Surdouance et sophisme.

+2
3615chuna
Mandrin
6 participants

Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 10:45

on rencontre beaucoup ce mot ici, mot que je ne rencontre pratiquement jamais dans la vie de tous les jours, pourquoi le surdoué l'aime-t-il autant ? pourquoi l'utilise-t-il autant, est ce un signe de surdouement ?

Les enchères sont lancées, voir même la surenchère.
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par 3615chuna Mer 10 Oct 2018 - 10:47

Oui.

Ma cousine s'appelle Sophie.

Voilà.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 10:55

Voilà voilà...
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par 3615chuna Mer 10 Oct 2018 - 11:05

Il y a plusieurs façon d'utiliser le terme sophisme.
- on sait ce que c'est, et clairement, on est agacé par la mauvaise foi de son interlocuteur,
- on sait pas trop ce que c'est, et on a envie de se la péter,
- on sait ce que c'est, on a envie de se la péter,
- on sait ce que c'est et on a envie d'être de mauvaise foi, alors on accuse l'autre en premier (ce à quoi on peut répondre "c'est çui qui dit qui est", ou en langage plus moderne : "C cui ki di ki é")
- on sait pas ce que sait, tout le monde le dit, alors ben c'est ce qu'il faut dire.

J'espère que tu as tout compris maintenant.
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 11:16

+ 1 Chuna ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 11:17

En gros, tout le monde a sa logique, et elle est plus ou moins fallacieuse selon qui l'emploie ou selon comme elle est perçue ?

Aucun signe de surdouance quant à ce mot donc ?
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par 3615chuna Mer 10 Oct 2018 - 11:19

Écoute, je n'ai pas lu d'étude à ce sujet...

Ya rien dans TIPEH ?
3615chuna
3615chuna

Messages : 20765
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 40
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Pieyre Mer 10 Oct 2018 - 11:42

À mon avis, ce n'est pas tellement le surdoué qui se plaît à utiliser ce mot (même s'il le connaît sans doute davantage que les autres), mais plutôt la personne qui participe à des forums de discussion, puisque c'est là qu'on trouve le plus de sophismes.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Fata Morgana Mer 10 Oct 2018 - 11:44

C'est un sophisme ? J'ai jamais compris ce que c'est ce truc ! Primaire, je m'en tiens au vrai/faux.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel Mer 10 Oct 2018 - 11:57

Le sophisme c'est quand tu vois tout par le prisme de Sophie, c'est simple quand même non?  faut tout vous explicationner....

Sophistiquée, c'est quand tu as pris les tics de Sophie, pour le peu qu'elle soit toquée, tu es mal.


Dernière édition par Miss aux yeux arc-en-ciel le Mer 10 Oct 2018 - 11:58, édité 1 fois (Raison : Je précise que je ne vise aucune Sophie de ce forum, au cas où.)
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1412
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 102
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 12:29

donc plus on discute, plus on est à même de rencontrer une Sophie, vrai ou faux ?

Un forum de discussions tunning ou rhododendrons, ce mot apparait-il souvent ? Perplexe
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Pieyre Mer 10 Oct 2018 - 12:38

Oui, bon, j'aurais dû préciser : forums de discussions intellectuelles, notamment portant sur des questions où il y a des opinions tranchées. C'est ce que j'avais constaté dès 2003 (où il y avait des personnes intelligentes mais sans la connotation surdoué), à la fois sur des forums propices a priori à cela (philosophie, politique) mais aussi sur des forums scientifiques.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 12:52

Dois je en conclure que peu d'intellectuels aiment les discussions ou pratiquent le tunning et les rhododendrons ?
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Pieyre Mer 10 Oct 2018 - 12:59

Non, pas forcément (tout au moins au sujet des rhododendrons) : le fait que A (être intellectuel) => B (aimer les discussions sensibles) soit vrai n'implique pas que A => non B soit faux.

Et encore, ce que je dis là n'est pas suffisamment général. Il faudrait dire : le fait qu'il y ait une corrélation positive entre A et B n'implique pas qu'il n'y en ait pas une aussi entre A et non B.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 13:07

Pieyre a écrit:le fait que A (être intellectuel) => B (aimer les discussions sensibles) soit vrai n'implique pas que A => non B soit faux.

Il semblerait que si d'après la table de vérité https://fr.wikipedia.org/wiki/Implication_(logique)#D%C3%A9finition_en_logique_classique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 13:12

Tu m'embrouilles là, c'est un sophisme ?

PS : Pourquoi PQ dans la table de vérité, doit-t-on en conclure qu'on a tous le cul sale ?
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 13:30

commencez par le définir

"sophisme nom masculin Argument, raisonnement faux malgré une apparence de vérité."

en gros si on utilise le mot sophisme c'est pour dire à l'autre de manière polie va te faire voir avec tes arguments à la con

donc cela clôt le dialogue

des tas de surdoués ou supposés tels utilisent des mots peu usités

je n'y vois pas le signe d'une intelligence particulière en ce qui me concerne mais davantage un signe de culture , accessoirement parfois un mot résume plus précisément le concept discuté alors oui il est sans doute plus rationnel, plus beau en terme de langue ou de style d'utilisé des mots alambiqués au lieu de mots plus courants

la base reste quand même ce qui n'est pas intelligible y compris par l'emploi de mots techniques et/ou élaborés circonscris dans des milieux fermés, académiques ou professionnels quelconques , alors c'est pas intelligent

certaines proses sont ainsi très complexe à lire parce qu'elles regorgent de ces mots savants, le but étant de se draper dans un moi je sais et pas vous pauvres idiots

en règle générale en réunion quand un comique vient avec des mots savants, des acronymes ou des anglicismes nouveaux j'interromp et je demande la traduction, si la personne assume tout le monde progresse, si elle joue au matvu elle peut se prendre une branlée publique

donc l'utilisation de mots compliqués suppose a minima de les maitriser faute de quoi tot ou tard vous pourriez paraitre pour des bouffons non crédibles

au dela le sophisme vous taquine sur la forme en vous méprisant sur le fonds

la personne après avoir prononcé le mot magique devrait prendre la peine de défendre son point de vue en expliquant en quoi et quels arguments, raisonnements sont faux

permettant soit à l'autre de défendre son steack mental soit d'avancer par identification de failles majeures des raisonnement

après tout personne n'est à l'abri de se tromper

du temps des anciens grecs le é espèce de sophiste était l'équivalent moderne a espèce de connard

on devrait faire l'historique linguistique des mots utilisés pour traiter les autres d'idiots à travers les siècles non ?

et les langues

dumb, thug, moron

"Moron : C'est une insulte québécoise. Un moron est un idiot congénital de la pire espèce, un débile ou attardé en d'autres termes."

"Pour Tupac (le rappeur, ndlr), un thug est quelqu'un qui doit faire face à des problèmes ou a dû faire face à des problèmes ; et qui continue à vivre sa vie coûte que coûte. Un thug n'est pas un gangster." Toujours selon la même source, les gangsters se divisent en deux catégories. D'un côté, on trouve ceux qui se prennent pour des gangsters, généralement des petits dealers, et de l'autre... les vrais gangsters,"

http://www.babelcoach.net/fr/vocabulaire_anglais/vocabulaire_injures_et_insultes

j'aime bien cockroach

http://www.madmoizelle.com/cinq-insultes-moyen-age-4-127183

"Quelque chose me dit que tu as été orchidoclaste dans une vie antérieure, n’est-il pas ? »"



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 13:33

tiens à propos de sophisme


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Pieyre Mer 10 Oct 2018 - 13:36

Randonneur, en effet : ce n'est pas non (aimer les discussions sensibles) que j'aurais dû dire, mais aimer les discussions non sensibles. Nuance !

C'est tout la différence entre la négation logique et le contraire.

Bon, soyons moins formalistes : le fait que beaucoup de A aiment B n'implique pas que peu de A aiment le contraire de B.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 13:48

j'aime pas la logique je préfère la logique floue ou tétravalente

en tetra une chose peut à la fois être vraie et fausse

en logique floue la vérité d'une proposition est assortie d'un coefficient de probabilité, c'est la manière dont on introduit le peut etre en informatique

exemple, fera til beau demain ..oui avec une probabilité de 65%

la probabilité pouvant être cumulée soit une très longue suite logique standard de probs

prob que le front froid arrive, prob que la température avoisine les 11 degrés, seuil peu développé des pluies, etc

autre manie amusante

"le fait que beaucoup de A aiment B n'implique pas que peu de A aiment le contraire de B."

et inversément

laissant le devoir à la partie adverse de faire l'exercice mental complexe

et vice et versa

la tetra vient de l'univers ummite

http://sboisse.free.fr/et/ummo/analyse/logique4V.php

https://franck-dernoncourt.developpez.com/tutoriels/algo/introduction-logique-floue/

le degré d'appartenance cité peut être traduit dans une prob d'appartenance

"Il faudrait dire : le fait qu'il y ait une corrélation positive entre A et B n'implique pas qu'il n'y en ait pas une aussi entre A et non B."

donc il peut aussi il y avoir une corrélation positive ou négative conditionnelle à d'autres facteurs que ceux émis dans la relation AB

pensée divergente donc









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 13:51

Donc on a A les gens
L'ensemble des discussions qu'on découpe en deux B et C les "sensibles" et les "non sensibles". On a 1 = B + C

Donc :
Si 90% des A aiment B, ne dis rien sur ce qu'ils pensent des 1-B.

J'ai résumé ? On peut mieux faire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 13:53

moi je suis sensiblement non sensible et non sensiblement sensible à mes heures , je me considère comme une personne terriblement complexe, pas ma faute m'sieur

donc en tant que sensiblement non sensible comment pourrais je être sensible à l'insensibilité ? insensé non ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par ortolan Mer 10 Oct 2018 - 13:58

Mandrin a écrit:Un forum de discussions tunning ou rhododendrons, ce mot apparait-il souvent ? Perplexe
Je sais pas, ouvre un sujet "Douance et tuning" et "Douance et rhododendrons" Non désolé
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 14:23

Pété de rire

Si je rigole, ne vous méprenez pas, c'est que j'aime beaucoup, je ne m'attendais pas à trouver des choses intelligentes, même si pas très intelligibles pour moi, car je ne maitrise pas les mathématiques, ni le verbiage savant.

Mais continuez, je pense qu'une piqûre de rappel pourrait être bénéfique à ceux qui nous lisent, je ne doute pas non plus que d'autres mis au courant de ce qui ce dit ici viennent faire les malins, vous saurez déjouer leurs sophismes.

J'en déduis qu'éloquence n'est pas forcément vérité et logique, voir même compréhensible pour les non initiés, ce qui est un comble !

En gros il faut avoir le ramage et le plumage, et garder le camembos dans le bec, ce qui accroit la difficulté d'élocution.

PS : Je n'ai jamais castré personne, ou alors des chats, ou alors y a longtemps, ou bien j’ai oublié, ou ils sentaient pas bon...
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 14:26

ortolan a écrit:
Mandrin a écrit:Un forum de discussions tunning ou rhododendrons, ce mot apparait-il souvent ? Perplexe
Je sais pas, ouvre un sujet "Douance et tuning" et "Douance et rhododendrons" Non désolé

Oui, mais il faudrait le faire sur un forum de tunning, et sur un forum de rhododendrons par soucis d'honnêteté intellectuelle, ici il y aurait un biais, non ?Non désolé
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 15:47

y auassi la question existentielle , peut on tuner un rhododendrons et rhododendroniser un tuner ?

a priori suffirait d'y peindre des fleurs ?

tuner le rhodo est une phrase hermétique en manipulation génétique , en code décodé cela signifie à tu greffé la particularité dans la séquence rhodo ?

y aussi roder le tuner qui consiste à pousser la basses à fonds pour voir si les circuits tiennent

notez qu'en plus si vous venez avec une mercedes série 8 avec des rhododendrons violets peints sur le capot, votre image d'écolo risque d'en prendre un coup, par contre la brigade des stups risque de vous filer

version message de 39 45 toudoudoudou toudoudoudou ici londres, les français parlent aux français toudoudoudou toudoudoudou

les rhodos sont tunés , je répète les rhodos sont tunés

toudoudoudou toudoudoudou

ou inventer le verbe rhodotuner qui signifie transformer un objet en forme de rhododdendrons

merde chef ça ressemble à kewaaaa un rhodo machin ?

à çaa

https://www.jardiner-malin.fr/fiche/rhododendron.html

et le tuning ?



et le rhodotuning ?










Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 15:51

toi aussi donnes tes videos de rhodo machin tuning





groovy baby !






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 15:53

Pété de rire et le sophisme dans tout ça ?

En tout cas bravo ! Very Happy
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 15:53

back to the theme
en canadien






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 16:03

donc on comprends que amalgames, liens de causalités toussa sont interpretés pour fonder des relations logiques qui en réalité n'existent peut être pas

paradoxalement l'innovation en science possède cette capacité de remettre en cause des raisonnements logiques solides pour y tester des facteurs de doutes

le cas typique est l'hypothèse h0.. tout le raisonnement logique est basé le plus souvent sur une série d"hypothèses parfois complexes en suite et en nombre

prenons la vitesse de la lumière dans e=mc2 elle est supposée constante, hypothèse h0

et le ptit con au fonds de la classe, ou le surdoué de dire

merde msieur vous êtes sur que c est constante ?

ho est mis dans une malle.. à mal .. hamal ? natacha ?

bref

or on sait en effet que dans des conditions données c n'est pas constante

la généralisation est un biais mais l'acceptation sans contester de toutes les ho aussi

le sophisme pourrait être de dire puisque je peux mesurer une vitesse de la lumière négative alors le voyage dans le temps est théoriquement possible

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-nouveau-record-refraction-negative-grace-meta-materiaux-9385/

et on lit

"Cette prouesse repose sur l'utilisation de matériaux artificiels, aux propriétés exotiques, qui portent le nom de méta-matériaux. "

la généralisation n'est donc pas possible

pas à ce stade

allons plus loin

https://la-philosophie.com/sophisme-definition-philosophique

u"n sophisme est un raisonnement faux, avec l’intention d’induire en erreur. Le sophisme se distingue ainsi d’un paralogisme, où le faux raisonnement est involontaire."

il serait donc probablement nettement plus pertinent d'évoquer un paralogisme bien avant que le sophisme si on veut éviter le procés d'intention

chef chef ! ? oui ? c'est qui intention ?

ralalala





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 16:14

Ben voilà, utilisé comme cela, le mot sophiste me dit que je n'ai pas affaire à un mou du bulbe, mais je ne peux pas en déduire que tu es surdoué, pas d'amalgame, tu me dis si je fais un paralogisme là, hein ?
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Invité Mer 10 Oct 2018 - 16:33

oui en effet on ne peut pas déduire , c'est bien la question que je me pose sans cesse

ce n'est pas parce que je peux faire telle ou telle chose que je suis nécessairement surdoué

condition nécessaire et suffisante

ce que je sais faire ou dire est il nécessaire pour être surdoué ou pas du tout ? et ce que je sais faire ou dire est il suffisant pour me qualifier de surdoué ?

et surtout est ce que cela a la moindre importance ?

merde je deviens sophiste moi aussi

l'importance est elle liée à la forme ou au fonds ?

la relation que je déduis n'est pas démontrée , il faudrait que je puisse répondre à la grande question du sens de la vie



on y perçoit fugacement ou pas.. que la réponse est non pas au bout mais dans la manière dont on la pose et arpente le chemin

donc pour savoir si je suis surdoué ou pas je devrais énumérer toutes les situations et mes réponses à ces moments , en faire une moyenne que l'on pourrait ou pas comparer avec les moyennes des autres, en comprenant en plus que comparer pommes et poires n'aurait pas de sens statistique

et donc comme un con, fatigué après tant et tant d'années la réponse est .. zizzzzzzz clac


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Surdouance et sophisme. Empty Re: Surdouance et sophisme.

Message par Mandrin Mer 10 Oct 2018 - 17:06

Dingue, j'en arrive à la même conclusion !

Je crois à mon humble avis, que l'important c'est de savoir pour soi si on fait bien ou mal, quant au sens de la vie, faut-il vraiment quelle en est un, et si elle était absurde par essence ?
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum