que finalement le sort vous joue un mauvais tour en vous gloussant au nez, sachez que ce n’est pas bien grave et que vous ne devez surtout pas vous considérer tel ce perdant qui repart les mains vides et avec un visage de déterré !

Car rappelez-vous, le défi que vous vous êtes donné n’était autre que d’oser, que d’aller jusqu’au bout, et ça vous l’avez fait, n’est-ce pas ? Alors croyez en votre pouvoir et sachez que vous êtes gagnant quoi que puisse en dire les autres ! Vous n’avez pas besoin d’attendre l’assentiment d’autrui pour vous sentir victorieux ! Vous êtes le propre maître de votre victoire.

La vie nous propose plein de défis au quotidien, il suffit de regarder autour de soi et de se dire tiens ça ça pourrait faire un joli défi. Alors hop on ne perd pas une seconde et on se lance.

Si le destin nous offre une opportunité, on se doit de la saisir ! Alors à la vue d’un signe, que ce soit une annonce, une jolie fille, lancez-vous et quoi qu’il arrive ne regrettez pas ce que vous avez eu le courage de faire. Le regret c’est bien au contraire celui de ne pas avoir saisi sa chance et d’avoir laissé son existence nous passer devant les yeux en ayant trop peur de l’échec pour essayer de la saisir.

Conclusion

Relevez les défis de la vie avec bravoure et vous ressortirez gagnants quoi qu’il arrive ! Parsemez votre quotidien de défis et prenez l’habitude de vous dépasser ! Si vous n’êtes pas un fervent admirateur de la vie réelle, vous n’avez qu’à penser que chaque défi est comme un trophée remporté dans un jeu. Si vous voulez obtenir le platine, il va falloir suer. Et n’oubliez pas que ce n’est pas n’importe quel jeu, c’est celui de la vie, alors donnez-vous à fond !


Dernière édition par Auto-Thérapie le Ven 14 Juin 2019 - 3:04, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am So Sure Mer 5 Juin 2019 - 14:55

Ça a l air bien ton jeu, si je ne suis pas obligée de miauler auprès du vendeur je vais l'acheter demain Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 5 Juin 2019 - 15:45

utiliser mon surdon au lieu de chier...

je peux, pas certain que cela plaise






Dernière édition par josua le Mer 5 Juin 2019 - 16:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 5 Juin 2019 - 15:52

666










Dernière édition par josua le Mer 5 Juin 2019 - 16:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Mer 5 Juin 2019 - 15:56

"vétérans" : en français anciens combattants.
"platine" ; dans le contexte, la palme ou les lauriers en français.

Jusqu'ici, l'adaptation de l'américain était plutôt bien tournée... bien qu'un tel ton, ces question rhétoriques à tout-va pour impliquer le lecteur et ces métaphores grotesques censément amusantes (chargées de maintenir l'esprit éveillé et surtout déconnecté de sa part rationnel pour le rendre perméable à un message qui ne l'est pas --on remarquera l'inadéquation totale du titre au contenu, qui illustre à elle seule la tentative de manipulation mentale que constitue le texte dans son ensemble) sont absolument ridicules dans notre culture française, même si on peut leur trouver le charme de l'exotisme --mais l'exotisme suranné, fané et sans saveur du cliché rebattu depuis des lustres.
De nos jours, on utilise le storytelling.
J'espère qu'on y aura droit aussi!


Dernière édition par Lorelei le Mer 5 Juin 2019 - 21:27, édité 4 fois
Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 5 Juin 2019 - 16:00

Si quelqu'un pour qui vous avez de l'estime vous lance au défi là tout de suite, comment réagissez vous ? 

Je le regarde, réfléchis, puis me lève chercher une bière avant de me reposer dans mon transat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Lorelei Mer 5 Juin 2019 - 16:04

Lorelei
Lorelei

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 33
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par St'ban Mer 5 Juin 2019 - 16:09

Narkyss a écrit:
Si quelqu'un pour qui vous avez de l'estime vous lance au défi là tout de suite, comment réagissez vous ? 

Je le regarde, réfléchis, puis me lève chercher une bière avant de me reposer dans mon transat.
Mort de rire Mort de rire Mort de rire
St'ban
St'ban

Messages : 9244
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 100
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Mindview Mer 5 Juin 2019 - 16:11

Josua:

Devenir libre en claquant des doigts Ikifee10

Tu exprimes parfaitement mon ressenti / ma situation actuelle.
Mindview
Mindview

Messages : 660
Date d'inscription : 25/03/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Invité Mer 5 Juin 2019 - 16:17

Mindview a écrit:
Josua:

Devenir libre en claquant des doigts Ikifee10

Tu exprimes parfaitement mon ressenti / ma situation actuelle.

Josua:
merci :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie Mer 5 Juin 2019 - 20:33

[Propos modérés, vous n'êtes pas autorisé à modifier les actions de la modération]

Narkyss -> Une attitude qui ne manque pas de classe !


Dernière édition par Auto-Thérapie le Mer 5 Juin 2019 - 23:12, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum