Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par aliceenreve le Sam 25 Mai 2019 - 17:30

désolée par avance de la naïveté de mes interventions (j'ai juste pris connaissance hier de cette histoire de HPI donc ça mouline pas mal Wink
Je me demandais.... C'est possible de le dire à ses RH cette histoire de HPI?
J'ai pas mal de difficultés dans mon boulot (je vous en fais la liste rapide, mais je pense que vous auriez pu la faire vous même...): ennui, non reconnaissance des compétences, difficultés relationnelles dûes à pas mal de maladresses, mais aussi à la propension à "mettre les pieds dans le plat"....
Bref, cette histoire de HPI est assez éclairante sur ce que l'on me reproche et ce sur quoi on pourrait avancer ensemble avec ma boîte...
Donc je m'interroge sur la pertinence à dégoupiller la grenade à ma hiérarchie...
Des avis, expériences?
merci d'avance
aliceenreve
aliceenreve

Messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2019
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Invité le Sam 25 Mai 2019 - 17:57

Malheureusement, il y a des risques que ça ne vous fasse surtout passer que pour une prétentieuse voire une fainéante qui ne fait pas d'effort « si elle a les capacités qu'elle prétend. » Votre hiérarchie pourrait ainsi mal le prendre et même en conclure que vous les considérez, eux, comme des idiots. Ou penser que ce que vous recherchez juste à travers cela est une revalorisation salariale.

Il y a culturellement (en France en particulier), une image du surdoué qui réussit tout prématurément et connaît une grande réussite professionnelle. L'intelligence dans le modèle dominant est associée à la réussite sociale et professionnelle, d'où la culture du diplôme aussi puisque le savoir est nécessairement perçu comme l'intelligence (alors qu'il n'en est qu'une manifestation dans les faits ; et il convient de distinguer les différents savoirs).

C'est donc un gros risque à prendre de dire à vos supérieurs : « J'échoue parce que je suis trop intelligente », sauf à ce que les RHs de votre boîte soit très au fait de ces questions, ou assez en avance et dépourvus de préjugés.

Expliquer vos difficultés et leurs raisons (ex : je m'ennuie parce que ma tâche n'est pas assez stimulante, j'aimerais plus de responsabilité, me sentir plus utile à la société, etc.) , vos doutes, pourquoi pas, mais les estampiller sous le dénominatif de HPI, c'est un pari vraiment très dangereux pour votre avenir professionnel dans une boîte (voire un secteur).

Malheureusement la clé de l'adaptation pour l'inadapté passe souvent par le travail sur soi — quand il est possible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par St'ban le Sam 25 Mai 2019 - 18:04

Pour ma part je préfère ne rien dire et en "garder "sous le capot au cas ou.
St'ban
St'ban

Messages : 9062
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Invité le Sam 25 Mai 2019 - 18:13

Ça risque de provoquer une gêne et des attentes irréalistes. Et la gêne n'est pas une façon heureuse de vivre le quotidien. Pour vivre heureux, vivons caché. Mais du fait de le savoir toi ça t'ouvre des avantages d'actions et de réalisations, mais pas tellement de privilèges dûs ou de passe-droit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par aliceenreve le Sam 25 Mai 2019 - 23:12

@Caecae : merci pour votre commentaire: en effet, je n'avais pas vu ça sous cet angle...
Il m'est reproché tellement de choses par ma hiérarchie qui trouvent une grille de lecture par les spécificités des HPI que ça parait tentant de donner le mode d'emploi...
Sans bien entendu en attendre de privilèges, ni de considérations particulières, juste un peu d'apaisement...

Mais en effet, on s'attend probablement plus à ce que je m'adapte... ce que j'ai l'impression de faire en permanence...
Comme je vous le disais, cette "révélation" est très nouvelle pour moi, donc, en effet, peut être qu'avec le temps, elle me permettra d'avoir plus de recul et de sérénité par rapport à toutes ces souffrances quotidiennes...
aliceenreve
aliceenreve

Messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2019
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Invité le Dim 26 Mai 2019 - 1:20

Elle te permettra, sans doute oui, mais il ne faut pas se limiter à cet aspect. On est des êtres complexes. Il n'y a pas deux HPI identiques (il n'y a pas deux humains identiques de toute façon). L'adaptation est complexe et demande beaucoup d'énergie, enfin il paraît, je n'en suis pas des plus capables pour ma part.

Une autre problématique à révéler cette caractéristique, c'est que si jamais ça fuite depuis ta hiérarchie, ça pourrait complexifier tes rapports avec tes collègues également. C'est une caractéristique qui n'est pas abordée comme les autres dans les rapports sociaux. Il y a une tendance à exiger une preuve : "t'es intelligent alors montre le" (selon la propre vision contextualisée de l'intelligence ; ex : un chien intelligent, c'est un chien qui obéit bien ; dans le monde professionnel c'est soit un chercheur, soit celui qui gagne bien sa vie).

Si tu es endurant, on ne va pas te demander de courir le marathon en moins de 3h pour le démontrer. Mais l'intelligence cognitive n'est pas vue ainsi — elle est supposée démontrable. Le critère de l'inadaptation est souvent occulté. Une analogie débile (comme toutes les analogies) : être grand permet d'atteindre le haut des étagères, mais on a pourtant bien conscience que c'est très chiant pour franchir des portes trop basses, être à l'aise devant un bureau ordinaire ou être bien installé dans une citadine. Pour le QI, on ne verrait que l'étagère et tant pis pour tous les cas où le cadre t'oppresse et te limite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par isadora le Dim 26 Mai 2019 - 9:35

dans un autre fil, j'ai posté mon expérience sur cette question. je copie-colle ici ce qui peut t'intéresser.

contexte : je devais passer un entretien de deuxième partie de carrière avec la DRH, comportant des tests de personnalité et de motivation.

compte-rendu des tests et de l'entretien : c'étaient des tests de motivation et de d'évaluation.

je suis dans la norme sauf sur des thèmes particuliers, typiquement zébresques tels que : crainte de s'ennuyer et refus des règles administratives si elles s'opposent à l'efficacité (en gros tout le temps, selon moi !), intérêt fort pour les concepts abstraits (mais quand même pragmatique, ouf), être extrêmement flexible à propos des délais en étant fortement convaincue que les échéances se décaleront inévitablement (procrastination à la clé de cette croyance...), créativité et idées innovantes, capacité à accepter le changement et à construire des alternatives.

quant à la relation aux autres, autonomie et indépendance d'esprit extrême, voire anticonformiste, en négociation permanente avec les hiérarchiques, vis à vis des pairs ne les consulte pas ... hum..., tout en leur faisant plutôt confiance... et (heureusement) je ne souhaite pas être leader (ça m'évite d'être un joli despote éclairé).

conclusion : en point d'amélioration professionnelle, il faudrait que je travaille plus avec les autres, avec bienveillance (groumpf) et que je me plie à l'utilisation des outils administratifs.

j'ai fini par lâcher à la RH que oui, mais bon, je suis HQI comme C..., JC...., M..., O...., G...... et que oui, on se sent tous un peu seuls, pour en avoir discuté avec eux.

elle a dit : "oui, je sais, mais c'est à vous de faire l'effort de prendre le temps d'expliquer aux autres et de vous mettre à leur portée parce qu'on est dans un collectif et l'entreprise n'a rien à vous proposer qui réponde à votre spécificité. il faut vous nourrir ailleurs."


petit retour d'expérience quelques mois plus tard :
j'ai appris depuis que la DRH est psychologue du travail de formation, donc, je pense que le terme HQI ne lui était pas étranger.

Elle est bien plus sympa avec moi, elle me fait un sourire de connivence quand j'interviens en réunion pour prendre un point de vue original qui surprend mes collègues, j'ai eu l'augmentation que je réclamais, et je m'autorise plus à dire qui je suis au lieu de me cacher.

je crois que se cacher ne sert à rien, la différence ressort inévitablement. je prévois de transférer un dossier client à un autre collaborateur et j'ai commencé à aborder le sujet avec la DRH du client. lorsque j'ai évoqué le fait que les méthodes de travail seraient peut être différentes. elle m'a répondu en souriant : de toutes façons, je suis bien persuadée qu'aucun autre collaborateur ne travaille comme vous.

il ne faut pas croire que les gens sont dupes, ils sentent qu'on a un fonctionnement différent autant qu'on sent qu'ils n'ont pas le même que nous.

quelques remarques :
- le top management est rarement durablement au top par hasard, (sauf les héritiers en PME) il faut saisir toutes les occasions de les côtoyer.
- le milieu artistique tolère mieux la différence intellectuelle,
- et le milieu sportif se fiche de la différence intellectuelle et nous juge sur nos performances physiques
- dès que j'ai eu le contact avec des clients en direct, c'est devenu plus facile, car ils ont apprécié mes qualités et toléré mes défauts et m'ont parfois défendue auprès de ma hiérarchie.

bon courage.
isadora
isadora

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par RonaldMcDonald le Dim 26 Mai 2019 - 10:53

Je ne serais pas aussi positif que Isadora : ça dépend vraiment du milieu. Dans le milieu bancaire, la seule chose qui compte, c'est la conformité. Dans ma boite actuelle, ou on ne doit pas être loin des 50% de zèbres(même à l'accueil), ça n'apporterait rien(si ce n'est la foudre de cette jalouse de RH). Après, dans un milieu qui a besoin de créativité et ou la RH sent bien que certains sont bridés, oui, ça peut le faire.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1394
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 44
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Invité le Dim 26 Mai 2019 - 11:15

@isadora : Je pense que le fait que ta DRH était psychologue du travail en de formation a beaucoup joué ; tous les gens ne sont pas dupes heureusement, mais comme le dit Ronald ça dépend beaucoup du milieu ; dans pas mal d'autre cela pourrait être source de tensions ou d'envies. il vaut mieux savoir où on met les pieds.

NB : En ce qui concerne les héritiers, ceux des grands groupes ne me paraissent pas nécessairement plus au top que ceux des PME (si on parle de management humain), et même le management en général a tendance à favoriser le profit immédiat à l'humain dans pas mal de secteurs.


Dernière édition par Caecae le Dim 26 Mai 2019 - 12:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par isadora le Dim 26 Mai 2019 - 12:00

Caecae a écrit:@isadora : Je pense que le fait que ta DRH était psychologue du travail en formation a beaucoup joué ; tous les gens ne sont pas dupes heureusement, mais comme le dit Ronald ça dépend beaucoup du milieu ; dans pas mal d'autre cela pourrait être source de tensions ou d'envies. il vaut mieux savoir où on met les pieds.

NB : En ce qui concerne les héritiers, ceux des grands groupes ne me paraissent pas nécessairement plus au top que ceux des PME (si on parle de management humain), et même le management en général a tendance à favoriser le profit immédiat à l'humain dans pas mal de secteurs.

précision : la DRH est psychologue du travail de formation. elle n'est pas en formation. et je ne l'ai pas non plus clamé sur les toits, hein.

et pour répondre à Ronald, la société où je travaille n'embauchait que des zèbres (assistantes y compris), donc, je n'ai jamais eu besoin d'en parler avant. mais la politique de recrutement a changé. il a été décidé de recruter des gens plus faciles à manager, moins brillants, plus dociles et moins chers, pour augmenter les marges et éviter les détournements de chiffre d'affaires. au fur et à mesure des départs (démission ou retraite) les zèbres se sont retrouvés de plus en plus isolés.

j'ai la chance d'avoir comme clients le top management de groupes cotés, mais aussi de travailler avec des patrons de PME de toutes tailles et j'ai aussi la chance de rester en contact avec mes étudiants qui ont créé des entreprises. c'est toujours un grand plaisir intellectuel de travailler avec eux. dernièrement, un DG m'a dit : je suis monté dans la hiérarchie uniquement parce que je ne voulais pas être dirigé par un con. et j'ai fini ici. et vraiment, il est remarquablement intelligent.
isadora
isadora

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Invité le Dim 26 Mai 2019 - 12:18

@isadora :
Oups, mes confuses isadora, j'avais lu un peu trop vite.

Ton explication globale clarifie également la situation de ta boîte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par djaibie le Dim 26 Mai 2019 - 12:24

Dans mon expérience, il y a des mots comme HPI qu'il vaut mieux éviter de dire.
Ce sont des mots qui sont entourés de pas mal de croyances et qui sont souvent pas compris pareils par tout le monde, et qui peuvent être la source de pas mal d'incompréhensions.
Je te conseille donc de zapper ce mot et de passer directement aux explications.
Au lieu de dire : "Je suis HPI, et donc j'aimerai ...", dire simplement "j'aimerai ...", tu prend beaucoup moins de risques.
Et si tu vois l’incompréhension en face dès les 1eres demandes, tu peux arrêter la. Alors qu'une fois qu'un mot comme HPI est lâché, c'est quitte ou double.
djaibie
djaibie

Messages : 46
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 37
Localisation : Proche bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par craig SP le Dim 26 Mai 2019 - 14:57

Cela me rappelle cette citation "On peut rire de tout mais pas avec tout le monde".

Je serais enclin à penser qu'il en est de même pour le coming out zébré. Si c'est dans un cadre sécurisé où les personnes sont au fait de ce que cela peut vouloir dire très bien...
Sinon fermer sa bouche...Au risque de le payer bien cher!....
craig SP
craig SP

Messages : 99
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Maud Underwater le Sam 15 Juin 2019 - 12:22

Je ne sais pas si le sujet est déjà considéré comme clôt mais je trouve la réflexion intéressante.
De mon propre retour d'expérience, tant que tu n'as pas creusé le sujet (mon cas avant de me poser la question suite à ...??? je ne sais plus !/ passer un test puis lire des choses), le vocabulaire ne te parle pas. J'ai personnellement regardé une bonne copine avec des yeux ronds et une incompréhension totale pendant quelques mois quand elle me parlait en termes "HP" alors que moi, je connaissais zèbre ou précoce ou surdoué.
Donc, en parler nécessite potentiellement beaucoup d'explications avant que cela ne serve à quoi que ce soit.
Mon collègue DRH sinon m'a parlé il y a quelque temps en des termes ultra-méprisants de cette "revendication" (genre : encore des gens qui se croient différents et qui attendent des égards/ un traitement adapté) alors que je n'avais pas encore commencé à creuser le sujet (et donc pas trop d'opinion là-dessus).
Donc bis, attention aux projections qui peuvent être associées à cette particularité par les DRH (non zébrés ou ne le sachant pas ou étant un peu "raides" dans leur vision managériale ou (...)).
Je trouve la proposition : passer à "ce que j'aimerais", plutôt la bonne si du moins la structure où l'on travaille peut le permettre / se le permettre.
Maud Underwater
Maud Underwater

Messages : 30
Date d'inscription : 14/06/2019
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Mindview le Sam 15 Juin 2019 - 14:05

J'ai tenté l'expérience 2 fois en milieu pro, et pas mal de fois en dehors (rencontre, entourage, amis ...).

1er point, assez évident, c'est la manière d'amener la chose, si le message est axé handicape et non don il y a moins de risque que ça coince. Bien s'attarder sur les difficultés engendrées et reléguer les avantages (s'il y en a) au dernier plan ... Sinon on tombe direct dans les problèmes d'égo et le message ne passe pas.

Le 2eme point c'est qu'en milieux pro, mes 2 tentatives n'ont en réalité servies à rien même si je n'ai pas perçu de point de friction lors des "coming out".
Pour la 1ere ça m'a d'ailleurs bien plus desservi qu'autre chose (rapprochement avec 1-2 personnes mais éloignement avec les autres).

Bref, en parler aux RH me semble vain, en parler à quelques personnes ciblées qui titillent ton radar à zèbres, ça peut en valoir la peine.
Mindview
Mindview

Messages : 651
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par aliceenreve le Sam 15 Juin 2019 - 15:47

merci à tous pour vos sages recommandatations... Je me tairais donc...

J'ai un peu pris le large, par besoin de prendre du recul... Et ce qu'il reste finalement, HP ou non, c'est inadaptation à l'environnement...
Donc je cherche à me faire suivre, mais ça me parait compliqué d'entreprendre un suivi par un psy non spécialisé... La preuve en est ma dernière tentative: une psychiatre spécialisée dans les TCC, que j'ai réussi à énerver au premier entretien...
Pourriez vous me conseillez vers qui, quoi me tourner? Parce que, sorti de Cogitoz où je me refuse à mettre les pieds, je ne trouve rien...
aliceenreve
aliceenreve

Messages : 8
Date d'inscription : 24/05/2019
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Epiphaneia ~☆ le Dim 16 Juin 2019 - 11:54

Je rejoins l'avis général : mieux vaut le taire.

Et puis pour moi le HP n'est pas un handicap (faut pas déconner non plus). J'ai des troubles DYS et un TDA, je sais de quoi je parle... Evidemment qu'avoir un QI supérieur à la moyenne induit un certain décalage avec les autres, mais le mieux c'est de s'accepter tel que l'on est. J'ai déjà commis l'erreur de le révéler à certaines personnes, ça a rarement été bien reçu. Maintenant je ne dis plus rien, même si parfois les gens me font quelques remarques sur mon "excellente mémoire". Cool
De plus, peut-être que votre mal être n'est pas nécessairement directement lié au HQI... qu'en sais-je. Mais une TCC semble être une bonne piste à envisager. Dans tous les cas, je vous souhaite bon courage.
Epiphaneia ~☆
Epiphaneia ~☆

Messages : 36
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : 世界

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par crocuscorax le Dim 16 Juin 2019 - 19:39

Je rejoins Ivy sur l’aspect handicap… en plus le mal-être au boulot c’est quelque chose qui est expérimenté par presque tout le monde, indépendamment des QI.

Sinon il y a des cultures locales dans les boîtes aussi. Il y a des endroits où mettre les pieds dans le plat est plutôt bien vu. Il faut sentir le vent tourner. Il y a des boîtes ou comme dit Ronald le management et la culture d’entreprise sont tellement stupides qu’il n’y a pas grand-chose à faire.

En fait pour moi le déclic s’est fait quand j’ai compris que toutes les tensions bizarres et inconfortables que je ressentais n’étaient pas du mal-être, mais de l’information. Tu trouves que l’atmosphère dans la pièce quand bidule est arrivé est cheloue? C’est qu’il se passe quelque chose. Plutôt que de réagir tout de suite ou de rentrer dans l’espèce d’introception de se ressentir tout mal, c’est le moment de tendre ses vibrisses. Une fois que les choses sont placées sur le bon récepteur, c’est beaucoup plus facile à vivre.

crocuscorax

Messages : 394
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par AnaSoul le Mar 2 Juil 2019 - 17:54

comment tu les déplaces tes vibrisses ?
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Bird le Mer 10 Juil 2019 - 0:17

Je ne le dis qu'à mes semblables (lorsque ce sont des ami.e.s et que du coup on peut partager à ce sujet, et en général lorsqu'ils abordent la chose en premier), aux ami.e.s vraiment proches, ouverts, respectueux, et que cette information peut intéresser (ça limite Wink ), enfin aux personnes que je sais capable de l'entendre et de le garder pour elles, en général quand il s'agit d'apporter un nécessaire éclairage sur les décalages, notamment dans le domaine pro. Non pour m'en plaindre mais les décrire - autant que je peux - et apporter à la personne des clés de compréhension. Sans dire qu'il s'agit d'un handicap léger, même si pour bon nombre de situations je considère que ça l'est (et depuis que je considère que ça l'est je vais bien, car qui dit "handicap" dit "gérer", et j'apprends à gérer. Alors si en plus, le handicap est léger... Smile ).

Je pense être capable de ne pas trop me tromper sur les personnes qui ne sauraient pas entendre sans juger et catégoriser, ou rester discrètes. Or je tiens à ne pas être catalogué ou m'exposer aux fantasmes des autres sur les "surdoués". Je tiens aussi à la discrétion : je n'ai pas choisi cette particularité, je sais que les décalages sont dus au fait d'un rapport de minorité à majorité (inversons la norme et les "perchés" ça ne sera plus nous). J'en ai aussi assez pris plein la gueule avant de savoir, beaucoup moins depuis, ou en toute connaissance de cause. Donc pour vivre heureux, je vis caché (de ceux en tout cas que je n'ai pas envie d'avoir sur le dos).

Quant à ma famille, le sujet est tout simplement tabou. Je ne suis pourtant pas le seul à cocher les cases "Z" (nous sommes au moins quatre de façon évidente), mais on n'en parle pas, il ne faut surtout pas en parler ! Y en a-t-il parmi vous qui soient dans ce genre de situation avec leur famille ?
Bird
Bird

Messages : 1488
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Mindview le Jeu 11 Juil 2019 - 9:38

Ivy a écrit:
Et puis pour moi le HP n'est pas un handicap (faut pas déconner non plus).

Wink

Pas pour tout le monde.
Exemple parmi d'autres : une médecin généraliste qui a pas mal bourlingué (dont 7 ans de psychiatrie) me parlait de ses 2 ex maris et de son fils tous 3 HP. Pour elle c'est une problématique quotidienne qui peut tout à fait constituer un handicap social chez certaines personnes.
Mindview
Mindview

Messages : 651
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par My_illusion le Jeu 11 Juil 2019 - 10:49

Au départ, on a envie de le dire pour pouvoir enfin dire « tu vois que je ne suis pas folle, ça s’explique par un fonctionnement neuronal différent !! » puis après, quand on prend du recul, on se dit « après tout, ce n’est que moi que ça doit rassurer! »

Donc au départ je me disais « je le dirai quand ce sera le bon moment » puis mnt je me dis «pas besoin d’en parler, ce sont les autres qui doivent avoir la curiosité de vouloir comprendre, si pas, ça serait même pire car pris pour de la présomption ». 

Ce que ça apporte c un peu moins d’angoisse du style « mais merde pourquoi ça ne m’affecte que moi? Et pourquoi les autres ils arrivent pas à comprendre ça? Et comment ils font pour vivre dans l’inconscience ? » du coup, je parle moins, j’essaie moins de convaincre. Je préserve mon énergie. Et je fatalise. Aïe l'humilité d’accepter ce que tu ne peux changer. C’est la partie la plus difficile à accepter. 

Je ne regrette pas d’avoir eu cette donnée supplémentaire sur moi. Mais ça ne me définit pas entièrement non plus. Nous ne nous ressemblons pas tant que cela entre nous car c’est juste un ensemble de caractéristiques parmi les centaines que nous possédons tous, et qui nous rendent uniques. 

En plus, virtuellement on ne peut pas vraiment se connaître, les apparences trompent systématiquement.

Donc si besoin de le dire, pose toi juste un peu et balance les bénéfices-risques. Tout dépend de la situation, des gens en face etc. Car nous ne vivons pas dans un monde peuplé de bisounours plutôt souvent de bisouxnoirs lol. 

Une étape de plus sur la connaissance de soi, c’est comme ça que je le vois. Ça prend des mois pour « digérer ». On m’avait dit qu’il valait mieux un suivi psy après l’annonce, pas nécessairement non. J’ai fait le travail toute seule, en silence. Ne pas oublier qu’il y a un gros business derrière aussi.
My_illusion
My_illusion

Messages : 2771
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par Badak le Lun 19 Aoû 2019 - 7:03

Le pire... ce serait de se dire "Zèbre".... Imaginez leur têtes...
===> Meilleur moyen d'avoir l'air d'un narcissique qui se cherche des excuses en s'affublant du nom d'un animal à rayures.. hahaha
Ceci dit, ça me fait peur tout ça... J'espère tomber sur des employeurs avec lesquels ça ira.
Badak
Badak

Messages : 1230
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Ca se dit qu'on est HPI ou bien? Empty Re: Ca se dit qu'on est HPI ou bien?

Message par boule-d-ombre le Lun 19 Aoû 2019 - 7:45

il m'est arrivé de me faire 'repérer' au travail et qu'on me demande de manière plus ou moins officieuse qui j'étais vraiment. j'avais tenté de dire qui j'étais vraiment avec de la casse à la sortie de manière presque systématique, maintenant je sais que je suis repérable (en même temps je ne me cache plus trop), sauf que quand on me demande ce que je suis je ne réponds pas hqi, zèbre, hp mais juste que je suis hypersensible. j'avais fait quelques expériences pendant des entretiens d'embauches avec des résultats toujours négatifs vouloir dire qu'on est intelligent, efficace exigent entraine de manière presque systématique un décrochage en face.

il m'est arrivé 3 fois d'avoir été découvert la première je me suis retrouvé comme victime dans une affaire de harcèlement moral, la seconde j'ai pris la porte à cause de l'égo de mon supérieur, la dernière ils ont attendu que je fasse 'du spectacle' (en gros que je montre 'ma grosse intelligence' Razz et ils ne me proposaient même pas le sussucre pour me récompenser, tss bande de radins). je me suis rendu compte que je ne pouvais pas brider ma sensibilité, enfin pas sans déployer des efforts impressionnants, donc être hypersensible la majorité des gens ne savent pas ce que c'est. il y a aussi un avantage c'est qu'être hypersensible est acceptable pour l'égo des autres pas de notion de 'meilleurs' rattachée à ce terme. pour 'ma grosse intelligence' c'est plus simple à cacher il suffit de laisser passer quelques occasions de briller, ou, comme j'ai pris l'habitude de la faire travailler dans l'ombre. quand on me demande qui a réalisé telle opération d'un air étonné je réponds ne pas savoir.

c'est limite malhonnête mais pour l'instant c'est tout ce que j'ai trouvé pour me cacher. j'ai entendu parler d'entreprises qui reconnaissent et acceptent les gens comme nous. mais je me demande comment elles gèrent 'les autres'
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1301
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum