Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

+68
Anne Onyme
guyom zigre doUx
Mag
Tiers-i-grec
never mind
igabiva
Rev Hi Hi Hi Hi
fileuse6
shima_uma
Arizona
versus
Renarde20
Jurian
Harpo
caletes
erebos
level
synapse
leaven
Jackychan
pique à choux
bepo
p2m
Hysteria
TheCorsican
MissMiaouw
Mélanie
Mégalopin
jmd
Pandore79
CostaDelSol
Bliss
The BOSS
Wim
volcan auvergnat
Chrysalide
Elijah Kvar
Lolsamurai
Fata Morgana
Tit'C.
Luc
Teotl
quaele
V.Lady
Constantia
B!
Christelle
Nanana
Imo
Prosopeion
Simao
b&w
chrissieb63
chaman_cyclant
Manou
Miss Why
augenblick
poppy
Ilowan
Lanza
jean baptiste
Chat Mallow d'Oran
an.a.co.lu.the
CatsM
photoman
Phedre
Gigi
Philippe
72 participants

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par Pieyre Mer 3 Fév 2016 - 0:54

Je ne pense pas que cette théorie dérange. Elle correspond bien à ce que nous vivons. Simplement le terme de désintégration me semble inadapté. Son choix me semble correspondre à cette façon des sciences humaines de singer les sciences exactes. Mais je ne vais pas en faire un fromage.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par guyom zigre doUx Sam 1 Oct 2016 - 23:11

Eckart Tolle itw - 2015


ne serait ce pas un doux mix de Carl Jung, Henri laborit et de Kazimir Dabrowsky accessible à tous ???



joyeux automne 16 à Zebra Crossing

cat
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par Invité Dim 2 Oct 2016 - 0:01

merci guyom zigre doux pour Eckart Tolle

la grâce existe parfois dans ce type de vision



être un ou plusieurs , incapable ou capable de se supporter. de se
sup-porter au delà de nos propres questionnements, peurs et terreurs

de nos incapacités à accepter nos conditions

la desintegration n'est positive qu'après une vision ,une transcendance qui donne un sens à ce qui n'en n'a pas

un stade de Dabrowski ou un niveau de conscience de Jung qui dépasse nos humanités

incapables de nous accepter comme des êtres humains, acceptons nos parts transcendantes comme donnant un sens à ce qui ne semble
pas en avoir ?

la vraie grâce est sans doute ce moment là




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par guyom zigre doUx Dim 2 Oct 2016 - 0:37

Cool sans objet


Dernière édition par guyom zigre doUx le Mar 22 Nov 2016 - 23:59, édité 1 fois
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty projet enthousiaste sur TDP / KD

Message par guyom zigre doUx Mar 18 Oct 2016 - 0:11

Cool sans objet non plus


Dernière édition par guyom zigre doUx le Mer 23 Nov 2016 - 0:00, édité 1 fois
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par guyom zigre doUx Mar 22 Nov 2016 - 23:58

Sympathique article s'appuyant sur la TDP ...

By Scott Barry Kaufman / Dec 29, 2015

http://www.creativitypost.com/create/how_creativity_makes_us_feel_alive

"This sense of aliveness is beautifully captured in a seminal theory by Polish psychiatrist Kazimierz Dąbrowski. Through decades of experience with clinical and biographical studies of patients, artists, writers, spiritual teachers, and developmentally advanced children and adolescents, he became interested in understanding why some people’s interactions with the world seemed to be higher in intensity than others. Why do some people seem to fall in love, experience happiness and sadness, and engage with life with greater depth than others? And why is it that some children exhibit significantly higher levels of intellectual curiosity and imagination?"
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par Invité Mer 15 Fév 2017 - 18:38

Question, désolée j'ai pas lu les 21 pages du fil mais j'ai lu les explications sur le cycle, on peut le revivre plusieurs fois dans sa vie ? ou ça veut dire qu'on a loupé un truc à un moment donné si on a l'impression de le vivre plusieurs fois ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par Mag Mer 15 Fév 2017 - 23:22

Echo au post de zebulon
pour info :
NOUVEAU ! Enfin disponible en français !
La formation de la personnalité par la désintégration positive, du Dr Kazimierz DABROWSKI


Pour le psychologue et psychiatre Kazimierz Dabrowski, la personnalité ne va pas de soi — elle doit être consciemment créée et développée par l’individu. Dans son second ouvrage en langue anglaise, La formation de la personnalité par la désintégration positive, publié pour la première fois en 1967, le Dr Dabrowski traite de la personnalité de manière exhaustive et toujours pertinente, peut-être encore plus de nos jours qu’à l’époque de sa rédaction. Dans ce livre, Dabrowski décrit les caractéristiques individuelles et universelles de la personnalité, les méthodes qui participent à son façonnage, et présente des études de cas de personnalités célèbres comme Saint-Augustin et Michel-Ange qui démontrent la nature concrète et normative du développement de la personnalité.

Cette édition comprend l’introduction originale rédigée par l’ancien président de l’American Psychological Association, O. Hobart Mowrer, une annexe détaillant une étude conduite par le Dr Dabrowski sur les enfants surdoués et les aptitudes exceptionnelles, ainsi que des articles biographiques inédits analysant la personnalité de Beethoven, Kierkegaard et Unamuno.

Fondé sur la théorie de la désintégration positive de Dabrowski, La formation de la personnalité introduit les concepts au coeur de cette théorie et du potentiel humain, de la créativité, de l’aide apportée à la société, du conflit interne, de la maladie mentale et de la croissance personnelle. La perspective globale de Dabrowski est à la fois une alternative rafraîchissante aux théories et aux courants unidimensionnels omniprésents en psychologie, et en soi une affirmation pleine et entière de tous ces aspects de la nature humaine qui sont trop souvent marginalisés, ignorés ou niés — résultat sincère et révolutionnaire des observations incisives et de la vision globale du Dr Dabrowski.

Kazimierz Dabrowski (1902-1980) a développé sa théorie de la désintégration positive au cours de sa carrière de psychologue clinicien et de psychiatre, et l’a exposée dans plus de trente livres et deux cent cinquante articles en diverses langues. Il a été professeur et directeur de Recherche clinique et d’Internat à l’université de l’Alberta.

Bonne désintégration à nous toustes Very Happy cheers
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 74

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par guyom zigre doUx Jeu 23 Fév 2017 - 15:11

merci xxxx Mag sunny
guyom zigre doUx
guyom zigre doUx

Messages : 905
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : milkyway

http://dandandan.net/

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par Kolyma Jeu 23 Fév 2017 - 15:54

Quelqu'un l'a fini depuis le temps ? Il peut dire de quoi ça parle ? Merci d'avance.

Kolyma

Messages : 971
Date d'inscription : 28/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par phenix49 Ven 21 Avr 2017 - 16:14

Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum, j'ai mi un peu de temps à admettre ma "zébritude", même si pour l'instant je n'ai pas encore fait les tests, bien que suivie par un psychologue-neuropsychologue...
Je vie une crise existentielle depuis plusieurs mois, et mon intuition m'a amené à faire face à ce que je redoutais depuis très très longtemps: assumer ce que je suis, enfin, et mettre des mots sur "ce qui ne tourne pas rond" chez moi...
Plusieurs événements ont provoqué cette prise de conscience, au plan familial et professionnel...
1. Le constat d'un mal-être encore plus grand, plus fort, inexplicable, une perte de sens, un spleen perpétuel,
2. La découverte que j'étais HP après plusieurs semaines de recherches,
3. Une histoire d'amour qui a bouleversé ma vie. Un homme que je connais depuis 7 ans, et qui s'est révélé depuis 4 mois, un amour fou... cette passion me bouleverse profondément.

Je me suis interrogée (en fait, je n'arrête pas, mais là c'est encore pire) sur le pourquoi et le comment de cette passion subite pour cet homme, à ce moment de ma vie, alors que toutes les pièces du puzzle étaient finalement assemblées dans ma vie : carrière, mari, enfants, vie sociale.

J'ai alors j'ai commencé à vivre des moments de grandes anxiété, des trous noirs, des excès (qui étaient déjà là, mais encore plus forts), des remises en question à tous les niveaux....
Je suis actuellement une thérapie, et j'ai découvert la théorie de désintégration positive: tout s'est éclairé!
J'en suis encore au stade de la crise, et je crains de devenir dépressive, car je commence à somatiser (vomissements, crises de spasmophilie...), et je n'ai plus la maîtrise de rien...
J'espère une issue heureuse à ce cheminement, car je suis très secouée en ce moment...
Bref, je suis heureuse de trouver ici des personnes avec qui je peux partager mes angoisses et interrogations, et je m'inspire beaucoup de vos contributions, qui me font un bien fou.

phenix49

Messages : 26
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 45
Localisation : Maine-et-Loire

Revenir en haut Aller en bas

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Empty Re: Théorie de la désintégration positive de Dabrowski

Message par Topsy Turvy Mar 16 Fév 2021 - 21:08

Ça paraît pas trop compliqué, vu comme ça.
Dent pétée

Trad rapide du début a écrit:Comprendre la santé mentale à travers la théorie de la désintégration positive: une aide visuelle

La théorie de la désintégration positive (TPD) est une théorie complexe du développement de la personnalité élaborée par K. Dabrowski (1902–1980). Les caractéristiques de cette théorie sont que certains signes de maladie mentale (par exemple, névrose, anxiété) accompagnés de ce qui est souvent considéré comme des défauts d'une personne (par exemple, nervosité, inadaptation) sont perçus comme des signes positifs qu'une personne développe sa personnalité vers sa «personnalité idéal »(c'est-à-dire la version la meilleure, la plus altruiste et la plus digne d'eux-mêmes) (Dabrowski, 1964; Dabrowski et Joshi, 1972). Les implications de la DPT sont que les symptômes d'une mauvaise santé mentale ne sont pas toujours négatifs, mais font partie d'un processus nécessaire qui permet aux individus qui réussissent à naviguer dans ces états intérieurs difficiles de devenir la meilleure version d'eux-mêmes.

Dans la DPT, le chemin vers le développement de la personnalité est exprimé par une série de niveaux représentés par les chiffres romains I – V (figure 1). Pour expliquer comment une personne peut subir le développement de sa personnalité, des dynamismes (par exemple, inquiétude envers soi-même, sujet-objet en soi) sont utilisés pour expliquer les sentiments d'une personne lorsqu'elle passe d'un niveau à un autre (Dabrowski, 1964) (Figure 1 ). La théorie stipule que ni l'ontogénie ni l'intelligence n'influencent le niveau auquel une personne se trouvera. Le potentiel de tout individu à développer sa personnalité est lié à trois facteurs: (1) les attributs génétiques, également appelés surexcitabilités (psychomotrices, sensuelles, imaginaires, intellectuelles et émotionnelles) (2) l'environnement (3) la motivation intérieure à développer sa personnalité (appelé le troisième facteur) (Dabrowski et al., 1972).

Théorie de la désintégration positive de Dabrowski - Page 11 Tmpdab10

Représentation graphique des cinq niveaux de la théorie de la désintégration positive. Niveau I: intégration primaire, Niveau II: désintégration à un niveau, Niveau III: désintégration spontanée à plusieurs niveaux, Niveau IV: désintégration dirigée à plusieurs niveaux et Niveau V: intégration secondaire. D, dynamismes qui sont les mécanismes par lesquels une personne passe d'un niveau à un autre. Les proportions de la pyramide ne sont pas censées être quantitativement exactes. Si l'on considère que la base de la pyramide doit représenter 70% de la base totale des sections, la pyramide doit vraiment être squatter. Cependant, une fois dessinée de cette manière, il devient difficile d'illustrer le niveau V de manière adéquate et cette représentation schématique des niveaux est donc un compromis.
La théorie a une suite dans le domaine de l'éducation surdouée où certaines composantes de la théorie (surexcitabilités) sont parfois utilisées pour identifier les élèves surdoués. À ce jour, les preuves empiriques montrant comment les surexcitabilités correspondent (ou non) aux constructions psychologiques connues sont rares (mais voir Rinn et Reynolds, 2012; Vuyk et al., 2016). L'attention a été attirée sur le risque d'utiliser le concept de surexcitabilités en dehors du contexte de l'ensemble du cadre théorique de la DPT (Mendaglio et Tillier, 2006), car les surexcitabilités ne sont que l'un (le premier facteur) des trois facteurs influençant le développement de la personnalité. La DPT est généralement mal connue des psychologues, des psychiatres et des praticiens de la santé (mentale) et comme elle fait rarement partie de la formation professionnelle ou universitaire formelle. Pourtant, la DPT offre une nouvelle vision de la santé mentale (Dabrowski et Joshi, 1972) qui peut avoir sa place pour aider les patients à surmonter leurs défis liés à la santé mentale et qui aidera les thérapeutes à comprendre leurs patients. Il existe des preuves anecdotiques suggérant que les praticiens de la santé mentale trouvent la DPT inestimable lorsqu'ils conseillent des enfants et des adultes qui présentent des signes de ce qui est généralement considéré comme une mauvaise santé mentale (p. qui peuvent diminuer leur bien-être (par exemple, perfectionnisme, inadaptation sociale, etc.).

Adoptant le point de vue que la théorie a du mérite, une tentative est faite ici de fournir une représentation visuelle de certains de ses aspects clés dans le but de fournir une aide à la mémoire pour aider à sa compréhension et sa diffusion. Ce diagramme pourrait aider les théoriciens, les psychométriciens et les praticiens à comprendre certains concepts fondamentaux de la théorie au-delà de ses aspects mieux connus (surexcitabilités). Nous espérons que les concepts présentés ici seront suffisamment intrigants pour inciter le lecteur à rechercher les écrits originaux de K. Dabrowski pour une compréhension complète de cette théorie et de sa valeur (voir Dabrowski, 1964, 1967, 1972; Dabrowski et al., 1970, 1972) .

Un mot d'avertissement est probablement approprié pour ceux qui veulent commencer à étudier les principaux concepts de la théorie: K. Dabrowski donne souvent un sens nouveau et unique aux mots couramment utilisés dans le domaine de la psychologie. Cela peut irriter les spécialistes et peut constituer un obstacle à une étude plus approfondie de la théorie. Les novices sur le terrain ou les profanes peuvent trouver moins réticents à accepter le sens alternatif donné à certains mots de la DPT. Pour ceux qui ne franchissent pas cette barrière initiale, la théorie peut simplement sembler être le produit d'un savant confus, qui ne vaut essentiellement pas la peine d'être étudiée. Cependant, une étude persistante de la DPT révèle sa profondeur et ses subtilités et offre une vision assez différente et intéressante de la santé mentale. Cet article vise à présenter les théoriciens et les praticiens à la DPT, et pour cette raison, un lexique des termes clés est fourni (encadré 1).

[...]

Schläppy M. L. (2019). Understanding Mental Health Through the Theory of Positive Disintegration: A Visual Aid. Frontiers in psychology, 10, 1291. https://doi.org/10.3389/fpsyg.2019.01291
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 3995
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum