Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

+4
Pieyre
Confiteor
korosion
pandi panda
8 participants

Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Mer 2 Mai 2018 - 16:42

Depuis toujours, l'homme cherche à améliorer ses performances physiques et/ou mentales. Certaines substances sont rentrées de nos mœurs, qu'elles soient légales ou non, encadrées ou en vente libre. De la caféine à la cocaïne en passant par la nicotine, les amphétamines ou l'éphédrine, les stimulants ou "augmentants" classiques sont généralement associés avec des effets secondaires non souhaités : toxicité, excitation, anxiété, dépendance, augmentation du rythme cardiaque ou de la tension, etc.

Les nootropics, ou smart drugs, ont une bien meilleure promesse : fluidifier la pensée, améliorer la concentration... mais sans exciter ni stresser. Certaines substances se voient attribuer même un effet anxiolytique. Bref, une panacée annoncée.

Les nootropiques sont principalements consommées dans les domaines intellectuellement intensifs, comme l'informatique, le trading ou la conduite.
L'usage des nootropique est également lié à la mouvance transhumaniste, qui cherche par essence à améliorer l'humain.

La population de ce forum est sans doute sensible à ce genre de problématiques, et il y a sans doute un certain nombre de consommateurs ici.

Article wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nootropique

Ce topic n'est pas là pour encourager la consommation de ces produits, qu'ils soient légaux ou pas
L'intérêt est plutôt de connaître l'expérience des uns et des autres à ce sujet, à des fins de sensibilisation et d'entraide.


Quelques nootropiques courants en vente libre


La nicotine. Sans doute le nootropique le plus consommé au monde, si on écarte la caféine. Sa toxicité et ses effets délétères au niveau cardio-vasculaire en limitent les intérêts mais ses propriétés anxiolytiques, anti-dépresseur et psychostimulantes sont bien connues.

La L-théanine. Acide aminé naturellement présent dans le thé, il modère l'effet excitant et stressant de la caféine. Les deux forment un ensemble synergique qui favorise la concentration et l'éveil, mais dans un esprit plus détendu. Les doses rencontrées dans les compléments, associé ou non à la caféine, correspondent à l'équivalent de 5 à 10 tasses de thé.

La sulbutiamine. Vendu en pharmacie sous la marque Arcalion, il possède un effet similaire à l'association caféine + L-théanine, selon les études montrant une efficacité.

Les racetam et le noopept. Leur mécanisme est mal connu mais ils favoriseraient les mécanismes d'apprentissage et de mémorisation.


Les autres...


Le méthylphénidate (Ritaline) : Stupéfiant prescrit en France contre les trouble de déficit d'attention et la narcolepsie, souvent détourné de son usage. Provoquerait une dépendance forte en cas d'usage détourné.

Le modafinil (Modiodal): la fameuse drogue du film limitless, celui des pilotes de drones militaires... prescrit également contre la nacrolepsie et l'hypersomnie, faisant couler beaucoup d'encre. Il existe également l'adrafinil, son précurseur. Crée une dépendance forte.


Dernière édition par korosion le Mer 2 Mai 2018 - 17:53, édité 1 fois
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par pandi panda Mer 2 Mai 2018 - 16:47

Ouais encore un coup du lobby du tabac et de la transhumance humaine,
comme par hasard on passe sous..hips... silence le plus perforant outil d'amélioration connitive, l'alcool,...hips...sales vendus
pandi panda
pandi panda

Messages : 89
Date d'inscription : 01/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Mer 2 Mai 2018 - 17:09

pandi panda a écrit:Ouais encore un coup du lobby du tabac et de la transhumance humaine,
comme par hasard on passe sous..hips... silence le plus perforant outil d'amélioration connitive, l'alcool,...hips...sales vendus

connitive... sans doute oui Very Happy
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par Confiteor Mer 2 Mai 2018 - 17:14

De nombreux étudiants en médecine consomme par exemple ça.
Ma fille en a pris en P1, elle était contente, ça la rassurait. Va savoir la part de l'effet placebo ?

Elle n'a pas souhaité en prendre pour préparer les ECN signe qu'elle n'y "croyait" pas tant que ça 5 ans plus tard.
Effet certain : tendance à provoquer des insomnies.
Confiteor
Confiteor

Messages : 6338
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 62
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Mer 2 Mai 2018 - 17:31

Le piracétam semble avoir démontré des effets positif au niveau de l'apprentissage et de la mémoire, mais ça reste à mettre en balance avec les effets secondaires en effet... et comme toujours se pose la question de l'accoutumance.

Je pense que ce genre de substance a surtout un intérêt quand elle utilisée ponctuellement ou sous forme de cure en cas de baisse de régime. Comme la caféine en fait : une fois consommée quotidiennement, le corps s'adapte progressivement à la dose.
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par Pieyre Mer 2 Mai 2018 - 17:48

À ma connaissance, la ritaline ne provoque pas de dépendance forte (ni le concerta, l'un et l'autre que soit en formule standard ou en libération prolongée). C'est ce que m'a affirmé le psychiatre qui me l'a prescrit il y a quelques années et c'est ce que j'ai constaté moi-même. J'en ai pris jusqu'à deux fois la dose maximale et j'arrêtais d'un coup pendant les vacances sans le moindre manque.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Mer 2 Mai 2018 - 17:52

Pieyre a écrit:À ma connaissance, la ritaline ne provoque pas de dépendance forte (ni le concerta, l'un et l'autre que soit en formule standard ou en libération prolongée). C'est ce que m'a affirmé le psychiatre qui me l'a prescrit il y a quelques années et c'est ce que j'ai constaté moi-même. J'en ai pris jusqu'à deux fois la dose maximale et j'arrêtais d'un coup pendant les vacances sans le moindre manque.

Possèdes-tu un TDAH diagnostiqué ? Les risques de dépendance sont rapportés dans le cas d'une utilisation détournée... à moins que ce ne soit qu'une rumeur pour décourager ces usages...
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par Pieyre Mer 2 Mai 2018 - 18:17

J'ai consulté un psychiatre spécialisé dans le TDAH à l'hôpital Sainte-Anne qui m'a fait passer toute une batterie de tests et qui a reconnu que je devais avoir ce trouble. Et puis j'ai effectué un test clinique d'une nouvelle molécule avant autorisation de mise sur le marché centrée traiter ce trouble, d'où nouvelle batterie de tests à la suite de laquelle j'ai été admis dans le protocole. Maintenant, en effet, je ne suis pas complètement sûr d'être tellement atteint par un TDAH, dans la mesure où, si j'ai toujours été distrait, je n'en ai jamais tellement souffert, peut-être parce que j'avais les moyens de compenser. D'ailleurs depuis des années je ne prends plus rien et la différence n'est pas manifeste.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par Nightul Mer 2 Mai 2018 - 18:41

Oh, tiens donc, un sujet qui m'intéresse !

Il fut un temps où j'adorais me renseigner sur les différentes molécules qui existaient. Les drogues ne m'ont jamais intéressées, je n'ai jamais touché au tabac et autres drogues qu'on retrouve souvent dans son entourage. Néanmoins, j'appréciais lire sur le sujet, comprendre leurs effets sur le corps et l'esprit. Et j'ai fini par trouver les nootropiques, longue liste dont korosion en a cité les principaux, il en existe des bien plus radicaux.
J'ai vu sur certains forums qu'il existaient des gens totalement addictes à ces smart drugs, se fournissant sur le dark web, ils partageaient leurs expériences sur le sujet. C'en était assez intriguant.

Si jamais je venais à essayer des drogues, à mon avis, ce serait des smarts drugs. Néanmoins, je trouve qu'elles reflètent surtout une choses : Beaucoup n'ont pas confiance en leurs capacités, au point que certains finissent par trouver du réconfort dans ces "outils" censés les rendre moins faillibles.
Beaucoup visent la mémoire ou la concentration.
Mon avis est que la meilleure "smart drug" du monde est la passion, c'est avec elle qu'on retient des quantités d'informations astronomiques, que l'on est capable de travailler des heures durant sans s'arrêter, qu'on ne ressent plus la fatigue.

Malheureusement, la quête de la réussite nous fait parfois oublier cet état de fait : Il suffit de faire ce qu'on aime.
Nightul
Nightul

Messages : 131
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 24
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par falke Mer 2 Mai 2018 - 20:10

ah bon comme ça on peut aller sous les tropiques pour pas cher ? Cool

falke

Messages : 122
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 48
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Mer 2 Mai 2018 - 22:22

Très juste nightfull... Mais quand on n'a pas le choix de faire ce qu'on aime on a parfois besoin d'aimer ce que l'on fait !

Envoyé depuis l'appli Topic'it
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par noctrens Jeu 3 Mai 2018 - 9:40

Sinon il y a le magnésium, ça réduit le stress, réduit la fatigue physique et musculaire, et améliore le transit et dans mon cas améliore la concentration étant donné que mon stress joue sur mes capacités. Niveau dépendance 0 RAS. En vente libre je conseil le Mag 2 ou le Mag 300+ qui est hyper dosé en magnésium

noctrens

Messages : 42
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 32
Localisation : Ambérieu en bugey

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Jeu 3 Mai 2018 - 10:35

J'en ai pris en cures pendant des années et ça ne m'a jamais apporté grand-chose, sauf en période de stress intense où en effet le besoin en magnésium peut être plus important.

Quand tu n'as pas de carence, je pense que c'est inutile. Et moi en l’occurrence j'ai plutôt pas intérêt à forcer sur le Mg au niveau transit Rolling Eyes

Mais tu as raison, c'est je pense une des premières voies à explorer car c'est de loin la moins dangereuse et potentiellement la plus profitable si le Mg manque effectivement.
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par dameline Dim 6 Mai 2018 - 1:31

J'ai été addicte à la codéine pendant 15 ans...jusqu'à l'interdiction en vente libre en juillet 2017....le sevrage a pour le moins été corsé.....donc....

dameline

Messages : 16
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par dameline Dim 6 Mai 2018 - 1:34

Et donc....je suis sous magneB6 , euphytose jour et nuit, et gouttes de bach , jour et....nuit...addiction quand tu nous tiens....

dameline

Messages : 16
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...  Empty Re: Les nootropiques : nicotine, L-théanine, sulbutiamine, noopept, racetam...

Message par korosion Lun 14 Mai 2018 - 17:28

En ce moment j'ai ce menu là :

Matin : Mg+B6, Escitalopram 10, L-Theanine+Caféine
Midi : L-Theanine
Soir : Mg+B6, Euphytose et/ou Stresam.

Et la nicotine, je l'ai pratiquement réduite à l'état de trace, moins de 1 mg/jour.
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum