Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

+27
elina
dr-korbo
AbstractMind
Phloryanne
Badak
-Benoit-
Stegos
Yanislav
zebrepat
Cyrillus
siamois93
Asperzebre
perenico
Sarmat
mango-woman
Amlodan
Caveman
crocuscorax
Zarbitude
Bahbelle
RonaldMcDonald
Xyv'
nouvelle_chance
I am So Sure
olivier77
isadora
falke
31 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par AnaKoluth Dim 20 Nov 2022 - 18:56

@-Océan- cette lecture - j'ai pas les codes - pourrait s'avérer fort utile pour moi.

n'empêche, vous en voyez pas vous au quotidien qui sont mal élevés irrespectueux voire dans la délinquance et l'incivilité et qui s'en tirent à bon compte ?

la société telle qu'elle m'énerve.

ah oui, un grnad classique, draguer sans faire exprès. je souffre de photophobie et il y a plein de situations où je dit tout haut (voire crie) "je suis éblouie !" et si par hasard y'a un mec dans les parages il n'est pas rare que ce sale compte prenne ça pour lui. alors que ce qui m'éblouit au sens littéral c'est le soleil qui tape où une lampe que j'ai en pleine figure.

entre le littéral, le propre et le figuré... hum

ceci dit, ce n'est pas tout de lire certains livres, la pratique c'est très important aussi

AnaKoluth

Messages : 330
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par -Océan- Lun 21 Nov 2022 - 22:09

P S pour qui l'a lu :

Je penses que l'autrice à écrit ce livre pour tenter de se déculpabiliser d'avoir un jour osé tricher au monopoly.
-Océan-
-Océan-

Messages : 1248
Date d'inscription : 11/03/2020
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par RonaldMcDonald Mar 22 Nov 2022 - 10:13

AnaKoluth a écrit:(.../...)à ce compte-là, ça ne se fait pas de menacer, harceler, maltraiter, violer, violenter, arnaquer, incester... en toute impunité non plus.

ah, mais dans le vrai monde, c'est interdit aussi. Ca arrive, et pas qu'un peu, mais il arrive (trop rarement hélas) qu'un abominafreux se fasse prendre par la patrouille. Il paye alors pour les autres. J'en ai vu deux ou trois. en général, pas grand monde ne les regrette. Les autres font profil bas quelques temps, puis le naturel revient, hélas.

AnaKoluth a écrit:je ne sais pas dans quelle réalité tu vis mais mi je constate des incivilités tous les jours. des choses horribles, terribles, violentes, et rien ne bouge rien (ou presque rien) n'est fait pour que ça change.

oui, quand il y a des corrections, elles sont plus souvent le fait du hasard qu'autre chose. J'en ai vu, quand même.

AnaKoluth a écrit:je fais partie de ceux qui adorent résoudre les problèmes et qui n'ont aucune patience - certains considèrent même ça pour de l'impulsivité. j'ai zéro tolérance envers les incompétents.
parfois mon côté brillant se retourne contre moi et devient... un handicap.
les violences et discriminations et injustices sont bien réelles, mes burn-out à répétition bien que banalisés aussi. la souffrance bien qu'invisible aussi.

Les gens qui ne brillent pas utilisent d'autres armes pour exister. Ce n'est pas si surprenant que celà. Personne n'aime être mis le nez dans ses propres faiblesses. Et quand ma collègue de l'autre bureau de province me pose 15 fois la même question, je fais 15 fois la même réponse...a chaque fois avec des mots différents. Sans perdre patience. Sinon, c'est normal qu'elle se sente mal avec moi, et que ça finisse par me retomber sur la gueule.

Et il y a aussi des domaines ou je ne pige pas du premier coup. J'aime qu'on soit patient avec moi, dans ces cas là. Alors je fais miroir.

AnaKoluth a écrit:(.../...)enfin bref, y'a du mieux dans ma situation perso mais au prix de suradaptation et d'efforts physiques surhumains donc... sans tenir compte que je souffre d'une maladie rare et orpheline.
tout ça est affreusement dur à vivre, et ça peut devenir une torture psychologique de devoir dire bonjour net avec le sourire à des gens qui vous harcèlent, malmènent escroquent humilient détruisent psychologiquement et j'en passe

Je sais, j'en ai au boulot, des comme ça. J'ai quand même appris à comprendre mieux pourquoi ils sont comme ça, ça aide à tenir.

AnaKoluth a écrit:(.../...)mon malheur vient sans doute dû à des attentes peu ou pas réalistes, je ne sais pas ce que tu en penses mais je veux bien ton avis. tu es d'une grande sagesse, d'habitude.

Merci pour le compliment.

On a tous des attentes irréalistes vis-à-vis de la vie. Et on a tous des angoisses à gérer.

Les "méchants" aussi, ont des angoisses à gérer. C'est un des trucs qu'il ma été le plus dur à avaler, mais une fois que j'ai fait la paix avec ça, j'ai (un peu) moins de mal à gérer ces gens là. Prends le harceleur de lycée.. Il fait Reigner la terreur dans sa zone d'influence. Pourtant, lui-même est pétri de terreur. Il a peur de ce qui pourrait lui arriver si il perdait sa domination absolue sur son territoire. Il projette sur les autres ses propres manières de faire, et se dit que si quelqu'un devient numéro un à sa place, il sera écrabouillé sans pitié.

C'est très irréaliste aussi, hein. Prends le plus gros harceleur de Lycée du monde actuel, j'ai nommé Vladimir Poutine. Il fait n'importe quoi, et inflige une quantité invraisemblable de souffrances au monde, juste parce qu'il a peur de se faire bouffer par l'occident, et qu'il veut totalement dominer sa zone d'influence pour empêcher ça. Alors que l'occident voulait juste faire des affaires mutuellement profitables avec lui. Sa vision irréaliste du monde l'a mené à se comporter en sagouin, et c'est en train de se retourner contre lui (je ne fais pas ici de pronostics précis sur l'issue de la situation actuelle, je constate juste qu'il s'est mis dans une situation compliquée par projection de son mode de fonctionnement sur ceux qui auraient pu, auraient du être ses partenaires pour un progrès ensemble).

Tu est évidemment dans une toute autre catégorie. Celle des gens qui ont pour attente irréaliste "si je suis gentil et productif, alors on me traitera bien". Je suis passé par là. J'ai encore des tendances, mais j'ai appris aussi à mordre quelques chevilles pour survivre (formule de Scott Adams). Je suis d'ailleurs en train de le faire, face à un tout autre profil : une collègue, jeune, très douée, très sympa, très civilisée, plus forte que moi dans beaucoup de domaines... mais qui croit par extension pouvoir m'apprendre la vie sur un domaine ou moi j'ai 10 ans de bouteille, et qu'elle découvre. Un peu si un Kylian Mbappé en jupons essayait d'apprendre à Hugo Lloris comment doit se placer un gardien de but de football. Et je ne dois pas me laisser faire. Je sais comment doit se placer un gardien bien mieux qu'elle.

C'est un équilibre à trouver. Un juste milieu. Et truc que je n'ai découvert que fort récemment : le juste milieu n'est pas forcément juste au milieu. Il peut être à 98% d'un coté ou de l'autre. Je dois rester à 90/95% civilisé avec cette collègue (et en plus, elle est enceinte, donc double prudence requise), et juste utiliser le strict minimum de fermeté pour ne pas me laisser marcher sur les pieds. Face à un vrai toxique (elle en est à mille lieues), il ne faut pas hésiter à être brutal et fourbe à la fois, juste pour se défendre. J'ai la chance de ne pas en avoir directement sur le dos pour le moment. Ils sont plus loin, je les vois, mais je ne les subis pas.

AnaKoluth a écrit:je suis dans la tourmente et ça reste très dur et violent - avec une société du chacun pour ça où personne - ou pas grand'monde n'a envie de s'attaquer aux vrais problèmes et où les victimes passent pour dérangeantes et emmerdantes. cette dictature du bonheur me pèse... je suis tombée dans tous les pièges faute d'être bien accompagnée, guidée et conseillée. J'ai tout de même le droit d'être traitée avec compétence. Hélas, je suis souvent plus compétente que mes interlocuteurs y compris dans le domaine médical. Ereintant et désespérant.

ça, la dictature du bonheur... je ne retrouve plus cette vidéo jouissive que quelqu'un avait posté et qui parlait de la dictature de la "pensée positive", et la démolissait en 90 minutes de pure génie, en éradiquant les platitudes et les fausses évidences sous-tendues une à une.

Anecdote. en école d'ingénieur, certains "ateliers" étaient au choix. Alors que je choisissait toujours des trucs orientés productivité (jeux de gestion, leçons pratiques d'ergonomie, changements rapides d'outils suivant le type de production), d'autres fonçaient sur les ateliers de "développement personnel". Qui déjà à l'époque me paraissaient foireux, mais l'enthousiasme des stagiaires était total. Et l'un de ses ateliers était "pensée positive". En gros, il fallait être "plus-plus", donc se voir positivement, et se faire voir positivement par les autres. J'ai eu le malheur de dire, à l'heure de la pause, que j'étais "moins-moins" à un des stagiaires, et j'ai eu le droit à un sermon total. En gros, je n'avais pas le droit d'avoir ma propre opinion, et surtout pas une opinion divergente.

Je n'utilise pas le mot "sermon" par hasard. Toutes ces conneries viennent des évangéliques américains. Des gens du Midwest qui ont relu la bible sans le substrat qui permettait de la comprendre, et qui étaient protégé des conséquences de leurs propres conneries par la puissance économique et militaire des zones côtières moins bigotes. et qui ont poussé le concept de prière jusqu'au bout. Et qui sont arrivés à être tellement surs d'eux que leur pensée poison a fini par contaminer le monde entier.

Et on arrive à cette situation hallucinante, en effet, ou quelqu'un de malheureux (ça arrive, bordel, c'est inhérent à l'expérience humaine) se doit de faire semblant d'être heureux sous prétexte que ça va l'aider (pro-tip : au contraire, ça va l'enfoncer encore plus). Et ça, ce n'est pas une question de QI, de zébritude, ou d'autisme : tout le monde est aussi mal traité, quel que soit son profil.

AnaKoluth a écrit:Et pourtant j'ai survécu et je prends soin de moi etc... Il y a disproportion entre mes efforts et mes talents et le résultat, d'où burn-out et mal-être. Je me sens comme un aimant à injustice. HELP!

Bonne nouvelle que tu aie survécu, déja.

Comme je l'ai dit ci-dessus - trouver le bon équilibre entre être un bon voisin, et mordre quelque chevilles quand c'est nécessaire. Et le juste milieu, je le répète encore, n'est pas juste au milieu.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6849
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par Mp3 Mar 22 Nov 2022 - 11:52

Tu parles de ça, Ronald?

Mp3

Messages : 440
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par RonaldMcDonald Mar 22 Nov 2022 - 12:02

Yep.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6849
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par AnaKoluth Mar 22 Nov 2022 - 18:43

-Océan- a écrit:P S pour qui l'a lu :

Je penses que l'autrice à écrit ce livre pour tenter de se déculpabiliser d'avoir un jour osé tricher au monopoly.

Very Happy Very Happy Very Happy

merci pour cet aparté réjouissant
AnaKoluth
AnaKoluth

Messages : 330
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par AnaKoluth Mar 22 Nov 2022 - 19:07

Merci pour ta longue réponse détaillée Ronald et le fait de partager avec moi ta "bouteille", ton expérience.

Je n'en attendais pas moins de toi. sunny

l'expression "dictature du bonheur" vient d'un sketch tenu par une comique. une vidéo yt a été postée par quelqu'un quelque part sur ce forum. il me semble me souvenir qu'elle est francophone, mais pas française.
AnaKoluth
AnaKoluth

Messages : 330
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par AnaKoluth Mar 22 Nov 2022 - 19:26

La pensée positive, des nunucheries New Age, et autres "développement personnel" - je suis tombée dans le piège aussi. Encore aujourd'hui au quotidien on me parle de karma, de loi de l'attraction et même une assoc spécialisée "violences faites aux femmes" refuse d'entndre ce qui se passe de négatif et de violent dans la réalité du terrain, refuse d'agir et écourte la conversation (je les dérange tant que ça ?!) à coup de "restez positive, Mme Koluth" ben voyons

je pense que ces assocs, elles savent pas faire en fait. elles sont impuissantes et le système est dysfonctionnel de manière inhérente.

il y a eu tant d'excès avec la pensée positive qu'en réaction certains psychiatres américains ont commencé à parler de positivé toxique, qui est une forme de déni du problème et de la souffrance inhérente à la condition humaine. et qui bien sûr enfoncent ceux qui sont en souffrance. j'ai eu droit aussi lors d'une hospit de la part d'une infirmière à un "arrêtez de vous plaindre !" sur un ton agressif, alors que se plaindre constamment (chronic complaining) est un signe d'autisme maltraité. mêùme dans des lieux faits pour ça (hôpital cabinet du médecin...) on nous fait taire, on ne peut pas se plaindre, non pour se plaindre et casser les pieds, mais comme façon de signaler un problème et demander de l'aide.
je suis face à un système médical maltraitant voilà. et c'est rien de le dire !

tkt je sais être aussi brutale et même sournoise si nécessaire, je ne suis pas tout le temps trop bonne trop conne. question de légitime défense.

par contre j'ai zéro âtience pour les moldus, je sais pas comment tu fais pour répéter 15 fois avec des mots différents la même réponse. au-delà de 2 ou 3 fois où mon interlocuteur se répète et/ou pose la même question, je pète un plomb

à chacun ses faiblesses... et ses points forts.

par rapport à la peur/souffrance du harceleur/bourreau j'ai vu une vidéo yt postée ici par Jérémy34 - sur le fait qu'on ressent un sentiment d'injustice quand on PN n'est pas puni... en fait si il l'est mais pas forcément par le système judiciaire (défaillant) - ça permet de préserver son énergie, de lâcher prise, de passer à autre chose. ou en tout cas de se recentrer sur le soin de soi et de ce dont a vraiment besoin.

j'ai un toit à peu près décent au-dessus de la tête une bonne connextion internet et mes outils de travail (ordinateur portable, scanner/imprimante mais surtout mon cerveau et mes aptitudes propres) et donc j'ai un avenir des projets pro etc...

sinon je trouve tout de même les stats assez effarantes : ça fait froid dans le dos...
80% des femmes en situation de handicap subissent des violences
seuls 1% des agresseurs subissent une peine de prison ferme (donc la plupart des dépôts de plainte sont classés sans suite)

je fais une interprétation pessimiste quant à l'état moral de notre société quand je lis ces statistiques. quelle serait ton interprétation, Ronald ?
AnaKoluth
AnaKoluth

Messages : 330
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par AnaKoluth Mar 22 Nov 2022 - 19:27

PS: j'adore Dilbert, très instructif voire édifiant comme bd
AnaKoluth
AnaKoluth

Messages : 330
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par RonaldMcDonald Mer 23 Nov 2022 - 10:57

Ravi de voir que tu est remise sur pied.

AnaKoluth a écrit:(.../...)je fais une interprétation pessimiste quant à l'état moral de notre société quand je lis ces statistiques. quelle serait ton interprétation, Ronald ?

Le mec qui a essayé de me violer au service militaire n'a jamais été embêté. Bon, quand il a vu mon regard de décérébré près à arracher sa tête si il insistait, il a tout de suite arrêté.

Plus généralement, beaucoup de victimes sont dans des positions ou elles ont plus à perdre qu'à gagner à se plaindre. Moi, finalement, je n'ai pas subi grand chose, ça s'est arrêté au bout de 2 secondes. D'autres s'en tirent moins bien, mais suffisamment bien pour ne pas avoir envie de perdre des jours entier dans une procédure à l'issue incertaine. Et pour les victimes qui vont réellement au commissariat, il y a toujours des difficultés. Des risques. Moins de la moitié des accusés sont finalement condamnés, faute de preuves. Ce qui est extrêmement frustrant, évidemment. Il y a parfois des fausses accusations aussi, moins de dix pour cent, mais qui obligent à tout vérifier pour ne pas condamner par erreur - ce qui explique aussi que pas mal de coupables ne sont jamais reconnus comme tels.

Il y a aussi plein de facteurs culturels qui vont dans tous les sens et qui influent sur ce genre de statistiques. Un phénomène comme #metoo, par exemple, a augmenté en masse le nombre de rapports...mais aussi un peu augmenté la proportion de fausses accusations. Suivant les endroits, on peut avoir jusqu'à 25/30% d'agresseurs présumés reconnus coupables. Mais il s'agit évidemment d'un rapport aux déposes de plaintes. Pas un rapport aux faits, qui est fatalement beaucoup plus faible - mais aussi beaucoup plus difficile à mesurer, puisqu'il dépend fortement des faits qui ne sont pas reportés, donc par définition difficiles à compter.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6849
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres - Page 3 Empty Re: Petit traité des codes sociaux (et de la bienséance) à l'intention des Zèbres

Message par AnaKoluth Mer 23 Nov 2022 - 14:38

RonaldMcDonald a écrit:Ravi de voir que tu est remise sur pied..

c'est vite dit Sad

merci néanmoins Ronald de ta réponse. je vais méditer là-dessus.
AnaKoluth
AnaKoluth

Messages : 330
Date d'inscription : 04/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum