Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Romain3926 Dim 10 Mar - 16:38

J'ai 22 ans et je suis suivi par un psychiatre qui me prescrit un traitement de sertraline, que j'avais arrêté pendant un an avec son autorisation
J'ai recommencé ce traitement il y a trois semaines car j'avais constaté une augmentation progressive de l'angoisse depuis un an

La sertraline a pour effet négatif de me rendre extrêmement difficile d'avoir un orgasme (éjaculation retardée, voire anéjaculation parfois)
En revanche, j'ai toujours pratiquement autant de désir d'un point de vue psychique
J'en ai parlé à mon psychiatre, et il m'a dit que pour y remédier, il fallait ajouter un traitement de Requip, ou Ropinirole sous l'appellation générique

Mon traitement sous ce médicament est censé commencer demain

Je suis donc allé sur internet (car je n'ai pas du tout une confiance aveugle en le psychiatre qui me suit à vrai dire) et je me suis renseigné sur le Requip, j'ai vu des témoignages, des avis, etc...

Et ce que j'y ai lu m'a paru vraiment flippant et glauque

Des patients ayant été sous Requip (pas tous bien sur) sont devenus ultra dépensiers, accros au poker, obédés sexuels, pervers, exhibitionnistes, et agressifs

Il y a eu des scandales dus à ce médicament, car grosso modo il a la réputation de rendre fou, de faire perdre au patient le contrôle de ses pulsions, d'altérer son bon sens et son jugement, et de le faire entrer dans des états maniaques, voire délirants

Sur un site j'ai vu que des effets tels que ceux que j'ai énuméré apparaissent chez environ 15 à 20% des patients qui sont sous Requip, ce qui est énorme

Donc je me retrouve dans une situation ou je suis censé prendre un médicament qui va potentiellement endommager ma santé mentale, et peut-etre même me mettre en danger alors que j'ai besoin de me sentir stable et serein

J'ai de très, très gros doutes sur la pertinence d'un tel traitement, même si apparemment selon mon psychiatre cela devrait me permettre de ne plus avoir de problèmes d'orgasmes dus à la sertraline

Tous les témoignages et tous les avis sont les bienvenus, car je suis vraiment perplexe




Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Invité Dim 10 Mar - 17:52

Hello !

Entre 15 et 20%, c'est une bonne part mais ça ne reste pas la majorité ! (commençons par relativiser ^^)
Petite question : parmi ces 15/20%, les effets sont cumulatifs ou c'est un par personne ? Plus précisément, est-ce qu'une personne qui prend du Requip va à la fois devenir ultra dépensière, perverses avec des états maniaques ou est-ce que c'est un au choix version loterie russe ?

Ensuite, il ne faut pas tout croire ce qu'on trouve sur internet ! Wink Je ne dis pas que ce que tu as lu est faux (vu que c'est des comportements connus liés au Requip) mais qu'il faut peut-être le nuancer (nombre et importance).

Est-ce que c'est un traitement que tu peux arrêter facilement ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Romain3926 Dim 10 Mar - 19:16

Kangourousse a écrit:
Est-ce que c'est un traitement que tu peux arrêter facilement ?

Merci pour votre réponse, est-ce que je peux arrêter facilement je n'en ai aucune idée mais quoi qu'il arrive si il commence à se passer des trucs bizarres je vais couper court tout de suite

J'ai vu un reportage sur ce médicament qui est sur Youtube, et les deux mecs en question qui étaient sous Requip racontent qu'ils ont tourné fous pendant le traitement, je vais passer les détails

Mais quand je tape "Requip" sur Google, et bien il n'y a pratiquement que des témoignages négatifs, alors vous me direz quand on est satisfait on a pas de raison de dire "je suis satisfait" sur internet, mais quand même...

J'ai pas envie de me mettre dans la mouise

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Invité Dim 10 Mar - 19:32

(Déjà, tu peux me tutoyer, ça me fait bizarre le "vous" ! xD)

Demande peut-être à ton psy, la manière de prendre ce traitement : est-ce que tu peux le prendre juste avant d'avoir des relations / masturbation ou si c'est à prendre tous les jours pour qu'il est un effet ?
Et oui, la suite de ma question était d'arrêter en cas d'apparition des symptômes en ayant quand même testé si tu le supportes ou pas !

Quand tu regardes cette page : Requip Vidal, il est précisé que les comportements que tu décris sont associés à une forte dose.
(au cas où tu ne connais pas, le Vidal est le dictionnaire de tous les médicaments existants et leurs usages, effets, etc.)

Romain3926 a écrit:Mais quand je tape "Requip" sur Google, et bien il n'y a pratiquement que des témoignages négatifs, alors vous me direz quand on est satisfait on a pas de raison de dire "je suis satisfait" sur internet, mais quand même...
D'où ma remarque sur la nuance ! Wink Les effets secondaires sont plus marquants et dérangeants qu'un simple mal de tête ou des nausées légères. Les gens vont d'autant plus mettre en garde les autres, si personne ne leur a parlé de ces effets secondaires avant la prise ... Ca doit faire bizarre de découvrir après coup que c'est ça qui te fait faire des conneries ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Romain3926 Dim 10 Mar - 20:07

Je dois le prendre tous les jours le matin à dose fixe jusqu'à nouvel ordre, c'est un traitement de fond ca n'est pas un stimulant pour le sexe

C'est un médicament qui fait produire beaucoup de dopamine au cerveau, selon mon psychiatre c'est censé rééquilibrer la sertraline qui au contraire réduit la production de dopamine

En gros la dopamine c'est le plaisir physique comme mental, la motivation, l'enthousiasme, la confiance en soi...
Donc pour qu'il y ait un orgasme il faut qu'il y ait une très grosse quantité de dopamine

La sertraline a tendance à "anesthésier" je peux en témoigner, je sens moins la douleur mais donc aussi moins le plaisir, que ce soit physique ou mental car il n'y a pas vraiment de coupure entre les deux en psychiatrie


Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Invité Mer 13 Mar - 17:39

Alors qu'est-ce que ça donne depuis lundi ??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Romain3926 Mer 13 Mar - 18:18

Kangourousse a écrit:Alors qu'est-ce que ça donne depuis lundi ??

Et ben dans les quelques heures qui ont suivi la première prise lundi je me suis senti ultra-faible, puis mardi un peu aussi, et aujourd'hui encore un peu mais je constate avec surprise que le médicament a l'effet que je désirais dans le domaine voulu, mais j'espère que je ne vais pas subir d'effets indésirables sur d'autres domaines car je n'en suis pas à l'abri

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole) Empty Re: Doutes sur le médicament Requip (Ropinirole)

Message par Invité Mer 13 Mar - 18:34

Tant mieux si ça se passe bien pour l'instant !! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum