je pense trop de christel petitcollin

Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty je pense trop de christel petitcollin

Message par jb le Jeu 1 Sep 2011 - 20:39

bonjour à tous,

je pense trop de christel petitcollin

Voici un livre que j'aimerais partager avec vous car parlant de la surdouance, mais donnant des solutions sur la façon de se sentir mieux, ainsi que des technique pour apprendre à la gérer.

Ce livre permet de comprendre le cerveau de ceux qui nous semble parfois si illogique, les non zèbres.

Je vous le conseille vivement et espère qu'il puisse vous apporter quelque chose.

merci à tous
jb
jb

Messages : 111
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 28
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par zheibr le Jeu 1 Sep 2011 - 20:57

"Je pense trop" - Emission de Sud Radio avec Christelle Petitcollin

et ici, un article sur le livre

Chacun se fera son opinion, j'ai préféré économiser 17€
zheibr
zheibr

Messages : 1508
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 51
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Sehnsucht le Mar 18 Oct 2011 - 17:44

et bien moi je les ais dépensé pour me rendre compte que seule la première partie apportait des informations assez complètes sur la surdouance/surefficience et que le reste....était très mignon et flatteur. Je me permets de répondre ici pour donner mon avis car il est sur le livre et non pas l'emission radio:
(flemme d'ordonner mes idées)

-la confusion surefficience/surdouance et la trop grande accessibilité du bouquin. Avis personnel mais pas forcement erroné je le crois: on peut être très cérébral sans pour autant être surdoué. L'écriture très simple et compréhensible entraine un trop grand pourcentage de personnes à se reconnaitre dans le portrait de ce qu'elle affirme être un surdoué. Ainsi je trouve un peu partout sur internet des avis comme celui d'Alain, un homme de 40 ans qui déclare" merci Madame peticollin grace à vous j'ai enfin découvert l'origine de ma différence, vous m'avez ouvert une voie inexplorée. je sais désormais que je suis surdoué et ma vie va changer". comment peut changer sa vie sur les belles paroles d'une psychologue qui se veut voyante "je vais vous devoiler la vérité: vous n'êtes pas bizarre, mais surdoué parce que vous pensez beaucoup" Ouah.

-Le thème de la manipulation. "les surdoués sont les plus victimes de manipulation" "naturelemment bienveillants ils ne savent pas manipuler". Aheum. ..... Ok Christel tu voues une admiration sans bornes à ces anges si intelligents, mais s'ils t'ont fait croire que nous ne manipulons jamais, pire que nous sommes incapable de comprendre une telle logique je pense que tu t'es fait joliment roulée Smile

p.126 »vous allez vous réconciliez avec la merveilleuse personne que vous êtes » »les surefficients sont des gens courageux »p80 « avec leur bienveillance naturelle, les surefficients mentaux ne peuvent concevoir le mensonge, la mauvaise foi ni la malveillance " (j'en passe.... )

-je ne parle pas même du paragraphe sur les phénomènes paranormaux que peuvent ressentir les surdoués....



Il n'y a pas que du mauvais, la première aprtie est un assez bon aperçu des caractèristiques des surdoués, mais ça reste influencé par une admiration demesurée pour les zèbres, ces "anges" (oui oui c'est elle qui le dit)....


Sur ce.
Bonne fin de journée Smile

Sehnsucht

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Teotl le Dim 23 Oct 2011 - 15:21

Moi ce qui me perturbe, dans ce livre que j'ai pas mal feuilleté, c'est en effet cette espèce de confusion "neuro-droitier"/surdoué.

Elle dit que 15 à 30 % de la population fonctionnerait sur ce modèle. Et à la fin du livre, elle dit "Est-ce de la surdouance ? Oui"
Alors quoi, il y aurait 15 à 30% de surdoués ?
De plus, même si, on le sait très bien, le test de QI ne fait pas tout, est incomplet, peut engendrer des "diagnostics" erronés etc : il n'en est fait AUCUNE mention dans ce bouquin.
Ce qui est assez inadmissible pour un bouquin qui se veut "révélateur" et complet, à propos des surdoués/surefficients/zébres/tout-ce-que-vous-voudrez
C'est assez étrange, donc, puisque, tout de même, on est d'accord; un "surdoué", c 'est quelqu'un qui obtient un Qi de 125-130 ou plus (selon les "spécialistes"..). Omettre cet aspect de la chose semble "trop facile", et rend(rait) le tout trop brouillon, flou.

Bref, il m'a semblé être un gros coup marketing.
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Bonkers le Lun 24 Oct 2011 - 12:41

On vient justement de me prêter ce bouquin. Au début je le lisais avec attention et puis j'ai fini par le lire en diagonale.
Je plussoie ce qui a été dit précédemment :
- résurrection du concept (dépassé en neurosciences) de cerveau gauche rationnel/cerveau droit émotionnel
- chiffre assez extravagant de 15 Shocked à 30 % Shocked de surdoués ! Qu'est-ce qu'on attend pour prendre d'assaut la Bastille avec un tel pourcentage ? Very Happy

Globalement, ce livre me donne l'impression d'une thérapeute trop sûre d'elle et péremptoire.
Je crois qu'elle s'est laissée faite prendre par l'effet Pygmalion : les z ont, à ce qu'il paraît, tendance à conforter leurs thérapeutes dans leurs interprétations, et comme elle voulait voir en eux des anges innocents, ils ont agi comme tels.
Dommage, ce livre est plein de bonnes intentions.
Bonkers
Bonkers

Messages : 244
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Denis le Lun 24 Oct 2011 - 17:07

J'ai bien aimé dans ce livre :
  • la première partie qui se concentre sur l'organisation mentale au lieu de débiter une liste de caractéristiques des surdoués dans laquelle personne ne peut se reconnaître totalement (moi un zèbre ? mais je ne ressemble pas à tout cela),
  • toujours dans la 1e partie, les bénéfices de la pensée arborescente, pages 149-150, qui permettent de comprendre beaucoup de traits de caractères des zèbres,
  • l'idée de donner un nom aux non-zèbres (les normopensants). Après tout, la réciprocité est une forme de politesse.


Pour le reste, je partage le scepticisme des autres contributeurs : Si nous étions 15 à 30% de surdoués, pourquoi il y a-t-il aussi peu de zèbres dans les formations que j'anime sur un thème qui devrait trouver écho en eux (comment organiser ses idées) ?

@Sehnsucht, dans l'esprit de l'auteure, la manipulation s'applique peut-être aux zèbres qui s'ignorent. Pour les autres, je suis d'accord : c'est tellement rigolo de voir arriver les manipulateurs avec leurs gros sabots ou de savoir quelles (fausses) réponses donner pour écourter un sondage-démarchage par téléphone.
Denis
Denis

Messages : 51
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 61
Localisation : Près de Nemours, Seine-et-Marne, France

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Zupiter le Mar 25 Oct 2011 - 14:15

♥️ Space♥️Monkey ♥️ a écrit:
De plus, même si, on le sait très bien, le test de QI ne fait pas tout, est incomplet, peut engendrer des "diagnostics" erronés etc : il n'en est fait AUCUNE mention dans ce bouquin.
si, si, elle en parle p97 et déconseille tout simplement de le passer Shocked

quand elle parle de 15 à 30%, elle ne parle pas de surdoués mais de surreficients mentaux, ce qui regroupe une population plus large.(ceci dit 5 à 10% me paraitrait plus proche de la realité.)
mais c'est vrai qu'elle fait la confusion parfois entre les deux.

ces détails mis à part, ce livre, surtout dans la 1ere partie, est celui qui m'a le plus aidé à accepter mon décalage.
très facile à lire, il va droit au but sans trop de tartinage inutile (comme JSF ou C.Bost) et est écrit sur un mode plustôt positif.
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Sehnsucht le Jeu 27 Oct 2011 - 19:38

@Denis: même un zèbre qui s'ignore sait comment manipuler. Certains le font, d'autres non, cela relève de notre personnalité ou d'une "morale" qu'importe, je pense que la surdouance implique très souvent une compréhension des évenements et de l'autres telle qu'on sait comment manipuler autrui. Et je critiquais surtout le fait qu'elle affirme que "seuls les surdoués sont manipulables car trop innocents et inconscients du mal" Même sans être manipulateur, je pense que beaucoup de zèbres comprennent rapidement les intentions de leurs interlocuteurs donc cette théorie me paraissait abbérante Smile.

Sa confusion entre "surefficient" et "surdoué" est expliquée à la première page: les surefficients sont des zèbres qui s'ignorent.

Oui un livre très positif, un peu trop je trouve, mais à nous de savoir en extraire le meilleur et j'ai aimé la première partie personnelement.

Sehnsucht

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Invité le Lun 7 Nov 2011 - 22:28

je fais une petite digression(n'ayant pas lu ce livre) car l'année derniere,sur un autre forum d'agités du ciboulot(taquinerie),on avait eu la meme reflexion sur un livre écrit par béatrice millettre"petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas doués"(ou un titre similaire,je sais plus).Elle y décrivait le fonctionnement des neurodroitiers,qui correspondaient à 20 ou 30 % de la population selon elle,et plein de caractéristiques se retrouvaient chez les "surdoués"(2 à 5%de la population)...y'avait un hic,et dans la formulation,ça portait reellement à confusion,beaucoup d'entre nous avons bloqué...on l'a contacté par mails pour comprendre et elle a expliqué que selon elle,tout surdoué avait un fonctionnement cerveau droit prioritairement(meme les zebres "homogenes" ont un cerveau droit "puissant"),mais qu'à contrario,tous les neurodroitiers n'étaient pas forcement zebres...et qu'elle écrirait prochainement un livre pour peaufiner....et que houra encore un!!
alors je ne sais pas si c'était une des questions du débat,je ne sais pas sous quels termes Maâme Petitcolin parle des uns et des autres dans son bouquin,si confusion et bisournification elle a faites,et surement que j'ai usé mon clavier pour rien,parce que finalement je fais pas avancé le schmilblick et que j'aurais surement mieux fait de me la f..... mais je m'ennuyais alors j'avais envie d'écrire pour rien What a Face Arrow

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par "Boomfunk" le Lun 7 Nov 2011 - 23:13

la préférence hemispherique est une connerie monumentale.
je ne comprends pas que cela puisse etre si répandu sur un forum de zèbres.

je mets au défi quiconque denichera la preuve scientifique avalisant cette théorie.
les paris sont ouverts.
je pense trop de christel petitcollin 1868-47
"Boomfunk"

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 46
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Invité le Lun 7 Nov 2011 - 23:57

BEN,POUR MA PART:surement parce que non contente d'etre zebre,je suis aussi une ignard(e?),alors par soucis de coherence,j'aligne des conneries,lues dans des bouquins débiles evidemment...
je te sens un poil tendu là hein..ça vaut pas le coup.....j'en lis plein des fils où JE trouve certains concepts et échanges ineptes.....je passe à un autre fil...ou si je me pose reellement la question avec une sincere volonté d'avoir des reponses,je formule de maniere plus douce...ce qui eventuellement peut ouvrir la porte à un debat... les réthoriques scientifiques,c'est pas mon truc,et ta maniere de proposer l'echange d'informations,ça me donne absolument pas envie..alors ok,tu as raison,la preference hemispherique est une vaste fumisterie! What a Face
passe une bonne nuit!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par "Boomfunk" le Mar 8 Nov 2011 - 0:15

ravi que tu ais revu ton point de vue.
cela dit, c est vrai, ce concept bizarre n est validé par aucune communauté scientifique. et pourtant il continue de séduire moult thérapeutes qui en font leur fond de commerce.

ce n était pas une attaque contre toi. juste qu il me semble important de ne pas rester silencieux face à la propagation des légendes urbaines. mais bon, ce ne devrait pas etre à moi de dire cela..
bonne nuit aussi.
je pense trop de christel petitcollin 1868-47
"Boomfunk"

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 46
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Fata Morgana le Mar 8 Nov 2011 - 22:50

Moi je pense que boomfunk n'en connait pas plus que n'importe qui d'autre et je le mets au défi de trouver UNE SEULE théorie qui ne soit pas balancée par la fenêtre dans la semaine qui suit sa mise sur le marché... Wink
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par "Boomfunk" le Mar 8 Nov 2011 - 23:03

la théorie de ta connerie sans nul doute.
je pense trop de christel petitcollin 1868-47
"Boomfunk"

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 46
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Fata Morgana le Mar 8 Nov 2011 - 23:08

On sent bien que tu penses trop... Very Happy
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Invité le Mar 8 Nov 2011 - 23:10

Je ne pensais pas que les nom d'oiseau distribués à tout venant faisait partie du verbiage de gens censés ... Par contre, je reste persuadé qu'un débat critique reste une preuve d'ouverture d'esprit ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par "Boomfunk" le Mar 8 Nov 2011 - 23:17

t as raison .

je demande une trêve à xxxxx. (cela dit, ma réplique était bonne non?) et repasserai exposer ce qu il en est sur cette histoire de cerveau droit. à plus.
je pense trop de christel petitcollin 1868-47
"Boomfunk"

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 46
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Fata Morgana le Mar 8 Nov 2011 - 23:17

Ok. Pas de souci. Bisous
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Gigi le Mar 8 Nov 2011 - 23:41

http://www.charlatans.info/droitetgauche.shtml

Et sur ZC : http://zebrascrossing.forumactif.org/t819p20-le-terme-surdoue#27579
Gigi
Gigi

Messages : 892
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 48
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par zebeurton le Lun 9 Jan 2012 - 17:40

Je viens juste de le commencer après un survol rapide et ça ne va pas me changer le monde mais c'est une vision plus décontractée des choses... par contre je ne supporte pas les formulations: "les surefficents ne peuvent pas ci" "ils ne peuvent pas vouloir mal faire" etc... parce que franchement si ils peuvent manipuler, y compris à dessein malsain sans aucun souci.

En fait dans tous les bouquins j'ai du mal avec les choses trop tranchées je crois, c'est plus complexe. Mais j'imagine qu'il faut inévitablement faire des raccourcis quand on écrit.

J'aime bien les pistes pour aider par contre, mais je n'ai pas encore pu rentrer dans le détail.
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par zebeurton le Sam 14 Jan 2012 - 18:39

bon lecture finie et finalement je trouve la première partie intéressante quoique trop plein de superlatifs: surpuissant, génial etc... je trouve ça très gênant quand on lit. Je ne suis pas étonnée que sa clientèle ait du mal à se reconnaître zèbre vu le tableau qu'elle en fait... enfin bon... on ne peut pas empêcher certains personnes de déborder d'enthousiasme.

Et sinon je trouve que l'éditeur se fout de la gueule du monde: des mots incorrects: "avez" au lieu de "savez". Il manque des marques de ponctuation. Les accords sont parfois faux!!! Il y en a à la pelle comme ça.

La dernière partie semble un peu bâclée, un peu fourre-tout. Mais il y a des pistes intéressantes.

Enfin la référence aux enfants indigos me fait sérieusement douter de l'auteure.
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par ahlala le Dim 15 Jan 2012 - 10:48

Et cette obsession sur les pervers narcissiques ...
Et les fautes de frappe ...
Pire, elle utilise l'expression Bisounours pour décrire le surefficient !

J'ai lu jusqu'au bout, en espérant qu'elle se rattraperait sur la fin.
Ben nan Smile
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par zebeurton le Dim 15 Jan 2012 - 11:04

le truc sur les pervers c'était sans doute pour vendre son bouquin sur le sujet, elle n'est pas inintéressante mais on dirait des partis pris plus que de réelles informations recherchées.

Bref, loin d'être la meilleure référence dans le domaine et bisounours en effet j'ai relevé comme absurde. Cependant il y a des passages assez parlant, heureusement mais je préfère et de loin le livre de JSF.
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par ahlala le Dim 15 Jan 2012 - 13:17

Je n'y ai rien trouvé que je n'avais déjà lu ailleurs sous d'autres formes (Je préfère Bénard)

Smile (I love your avatar Zebeurton)
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par ♥ El Castor ♥ le Dim 15 Jan 2012 - 14:25

A ne pas confondre avec "je pense trop à christel petitcollin", autre livre, moins connu

Petitcollin, avec ou sans patate ?
♥ El Castor ♥
♥ El Castor ♥

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 33
Localisation : X

https://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par zebeurton le Dim 15 Jan 2012 - 17:27

ahlala a écrit:Je n'y ai rien trouvé que je n'avais déjà lu ailleurs sous d'autres formes (Je préfère Bénard)

Smile (I love your avatar Zebeurton)

Oui, je pourrais en dire autant: rien de nouveau là dedans, aucun intérêt à le lire en plus du reste. Et ce ne serait pas non plus le meilleur choix comme première lecture. C'est qui Bénard?

Et merci pour l'avatar, je trouvais ça adapté pour ma famille What a Face
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par vital le Mar 21 Fév 2012 - 14:12

Je l'ai lu attentivement, ma psy me l'a donné pour que je reconnaisse ma zébrétude...et ce n'est pas gagné avec ce bouquin. Le truc des hémisphères est un peu poussé, certes, mais elle veut surtout montrer l'importance du sentiment chez les Zèbs. Je n'ai pas aimé toutes ses digressions sur les manipulateurs (elle veut trop faire le lien avec son précédent bouquin), l'absence de la question du QI m'a semblé pertinente dans le sens où elle reconnait la zebrétude à un "cablage" particulier ou appréhension différente des choses et non à une très haute aptitude. Le parti pris des "anges"...reconnait implicitement les différences et fragilités du zèbre..elle parle de "normopensants"...l'expression n'est pas trop heureuse, pas plus que celle de "surefficience"...comme tous les potraits robots, ça a ses limites. Mais il n'en reste pas moins que le livre est "frais", assez tendre et agréable.
Moi j'ai surtout détesté les solutions: on se croit dans un bouquin de psycho à deux balles qu'on achète dans les stations services...les trucs d'autoconditionnement....???..le mind mapping...je vois pas trop l'utilité étant donné que c'est la fâcheuse tendance du zebre dans sa "conceptualisation" des choses.

vital

Messages : 67
Date d'inscription : 20/02/2012
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Wam le Mar 21 Fév 2012 - 16:40

encore une qu'essaie de faire du feu en se frottant les mains quoi Neutral

le truc des hémisphères est le pire xD la maitrise de l'auto-persuasion est en revanche une piste très intéressante, mais je ne pense pas qu'elle l'aie pensée correctement

edit : ah oui je dénigre pas, je constate juste qu'elle patauge


Dernière édition par floran le Jeu 23 Fév 2012 - 21:23, édité 3 fois
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par coeurdekohai le Mer 22 Fév 2012 - 20:23

Ben perso, je la remercie d'avoir traité le sujet et d'avoir publié un thème qui reste très caché. Malgré toutes ses erreurs et tout son manque de connaissance d'un point de vue des recherches, elle prévient dès le départ que tout ce qu'elle dit n'est tiré que de ses expériences, et des personnes qu'elle a suivi.

Elle généralise peut-être beaucoup, mais c'est une tendance tout à fait humaine. Elle s'adresse à un public large.

Je lui suis très reconnaissante d'avoir soulevé un problème que de mon coté je vis de manière secrète. Peut-être que vous avez eu la chance de rencontrer les personnes qui vous ont reconnus dans ce que vous êtes depuis longtemps.
Pour ma part, ça m'a fait plaisir de lire quelqu'un qui traite de ce que je ressens et qui le reconnait comme humain. Ca m'a enlevé un gros point et beaucoup de honte.
On est assez intelligent pour savoir les pistes que nous avons besoin de suivre ou non et cela ne tient qu'à chacun de nous d'en faire ce que l'on veut.

coeurdekohai

Messages : 153
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Chat potté le Jeu 23 Fév 2012 - 23:57

Tout à fait d'accord avec coeurdekohai.
J'ai beaucoup aimé ce livre. Très bien écrit, bien expliqué. Et il existe tellement peu de livres sur la douance des adultes, que rien que pour ça, il mérite d'être salué.
A titre personnel, je suis persuadée que les zèbres sont une proie de choix pour les PN.
Ils sont aux lions, ce que nous sommes aux zèbres: une proie facile.
Chat potté
Chat potté

Messages : 32
Date d'inscription : 20/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Dreamer le Dim 18 Mar 2012 - 22:57

En ce qui me concerne, il y a un truc que j'ai trouvé très bien dans ce livre, c'est le titre. Je pense que si j'avais trouvé le terme de surdoué ou de QI dans le titre, je n'aurais jamais acheté le livre et mis le doigt dans l'engrenage de la zébritude. Bon sang, on se sent suffisamment décalé comme cela, pourquoi mettre en face de notre souffrance ce terme aussi galvaudé de "surdoué"!
Je suis tout a fait d'accord que certains points de ce livre paraissent biens approximatifs, et c'est vrai que d'autres livres qui parlent du sujet me semblent beaucoup plus carrés.
En ce qui concerne la notion d'hémisphère droit prédominant, j'ai trouvé sur dailymotion une vidéo du professeur Michel Habib (médecin neurologue), qui dit, je cite ", les enfants dont le QIP est supérieur au QIV semblent plus se reposer sur leur hémisphère droit alors que les autres ont un fonctionnement bilatéral équilibré." Qu'en pensez-vous?

Dreamer

Messages : 1
Date d'inscription : 15/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par ébullitionnelle sensible le Jeu 20 Déc 2012 - 14:03

J'arrive un peu tard sur le post, mais on vient de me mettre sur la piste de la surefficience...

Je n'ai jamais pu acheter un bouquin avec "surdoué" dans le titre, je ne me sens pas du tout concernée.
Ici, son titre m'a de suite parlé : je pense tout le temps, trop, me torture l'esprit, analyse tout, refait les scénari vécus, imagine les scenari futurs... rumine tout le temps tout. Sans parler de mon hypersensibilité, de mon émotivité... etc... etc...

Alors voilà, en première approche, je suis sortie de là très mitigée : une sorte de révélation Idea ... et des contenus qui malgré tout me semblaient trop "creux"... Neutral Je m'explique :

Une grande grande majorité de ce que j'ai lu me correspond si bien!!! et même si j'ai manqué de sources scientifiques, même s'il y a des points dans lesquels je ne me retrouve pas du tout (paranormal / vide identitaire...), il m'a permis de regrouper les bizzarreries que j'avais repérées chez moi et de me poser des questions sur celles que je n'avais peut-être pas encore pointées.

Oui, après son style d'écriture, son ton volontairement positif (si on lit bien, ce n'est pas si positif que ça d'ailleurs!!!), le côté un peu manichéen... c'est limite un peu romanesque parfois. Suspect

Pour ce qui est des PN : moi je m'y suis totalement retrouvée!!! Elle dit bien qu'une fois qu'on a vécu ça et qu'on a compris, on ne se refait jamais avoir... j'ai eu mon expérience, et à la lire, ça correspondait presqu'en tout point avec le bilan de cette fâcheuse expérience.

Je me suis sentie un peu "bercée" par un beau blabla. N'empêche que les caractéristiques décrites me parlent beaucoup, beaucoup... Tellement que ç'en est devenu dérangeant : moi qui pensais avoir choisi et construit ma personnalité, j'en arrivais petit à petit à me dire que j'aie simplement appris à vivre en phase avec mes bizarreries, à les assumer, pire que peut-être que mes bizarreries m'avaient obligée à prendre les voies que je pensais avoir choisies : bref, j'aurais été manipulée par mes propres caractéristiques? C'est un peu tordu comme raisonnement, mais -par exemple- jusqu'où notre émotivité ne nous conditionne pas à devenir comme ci ou comme ça?

Quant aux solutions, je les ai trouvées super light!!! surtout les mises en oeuvre! On pourrait parler de "pistes", et encore! Question
Pour moi, ça a fini en queue de poisson.

Il n'empêche que j'ai surligné tout ce qui me parlait et ai reformulé dans les marges, que j'y retournerai et que je l'ai acheté à ma pote que je soupçonne (et pas qu'un peu) de faire partie des profils atypiques!

Pour ceux qui ont des sources plus "sûres" , quelles lectures conseillez-vous???

Certains ci-dessus ont dit qu'elle confondait surefficience et surdouance... D'après vous, quelle est la différence?
Peut-on lire qq part, de source + "scientifique", les définitions des différents termes (+zébres, précoces...)???

Moi je me sens surefficiente (ou disons avec une activité cérébrale exacerbée) mais pas du tout surdouée! Dotée tout de même d'une certaine clairvoyance pas toujours simple à partager...

Bref, je ne me sens pas du tout de passer des tests de QI ou autres... mais je suis maintenant persuadée d'avoir un fonctionnement cérébal différent (je le soupçonnais déjà depuis très longtemps!) et vais faire en sorte de mieux me comprendre pour réajuster ma "pathologie" lol

Merci de m'aiguiller, je n'ai p'tet rien à faire sur ce forum!?!?
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 41
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par jb le Jeu 20 Déc 2012 - 14:37

Salut, tu fais bien de poster^^.

concretement surefficience et surdouance sont deux mots plutot synonyme sauf que l'un est plus agréable a lire ou à entendre que l'autre pour certain.

si tu recherches surdoué sur wikipédia tu devrais déja trouver quelque chose d'intéressant. c'est ce qui m'a personnellement mis sur la piste.

Si tu as lu je pense trop en ce cas je te propose de completer ta lecture avec trop intelligent pour être heureux de jeanne siaud fachin.

c'est elle qui à créer le terme de zebre et bien que son discours ait des similarité avec le livre que tu as lu, tu y trouveras des nouvelles clés et des nouvelles pistes.

Après je te dirais aussi qu'il n'y a pas de solution miracle pour la surefficience car chacun à un style différent. Je dirais qu'une fois que tu en as conscience il y'a une phase ou tu dois l'appréhender, l'assimiler. et ca peut prendre un certain temps, une fois que ce sera fait il te faudra combler un vide en trouvant la moyen d'utiliser ses nouvelles faculté dont maintenant tu es pleinement conscient à ton avantage et de la manière la plus efficace possible.

Je ne sais pas si ca peut t'aider mais personnellement après cela je me suis rendu compte que j'étais heureux si je travaillais constamment, si j'avais tout le temps des projet à réaliser, des activités ou je devais aller, des responsabilité à assumer. Je dirais que je n'ai plus le temps de me poser autant de question qu'avant, ou du moins ces questions ont changé pour prendre un sens plus constructif.

Je manque souvent de temps et j'en suis très heureux, mais après c'est mon style peut être que cela ne te correspondra pas.

J'espère avoir pu éclairer ta lanterne et n'hésite pas à me contacter si tu le souhaite ^^
jb
jb

Messages : 111
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 28
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par ébullitionnelle sensible le Jeu 20 Déc 2012 - 15:21

Merci beaucoup pour ta réponse.

Petit bémol "trop intelligent pour être heureux", il y a "l'adulte surdoué" juste après dans le titre! lol
Bon, je vais faire un effort... ;o) Je verrais bien si ça m'apporte qqch en plus, je n'ai rien à perdre et JSF semble être the référence dans le domaine... Avec son terme dans le nom du forum, c'est pas étonnant!

La quête du bonheur, on y est tous... mais même si je me connais pas mal (n'étant plus toute jeune), cette surefficience est un tas d'infos à assimiler... et une vie à "recomposer" en quelque sorte, avec de nouvelles données. C'est intéressant mais déboussolant. ça donne des excuses pour certaines choses qui semblaient être des manies ou du chipotage, et ça met du pain sur la planche pour d'autres ;o)

Je manque souvent de temps, j'aime avoir plein de projets aussi, je m'en aperçois, mais je sais aussi que j'ai besoin de temps pour me poser, de silence (j'adore aussi le silence) pour rêvasser. J'en trouve souvent la nuit, étant insomniaque (historie de umuler les tares! lol). Mais mon corps aimerait bien que je trouve de la détente à d'autres moments, histoire de le laisser pioncer! ça aiderait aussi mes nerfs ;o)

Merci encore
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 41
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par jb le Jeu 20 Déc 2012 - 16:09

mais de rien et surtout n'hésite pas.
jb
jb

Messages : 111
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 28
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Filipapari le Mer 9 Jan 2013 - 0:27

J'ai regretté d'avoir acheté par curiosité ce bouquin, puis après coup je me suis dit que ça n'était pas inintéressant de lire un ouvrage truffé de sottises et de fausses évidences: rien de tel pour exercer l'esprit critique. Ce que je dis n'est peut-être pas sympathique pour le côté bienveillant du livre, mais c'est mérité pour tous les passages qui font preuve d'un manque d'élaboration désolant.

Je ferai seulement deux petites commentaires sur le chapitre concernant le QI

1) L'auteur recommande vigoureusement de ne pas passer de test de QI. Je me félicite d'avoir lu d'abord d'autres livres qui conseillaient l'inverse: ça m'a permis de tordre le cou à un très fort sentiment de culpabilité (dû au syndrome de l'imposteur) qui m'empoisonnait la vie depuis très longtemps, et que je n'aurais jamais pu repérer sans avoir passé ledit test . Merci entre autres à JSF!

2) La critique du test de QI me paraît éculée et naïve dans son argumentation. Ainsi, pour justifier les possibles variations dans le temps (et donc l'inutilité d'un test à ses yeux), elle a recours à la "pensée arborescente" (c'est décidément le saint GRAAL cette pensée arborescente!) qui "s'enrichit en permanence de ses propres associations d'idées, créant sans cesse de nouvelles connexions. Oui vous êtes merveilleusement intelligents, et même mieux qu'intelligents."
CQFD: grâce à la pensée arborescente, le cerveau d'un HQI entretien une réaction atomo-neuronale qui le rend de plus en plus intelligent (jusqu'à l'implosion?, ou plutôt l'explosion après avoir lu Petitcollin.)

Une chose m'a paru évidente lorsque j'ai eu terminé ce livre, c'est que l'auteur n'avait pas suffisamment pensé son titre, et c'est bien dommage pour tout le monde.

Filipapari

Messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 62
Localisation : Paris 02

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par Bimbang le Sam 6 Aoû 2016 - 22:49

Je suis ici parce que j'ai lu ce livre, et s'il n'avait pas eu ce titre là, je ne l'aurais pas lu.
C'était vraiment ça, mon souci.

J'ai tapé sur google : "je pense trop" et hop, je suis tombée dessus.
J'ai vu une vidéo sur l'auteur qui expliquait un peu, mais même là, je n'avais pas compris de quoi il s'agissait. Sinon, je n'aurais jamais acheté ce livre.
Et celui de JSF, non plus. Bien sûr. Je suis nulle, évidemment Razz
Bimbang
Bimbang

Messages : 5159
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par GrandEm le Sam 14 Jan 2017 - 22:06

coeurdekohai a écrit:Ben perso, je la remercie d'avoir traité le sujet et d'avoir publié un thème qui reste très caché. Malgré toutes ses erreurs et tout son manque de connaissance d'un point de vue des recherches, elle prévient dès le départ que tout ce qu'elle dit n'est tiré que de ses expériences, et des personnes qu'elle a suivi.

Elle généralise peut-être beaucoup, mais c'est une tendance tout à fait humaine. Elle s'adresse à un public large.

Je lui suis très reconnaissante d'avoir soulevé un problème que de mon coté je vis de manière secrète. Peut-être que vous avez eu la chance de rencontrer les personnes qui vous ont reconnus dans ce que vous êtes depuis longtemps.
Pour ma part, ça m'a fait plaisir de lire quelqu'un qui traite de ce que je ressens et qui le reconnait comme humain. Ca m'a enlevé un gros point et beaucoup de honte.
On est assez intelligent pour savoir les pistes que nous avons besoin de suivre ou non et cela ne tient qu'à chacun de nous d'en faire ce que l'on veut.
Bimbang a écrit:Je suis ici parce que j'ai lu ce livre, et s'il n'avait pas eu ce titre là, je ne l'aurais pas lu.
C'était vraiment ça, mon souci.

J'ai tapé sur google : "je pense trop" et hop, je suis tombée dessus.
J'ai vu une vidéo sur l'auteur qui expliquait un peu, mais même là, je n'avais pas compris de quoi il s'agissait. Sinon, je n'aurais jamais acheté ce livre.
Et celui de JSF, non plus. Bien sûr. Je suis nulle, évidemment Razz
Moi aussi, si ça n'avait pas été pour ce livre, avec toutes ses approximations, je n'aurais pas découvert que j'étais normal, simplement différent. Je me suis reconnu dans les témoignages reportés. Ca a été un soulagement énorme. Si ça n'avait pas été pour le titre, je n'aurais jamais compris ce qui "n'allais pas" avec moi, c'est à dire rien.

C'est pour dire : j'ai trouvé le bouquin parce que justement, je me disais - et on arrêtait pas de me dire - que je pense trop. Lorsque l'auteur a mentionné la surdouance dans l'introduction, j'ai tout de suite décroché : merde, j'ai dépensé mon argent pour rien, ce bouquin ne me concerne pas. Ce n'est qu'en désespoir de cause, quelques mois plus tard, après une autre dose de trop penser (et après être passé de nouveau devant le bouquin chez nature et découverte) que j'ai re-décidé de le lire. Et là, patatra. un soulagement énorme (redite). Ma vie en est changée. Enfin !

Alors après, je lis d'autres bouquins certainement mieux fournis pour approfondir le sujet. Mais en terme d'introduction et de cheval de Troie pour faire apprendre et accepter l'info, là je dis : bien joué. Et je dis merci aussi.
GrandEm
GrandEm

Messages : 26
Date d'inscription : 13/01/2017
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

je pense trop de christel petitcollin Empty Re: je pense trop de christel petitcollin

Message par BousseMors le Mer 14 Nov 2018 - 16:19

Je l'ai lu hier, par curiosité. Je l'ai trouvé intéressant sur les premiers chapitres mais je reste perplexe à cause de: 

- La syntaxe plutôt mauvaise
- Les fautes d'orthographe et de grammaire
- Globalement une structure pas très cohérente entre les différents chapitres
- Le ton employé - très condescendant et infantilisant


Enfin, c'est mon avis. Je trouve ça plutôt mal écrit même si le propos est intéressant.
BousseMors
BousseMors

Messages : 106
Date d'inscription : 30/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum