Sens de la vie

Aller en bas

Sens de la vie Empty Sens de la vie

Message par TemperM le Mar 23 Avr 2019 - 14:16

La voila, ou plutot le voila.
Le problème existentiel de tout a chacun, donner du sens a son existence, trouver sa passion, trouver sa raison de vivre, trouver le pourquoi.
Donne t'on soi même du sens a sa propre vie ?
A t'on déja la réponse en soi ?
Sait on inconsciemment pourquoi nous sommes nés ?
Faut il chercher sa raison de vivre ?

Voici les questions auxquelles il faut trouver des réponses.
Voici ce qui m'intéresse, et probablement ce qui intéresse le reste du monde.

Combien sont bloqués depuis des années, comme moi, entre une vie solitaire et morne, un travail qui ennuie et fatigue, un entourage indirect non intéressant, des anciennes valeurs bafouées par cette descente aux enfers qu'est le manque de sens.

Cessons maintenant de disserter sans but et intéressons nous a la première question.

"La vie a t'elle un sens ?"

Les deux premières réponses venant a l'esprit seront évidemment les classiques Oui/Non.

Si pour vous la réponse est Non, vous avez le choix d'arrêter ici votre lecture et retourner a votre existence sans but, ou continuer et peut être changer d'avis.
"Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis."

Si votre réponse est oui, nous sommes prêts a aller plus loin.

Dans ce oui réside plusieurs possibilités ;

La vie a un sens que nous ne connaissons pas, qui est le dessin d'une entité supérieure, nous ayant créé pour un destin que seul lui connait, dont les détails ne nous parviendront peut être jamais.
Cette réponse sera celle des croyants, pour qui la vie n'appartient non pas a son détenteur, mais a son créateur. Ici encore, si vous partagez cette opinion et n'êtes pas prêt a en changer, rien ne sert de continuer. Pour les croyants, il n'y a pas de notion de libre arbitre, votre destin étant déja écrit, rien ne sert d'essayer de le changer.

Une deuxième possibilité serait :
Ce sont les conséquences du monde qui donnent du sens a notre vie, cela ne dépend pas entièrement de nous. Un évènement, une rencontre, une pensée, une action, seraient, ou pourraient être le déclic apportant le sens de sa vie a un individu. Possibilité déja moins pessimistes que ses soeurs, elle inclut cependant l'idée que rien ne sert de chercher, qu'il faut accepter de vivre sa vie et espérer tomber sur cet évènement. Mais également une autre idée, qu'il est possible de forcer le déclic en s'engageant dans des activités variées, constamment, jusqu'a trouver celle révélant notre "sens".

Une troisième, de loin la plus triste pour tout sceptique :
Nous sommes les seuls a pouvoir donner du sens a notre vie. Et la tristesse réside dans le fait que ce fameux déclic n'existe pas, que la passion révélée n'existe pas, et que c'est au travers de nos habitudes, des nos actions répétées et de nos pensées que nous forgeons au fur et a mesure, notre sens du monde et la place que nous voulons prendre. C'est le point de vue défendu par tous ces gens pour qui la passion en tant que telle n'est qu'une fumisterie, que la seule façon de vivre sa vie est en devenant expert sur un sujet, qui se transformera en passion.

Quatrième possibilité, plus "terre a terre" :
Le sens de notre vie se trouve dans l'analyse de notre passé. Les épreuves parcourues, les bons et mauvais moments, l'éducation, les pensées, absolument tout se trouverait la dedans. Si cette approche semble extremement pragmatique, elle est cependant très prometteuse dans une éventuelle recherche sur soi même.

Cinquième, le mélange :
Un mélange de vécu, d'analyse, de hasard, de tentatives, d'expériences, de recherche.

Donner du sens a sa vie passerait donc par une recherche, par l'expérience de différentes activités, cela peut être dû au hasard, votre passé vous offrira des indices.


C'est un écrit sur un fichier word qui date d'il y a quelques semaines. Laquelle de ces possibilités vous parait la plus crédible ?

TemperM

Messages : 21
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Invité le Mar 23 Avr 2019 - 14:30

D. La réponse D. Obi Wan Kenobi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par My_illusion le Mar 23 Avr 2019 - 16:06

F. La réponse F. Le sens de la vie est biologique. On vit pour transmettre ses allèles. Que je le veuille ou non, je transmets et prends soin de mes neveux car ils possèdent une partie de ma génétique. Le but ultime n’est pas la reproduction sexuée, c’est bien plus subtile que ça.
My_illusion
My_illusion

Messages : 3122
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par TemperM le Mar 23 Avr 2019 - 16:20

Je vois que les propositions ne vous intéressent pas des masses.

Depuis toujours, j'entends la généralité débiter sur les passions et la famille, le père plus précisément, m'asséner avec cette fameuse question : "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?"

Je me suis dit que je finirais bien par trouver, que moi aussi j'aurais le déclic, que moi aussi je trouverais ma passion, ma discipline qui me confortera dans une vie pleine d'un sens nouveau, etc, etc..

Je me posais donc la question, donne t-on soi même du sens a sa propre vie, choisit-on sa propre passion, ou est-ce la convergence de tout ce qui nous compose qui tend vers une discipline, un but, une passion.

On oublie Ewan McGregor et la zigounette dans le pilou pilou, et on disserte je vous prie !

(Pas le bon topic pour disserter ?)

TemperM

Messages : 21
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par My_illusion le Mar 23 Avr 2019 - 16:50

Je ne vois pas de différence entre le fait qu’on choisisse le sens de sa vie et la convergence de nos expériences passées, de ce qu’on est, les deux sont interreliés. Tes choix sont empruntés de ton expérience, le sens va se modifier, le sens n’est qu’une direction, pas une destination à atteindre. 

Là où il y a matière à tergiverser, c’est de reconnaître ce qui t’est transmis à ton insu par la famille et société au sens large de tes propres expériences-ressentis. 

La question « que veux tu faire plus tard? » est une question pourrie. Tu n’en sais rien tant que tu n’as pas une vue d’ensemble et que tu n’as pas expérimenté l’une ou l’autre chose. Moi je savais juste que ce serait scientifique, dans l’analyse, et faire de l’utile. J’ai fait les sciences biologiques puis j’ai fait la médecine vétérinaire. En général, les étudiants se rabattent sur bio quand ils échouent la médecine. J’ai commencé la bio car à l’époque c’était que 4 ans. Mais les débouchés... pwah c’est nul. Mais j’ai quand même fait les 4 ans car on sait jamais que j’allais pas réussir véto. Deux diplômes, deux métiers et ça me satisfait toujours pas pleinement. Parce que le sens de ma vie, le spirituel, je l’ai trouvé ailleurs: dans la débrouillardise (permaculture, autarcie, travaux en tout genre pour améliorer l’autonomie de la maison, recyclage), faire pousser des légumes et fruits, aller nettoyer des cours d’eau, créer des zones pour la faune et la flore. Hier j’ai terminé un hôtel à insectes avec uniquement de la recup’ et bien c’est ça qui me procure du bien-être... tout simplement. Mais faut bosser pour avoir des sousous pour payer la maison et autres. L’autarcie totale je n’y parviendrai pas je pense même si c’est mon rêve ultime. Je reste les pieds sur Terre, il aurait fallu que j’évolue dans une famille qui m’apprenne dès mon jeune âge à composer avec la Nature. C’est mort dans nos civilisations du plastique et paraître. Mais ça me rend malheureuse de devoir jouer le jeu, c’est clair. De petits moments échappés, c’est déjà mieux que rien.
My_illusion
My_illusion

Messages : 3122
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Keigo le Mar 23 Avr 2019 - 17:00

Bonjour,

Est-ce que tu as tout écrit d'une traite ? Si oui, en te relisant, vois-tu des éléments avec lesquels tu n'es pas vraiment d'accord, des développements que tu aurais pu écrire plus sereinement ?

Je demande pour savoir si ton premier message correspond à ton questionnement actuel et abouti, ou s'il vaut mieux le lire pour son sens général, sans se soucier des détails.

Si tu écris avec lyrisme, j'imagine que ce serait tomber à côté que de te répondre sur le détail de chacune de tes phrases.
Quand je te lis, je me dis que tu veux avant tout partager l'élan que tu as ressenti au moment d'écrire, plus qu'absolument "disserter".

Keigo

Messages : 31
Date d'inscription : 13/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par TemperM le Mar 23 Avr 2019 - 17:31

Effectivement, le choix des mots n'était peut être pas suffisamment réfléchi.. Le terme "passion" correspond plus a l'idée générale représentée par les propositions faites.
Donc la question serait : Faut-il trouver sa passion, décider de sa passion, attendre que le déclic de la passion nous tombe dessus ?
Trouver sa passion est-il un choix ? Est-ce un choix conscient ?

Ta passion se trouve t'elle dans le fait d'aider la nature, et vivre dans son respect et ce qu'elle procure ? Ou est-ce la préservation de la faune et de la flore ? Penses-tu avoir trouvé ta passion, ou "simplement" avoir trouvé le sens général de ta vie ?

Je ne pense pas que la question "Que veux-tu faire de ta vie ?" .. Certes, en étant jeune, elle n'a pas beaucoup d'intérêt, en cause le manque d'expérience de la vie en général. Mais a 25 ans, après avoir essayé bien des choses différentes, la psychologie, la philosophie, dix sports différents, le théatre, la cuisine, et fait le tri entre ce qui m'attirait et ce que je savais ne pas aimer (presque toute les matières scientifiques) et bien, toujours pas d'idée précise. Et ça m'ennuie !



@ Keigo ; Oui, j'écris effectivement d'une traite sans jamais me relire.. Je n'arrive pas a me relire, ça m'obligerait a me concentrer et a corriger ma pensée. (Ce qui, je suis sur, est très exactement ce que tu veux que je fasse.)
C'est effectivement le sens général et l'élan qui m'ont poussé a communiquer cela, il est si facile de me reprendre sur les détails de mes écrits que ça en devient presque triste ! Shocked

TemperM

Messages : 21
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Keigo le Mar 23 Avr 2019 - 17:37

TemperM a écrit:@ Keigo ; Oui, j'écris effectivement d'une traite sans jamais me relire.. Je n'arrive pas a me relire, ça m'obligerait a me concentrer et a corriger ma pensée. (Ce qui, je suis sur, est très exactement ce que tu veux que je fasse.)
Je voulais surtout éviter de répondre "à côté".
Merci pour la précision.

Keigo

Messages : 31
Date d'inscription : 13/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Invité le Mar 23 Avr 2019 - 18:00

Désolé pour ma réponse laconique. Elle visait à secouer un peu le cocotier avant de mettre une pièce dans le burin.
Selon moi, il n'y a aucune bonne réponse à cela. A chacun de se faire sa propre réponse. C'est un peu comme demander si la vie a un mode d'emploi...
Sachant qu'il y a déjà plusieurs réponses possibles pour un être humain, et qu'elles sont différentes encore pour chaque être humain existant et ayant existé, je te laisse faire le calcul...

TemperM a écrit:
"La vie a t'elle un sens ?"

La vie a un sens que nous ne connaissons pas, qui est le dessin d'une entité supérieure, nous ayant créé pour un destin que seul lui connait, dont les détails ne nous parviendront peut être jamais.
Cette réponse sera celle des croyants, pour qui la vie n'appartient non pas a son détenteur, mais a son créateur. Ici encore, si vous partagez cette opinion et n'êtes pas prêt a en changer, rien ne sert de continuer. Pour les croyants, il n'y a pas de notion de libre arbitre, votre destin étant déja écrit, rien ne sert d'essayer de le changer.
Certains croyants se contenteront de cette brève analyse. Ce n'est pas si simple. Certains postulent que l'on a tous une part de divin en nous. Que l'on peut s'y "connecter". Que l'on peut, par ce biais, trouver un sens, une mission, un projet... à notre présence sur terre. Ce n'est pas "bêtement" posé, imposé et décidé par une entité supérieure. Enfin, ce n'est VRAIMENT pas aussi simple que cela.

TemperM a écrit:
Une deuxième possibilité serait :
Ce sont les conséquences du monde qui donnent du sens a notre vie, cela ne dépend pas entièrement de nous.
C'est un peu un des paradoxes de l'être humain (je vois l'humain comme une somme de paradoxes). Certains indices, certains raisonnements, certains constats ne peuvent être fournis que par l'autre, qu'au contact de l'autre, que par l'expérience faite via ce contact. Seul, on ne peut rien faire. Et non, on ne va pas laisser un bébé juste né livré à lui-même pour faire le test, cela a déjà été fait, malheureusement. L'autre est un miroir qui nous renvoie nos propres défauts, nos propres manques, nos propres désirs, nos propres souhaits. Mais un miroir déformé, déformant, et donc toujours "décalé" par rapport à la source. Malheureusement, on en peut que faire avec.

TemperM a écrit:
Une troisième, de loin la plus triste pour tout sceptique :
Nous sommes les seuls a pouvoir donner du sens a notre vie. Et la tristesse réside dans le fait que ce fameux déclic n'existe pas, que la passion révélée n'existe pas, et que c'est au travers de nos habitudes, des nos actions répétées et de nos pensées que nous forgeons au fur et a mesure, notre sens du monde et la place que nous voulons prendre. C'est le point de vue défendu par tous ces gens pour qui la passion en tant que telle n'est qu'une fumisterie, que la seule façon de vivre sa vie est en devenant expert sur un sujet, qui se transformera en passion.
Alors déjà je déteste le mot passion. Le seul salut est dans l'expertise ? Sérieusement ? Le déclic n'existe pas ? Sérieusement ? Alors c'est un raisonnement qui peut éventuellement se tenir. Mais pour moi, le problème qui se pose là est la suite de ta deuxième proposition. Une fois qu'on a interagi avec l'autre, qu'est ce que cela provoque chez nous ? Un sentiment ? Une sensation ? Agréable ? Désagréable ? Est-ce que l'on "aime" ou pas ce qui arrive ? Après, le fameux déclic dont tu parles peut être provoqué, ou pas, mais ce n'est pas quelque chose de "prévu", ou de "calculé". Que trouver un sens à notre vie soit notre fait, je dirais même notre responsabilité ou notre devoir, c'est non pas une tristesse, mais une évidence.

TemperM a écrit:
Quatrième possibilité, plus "terre a terre" :
Le sens de notre vie se trouve dans l'analyse de notre passé. Les épreuves parcourues, les bons et mauvais moments, l'éducation, les pensées, absolument tout se trouverait la dedans. Si cette approche semble extremement pragmatique, elle est cependant très prometteuse dans une éventuelle recherche sur soi même.
Je ne sais pas si cette approche est plus terre à terre. Cela veut dire quoi ? Qu'avec l'éducation, le passé vécu, nous sommes "conditionnés" ? Selon moi le conditionnement, c'est l'opposé de ce qui fait "sens". Cela explique juste.

TemperM a écrit:
Cinquième, le mélange :
Un mélange de vécu, d'analyse, de hasard, de tentatives, d'expériences, de recherche.
Oui, et d'autres choses encore.

Pour moi la "quête" de sens ne peut se faire sous l'angle unique du mental et de l'analyse.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par My_illusion le Mar 23 Avr 2019 - 18:01

Pourquoi il n’y aurait qu’une seule passion et qu’elle soit pérenne ? Je ne comprends pas ce que tu attends comme réponse. Tu veux trouver qqchose qui te stimule un tant soit peu, on ne provoque pas une passion, on la découvre par essais-erreurs. Continue à étendre ton champ d’activités, avec une certaine « rigueur » (certaines activités paraissent de prime abord bof ou compliquées mais qd on creuse jackpot!) les domaines qui me stimulent sont ceux qui n’ont pas de limite, intarissables. 

G bien compris que tu n’as pas d’intérêt pour le vécu des autres donc je ne peux que te renvoyer à toi-même : apprends à mieux te connaître et tu trouveras, avec du temps, l’une ou l’autre chose qui te t’emporteront, sans être forcément enflammé non plus. 

Attrait pour le manuel ? 

Attrait pour la théorie ? 

Attrait en quoi? 

Liste et tente. Y’a pas 10 000 façons. 

Le sens évolue toute sa vie, et heureusement ! 

Construire qqchose demande du temps, de l’énergie, de la patience, du self control, de la persévérance, ... ils sont rares ceux qui vivent au top d’une passion.
My_illusion
My_illusion

Messages : 3122
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Keigo le Mar 23 Avr 2019 - 18:48

TemperM a écrit:Pour les croyants, il n'y a pas de notion de libre arbitre, votre destin étant déja écrit, rien ne sert d'essayer de le changer.
Au contraire : le concept de libre arbitre, c'est justement de signifier que toute brebis peut à chaque instant opter pour le Bien ou le Mal.

Tout cela est compliqué, parce que tu écris sur le mode du brainstorming et que tu sembles malgré tout attendre des réponses un peu cohérentes (cohérence que tu ne t'imposes pas).

Je dis ça parce que je trouvais le sujet de la conversation intéressant, mais si elle se fait sur un mode de communication qui me dépasse, je vous laisse.
Là, c'est entre les deux. Les intervenants te répondent sérieusement à du contenu qui n'a pour but d'être corrigé dans le détail (alors que tu as dit que tu en serais capable, que ce serait très facile).

Keigo

Messages : 31
Date d'inscription : 13/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par TemperM le Mer 24 Avr 2019 - 12:47

Après avoir tout relu dans l'ordre..

Ma question, le but même du premier texte, était de savoir ce qui provoquait la découverte de la passion d'un individu, d'ou les propositions qui ont suivi.
Si effectivement, certains mots ou développements ne sont pas extrêmement réfléchis, ils sont cependant très différenciables l'un de l'autre, j'aurais dû préciser que c'est le sens "général" de chaque proposition que je trouve intéréssant ; une possibilité divine, une possibilité qui nous engage, une possibilité pessimiste, une possibilité qui nous demanderait une réelle introspection, et une possibilité englobant le total.

@My_illusion Si je vous demande ce que vous en pensez, c'est bien que je m'intéresse a votre vécu et au pourquoi, au comment de votre passion,du sens donné a votre vie. Je trouve génial que tu cherches a vivre en auto-suffisance, a préserver faune et flore, créer une maison pour insectes..

@Keigo Très facile pour les AUTRES de me reprendre sur les détails ! Smile Désolé pour ce malentendu, je ne suis pas prétentieux a ce point ! Peux-tu préciser le mode de communication qui te dépasse ? J'ai le sentiment que je ne me fais jamais bien comprendre..

@Kingfisher Donc pour toi, trouver passion/sens est un mélange, cela indique d'essayer tout ce qui peut nous intéresser, introspection, le hasard, la chance, etc..


TemperM

Messages : 21
Date d'inscription : 21/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Invité le Mer 24 Avr 2019 - 13:35

TemperM a écrit:
@Kingfisher Donc pour toi, trouver passion/sens est un mélange, cela indique d'essayer tout ce qui peut nous intéresser, introspection, le hasard, la chance, etc..

Salut. L'image que j'aime bien, c'est celle du musicien. Il a un bâton dans la main. Il veut jouer de la musique. Alors, avec son bâton, il tape sur des trucs. Des fois ça résonne. Des fois pas. Le plus souvent pas. trop souvent pas. Mais pour savoir si ça résonne, il faut essayer.

Je suis ce musicien.

Après je ne dis pas qu'il faut tout essayer. Des fois juste se laisser guider, par une intuition, par la place que l'on laisse à la vie pour qu'elle nous surprenne... Mais expérimenter, vivre la chose, c'est irremplaçable.
Je peux te raconter ce que cela fait de descendre une piste de ski, si tu l'as jamais fait. Mais tu n'auras que mes impressions sur les sensations, pas les sensations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Madame Picodon le Mer 24 Avr 2019 - 14:13

Et mettre de la passion juste dans la vie ?
On vit
Pourquoi ne pas vivre passionnement ?
Juste en fonction de comment nos cordes résonnent (raisonnent) en nous ?
Le pourquoi je cherche plus, je sais, pour mon fils, moi....

Le comment, j'entrevois dans mon esprit embué
Par le chant, pour respirer.....
La musique. Décidément les violons c'est vraiment trop beau...
Le coloriage. Mettre des couleurs sur une page blanche, un dessin noir !
Écrire. Mettre des mots sur les maux !

Et vivre ivre de nature, on a pas assez d'arbres d'animaux de papillons d'abeille... La nature a tellement à nous donner
Madame Picodon
Madame Picodon

Messages : 2943
Date d'inscription : 28/03/2019
Age : 43
Localisation : Ds mes fringues

Revenir en haut Aller en bas

Sens de la vie Empty Re: Sens de la vie

Message par Keigo le Mer 24 Avr 2019 - 14:33

À mon idée, c'est important de se comprendre un minimum pour savoir ce qui nous correspond ou non. Encore que... , je ne crois pas qu'il existe une recette transposable d'une personne à une autre : si je pense qu'il est important de se comprendre au moins un peu, c'est parce que c'est un enjeu personnel, alors que je suis certain que pour tout un tas de personnes c'est évident ou que d'autres aspects focalisent plus leur attention.

Je ne pense pas non plus que tout le monde ait des passions, ni que tout le monde se pose des questions existentielles. Il y a tellement de fonctionnements différents. Un raisonnement qui paraît concret à une personne, c'est du chinois pour une autre qui n'a pas le même mode d'analyse... ou qui n'a aucun attrait pour quelque analyse que ce soit, d'ailleurs.

Bref, voilà ce que j'en pense maintenant que j'ai compris le sujet.

Merci de m'avoir expliqué ta démarche, TemperM.

Keigo

Messages : 31
Date d'inscription : 13/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum