Asperger / HP comment les différencier ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Mer 17 Oct 2018 - 11:59

Bonjour à tous,

j'ai un loulou de maintenant 7 ans.
Quand il avait 3 ans, notre médecin nous a conseillé d'aller voir un psy la douance car elle avait un gros doute.
On est allés voir cette psy qui a confirmé le doute en nous disant qu'elle ne voulait pas trop lui faire passer le test car il était tellement jeune, mais qu'elle était sûre de son coup. Par contre, elle nous a aussi dit qu'elle pensait qu'il était asperger ou autiste de haut niveau (quelle est la différence entre les deux d'ailleurs ?). Bref, elle nous a dit qu'on devait prendre rendez-vous au CRA pour faire les tests.
Le CRA a reçu notre demande en nous demandant de faire passer le test de QI au loulou avant, ce qui a été fait. Résultat: Haut potentiel hétérogène (grosse GROSSE taule dans une matière).
Fin de l'acte 1.

A ses 6 ans, loulou a eu rendez-vous au CRA et là bas ils lui ont fait passer une batterie de tests + un autre test de QI.
Résultats: Haut potentiel (encore !) mais pas asperger.
Ce résultat a surpris sa psy qui nous a dit qu'il y avait une chance que le fait qu'il ait été suivi tôt et que notre mode d'éducation (plutôt à son écoute) ait fait diminuer les symptômes.
Bref, il est encore suivi par elle et cela nous aide énormément au quotidien.
Fin de l'acte 2.

Et là, il a 7 ans, et il y a 2 mamans qui m'ont demandé s'il est asperger (dont une psy !).

A chaque fois que je leur répond, j'ai l'impression d'être dans the big bang theory. Quand les gens disent à Sheldon qu'il est atypique et qu'il répond invariablement "je suis comme tout le monde, ma mère m'a fait tester". Ben moi je répond à chaque fois "il n'est pas asperger, je l'ai fait tester".
Mais pourtant les gens y pensent !

Alors il a des comportements complètement dans la norme:
- il se fait des potes
- il regarde dans les yeux
- il n'a pas un centre d'intérêt hyper marqué (en fait TOUT l'intéresse).
Mais il aussi des comportements un peu à la marge:
- dans la cour de l'école, quelquefois il s'assoit par terre et pense
- il passe sa vie à lire (mais vraiment !), c'est pour ça qu'on l'a inscrit à pas mal d'activités pour qu'il ait des amis
- en classe il a du mal à rester calme il bouge tout le temps, il chante sans s'en rendre compte ...
- niveau nourriture ça coince aussi: très peu de morceaux, il a une hypersensibilité buccale

Et je me pose une question: est-ce que ses petits particularités peuvent être simplement liées à la douance ?
Moi je fais confiance au CRA, mais pourquoi il semble asperger s'il ne l'est pas ?
Et puis c'est quoi êre asperger d'ailleurs ? Je suppose qu'il y a autant de "symptômes" que de personnes !
Est-ce qu'il y a des "asperger léger" ?

Pardonnez toutes ces questions, mais là je suis un peu perdue dans les termes.
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Mer 17 Oct 2018 - 12:09

Oh là, ça c'est une question que beaucoup de monde se pose !!
(et pour être franc, moi le premier).

On va faire les choses dans l'ordre :
- quel est le CRA qui a fait passer les tests ? Malheureusement, certains sont vraiment restés à l'âge de pierre (du genre "vous êtes une femme, vous ne pouvez pas être asperger"), alors que d'autres sont beaucoup mieux.
- certaines particularités (hypersensibilité sensorielle notamment) peuvent être liées à la douance.
- est-ce qu'il regarde dans les yeux, ou est-ce qu'il regarde le visage, par exemple la bouche, de ses interlocuteurs (technique "facile" pour faire croire qu'on regarde dans les yeux) ?
- les centres d'intérêt ... ce n'est pas facile à évaluer. En fait, c'est plutôt l'intensité qu'il faut regarder. Quand il s'intéresse à quelque chose, est-ce que tout le reste passe à côté ?
- être asperger, ou autiste de haut niveau, c'est la même chose. D'ailleurs ce n'est plus reconnu, on parle de spectre autistique continu (du coup, oui, on peut être autiste "léger").

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Mer 17 Oct 2018 - 12:26

Il a passé les tests au CRA de Brest. Les personnes que j'ai rencontrées là bas se sont toutes montrées hyper professionnelles et gentilles. Elles étaient toutes assez jeunes et très au fait des nouvelles avancées. De plus, j'ai eu une restitution assez longue à l'oral et un rapport écrit très bien fait.
En gros, aucune raison de douter d'elles, très sincèrement.

Il regarde vraiment dans les yeux, je viens de vérifier LOL
Par contre, moi je n'ai réussi à le faire que vers 35 ans quand un jour je me suis dit "ça suffit, il faut te forcer". Je n'aime pas ça et ça me rend mal à l'aise mais j'y arrive. Et je ne suis a priori pas asperger LOL (même si certains collègues m'appellent l'autiste).

Pour ses centres d'intérêt c'est assez intense en effet, mais bon, comment quantifier cela ?

Ah, contente de voir que pour l'alimentation on passe plutôt côté HP.

Quel casse tête !
Bon après, cela ne change rien, c'est notre fils et on l'aime énormément. Il est le même quoi qu'il ait (HP ou asperger). Mais c'est juste que je trouve bizarre que les gens y pensent alors qu'au CRA ils ont éliminé ça.
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Mer 17 Oct 2018 - 12:58

Je viens de trouver ça, c'est pas mal: http://www.avancetoi.be/autisme-asperger-et-ou-haut-potentiel-a-hp/a-hp-differences-et-ressemblances
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Mer 17 Oct 2018 - 13:01

kerlutinhoec a écrit:Et je me pose une question: est-ce que ses petits particularités peuvent être simplement liées à la douance ?
oui

par contre se trouvent 2 mentions "particulières" :

" en classe il a du mal à rester calme il bouge tout le temps, il chante sans s'en rendre compte ... "

Le CRA a reçu notre demande en nous demandant de faire passer le test de QI au loulou avant, ce qui a été fait. Résultat: Haut potentiel hétérogène (grosse GROSSE taule dans une matière).

elle était où la "grosse taule" ??

---

sinon, les gens pris à la volée n'y connaissent à grande proba pas grand chose (ils ne sont référence valable), y  compris une psy si non spécialiste dans l'autisme.

---

Sur Asperger / Autisme de Haut Niveau :

selon les personnes, il reste la distinction principale relativement au retard du langage (pour AHN)
pour d'autres, les Asperger sont des Autistes de haut niveau (ici est un emploi un peu large et qq peu approximatif quand même d'autant qu'il existe une distinction factuelle)

---

sinon effectivement, la majorité des éléments ici sont hors critères diagnostiques de l'autisme,
qui sont ceux-là : http://www.psychomedia.qc.ca/autisme/2015-04-03/criteres-diagnostiques-dsm-5

et concernant les intérêts spécifiques,
je peux renvoyer vers cet article qui cible bien le sujet : http://comprendrelautisme.com/le-fonctionnement/les-interets-specifiques/
son ampleur, son étendue, son à ses rôles

"l'intensité" n'étant en elle-même pas vraiment très significative et suffisante
puisqu'elle ne caractérise pas grand chose

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Mer 17 Oct 2018 - 13:39

kerlutinhoec a écrit:Je viens de trouver ça, c'est pas mal: http://www.avancetoi.be/autisme-asperger-et-ou-haut-potentiel-a-hp/a-hp-differences-et-ressemblances

j'eus oublié de dire bonjour !

chose réparée..


Quant à cet article et le principe des grilles dites "caractéristiques et comparatives"
est sont à prendre en considération en 1ere lecture: cad que cela peut apporter des éléments de connaissance, parfois des notions, des termes insoupçonnés
mais qu'il conviendrait de ne pas si attarder au-delà et plus que nécessaire

car rien n'est "si simple"
et par voie de conséquence l'on y sera susceptible d'y incorporer du faux, du biais, à tous les échelons

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Mer 17 Oct 2018 - 13:52

noir a écrit:par contre se trouvent 2 mentions "particulières" :
"en classe il a du mal à rester calme il bouge tout le temps, il chante sans s'en rendre compte ... "
Au CRA, ils s'en sont rendus compte, de cette petite hyperactivité. Ils m'ont demandé de prendre rendez-vous à l'hôpital dans l'équipe spécialisée pour les HP, car ils ont vu qu'il est un peu hyperactif ... mais pas tout le temps.
Et ils ne savent pas si son hyperactivité est "vraie" ou si c'est parce qu'il s'ennuie à l'école.


noir a écrit:Le CRA a reçu notre demande en nous demandant de faire passer le test de QI au loulou avant, ce qui a été fait. Résultat: Haut potentiel hétérogène (grosse GROSSE taule dans une matière).
elle était où la "grosse taule" ??
Alors pour son premier test passé à 3 ans je ne sais plus (mais je crois que c'était pareil), mais pour son dernier test il s'est largement planté en vitesse de traitement: il est à 89.
J'ai lu que les hyperactifs se plantent en vitesse de traitement ET en Mémoire de Travail, sauf qu'en IMT il a eu 127 !! La dame qui lui a fait passer le test m'a dit qu'il avait aimé cette partie et que donc il était resté calme et attentif. Alors que pour les autres parties, il marchait autour de la table et jouait avec des trucs en même temps.
Je n'y comprends rien.
A un moment j'ai même fait des recherches pour savoir si une des particularités des asperger était d'avoir un fort IMT, mais je n'ai rien trouvé  Crying or Very sad


noir a écrit:sinon, les gens pris à la volée n'y connaissent à grande proba pas grand chose (ils ne sont référence valable), y  compris une psy si non spécialiste dans l'autisme.
Oui, c'est ce que je me suis dit aussi. Il n'en reste pas moins que c'est troublant je trouve ...



noir a écrit:Sur Asperger / Autisme de Haut Niveau :
selon les personnes, il reste la distinction principale relativement au retard du langage (pour AHN)
pour d'autres, les Asperger sont des Autistes de haut niveau (ici est un emploi un peu large et qq peu approximatif quand même d'autant qu'il existe une distinction factuelle)
Loulou a parlé très tôt et très bien.
A 2 ans et demi il parlait couramment presque "comme un adulte".

En tous cas, un grand merci pour ta réponse.
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Mer 17 Oct 2018 - 14:00

Coucou,

A priori le CRA de Brest est un des plus compétents en la matière, donc j'aurais tendance à les croire.
Pour le reste, j'ai le sentiment que ses difficultés semblent plus provenir d'une hyperactivité ou d'un TDA que d'autre chose, non ?

Juste pour terminer sur une autre manière de voir les choses : mon médecin m'a grosso modo dit "ne me parlez pas des symptômes, parlez-moi de vos difficultés". Je trouve que c'est une bonne manière de voir les choses.

EDIT : j'avais oublié : pour la vitesse de travail, elle est souvent chutée chez les HP par rapport aux autres indices. Bon, là, c'est tout de même assez faible, ce qui semble cohérent avec un TDA. Sinon, l'IMT important est une caractéristique de certains HP : la très forte mémoire permet de mettre en relation des éléments entre eux puisqu'ils sont présents dans la même zone du cerveau. Un peu comme des documents de travail : il est plus facile de voir des liens entre les documents s'ils sont tous sur la table, plutôt que s'ils sont déjà rangés dans des classeurs.

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Mer 17 Oct 2018 - 14:04

fift a écrit:Coucou,

A priori le CRA de Brest est un des plus compétents en la matière, donc j'aurais tendance à les croire.
Pour le reste, j'ai le sentiment que ses difficultés semblent plus provenir d'une hyperactivité ou d'un TDA que d'autre chose, non ?

Juste pour terminer sur une autre manière de voir les choses : mon médecin m'a grosso modo dit "ne me parlez pas des symptômes, parlez-moi de vos difficultés". Je trouve que c'est une bonne manière de voir les choses.
Il a complètement raison je trouve !
L'idée est de faire en sorte que les difficultés s'atténuent c'est clair.

Et pour loulou, oui on soupçonne un TDA, mais c'est un TDA sélectif: quand il aime, il n'est absolument pas TDA. La maîtresse me l'a encore confirmé la semaine dernière ...
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Mer 17 Oct 2018 - 14:11

Quand on aime, on se permet de mettre plus d'énergie - c'est peut-être cela. Ce qui ne veut pas dire que se concentrer ne lui coûte pas d'énergie.

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Flaurale le Mer 17 Oct 2018 - 15:25

Je confirme que le CRA de Brest a une très bonne réputation.
Que le haut niveau intellectuel est connu pour permettre à une personne d'apprendre et compenser rapidement certaines difficultés en terme de relation aux autres.

Le syndrome d'Asperger n'existe actuellement plus avec toutes ses spécificités puisque le DSM V privilégie l'ensemble des Troubles du Spectre Autistique, les médecins vont donc chercher l'ensemble des symptômes. Un profil qui a une intelligence spéciale pour faire "disparaître" les symptômes, ça complique l'évaluation. Les chances d'être diagnostiqué aspie sont donc quasi nulles en ce moment puisque théoriquement, ça n'existe pas... Enfin ça ne se diagnostique plus. Les autres formes d'autisme sont généralement associées à une déficience intellectuelle, légère à sévère, ou un retard dans l'apprentissage du langage. C'est une vision des choses assez peu compatible avec le fait d'être HP.

Pour moi, il n'est pas exclu que quelqu'un soit twice exceptional (donc HP ET aspie) sans qu'on le diagnostique, dans le contexte actuel. Tout comme il n'est pas exclu que ton fils ne soit pas autiste mais effectivement HP avec TDA/H. L'essentiel, c'est de connaître ses forces et difficultés et de l'accompagner là-dessus, ce qui semble être fait...
Et peut-être envisager, si le doute persiste, de repasser par un CRA pour réaliser un diagnostic, si le syndrome d'Asperger réapparait dans le DSM VI.
Flaurale
Flaurale

Messages : 196
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 30
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Jeu 18 Oct 2018 - 11:38

kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:par contre se trouvent 2 mentions "particulières" :
"en classe il a du mal à rester calme il bouge tout le temps, il chante sans s'en rendre compte ... "
Au CRA, ils s'en sont rendus compte, de cette petite hyperactivité. Ils m'ont demandé de prendre rendez-vous à l'hôpital dans l'équipe spécialisée pour les HP, car ils ont vu qu'il est un peu hyperactif ... mais pas tout le temps.
Et ils ne savent pas si son hyperactivité est "vraie" ou si c'est parce qu'il s'ennuie à l'école.
As-tu à ce jour suivi leur préconisation ? Je supputerai que non ?? aussi sans doute serait-ce cela à suivre préférentiellement ??
et pour répondre à ta suite relative à de l'analyse de résultats de test(s) de QI (et IMT et IVT) où tu fais part de "n'y comprendre rien", je me permettrais ^^ de te répondre qu'il n'est pas nécessairement à toi d'avoir la potentialité de répondre à tout, comprendre et expliquer tout  Wink


kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:sinon, les gens pris à la volée n'y connaissent à grande proba pas grand chose (ils ne sont référence valable), y  compris une psy si non spécialiste dans l'autisme.
Oui, c'est ce que je me suis dit aussi. Il n'en reste pas moins que c'est troublant je trouve ...
Peut-être serait-on moins troublé ?? si l'on connaissait les repères et les points de références pris pour amener à cette analogie.. ??
mon petit doigt pourrait m'indiquer ?? que ces personnes ne seraient peut-être pas directement concernées par l'autisme et la connaissance fine de personnes autistes, même dans ce qui peut se nommer " les autistes les plus légers ".
Toujours en référence à mon petit doigt, il se peut que ce qui arrive sur les écrans (tu eus fait part de Sheldon) n'induisent pas nécessairement favorablement les personnes vers une compréhension significativement pertinente ??

Je ne suis ordinairement pas les séries (sauf 1 ou 2-3 exceptions dans le temps ^), et encore moins de celles qui parlent / traitent d'autistes à la télé
(à l'occasion je peux lire néanmoins rapidos ce que d'autres en pensent, dont des autistes, mais juste histoire d'être "vaguement informé" de ce qui se fait / se passe)

et relativement à ce qui fut évoqué, je suis allé sur le wiki de Sheldon Cooper :

" Dr Sheldon Lee Cooper est un personnage de la série télévisée américaine The Big Bang Theory, diffusée depuis 2007 sur le réseau CBS. Il est joué par l'acteur américain Jim Parsons. Il s'agit d'un physicien théoricien surdoué originaire du Texas qui vit en colocation avec le Dr Leonard Hofstadter dans un appartement au quatrième étage d'un immeuble situé à Pasadena, en Californie. Ses travaux concernent généralement la théorie des cordes. Il a obtenu son premier doctorat à l'âge de 16 ans seulement, est entré à l'université à l'âge de 11 ans et a été le plus jeune à recevoir de nombreux prix de physique. Il a actuellement une maîtrise et deux doctorats, et obtient également par la suite un diplôme de notaire. Il a un QI de 187 (sur l'échelle de Cattell) et dispose d'une mémoire eidétique."
[...]
Il est totalement incapable de tenir une conversation « normale » et prend tout ce qu'on lui dit au premier degré, ce qui peut faire penser à l'un des symptômes du syndrome d'Asperger (bien qu'il affirme plusieurs fois que sa mère lui a fait « passer des tests » qui prouveraient qu'il n'est pas, selon lui, « fou »).
[...]
Sheldon semble affecté d'un trouble obsessionnel compulsif (ou névrose obsessionnelle), c'est-à-dire il est préoccupé majoritairement par l'ordre, la perfection et le contrôle. La névrose obsessionnelle compte parmi ses nombreux mécanismes de défense l'isolation, qui se traduit comme chez Sheldon par la séparation entre affects et représentations (les choses sont faites toujours de manière rationnelle sans émotions). De plus, son désir de souiller s'est transformé en une peur de contamination par les germes (formation réactionnelle). La névrose obsessionnelle est une pathologie très contraignante, il doit s'asseoir à la même place tous les jours et ne tolère pas que ses aliments soient mal disposés ou touchés par une autre personne.
La jeunesse du personnage est racontée par lui-même dans la série dérivée préquelle Young Sheldon, diffusée dès novembre 2017 "
[/quote] https://fr.wikipedia.org/wiki/Sheldon_Cooper


dans une récente (" the good doctor") le personnage est concerné par le syndrome dit du savant je crois.

Je développe pas trop (et ne suis pas ces séries)
mais les réserves sont là, vis à vis de l'autisme
et de ce que certains objets télévisuels en font, et portés sur un certain effet de mode (et donc d'audience et rentabilité)

--

kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:Sur Asperger / Autisme de Haut Niveau :
selon les personnes, il reste la distinction principale relativement au retard du langage (pour AHN)
pour d'autres, les Asperger sont des Autistes de haut niveau (ici est un emploi un peu large et qq peu approximatif quand même d'autant qu'il existe une distinction factuelle)
Loulou a parlé très tôt et très bien.
A 2 ans et demi il parlait couramment presque "comme un adulte".

En tous cas, un grand merci pour ta réponse.
de rien pour la réponse précédente ^

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Jeu 18 Oct 2018 - 13:44

Flaurale a écrit:Pour moi, il n'est pas exclu que quelqu'un soit twice exceptional (donc HP ET aspie) sans qu'on le diagnostique, dans le contexte actuel. Tout comme il n'est pas exclu que ton fils ne soit pas autiste mais effectivement HP avec TDA/H. L'essentiel, c'est de connaître ses forces et difficultés et de l'accompagner là-dessus, ce qui semble être fait...
Et peut-être envisager, si le doute persiste, de repasser par un CRA pour réaliser un diagnostic, si le syndrome d'Asperger réapparait dans le DSM VI.
Intéressant de voir qu'Asperger ne fait plus partie du DCSM V. Comme quoi rien n'est figé, ce qui finalement est rassurant.
Pour le loulou, on essaye de le suivre au mieux, mais est-ce qu'on fait bien ?
Le faire retester pourquoi pas, mais seulement quand il sera plus grand et qu'il pourra prendre lui même la décision.
Après tout, un "diagnostic" ne sert que si la personne a besoin de savoir. Si elle va bien, cela ne sert à rien Smile
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Jeu 18 Oct 2018 - 13:49

noir a écrit:
kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:par contre se trouvent 2 mentions "particulières" :
"en classe il a du mal à rester calme il bouge tout le temps, il chante sans s'en rendre compte ... "
Au CRA, ils s'en sont rendus compte, de cette petite hyperactivité. Ils m'ont demandé de prendre rendez-vous à l'hôpital dans l'équipe spécialisée pour les HP, car ils ont vu qu'il est un peu hyperactif ... mais pas tout le temps.
Et ils ne savent pas si son hyperactivité est "vraie" ou si c'est parce qu'il s'ennuie à l'école.
As-tu à ce jour suivi leur préconisation ? Je supputerai que non ?? aussi sans doute serait-ce cela à suivre préférentiellement ??
et pour répondre à ta suite relative à de l'analyse de résultats de test(s) de QI (et IMT et IVT) où tu fais part de "n'y comprendre rien", je me permettrais ^^ de te répondre qu'il n'est pas nécessairement à toi d'avoir la potentialité de répondre à tout, comprendre et expliquer tout  Wink
Sisi, on a suivi la préconisation !
On a pris rendez-vous mais bon, il y a un an d'attente, donc on attend ...
Et moi j'aime pas attendre parce que je me fais des noeuds au cerveau Very Happy du coup, même si ce n'est pas à moi de comprendre, comme la réponse par un pro tarde à venir, je ne peux pas m'empêcher de chercher toute seul Embarassed


noir a écrit:Peut-être serait-on moins troublé ?? si l'on connaissait les repères et les points de références pris pour amener à cette analogie.. ??
mon petit doigt pourrait m'indiquer ?? que ces personnes ne seraient peut-être pas directement concernées par l'autisme et la connaissance fine de personnes autistes, même dans ce qui peut se nommer " les autistes les plus légers ".
Toujours en référence à mon petit doigt, il se peut que ce qui arrive sur les écrans (tu eus fait part de Sheldon) n'induisent pas nécessairement favorablement les personnes vers une compréhension significativement pertinente ??
Je crois que tu as raison, en fait les gens (moi la première) ne savent pas du tout à quoi correspond l'autisme.
J'en reste donc au diagnostic du CRA et ne me pose plus de questions ...
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Blackmail le Jeu 18 Oct 2018 - 20:19

Bonjour à tous


Pour ma part, je suis en plein dans ce problème, dans ce dilemme.
J'ai des comportements certes "atypiques", mais savoir et comprendre pourquoi ils sont là... cela devient plus mystérieux que jamais.
On m'avait diagnostiqué Aspie (j'ai les papiers officiels), avant récemment qu'on m'explique que non, ce serait juste un décalage profond dû à une douance plutôt hors norme (papiers officiels de même).
A la fois trop bien intégré (pas de problèmes pour me faire des amis), et pas assez intégré. Comportement original, mais plutôt sociable et amical.

Je suis perdu, j'ai l'impression d'être dans un entre-deux, plongé dans un univers indistinct aux marges de ce qui est classiquement établi, et qui interroge les spécialistes qui ont eu affaire à mon cas. Mais j'observe, je tente de comprendre malgré tout.

Je comprends tout à fait la démarche décrite par l'auteur (l'autrice ?) de ce topic, paradoxalement.
Blackmail
Blackmail

Messages : 5315
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Jeu 18 Oct 2018 - 20:33

(EDIT: message en rédaction avant le post de Blackmail)

kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:
kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:par contre se trouvent 2 mentions "particulières" :
"en classe il a du mal à rester calme il bouge tout le temps, il chante sans s'en rendre compte ... "
Au CRA, ils s'en sont rendus compte, de cette petite hyperactivité. Ils m'ont demandé de prendre rendez-vous à l'hôpital dans l'équipe spécialisée pour les HP, car ils ont vu qu'il est un peu hyperactif ... mais pas tout le temps.
Et ils ne savent pas si son hyperactivité est "vraie" ou si c'est parce qu'il s'ennuie à l'école.
As-tu à ce jour suivi leur préconisation ? Je supputerai que non ?? aussi sans doute serait-ce cela à suivre préférentiellement ??
et pour répondre à ta suite relative à de l'analyse de résultats de test(s) de QI (et IMT et IVT) où tu fais part de "n'y comprendre rien", je me permettrais ^^ de te répondre qu'il n'est pas nécessairement à toi d'avoir la potentialité de répondre à tout, comprendre et expliquer tout  Wink
Sisi, on a suivi la préconisation !
On a pris rendez-vous mais bon, il y a un an d'attente, donc on attend ...
Et moi j'aime pas attendre parce que je me fais des noeuds au cerveau  Very Happy   du coup, même si ce n'est pas à moi de comprendre, comme la réponse par un pro tarde à venir, je ne peux pas m'empêcher de chercher toute seul  Embarassed
je ne connais pas de démêleur automatique de noeuds au cerveau (ni en boutique physique ni chez un grand marchand du net) et ne peux donc pas renvoyer vers qq article  Wink
ok pour l'attente et le suivi de la préconisation.
ok pour ta recherche perso aussi.
Dans la préconisation il sera fort probable que ton loulou passera des tests et examens complémentaires, en outre sur l'hyperactivité adjointe à de la douance (ce que ne pouvait faire le CRA car ce n'est pas de leur partie) - et les test(s) de QI ne sont nécessairement suffisants tout seuls. Néanmoins ils se sont rendus compte de particularité pour eux (et (quasi) tout ce que tu as pu écrire tend à corroborer leur préconisation).

[le quasi étant la mention à 3ans de la 1ere psy et d'évolutions de symptômes évoqués - mais j'envisage que cela a aussi été intégré, "mesuré" par l'équipe du CRA et sur des rapports d'éléments de ("seulement") 3ans antérieurs.]


kerlutinhoec a écrit:
noir a écrit:Peut-être serait-on moins troublé ?? si l'on connaissait les repères et les points de références pris pour amener à cette analogie.. ??
mon petit doigt pourrait m'indiquer ?? que ces personnes ne seraient peut-être pas directement concernées par l'autisme et la connaissance fine de personnes autistes, même dans ce qui peut se nommer " les autistes les plus légers ".
Toujours en référence à mon petit doigt, il se peut que ce qui arrive sur les écrans (tu eus fait part de Sheldon) n'induisent pas nécessairement favorablement les personnes vers une compréhension significativement pertinente ??
Je crois que tu as raison, en fait les gens (moi la première) ne savent pas du tout à quoi correspond l'autisme.
J'en reste donc au diagnostic du CRA et ne me pose plus de questions ...


Sur ta dernière phrase
(et sur la 1ere, c'est très complexe quand même)
tu as répondu dans une réponse juste précédente à ce que j'allais un peu écrire;

à savoir qu'à mon avis, effectivement il convient de rester sur le diagnostic du CRA et ne plus te poser trop de questions sur Asperger / TSA rapport à ton loulou,
et être davantage sur douance + hyperactivité (et l'attente pro supplémentaire en outre mais avec déjà qq indications en ta possession)
mais néanmoins de garder cela dans un coin - en cas d'évolution ultérieure, peut-être vis à vis de la sociabilité notammnent??


Ci-après, du message en question :

Pour le loulou, on essaye de le suivre au mieux, mais est-ce qu'on fait bien ?
Le faire retester pourquoi pas, mais seulement quand il sera plus grand et qu'il pourra prendre lui même la décision.
Après tout, un "diagnostic" ne sert que si la personne a besoin de savoir. Si elle va bien, cela ne sert à rien

en y restant sur les vues d'ensemble
et sans rentrer dans qq détails et possibles développements
Wink

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Manawydan le Jeu 18 Oct 2018 - 22:10

Blackmail a écrit:Bonjour à tous


Pour ma part, je suis en plein dans ce problème, dans ce dilemme.
J'ai des comportements certes "atypiques", mais savoir et comprendre pourquoi ils sont là... cela devient plus mystérieux que jamais.
On m'avait diagnostiqué Aspie (j'ai les papiers officiels), avant récemment qu'on m'explique que non, ce serait juste un décalage profond dû à une douance plutôt hors norme (papiers officiels de même).
A la fois trop bien intégré (pas de problèmes pour me faire des amis), et pas assez intégré. Comportement original, mais plutôt sociable et amical.

Je suis perdu, j'ai l'impression d'être dans un entre-deux, plongé dans un univers indistinct aux marges de ce qui est classiquement établi, et qui interroge les spécialistes qui ont eu affaire à mon cas. Mais j'observe, je tente de comprendre malgré tout.

Je comprends tout à fait la démarche décrite par l'auteur (l'autrice ?) de ce topic, paradoxalement.

J'ai le même diagnostic sauf qu'il a été jugé évident. Tant au niveau autistique qu'au niveau douance. Et c'est un dilemme d'analyse constant pour savoir quelle part cela a dans ma vie.
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 33
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Ven 19 Oct 2018 - 11:20

à l'attention notamment de kerlutinhoec
(et sur le sujet HP / TSA-Asperger et enfants (en outre mais pas que))

et pas que pour ceux-celles resté-e-s de grands enfants ^




"
PSYCHOLOGIE
AUTISME ET DOUANCE SONT-ILS LIÉS ?
ISABELLE AUDET
LA PRESSE
Plusieurs clichés sur l’autisme et la douance amènent parfois le grand public à confondre l’un avec l’autre. Dans une conférence organisée par l’organisme Haut potentiel Québec, le psychiatre Laurent Mottron, psychiatre et chercheur à l’hôpital Rivière-des-Prairies, a récemment déboulonné certains mythes.

Car, pour quiconque n’est pas spécialiste, certaines personnes autistes ressemblent à s’y méprendre à des surdoués. Intérêts particuliers, expertise dans certains domaines, anxiété, difficultés sociales… le portrait qu’on se fait généralement de l’autisme et de la douance nous ramène souvent à ces caractéristiques communes.

« Il y a 30 ans, on refusait de poser le diagnostic d’autisme si la personne était d’intelligence élevée. Aujourd’hui, on est complètement dans le contraire : les gens ont cette espèce de croyance que si une personne est autiste, elle doit forcément avoir des dons cachés. »

—Le Dr Laurent Mottron

Or, c’est là qu’on se trompe. L’autisme et la douance sont deux éléments absolument distincts, souligne le spécialiste. On retrouve donc chez les autistes des personnes dotées d’une intelligence hors du commun, et d’autres qui présentent un Q.I. tout à fait dans la norme.

Ce qui brouille les cartes, ce sont les intérêts particuliers que développent les personnes autistes, et ce, dès la petite enfance. « Par définition, un autiste est meilleur dans certaines choses que dans d’autres, résume le Dr Mottron. Ainsi, certains autistes peuvent présenter un retard important de langage, se développer de façon normale dans d’autres sphères et se montrer particulièrement talentueux dans certains domaines. »

Et dans ces intérêts particuliers, ces jeunes autistes peuvent se montrer extraordinaires… ou pas. « C’est indépendant, souligne le psychiatre. Il faut distinguer le Q.I. global et les performances dans un domaine donné. Si on définit la douance comme l’extrême de la courbe de distribution de l’intelligence, eh bien, il y a probablement autant d’autistes surdoués que de non-autistes surdoués. »

Mais y a-t-il une plus grande prévalence de douance chez les autistes ? « Non, il n’y en a pas. C’est un cliché. Il n’y a pas plus de génies chez les autistes, mais dans certains domaines particuliers, il n’y a à peu près que les autistes qui arrivent à avoir un très, très haut niveau. C’est ça qui est particulier », indique le Dr Mottron.

LE DÉFI SCOLAIRE

Le médecin ajoute que c’est à l’école qu’il est difficile de distinguer certains jeunes autistes de leurs camarades dotés d’un haut potentiel intellectuel. L’autisme étant un spectre, plusieurs enfants autistes présentent des traits plus ou moins évidents pour les non-spécialistes. « Ça va se ressembler dans un sentiment de différence avec les autres. Le surdoué classique va trouver que les autres ne sont pas très intéressants, et va chercher désespérément des adultes pour discuter. Il va trouver l’école complètement inintéressante. L’enfant autiste de haut niveau de fonctionnement va généralement nous dire qu’il a toujours eu un petit soupçon de ne pas être comme les autres puis, par exemple, à la préadolescence, quand le groupe devient la chose la plus importante pour les jeunes de cet âge, eux, ils regardent ça presque de manière anthropologique. Ils vont dire : “Ah, les autres, ils sont comme ça…” Un enfant surdoué aura toujours eu la même distance par rapport aux autres. Il va trouver les autres bêtes, mais ce ne sera pas pour leur aspect social, mais pour leur niveau [intellectuel]. »

Ainsi, pour des parents, une recherche Google ne suffit pas et l’aide de spécialistes s’avère cruciale si ces différences avec les autres amènent une souffrance chez leur enfant. Le psychiatre Laurent Mottron estime qu’une dizaine de fois par année tout au plus, il doit faire chez de jeunes patients la distinction entre la douance et le trouble du spectre autistique, ou encore confirmer la présence des deux conditions. « Je ne veux pas être présomptueux, mais je suis content de le faire, dans le sens où j’ai l’impression de mettre toute mon expérience de vie professionnelle pour faire cette différence-là. Je me dis : “Oh, mon Dieu, on m’aurait montré ça il y a 20 ans… et j’aurais peut-être dit des bêtises”. Parce que c’est un domaine où il y a de la science, et de [l’expérience] clinique.
»
"
http://plus.lapresse.ca/screens/63d483f ... ent=Screen

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Ven 19 Oct 2018 - 11:29

Merci pour cet article Noir (la différence par rapport au groupe à l'adolescence est intéressante et me touche particulièrement).

Par contre, si parmi les autistes on peut supposer que le taux de surdoués est identique à la population normale, l'inverse (taux d'autistes dans une population de surdoués) est-il vraiment vrai ?
Ce n'est pas le sentiment que j'ai - mais je n'arrive pas à voir de données précises sur le sujet.

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Ven 19 Oct 2018 - 11:44

fift a écrit:Par contre, si parmi les autistes on peut supposer que le taux de surdoués est identique à la population normale, l'inverse (taux d'autistes dans une population de surdoués) est-il vraiment vrai ?
Ce n'est pas le sentiment que j'ai - mais je n'arrive pas à voir de données précises sur le sujet.

de rien pour la transmission de l'article (il m'est apparut significativement intéressant dans son ensemble et à propos vis à vis d'échanges)

sur la partie quotée, je n'ai ni impression ni chiffre .. à quelque étage

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par ortolan le Ven 19 Oct 2018 - 12:48

fift a écrit:Par contre, si parmi les autistes on peut supposer que le taux de surdoués est identique à la population normale, l'inverse (taux d'autistes dans une population de surdoués) est-il vraiment vrai ?
Ce n'est pas le sentiment que j'ai - mais je n'arrive pas à voir de données précises sur le sujet.
Ils sont peut-être sur-représentés chez les HQI qui rencontrent des difficultés (sociales). Pareil, ce n'est qu'une pensée intuitive.
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Invité le Ven 19 Oct 2018 - 13:08

fift a écrit:Par contre, si parmi les autistes on peut supposer que le taux de surdoués est identique à la population normale, l'inverse (taux d'autistes dans une population de surdoués) est-il vraiment vrai ?
Ce n'est pas le sentiment que j'ai - mais je n'arrive pas à voir de données précises sur le sujet.

Si on part du postulat que « parmi les autistes le taux de surdoués est identique à la population normale » . Alors chez les surdoués le taux d'autistes est égal au taux d'autistes dans la population.

Si quelqu'un arrive à me formaliser ça, libre à lui. J'y arrive pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Asperzebre le Ven 19 Oct 2018 - 14:06

Si on part du postulat que « parmi les autistes le taux de surdoués est identique à la population normale » . Alors chez les surdoués le taux d'autistes est égal au taux d'autistes dans la population.

Si quelqu'un arrive à me formaliser ça, libre à lui. J'y arrive pas.

D'un point de vue mathématique les deux propositions sont équivalentes.

Soit P1 le pourcentage de la population totale étant autiste.
Soit P2 le pourcentage de la population totale étant HQI.
Soit P3 le pourcentage de la population autiste étant HQI.
Soit P4 le pourcentage de la population HQI étant autiste.

Le pourcentage de la population totale étant à la fois autiste et HQI est de P1*P3/100 (on prend les autistes avec P1, les HQI parmi eux avec P3/100)
Il est aussi de P2*P4/100 (on prend les HQI avec P2, et les autistes parmi eux avec P4/100)

On a donc P1*P3/100 = P2*P4/100, ce qui se simplifie en P1*P3 = P2*P4.

Si on pose l'hypothèse (vraie ou fausse, là n'est pas la question) suivante: "Parmis les autistes, le taux de surdoués est identique au taux de surdoués dans la population normale", ça signifie qu'on pose P2=P3

Sachant qu'on a P1*P3 = P2*P4, si P2=P3 on peut remplacer P3 par P2 dans cette formule, pour obtenir:
P1*P2=P2*P4, ce qui peut se simplifier en P1=P4 si P2 est différent de zéro (et c'est le cas: pour que P2=zéro, il faudrait qu'il n'y ait aucun HQI).

L'hypothèse suivante: "Parmis les autistes, le taux de surdoués est identique au taux de surdoués dans la population normale" implique donc que P1=P4.
Et P1=P4, ça signifie "le pourcentage de la population totale étant autiste" (P1) = "le pourcentage de la population HQI étant autiste" (P4).
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Invité le Ven 19 Oct 2018 - 15:13

Merci ! J'étais parti dans plus compliqué !

Ta seule imprécision ce sont ces "/100" comme ce sont déjà des pourcentages alors ils devraient être retiré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Asperzebre le Ven 19 Oct 2018 - 19:21

Non, justement les /100 sont là parce que c'est des pourcentages Smile

Exemple (avec des chiffres bidons, c'est juste pour l'exemple).
10% de la population est fan de football
30% des fans de football adorent la pizza.
Le pourcentage P1 de la population aimant le foot est de 10.
Le pourcentage P2 des amateurs de foot aimant la pizza est de 30.
Le pourcentage P3 de la population aimant à la fois le foot et les pizzas est de 10*30/100, ce qui fait 3.
Si on oublie le /100, on se retrouve avec 300% de footeux amateurs de pizza.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Lun 22 Oct 2018 - 11:00

Blackmail a écrit:Je comprends tout à fait la démarche décrite par l'auteur (l'autrice ?) de ce topic, paradoxalement.
Oui, je pense que dans certains cas, faire le distinguo est compliqué car il y a les mêmes "symptômes". Ce qui fait la différence ce sont les causes de ces symptômes, du coup ça devient vraiment complexe ...
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Lun 22 Oct 2018 - 11:03

noir a écrit:à savoir qu'à mon avis, effectivement il convient de rester sur le diagnostic du CRA et ne plus te poser trop de questions sur Asperger / TSA rapport à ton loulou,
et être davantage sur douance + hyperactivité (et l'attente pro supplémentaire en outre mais avec déjà qq indications en ta possession)
mais néanmoins de garder cela dans un coin - en cas d'évolution ultérieure, peut-être vis à vis de la sociabilité notamment??
Oui, on a décidé d'attendre et de voir ce que nous diront les gens de l'équipe spécialisée.
De toutes façons, quoi qu'il se passe, cela ne changera rien à ce qu'est notre loulou donc dans l'absolu ... cela ne changera rien.
Au fond c'est plus pour lui, pour plus tard.

Sinon, merci beaucoup pour ton article que j'ai trouvé super intéressant albino (<- smiley qui n'a rien à voir avec la conversation, c'est juste que je le trouve mignon)
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par noir le Lun 22 Oct 2018 - 22:52

plaisir kerlutinhoec

et c'est aussi un smiley que j'eus pu utiliser à fréquence

plaisir bis alors
albino

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par cardamome le Ven 26 Oct 2018 - 12:54

Flaurale a écrit:
Le syndrome d'Asperger n'existe actuellement plus avec toutes ses spécificités puisque le DSM V privilégie l'ensemble des Troubles du Spectre Autistique, les médecins vont donc chercher l'ensemble des symptômes. Un profil qui a une intelligence spéciale pour faire "disparaître" les symptômes, ça complique l'évaluation. Les chances d'être diagnostiqué aspie sont donc quasi nulles en ce moment puisque théoriquement, ça n'existe pas... Enfin ça ne se diagnostique plus. Les autres formes d'autisme sont généralement associées à une déficience intellectuelle, légère à sévère, ou un retard dans l'apprentissage du langage. C'est une vision des choses assez peu compatible avec le fait d'être HP.

en réalité, le diagnostic posé lorsqu'il y en a un, est officiellement "TSA" = trouble du spectre autistique.
"asperger": l’appellation n'existe plus mais tout comme on peut très bien recevoir un diagnostic de TSA et ne pas avoir de déficience intellectuelle...sachant que l’appellation "asperger" signifiait au niveau du QI, QI>70 c'est ça comme définition, " ne pas avoir de déficience intellectuelle"

donc je nuance les propos ci dessus, un diagnostic TSA actuel  n'est pas nécessairement associé à une déficience intellectuelle légère ou sévère ni forcement associé à un retard de langage.
mon fils aurait été diagnostiqué "Asperger" selon l'ancienne classification et a été diagnostique TSA selon l’actuelle...

Spoiler:
Mon fils étiqueté EIP bien avant le diagnostic de TSA s'est même vu affubler d'un "TSA de type syndrome d'asperger" la psychiatre préfère préciser même si ça n'existe plus comme appellation![j'ajoute que par ailleurs, le coté EIP compense et camoufle les signes du TSA...mon fils a été diagnostiqué TSA à l'age de 12 ans, et si je me place 5 ou 10 ans en arrière, rares sont les personnes qui auraient pu s'en douter!
le coté EIP n'explique pas tout...et à l'heure actuelle je dirai que le coté TSA plombe pas mal son profil ce qui fait qu'il arrive à compenser un peu , faire illusion, quelques heures, mais que les soucis dus au TSA (qu'on pourrait confondre avec un TDA/H mais qui n'en est pas...) commence bien à le pénaliser pour s’organiser, se gérer et que le décalage comme il grandit, est d'autant plus flagrant.
Grosso modo , j'ai eu un enfant décalé très en avance par rapport à ses pairs durant tout le primaire, et c'est en train de changer maintenant à l'adolescence...il percute vite et bien mais est d'une lenteur, d'une indécision dans sa vie...c'est dingue!

cardamome

Messages : 35
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : entre océan et montagne

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Jeu 1 Nov 2018 - 8:29

cardamome a écrit: par ailleurs, le coté EIP compense et camoufle les signes du TSA...mon fils a été diagnostiqué TSA à l'age de 12 ans, et si je me place 5 ou 10 ans en arrière, rares sont les personnes qui auraient pu s'en douter!
L'inverse du mien finalement ...
Comme quoi il y a vraiment une multitude de profils !
Et comme je le disais avant, il y a un continuum entre "HP simple"/Asperger et "Sans-TSA"/Asperger. Où mettre la frontière, c'est là que ça devient compliqué.
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Manawydan le Jeu 1 Nov 2018 - 9:41

Personnellement mon HP (THP) augmente les marqueurs de mon TSA mais mon adaptation sociale étant construite sur des années j'arrive à me fondre dans le paysage... AU gré d'une fatigue immense ainsi que d'un ennui existentiel profond.
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 33
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Orphane le Jeu 22 Nov 2018 - 1:34


" HQI et autisme, similarités et différences ", Pr Laurent Mottron

Orphane
Orphane

Messages : 387
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 43

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Cambium le Dim 25 Nov 2018 - 17:20

Bonjour, après une suspicion de TSA (trouble du syndrome d'Aspeger) j'ai passé un diagnostic, le dernier en date, le DSM 5, qui n'identifie plus le TSA mais un spectre autistique. Il s'avère que je ne suis pas dans ce spectre mais un peu "à la marge" avec un TCS : Trouble de la Communication Sociale. Est-ce que quelqu'un a déjà eu ce type de diagnostic en plus du HP ?
Cambium
Cambium

Messages : 34
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Qu'ouïë-je le Jeu 6 Déc 2018 - 18:04

Bonjour,

La question "es-tu autiste ?" m'ayant été posée, je cherche comment satisfaire la réponse.
Qu'ouïë-je
Qu'ouïë-je

Messages : 913
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Sam 19 Jan 2019 - 12:22

Orphane a écrit:
" HQI et autisme, similarités et différences ", Pr Laurent Mottron

Merci. Très intéressante vidéo.
Je vais aussi lire l'article dont il parle.
C'est compliqué de faire la différence dans des cas limites je pense ...
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Sam 19 Jan 2019 - 12:23

qbdp a écrit:Bonjour,

La question "es-tu autiste ?" m'ayant été posée, je cherche comment satisfaire la réponse.
Va voir au CRA le plus proche.
Apparemment ils ne se valent pas tous donc vérifie avant que celui près de chez toi est valable quand même.

Pour notre fils, ils ont fait plusieurs tests afin de savoir s'il y avait asperger ou pas ...
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Ven 8 Mar 2019 - 12:58

Bon, ben petite discussion avec la maîtresse ce matin.
Elle trouve qu'il a pas mal de "ressemblances avec les autistes".
D'après elle c'est pas hyper puissant, mais il y a " plein de petites choses".

BIM dans la tête ...

Bon, la bonne nouvelle c'est qu'on a notre rendez-vous à l'hôpital en mai (un an après la demande). On y verra peut être plus clair après ...
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Ven 8 Mar 2019 - 13:28

kerlutinhoec a écrit:
C'est compliqué de faire la différence dans des cas limites je pense ...

Je confirme : le médecin que j'ai consulté s'est arrachée les cheveux pour savoir quoi conclure en ce qui me concerne. Finalement, c'est l'absence de symptômes visibles dans l'enfance qui a écarté l'hypothèse TSA, même si, adulte, je cochais une bonne partie des cases.

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par kerlutinhoec le Ven 8 Mar 2019 - 14:21

fift a écrit:Je confirme : le médecin que j'ai consulté s'est arrachée les cheveux pour savoir quoi conclure en ce qui me concerne. Finalement, c'est l'absence de symptômes visibles dans l'enfance qui a écarté l'hypothèse TSA, même si, adulte, je cochais une bonne partie des cases.
Tu coches quelles cases si ce n'est pas indiscret (et que tu souhaites répondre) ?
Tu es HQI ou THQI ? Car j'ai lu que plus le QI augmente et plus les "symptômes" sont proches entre asperger et THQI. Par contre, même si les symptômes sont proches, les raisons de ces symptômes sont différentes.

kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 185
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Ven 8 Mar 2019 - 14:51

kerlutinhoec a écrit:
Tu coches quelles cases si ce n'est pas indiscret (et que tu souhaites répondre) ?

Deux points sur trois de la "triade", le seul manquant étant les intérêts restreints (même si en fait je me "restreints" moi-même car quand je me lance dans un truc, c'est tout de suite, maintenant, à fond, tout le temps).

Egalement le test des "regards" totalement loupé, incapable de détecter une émotion correctement.
Difficultés d'identifier mes propres émotions aussi.
Hypersensibilité sensorielle (bruit surtout, et parfois lumière - mais ce dernier cas est plutôt un avantage, en tant que photographe).
Absence de nuance (côté tout ou rien)
Absence d'empathie, impossibilité de me mettre à la place de quelqu'un d'autre (lié à priori au test des regards)
Raconter une histoire à partir des images m'a été totalement impossible.

Je ne me souviens plus trop du compte-rendu, il faudrait que je regarde pour être plus précis.
Je peux aussi partir "en live" si quelque chose n'est pas rangé à sa place (même si c'est juste sur l'étagère en-dessous) parce que je suis tout simplement incapable de le trouver.

kerlutinhoec a écrit:

Tu es HQI ou THQI ? Car j'ai lu que plus le QI augmente et plus les "symptômes" sont proches entre asperger et THQI. Par contre, même si les symptômes sont proches, les raisons de ces symptômes sont différentes.


Ca dépend quand on mesure Laughing . La première fois à 141, puis j'ai recommencé 2 ans après car j'avais des hétérogénéités (liés à une difficulté de compréhension de la consigne en fait -> d'où le lien avec le TSA). En meilleur état psychologique, le résultat a été 146.


En fait, mon analyse est qu'en ce qui me concerne (il y a plusieurs moyens pour avoir un QI élevé), il semble que les connections neuronales soient plus nombreuses que la normale (une hypothèse des causes de l'autisme est un déficit de l'hormone responsable de la destruction de certaines connections neuronales devenues inutiles dans l'enfance). Ce qui permet à la fois d'avoir une mémoire exceptionnelle ET d'être capable de lier des informations stockées à des endroits du cerveau pourtant normalement non reliées.
En revanche, cela conduit aussi à tout envisager sous la forme de plusieurs possibilités, de même qu'à faire affleurer au niveau conscient ce qui devrait rester inconscient (les émotions) et qui nous aide normalement à prendre les décisions sans avoir à analyser de manière consciente et rationnelle les éléments à notre disposition.
J'imagine qu'à un niveau plus poussé (me concernant, ça reste relativement light mine de rien et le processus de diagnostic m'a permis d'apprendre à gérer les situations), on peut facilement saturer le cerveau de stimuli ce qui bloque la réflexion. J'imagine aussi que c'est ainsi que certains autistes associent couleur et chiffres par exemple.

Bref, la frontière me parait légère.
En fait, ce qui va à mon avis surtout marquer la différence, ce sont les difficultés quotidiennes : si c'est vraiment gênant, alors il y a handicap. Sinon, c'est juste un comportement différent.
Et ça peut varier en fonction des situations rencontrées : pendant les 7-8 dernières années, ça m'a vraiment posé problèmes (crises de tétanie, fatigue empêchant de marcher ou de se tenir debout, etc). Changement de boulot, prise de conscience suite au diagnostic (même s'il est finalement un peu flou), et désormais je gère.

J'oubliais quand même : je vous souhaite bon courage, la démarche est longue et pas forcément facile Impec ! .

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Invité le Sam 30 Mar 2019 - 0:02

Bonjour,
Nous sommes les parents de 5 enfants et le numéro 3 a été diagnostiqué haut potentiel récemment en septembre dernier mais avec tellement d'éléments bizarre dans son test de QI que la neuropsychologue nous a convaincu d'aller voir quelqu'un de spécialisée dans l'autisme car pour elle numéro 3 serait autiste asperger.
Alors ce jour-là on a pris deux baffes la première c'est que de notre enfant si atypique serait juste surdoué pour résumer et la deuxième qu'en plus il serait handicapé puisque être autiste asperger et quand même une forme de handicap aujourd'hui.
je suis nouvelle ici je n'y connais rien en psychologie mais j'avais juste une petite question
Est-ce que un test de QI chez un enfant de 12 ans qui révèle un haut potentiel intellectuel mais avec des éléments hétérogènes traduit forcément que cet enfant-là soit autiste asperger ? où est-ce qu'il traduit pull enfant peut juste être un enfant à haut potentiel mais sans rentrer dans les cases du haut potentiel ?
je sais pas si j'ai été claire c'est compliqué pour moi en même temps....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Sam 30 Mar 2019 - 12:51

Bonjour et bienvenue !
Je comprends que ce soit difficile à encaisser.

Bon, pour le dire rapidement : non, une hétérogénéité du test de QI ne révèle pas forcément un TSA (trouble du spectre autistique). Ça révèle une difficulté, dont une des possibilités relevée par la psychologue est un TSA. Mais le diag TSA est beaucoup plus complet / complexe que ça.
Après, même si le TSA est un handicap, il vaut mieux le savoir plus tôt que trop tard de manière à pouvoir prendre les bonnes mesures et il est plus facile à un enfant ou même un adulte de compenser ses difficultés si le TSA est associé à un QI élevé - plutôt que l’inverse.

Bon courage pour cette période pas facile.

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Invité le Lun 1 Avr 2019 - 23:48

Merci gift. C'est l'attente qui est dure !
Quand on dit autiste on va à Iman on voit des personnes qui n'arrive pas à soutenir le regard des personnes qui n'arrive pas à communiquer qui ont des TOC de langage verbal des personnes qui ne supporte pas qu'on le touche et notre numéro 3 n'est pas du tout comme ça...
il a parlé de bonheur il n'a aucun problème avec le côté tactile il soutient le regard certes pas d'un inconnu mais il soutient le regard de la famille de ses copains à l'école exetera.
Il n'a pas bcp d'amis, ms 3 bons copains.
après il fonctionne par obsession intellectuelle donc je crois qu'on connait à peu près toute la classification animale des insectes les dinosaures ou classique c'était à savoir l'ordre des dinosaures dans leur apparition comment il se nourrissait comment il mourait enfin bref il a une très grosse passion pour les pierres et les cailloux tout ce qui concerne la géologie.... les timbres il ne veut jamais jeter ses boîte d'emballage de cadeaux de Noël....
Il a toujours eu le besoin de comprendre le pourquoi du comment
Après tu lui mets des photos de personnes avec des yeux et des émotions différentes à part la joie et la tristesse il est pas vraiment capable de distinguer les autres qui sont évoqués comme la colère la peur etc....
Il ne suuporte pas le changement il ne supporte pas qu'on déménage il ne supporte pas les rentrées scolaires parce que cela veut dire changer de classe changer de copain changer de prof le passage entre le CM2 et la 6e a été très compliqué....
Pour moi il n'est pas autiste il est solitaire très anxieux ce qui pourrait expliquer le fait qu'il n'aime pas trop les changements....
Et je trouve que depuis qu'il a eu le résultat de son test de QI et que la neuropsy de lui expliquer comment fonctionnait son cerveau et ben je trouve qu'il va beaucoup mieux il a l'air moins inquiète moins dur envers lui-même !

et je soupçonne numéro 4 d'être HP aussi..
Apparemment c'est familial donc numéro 3 lait j'ai été diagnostiqué récemment suite à un burn out je pense que mon conjoint il a pas l'air idiot donc je pense que s'il ne l'ai pas il ne doit pas être très loin de la barre il ne veut pas passer le test que pour lui tout va bien donc voilà moi je voulais pas le passé mais dans le burn out ça a été presque obligatoire et de toute manière avec les bilans de compétences que j'ai fait des tests psychotechniques. Numéro 1 et 2 ne pose aucun problème scolarité normal avec des prédilection pour certaines matières mais une grande curiosité culturelle et scientifique mais pas de mode un peu qui pourrait laisser penser à un éventuel HPI.... par contre numéro 4 je pense qu'il l'est. il va avoir 5 ans il a un jumeau et je suis sûr qu'il sait lire il est en moyenne section et je le soupçonne de savoir lire il a écrit sur le tableau blanc dans sa chambre il y a deux trois mois des mots en phonétique donc en théorie quand tu sais écrire en phonétique c'est que tu as compris le jeu des syllabes donc c'est que tu sais lire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par brushstrokes75 le Sam 4 Mai 2019 - 11:07

Bonjour à tous,

Un article scientifique très interessant sur le sujet pour ceux qui parlent anglais. (etude limité quantitavement cependant).

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5071629/

J'ai personellement le double diagnostique. Pour les enfants, le fait d'etre HP et sur le spectre n'est pas forcément un handicap majeur mais il est important d'y penser car les difficultés arrivent souvent à l'adolescence et à l'entrée à l'age adulte où l'importance de nos interactions sociales deviennent plus importantes (juste mon avis perso et mon experience personelle).

L'issue majeur est d'éviter de développer d'autres problèmes psychologique ie anxiété et depression.

brushstrokes75

Messages : 6
Date d'inscription : 22/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par AnaSoul le Dim 5 Mai 2019 - 10:51

Bonjour à tous,

Je viens de decouvrir cette discussion et je suis interpeler par un point ...
Le terme de syndrome d’Asperger serait délaissé par le corps médical ..?
Why ?
On dit quoi du coup ?
Je travaille dans une classe Ulys TSA et j’avoue que ce thème de lien autisme Asperger HP me passionne depuis que mes enfants ont été testés ...
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Invité le Dim 5 Mai 2019 - 11:47

En résumé avant autistes et asperger (et encore d'autres) étaient des diags différents mais très proches avec le risque dans les intersections entre ces différents diags de trouver des personnes qui ne rentreraient dans aucune case.
Du coup CIM 11 et DSM V ont regroupé dans troubles du spectre autistiques.
https://www.autismeurope.org/fr/blog/2018/06/21/lorganisation-mondiale-de-la-sante-met-a-jour-sa-classification-de-lautisme-dans-la-cim-11/

Si le terme médical asperger a disparu, le terme social/culturel d'asperger et dérivés aspies & cie ne devraient pas disparaître je pense.
Je trouve que ce serait un perte en fait à plusieurs titres.
Je ne connais pas vraiment la tendance sur ce point des communautés plus et moins officielles de la communauté aspie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par AnaSoul le Dim 5 Mai 2019 - 11:58

J’ai l’impression que les Asperger eux -meme et les HP se reconnaissent entre eux avec cette frontière floue qui les unient. Tandis que les neurotypiques se perdent a tenter de classer. J’y vois pour chacun des curseurs qui sont positionnés différemment d’une personne à l’autre et entraînant des réactions comportementales différentes d’une personne à l’autre. J’ai l’impression que les autistes asperger et les HP se. Captent et s’identifient plus instinctivement que les neuritypiques parce qu’ils sont dans leur champs naturel de communication.
Comme à l’inverse les HP en souffrance et asperger essaient de classer les comportements des neurotypiques pour s’y adapter et les comprendre.
Faudrait peut être créer un DSM inverse pour permettre de classer les comportements des neurotypiques ? Lol
Qu’est ce que c’est dur de comprendre la position sociale de chaque personne dans un groupe et de prendre la parole ds manière respectueuse du rôle que chacun joue dans ces pièces de théâtre quotidiennes !
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par AnaSoul le Dim 5 Mai 2019 - 12:04

Merci caracol pour le lien :-)
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par Edel le Mar 7 Mai 2019 - 15:48

De mon côté on me répète sans cesse que le (T)HPI n'est pas un handicap et que si on le ressent comme tel c'est qu'il y a une autre piste à creuser.
La frontière avec l'autisme serait là : le handicap.

Et parce que je ne comprends pas pourquoi le haut potentiel n'est pas considéré comme un handicap alors que je me sens socialement et professionnellement handicapée, j'ai entrepris une démarche auprès du CRA mais l'attente est TRES longue (deux voire trois ans). En attendant plus je m'informe sur l'autisme de haut niveau et plus je m'y trouve de similitudes, bien plus qu'avec le HPI seul...

Edel

Messages : 136
Date d'inscription : 16/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Asperger / HP comment les différencier ?  Empty Re: Asperger / HP comment les différencier ?

Message par fift le Mar 7 Mai 2019 - 16:07

Point de vigilance, attention : il y a d'autres diagnostics possibles que celui de l'autisme, et présentant de nombreuses similitudes. Notamment celui de Troubles de la Communication Sociale pragmatique (TCS), qui est un diagnostic différentiel de l'autisme et qui se caractérise par l'absence d'intérêts restreints (mais les autres marqueurs sont identiques).

M'enfin, tout ça, ça reste proche quand même.

fift

Messages : 6022
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum