Dépersonnalisation

4 participants

Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Dépersonnalisation

Message par -Wa- Lun 30 Avr 2018 - 9:22

Bonjour sunny


Je voulais savoir si quelqu'un connaissait la "dépersonnalisation" ? Apparemment, ce trouble est "classifiée dans le DSM-IV en tant que trouble dissociatif". Je viens de découvrir que c'est ce qui m'arrive (ce qui est un soulagement parce que j'avais l'impression de devenir folle à dire à tout le monde que j'étais crevée et "absente" en permanence sans avoir d'autres symptômes qu'une légère carence en fer qui n'expliquait pas ce sentiment de fatigue et de sommeil léger permanent, dans lequel je ne suis jamais vraiment là) et je voulais savoir si certain(e)s d'entre vous ont déjà expérimenté ça, et au bout de combien de temps/comment vous êtes revenus à un état normal ? Je suis de nature très angoissée (comme beaucoup ici) et apparemment, ce sera la cause. Bref, n'hésitez pas à témoigner si le mot vous évoque quelque chose Smile

Baille
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Invité Lun 30 Avr 2018 - 9:48

Bonjour Wa,

Mieux que wiki, je pense comme présentation :
"Il s’agit d’un état où le sujet se dit modifié de telle façon que sa propre personne comme le monde extérieur ne lui paraissent plus familiers. Il ressent un sentiment d’étrangeté, d’irréalité. Il se sent devenir observateur de sa propre personne comme si toute coïncidence avec lui-même devenait problématique. Les moments de dépersonnalisation s’accompagnent d’une perplexité anxieuse face à ce qu’il ressent, ainsi que d’une difficulté à trouver ses mots pour l’exprimer.

Lorsqu’un sujet se perçoit comme objet, cela peut relever de l’autoanalyse, et pas forcément de la dépersonnalisation. Cependant, la caractéristique de la conscience de soi s’établit par rapport à un soi qui n’est pas un objet mais précisément un sujet, en précisant sujet de désir.

Le sujet dépersonnalisé cherche dans le miroir à retrouver une image de lui qui lui soit familière et non pas étrangement inquiétante. Ainsi, le dépersonnalisé affronte trop crûment, car sans l’écran protecteur de l’imaginaire et du fantasme en particulier, cette coupure qui nous origine."
https : // www . cairn . info / revue-figures-de-la-psy-2004-1-page-87 . htm

Si tu arrives à l'exprimer, c'est un bon point, si c'est bien ce phénomène que tu connais actuellement.

Un conseil, repose toi le temps que cela passe:
- Mange bien
- Dort
- Evite les situations créant de l'anxiété
- Evite les drogues et alcools

Si cela empire, consulter un généraliste en qui tu peux avoir confiance Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Invité Lun 30 Avr 2018 - 9:49

Cela m'est arrivé sous toxiques ou lors d'un jeûne + conso d'alcool Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par -Wa- Lun 30 Avr 2018 - 12:33

D'accord, merci beaucoup pour ta réponse ! En fait j'ai surtout l'impression (en ce moment) de ne jamais être vraiment présente, d'avoir l'impression d'être très souvent dans un rêve ou en sommeil léger (d'ailleurs je ne sais plus si j'ai rêvé certaines choses où si elles se sont vraiment passées, des détails mais quand même) et j'ai l'impression de subir tous les bruits et les éléments autour de moi, en fait d'être en "sommeil léger" semi-permanent, c'est très étrange, ça me prend par vagues.
J'ai toujours été perdues dans mes pensées, et le réel m'a toujours paru un peu étrange, mais là je le ressens physiquement. Je suis dans une période compliquée où plein de choses refont surface alors ça ne doit pas aider :/ (j'ai aussi arrêté la codéine il y a un mois, j'étais accro depuis presque 2 ans.) La généraliste m'a fait faire des prises de sang qui n'ont donné qu'une carence légère en fer (je prends un traitement du coup) mais si ça ne s'améliore pas je retournerai la voir. J'ai tapé sur internet "impression de dormir tout le temps" et j'ai trouvé ça, ça faisait quelques temps que je disais avoir l'impression d'être en sommeil léger en permanence en fait, donc je ne sais pas trop si c'est ça, je me reconnais dans la description. (Je me considère pas comme objet).

Merci de ta réponse en tout cas Very Happy Je vais essayer de me reposer plus, même si c'est difficile ^^
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Invité Lun 30 Avr 2018 - 13:39

Je te conseil de consulter un médecin en qui tu as confiance.

Si je ne dis pas de bêtise, la dépersonnalisation ne permet pas le recul nécessaire sur son état, tu subis. De plus, c'est un diagnostique plutôt pessimiste, qui nécessite des soins impérativement. Je ne te le souhaite pas.

Tu peux essayer de faire des auto-diagnostiques avec les bases de données plus ou moins valables du net car certaines manquent de contenu, et aucune ne peut être exhaustive.
De plus un symptôme ne suffit pas à établir un diagnostique pour une pathologie, il en faut plusieurs et éventuellement isoler des symptômes liés à plusieurs pathologies.

Le risque est soit de minimiser les risques et de rendre plus compliquée une situation médicale à prendre en considération soit au contraire de se mettre dans l'angoisse d'une maladie grave...

Mon conseil est que si c'est invalidant, de prendre rendez-vous et d'ici là réfléchir à comment c'est apparu, l'évolution et ce qui a changé (arrêt codéine, état de fatigue ou somnolence ...). Ne pas se gargariser avec les recherches car tu risqes de fausser le diagnostique en récitant des informations que tu as lues. Mieux vaut garder ses impressions et ses mots pour l'exprimer Smile


Dernière édition par Michaël le Lun 30 Avr 2018 - 13:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Invité Lun 30 Avr 2018 - 13:42

Par contre si le thème de la médecine te plaît, je te conseil Bio Inc Redemption Very Happy

Pas facile de jouer aux médecins Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par -Wa- Lun 30 Avr 2018 - 16:01

D'accord, il faudra sûrement que je retourne voir le médecin alors, parce que c'est assez handicapant, ce matin ça allait à peu près, puis je suis partie faire des courses et la vague m'a frappée, et depuis j'ai l'impression de rêver et d'être complètement à l'ouest ^^' Du coup j'ai l'impression que rien n'a trop d'incidence, et même si j'ai assez les pieds sur terre (un minimum) pour savoir que je ne rêve pas, c'est quand même assez bizarre à vivre :/

Ah merci pour Bio Inc j'y ai joué un peu et j'adore, il est vraiment top Very Happy Je vais le réinstaller, tiens Merci !
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Paradox25 Mar 26 Juin 2018 - 14:14

Je connais très bien ça. Avec l'enfance que j'ai vécue, je me suis très souvent (pour ne pas dire quasi tout le temps) retrouvé en dr/dp comme mécanisme de protection et y'a pas à dire c'est compliqué et c'est un cercle vicieux.
Ce sentiment de déconnexion du monde voir de moi-même peux encore ressortir chez moi et c'est très embêtant.
Je sais qu'en général pour éviter de me retrouver dans cet état, je prends beaucoup de temps pour me réveiller le matin, bref j'essaye de me connecter avec la réalité, ce qui implique d'éviter de me retrouver face à un ordinateur dans ces moments là par exemple.
Chez moi c'est devenu un automatisme de protection en situation émotionnelle haute (positive ou négative) et ça m'a créé quelques problèmes par le passé. ça peux également m'arriver si je ne me sens pas à l'aise dans une situation.
En y réfléchissant, les seules manières que j'ai trouvé pour lutter contre sont l'isolement pour me donner le temps d'écouter mes émotions et de me reconnecter à moi-même mais si l'isolement est impossible alors ça devient compliqué à gérer.
Je sais aussi que j'ai besoin de vacances assez régulièrement pour me reposer car l'épuisement a tendance à ramener facilement ce sentiment de dr/dp.
Fin bref, pour éviter d’atterrir dans ce genre de délire, il faut absolument réussir à s'écouter soi-même, se sonder, faire le lien entre ce qui te déconnecte et tes émotions, t'éloigner des situations négatives, trouver des gens qui pourront te comprendre, trouver ce qui dans ta vie te fait te sentir mal, te ressourcer dans la nature, faire des câlins à ses amis...
Dans ce trouble, j'ai remarqué pour moi qu'il y a aussi une histoire de décalage entre l'idéal et la réalité. Une sorte de bataille entre l'esprit et l'égo où ton égo boude la réalité et ton esprit rentre en conflit avec ce dernier puis bug.
Je penses en tout cas que rien que de définir clairement ce qui ne va pas aide beaucoup, surtout des choses qu'on estime pas importantes mais qui en réalité du point de vue du cœur sont très importantes et qu'on rejette par procrastination ou autre.
Y'a qu'un truc qui peux aider, c'est avoir le déclic...

J'aimerai bien savoir où t'en es depuis ton dernier message?

Paradox25
Paradox25

Messages : 47
Date d'inscription : 17/06/2018
Age : 35
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par 'C.Z. Jeu 28 Juin 2018 - 23:45

Ouais alors par contre, la dépersonnalisation et la déréalisation, ce n'est pas la même chose. Elles ne sont pas forcément à associer.
'C.Z.
'C.Z.

Messages : 2910
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 40
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Le Don qui Chante Ven 29 Juin 2018 - 3:10

Je suis docteur S en déréalisation.
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1889
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dépersonnalisation Empty Re: Dépersonnalisation

Message par Paradox25 Ven 29 Juin 2018 - 14:10

pour moi, la dépersonnalisation est un degrés plus fort que la déréalisation. ça part de la même base de départ.
Paradox25
Paradox25

Messages : 47
Date d'inscription : 17/06/2018
Age : 35
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum