Dire " je suis surdoué(e) "

Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Isa Tangerine Sam 9 Juin 2018 - 14:05

Bonjour

Je sais que je suis surdouée depuis mes 13 ans et demi et depuis j'ai parfois dit à des gens comme ça " je suis surdouée ".
Et ça passe mal parfois. Jalousie parfois je pense. Incompréhension ou clichés sur les surdoués.
Comment faites vous ? A qui dites vous que vous êtes surdoué(e)? En parlez vous ?
Et votre famille ? Comment réagit t'elle ? Comment ont réagi vos parents si le test a été passé enfant ?
Je ne dis pas souvent que je suis surdouée car c'est mal reçu en général, parfois de la jalousie.
Pourtant je ne suis pas supérieure à la moyenne dans mon intelligence je fonctionne de manière différente c'est tout.

C'est problématique pour moi. Même des ami(e)s proches peuvent mal réagir.

Voilà mes questions que je vous soumets et mon vécu..

Merci d'éventuelles réponses

Isabelle
Isa Tangerine
Isa Tangerine

Messages : 250
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 29
Localisation : COURONNE (LA)

http://demainseraunautrejour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par izo Sam 9 Juin 2018 - 14:10

Dire « je suis » n’est déjà pas mon fort, alors ajouter surdouée c’est trop fort. Non jamais je me le suis dit et jamais ne l’ai dit.
Ensuite ça se prouve ça ne s’en dit pas. (Ceci est un avis qui n’engage que moi ).
izo
izo

Messages : 3862
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Isa Tangerine Sam 9 Juin 2018 - 14:13

Bonjour Izo

Mais tu es surdoué ou pas ? Tu n'es pas encore passé par la case psychologue ?
Isa Tangerine
Isa Tangerine

Messages : 250
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 29
Localisation : COURONNE (LA)

http://demainseraunautrejour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Sam 9 Juin 2018 - 14:23

Salut,

Je n'ai pas beaucoup de cercles d'intimes. D'abord pour me préserver, ensuite parce que je suis pas facile.
Quand j'en fréquente malgré tout, je ne parle pas de moi-même d'intelligence, de potentiel ou d'émotivité. Je ne parle pas beaucoup de toute façon.
Malgré ça, on finit par m'en parler avec une certaine récurrence. On finit toujours par me dire que je suis perché, intelligent, prompt, d'un autre monde en quelque sorte. Mon côté taciturne ne doit pas gêner quelques fulgurances qui doivent paraître comme des évidences.
Je ne sais pas, je ne fais pas d'effort particulier, j'essaie d'être intègre. Moi, et seulement moi. Je ne peux pas faire semblant et je ne suis certainement pas meilleur qu'un autre. J'ai aussi appris à ne plus avoir à me justifier d'être.

Dès lors, quand les personnes font le constat de mon potentiel, soit ils l'acceptent parce que je n'ai pas d'autre visage, soit ils m'en veulent et je ne communique plus avec eux. Ça ne sert à rien d'entretenir des liens avec qui ne vous accepte pas (et réciproquement, si on n'accepte pas l'autre, faut pas s'embêter avec lui). Je préfère peu de vrais amis que beaucoup de faux. Si l'amitié n'est pas là (ou l'amour mais c'est une forme de synonymie), l'autre n'est là que pour ses idées, bonnes ou mauvaises, et sa personne m'indiffère.

Ma famille ne réagit pas parce que c'est une famille de hauts potentiels globalement. Paradoxalement, ça en fait plus un non-sujet qu'un sujet au sein de cette communauté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Helhest Sam 9 Juin 2018 - 14:31

Je ne dis rien, à personne, ou presque, et j'ai tendance à me taire si le sujet est abordé. En dehors de ma famille qui sait forcément puisque mes parents m'ont fait passer le test à 10 ans, deux exceptions :
- Un collègue, qui devait de toutes façons se douter de quelque chose (mais qui ne l'est pas lui même), ça n'a donc rien changé
- Une ex, qui avait déjà ses propres problèmes, qui n'a pas vraiment changé son comportement ou autre à part quelques semi-reproches à ranger dans la catégorie "tu te la pètes"
C'est à mon avis, beaucoup trop sujet à mésinterprétation pour en discuter avec des gens lambda. Avec un autre zèbre, qui pourra comprendre/déjà savoir ce que ça implique, pourquoi pas, encore qu'étant humains, et confondant encore trop souvent QI et intelligence, le risque de mauvaise interprétation est encore présent. Le seul gain potentiel que j'y vois, c'est si la personne a qui ont le dit l'utilise comme une clé pour comprendre notre comportement, notre mode de réflexion. Par contre, si j'évite de parler du test de QI et du score, je ne cache pas les aspects "zèbre" de ma personnalité, car ça serait montrer une fausse image de moi, et ça permet de laisser supposer la réalité pour ceux qui savent.
Helhest
Helhest

Messages : 299
Date d'inscription : 22/02/2018
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par izo Sam 9 Juin 2018 - 14:46

Isa Tangerine a écrit:Bonjour Izo

Mais tu es surdoué ou pas ? Tu n'es pas encore passé par la case psychologue ?

A dix ans j’etais fixée sur ce point (entretien + test).
izo
izo

Messages : 3862
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Isa Tangerine Sam 9 Juin 2018 - 18:38

Ah ok izo ... Dix ans c'est bien, plus on le sait tot mieux c'est je pense.

Helhest je crois que je vais faire un peu comme toi, en parler seulement à des proches ou à des surdoués qui comprennent la chose.
Isa Tangerine
Isa Tangerine

Messages : 250
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 29
Localisation : COURONNE (LA)

http://demainseraunautrejour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par izo Sam 9 Juin 2018 - 21:47

D'autant que si on se présente en tant que surdouée, on instaure involontairement auprès du destinataire une image qui ne nous correspond pas, d'autant plus qu'elle s'accompagne d'attentes et d’exigences qui faussent la relation qui nous occultent complètement. On ne voit qu'un être certifié, auréolé de sur-puissances.
Toutefois, on se repère à demi-voix. Un jour dans une entreprise je bosse avec la DAF et on s'éclate. Je commence, elle finit les phrases et vice versa. On va vite. Le boulot est bouclé en une demi journée. Pour nous récompenser nous décidons de déjeuner ensemble. A peine le menu commandé elle se penche tout doucement vers moi et me demande dans un murmure limite mourant si "j'en suis". Je recule. De quoi parle t-elle ? et là elle enchaine "vous aussi vous êtes surdouée ?". Je bafouille un truc inaudible profondément gênée. Je la sens se détendre complètement, elle a vu dès les premières secondes, elle aussi et la voilà qui me raconte tout de A à Z et qui finit sa narration limite exténuée, les yeux brillants. "Houf quel bien ça fait de le dire" s'exclame-t- elle (elle avait 50 ans, moi 25). Elle est toute guillerette, délivrée, confiante, elle enfin.
izo
izo

Messages : 3862
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Olivier78 Lun 18 Juin 2018 - 16:52

Belle histoire, Izo ! Je rêve de la vivre un jour. Globalement le cercle capable d'entendre (au sens litt.) ce genre de choses est restreint. Là aussi, je pense que c'est une fatalité. Suis-je pessimiste ?
Olivier78
Olivier78

Messages : 159
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 42
Localisation : Vernouillet

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Justine13 Dim 22 Juil 2018 - 21:46

La confirmation que je suis surdouée est récente, et c'est une des questions que je me suis posée : faut-il en parler ? Je suis donc ravie d'être tombée sur ce post et je me permets d'y participer...
Un partie de moi se disait que oui, il fallait en parler mais c'était pour de mauvaises raisons. Je voulais aller voir toutes les personnes que j'avais croisé dans la vie et qui m'avait demandé si j'étais autiste tellement j'étais perchée pour leur dire que non, je suis surdouée... Je suis vite revenue à la réalité !
Et j'ai décidée de ne pas en parler. Parce que "le clou qui dépasse appelle le marteau" (Je pense trop de Christel Petitcollin). Comment gérer les réactions que cela engendrerait ?
Par contre, je ne cherche plus à brider mes "caractéristique" (hypersensible,...). Comme si je semais des petits cailloux comme le Petit Poucet, dans l'espoir de vivre une jolie histoire comme Izo !
Donc, non, je ne pense pas que tu sois pessimiste Olivier78. C'est une réalité !

Justine13

Messages : 6
Date d'inscription : 19/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par AlphonseK Lun 23 Juil 2018 - 10:46

Et bien moi, j'en parle. Je dis que je suis haut potentiel si j'ai envie de le dire, à tout le monde et à personne...

mais plus sérieusement, je ne dis jamais ça seul, parce que j'ai d'autre trouble et que je peu donc expliquer que ce haut potentiel m'a permis de compensé et d'y arriver scolairement là où un tdah/dys classique aurait eu bien plus de difficulté à priori...

Je me fou un peu de ce que pense les gens ou de comment il me juge, je pense que ça m'aide de faite dans cette démarche.

En faite, c'est pas dans ma façon d'être au monde que de pas dire ce que je veut quand je veut à qui est là sans me posé de quesiton, et clairement, ça va, ça se passe bien.


je dis pas surdoué parce que c'est galvodé et en partie faut comme appélation, mais haut potentiel, j'assume totalement, autant que tout le reste en faite.
AlphonseK
AlphonseK

Messages : 232
Date d'inscription : 21/03/2018
Localisation : Presque à Paris.

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par berimbau Lun 23 Juil 2018 - 11:42

Je l'ai déjà dit... mais pas à n'importe qui. C'est au feeling, si je vois que la personne est un minimum ouverte, que c'est le moment d'en parler et que j'ai besoin de le dire, je le dis et pour le moment ça s'est toujours bien passé.

AlphonseK, je suis surprise que tu arrives à parler de "Haut Potentiel" j'ai l'impression que c'est terme que les gens connaissent peu. A chaque fois que j'ai essayé j'ai du préciser que c'était synonyme de surdoué pour que les gens comprennent.

Mais c'est tellement libérateur de pouvoir dire à quelqu'un "je suis surdouée"!
Si la personne est réceptive, ça peut mener à des conversations très riches et nous rapprocher de cette personne en pouvant enfin parler de soi en étant soi.


berimbau
berimbau

Messages : 181
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par AlphonseK Lun 23 Juil 2018 - 11:51

Expliquer un mot ne me pose aucun problème, je sais que je préfère le terme "haut potentiel" parce qu'il réfère à une réalité : on peu. On est pas forcément capable pour autant et c'est gommer dans le surdouance...

Puis dire "je suis surdoué" à aussi peu d'impacte positif (ou négatif) sur ma vision de moi même que de dire "je suis une femelle", "je suis pansexuel" ou "je suis petite"...

En faite, j'en parle à tout le monde, et ça passe assez bien dans l'ensemble je trouve...
AlphonseK
AlphonseK

Messages : 232
Date d'inscription : 21/03/2018
Localisation : Presque à Paris.

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par zelda007 Lun 23 Juil 2018 - 12:45

Pour partager ma petite expérience sur la question, il est difficile de dire à son entourage qu'on est surdoué / HPI / zèbre ou autres termes...
Puisque nous avons un fonctionnement cognitif et émotionnel différent, il est normal que les "autres" ne veulent / peuvent pas nous comprendre à notre juste valeur. Pour moi, ce sujet engendre des quiproquos et donc je préfère ne pas en parler du tout.

Si vous voulez en parler, il faut que la personne en face soit capable de ne pas juger et de préférence soit proche de vous. J'en parle qu'à très peu de personnes car je sais que je ne serais pas jugé. Mais parfois, on peut blesser et se faire blesser légèrement mais rien de grave...
Chaque individu est différent, c'est ça qui fait la beauté de ce monde !

A noter que je ne sais pas si je fais parti des zèbres... mais les livres et tout ce que je lis sur le forum laisse à penser que c'est bien le cas.

zelda007

Messages : 141
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par berimbau Mar 24 Juil 2018 - 15:28

AlphonseK a écrit:Expliquer un mot ne me pose aucun problème, je sais que je préfère le terme "haut potentiel" parce qu'il réfère à une réalité : on peu. On est pas forcément capable pour autant et c'est gommer dans le surdouance...

Puis dire "je suis surdoué" à aussi peu d'impacte positif (ou négatif) sur ma vision de moi même que de dire "je suis une femelle", "je suis pansexuel" ou "je suis petite"...

En faite, j'en parle à tout le monde, et ça passe assez bien dans l'ensemble je trouve...

Intéressant!
Pour ma part j'aime bien dire "surdoué" car souvent ça évoque quelque chose pour les gens (positif ou négatif) et je rebondis dessus pour expliquer. Mais comme toi j'aime bien le concept de "haut potentiel", donc je m'arrange toujours pour le caser quelque part
berimbau
berimbau

Messages : 181
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par AlphonseK Mar 24 Juil 2018 - 17:55

Oui, je part de haut potentiel mais je cite toujours le mot surdoué ou alors je dis haut QI... même si c'est pas tout à fait juste, ça passe, les gens comprennent...
AlphonseK
AlphonseK

Messages : 232
Date d'inscription : 21/03/2018
Localisation : Presque à Paris.

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Mar 24 Juil 2018 - 18:41

Personnellement, je trouve que ça ne se fait pas de montrer son QI en public (sauf cas de force majeure). Il arrive qu'on me pose clairement la question, j'élude, ou je fais l'andouille, exprès.

De toutes façons, soit la personne a capté parce qu'elle l'est elle-même, et elle n'a pas besoin que je lui confirme, soit elle n'a pas capté et je n'ai pas de motif valable de lui dire. Même si on me prend pour une imbécile, je m'en fiche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Lainie Mar 24 Juil 2018 - 19:00

Dire qu'on est surdoué, pour moi, au mieux ça sert à rien du tout, au pire ça te fout en l'air une relation. Pourquoi? Simplement car les gens ne comprennent pas que surdoué en faite ça veut dire "avoir du potentiel" mais qu'en soit tu peux tout à fait être finalement un gros caca car tu ne peux/sais pas exploiter ton potentiel. Les gens voient les surdoués comme:
1/ des gens qui réussissent tout
2/ des doux dingues reclus un peu gaga qui écrivent des formules de maths complexes sur leur papier peint et qui n'ont de relation sociale que l'interaction avec la caissière du carrefour.
Merci la télé.

Donc, si tu dis qu'en gros tu as "du potentiel" mais que tu peux tout à fait "être un caca" bah dans ce cas là, pourquoi le dire? N'importe quel random de la vie peut aussi être un caca mais sans potentiel. Et vice versa. Au final on arrive au même stade. En fait c'est un peu comme si j'annonçais au gens que "je pourrais devenir astronaute". De fait, ça peut arriver. Mais mieux vaut l'annoncer une fois que c'est fait quoi... Et comme être surdoué ne possède pas de réel "concrétisation" dans le sens où c'est pas parce que tu devient génie de physique que c'est le moment où tu te dis "j'ai réussit ma vie de surdoué". Il y a plein de manière de réussir et ça, ça n'a aucune corrélation avec l'intelligence mais avec l'épanouissement.

Bref, je dois pas être très claire...

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3162
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Mar 24 Juil 2018 - 19:07

Lainie a écrit: Il y a plein de manière de réussir et ça, ça n'a aucune corrélation avec l'intelligence mais avec l'épanouissement.


ou le bol...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Lainie Mar 24 Juil 2018 - 19:19

Le problème avec l'argument "chance" c'est qu'on a vite fait de ne plus faire d'effort pour atteindre ses objectifs et de s'apitoyer sur son sort en accusant la chance. Donc pour ma part ok je peux admettre que "les autres ont de la chance" mais je ne me mets pas en condition de me dire que moi j'ai pas de chance. Sinon, je serais dépressive.

Après, attention, je dis pas que tout est atteignable avec des efforts, mais il est certain que ça a beaucoup moins de chance d'arriver si on ne fait rien pour (et même si on échoue, au moins on peut se dire qu'on a tout fait pour et ne pas avoir de regret).

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3162
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Mar 24 Juil 2018 - 19:28

Oui, d'accord, mais en fait je pensais à des cas un peu particuliers : comme le fils Dassault ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Lainie Mar 24 Juil 2018 - 19:34

Ah mais tu pars du principe que argent/nom de famille = réussir ? Pour moi c'est très différent... Enfin, on peut effectivement penser comme cela mais c'est réducteur. Si je devait choisir entre avoir une vie classique mais avec l'amour, la famille etc ou la richesse toute seule, franchement, j'hésite pas. Après on peut "tout" avoir mais ça reste assez rare. Surtout que le pognon attire rarement les bonnes personnes et en cas de faillite personnelle on se rend vite compte qu'en faite, tout n'était que vent...

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3162
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Mar 24 Juil 2018 - 19:42

C'est une conception de la réussite qui est très mise en avant dans les médias (pognon/nom de famille) mais effectivement pas celle qui m'attire non plus ^^ Et en effet, on peut choir de très haut (on verra d'ailleurs si ce sera le cas d'Elon Musk, qui lui a quand même mérité sa réussite dans le genre : je ne lui souhaite pas de foirer, mais je sens qu'il est un peu trop "André Citroen" pour notre époque...bon je diverge complétement ^^ quoique, quelque part, c'est un peu un mec qui "dit" qu'il est surdoué, non ???)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Mar 24 Juil 2018 - 19:47

En revanche, rien n'interdit d'aller habiter à Douai dans le département du Nord, et de proclamer "je suis sur Douai".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Mar 24 Juil 2018 - 19:54

Mort de rire Ou un gars dur de la feuille, mais qui entend quand même un peu, c'est un sourd doué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Ven 7 Sep 2018 - 23:05

.


Dernière édition par Davidabricot le Dim 30 Sep 2018 - 14:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Ven 7 Sep 2018 - 23:24

Bah, surtout que je reste dubitatif sur ce personnage Wink
Je pense tout de même que c'est autre chose que Steve Jobs, "divinisé" un peu rapidement et qui était surtout un beau parleur ^^
Pour le reste, ce n'est pas moi qui vais te contredire sur Soyouz, par exemple, ce vaisseau m'a toujours fait rêver et reste LE meilleur (dans sa gamme de prix de revient en tous cas).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Ven 7 Sep 2018 - 23:36

.


Dernière édition par Davidabricot le Dim 30 Sep 2018 - 14:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Invité Ven 7 Sep 2018 - 23:52

Ah pendant que j'y pense - bon j'ai pas la référence sous la main mais ça se trouve pas difficilement - il faut voir ce docu-fiction absolument génial mettant en parallèle Korolev et Von Braun. C'est assez symbolique des engins russes ("simples" et efficaces) et américain (genre "montagnes accouchant d'une souris") - L'astronautique Russe vient d'un homme bon (un anti-staliniste qui "détourna" le programme de missiles intercontinentaux vers le programme Proton/astronautique), celle des USA vient d'un nazi...
C'est quand même assez fou quand on y pense ^^
(bon désolé je cherchais un lien, mais je crois qu'il y a eu plusieurs docs un peu différent en fait, je ne retrouve plus "le bon", désolé)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Isa Tangerine Lun 20 Avr 2020 - 18:07

Bonsoir je repasse sur ce fil merci de vos réponses ...
Isa Tangerine
Isa Tangerine

Messages : 250
Date d'inscription : 03/02/2016
Age : 29
Localisation : COURONNE (LA)

http://demainseraunautrejour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par scorames Lun 20 Avr 2020 - 21:00

ouep Smile

ben j'ai dis pour voir , ça heurte l'autre, car la il se dit je suis donc sous-doué ,
voila je pense leurs raisonnements , de la un décalage sur la représentation
symbolique et l'imaginaire collectif officie , la réalité dure est tout autre ,oui
les journalistes sont responsable comme izo le dit

dire que tu est surdoué pour le coup tu dois le prouvé le montré et assujettir
à l"idée qu'ils en n'ont ,les attentes sont démultiplié te concernant , c'est usant ..

donc il faut rien dire ! .. les gens sois me trouvent bizarre donc me stigmatisent
ou alors on me dis intelligent , j'ai droit au deux registres Rolling Eyes

Aprs étant un zebre et aspi  j'ai une vie social chaotique , exemple
mes proprios habite derrière cher moi , ils savent que je bosse pas
et ma mère m'accompagna le jour d ela visite du studio, elle a gaffé!
elle a balancé que j'ai une AAH, bref imaginé bien les préjugés des
deux vieux, il bosse pas il est la tout els jour et il touche une pension
donc questionnement s'en suit c'est obligé , c'est un malade  ils se
disent Suspect  .... voici ici une situation ou je vis un préjugé car
je suis pas dans le moule .. alors imaginé vien si je leurs dis
<< je suis un surdoué>> Mort de rire

scorames

Messages : 113
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par forestheart13 Dim 13 Sep 2020 - 16:49

La première personne à qui je l'ai dit, à part mes parents bien-sûr, fut mon ami/amant de 5 ans, avec qui j'avais déjà des difficultés relationnelles importantes (il est alcoolique, dépressif et probablement souffre de traumas aussi) - à la limite de l'abus émotionnel parfois. Je n'avais pas vraiment envie de lui dire, ne sachant pas moi-même quoi faire de cette nouvelle information, parce qu'il est très complexé... Quelques jours plus tard, lors d'une dispute violente, il m'a dit que j'étais seule à cause de mon intelligence, donc bon.

Je l'ai dit à une copine de Secondaires avec qui j'ai un contact léger, parce que c'est une personne bienveillante et sensible (mais pas le score, surtout pas, je pense que ça je ne le dirai plus à qui que ce soit dans ma vie honnêtement) - elle n'a rien dit de spécial.

En Primaires, j'étais déjà brimée parce que j'étais le "dictionnaire", la petite "intello" trop grosse et trop riche, donc honnêtement, je pense que je ne dirai jamais que je suis "surdouée" (déjà je déteste ce mot, je n'aime pas spécialement zèbre non plus, HP c'est ce qu'il y a de plus neutre à mon sens et même ça ce n'est pas idéal je trouve), je me sens déjà suffisamment comme une extra-terrestre comme ça, pas besoin de passer pour quelqu'un de prétentieux/arrogant en plus.
forestheart13
forestheart13

Messages : 26
Date d'inscription : 08/09/2020
Age : 28
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par LaurenceLaurence Mar 15 Déc 2020 - 1:31

Je n'en ai parlé qu'à 2 personnes, mon copain, et ma petite soeur (qui l'a répété à ma mère). À part ça, mon copain l'a déjà dit à quelques-uns de ses potes, mais contre ma volonté!!!
Je préfère ne pas en parler, vu ce qu'en dise les gens... Trop de clichés, ils pensent que les surdoués sont des gens qui réussissent tout, qui se la pètent, qui sont des petits génies, qui n'ont du coup aucune raison de se plaindre...
Je me sens jugée et incomprise alors je n'en parle jamais.

LaurenceLaurence

Messages : 7
Date d'inscription : 15/12/2020
Age : 34
Localisation : Angoulême

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Jean-Claude Inconvenant Dim 27 Déc 2020 - 21:35

Je dis "surdoué", vu que zèbre, HPI, haut potentiel, HQI, personne ne comprend et qu'il faut donc repasser par ce terme au final.
Après, le dire, je l'ai fait (ça m'a un peu échappé il faut dire, complètement perturbé par l'identification) et le mieux est de rester discret sur le sujet et prendre le temps de choisir les bonnes oreilles.
Même si l'on pourrait placer le type de réactions sur une gaussienne : très peu de gens le prennent très mal et vous rejettent, la majorité s'en cogne et très peu sont fascinés par vos super-pouvoirs.
Mais la pire des réactions, celle qui me met très mal à l'aise, est le regard un peu illuminé de ceux qui sous couvert de croiser le verbe avec un surdoué se sentent exister à gravir virtuellement les échelons du prestige aux yeux de leurs camarades (au boulot, c'est permanent avec deux trois collègues et j'attend vraiment que ça se tasse).
Bon, à terme, reste à espérer que je finirais par m'en foutre.. Ou que les autres s'en foutent ou comprennent que je ne suis pas un distributeur de neurones.
Donc, le mieux : chuuuut.
Même si c'est pas évident, à vouloir être accepté pour ce que l'on est et non pour ce qu'on laisse paraitre.

Par contre je le dis tous les jours à mes chats, ils s'en branlent d'une telle force que ça repose.
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 109
Date d'inscription : 04/12/2020
Age : 52
Localisation : Dans mes pompes, parfois à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par So,Nath Dim 27 Déc 2020 - 21:47

Le tableau 
Parole de chat 
YouT.  cat
So,Nath
So,Nath

Messages : 5266
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 50
Localisation : Dunkerque /Hauts-de-France/France.

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Redoni Dim 27 Déc 2020 - 22:02

Jean-Claude Inconvenant a écrit:
Mais la pire des réactions, celle qui me met très mal à l'aise, est le regard un peu illuminé de ceux qui sous couvert de croiser le verbe avec un surdoué se sentent exister à gravir virtuellement les échelons du prestige aux yeux de leurs camarades (au boulot, c'est permanent avec deux trois collègues et j'attend vraiment que ça se tasse).

Tu veux dire qu’ils se « servent » de toi comme faire-valoir ?

Je ne l’ai dit qu’à mes deux ex-conjointes, deux personnes de ma famille et ma mère. Ça n’a étonné personne et n’a suscité aucune réaction particulière.
Je ne me sens pas le dire à des collègues même je perçois qu’ils me voient comme une personne loin d’être bête, en revanche j’ai bien trop peur d’être pris pour un animal de cirque, de me retrouver avec le sparadrap du capitaine Haddock.

Redoni

Messages : 4
Date d'inscription : 27/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Jean-Claude Inconvenant Lun 28 Déc 2020 - 14:54

Redoni a écrit:

Tu veux dire qu’ils se « servent » de toi comme faire-valoir ?

Voilà, exactement. Il semble que la posture soit la seule chose qui intéresse la plupart des gens. Triste.

Redoni a écrit:
Je ne me sens pas le dire à des collègues même je perçois qu’ils me voient comme une personne loin d’être bête, en revanche j’ai bien trop peur d’être pris pour un animal de cirque, de me retrouver avec le sparadrap du capitaine Haddock.

Au moins tu n'as pas fait l'erreur. Le plus "drôle" est que mes collègues (pas tous, quelques-uns seulement) savaient que je n'étais pas trop con mais depuis que ça se sait, leurs comportements changent, certains tentent d'en tirer avantage comme ici tandis que d'autres semblent fortement dérangés par mon "nouveau statut", essentiellement ceux qui des problèmes d'ego.
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 109
Date d'inscription : 04/12/2020
Age : 52
Localisation : Dans mes pompes, parfois à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par RonaldMcDonald Lun 28 Déc 2020 - 14:58

Il faut bien voir que nous (humains, pas zèbres) sommes des animaux sociaux. Le prestige au sein du groupe est important : il permet d'avoir accès plus facilement à des ressources limitées (ressources matérielles, alimentaires, services, partenaires de reproduction, avantages pour les enfants...). A ce titre, bien que triste, le comportement de tes collègues qui essayent de se faire mousser est logique d'un point de vue évolutionnaire : la chasse au prestige est une activité qui fait partie de nos instincts de survie.

Il me semble que cette chasse au prestige est en moyenne moins fort chez les zèbres, mais je ne me prononcerait pas sur la taille de l'écart - ni sur les écarts-types. C'est juste une impression (oui, plein de précautions dans l'annonce de cette simple hypothèse de ma part).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1934
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Jean-Claude Inconvenant Lun 28 Déc 2020 - 15:32

Oui, je suis d'accord avec ça. Je tournerais ça de la façon suivante : la norme est essentiellement motivée par sa place au sein d'un groupe et le surdoué, bien que pas épargné non plus par ce réflexe darwinien, n'en fait pas lui le cœur de ses relations.
Après, ce n'est pas un avis péremptoire, juste un constat d'observation du milieu dans lequel j'évolue (mais quand-même, c'est assez récurrent partout où je mets les pieds).
Quant à la corrélations avec les écarts types, encore faudrait-il que je sache ce que signifie mon score par rapport à la norme, étant donné que je n'ai eu aucun miroir pour me repérer, évaluer mon écart.
J'ai beaucoup de boulot encore.
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 109
Date d'inscription : 04/12/2020
Age : 52
Localisation : Dans mes pompes, parfois à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par toutestpossible Dim 14 Fév 2021 - 15:50

Je me souviens que gamine ( 8-9 ans ), j'ai cru très naïvement qu'en parler relativement librement ( malgré l'interdiction de mes parents ) aux autres élèves, me ferait accepter auprès des autres enfants Laughing J'en ai pas mal bavé à l'école primaire, où je cherchais tout les moyens pour me faire " aimer ". Fail total !

J'aurais vraiment du écouter mes parents pour le coup, j'en garde des souvenirs très désagréables, malheureusement.

J'ai retenté vers 16-17 ans avec des amis ; fail. A un tel point, que j'ai dévellopé un syndrôme de l'imposteur assez puissant.
Car oui l'adolescence.... c'est mêlée moqueries gratuites de certaines personnes, jalousie pour d'autres... Faut dire que j'ai jamais eu le profil type " imaginaire collectif, et peu de gens, surtout à cet âge, connaissent ces notions.

Aujourd'hui à bientôt 28 ans, j'ai compris la leçon. Je n'en parle qu'aux amis très très proches ou ceux qui connaissent bien le sujet et qui en parle d'eux même. En gros, peut-être 3 amis sont au courant : et s'ils le sont, c'est notamment pour leur compréhension à mon égard quand on l'a évoqué. La maturité joue, je pense : pas mal d'amis plus âgés que moi.

Au boulot NEVER !! Les relations sont déjà bien assez hypocrites, et basé sur des concepts tel que la compétition, pour rajouer un noeud à la complexité de la vie sociale pro.

Après, des gens observateurs ou avec quelques notions de psychologie ( ou HP eux même ) , m'ont déjà " démasqué " : ils sont en général plus apte à aborder la conversation, sans jugement. C'est rare quand même...

Mais en règle général, vu l'immense inculture de la plupart des gens ( ce n'est pas péjoratif, je suis une inculte notoire dans bien des domaines également ) sur le sujet, les stéréotypes à la Einstein, Mozart... Mieux vaut éviter !
J'avoue tenter d'en parler par des biais détournés parfois : l'anti-conformisme, l'hypersensibilité, "l'intelligence intuitive", pensée divergente... Mais là encore, cela n'intéresse pas tout le monde non plus, ce que je comprends.
toutestpossible
toutestpossible

Messages : 72
Date d'inscription : 23/06/2020
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par So,Nath Dim 14 Fév 2021 - 19:30

"stéréotypes à la Einstein, Mozart... Mieux vaut éviter !
J'avoue tenter d'en parler par des biais détournés parfois : l'anti-conformisme, l'hypersensibilité, "l'intelligence intuitive", pensée divergente... Mais là encore, cela n'intéresse pas tout le monde non plus, ce que je comprends."



Hello, 
Je trouve que tu as raison de ce que j'ai vu, et aussi que tu as trouvé de très bons moyens et de très bonnes embouchures d'entrée en matière. 
De toute façon si ça passe ça passe et si ça ne passe pas, ça ne passe pas comme ça tu ne perds pas de temps et ça peut te permettre d'aller à l'essentiel auquel tu peux aller avec les gens. Puisque tout le monde n'a pas le même, ni les mêmes priorités et besoins vitaux. Et en plus tu te protèges, pour t'ouvrir plus aux bonnes personnes pour toi. 
So,Nath
So,Nath

Messages : 5266
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 50
Localisation : Dunkerque /Hauts-de-France/France.

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php

Revenir en haut Aller en bas

Dire " je suis surdoué(e) " Empty Re: Dire " je suis surdoué(e) "

Message par Sélène-Nyx Dim 14 Fév 2021 - 19:43

toutestpossible a écrit:

Aujourd'hui à bientôt 28 ans, j'ai compris la leçon. Je n'en parle qu'aux amis très très proches ou ceux qui connaissent bien le sujet et qui en parle d'eux même. En gros, peut-être 3 amis sont au courant : et s'ils le sont, c'est notamment pour leur compréhension à mon égard quand on l'a évoqué. La maturité joue, je pense : pas mal d'amis plus âgés que moi..

    Perso, je dirais expérience plutôt que maturité ...


 Au boulot NEVER !! Les relations sont déjà bien assez hypocrites, et basé sur des concepts tel que la compétition, pour rajouer un noeud à la complexité de la vie sociale pro.

Après, des gens observateurs ou avec quelques notions de psychologie ( ou HP eux même ) , m'ont déjà " démasqué " : ils sont en général plus apte à aborder la conversation, sans jugement. C'est rare quand même...

Mais en règle général, vu l'immense inculture de la plupart des gens ( ce n'est pas péjoratif, je suis une inculte notoire dans bien des domaines également ) sur le sujet, les stéréotypes à la Einstein, Mozart... Mieux vaut éviter !
  Tout à fait d'accord!  Very Happy
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3586
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum