Impossibilité de se mettre au travail

+3
RonaldMcDonald
Chacal
Xaamis
7 participants

Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Impossibilité de se mettre au travail

Message par Xaamis Mer 8 Mai 2019 - 15:22

Depuis tout petit, je m'arrange pour en faire le moins possible. Pendant ma période scolaire, je ne révisais presque jamais ou alors à la dernière minute par "flemme". J'ai d'ailleurs toujours eu cette étiquette de "fainéant" collé sur le front. Le problème, c'est qu'aujourd'hui c'est devenu un vrai handicap. Le moindre petit effort comme lire un truc ou faire le ménage me donne l’impression de gravir une montagne. A cause de ça, je n'arrive pas à me sentir capable de trouver un boulot et je n'avance pas.

Deuxième problème, malgré le test positif je n'arrive pas à me croire vraiment haut potentiel. Je sais bien que c'est une idée reçue mais je suis complétement à l'opposé de la personne qui a soif d'apprendre. Pour ne rien aider, j'ai l'impression que les exercices que j'ai réussi durant le test étaient vraiment simples et que n'importe qui aurait pu réussir.

J'aimerais vraiment changer. Trouver en moi les ressources pour apprendre, travailler, avoir la sensation de grandir finalement. Pourquoi suis-je ainsi bloqué dans la paresse ? N'est-ce pas incompatible avec le haut potentiel ? Voilà les questions que je me pose. Peut-être qu'ici quelqu'un saura mieux me comprendre que moi-même Very Happy
Xaamis
Xaamis

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2019
Age : 30
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Invité Mer 8 Mai 2019 - 16:14

Xaamis a écrit:Pourquoi suis-je ainsi bloqué dans la paresse ? N'est-ce pas incompatible avec le haut potentiel ?

Une petite recherche sur "procrastination" comme mot-clé devrait te rassurer à ce sujet Laughing

Apprendre, travailler et grandir. Peut-être faut-il détacher ces mots les uns des autres et les considérer chacun pour ce qu'il représente pour toi, et pour les relations qu'ils ont les uns avec les autres.

Que veut dire "travailler" pour toi ? Que mets-tu dans la représentation du travail ? Si tu le sais, tu comprendras peut-être pourquoi tu n'y arrives pas.

Si tu envisages certaines tâches sous l'aspect "effort", c'est sûr que ça ne donne pas envie. Si tu parles de paresse, c'est un point de vue culpabilisant. Tu peux dire contemplation, ou gestion des priorités, ou comprendre ce qui est important (le ménage est-il vraiment important. Pour moi, non, c'est une nécessité, mais toute relative). Ou méditation  Smile

Par exemple, j'ai horreur de m'occuper de tâches administratives personnelles ; pour moi, c'est de l'ordre de mon travail. Et je n'aime pas travailler chez moi. Pourtant, de temps en temps, j'arrive à m'y mettre, mais en pestant beaucoup, en perdant tel papier, en n'ayant pas la bonne enveloppe, le timbre, les codes pour les sites internet, etc. Alors que dans mon boulot, je suis hyper-organisée, parce que c'est mon boulot et que j'aime ça. Va comprendre.

Prends le temps de chercher, faire des listes de ce que tu aimes, ce qui te plaît, ce que tu sais faire, ce que tu veux explorer, les projets que tu aimerais mener, fureter dans ce qui existe.
Il y a un livre qui est pas mal pour se poser toutes ces questions : Daniel Porot, Comment trouver une situation... et décrocher le job de ses rêves. Tu peux le trouver en occasion je pense, il n'a pas été réactualisé depuis 2016.

Il y a les bilans de compétence, mais il faut bien choisir l'organisme et l'intervenant, et s'assurer du financement. Bien fait, c'est une aide précieuse, mal fait, ça peut être démotivant.


Dernière édition par Plouffe le Mer 8 Mai 2019 - 16:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Chacal Mer 8 Mai 2019 - 16:16

Salut,
Je ne suis pas comme toi, mais je sens qu'une grande force de paresse m'attire, j'arrive cependant à presque toujours y échapper.

Xaamis a écrit:Depuis tout petit, je m'arrange pour en faire le moins possible. Pendant ma période scolaire, je ne révisais presque jamais ou alors à la dernière minute par "flemme". J'ai d'ailleurs toujours eu cette étiquette de "fainéant" collé sur le front. Le problème, c'est qu'aujourd'hui c'est devenu un vrai handicap. Le moindre petit effort comme lire un truc ou faire le ménage me donne l’impression de gravir une montagne. A cause de ça, je n'arrive pas à me sentir capable de trouver un boulot et je n'avance pas.
Idem, rien foutu à l'école, par contre je faisais des trucs qui me plaisait et à mon rythme en dehors. Peut-être tu devrais essayer de trouver ce qui te plaît vraiment. Moi aussi certains jours j'ai l'impression que rien ne me plaît, mais en se forçant un peu ça passe.

Xaamis a écrit:Deuxième problème, malgré le test positif je n'arrive pas à me croire vraiment haut potentiel. Je sais bien que c'est une idée reçue mais je suis complètement à l'opposé de la personne qui a soif d'apprendre. Pour ne rien aider, j'ai l'impression que les exercices que j'ai réussi durant le test étaient vraiment simples et que n'importe qui aurait pu réussir.
Ahah, vraiment pareil, le test était finit, là je regarde la psy : « ah bon ? vraiment ? Mais c'était pas un peu simple ? Ça devait pas durer 3 heures ? ».
Réponse : « vous êtes allé au bout de tous les exercices, vous avez finit en un peu moins d'1h, ça veut dire quoi selon vous ? »

Xaamis a écrit:J'aimerais vraiment changer. Trouver en moi les ressources pour apprendre, travailler, avoir la sensation de grandir finalement. Pourquoi suis-je ainsi bloqué dans la paresse ? N'est-ce pas incompatible avec le haut potentiel ? Voilà les questions que je me pose. Peut-être qu'ici quelqu'un saura mieux me comprendre que moi-même Very Happy
Ma réponse va être un peu rude : bouge toi le cul. Être allongé dans le canapé demande une petite énergie pour en sortir. Une fois que tu l'as donné, tu auras de la force pour autre chose. Je le pense vraiment. Le plus dur par exemple n'est pas de faire une rando, c'est d'aller au départ de la rando. Une fois que t'y es les choses se suivent.
Pour commencer il faut peut-être sortir de ton confort, se mettre à lire un livre, non loin de son ordi, de sa télé et de son smartphone, quand on a pas l'habitude, c'est assez dur, on est distrait assez vite.
Je ne pense pas que ce soit incompatible avec les hauts potentiels d'être « feignant » (j'ai même plutôt l'impression d'être entouré de feignants intellectuels avec la société en général).

Chacal

Messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par RonaldMcDonald Jeu 9 Mai 2019 - 9:28

Chacal a mis le doigt sur un truc fondamental : le plus dur, c'est de commencer. Quand je suis allé en prépa, je croyais être quelqu'un qui bossait dur, mais en fait pas du tout. Il a fallu que je me prenne un 5/20 dans les dents(j'avais pas l'habitude du tout, habitué aux succès scolaires faciles) pour me mettre à bosser réellement. Dans le train, à la maison, tout le temps. Le plus dur, ça a été de s'y mettre. Une fois qu'on a le rythme, on tient.

Et pour arriver à commencer, il faut se fixer des objectifs modestes. Quand je me suis remis au sport, c'était "je vais à la salle de sport 2 fois par semaine et je vais sur une machine au minimum". A début, je tenais à peine 5 minutes sur le vélo. Mais d'y être allé faisait que d'y retourner était moins difficile. Et j'ai progressé.

C'est pareil en programmation. Celui qui se dit "je vais faire World of Warcraft, mais en mieux, et dans 6 mois je suis riche" n'arrivera jamais à rien. Celui qui se dit "je fais un RPG en mode texte avec 3 compétences; 5 monstres et 8 objets" finira bien plus loin que ça. Parce-qu'il a pris gout à la programmation(ou au paramétrage sur une moteur de jeux vidéos), et aussi parce-que de mettre les mains dans le cambouis lui aura donné des idées bien plus réalistes sur ce qui est possible.

Et l'avantage d'être haut potentiel, c'est qu'on se cogne le mur des difficultés bien plus tard que les autres. A un moment ou à un autre, on fait forcément face à du plus difficile, mais on a déjà pas mal avancé, et il est plus facile de se motiver - voire de se dire que ça va être rigolo. Et, motivation supplémentaire, qu'on va peut-être réussir là ou tous les autres avant ont échoué. Ca m'est arrivé. C'est très valorisant. Et on oublie les moments difficiles. Et en fait, c'est à notre portée. A condition de ne pas commencer par là. Le fruit mur en bas de l'arbre donne envie d'aller plus haut, d'escalader pour avoir plus de fruits.


Dernière édition par RonaldMcDonald le Jeu 9 Mai 2019 - 16:24, édité 1 fois
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 4012
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Xaamis Jeu 9 Mai 2019 - 14:01

Merci pour vos réponses !

J'imagine que ce qui est compliqué aussi, c'est que je n'ai pas encore trouvé une seule voie qui m'attire vraiment. Quand je réfléchi bien, tout me semble rébarbatif et je ne me vois pas y passer 1/4 de ma vie. J'ai déjà beaucoup exploré avec des professionnels le "quoi faire ? Quelles sont mes qualités ? Quelles sont mes valeurs ?". Mais ça ne m'a jamais mené à rien. J'imagine effectivement comme vous l'avez souligné qu'il faut que je me lance et que le reste viendra mais c'est assez difficile quand on ne sait pas par où aller.

En fait je pense que mon problème principal doit être là. Comment continuer de se battre quand tout nous semble morose et que l'issue elle même est incertaine ? Toutes ces pensées bloquantes me font entrer dans un vrai cercle vicieux. Je ne serai pas heureux dans un boulot qui ne me plait pas et qui ne me challenge pas. Mais en même temps qui suis-je pour faire la fine bouche ? Bosser pour manger, c'est le quotidien d'un paquet de gens. Je n'y arrive pas, je me juge, mais je n'y arrive pas alors je me juge... à n'en plus finir !
Xaamis
Xaamis

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2019
Age : 30
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Tara29 Jeu 9 Mai 2019 - 14:51

bonjour, je n'ai pas vraiment de réponse a t'apporter parce que je suis confronté un peu au même problème que toi. Depuis que je suis petite, je n'ai jamais vraiment travaillé, mes notes etaient moyennes et ça passait toujours "juste", même pour le bac.
Maintenant, j'ai l'impression de ne même pas savoir faire, quoi faire pour me bouger. je ne sais pas si c'est un manque de motivation, d'envie, de force. je n'y arrive tout simplement pas.
je crois avoir conscience de mon problème, inconsciemment je sens que je le sais, mais ma conscience ferme ses portes a double tours, et je n'arrive plus a mettre les mots dessus. alors je passe une nouvelle journée sans rien faire parce que je n'arrive même pas a me connecter a moi même. ça m'énerve parce que j'ai l'impression que je n'arriverai tout simplement a rien, et que ça va rechuter a tout moment, et la rechute me fait tellement peur (parce qu'elle est toujours plus dévastatrice que l'ancienne), alors je n'ose même plus faire l'effort de me bouger.
Mon état dépressif joue surement aussi un rôle dans mon état, mais je sais pas.. je suis perdue. Pourtant je pensais aller mieux, et donc avoir le courage de faire des activités, trouver un travail, voir mes amis... mais nan, je stagne. Depuis le début de cette année scolaire, (alors que j'avais prévu de faire pleins de choses au début), bah je me rend compte que j'ai rien fait. J'ai certes beaucoup avancé psychologiquement, mais physiquement, socialement, et professionellement ça a bougé un peu, j'y pensais, j'y réfléchissais, mais je ne faisais rien. je ne sais même pas pourquoi, c'est comme si tout ça passait en second plan mais inconsciemment. parce que ça me manque de ne plus voir autant mes amis qu'avant! même niveau argent, je me suis rendu compte que dernièrement que j'étais vraiment dans la mouise pour l'année pro (alors que j'avais conscience de tout ça !)

Voila... je ne sais pas si ce que je viens d'écrire rentre dans le thème, ou si vous comprenez ce que j'essaie de vous dire... Tout est confus dans ma tête

Tara29

Messages : 4
Date d'inscription : 04/05/2019
Age : 21
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Xaamis Jeu 9 Mai 2019 - 15:35

Ça me parle complétement ! J'imagine que mon problème viens de là aussi. Je n'ai jamais eu à faire d'efforts pendant ma scolarité et maintenant que j'y suis confronté c'est compliqué. J'ai essayé plusieurs fois de me lancer, de prendre mon courage à deux mains et d'avancer. Mais à chaque fois, je rechute et je me ferme. Encore une fois je vais essayer de repartir de l'avant mais j'ai peur de retomber dans l'engrenage. Comme toi, j'ai mon état dépressif qui ne m'aide pas (je sors tout juste de l'hôpital) mais je sais que ce n'est pas là le seul problème.

Je ne sais pas si c'est la même chose pour toi mais j'ai l'impression d'être à la croisée des chemins. Plein de routes s'offrent à moi, mais quand j'en emprunte une elle s'avère non seulement semée d'embuches mais en plus j'ai l'impression que le point d'arrivée ne m'apportera que du négatif. Je retourne donc à la croisée des chemins où je ne suis pas heureux car j'ai vraiment besoin d'un but et donc d'emprunter un chemin mais où au moins je n'ai pas peur.

Tu vies aussi ce genre de choses ?
Xaamis
Xaamis

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2019
Age : 30
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Tara29 Jeu 9 Mai 2019 - 18:34

Oui je comprend ce que tu dis !

C'est comme si j'étais en sécurité à ne rien faire, (a la croisée des chemins). C'est bizarre parce que quand je faisais des petits jobs, j'aimais travailler, ça ne me dérangeait pas et j'y prenais du plaisir. Donc je ne comprend même pas contre quoi je suis en sécurité.

Moi non plus je n'y suis pas heureuse, mais j'y suis au moins en sécurité. Même si quelque chose en dehors est attirant ou tentant. bah je sais pas mais je le fais pas. Enfaite je me rend compte que je n'arrive vraiment pas a mettre les mots sur le pourquoi je n'y arrive pas. J'ai envi de dire que c'est comme si je me l'imposais, ou alors que je me mens a moi même, je ne sais pas, tout est flou.

Enfaite je crois que moi, je n'ai même pas la force, ou le courage, d'aller vers les petites routes. J'ai conscience qu'elles sont là, qu'elles pourraient m'apporter que du positif. mais je ne fais rien, peut être que comme toi j'ai peur inconsciemment de retourner sur la route semé d'embuches. En vrai, je ne sais pas du tout. Je suis complètement perdu, je n'arrive plus vraiment a savoir ce dont j'ai envi ou non, ce que j'aime ou non.

mais voila, je n'arrive plus a vraiment penser (ou alors en avoir conscience), à voir le futur parce que j'ai peur, donc peut être qu'inconsciemment je me cache toutes pensées pour ne plus souffrir ?
Je crois que je m'égare mais bon

Tara29

Messages : 4
Date d'inscription : 04/05/2019
Age : 21
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Xaamis Ven 10 Mai 2019 - 11:59

Je pense qu'il y a aussi une bonne part de peur de l'inconnu là dedans. J'ai plus l'impression que ce n'est pas "ne plus souffrir" mais "chercher à ne pas souffrir" dans ton cas. Moi c'est un peu pareil, c'est "chercher à esquiver l’échec". Malheureusement si j'en parle sur ce forum c'est que je n'ai pas de solution magique. Mais je travaille là dessus avec ma psychologue depuis un moment et j'arrive aujourd'hui au moins à me lancer dans une direction. Prochaine étape : aller jusqu'au bout ! Je ne sais pas si je peux t'aider mais si tu as besoin de parler de ça n'hésite pas ! Ça fait un moment que je suis dans ce marasme et les murs commencent à m'être familiers Very Happy
Xaamis
Xaamis

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2019
Age : 30
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Delightfull Grey Ven 10 Mai 2019 - 12:05

Si je peux me permettre un conseil : vous devriez essayer de ne pas vous projeter dans le temps, et plutôt faire les choses dès qu'elles vous traversent l'esprit.

Les phrases comme "je dois faire cela" ou "ça va me prendre une demi heure d'y aller" ne sont pas de bons moteurs. Le sentiment d'obligation mène parfois au rejet de cette dernière, d'autant que la perspective d'un effort long mène vers l'exaspération et l'abandon anticipatif.

_________________
Modérateur du forum : ma messagerie est à disposition des membres.
Signature dans les MP: le libellé "pour la modération" indique que le message vous est signé sous le rôle de modérateur. À défaut, il est à titre personnel.
Delightfull Grey
Delightfull Grey

Messages : 997
Date d'inscription : 27/10/2018
Age : 22
Localisation : République Tchèque

https://www.youtube.com/watch?v=EWMPVn1kgIQ

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Tara29 Ven 10 Mai 2019 - 14:18

Oui vous avez surement tout les deux raison

Merci Xaamis ! Déjà de savoir que je ne suis pas seule dans ce cas me rassure, et je n'hésiterai pas promis !

Je sais que tout ça c'est dans la tête, et depuis petite je remet toutes les choses a faire au lendemain (et encore après c'est pas sure que je le fasse). Il faut que je me prenne en main et me force à me bouger, mais déjà de penser a ça me fatigue énormément.
J'ai l'impression de paraitre pour une grosse flemmarde, ou paresseuse; mais c'est énervant parce que ce n'est pas volontaire. comme si j'étais bloqué et que je ne pouvais plus bouger alors qu'en réalité je suis vraiment libre de mes mouvements, (et dans le temps !)

Tara29

Messages : 4
Date d'inscription : 04/05/2019
Age : 21
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par guigou Ven 10 Mai 2019 - 14:48

Salut à tous !
Ca fait plaisir et en même temps pas du tout de voir qu'on est pas seul dans ce cas...
Comme bcp de zèbres, j'ai jamais travaillé ou sauf pour le bac où j'ai quand même bossé un petit peu, mais là où certains y passent l'année à fond, j'ai fait 1 ou 2 annales histoire de !
J'adore ça et en même temps je le maudis parce que c'est un avantage jusqu'au jour où, soit on ne peut pas utiliser ce "don" car il faut du travail, soit quand on me demande qui je suis et ce que je veux.

Aujourd'hui je suis en alternance dans un métier qui ne me plaît pas plus que ça, je n'ai pas grand chose à faire de la journée, du coup je m'occupe (et merci zebra crossing), et au final quand j'ai un petit quelque chose à faire, ça devient énorme et je ne le fais pas parce que pourquoi demander un coup d'adrénaline alors que 5 minutes plus tard on va redescendre dans l'ennui total ?

Ce manque de motivation au quotidien je le combat avec mon optimiste naturel depuis 3 ans (après le bac je n'ai vécu que de l'ennui, qu'il soit universitaire ou social), mais de plus en plus de moments sont teints de ce fléau qu'est le combo flemme + ennui...

Mes pistes pour me dégager de la :

- Trouver quelqu'un de motivant avec qui discuter ou passer du temps très souvent (les gens énergiques déteignent par empathie sur les zèbres et ça fait bcp de bien, et (comme une drogue) ça motive pour quelques jours)

- Trouver une activité ou un lieu qui motive (perso j'ai un autre métier en tête que je souhaite exercer et en gagnant des sous avec mon métier pourrit, je compte bien y arriver !) (quand je parle de lieu, c'est tout récent que cette idée m'est venue : j'ai bossé avec une amie dans une bibliothèque universitaire, et j'ai réussi en 1 heure à faire une tâche que j'avais la flemme de faire depuis 1 mois)

- Se faire violence (ouais des fois faut se bouger le cul bien fort, et à chaque fois que je devais faire ça, heureusement il y avait ma mère pour m'aider, et c'est exactement l'histoire du début de livre, c'est teeeeeellement dur de s'y mettre, mais une fois dedans, c'est 100 fois plus simple)

Peu de solutions, mais dès qu'on est dedans ça marche ! Un truc qui motive pour quelques heures c'est les vidéos de coach en motivation sur youtube, l'empathie me donne quelques millilitres de motivation concentrée !

La dernière chose est : je ne me plains pas hein, mais je suis HP + TDAH alors quand je dis une fois qu'on est dedans ça marche, je suppose que pour la plupart oui, mais moi quand je suis dedans, encore faut-il que je ne n'arrête pas tout au milieu, si c'est une petite tâche, parce que des oiseaux volent dehors, et si c'est une grosse tâche, parce que je préfère un autre domaine soudainement...
guigou
guigou

Messages : 23
Date d'inscription : 10/12/2018
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Lalilala Sam 11 Mai 2019 - 9:28

Je ne sais pas si c'est le cas pour toi Xaamis, mais je sais qu'à une certaine époque je n'arrivais pas non plus à me mettre vraiment à travailler parce que ça me donnait une bonne excuse en cas d'échec...
En gros ma pensée c'était "ça n'a pas marché ? oui, mais en même temps, j'ai rien fait pour, je ne m'en suis pas vraiment donné les moyens, si j'avais travaillé / préparé cet entretien / m'étais investie dans ce job /..., ça aurait marché !"
Finalement assez confortable comme pensée...

Je ne sais pas très bien ce qui m'a permis de sortir de ça... peut-être de me rendre compte que les échecs étaient formateurs et qu'à partir de là, je ne les définissais pas comme des échecs ? Qu'un échec ne me tuerait pas ? Que le chemin n'avait pas à être droit ? Que je pouvais en emprunter un et bifurquer ensuite si jamais ce n'était pas conforme à mes attentes ? Qu'on avait le droit de se tromper ? Et de se planter ? Que peu de choix sont vraiment définitifs dans la vie, mais que l'expérience qu'on fait en cours de route est précieuse ?

Sinon je ruse avec moi-même aussi... ça c'est à toi de voir avec ton fonctionnement mais moi j'aime bien voir que j'avance, que je fais des choses, que ça progresse... ça me motive et m'aide à continuer à avancer.
Alors du coup je me fais des to do liste super décomposées - avec des dizaines de tâches dedans, mais des toutes petites qui ne prennent que peu de temps - un exemple tout bête : je DETESTE faire le ménage... mais bon faut bien... alors quand je vois que je procrastine trop, je décompose tous les trucs que je dois nettoyer - mon évier, mon plan de travail, ma table, le sol,... en soit, chacune de ces tâches prend peut-être 5 minutes max... Une fois ma liste faite, je m'attèle à la première, je reviens barrer sur ma liste, ça me donne la motivation pour faire la 2e et ainsi de suite...
J'ai pris un exemple à la con mais ça marche aussi pour mes recherches d'emploi, pour mes tâches administratives... Et même parfois pour mes loisirs

Ah et puis j'inscris mes to-do dans mon agenda... Par exemple, je fais des listes des expo que j'ai envie de faire, des amis que je n'ai pas vu depuis trop longtemps et... je les programme !!! ça paraît bizarre dit comme ça mais... au moins, je fais les choses, parce que parfois, même pour des choses qui me font du bien et que j'ai envie de faire ben... je remets à plus tard, par flemme d'envoyer un message, par flemme de sortir de mon canap'...

Lalilala

Messages : 240
Date d'inscription : 18/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Xaamis Lun 13 Mai 2019 - 12:14

Merci beaucoup pour vos réponses !

Je pense comme tu dis Lalilala qu'il y a un peu de ça : bonne excuse en cas d’échec. Je pense aussi que contrairement à d'autres, je n'ai pas trouvé de domaine qui puisse me plaire et forcément la motivation s'en retrouve amoindrie. J'ai déjà essayé les to do liste mais chez moi c'est plutôt contreproductif. Je me rends compte de tout ce que je dois faire, je suis démotivé et si je ne fais pas un maximum de trucs je replonge dans le "tu ne fous vraiment rien".

Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de déclarer la guerre à la procrastination. C'est loin d'être gagné mais si je ne tente rien je ne risque pas d'avancer...
Xaamis
Xaamis

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2019
Age : 30
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Tara29 Lun 13 Mai 2019 - 22:53

Je suis aussi partante pour la guerre à la procrastination !
Ca va être dur mais il faut bien un jour ou l'autre avancer.

Je t'envoie plein de forces Xaamis !

Tara29

Messages : 4
Date d'inscription : 04/05/2019
Age : 21
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Impossibilité de se mettre au travail Empty Re: Impossibilité de se mettre au travail

Message par Xaamis Lun 13 Mai 2019 - 23:53

Merci moi de même bon courage Very Happy
Xaamis
Xaamis

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2019
Age : 30
Localisation : Haut-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum