le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

+14
Pola
Hirondelle78
Wich
St'ban
squeba
Flaurale
Kreach
Viscardy
timo
nikko76
3615chuna
LaArchiMadOldR
Dharmina
boule-d-ombre
18 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Invité Jeu 15 Nov 2018 - 16:29

Alors, c'est le signe qu'il est temps de changer d'entourage. Si tu es du genre à beaucoup donner, tu seras forcément entouré de personnes qui ne savent que recevoir. Tu dois apprendre à recevoir aussi, pour attirer des personnes qui savent donner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Invité Jeu 15 Nov 2018 - 16:40

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Donner10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Invité Jeu 15 Nov 2018 - 16:42

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Recevo10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par squeba Jeu 15 Nov 2018 - 21:05

n'y a t il pas possibilité de faire un break de 15 jours, histoire de faire prendre conscience à l'entourage. Il y a des solutions pour essayer de réinstaurer une communication et une relation plus équitable (du moins il faut y croire et vouloir).
Ensuite les personnes qui ont l'habitude de recevoir, peuvent avoir peur et prendre conscience.
Et en ultime recours, la solution de la séparation peut être envisagée.
Mais c'est des solutions qui peuvent être douloureux et cela doit être bien réfléchis et la décision doit être pris par les personnes elles mêmes (cela doit être uniquement leur choix murement réfléchis)
squeba
squeba

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 46
Localisation : sur un terrain

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Ven 16 Nov 2018 - 6:02

pour l'entourage ça fait depuis début juillet que j'ai lâché (quand j'ai fait mon 'décrochage famille') et on me le reproche ardemment, ils n'ont rien compris (en même temps ils n'ont pas cherché non plus). pour la séparation j'attends la fin de ce drame pour couper les ponts et je ne leur demande pas leur avis. le pire c'est qu'ils s'incrustent dans ma vie font leurs affaires (en général sans considération pour moi) et repartent. pour les autres je vais faire ce décrochage humanitaire comme ça plus de problème, plus d'attente plus rien, juste la paix.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par squeba Ven 23 Nov 2018 - 9:26

Donc au vu des différents échanges fort instructif (je t'en remercie) es tu plus à même de répondre au sujet de ce post : soit Est ce que ta motivation est lié à ton manque de relation ?
squeba
squeba

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 46
Localisation : sur un terrain

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Ven 23 Nov 2018 - 13:27

en partie oui. ma motivation dépend de mon inconscient hors je me rends compte qu'une partie de moi est encore sociable alors que la majorité de moi même en a trop vu et veut fuir ou se tenir à l'écart des autres. le drame familial rend les analyses et l’application des solutions très difficile, sans compter les 'ratages' institutionnalisés du système. je suis déchiré entre l'envie de craquer et de laisser cours à ma colère et celle de rester plus constructif. coté aide je n'attends plus rien des autres voir même j'en ai un peu peur :on m'a fait beaucoup de promesses souvent "en l'air", c'était pire quand je l'avait, vu que l'aide m'était imposée sur comment je devais faire, m'en sortir, réagir et la direction que je devais prendre souvent sans cherché à me comprendre ou même simplement m'écouter. résultat je claquais la porte pour diminuer la souffrance dû à "l'aide" qu'on me donnait.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par squeba Sam 24 Nov 2018 - 6:49

Si tu me permets ce résumé volontairement enfantin, tu es comme un Padawan qui fait son apprentissage pour devenir Jedi. Et que tu hésites entre la force (être social, la paix, la joie) et le côté obscur (la colère, la déception, la peur).

Si on se base sur une super vidéo, qu'une personne m'a gentiment transmise,  (La vulnérabilité) et qui dit en gros (résumé de mon point de vu) : "La vulnérabilité est au coeur de la honte, de la peur et de notre problème d'estime de soi, mais il semble que ce soit aussi la source de la joie, de la créativité du sentiment d'appartenance, de l'amour... (ça c'est pour la théorie) et en pratique : c'est oser regarder en soi (ce qui est peut être des épreuves étalées dans le temps).

Maintenant on est dans une étape et un moment de l'histoire qui est loin d'être évident, ou beaucoup de personnes sont en souffrances et en colères.
Voici un journal (à la forme original) mais avec un travail journalistique de qualité (c'est mon point de vu personnel) et qui parle très bien de cela (La France qui Gronde).

Soit on part et on fuit, soit on essaye de faire de son mieux chaque jour (et pour des hyper sensible comme nous qui donnons beaucoup déjà, c'est pire qu'une torture).
Faire de son mieux (pour moi), ce n'est pas donner sans compter, c'est trouver un juste équilibre entre ce que l'on donne avec amour et ce que l'on veut bien nous donner avec amour (aussi).

J'ai suivi dernièrement un congres en webconférence d'un conférencier nommé Christian Junod, qui a dit des choses qui m'ont troublé :
... La vie nous amène à accueillir.
Généralement on est toujours dépendant de plusieurs champs d'applications et on choisi plutôt les solutions de dépendance les plus dur.
... en ce qui concerne le juste prix et du piège sous-jacent :
Si je n'arrive pas à me donner de la valeur, comment puis je donner de la valeur à ce que je fais.
squeba
squeba

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 46
Localisation : sur un terrain

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Sam 24 Nov 2018 - 9:23

mon plus gros problème c'est que je cherche depuis des années à me sortir de ce genre de situation. j'ai réussi à augmenter mon efficacité de manière impressionnante et surtout à le faire en restant dans l'ombre. je me rends compte que toutes mes techniques pour aller plus loin, supporter plus, aider plus, etc. ont eut un effet secondaire (le second effet kiss cool comme je le surnomme Razz) j'ai un fossé entre les autres et moi. je me rappelle un entrainement d'art martiaux qui illustre bien mes propos: on s'entrainait à s'étirer (en gros lever la jambe le plus haut possible) étant rouillé je ne levais pas très haut. la jambe était suffisamment levé pour que ça soit relativement douloureux, mon binôme tenait ma jambe et la discussion me servait à ne pas penser à la douleur. il a cru que comme je discutais en restant impassible c'est que je travaillais pas assez, et il a fait l'erreur de passer outre ce que je lui avais dit : il a monté la jambe. la douleur a fusé dépassé ma capacité de retenue et là plusieurs choses se sont passées : instinctivement j'ai voulu diminuer ma douleur et donc baisser la jambe je n'ai pas pu parce qu'il la tenait. il s'est fait accuser de me faire du mal et mon corps a voulu réagir j'ai replié ma jambe (qu'il tenait) tout en sautant avec la seconde pour lui coller un coup de genou en pleine tête. heureusement j'ai pu me retenir il n'a vu que 2 choses j'ai replié ma jambe et j'ai sauté. lui a trouvé ça amusant moi nettement moins si je n'avais pas bloqué mes réflexes et qu'ils avaient réussi il aurait souffert. le pire c'est que quand je lui ai dit que j'avais failli lui en collé une il ne m'a pas cru. quand j'explique mon point de vue on ne me crois pas, on me dit que j'exagère, que faire pour être cru ? et ce fossé se creuse petit à petit. il faut dire que quand on me répond que je me suis fait bloqué les alloc parce que la collègue a cru que je travaillais parce qu'elle n'a pas vérifié la vérification prends 20s même pas et cerise sur le gâteau le système semble encourager ce genre de comportement. le fossé se creuse parce que je ne supporte pas la médiocrité or c'est la politique actuelle. que dois je répondre aux gens qui m'accusent "de refuser le système", "de m'intégrer", "de ne pas faire des efforts" quand c'est à sens unique ou même que le premier pas est invariablement suivit par des obligations censées me mener à un résultat que je n'ai pas demandé.

j'ai cherché dans tous les sens comment faire pour m’accommoder de tout ça et je n'ai rien trouvé dans quelque domaine que ce soit. je pourrais dire que tout ce que j'ai fait toutes les connaissances que j'ai accumulées ne me servent à rien et donc que tous mes efforts aussi.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Invité Sam 24 Nov 2018 - 17:31

Pour la question de ne pas être cru, je pense que ça vient du fait que la plupart des personnes n'endurent pas grand chose et se montrent virulents par les mots bien avant d'avoir atteint leur limite. Pour toi, c'est le contraire, tu encaisses même au delà de tes limites. Vu de l'extérieur, ça n'est pas forcément compréhensible.

Il faut apprendre à dire "non" avant que la limite ne soit atteinte, pour laisser de la marge. A dire "non" de manière affirmée, c'est à dire ferme mais sans agressivité, ou plutôt avec une "saine agressivité" qui fait que l'autre ne peut pas ne pas entendre mais ne se sent pas agressé.

Pour toi, comme pour tous les "trop gentils", il est difficile de se positionner (ça s'apprend) et quand tu en as marre, c'est d'un coup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Sam 24 Nov 2018 - 18:05

il m'arrive de dire non, en général la réaction en face est directe : l'agression. et cela même quand j'explique que je ne peux pas. sans compter qu'après on me le fait souvent payer cher. les décrochages ne sont pas fait par blague ou gratuitement. je les fais pour mettre beaucoup de distance vis à vis des gens qui me connaissent. je le fais pour qu'on m'oublie et qu'on arrête de me demander les services à sens unique. je les fais aussi pour qu'on arrête de me "forcer la main" en se servant de ma nature contre moi. quand je me cache c'est déjà pour que les gens ne voient pas mes capacités et ne soient pas tentés de s'en servir.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Invité Sam 24 Nov 2018 - 21:50

Oui, c'est normal, quand les gens ont l'habitude que tu fonctionnes d'une certaine façon, ils n'ont pas envie que tu changes. Mais tiens bon tu es dans ton bon droit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Dim 25 Nov 2018 - 7:28

une chose aussi que j'aimerais dire depuis que je suis ici on m'a dit que je devais m'adapter aux autres, au système. j'ai toujours cru que le faire me donnerait droit à des retours des gens qui me connaissent et m'apprécient. je me rend compte maintenant que c'est faux chaque pas que j'ai fait dans la direction des autres ne m'a donné qu'une seule réponse: "tu dois en faire plus, aller plus loin". formatage dû au système avec l'effet secondaire du client roi qui donne l'impression aux gens que tout leur est dû du moment qu'ils paient ? (quoi que dans ce cas j'aimerais savoir avec moi ce qu'ils paient). je suis censé m'adapter jusqu'à perdre mon identité jusqu'à n'être plus moi même mais un mouton. avant je faisais confiance aux gens, à ma famille, à mes proches, choix que j'ai payé très cher. je ne me plains pas les gains que j'ai eut ne sont pas négligeables non plus. je suis juste déçu de devoir en arriver là. déçu que personne ne m'ait dit que tous ces efforts risquaient de ne me mener nul part, que ma condition de paria serait je pourrais dire définitive. du moins tant que j'ai envie de rester moi même, est-ce vraiment un choix ou un marché de dupes ?
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Shikapaul Lun 26 Nov 2018 - 9:59

Bonjour, premier message sur le forum, sans aucune prétention si ce n'est de vouloir t'apporter
mon soutient et quelques avis sur ce que j'ai lu ici.

C'est dur de répondre tellement vous avez déjà échangé, je me contenterais de faire suite aux derniers messages.

Tu décris le fait de donner sans avoir de retour, le fait que souvent les gens en demande toujours plus et que tu ne vois d'autres alternatives que de t'éloigner des gens.

Trouves-toi, saches qui tu es vraiment, et ensuite tu sauras où est la limite entre compromis avec les gens et perte d'identité ( du au fait que tu t'adaptes aux gens ).

Je me retrouve dans tes paroles sur certains points, c'est pour cela que je me suis inscrit et que je répond d'ailleurs !

J'ai pu lire différents topic, et ce que je retiens c'est de se connaître, savoir ses limites pour avoir des relations saines avec les gens, avec son entourage. Ainsi tu sauras à quel moment dire non - comme le disait Hortense- avant que ta patience soit dépassée. Afin que tu puisses réagir de manière calme et volontaire. Nous savons notre tendance à se laisser influencer, nous pouvons y faire face maintenant.

Trouves des personnes désintéressées et tu n'auras plus ce problème, car elles n'attendent rien de toi.
Pour ce qui est des relations "obligatoires" ( travail, quotidien etc ) patiente et veille à prendre du recul sur les paroles des gens.
( Voir le livre " les 4 accords toltèques " sur la place de la parole des autres dans notre vie )

Shikapaul

Messages : 15
Date d'inscription : 23/11/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par squeba Lun 26 Nov 2018 - 14:13

@boule-d-ombre,
Avant toute chose, merci pour tous ces détailles, cependant je remarque que tu reviens sur plusieurs points dans tes différents posts.
Voici un résumé les points qui semble important et que je crois avoir compris :
- tu es arrivé à un niveau d'expertise élevé et de maitrise de beaucoup de chose (profile perfectionniste) (cf Autre liens sur le perfectionniste)
- des que tu veux changer ton comportement pour du mieux et que cela dérange ton entourage (car ils perdront aux changes et ils n'auront plus d'emprise sur toi -peur primaire et limite lié au "dressage")
- les conseilles donnés sur se blog pour te raccrocher à la civilisation, c'est surtout t'adapter aux autres, alors qu'en faisant cela tu as plus tendances à compliquer ta situation et de te perdre (rejet instinctif car tu veux te retrouver)
- qu'il y a un fossé de plus en plus impressionnant avec les personnes que tu côtoies

Est ce que les grandes lignes sont résumés par rapport aux derniers échanges et du malaise ressenti ?
squeba
squeba

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 46
Localisation : sur un terrain

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Lun 26 Nov 2018 - 16:43

@skipapaul bonjour et bienvenu sur le site. merci de ton aide j'apprécie, décidément ces accords toltèques sont très connus. effectivement se connaitre est l'une des bases. je me connais très bien mais j'ai un gros problème je suis enfin plutôt j'étais quelqu'un de sociable. le besoin des autres m'a souvent pousser à nouer des relations qui me coutaient chers.

@squeba en gros dés que je me montre tel que je suis ça coince. ma famille est justement "sympa" en ce moment car au début du drame familial actuel j'ai dit à des voisins (qui connaissent ma soeur) que dés que l'histoire se termine je pars sans retour. inutile de dire que depuis ils sont plus "sympas" avec moi car vu le fossé qui se creuse entre nous depuis 3 ans, ainsi que nos comportements respectifs depuis le début de cette histoire les chances que je le fasse sans remords sont grandes. déjà de puis un moment les rejets violents se sont généralisés(depuis que j'ai dit qui j'étais et qu'ils continuent à me sortir les conseils inadaptés habituels), j'ai souvent eut des sous entendus comme quoi mon décalage n'était que pure vantardise et que le psy qui l'a réalisé et validé m'avait appâté avec ça pour m'extorquer de l'argent. je l'ai mal pris inutile de le préciser. pour le reste de la civilisation oui la première chose qui m'est sortie c'est "va vers les autres et adaptes toi aux autres". me perdre mouai c'est surtout la distance que je mets entre les autres et moi tout en restant chaleureux ce qui dérange pas mal.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Shikapaul Mar 27 Nov 2018 - 9:07

Selon les situations qui te font aller vers les autres, à toi de ne mettre en avant que le nécessaire.

Je veux dire par là si tu vas dans un club de poterie parler poterie, voir un film parler cinéma etc mais pas t'ouvrir aux autres sans intérêt. Je sais pas si je répond bien à ton cas, mais en gros trouver l'équilibre entre isolement et mise en danger via les relations.

Savoir rester soi avec les autres.
Avoir des relations "cadrés" et pas continuelles. Par exemple les collègues au travail, les partenaires de foot au club de foot, etc pour ne pas trop s'investir dans la relation ? Sauf avec une personne que tu sais être bonne pour toi.

Shikapaul

Messages : 15
Date d'inscription : 23/11/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Mar 27 Nov 2018 - 11:09

en général les reproches viennent de mes collègues de travail qui justement veulent que j'aille vers eux que je 'm'intègre' dans l'équipe. quand tu travailles en intérim je trouve l'intégration légèrement superflue mais bon. d'ailleurs quand je rencontre les rh, les gens de pôle emploi, ou toute personne dans une discussion sur le travail, invariablement la question de la sociabilité est sur le tapis maintenant il faut aller vers les autres faire du bruit étaler sa vie devant les autres avec un air de fierté. les gens comme moi qui sont en partie sauvages n'ont pas leur place dans les équipes. ce qui fait de la discrimination et oui le mot est lancé. tu peux être super balèze dans ta partie à moins d'être quelqu'un avec un niveau de diplôme très haut ou un spécialiste très rare, tu ne trouveras pas de travail. voir même être très bon dans ta partie va même se retourner contre toi si tu n'es pas sociable et/ou que tu n'es pas un mouton. j'ai perdu quelques boulots comme ça. je parle de mon travail parce que maintenant sans travail  pour la société ainsi que les gens tu n'es rien(le fameux "gens de rien" de macron, enfin je crois). pour ma famille je suis un nul parce que je n'ai pas de travail et le fameux "trouves toi un travail n'importe quoi " je ne compte plus combien de fois on me l'a lancé en pleine face. d'ailleurs ce qui avait calmé le jeu avait été ma réponse "t'as raison et le jour où je ne rentre pas pour cause de suicide tu pourras dire que tu as une responsabilité dans ce choix", ce qui calmait net les ardeurs en face. j'ai tenté les' travail alimentaires' , quand ça durait trop je déprimais. ma famille le savait mais l'importance de travailler passe avant mon 'bien être'.
tout ça illustre bien le formatage qu'on l'on fait subir aux gens. toute ma vie j'ai cherché à savoir qui j'étais, comment je fonctionnais, comment utiliser mes compétences et capacités au mieux. puis petit à petit c'est devenu comment les utiliser sans que les autres le voit, et comment avancer seul. en cherchant qui j'étais je me suis débarrassé petit à petit de mon formatage (celui disant que les surdoués sont des surhommes m'a pas mal posé de problèmes) creusant un fossé entre les gens et moi.

j'ai pris l'habitude de cloisonner ma vie pour éviter qu'une personne ne sache trop de choses de moi. on me dit souvent que je n'ai pas confiance en moi mais c'est dans les autres que je n'ai plus trop confiance et vu mon passé c'est compréhensible. j'ai aussi l'habitude de pas me montrer vraiment aux autres pour ne pas déjà leur donner des 'envies'. savoir que la personne en face de vous est capable de résoudre vos problèmes donne justement aux gens des envies de se décharger sur l'autre(enfin tant que la solution plait sinon ça dérape), ou de la jalousie, bref des ennuis quoi. je me cache aussi par lassitude être différent et voir les choses différemment entraine parfois des difficultés de compréhensions et donc des efforts pour faire la passerelle entre les deux et c'est à moi de m'y coller vu que mes connaissances me le permettent(l'inverse étant rare). quant aux 'bons' moments que je pourrais passer avec les autres ils sont rares mes centres d'intérêts sont rarement similaires avec ceux des autres(il n'y a qu'a voir les sujets sur l'informatique embarquée, ou les microcontrôleurs ils se sont éteint rapidement). en bref pas mal de raisons de rester dans mon coin et peu d'aller vers les autres.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Shikapaul Mar 27 Nov 2018 - 11:40

Je l'ai vécu moi aussi ce fameux milieu professionnel en interim, quelques semaines après mon arrivée je proposais déjà des remaniements, des modifications de l'organisations ( travail logistique ) afin d'améliorer la cohésion entre les services, éviter les erreurs ou autre.

Penses tu ça dérange rapidement les responsables qui te disent qu'ils y ont déjà pensé que ça fait longtemps qu'ils travaillent ici etc ..

La il faut savoir ce que tu vaux, tant pis si tu n'améliores pas les choses. De toute façon tu es surement que de passage.

Après comme tu dis on est formaté, déjà au collège avec le fameux " tu veux faire quoi plus tard " on dit bien "faire" ( = produire ) et pas "être".

Je me souviens avoir lu quelquepart qu'un professeur avait dit à un élève tu veux être quoi plus tard.
L'élève à alors répondu " je veux être heureux ". Le prof a répliqué tu n'as pas compris ma question, et l'élève de dire " non c'est vous qui n'avez pas compris la réponse ".

Après l'institution de l'école c'est aussi la famille, comme tu le décris le fameux "fais quelquechose de ta vie " la société aussi te demande des comptes.

Lorsque tu rencontres quelqu'un ou que tu dois te présenter on te demande "que fais tu dans la vie ?" et si tu réponds je joue au foot, je lis des livres et j'aime la cuisine, on va te regarder de travers.

Maintenant, ce n'est pas une fatalité, le travail c'est un élément de notre vie, certains en font une priorité, d'autres un simple moyen de subsistance.

Tu dis avoir chercher à savoir qui tu es, aujourd'hui le sais tu ? Si tel est le cas alors vies ta vie et soit "diplomate" dans tes relations. C'est au cas par cas, il faut savoir appréhender la personne et la relation et agir en conséquences.

En tout cas je comprends parfaitement et je partage un certains rejet de cette société qui déshumanise à tous les étages.


Shikapaul

Messages : 15
Date d'inscription : 23/11/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Mar 27 Nov 2018 - 13:17

Je sais qui je suis, ce que je vaux. Quant à ce que je veux être en ce moment c'est plus difficile le fameux décrochage humanitaire est fait pour m'éloigner des autres justement à cause des nombreuses tentatives souvent foireuses d'être avec les autres. j'ai souvent été rejeté parce que je ne correspondais pas aux attentes des autres, parce que je ne collais pas aux règles. Depuis 3 ans je fais une remise à 0 de ma vie en faisant sauter un à un les ponts avec le monde qui m'entoure et les bases de ma vie. Le monde ne veut pas de moi tel que je suis apparemment il y a toujours un reproche, toujours un couac que je dois corriger avant d'espérer intégrer un groupe. Plus j'avance plus je me rends compte que faire parti d'un groupe m'intéresse de moins en moins, il y a eut trop de fois où c'était à moi de tout faire pour qu'on m'y tolère. D'ailleurs avec ce qu'il s'est passé il y a trois ans m'intégrer même dans le système ne m'intéresse plus, je n'ai pas envie de me perdre pour faire plaisir à des technocrates incompétents. Je n'ai plus envie de payer pour d'autres parce que ce sont des 'gens avec du pouvoir' (ou qui sont considérés comme tels) ou que c'est plus simple de me coller la faute. Je n'ai plus envie de vivre au milieu de gens qui se moquent de ce que je dis et qui ensuite me jettent pour ne pas leur avoir évité les conséquences fâcheuses de leurs actes. je n'ai plus envie de gens qui me prennent parce que je suis compétent et qui ensuite m'oblige à me battre pour simplement arriver à faire mon travail correctement, juste parce qu'ils croient qu'ils ont tous les pouvoirs.
 j'ai envie d'être moi même, envie d'avoir enfin une vie sans interférences. j'ai envie aussi qu'on me respecte pour qui je suis. on arrête pas de me dire que les gens veulent que j'étale ma vie mais s'ils veulent me connaitre pourquoi ils ne viennent pas ? pourquoi devrais je toujours aller vers les autres et faire tout le chemin? depuis le temps où je me fais jeter pourquoi je continuerais ?
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Shikapaul Mar 27 Nov 2018 - 14:03

Qu'est-ce qui t'oblige à aller vers les autres ?

As tu déjà essayé de voyager à l'étranger ? Angleterre, Finlande, Amérique du Sud peu importe le fait de changer de pays/cultures/langues tu t'y retrouveras peut être, puisqu'au début en tout cas tu auras des échanges simples.
Enfin, c'est une idée parmi d'autre, faire un voyage peut t'aider au moins à relativiser, ne pas t'enfermer sur le France et ton vécu avec le système. D'ailleurs même voyager en France si tu préfères, si tu es du Nord prendre quelques jours de repos dans le Sud et inversement, visiter une région que tu ne connais pas.

Au fond ressens tu le besoin d'aller vers les autres ou non ? On est parfois mieux seul que mal accompagné.

Shikapaul

Messages : 15
Date d'inscription : 23/11/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Mar 27 Nov 2018 - 14:13

de temps où je travaillais je voyageais pas mal et ça ne changeais pas grand chose donc je ne vois pas ce que ça ferait
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Shikapaul Mar 27 Nov 2018 - 14:22

Post initial " là je suis à court d'idées, je ne sais plus trop où aller ni vers qui me tourner. je me rends compte que j'ai besoin des autres pour avancer (enfin c'est ce que me dis mon instinct) et en même temps vu les réactions mitigées qui me servent de réponses à chaque fois je cherche désespérément à réaliser les choses seul (pour préserver ma motivation toute foutue). bref je ne sais pas trop comment m'y prendre. "

As tu réellement besoin des autres ? Aussi quels sont tes projets actuels ? Je ne peux pas trop te répondre car c'est vague. Mais si tu sais vraiment ce que tu vaux, tu ne dois pas avoir besoin de l'approbation des autres pour avancer. Certes ça réconforte mais si tu es en accord avec toi même alors vas y, fais de petites choses et des plus grandes. Investis toi dans ces activités.

As tu "une vie spirituelle" ? Développer ce coté permet d'avoir une vision du monde différente et donc un rapport aux autres différent.

Je sais pas vraiment comment t'aider ! Mais l'envie est là.

Shikapaul

Messages : 15
Date d'inscription : 23/11/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Mar 27 Nov 2018 - 15:58

avant oui c'est pour ça que j'allais si loin dans mes tentatives. d'où ma signature, j'étais sociable j'avais besoin des autres (et le syndrome de l'imposteur me poussait pas mal dans ce sens) maintenant je dirais que non les ratages m'ont trop fait de mal. j'ai souvent vécu des ratages où je me retrouvais seul pour remettre ma vie sur les rails. je me suis rendu compte que j'avais des compétences que ceux que j’idolâtrais n'était pas si bon que ça. je ne me ferme pas aux autres j'arrête juste d'aller vers les autres. j'ai une vie spirituelle.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par Shikapaul Mar 27 Nov 2018 - 16:00

Tout est bon alors ! Je ne vois plus de soucis ? Peut etre te poses tu des questions non nécessaire. Si tu viens bien ainsi, sans aller vers les autres eh bien continues !

Shikapaul

Messages : 15
Date d'inscription : 23/11/2018
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

le manque de relation nuit elle à ma motivation ?  - Page 4 Empty Re: le manque de relation nuit elle à ma motivation ?

Message par boule-d-ombre Jeu 29 Nov 2018 - 12:07

merci
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1319
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum