A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

+15
Amarante
SiOOL
Zorglub_33
siamois93
jmd
Isa27910
MoojiKadja
tzz
Athena25
patidou
Une fille bleue de l'été
Zarbitude
Pomme du Limousin
nikoku74
Caveman
19 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Lun 27 Mai 2019 - 19:47

Quelle a été votre méthode?

Comme vous avez pu le voir dans un précédent post, je compte m'occuper sérieusement de cette affaire et me penche actuellement sur une méthode appelée TRE, que j'ai commencé à appliquer grossièrement avec des résultats qui pourrait laisser penser que si appliquées de façon assidue et cadrée cela pourrait s'avérer assez intéressant, mais je suppose à ce stade...

Bref l'idée c'est de sonder les méthodes qui auraient marché pour vous.

Alors, les trucs du genre: il ne faut pas être centré sur soi, il faut accepter les autres, etc... n'est pas vraiment l'idée ici, même si dans le fond cela aide dans certains contexte.

Et si vous avez suivi une technique genre TCC, il serait idéal d'indiquer, le problème, le cheminement et le résultat à moyen terme / long terme?

Je pense qu'à différents degrés nous sommes pour la plupart touchés et que cela serait pertinent de mettre nos ressources en commun sur ce thème, mais vraiment dans le sens de ce qui "marche" et non de ce qui existe.

De mon côté, je vais tester la TRE et vous ferait un retour à court terme d'ici quelque temps.

En espérant que cela vous motive, autant que moi study
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par nikoku74 Mar 28 Mai 2019 - 7:25

ma méthode est de ne plus m'exposer à des situations qui m'insupportent:
plus de structure hiérarchique à subir, je m'éloigne des cons au mieux (pas facile vu qu'il y en a beaucoup) et profite des moments simples. Pour l'instant je peux le faire, je croise les doigts!
nikoku74
nikoku74

Messages : 1380
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 46
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mar 28 Mai 2019 - 8:46

ok, tu as la chance de pouvoir éviter la source, même si cela présente quand même des contraintes.

tu acceptes donc que l'angoisse dicte ce que tu peux et ne pas faire. Au delà de ça...

La question est de savoir comment cela se passera la prochaine fois que tu auras un truc auquel tu ne peux décemment pas te soustraire, genre invité à un mariage? le fait d'avoir évité la situation (attroupement de cons et interactions, pour reprendre ton truc) pourrait intensifier l'angoisse, avant et pendant?
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Mar 28 Mai 2019 - 10:31

Une psychothérapie.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mar 28 Mai 2019 - 13:36

pourrais tu préciser deux / trois bricoles?
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Pomme du Limousin Mar 28 Mai 2019 - 15:19

J'ai cumulé le yoga (apprendre à me relâcher grâce à la respiration y compris dans les situations où je suis hyper tendue m'a aidé dans pas mal de moments = avant une présentation orale, chez le dentiste, en contact avec un pervers narcissique...), la méditation de pleine conscience (dés que je peux ou dés que je me sens oppressée par une personne ou situation, je me focalise sur les bruits, les odeurs, les sensations... = faisable partout, ça calme sur le moment et ça aide à passer le cap mais ça ne résout pas le problème à l'origine de l'angoisse biensûr, par contre ça m'évite de tourner en rond avec ce problème et ça me laisse continuer à vivre ma journée sans rester bloquée sur mes angoisses) et récemment l'auto-hypnose (me rassurer au moment de changer de vie professionnelle, d'acheter une maison... = oui je peux le faire, je ne suis pas nulle, et je vais y arriver même seule) mais aussi l'hypnose humaniste pour les angoisses que je n'arrive pas à aller gérer en auto-hypnose.
Pomme du Limousin
Pomme du Limousin

Messages : 16
Date d'inscription : 16/11/2017
Age : 41
Localisation : Haute-Corrèze

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mar 28 Mai 2019 - 21:00

Dans le genre calme sans réduire traiter profondément (même si ce n'est pas l'idée principale du post)

Cela me fait penser à une technique qui marche pas trop mal, même si dans ces moments là on aimerait que tout se calme en claquant des doigts, pour me calmer lorsque les idées irrationnelles fusent et que le cerveau s'emballe.

La respiration en 4.4, j'inspire pendant 4 secondes en gonflant le ventre, je bloque la respiration 4 secondes, j'expire durant 4 secondes (parfois plus) et je bloque 4 secondes. En ne me concentrant que sur la respiration. En 10 minutes, cela me pose en général.

Il m'arrive aussi de bouffer une ou deux gélules de magnésium genre D-stress mais cela me fait de moins en moins d'effets...

J'avais lu cela dans un bouquin dont je en me rappelle plus le titre.
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Ven 7 Juin 2019 - 11:47

visiblement pas grand monde alors, c'est pas d'bol...
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Zarbitude Ven 7 Juin 2019 - 13:56

J'ai fait une TCC qui a donné de bons résultats.
L'idée c'était de prendre une angoisse actuelle et d'essayer de retrouver dans le passé la première survenue d'une angoisse similaire.
D'en analyser les causes. Avec le recul c'est plus facile que de traiter ce qui survient dans le moment présent.
Ce serait quoi ton angoisse actuelle ?
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Ven 7 Juin 2019 - 16:56

bah là comme ca aujourd'hui, coup de bol j'en ai pas.

la pluspart du temps, lié à la santé, inquiétude vis a vis d'un produit manipulé ou avec lequel j'ai été en contact.

Intéressant comme exercice, je vais essayer quand j'aurais un moment propice...
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Lun 10 Juin 2019 - 11:05

Zarbitude a écrit:J'ai fait une TCC qui a donné de bons résultats.
L'idée c'était de prendre une angoisse actuelle et d'essayer de retrouver dans le passé la première survenue d'une angoisse similaire.
D'en analyser les causes. Avec le recul c'est plus facile que de traiter ce qui survient dans le moment présent.
Ce serait quoi ton angoisse actuelle ?
J'ai fait pareil. 
Pour gérer l'angoisse que j'avais d'être en situation intime.
Et en fait ça fait remonter un traumatisme d'enfance que j'ai vécu à l'adolescence...
Et après 10 ans de psychothérapie pour gérer ce traumatisme.

Aujourd'hui ça va beaucoup mieux mais je préfère quand même être seule

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mar 11 Juin 2019 - 14:24

Ouai pareil mais pour d'aitres trucs, et le pire c'est que par dessus l'émotion et le traumatisme se greffe l'angoisse d'angoisser.
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Une fille bleue de l'été Ven 28 Juin 2019 - 15:29

Bonjour Caveman ! Et tou.tes les autres! Smile

Pour ma part, je n'ai pas encore réussi à calmer mes angoisses... J'ai commencé une thérapie début avril et j'ai dû prendre une pause d'un peu plus d'un mois car j'ai donné des cours loin de chez moi. Je la poursuis dès la semaine prochaine! C'est avec un psychologue extrêmement compétent (il sait rapidement me comprendre et parvient même, parfois, à me devancer pour trouver les mots à mettre sur ce que je ressens, c'est une première pour moi). Si jamais je rencontre des éléments transposables à d'autres au cours de cette thérapie, je n'hésiterai pas à venir les partager ici!

D'ailleurs, il m'a conseillé une lecture avec laquelle j'étais pas mal sceptique au départ... La peur d'avoir peur d'Andrée Letartre, André Marchaud et Amélie Seidah. Le livre est sur le principe de la TCC et thérapie d'acceptation et d'engagement, il me semble.
J'ai été agréablement surprise! Cela m'aide pour traiter.. eh bien, la peur d'avoir peur. C'est un petit livre qui se lit vite. Je n'ai pas trouvé les sections théoriques très pertinentes, ce sont des choses que je connaissais déjà et qui sont plutôt évoquées qu'approfondies... Néanmoins, les sections où il faut être plus « actif » sont très biens. En gros, il faut se mettre volontairement en situation d'anxiété/panique pour prendre conscience qu'il n'y a "rien" de réellement dangereux pour soi.
Je sais que cela est différent de l'angoisse d'angoisser, mais personnellement cela m'a déjà un peu aidée à l'atténuer (directement ou indirectement, je ne suis pas sûre).
Je gère déjà mieux les situations où je suis dans un bus surchargé de personnes en pleine chaleur, avec des personnes qui n'ont vraiment pas appris les bases du respect... Je ne vis pas ces situations très bien non plus, mais il y a une différence suffisamment notable et positive, j'en suis surprise.

Je ne sais pas si tu as les moyens, mais la thérapie me semble vraiment essentielle. J'ai eu du mal à m'en convaincre, suite à des expériences désastreuses avec les psychologues (dont une relation abusive avec une personne qui étudiait dans ce milieu). On m'a recommandé mon psychologue actuel de l'extérieur, j'étais quand même sceptique, mais j'avais des pensées intrusives qui me bouffaient vraiment la vie plus qu'à l'habitude, alors je l'ai contacté. Je ne sens pas encore de différence drastique, mais clairement, lorsque je vis une angoisse ou que je sombre dans une spirale infernale de pensées intrusives, je sens déjà que je commence à acquérir quelques petits outils qui me permettent de me ramener à ce que je pense être davantage la "vraie" moi. Ça paraît bête, mais j'arrive déjà à prendre conscience des mécanismes qui y sont liés et cela me permet de choisir de ne pas donner trop de place à ces pensées, d'arrêter de leur accorder de l'importance. Bon, ça reste encore un peu limité, quand je suis très fatiguée (physiquement et psychologiquement), j'ai du mal à reprendre le dessus. Mais j'ai hâte de voir la suite de nos rencontres, cela n'annonce que du positif.
Je te raconte tout cela, c'est parce que tu me sembles motivé, et que je crois maintenant que lorsque l'on est motivé et que l'on rencontre le bon professionnel, il est possible d'atteindre des changements, faire entrer la lumière dans les zones de noirceur. Ça sonne facile et cliché. Je ne pensais pas y croire. Mais je suis obligée d'admettre que la thérapie fonctionne déjà pour moi (après 5 séances). J'ai pourtant quelques traumatismes poisseux bien collés à la peau. Bref... Si jamais toi aussi tu hésites comme j'hésitais, ça vaut possiblement le coup!
Une fille bleue de l'été
Une fille bleue de l'été

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2017
Localisation : Pognée dans l'trafic

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par patidou Ven 5 Juil 2019 - 13:58

bonjour a tous,

Voici ma recette personnelle qui marche très bien.
Ne jamais paraître, toujours être même dans les moments les plus difficiles.
Accepter de ne pas tout contrôler. "Laisser la vie couler en soi".
Faire confiance.......
..... aimer.
Cette méthode a le mérite d'être très simple. L'expérience m'a montré que ce qui rend heureux est toujours simple, jamais compliqué.
Bon courage, bien a vous,
patidou
patidou

Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2018
Localisation : Mayenne

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Jeu 18 Juil 2019 - 14:54

premier retour rapide.

je ne m'y suis pas collé depuis longtemps donc statistiquement cela n'a pas trop de valeur.

Mais tout de même, j'ai le sentiment que la TRE m'a dernièrement aidé à gérer quelques chose qui aurait pu me faire chier la journée entière.

A confirmer, mais le temps passé à "relativiser version TRE" a eu un effet, a voir maintenant si cela tiens la route sur le long terme et les "grosses" crises.

J'avoue ne pas chercher dutout à le vérifier trop rapidement, vous vous en doutez;)
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Jeu 18 Juil 2019 - 15:12

question bête TRE c'est quoi ?

J'ai dégrossi avec TIPI .. c'est genre EMDR ..l'action..faire au lieu de ressasser aussi et

sinon ce qui marche hyper bien actuellement pour moi c'est de faire taire mon mental et "violemment" au besoin ...
`par exemple IRL en vu cet été , donc je commence à me dénigrer ou à anticiper en scénario catastrophe donc de suite quand ça commence , souvent au volant je m'adresse à mon mental de suite je lui dis un grand  "ta gueule" et il essaie de revenir alors de suite "TA GUEULE !" ..bon j'ai trouvé que ça et ça marche bien ..si ça ne suffit de le dire dans ma tête je le dis à voix haute ... et il se tait et l'angoisse que ça génère d'anticiper négativement s'arrête aussi..je ne lui laisse plus la parole..pareil devant le miroir quand il commence "regarde toi t'es énorme, la tête que t'a etc..." "TA GUEULE" ... plusieurs fois jusqu'à ce qu'il la ferme Smile

je ne sais pas si c'était la question ... mais c'est du vécu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Athena25 Dim 28 Juil 2019 - 1:34

Je me concentre sur le centre névralgique de l'angoisse. Comme c'est un matériau rapidement inflammable, ce qui la provoque ne la précède que de quelques instants ; quelques heures tout au plus... Je la sens d'abord apparaître sourdement, puis elle me mord l'estomac, remonte le long de mes tubes tel un acide qui rampe... Plus tard, ce sont mes pores qui entrent en ébullition, mon rythme cardiaque qui s'accélère et enfin une gueule béante qui prend place au sein de mon estomac.

Mais je ne fuis plus l'angoisse ; je la regarde droit dans les yeux, telle un sphinx. Je ne la laisse surtout pas simplement me traverser. Mais j'apprécie chaque état transitoire qui m'anime en sa présence ; des rais de frayeur me transpercent, l'un après l'autre, tels les néons vivaces d'une cantine à Tokyo ; je transpire ; je me désintègre, prend le large de ma propre instantanéité... Je crois mourir. Puis à force de déambulations chronologiques, je retrouve l'élément déclencheur de l'angoisse et accepte ma condamnation que de devoir céder en sa présence. Je suis faible face à mon propre royaume ; ce sont des siècles d'histoire de Moi qui me condamnent. Mais je fais face à ces lambeaux de temps qui foncent sur moi, à toute vitesse. Je fixe mon regard sur la tempête qui s'apprête à me dévorer.

Cependant, lorsque je ferme les yeux la seconde avant la collision, je me réveille dans Le Temps. L'angoisse n'est plus maîtresse, n'est plus même mot. La gueule béante a simplement disparu et je descends du bus, m'engouffre dans le RER et disparaît entre deux portes.

Pour faire cesser l'angoisse, je la regarde.
Athena25
Athena25

Messages : 271
Date d'inscription : 02/10/2017
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Dim 28 Juil 2019 - 10:40

petit topo sur la TRE : thérapie émotivo-rationnelle



A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Screen22

Sans critiquer l'approche ou la forme, Grosso modo : Méthode de relativisation des croyances liées aux conséquences angoissantes de situations vécues ou évitées.

l'idée est de se reconstruire les choses que l'on se dit avant pendant et après. Et de s'y confronter au final afin de constater qu'en fait c'est pas si dramatique.

Ça aide a bien approfondir pour atteindre le noyau, puis a tout décortiquer et enfin a reconstruire.

Je fout cela dans le même sac que les TCC, sûrement à tort mais je ne suis pas spécialiste des tcc, donc, ca ne vaut pas grand chose.

Par contre je confirme, qu'il y a un mieux très net, et j'ai été confronté a de vrai situations de risque dernièrement (genre, incendie de forêt a deux patés de maison), le genre de connerie j'aurais pas fermé l’œil y a trois mois, pour tout un tas de raisons. angoisse très contenues avec des symptômes beaucoup moins importants que pour les conneries habituelles, voire quasiment inexistant a part le cerveau qui mouline dans tous les sens, période de frénésie qui est restée très courte et j'ai fini par m'endormir (1h plus tard quand même), sans même savoir si l'affaire était finie et elle ne l'était pas.

J’appelle ça une amélioration. A voir sur le moyen terme / long terme.
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Dim 28 Juil 2019 - 13:36

Athena25 a écrit:Je me concentre sur le centre névralgique de l'angoisse. Comme c'est un matériau rapidement inflammable, ce qui la provoque ne la précède que de quelques instants ; quelques heures tout au plus... Je la sens d'abord apparaître sourdement, puis elle me mord l'estomac, remonte le long de mes tubes tel un acide qui rampe... Plus tard, ce sont mes pores qui entrent en ébullition, mon rythme cardiaque qui s'accélère et enfin une gueule béante qui prend place au sein de mon estomac.

Mais je ne fuis plus l'angoisse ; je la regarde droit dans les yeux, telle un sphinx. Je ne la laisse surtout pas simplement me traverser. Mais j'apprécie chaque état transitoire qui m'anime en sa présence ; des rais de frayeur me transpercent, l'un après l'autre, tels les néons vivaces d'une cantine à Tokyo ; je transpire ; je me désintègre, prend le large de ma propre instantanéité... Je crois mourir. Puis à force de déambulations chronologiques, je retrouve l'élément déclencheur de l'angoisse et accepte ma condamnation que de devoir céder en sa présence. Je suis faible face à mon propre royaume ; ce sont des siècles d'histoire de Moi qui me condamnent. Mais je fais face à ces lambeaux de temps qui foncent sur moi, à toute vitesse. Je fixe mon regard sur la tempête qui s'apprête à me dévorer.

Cependant, lorsque je ferme les yeux la seconde avant la collision, je me réveille dans Le Temps. L'angoisse n'est plus maîtresse, n'est plus même mot. La gueule béante a simplement disparu et je descends du bus, m'engouffre dans le RER et disparaît entre deux portes.

Pour faire cesser l'angoisse, je la regarde.

Beaucoup plus joliment raconter, je retrouve ici la méthode TIPI Smile Nettoyage naturel des émotions en les observant sans analyser , sans contrôler ... C'est un beau texte

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par tzz Dim 28 Juil 2019 - 13:42

Je vais essayer de regarder mon ex de cette façon Smile
tzz
tzz

Messages : 34
Date d'inscription : 27/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par MoojiKadja Mar 30 Juil 2019 - 3:56

Athena25 a écrit:Je me concentre sur le centre névralgique de l'angoisse. Comme c'est un matériau rapidement inflammable, ce qui la provoque ne la précède que de quelques instants ; quelques heures tout au plus... Je la sens d'abord apparaître sourdement, puis elle me mord l'estomac, remonte le long de mes tubes tel un acide qui rampe... Plus tard, ce sont mes pores qui entrent en ébullition, mon rythme cardiaque qui s'accélère et enfin une gueule béante qui prend place au sein de mon estomac.

Mais je ne fuis plus l'angoisse ; je la regarde droit dans les yeux, telle un sphinx. Je ne la laisse surtout pas simplement me traverser. Mais j'apprécie chaque état transitoire qui m'anime en sa présence ; des rais de frayeur me transpercent, l'un après l'autre, tels les néons vivaces d'une cantine à Tokyo ; je transpire ; je me désintègre, prend le large de ma propre instantanéité... Je crois mourir. Puis à force de déambulations chronologiques, je retrouve l'élément déclencheur de l'angoisse et accepte ma condamnation que de devoir céder en sa présence. Je suis faible face à mon propre royaume ; ce sont des siècles d'histoire de Moi qui me condamnent. Mais je fais face à ces lambeaux de temps qui foncent sur moi, à toute vitesse. Je fixe mon regard sur la tempête qui s'apprête à me dévorer.
Un fragment pénétrant, dans le fond et la forme, qui dit admirablement l’essence de cette qualité d’abandon qu’il nous faut savoir admettre face au torrent d’effroi qui nous saisit parfois, sous peine de se noyer à contre-courant.
Je n’ai, pour l"heure, pas de témoignage personnel à ajouter à celui-là, majeur, mais seulement la considération du poète sur la frayeur, par la grâce d’un rapprochement insoupçonné, intriquée dans celle du philosophe qui la commente et l’éclaire :
« N'ignores-tu pas qu'une joie, c'est une frayeur que l'on traverse de part en part ? Une peur que l'on franchit du point A au point Z. En somme, une frayeur en laquelle l'on a confiance. » — Rainer Maria Rilke
Gaston Bachelard cite cette considération poétique de Rilke dans son ouvrage sur l'Air, de la série philosophique sur les Quatre Éléments – le plus nébuleux. Ce qu'il faut y comprendre, c'est cette différence absolue entre ce qu'il advient d'une peur – toujours justifiée – à laquelle l'on abandonne tout acte, et celle à laquelle l'on s'abandonne tout entier et toujours agissant. Celle-là transforme la craintive marionnette en joie et accomplissements. Il importe de l'avoir vécu.

Athena25 a écrit:Pour faire cesser l'angoisse, je la regarde.
J’adhère et je loue encore. Et j’en renvoie toujours à Rilke, qui dans sa Huitième Élégie de Duino, nous délivre cette magistrale sentence, dans ce même esprit d’assomption primordiale face à l'angoissant défi existentiel :

Toujours tournés vers le créé, nous ne voyons en lui que le reflet de cette liberté par nous-même assombri. 
A moins qu’un animal, muet, levant les yeux, calmement nous transperce.
Ce qu’on nomme destin, c’est cela : être en face, rien d’autre que cela, et à jamais en face.
MoojiKadja
MoojiKadja

Messages : 351
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Avant « Je Suis »

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Angoisses

Message par Isa27910 Dim 4 Aoû 2019 - 14:41

Je suis angoissée tout le temps et principalement sur mon corps...qui répond bien à toutes ces angoisses...je me lève le matin en me demandant ce que je vais me trouver....il y a toujours un syndrome qui apparaît et ne s arrêtera que si j ai un avis médical....alors un autre symptôme arrive....mon corps me parle et je ne le comprends pas....tout symptôme est bien sûr signe d une grave maladie, sans vous dire que je consulte Internet à gogo...les périodes de vide, d absence d apprentissage, de découvertes sont les pires pour moi. Je me retrouve face à ce corps qui me dit...je vais mal...diagnostiquée HPE, je me doutais bien que j étais plus sensible, plus empathique, plus à l écoute...j accepte cet "atout" ? Mais rien ne change sur le ressenti de mon corps. J ai fait des séances d hypnose...mais cette hyponcondrie reste....les questions me taraudent....qu y a t il après ? Que reste t il de notre passage ? Qui sommes nous ? Si vous avez connu ce passage, j espère que vous pourrez m aider à y voir plus clair et à vivre le moment présent.

Isa27910

Messages : 15
Date d'inscription : 29/07/2019
Age : 57
Localisation : Eure

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par jmd Dim 4 Aoû 2019 - 18:48

J'ai une réponse à cette question mais je n'ai pas trop le temps d'écrire pour le moment. Je note ceci comme "marque-page". Je reviendrai ultérieurement parce que c'est plutôt long à expliquer.

Entre temps, une citation de Rilke pour MoojiKadja : "Ce moment, d’apparence vide, ce moment de tension où l’avenir nous pénètre, est infiniment plus près de la vie que cet autre moment où il s’impose à nous du dehors, comme au hasard et dans le tumulte." (Lettres à un jeune poète)

Et celle-ci :

"L'un entend plus, l'autre moins, de la puissante mélodie de l'arrière-fond.
Beaucoup ne l'entendent plus du tout.
Eux sont comme des arbres qui ont oublié leurs racines.
Beaucoup n'ont pas le temps de l'écouter.
Ce sont des pauvres sans patrie,
Qui ont perdu le sens de l'existence.
Ils tapent sur les touches des jours
Et jouent toujours la même monotone note diminuée.
Il faut avoir démêlé la ligne vivante qui porte les autres.
Il faut avoir oublié le beaucoup pour l'amour de l'important.
Une fois qu'on a découvert la mélodie de l'arrière-plan,
On n'est plus indécis dans ses mots ni obscur dans ses décisions.
C'est une certitude tranquille
Née de la simple conviction de faire partie d'une mélodie,
Donc de posséder de plein droit une place déterminée
Et d'avoir une tâche déterminée au sein d'une vaste œuvre
Où le plus infime vaut exactement le plus grand. "
(Notes sur la mélodie des choses)

(Sinon j'aime beaucoup ta citation d'Etty Hilesum).
jmd
jmd

Messages : 830
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Isa27910 Dim 4 Aoû 2019 - 19:48

J ai hâte que tu puisses m en dire plus....car là c est vraiment de plus en plus ingérable et mes proches sont impuissants face à celà....même moi je ne me reconnais pas....de temps en temps, une voix plus rationnelle se fait entendre mais elle est si faible qu elle est engloutie dans ce flot d angoisses. C est comme si, par superstition, rien ne pouvait arriver...et celà est invivable....

Isa27910

Messages : 15
Date d'inscription : 29/07/2019
Age : 57
Localisation : Eure

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par siamois93 Dim 4 Aoû 2019 - 22:56

Tu as essayé de jeûner Isa27910 ?
siamois93
siamois93

Messages : 10025
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Isa27910 Lun 5 Aoû 2019 - 10:09

Non, tu parles de jeûner une fois par semaine ?

Isa27910

Messages : 15
Date d'inscription : 29/07/2019
Age : 57
Localisation : Eure

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par siamois93 Lun 5 Aoû 2019 - 11:37

Oui ne rien boire ni manger pendant 25 heures . Ça aide à apaiser l'organisme. Ce n'est qu'une hypothèse, un essai à faire, vu qu'il y a de forts liens entre le cerveau et les intestins.
siamois93
siamois93

Messages : 10025
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Isa27910 Lun 5 Aoû 2019 - 14:27

Pourquoi pas, je suis prête à tout pour aller mieux...

Isa27910

Messages : 15
Date d'inscription : 29/07/2019
Age : 57
Localisation : Eure

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Lun 5 Aoû 2019 - 16:05

Faire un jeûne stresse l'organisme. 
Ne pas manger pendant un certain temps oblige l'organisme à se priver de nutriments parfois essentiels et ensuite quand on va en remanger au lieu de les utiliser il va les stocker en vue du prochain jeûne.. Les médecins déconseillent fortement les jeûnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Zorglub_33 Lun 5 Aoû 2019 - 16:57

Perso, je distingue, chez moi, un fond d'angoisse permanent (je pense qu'il s'agit d'un trouble anxieux généralisé) et les crises d'angoisse ponctuelles.
L'angoisse permanente s'est développée ces dernières années, je me dis qu'il va falloir que je règle ça quand j'aurai réglé d'autre choses avant, via une psychothérapie que j'entreprends. J'ai entendu parler des TCC, je me pencherai sur la question en temps voulu. Du reste la psychothérapie que je commence va peut-être faire apparaître ce qui est à l'origine de ce fond d'angoisse ? Concernant les crises d'angoisse ponctuelles, je pense avoir à peu près identifié leur origine, et ça fait partie des choses dont j'ai indiqué à ma psy que je voulais les travailler avec elle.
Sur les crises d'angoisse ponctuelles, je les gère en essayant de distraire mon cerveau en l'occupant à autre chose. Regarder une série, conduire, j'ai remarqué que le cerveau fonctionne comme s'il ne pouvait gérer deux choses en même temps, et l'angoisse cède le pas. Là où c'est galère, c'est quand la crise dure... Je n'ai pas trouvé de remède pour l'instant. J'ai essayé les fleurs de Bach, c'est un peu du pipi de chat, mais why not, parfois ça soulage un peu. J'ai essayé l'alcool : je le déconseille fortement, je me suis retrouvée à devoir gérer l'effet de l'angoisse + l'effet de l'alcool, deux effets qui par définition ne se contrôlent pas. On apprend de ses erreurs ;-)
J'ai une copine qui gère son anxiété avec le CBD avec des résultats encourageants (pour elle). Personnellement je pense qu'il vaut mieux essayer de prendre le mal à la racine, et de comprendre d'où vient l'angoisse, plutôt que de traiter le symptôme, car si on ne traite toujours que le symptôme, on ne guérira pas le mal.
Lorsque j'éprouve une émotion forte, et l'angoisse en est une, je me demande : pourquoi, pourquoi maintenant, qu'est-ce que cette émotion m'apprend sur moi ? Je rejoins un peu Athéna : regarder en face plutôt que fuir.

Zorglub_33

Messages : 213
Date d'inscription : 30/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par siamois93 Lun 5 Aoû 2019 - 17:01

Madame Picodon a écrit:Faire un jeûne stresse l'organisme. 
Ne pas manger pendant un certain temps oblige l'organisme à se priver de nutriments parfois essentiels et ensuite quand on va en remanger au lieu de les utiliser il va les stocker en vue du prochain jeûne.. Les médecins déconseillent fortement les jeûnes.
Je me demande d'où tu sors ça, quels retours d'expérience as-tu là-dessus ? Je ne parle pas de jeûner sur plus d'une journée. Pour une personne en bonne santé où est le problème ?
https://regenere.org/
siamois93
siamois93

Messages : 10025
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Lun 5 Aoû 2019 - 18:06

j'ai pas eu le temps d'en marquer plus tout à l'heure parce que voilà j'avais du monde à la maison et j'ai profité juste de 5 minutes mais je me suis dit que j'allais provoquer le tollé....

Ayant une maladie chronique dégénérative nous avons été briefer tout le groupe sur les dangers de priver notre corps régulièrement mais sur de courts instants de nourriture.
Maintenant ce sont des médecins les médecins pour quand même selon les spécialités jusqu'à 12 ans d'études parfois il faut même des essais clinique ou autre...  leurs arguments sont donc largement valables.
Aujourd'hui ne plus manger ne serait-ce que 24 heures c'est à la mode comme être végan c'est à la mode... 

Je n'ai pas les chiffres en tête parce que c'était un PowerPoint affiché lors d'une journée d'éducation thérapeutique de patient. 

 comme je l'ai dit et comme on me l'a dit, ne pas manger pendant 24 heures stresse l'organisme et quand l'organisme stresse, sa réaction de défense, c'est de stocker et de stocker notamment les éléments les plus essentiels à son fonctionnement à savoir le sucre et le gras, carburants ultra nécessaires pour le fonctionnement du cerveau. 


Liens
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/10/23/21433-peut-on-jeuner-sans-risque-pour-sante

https://www.santemagazine.fr/minceur/regimes-minceur/avantages-et-inconvenients-du-jeune-intermittent-332122
https://www.e-sante.fr/le-jeune-intermittent-dangereux-pour-la-sante/actualite/615548
 
il y a un effet de mode : naturopathie qui diabolise toute nourriture.... et là je vais jeter un 2e pavé dans la mare... beaucoup de sectes utilisent la naturopathie comme approche psychologique de futurs "clients"... attention je n'ai pas dit que tous les naturopathes sont sectaires, mais que beaucoup de sectes utilisent la naturopathie comme technique d'approche ce qui n'est pas du tout la même chose... 

À mon avis la seule façon de faire face à ses angoisses pour les calmer c'est les apprivoiser comme les peurs......et les affronter ! 
On a peur de l'avion on fait un stage avec Air France pour l'avion... 
C'est la base des tcc


 maintenant ce n'est que mon avis expérimenter par malheureusement la maladie chronique et les nombreux stages d'éducation thérapeutique du patient auquel j'ai eu droit depuis des mois. 
Je ne prétends absolument pas avoir la science infuse. 
Je me méfie de tout ce qui vient d'Internet n'importe qui peut rien si tu es maintenant c'est n'importe quoi dessus en se prétendant médecin ou autre... 

Je ne transmets donc que mon avis, et je n'engage personne à le croire ni à le suivre. 

 tout est bon dans l'alimentation ce sont les excès qui sont nuisibles à la santé... 
 c'est la différence entre le carré de chocolat et la tablette de chocolat.... 
 mais en France on a toujours eu un problème pour placer le curseur...


Dernière édition par Madame Picodon le Lun 5 Aoû 2019 - 22:17, édité 2 fois (Raison : Ajout du lien)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par SiOOL Mar 3 Sep 2019 - 23:18

Pour ma part thérapie, seroplex et maturité ont fait un boulot formidable, dans cette ordre la.

SiOOL

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2019
Age : 32
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mer 4 Sep 2019 - 12:21

Madame Picodon a écrit:Faire un jeûne stresse l'organisme. 
Ne pas manger pendant un certain temps oblige l'organisme à se priver de nutriments parfois essentiels et ensuite quand on va en remanger au lieu de les utiliser il va les stocker en vue du prochain jeûne.. Les médecins déconseillent fortement les jeûnes.

sur science et avenir, une étude a été réalisée par des chercheurs sur le jeune un jour sur 2.

les résultats seraient bénéfiques d'après l'étude.
Parait logique, nous ne mangeons 3 fois par jour que depuis très peu de temps...
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mer 4 Sep 2019 - 12:24

Pour ce qui est de ce que j'ai mis en place (TRE).

A la grosse louche, je dirais autour de 70 / 80% d'améliorations... Je suis assez étonné à vrai dire.

je continuerai a reporter...
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par SiOOL Mer 4 Sep 2019 - 12:39

Caveman a écrit:
Madame Picodon a écrit:Faire un jeûne stresse l'organisme. 
Ne pas manger pendant un certain temps oblige l'organisme à se priver de nutriments parfois essentiels et ensuite quand on va en remanger au lieu de les utiliser il va les stocker en vue du prochain jeûne.. Les médecins déconseillent fortement les jeûnes.

sur science et avenir, une étude a été réalisée par des chercheurs sur le jeune un jour sur 2.

les résultats seraient bénéfiques d'après l'étude.
Parait logique, nous ne mangeons 3 fois par jour que depuis très peu de temps...

oula ça me parait catastrophique d'un point de vue sanitaire et prise de poids

SiOOL

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2019
Age : 32
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Amarante Dim 8 Sep 2019 - 10:12

Bien le Bonjour.
Je suis arrivé à canaliser tout ce qui m'anime afin d'optimiser ma Vie ainsi que tout ce qu'elle comporte.
J'ai pulvérisé une grande partie de mes désirs et asphyxié la plus part de mes peurs.
La mort m'a frôlé de prêt et ce n'est pas grâce à moi si je suis encore ici, quelque chose intervient chaque jour afin de me garder parmi le nombre des "vivants", aussi, pourquoi devrai-je m'en faire..?
Et voici deux vidéos Youtube, qui ont attirer mon attention, si vous avez une demi-heure à perdre :
"Qu'est ce que l'Ingénierie Intérieure ? | Fondation Isha".
"Comment Arrêter les Pensées ? | Sadhguru" .
Agréable journée à vous ainsi qu'à tous ceux qui gravitent autour.
Amarante
Amarante

Messages : 82
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 53
Localisation : A l'est d'Eden

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Lun 9 Sep 2019 - 11:59

SiOOL a écrit:
Caveman a écrit:
Madame Picodon a écrit:Faire un jeûne stresse l'organisme. 
Ne pas manger pendant un certain temps oblige l'organisme à se priver de nutriments parfois essentiels et ensuite quand on va en remanger au lieu de les utiliser il va les stocker en vue du prochain jeûne.. Les médecins déconseillent fortement les jeûnes.

sur science et avenir, une étude a été réalisée par des chercheurs sur le jeune un jour sur 2.

les résultats seraient bénéfiques d'après l'étude.
Parait logique, nous ne mangeons 3 fois par jour que depuis très peu de temps...

oula ça me parait catastrophique d'un point de vue sanitaire et prise de poids

Peux tu nous dire ce sur quoi tu te base pour penser cela?
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par SiOOL Lun 9 Sep 2019 - 12:42

Caveman a écrit:
SiOOL a écrit:
Caveman a écrit:
Madame Picodon a écrit:Faire un jeûne stresse l'organisme. 
Ne pas manger pendant un certain temps oblige l'organisme à se priver de nutriments parfois essentiels et ensuite quand on va en remanger au lieu de les utiliser il va les stocker en vue du prochain jeûne.. Les médecins déconseillent fortement les jeûnes.

sur science et avenir, une étude a été réalisée par des chercheurs sur le jeune un jour sur 2.

les résultats seraient bénéfiques d'après l'étude.
Parait logique, nous ne mangeons 3 fois par jour que depuis très peu de temps...

oula ça me parait catastrophique d'un point de vue sanitaire et prise de poids

Peux tu nous dire ce sur quoi tu te base pour penser cela?

Disons que ça fixe de bonnes bases a un régime yo-yo, après tout est possible avec une dénutrition un jour sur deux on peut espérer plein de trucs comme de l'anorexie, des carences, de l'anémie, une perte ou prise de poids dangereuse...
A chaque régimes extrêmes c'est toujours un peu la découverte.

SiOOL

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2019
Age : 32
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Lun 9 Sep 2019 - 12:47

oui, par contre, as tu lu l'étude? prends tu en considération que l'être humain ne mange tous les jours que depuis très peu de temps?
Qu'il y a de fortes chances que cela pose plus de problème à l'organisme de manger trois fois par jour que de manger 1 jour sur 2 ou de façon aléatoire ce à quoi il a probablement été habitué pendant des milliers d'années?

Cela dit en tant qu'OP j'aprecierai que l'on en revienne au sujet initial Wink
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par SiOOL Lun 9 Sep 2019 - 12:57

Caveman a écrit:oui, par contre, as tu lu l'étude? prends tu en considération que l'être humain ne mange tous les jours que depuis très peu de temps?
Qu'il y a de fortes chances que cela pose plus de problème à l'organisme de manger trois fois par jour que de manger 1 jour sur 2 ou de façon aléatoire ce à quoi il a probablement été habitué pendant des milliers d'années?

Cela dit en tant qu'OP j'aprecierai que l'on en revienne au sujet initial ;)

On aurait donc tort depuis tout ce temps de manger chaque jour en quantité suffisante pour fonctionner !

Trêve de bêtises.

Il y a des milliers d'années l'apport calorique nécessaire a la survie n'aurait pas supporté un jeune.

Une petite diete après les fêtes n'a jamais fait de mal mais le jeune est une pratique dangereuse plébiscitée par des charlots prets a mettre des gens en danger pour quelques vues YouTube.

Prenez soin de vous mais correctement.

Manger équilibré et faire de l'exercice participe à réduire le stress et l'angoisse.

SiOOL

Messages : 25
Date d'inscription : 03/09/2019
Age : 32
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Lun 9 Sep 2019 - 13:11

moi je veux bien tout entendre, voire prendre en compte, mais il faudrait que cela soit corroboré par des études scientifiques au minimum sérieuses. Celle dont je parle en fait partie. trouvable sur les news science et avenir actuellement.

Sinon, bien sûr, on peut s'échanger des croyances, mais en l’occurrence ce n'est pas l'objet du post.
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Charv Lun 9 Sep 2019 - 14:13

Et l'angoisse, c'est pas une croyance ???

Moi, je fais comme Brigitte Fontaine : "la concierge est dans l'angoisse, qu'ils se débrouillent pour le courrier. Chuis décadaaaaaaaaaaaante !"
Charv
Charv

Messages : 2006
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 44
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Lun 9 Sep 2019 - 16:08

Bonne question, de prime abord j'aurais plutôt tendance à penser qu'elle est lié à l'angoisse, l'origine parfois?

Et l'objet du post est bien d'échanger sur les méthodes pour la vaincre.
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Lun 9 Sep 2019 - 17:06

Alors concernant l'étude, je n'ai rien vu sur sciences et avenir (recherche externe (qwant) et interne (outil sur site)). Sur sciences et vie, par contre, j'ai pu trouver un article, mais de 2017, pas vraiment une news donc :

(désolé, je peux pas partager de liens encore)

Pour maigrir, se priver seulement un jour sur deux est aussi efficace qu'un régime quotidien

Aussi efficace qu'un régime de restriction calorique, voici le jeûne intermittent : un jour de privation suivi par un jour d'abondance, et ainsi de suite.

Voilà une nouvelle qui pourrait faire le bonheur de certains gourmands : pour perdre du poids, il n'est pas strictement nécessaire de s'astreindre à un régime quotidien. Une autre méthode testée avec succès aux Etats-Unis consiste à alterner des jours de quasi-jeûne et des jours d'abondance.

Pendant six mois, 34 personnes obèses (95 kg, IMC 34) ont consommé, un jour sur deux, un déjeuner léger pour seul repas de la journée, soit 25 % de l'apport calorique journalier normal. Le jour d'après, ils satisfaisaient leur appétit par trois repas copieux (soit 125 % de cet apport).

Une perte de poids de 6 % un an plus tard
En parallèle, un autre groupe de patients obèses suivait un régime classique, où l'apport calorique était réduit à 75 % tous les jours. Résultat : six mois après la fin de ces régimes, les deux groupes avaient perdu respectivement 6 % et 5 % de leur poids initial (5,7 et 5 kg). Les deux méthodes faisaient également baisser le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang.

D'après les auteurs de l'étude, parue dans la revue JAMA Internal Medicine le 1er mai, ce jeûne en alternance pourrait mieux convenir à certains patients qui ont du mal à suivre un régime tous les jours.

Je suis allé jeter un œil sur l'article parent ( https : / / jamanetwork.com / journals / jamainternalmedicine / article-abstract / 2623528 ), ils font quand même part de sérieuses limites à leur étude :

Contrary to our original hypotheses, the participants in the alternate-day fasting group did not experience more pronounced improvements in risk indicators for cardiovascular disease compared with the participants in the daily calorie restriction group. However, the trial included primarily metabolically healthy obese adults. Since many of the participants had normal cholesterol levels and normal blood pressure at baseline, it is not surprising that most risk indicators for cardiovascular disease did not change in response to diet.

Limitations
Our study has several limitations. First, the duration of the maintenance phase was short (6 months). Second, the control group was imperfect, in that they received no food, no counseling, and less attention from study personnel, relative to the intervention groups, which may have confounded our findings. We also failed to include the control group in our initial power calculation. Third, since the dropout rate was higher than anticipated, our power to detect the hypothesized difference of 5% weight loss between the intervention groups at month 6 decreased from 80% to 60%. The higher dropout rate in the alternate-day fasting group may have also introduced a possible selection bias between groups. Finally, we enrolled predominantly metabolically healthy obese individuals, which may have hindered the abilities of the interventions to produce greater improvements in our measured cardiovascular disease risk indicators. The generalizability of our findings is also limited by the enrollment.

Ce que dit l'article c'est uniquement que manger 75%+75% sur deux jours revient peu ou prou au même que manger 125+25% sur la même période (assez logique, finalement, l'apport est le même 150%/2). Ce qui peut être une solution pour les personnes obèses n'arrivant pas à s'astreindre à un régime régulier. Difficile d'extrapoler au delà de l'optique de perte de poids et de considérer les apports comme identiques pour une population non obèse parce qu'il n'y a aucune information quant aux bénéfices de la méthode pour une personne d'un poids normal (et c'est logique vu qu'ils n'ont pas été testés). On ne peut donc pas conclure de cette étude que jeûner un jour sur deux est bénéfique pour la santé.

Après je ne sais pas si tu fais référence à une autre étude, mais je n'ai pas trouvé cette étude alternative par moi-même.
Donc si tu parles en effet d'une autre et que tu peux sourcer ton propos, merci d'avance. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Lun 9 Sep 2019 - 18:48

Manger en faisant du vélo réduit les chances de prendre du poids mais augmente l'angoisse d'avoir un accident. D'après la même étude, manger du taboulé sur son vélo et par grand vent augmente l'angoisse d'avoir trop peu à manger.

On aurait donc tort depuis tout ce temps de manger chaque jour en quantité suffisante pour fonctionner !

Trêve de bêtises.
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par J043947.08+163415.7 Lun 9 Sep 2019 - 21:19

Méditation de pleine conscience + cohérence cardiaque 5 fois par jour Impec !

Et après l'âge marche bien aussi: tu t'aperçois que plein de trucs que tu redoutais sont advenus et que finalement tu t'en es relevé... Sois cool !
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3094
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 46
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Caveman Mar 10 Sep 2019 - 11:27

Voila l'article que j'avais lu en fait (01 sept 2019): https://newatlas.com/health-wellbeing/trial-alternate-day-fasting-intermittent-diet-weight-loss-caloric-restriction/


A new trial investigating the health and weight loss effects of alternate-day fasting (ADF) in healthy adults has found the extreme dietary strategy provokes several beneficial health effects while causing significant weight loss. The research suggests the diet is at least as effect as general caloric restriction, and potentially easier for individuals to tolerate.

"Strict ADF is one of the most extreme diet interventions, and it has not been sufficiently investigated within randomized controlled trials," says Frank Madeo, one of the researchers working on the study from the University of Graz in Austria. "In this study, we aimed to explore a broad range of parameters, from physiological to molecular measures. If ADF and other dietary interventions differ in their physiological and molecular effects, complex studies are needed in humans that compare different diets."

The ADF model examined in this study required subjects to eat only on every other day, leading to 36-hour periods of fasting followed by 12-hour periods of unregulated eating. The strategy has often been referred to as the “fast and feast” diet, as individuals are allowed to eat whatever they want during the feasting phase in a given 48-hour period.

The new research recruited 60 healthy, non-obese adults. All the subjects were randomly divided into ADF or control groups. The control group could eat whatever they wanted for four weeks, while the ADF group could eat whatever they wanted but only during the 12-hour feast phase after 36 hours of fasting. The primary goal of the four-week study was to closely examine the biological effects of such an extreme eating strategy.

"We found that on average, during the 12 hours when they could eat normally, the participants in the ADF group compensated for some of the calories lost from the fasting, but not all," says Harald Sourij, another researcher working on the project. "Overall, they reached a mean calorie restriction of about 35 percent and lost an average of 3.5 kg (7.7 lb) during four weeks of ADF."

Alongside lower overall caloric intakes and weight loss, a number of other biomarkers pointing to beneficial health effects were identified in the ADF cohort. Longevity biomarkers such as lowered levels of triiodothyronine and sICAM-1 were identified, as well as reductions in cholesterol levels. These observations are relevant since both the ADF and control subjects were non-obese and healthy at the beginning of the study, it is hypothesized that this form of fasting can confer beneficial effects on individuals regardless of their baseline health.

A second arm to the study looked at the effects of ADF across a longer period of time, examining 30 subjects following the eating strategy for six months. There has been some debate over whether long-term dietary interventions can result in negative health effects, and some research has suggested extreme caloric restriction for six to 12 months can result in declines in bone mineral density and white blood cell counts.

Interestingly, the six-month arm of the study revealed none of these negative effects in the ADF cohort, leading the researchers to hypothesize this eating strategy may be more sustainable and beneficial over the long term compared to caloric restriction. But before you go jumping into a long-term fasting regime, the researchers do note some caveats.

"We feel that it is a good regime for some months for obese people to cut weight, or it might even be a useful clinical intervention in diseases driven by inflammation," says Madeo. "However, further research is needed before it can be applied in daily practice. Additionally, we advise people not to fast if they have a viral infection, because the immune system probably requires immediate energy to fight viruses. Hence, it is important to consult a doctor before any harsh dietary regime is undertaken."

Madeo’s point regarding the effect of fasting on the immune system is particularly important in light of several recent rodent studies finding fasting had detrimental effects on the animals’ immune system, exacerbating metabolic dysfunction and promoting allergic responses. Another divisive animal study revealed last year that alternate day fasting could damage the pancreas and increase risk for type 2 diabetes.

So, while this new research is certainly a promising tick in the column promoting ADF-style eating patterns, there are still lots of unanswered questions for scientists to resolve before we conclusively can say fasting strategies are beneficial or even wholly safe. Thomas Pieber, an endocrinologist working on the study from the Medical University of Graz, says at the very least this new research suggests ADF may be a better short-term weight loss option for some people who struggle with the continuous restrictions involved in calorie-controlled dieting.

"The elegant thing about strict ADF is that it doesn't require participants to count their meals and calories: they just don't eat anything for one day,” says Pieber.
Caveman
Caveman

Messages : 435
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : fcuk

Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par Invité Mar 10 Sep 2019 - 11:44

Merci, c'est en effet une étude différente puisqu'elle cible les non-obèses. Smile

La fin est intéressante, cela peut être une solution à court ou moyen-terme (notamment en perte de poids — mais c'est une question problématique parce que culturellement, aujourd'hui, la norme souhaitée est plutôt en léger déficit de poids qu'en excès ; pas mal de gens, même à IMC dans la basse vingtaine, font des régimes sans véritable raison de le faire), mais peut impliquer des risques sanitaires à plus long terme. Le rythme de développement métabolique d'une souris étant bien plus rapide que celui d'un humain (et probablement moins résilient), il est complexe de ce projeter sur ses effets à long-terme.

L'article le dit bien : « So, while this new research is certainly a promising tick in the column promoting ADF-style eating patterns, there are still lots of unanswered questions for scientists to resolve before we conclusively can say fasting strategies are beneficial or even wholly safe. »

C'est pas possible de tirer de conclusion pour l'instant (positive ou négative). C'est le problème d'organisme aussi complexes et doués de vie longue que les nôtres, les conséquences sanitaires peuvent mettre des années, voire des décennies à se manifester.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse... Empty Re: A ceux qui ont réussi à calmer leur angoisse...

Message par siamois93 Mar 10 Sep 2019 - 15:43

Cette phrase «Additionally, we advise people not to fast if they have a viral infection, because the immune system probably requires immediate energy to fight viruses.» m'interpelle. J'avais lu qu'au contraire en cas d'infection, le corps est déjà surchargé par les déchets des cellules infectieuses détruites, donc il convient de ne pas trop manger et de surtout boire "correctement" afin que le système rénal fonctionne correctement.
Sinon, Caveman, dans ton cas, où en es-tu par rapport aux sucres et l'équilibre du microbiote intestinal ? Et les oméga3, le zinc ?
siamois93
siamois93

Messages : 10025
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum