Je me questionne ....

4 participants

Aller en bas

Je me questionne .... Empty Je me questionne ....

Message par Stuss' Lun 25 Juin 2018 - 15:11

Bonjour à toutes et à tous,

je vais vous exposer un peu mon histoire pour en arriver aux questions que je me pose à l'heure actuelle.
Si je poste ici, c'est que j'ai aussi besoin d'avis autres que ceux des medecins et psys que je croise. J'ai besoin d'avis neutres, autres que ceux de la famille ou des gens qui sont bienveillants envers ma personne.

Voilà, à partir du moment ou j'ai commencé l'école maternelle à 3ans .. déjà je posais un peu problème, j'étais agitée, turbulente, très curieuse, soif d'apprendre, et très attirée par tout ce qui était graphique et visuel, j'entends par là, les vitraux, les kaleidoscopes, les graffiti déjà tout celà me fascinais.
J'ai été dès mon plus jeune age, été baignée dans une culture musicale, cinématographique, et culturelle en tout point très riche.
Je sentais déjà un décallage avec les autres, beaucoup de sentiments d'injustice dès toute petite.
Je me souviens de ce jour ou l'instit' m'a dis que j'étais débile parce que je ne savais pas faire mes lacets... en petite section de maternelle... déjà ça promets !
Puis arrive noël, ou l'on dévait énumérer nos cadeaux devant nos camarades de classe (déjà pratique un peu douteuse...), bref, il se trouve que je suis passée la dernière, cependant une camarade et moi même avons eu le même cadeau (un poste bleu turquoise mickey, radio cassette), et là cette même instit', me traite ouvertemnt de menteuse, devant l'ensemble de mes camarades. A 3 ans et des bananes ça marque. Grand sentiment d'injustice je ne comprenais pas, dans un magasin il y a plusieurs objet d'une même référence... le père noel était une illusion pour moi, au même titre que le monde scolaire l'est devenu au même instant. Je me sentais impuissante et désarmée.

Les années passent, et bim je retrouve cette même instit en CP... Methode d'apprentissage de la lecture ...qui apparement ne convenais pas à mon cerveau ...c'était la méthode globale, du mot à mot, je ne comprenais pas ça n'avais pas de sens pour moi, j'avais besoin de logique. De ce fait je n'arrivais pas à apprendre à lire. Ma mère fût donc convoquée, et là ..attention à cet instant sous les dires de cette dame, je devais avoir un retard mental car je n'arrivais pas à apprendre à lire par cette méthode.... Donc demande de passer un test de QI... j'ai donc passer un test ou il fallait savoir lire, sans savoir lire........ j'ai encore le resultat quelques pars chez moi, mais surtout je m'en rappelle j'avais des resultats assez hétérogènes mais il en ressortait un 124 de Q.I .. en ne sachnt pas lire à ce moment. Donc bref ma mère à pu montrer ce test à l'instit en question qui a pour le coup fermer son clap durant un petit temps..... Voici qu'après elle a parler d'hyperactivité, pas autant reconnu aujourd'hui ...c'était en 94 ...
Ma mère en parler donc à mon medecin traitant qui n'a même pas voulu en entendre parler ... (dommage ou pas je n'en sais rien, toujours est il que problème de concentration, incapable de tenir en place etc...)

Bref, je vous épargne la suite de mon parcour scolaire, et je vais en venir au fait, aujourd'hui 'jai 29 ans. J'ai été diagnostiqué schizophrène il y a quelques années déjà.
Cependant, j'ai pousser auprès de mon psychiatre pour repasser un test de Q.I à l'époque ou je commençais à relire pas mal de bouquins sur le TDAH, et les zèbres, bref je m'y retrouvais completement. Je me suis retrouver à faire un wais IV à l'arrache chez une neuropsy discount, qui me parlais lors du test et faisait des remarques sur mes reponses etc....chose qui sur le coup je trouvais étrange, et après coup totalement inadmissible.
Le resultat me parait totalement falsifiée, peut être du fait d'un traitement lourd depuis pas mal d'années déjà.
Du comportement de la neuropsy
De l'angoisse omniprésente lors du test
etc.....;
Bref je me pose pas mal de questions, même si une fois de plus ce n'est qu'un test, et de base je n'aime pas ça, mais je voudrais avoir des avis sur ce genre de comprotement d'une neuropsy ? ai je raisons de trouver celà ahurissant ou est ce approprié de sa part?
D'autres part, j'ai effectuée un bilan neuropsychologique pour d'autres raisons en rapport à ma schizophrénie, et là ben le bilan était carrément excellent. Avec quelques test ..; comme la figure de Rey qu'apparement j'ai réalisé de mémorisation à la perfection, sur tout les test cognitifs ça passe, juste petit ralentissement au niveau de la mémoire de travail il parait, mais sinon tout était plus qu'excellent. Donc à vrai dire je suis perdue entre un premier test de QI heterogène à 124 en tout, et un second test réalisé sous ttt psychiatrique assez lourd avec un resultat dans la moyenne et une neuropsy plus que douteuse.

Je voudrais des avis, pour essayer d'avancer le mieux possible, de savoir ou me situer, qui je susi vraiment, je sais que je suis hypersensible, très probablemnt TDAH, mais voila je n'ai aucune certitude sur pleins de choses, après ce n'est point chercher à avoir des medocs en plus, c'est juste essayer de comprendre comment je focntionne, pour mieux appréhender ma vie mon quotidien, évoluer au mieux dans mon travail et avancer dans mon travail sur moi même.
De plus je commence une TCC debut juillet.

HELP les éclaireurs zebrés Very Happy


Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par berimbau Lun 25 Juin 2018 - 15:23

Sur le comportement de la psy: inadmissible, je suis d'accord. Mais pour repasser la Wais c'est bien d'attendre (2 ans je crois). A 124 sans savoir lire, ça ne me parait pas déconnant de te penser zèbre. Certains considèrent la limite à 125 donc tu es tout proche et peut-être ferais-tu mieux maintenant.
Pour le TDAH, il y a des tests aussi que tu peux passer et il existe beaucoup de gens TDAH + HP donc c'est tout à fait possible.

Parle-en à la psy de la TCC, même sans avoir de diagnostic c'est bien qu'elle prenne en compte ces spécificités.

berimbau
berimbau

Messages : 181
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Lun 25 Juin 2018 - 15:28

Merci de ta réponse.
Après je me pose d'autres questions plus côtés psy, suis je schizo depuis toujours (schizophrénie juvénile) et tdah ou suis un HP + tdah + diag de schizophrénie.

En fait dans tout mon parcours de vie, j'ai du mal à croire que je soit "simplement" schizo même si c'est déjà beaucoup beaucoup de problèmes et d'emmerdement quotidien.
Le fait est que je suis en décalage depuis toujours, une autre manière de penser, réfléchir, agir, etc... Très sensible à l'injustice, d'ailleurs petites anecdotes, lorsque j'étais enfant je ne comprenais pas le racisme je ne voyais pas ou était le problème dans le fait d'avoir une pigmentation de la peau differente.

J'en parlerai à mon psycho de la TCC, sans soucis, ça me semble nécessaire d'aborder effectivement tout ces questionnements avec lui !

Merci encore de ta reponse.
Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Invité Lun 25 Juin 2018 - 15:39

salut

je ne me pose pas en zèbre et en éclaireur c'est pas dit car j'ai pas encore en tête ce que je vais te dire.

Je vais ecrire tel que ça vient. Je suis moi aussi diagnostiqué schizophrène et je suis sous traitement depuis mes 20 ans . J'ai arreté mon traitement une ultime fois y'a une semaine. y'a un temps d'adaptation avec des changements de comportement , des phase de regression , de progression pour finallement une stabilisation ..chose que je n'ai jamais réussi jusqu'à présent , mais cette fois je me fais violence . J'ai pas de score de Qi a te donner mais des que je fais un test de logique ou le pré-test Mensa on me met dans les >130 . J'ai également vu une spécialiste de la douance qui avait l'air d'y croire malgré que j'etais médicamenté.

Mon médoc est de l'abilify ( anti-psychotique ) une merveille pour ne plus avancer dans la vie et ne plus progresser , ça me diminuait intellectuellement et m'anesthesiait. Depuis quelques jours je suis bien , calme , serein, des maux de tête dû au sevrage, des sensations bizarres, des impressions farfelues mais je gère. La grosse difference cette fois dans l'arret de mon traitement c'est que je ne psychote plus , je redeviens stable mentalement . Je vais devoir poursuivre les efforts. Je récupère non seulement de l'originalité dans mes idées mais de l'énergie et l'envie de m'en sortir revient. L'envie d'être dans l'effort.

Ton traitement te bride, attention je te conseille pas de l'arreter mais vois avec ton psychiatre pour diminuer progressivement et vois si tu récupère petit à petit tes facilités à comprendre, à imprimer, même au niveau social .


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Lun 25 Juin 2018 - 15:42

Yes, mon psychiatre m'a bien expliqué que ça tasse les ressentis autant les négatifs que positifs.
Je suis également sous Abilify, seroplex, xanax, et loxapac en cas de crise ainsi que seresta si insomnie
Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Invité Lun 25 Juin 2018 - 15:52

ah ouais ta un traitement de cheval..loxapac j'ai eu ça pendant mon hospitalisation en 2012, quand j'etais re stabilisé je ne pouvais plus parler avec ce médoc..donc il me l'a enlevé

seroplex cest un anti depresseur j'ai jamais voulu en prendre sauf au début quand je n'avais plus de plaisir

xanax j'ai arreté y'a une semaine aussi , plus d'angoisse donc pour l'instant c'est good


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Lun 25 Juin 2018 - 15:55

courage et fait attention à toi en cas de rechute...Je te souhaite que tout aille pour le mieux !!!! Force
Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Invité Lun 25 Juin 2018 - 15:59

merci à toi aussi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Lilylor Lun 25 Juin 2018 - 21:11

Bonjour à tous les 2 ,

Tout d'abord, j'aimerai insister sur le fait que vous n'êtes pas schizophrène, mais des personnes souffrant de schizophrenie. Ce qui n'est pas la même chose ! Vous souffrez malheureusement d'une maladie , mais vous n'êtes pas réduit à cette maladie . Il me tenait à cœur de rectifier ce langage stigmatisant .

Pour répondre à ta question stuss' , les gènes de la schizophrenie sont souvent présents à la naissance . Il existe de multiples facteurs qui vont contribués à l'expression de la maladie ( ex : psycho traumatisme, consommation de cannabis , les antécédents familiaux , une sur expression de certains récepteurs ( dopaminergiques , serotoninergirques ..., ) un système qui gère les mécanismes inflammatoires et immunitaires défaillant....)
Parle avec ta psy , elle devrait être en mesure de t'apporter des réponses ( enfin , je l'espère et te le souhaite, car certains psy sont " limités " au niveau prise en charge .

Concernant les traitements il est vrai que les effets secondaires peuvent être extrêmement gênant , là encore il est indispensable d'en parler et trouver un terrain d'entente avec le psy ( chacun doit faire des compromis pour assurer une bonne alliance thérapeutique)
Mais ! Parce que biensur il y a un mais ....

Il est quelque fois difficile de savoir si l'emoussement affectif , l'abrasion du ressenti sont des effets secondaires au traitement ou une AGGRAVATION de la maladie . Les symptômes négatifs sont extrêmement difficiles à traiter malheureusement, mais ce n'est pas non plus impossible.

Avant d'envisager l'arrêt seul et contre avis medical des traitements , pensez bien à ceci :

Vous allez peut être ( ce n'est pas systématique) connaître la PÉRIODE DE LUNE DE MIEL . Cette sensation d'être guéri , de pouvoir gérer , de retrouver certains ressentis , ne plus se sentir tassé et ralenti ( physiquement et mentalement) ....ces effets sont TRANSITOIRES et laisse place à une aggravation irréversible de la maladie . C'est exactement comme pour la personne qui souffre de diabète , si elle arrête son traitement ses crises réapparaissent et elle peut en mourir. Ce sont des maladies chroniques et aujourd'hui il n'existe aucun traitement curatif .

Donc , une fois la période de Lune de Miel ( qui dure en générale quelques semaines à 6 mois maximum) passée , petit à petit les bizarreries apparaissent , les angoisses deviennent insupportables, les insomnies sont de plus en plus fréquentes , les symptômes de persécution apparaissent , la dépression, la pensée se morcelle , les capacités cognitives diminuent , les voix se font de plus en plus présentes et effrayantes , la dysmorphophobie peut apparaître ......le délire , les hallu ....et qu'est ce qui se passe ensuite ? Et bien , vous le savez très bien , je pense .
La grande cavalerie arrive avec son HOSPITALISATION SOUS CONTRAINTE , les mesures d' ISOLEMENT , la CONTENTION CHIMIQUE et PHYSIQUE selon la crise aiguë.

Résultat, vous avez grillé une partie de votre capital neuronale, votre QI en prend un sacré coup et même si une stabilisation peut à nouveau être possible après plusieurs semaines ou mois d'hospitalisation vous ne pourrez jamais récupérer le même niveau de QI que vous aviez avant votre rechute .

En revanche , un traitement médicamenteux bien équilibré peut vous permettre d'être autonome, avoir un travail , avoir une amoureuse ....et profiter de la vie .

Une petite chose encore , la pratique d'un sport régulier permet de contribuer à diminuer l'inflammation et améliorer votre quotidien, c'est prouvé auprès de nombreuses personnes qui souffre de schizophrenie .

Mes propos sont directs et durs , j'espère qu'ils trouveront un écho positif ....en tout cas , j'aurai essayé Smile

Lilylor
Lilylor

Messages : 63
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Invité Lun 25 Juin 2018 - 22:22

bonjour Lilylor

merci pour ces précisions, mieux vaut prévenir que guerrir c'est absolument vrai et bienveillant de ta part. La période "lune de miel" j'dois être en plein dedans. Ce qui m'attrisite c'est que finallement , jamais je ne retrouverai mon niveau initial, les moqueries et le manque de respect que je subis ne trouverons alors pas de fin et mon regard sur moi même restera culpabilisateur et accusateur..les autres gagnent..qu'est ce que j'ai cru..la douance comme solution de remplacement à ma pathologie..malgré que ça a l'air de collé c'est faux..comme une belle ironie qui vient encore se fracasser contre moi..

Je sais que si je suis tombé malade c'est pas de ma faute, que je dois me deculpabiliser mais je perd trop..et l'homme est un loup pour l'homme .

je reprend immediatement mon traitement. Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Lilylor Lun 25 Juin 2018 - 22:45

Tofmar , la douance et ta maladie sont tout à fait compatibles et tu peux tout à fait réussir à les" vivre " . Ton psy doit t'aider à les faire coexister de manière harmonieuse autant que possible .

Depuis combien de jour as tu arrêté l'Abilify ? Quelle etait ta posologie quotidienne , 20 ou 30 mg ? A moins que ce ne soit l'abilify maintena ?
C'est important d'avoir ces données, afin que tu ne te retrouves pas avec une multitude d'effets indésirables ( surtout l'effet anxiogène) et reprendre le traitement par palier si nécessaire.

Je te fais confiance. Tu es coupable de rien soit en certain Smile


Lilylor
Lilylor

Messages : 63
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Invité Lun 25 Juin 2018 - 22:53

j'ai arreté y'a 6 jours, 15 mg / jour, je viens de le reprendre , je me résigne

bonne soirée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Lilylor Lun 25 Juin 2018 - 23:09

En reprenant ton traitement tu restes maître de ta maladie . Tu gagnes et elle perd !
Ce n'est pas de la résignation, c'est au contraire faire preuve d'une belle force et d'une grande capacité mentale . Ton fort QI t'aide à comprendre ta maladie et la maîtriser , sers toi de cette force .
Tu peux me contacter en MP , si tu le souhaites.

Bonne soirée à toi
Lilylor
Lilylor

Messages : 63
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Mar 26 Juin 2018 - 10:13

J'ai vite compris assez jeune que le traitement, après plusieurs tentatives d'arrèt était vraiment nécessaire à mon bien être.
Cependant malgré ce traitement lourd, je me sent effectivement toujours en décalage avec autrui.
Différences de pensées, d'actions, de reflexions, etc...
Je me sent parfois mise à l'écart sans doute du à la schizophrénie paranoid effectivement. Mais pas que...
Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Lilylor Mer 27 Juin 2018 - 0:00

Tu souffres d'une forme de schizophrénie paranoïde qui peut perturber ton quotidien et la perception que tu as du monde qui t'entoure . Pour autant , tu es TOI avant tout , une personne unique , hypersensible , une pensée en arborescences ...
Lilylor
Lilylor

Messages : 63
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Jeu 28 Juin 2018 - 14:54

Bon j'ai du mal...avec moi même. A comprendre exactement mon fonctionnement, la manière dont je perçoit les choses est bien souvent falsifié et érronnée.

Hier je ressentais très mal ce que pour d'autres est marrant, taquin, chahuteur etc...
Je n'arrive donc pas à l'exprimer sur le coup, et BAM ça me tombe dessus dur comme de l'acier, je deviens haineuse et enragé envers moi même. Resultat grosses crises malgré pas mal de marche pour tenter de me calmer, finir par m'éclater deux trois phallanges et etre dans l'obligation de prendre un loxapac pour attenuer cette montée de vioelnces.

Ca me tue, à petit feu je crois.
Aujourd'hui pourtant ça va mieux, je me mets le nez dans le guidon et je bosse. Je prends quelques instants pour écrire ici, mais vraiment, est ce que celà vous arrive également ou est ce typique de la schizophrénie paranoide associé à un probable TDAH et HP ??
Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Lilylor Ven 29 Juin 2018 - 12:50

Bonjour Stuss' ,
personnellement , cela ne m'arrive pas . Je n'ai pas cette montée de violence auto agressive que tu décris . Je ne souffre pas de schizophrenie , il m'est donc difficile de me mettre à ta place ou te parler de mon vécu . Et comme te l'a certainement expliqué ton psychiatre , il existe autant de formes de schizophrenie que de personnes qui souffrent de cette pathologie . Le mieux serait peut être dans parler avec les soignants du CMP qui te connaissent et devraient pouvoir t'apporter des réponses ( du moins , je te le souhaite )
Concernant ma zebritude , j'ai mis un certain nombre d'années à comprendre ma manière de fonctionner et à apprivoiser mes rayures .
Mon hypersensibilité s'exprime fréquemment par de la tristesse et /ou de la culpabilité sous couvert d'anxiété . Lorsque j'éprouve de la colère , elle est généralement liée à un profond sentiment d'injustice . La méditation de pleine conscience et le sport me permettent d'évacuer ces émotions négatives .

Ton réflexe de stopper cette montée de violence par une prise de Loxapac , montre que non seulement tu connais déjà pas mal ton fonctionnement et qu'en plus tu arrives plus ou moins à te gérer .
Tu es tout à fait capable de t'ecouter et ça c'est vraiment génial .

Il serait peut être intéressant de repérer quels sont les éléments déclencheurs qui te font " partir en vrille " si je peux m'exprimer ainsi . Les connais tu ? Pourquoi avant hier te sentais tu aussi mal face aux taquineries ?

Prévenir plutôt que de guérir ....

Comment te sens tu aujourd'hui ?

Bonne journée à toi .
Lilylor
Lilylor

Messages : 63
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Sam 30 Juin 2018 - 16:50

Hello,

Pour les taquineries, je pense que c'est principalement du à mon histoire, mon hypersensibilitée et ce ressentie de terrible injustice, car je me prend des taquineries alors que j'en fait moins que ce que je recoit. Pourtant dans le fond lorsque je suis bien, je sais que c'est pour rire, que c'est parce que l'on m'apprécie et que l'on m'aime, surtout vis à vis des personnes en questions. Qui par ailleurs connaissent très bien ma situation et font ça d'une telle manière que c'est presque un cadeau, ce que je veux dire par là c'est qu'ils essaient de me blinder du monde exterieur en me charriant, vannant à ce point là... Au debut j'avais du mal ...puis je voulais cacher mes problemes, puis ils m'ont appris à dédramatiser, à en rigoler de cette schizophrénie paranoide, ils m'ont en quelques sortes appris à mieux la comprendre et à mieux me comprendre.

Pour tout celà, j'ai vraiment de la bienveillance autours de moi, il m'arrive souvent de ressentir de la culpabilité par la suite d'avoir de telles envies, telles idées, etc...Rapport à ce soir si particulier ou je voulais m'encastrer la tete dans un murs, je me suis fait mal à la main (exploser deux trois phalanges..bref)

Je ressent beaucoup de violences et d'agressivité en moi.
Je compte faire du sport à la rentrée, en plus du théâtre, je pensais l'an passée à faire de la boxe mais au vu de ma corpulence, je crois que je vais plus me diriger vers du hockey sur glace une première année en débutant, un sport qui m'attire beaucoup et qui devrait pas mal me défouler...à reflechir Smile

Je vais bien mieux aujourd'hui j'enchaine les heures de boulot et ça me plais beaucoup, je m'éclate dans ce que je fais, et c'est génial.
Mon principal problème en dehors de tout ça c'est communiquer, réussir à exprimer quand ça ne va pas, dire ce qui m'embete ou me dérange etc...

Bon samedi à toi Very Happy
Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par paluche Lun 2 Juil 2018 - 15:38

bonjour

Je veux juste dire qu'en ce qui concerne les tests.

Ils doivent se faire dans une ambiance rassurante et bienveillante surtout avec des zèbres par définition émotifs et avec peu d'estime de soi.
Après le résultat de 130 n'est pas obligatoire pour être zèbre (déjà justement à cause des parasites engendrés par ces émotions trop fortes,
qui se sont rajoutés dans ton cas, à ceux provenant de l'interventionnisme du psy).

Paluche
paluche
paluche

Messages : 3
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Lilylor Lun 2 Juil 2018 - 23:31

Coucou Stuss' ,

Comment vas tu aujourd'hui ?

Tu as des personnes bienveillantes autour de toi , elles te soutiennent et t'acceptent telle que tu es , c'est génial ! Ce sont des personnes qui font du théâtre avec toi ? Quel genre de pièce jouez vous ?
J'ai toujours eu envie de faire du théâtre , sans jamais oser sauter le pas ...un jour peut être Wink

Je fais du patin à glace depuis l'âge de 3 ans , j'ai toujours aimé les sports de glisse . Alors , si le hockey t'attire , vas y fonce ! Tu vas pouvoir te défouler , comme tu dis et te libérer des tensions du quotidien . Apprendre la maîtrise de soi , de son corps , respecter ses adversaires , l'esprit d'équipe , une bonne fatigue physique ...voilà entre autre tout ce que ce sport peut t'apporter .

J'espère que ça va permettre de diminuer cette violence et cette agressivité que tu ressens en toi . A ce propos , en as tu parlé au psy et infirmiers psy qui te suivent ?

Ton travail te plait et tu enchaînes les heures , c'est chouette et je suis contente pour toi ...j'espère que tu prends aussi le temps de te reposer Wink

Concernant ton problème principal de communication , je suis bien placée pour te comprendre . Il est bien plus facile pour moi d'écouter les autres que de parler de moi , et encore moins d'exprimer mes émotions par des mots . Alors , je me réfugie dans la musique , la méditation , la natation , une marche dans la nature ...
Première chose , je déculpabilise de ne pas y arriver !
Deuxièmes chose ,  je m'encourage avec des phrases positives
et troisième chose , je m'accepte comme je suis Wink

Et toi , as tu des trucs et astuces pour prendre soin de toi ?

Le plus difficile est de faire le premier pas . Oser se lancer et dire ce que tu penses , ce que tu ressens .
Je t'encourage à oser en commençant par de très petites choses et tu observes ce qui se passe chez toi et chez les autres . Tu verras qu'au fur et à mesure tu vas gagner en assurance , tu oseras dire " non " et exprimer ce qui te dérange .
As tu essayé les TCC avec ton psy ? Ou un autre psy si le tien ne les pratique pas ...

Bonne semaine à toi Smile
Lilylor
Lilylor

Messages : 63
Date d'inscription : 12/05/2018
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Je me questionne .... Empty Re: Je me questionne ....

Message par Stuss' Ven 6 Juil 2018 - 0:52

Hello,

je viens de commencer une TCC avec un psycho/neuropsy'.
J'ai du mal à me reposer, accepter la fatigue et bien sur la déceler ! J'ai ce côté à toujours vouloir être en action perpétuel, beaucoup de difficulté à repérer et accepte la fatigue qui peux me submerger, et de ce fait me créer des délires paranoïaques au bout d'un moment, ou idées noires et voir suicidaires.
J'ai effectivement parler de toutes ces violences, et agressivité qui m'envahissent à mon psychiatre. En effet il me recommande fortement activité physique (marches beaucoup et sport si possible..) J'ai voulus faire de la boxe, mais je suis pas mal en surpoids (j'ai pris énormement de poids en trois moi lorsque j'étais sous dépamide, puis passer sous abilify...Bref) je suis vite passé de 50kg à 95 en très peu de temps. Flippant au début car je ne me reconnaissait absolument pas, très rapide comme dis auparavant. Même aujourd'hui dans mes crises délirantes je panique face au miroir je me reconnais pas, et vois que de l'ultra violence compilé avec une obesité un dégout et une haine envers moi même.

Du fait de tout celà difficile de s'accepter, de prendre soin de soi etc... pourtant je me bataille pour j'esssaie de mettre les choses au clair de ranger mes idées dans des étagères dans ma tête !!!
Un dressing à idées en quelques sortes.
Je marche beaucoup plus qu'il y a un mois, j'ai pour la plupart du temps mon sac sur le dos remplis de deux trois livres et mon pc, casque sur les oreilles j'arpente les rues, je prend le tram et au moment du changemnt, je marche car pas envie d'attendre le prochain, j'essaie de trouver des petites astuces de la sorte.

Je reflechis à ce qui me dérange le plus, et c'est forcement du à la schizophrénie, c'est la distortion de la perception des choses, l'interprétation falsifiée et j'en passe, les idées delirantes c'est archi badant quand t'es en plein dedans parce que tu y crois, des voix chuchottent et sèment le doute dans ma tête je lutte, je suis dans une lutte permanente contre les "defaillances" ou plutôt "différences de fonctionnement" de mon cerveau...Je suis pas défaillante, juste differente. Ce soir ça me pèse pas mal....
J'ai vu et passée la soirée avec mon frère qui est remonté de Bordeaux, c'était très agréable de se retrouver vraiment !

J'ai toujours la peur de déranger les gens que j'aime, j'appelle rarement, je préfère les sms, les choses écrites. Les mails etc ......... j'écris beaucoup d'aileurs (ah bon) oui ...

Si l'envie nocturne de discuter avec une âme pleine d'insomnie vous viens, mes mp sont ouverts =)

Stuss'
Stuss'

Messages : 42
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 32
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum