Qu'êtes-vous en train de lire ?

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ddistance le Mar 14 Avr 2020 - 11:56

Agartha !
Bon Dieu, je l'avais oubliée cette cité : ses cartes et descriptions m'ont pourtant fait rêver !

Merci pour toutes tes précisions, ludion : je me demande bien ce que Nicolas Poussin peut venir faire dans ce livre, mais chut ! Ne me dis rien !
Argh... l'Arcadie peut-être ?
J'irai voir le livre, je pense.
Ouais, à tous les coups c'est l'Arcadie.
Saint Augustin, par contre, je vois pas (à moins qu'il s'agisse du Paradis et de l'Enfer).

Admirateur de Eco moi aussi, c'est Le pendule de Foucault qui m'a surtout marqué.

ddistance

Messages : 354
Date d'inscription : 20/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Mar 14 Avr 2020 - 12:03

@Pabanal

Non. Eco ne se base dans cet ouvrage que sur des mythes ayant de profondes racines historiques.

@ddistance

J'ai aussi bien apprécié l'ouvrage que tu cites, et,également, "le cimetierre de Prague"
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 12:12

Ludion> Je connaissais l'existence de ses titres, mais c'est vrai qu'ils ne m'avaient jamais attirés.

ddistance> c'est marrant, je viens de le relire, Le Pendule de Foucault et... bah j'ai été déçu par rapport à la première fois. Peut-être en attendais-je trop ? Par contre, je trouve qu'on devrait en rendre la lecture obligatoire aux complotistes de tous bords Pété de rire.

Et j'ai relu aussi le cimetière de Prague dans la foulée. Là, c'est l'inverse : à la première lecture, le type de narration m'avait perturbé (l'alternance entre les trois narrateurs), alors que j'ai beaucoup plus accroché cette fois-ci - même si Eco a fait pas mal de "recyclage" du matériel utilisé, je pense, pour le Pendule de Foucault.

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Pabanal le Mar 14 Avr 2020 - 12:13

D'accord. J'avais pensé à Jonathan Swift en lisant qu'il avait traité Jules Verne.
Pabanal
Pabanal

Messages : 3549
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 63
Localisation : Juste à côté de chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Joe Dalton le Mar 14 Avr 2020 - 13:07

fift a écrit:Mouais, pas été convaincu par Churchward. Je dois l'avoir quelque part, couverture toute rouge et lettrage doré. J'avais l'impression de quelqu'un qui cherchait à démontrer une thèse (l'existence de Mu) en multipliant les analogies et les exemples sporadiques sans vraiment démonstration de fond.
Je m'attendais à une analyse de la mythologie autour de Mu, autant dire que j'ai été déçu.
Je suis d'accord avec toi, surtout que je n'avais entendu parlé de Mu que dans les mystérieuses cités d'or (Tao vient de Mu). Je ne connaissais pas le livre d'Umberto Eco dont parle ludion, je vais essayer de le trouver.
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 18000
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 48
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 16:48

Je pense qu'on doit trouver de la littérature plus "sérieuse" que Churchward sur le sujet. On en trouve curieusement beaucoup plus sur l'Atlantide (merci ... Platon (?)) alors que les deux mythes me paraissent largement similaires.
Pour de la fiction, jette un coup d'oeil à "Mû" dans les aventures de Corto Maltese Wink .

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 16:48

Je pense qu'on doit trouver de la littérature plus "sérieuse" que Churchward sur le sujet. On en trouve curieusement beaucoup plus sur l'Atlantide (merci ... Platon (?)) alors que les deux mythes me paraissent largement similaires.
Pour de la fiction, jette un coup d'oeil à "Mû" dans les aventures de Corto Maltese Wink .

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 16:48

Je pense qu'on doit trouver de la littérature plus "sérieuse" que Churchward sur le sujet. On en trouve curieusement beaucoup plus sur l'Atlantide (merci ... Platon (?)) alors que les deux mythes me paraissent largement similaires.
Pour de la fiction, jette un coup d'oeil à "Mû" dans les aventures de Corto Maltese Wink .

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 16:48

Je pense qu'on doit trouver de la littérature plus "sérieuse" que Churchward sur le sujet. On en trouve curieusement beaucoup plus sur l'Atlantide (merci ... Platon (?)) alors que les deux mythes me paraissent largement similaires.
Pour de la fiction, jette un coup d'oeil à "Mû" dans les aventures de Corto Maltese Wink .

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 16:48

Je pense qu'on doit trouver de la littérature plus "sérieuse" que Churchward sur le sujet. On en trouve curieusement beaucoup plus sur l'Atlantide (merci ... Platon (?)) alors que les deux mythes me paraissent largement similaires.
Pour de la fiction, jette un coup d'oeil à "Mû" dans les aventures de Corto Maltese Wink .

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Joe Dalton le Mar 14 Avr 2020 - 17:19

fift a écrit:Je pense qu'on doit trouver de la littérature plus "sérieuse" que Churchward sur le sujet
Umberto Eco est sans conteste plus sérieux que Churchward
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 18000
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 48
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Mar 14 Avr 2020 - 19:00

Pété de rire

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Jeu 16 Avr 2020 - 2:24

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Couv50694503

Quatrième de couverture:
Ils disent, par exemple: Apollon. Ou: la Grande Tortue. Ou: Râ, le dieu Soleil. Ou: Notre Seigneur, dans Son infinie miséricorde. Ils disent toutes sortes de choses, racontent toutes sortes d'histoires, inventent toutes sortes de chimères.
C'est ainsi que nous, humains, voyons le monde : en l'interprétant, c'est-à-dire en l'inventant, car nous sommes fragiles, nettement plus fragiles que les autres grands primates.
Notre imagination supplée à notre fragilité. Sans elle - sans l'imagination qui confère au réel un Sens qu'il ne possède pas en lui-même - nous aurions déjà disparu, comme ont disparu les dinosaures.


Ce livre est un essai plutôt philosophique, même si son auteur est à la base romancière et non philosophe. L'espèce fabulatrice, c'est nous. Chacun d'entre nous se construit sur des histoires, et il ne s'agit pas seulement des contes que l'on raconte aux enfants, mais bien de tout ce que nous appelons réalité.
Parce que nous interprétons tout ce qui nous entoure, et devons le raconter pour le transmettre, donc mettre des mots, cela devient un récit, notre version des faits et donc une histoire.
Tout se transmet et se construit ainsi, nous ne savons pas faire autrement, car contrairement aux animaux nous avons besoin de mettre du sens dans ce que nous vivons.
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Jeu 16 Avr 2020 - 11:58

Histoires:
Tiens c'est marrant ça, ça rejoint pas mal je trouve la définition des sciences, notamment physiques : elles n'ont pas pour objectif de décrire la réalité, mais d'écrire une histoire qui colle aux observations qu'on peut faire, et qu'on peut utiliser pour prédire un comportement. Ainsi, on ne peut pas dire que la relativité générale soit "plus vraie" que la physique newtonnienne. On ne peut pas dire que "la Lune attire la Terre, et réciproquement" mais que tout se passe "comme si" la Lune attirait la Terre et réciproquement. Ce n'est rien de plus qu'une histoire.


fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Lun 20 Avr 2020 - 17:09

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 9782343157399bLa Convention européenne des droits de l'homme (avec ses protocoles), prétendant expliciter ce que sont les "droits de l'homme", est un texte abstrait de quelques centaines de mots. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ces droits abstraits seront concrétisés par les précédents prononcés en flux continu, et sur un mode de plus et plus autoréférentiel, par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) à Strasbourg.
En somme, les droits de l'homme sont simplement ce que la CEDH déclare qu'ils sont ou ne sont pas. La signification, la portée, l'impact de la jurisprudence de Strasbourg, qui lie quarante-sept Etats signataires s'étendant de la péninsule Ibérique à la Sibérie, sont tributaires de la manière dont la CEDH a été ou est actuellement fonctionnelle — ou dysfonctionnelle. Or, l'approche jurisprudentielle du stare decisis (à travers le raisonnement par analogie), est complètement étrangère au formalisme juridique européen, fondé sur le raisonnement syllogistique.
A l'autre extrême, l'auteur apporte une explication métaphysique du sens de la justice, de l'idéal grec du spoudaios. Ce dernier présuppose le plus haut niveau d'autonomie morale et donc de raisonnement juridique autonome.
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ddistance le Mar 21 Avr 2020 - 7:16

Salut ludion,

Je suis en train de repenser à cette discussion qu'on a eue, la semaine dernière, autour des "lieux de légende" : ce thème pourrait être l'objet d'un topic très passionnant, ne crois-tu pas ?

C'est toi qui, à travers la publicité apportée au livre d'Eco, est à l'origine de cette discussion, aussi je te laisse, si tu en as envie bien sûr, le plaisir d'ouvrir un topic sur ce thème !
Si tu n'en as pas envie, ou si tu n'en as pas bien le temps, alors je m'en occuperai cet après-midi, ou ce soir : le thème me tient à cœur, beaucoup.

Je pense très fort à une île imaginaire, qui fut le thème d'une série de tableaux, peints dans les années 1880, lesquels ont donné prétexte à plusieurs poèmes symphoniques, pouvant faire l'objet d'une première illustration, propre à intéresser les petits copains de ZC.  Wink

Je suis également prêt à parier que sur un thème si riche, nombreux sont ceux, du forum, qui se sentiraient prêts à apporter une note personnelle !

Je repasserai plus tard dans la journée, à bientôt !

Je pourrais bien sûr créer ce topic sans ton autorisation, mais ton feu vert compte pour moi !
ddistance
ddistance

Messages : 354
Date d'inscription : 20/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Mar 21 Avr 2020 - 9:07

hello ddistance

C'est là me faire trop d'honneur que de me demander quelconque autorisation sur un simple partage, sur un croisement impondérable entre un livre et moi lors d'une supplémentaire errance dans ces lieux que l'on qualifie de librairies.

Sur ce, je rejoins ton avis dans l'intérêt qu'il y aurait à discourir et partager autour de ce thème, qui peut également englober la musique, la peinture, l'art pariétal, l'alchimie...

Et comme tu es l'initiateur de l'idée de fil, laquelle idée, en toute honnêteté, ne m'avait pas un instant traversé l'esprit, comment pourrais-je te dire autre chose que oui ? Et tu seras sans doute bien meilleur que moi à en présenter la valeur intellectuelle et les attendus.

A bientôt donc, ici ou là-bas !
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Irène le Mar 21 Avr 2020 - 11:18

"Beauté fatale : les nouveaux visages d'une aliénation féminine"
de Mona Chollet.

4ème de couverture : "sous le prétendu culte de la beauté prospère une haine de soi et de son corps, entretenue par le matraquage de normes inatteignables. Un processus d'auto-dévalorisation qui alimente une anxiété constante au sujet du physique en même temps qu'il condamne les femmes à ne pas savoir exister autrement que parla séduction, les enfermant dans un état de subordination permanente..."
Irène
Irène

Messages : 67
Date d'inscription : 21/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fleurblanche le Sam 25 Avr 2020 - 4:41

"Origine" de Dan Brown.
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4461
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 51
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Sam 25 Avr 2020 - 12:26

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 9780753808788Serendipities is a careful unraveling of the fabulous and the false, a brilliant exposition of how unanticipated truths often spring from false ideas. From Leibniz's belief that the I Ching illustrated the principles of calculus to Marco Polo's mistaking a rhinoceros for a unicorn, Umberto Eco offers a dazzling tour of intellectual history, illuminating the ways in which we project the familiar onto the strange to make sense of the world. Uncovering layers of mistakes that have shaped human history, Eco offers with wit and clarity such instances as Columbus's voyage to the New World, the fictions that grew around the Rosicrucians and Knights Templar, and the linguistic endeavors to recreate the language of Babel, to show how serendipities can evolve out of mistakes. With erudition, anecdotes, and scholarly rigor, this new collection of essays is sure to entertain and enlighten any reader with a passion for the curious history of languages and ideas.
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Seiphys le Sam 25 Avr 2020 - 22:17

Terminé "voyage au bout de la nuit" en version e pub, toujours cool de constater que niveau hygiène et moralité il y a pas forcément à fantasmer le passé relativement proche. 

PS : analyse à 2 centimes j' en suis conscient , mais c' est un  documentaire intéressant d' un temps pas si lointain.


Dernière édition par Seiphys le Dim 26 Avr 2020 - 17:39, édité 1 fois (Raison : PS)

Seiphys

Messages : 282
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par izo le Dim 26 Avr 2020 - 21:28

Le carnet de Bento par John Berger, trop tôt pour un retour, car je n'en reviens pas.
izo
izo

Messages : 3559
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Lun 27 Avr 2020 - 9:14

Absolument jouissif à lire...



Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 32965476._SY475_Professeur de philosophie, André Perrin constate que dans les débats qui occupent la scène médiatique contemporaine en France, le souci élémentaire de chercher à savoir si les assertions des intervenants sont simplement vraies ou fausses est régulièrement bafoué.
Bafoué de deux façons : en amont en cherchant d’abord à connaître les « raisons » qui ont pu pousser la personne à émettre ces propositions, et en aval en cherchant à disqualifier une thèse en la rapportant aux conséquences néfastes qu’elle est supposée devoir engendrer (en disant cela, vous faîtes le jeu d’untel ou untel).

...mais le plus amusant (vu du pas de ma cynique porte) est de constater ensuite que cette manière de fonctionner envahit tous les recoins de la société...
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Rainelomé le Sam 2 Mai 2020 - 21:37

La valse aux adieux, Kundera
Rainelomé
Rainelomé

Messages : 4
Date d'inscription : 25/11/2018
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Chine le Lun 11 Mai 2020 - 1:39

cyclops

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Ulysse-655509-264-432


Le 16 juin 1904, à Dublin.
À partir des déambulations, élucubrations, rencontres et solitudes de trois personnages, Leopold Bloom, Stephen Dedalus et Molly Bloom, Joyce récrit l’Odyssée d’Homère. L’architecture d’Ulysse est un incroyable tissage de correspondances : le roman foisonne d’échos internes, de réminiscences, de choses vues et entendues, digérées et métamorphosées. En même temps que Proust, Joyce écrit le grand roman de la mémoire et de l’identité instable. Dans ce livre qui tient de l’encyclopédie et de la comédie humaine, l’auteur convoque tous les styles, tous les tons – y compris comique –, du monologue intérieur au dialogue théâtral.


le livre contient en plus du texte, une préface, des plans de Dublin, des schémas de Joyce lui-même essayant d'expliquer à des amis et traducteurs d'un peu plus haut l'ensemble, des notes détaillées et des notices explicatives pour chaque épisodes, et un index de 150 pages

petits extraits

(Episode Protée ~11h ; résumé : Stephen Dedalus marche sur la plage):

Stephen ferma les yeux pour entendre varech et coquillages s'écraser craquant sous ses godillots. Et ores donc, tu es bien en train de marcher au travers. Je le suis bien, un pas à la fois. Infime espace de temps traversant d'infimes moments d'espace. Cinq, six : le nacheinander. Exactement : et voilà l'inéluctable modalité de l'audible. Ouvre les yeux. Non. Doux Jésus ! Et si je tombais d'une falaise surplombant sa base, traversant dans ma chute tout le nebeneinander inéluctablement ! Je me débrouille pas mal dans le noir. Ma frêne épée pend à mon flanc. Tape devant c'est ce qu'ils font. Mes deux pieds dans ses godillots arrivent au bout de ses jambes, nebeneinander. Ça sonne pas toc : l'ouvrage du maillet de Los demiurgos. Suis-je là en marche vers l'éternité, longeant la grève de Sandymount ? Crish, crac, cric, cric. Ici monnaie de mer sauvage. Deasy le magister y les connaît bien.
                                                                       Veux pas v'nir à Sandymount,
                                                                       Ma-deline la jument ?

Le rythme commence, vois-tu. J'entends. Tétramètre acatalectique d'iambes marchant au pas. Non, au galop : deline la jument.
Ouvre les yeux maintenant. Oui. Un instant. Et si tout avait désormais disparu ? Si, les rouvrant, je me trouvais à jamais dans le noir adiaphane. Basta ! Voyons voir si je vois encore.
Vois maintenant. Tout a subsisté sans toi : et à jamais, pour les siècles des siècles.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cousin Stephen, tu ne seras jamais un saint. Île des saints. Tu étais terriblement cul béni, non ? Tu priais la Très Sainte Vierge pour ne pas avoir le nez rouge. Tu priais le démon dans Serpentine avenue pour que la veuve fessue que tu croisais relève un peu plus ses jupes au-dessus de la chaussée humide. O si, certo ! Vends ton âme pour ça, vas-y, quelques chiffons de couleur épinglés sur une squaw. Plus, dis-m'en plus encore ! Sur l'impériale du tram de Howth, tout seul qui criais sous la pluie : des femmes nues ! des femmes nues ! Qu'est-ce que t'en dis, hein ?
Qu'est-ce que j'en dis de quoi ? Et pour quoi d'autre ont-elles été inventées ?
Lisais deux pages de sept livres tous les soirs, hein ? J'étais jeune. Tu faisais une courbette devant la glace, t'avançais pour recueillir les applaudissements, sérieux comme un pape, très frappant ce visage, Hourra pour l'abruti du dimanche ! Rra ! Personne n'en voyait rien : tu le dis à personne. Les livres que tu allais écrire avec des lettres pour titre. Vous avez lu son F ? Oh oui mais je préfère Q. Certes, mais W est magnifique. Ah oui, W. Rappelle-toi tes épiphanies écrites sur des feuilles vertes, ovales, profondément profondes, exemplaires à expédier en cas de décès à toutes les grandes bibliothèques du monde, y compris celle d'Alexandrie ? Quelqu'un devait les lire là au bout de quelques milliers d'année, lors d'un mahamanvantara. Genre Pic de la Mirandole. Ouais, tout à fait pareil à une baleine. Quand on lit ces pages étranges de quelqu'un disparu il y a longtemps on a l'impression de ne faire qu'un avec quelqu'un qui un jour...
Le sable grenu s'était détaché de ses pieds. Ses godillots firent à nouveau craquer une coquille de noix humide, des coquilles de couteaux, des petits galets innombrables, bois troué par les vers, Armada perdue. Des étendues de sable gorgé d'une eau insalubre guettaient ses semelles pour les aspirer, exhalant une haleine d'égout, dans une poche d'algues couvait le feu marin sous des cendres de fumier humain. Il les longea en prenant garde. Une bouteille de bière brune redressait son tronc pris dans l'épaisse croûte de sable. Une sentinelle : île des soifs terribles. Cercles de métal brisés jonchant le rivage ; à terre les filets rusés déploient leur sombre labyrinthe ; plus loin encore des maisons tournent le dos, des graffiti passés à la craie sur leur porte, et plus haut sur la dune une corde à linge avec deux chemises crucifiées. Ringsend : les wigwams de patrons de barque et de timoniers boucanés. Coquilles humaines.

(épisode Calypso, ~8h ; Leopold Bloom au réveil):


Monsieur Leopold Bloom se régalait des entrailles des animaux et des volatiles. Il aimait une épaisse soupe d'abats, les gésiers au goût de noisette, un cœur farci rôti, des tranches de foie panées frites, des laitances de morue frites. Plus que tout il aimait les rognons de mouton grillés qui lui laissaient sur le palais la saveur légèrement acidulée d'un délicat goût d'urine.
Il avait les rognons en tête tandis qu'il se déplaçait à pas légers dans la cuisine et installait sur le plateau bombé ce dont elle avait besoin pour son petit déjeuner. Dans la cuisine l'air et la lumière étaient glacés, mais dehors c'était partout la douceur d'un matin d'été. Ça lui donnait un petit creux.
Les braises rougeoyaient.
Une autre tranche de pain beurré: trois, quatre: bien. Elle n'aimait pas une assiette trop pleine. Bien. Il se détourna du plateau, prit la bouilloire sur la plaque où elle se tenait au chaud et la posa de guingois sur le feu. Elle y resta, maussade et trapue, le bec tendu. Tasse de thé bientôt. Très bien. Bouche sèche.
Raide sur ses pattes, la chatte faisait le tour du pied de la table, la queue dressée.
- Mkgnao!
- Ah ! te voilà, dit M. Bloom en se détournant du feu.
La chatte répondit par un miaulement et, raide et digne, fit à nouveau en miaulant le tour du pied de la table. C'est ainsi qu'elle se pavane sur mon bureau. Rrron. Gratte-moi la tête. Rrron.
M. Bloom observait avec une curiosité bienveillante l'agile silhouette noire. Si propre à voir : l'éclat de son pelage lustré, le bouton blanc sous la naissance de la queue, les éclairs que lançaient les yeux verts. Il se pencha vers elle, les mains sur les genoux.
- Du lait pour la minette ! dit-il.
- Mrkgnao ! se plaignit la chatte.
On dit qu'ils sont stupides. Ils comprennent ce que nous disons mieux que nous ne les comprenons. Elle comprend tout ce qu'elle veut. Et rancunière avec ça. Cruelle. Sa nature. Curieux que les souris ne couinent jamais. Semblent aimer ça. Me demande de quoi j'ai l'air pour elle. Aussi haut qu'une tour ? Non, elle peut sauter plus haut que ma tête.

(épisode Le Cyclope, ~17h ; dans un bar):

(Le narrateur de cet épisode est un lambda du coin, un peu bourré je crois)

Le personnage assis sur un bloc de bonne taille au pied d'une tour ronde était un héros large d'épaules à la poitrine vaste aux membres robustes aux yeux francs aux cheveux roux aux éphélides nombreuses à la barbe broussailleuse à la bouche énorme au gros nez à la tête longue à la voix profonde aux genoux nus aux mains musculeuses aux jambes poilues à la face rubiconde aux bras musclés. D'une épaule à l'autre il mesurait plusieurs aunes et ses genoux pareils à des montagnes rocheuses étaient couverts, comme l'étaient toutes les parties visibles de son corps, d'une épaisse végétation de poils drus et fauves semblables par la teinte et la rudesse à des ajoncs de montagne (Ulex Europeus). Ses baibéantes narines, qui se hérissaient de poils de la même teinte fauve, étaient d'une ampleur que dans leur obscurité caverneuse l'alouette agreste eût facilement établi son nid. Ses yeux dans lesquels une larme et un sourire luttaient sans cesse pour la suprématie avaient la taille d'un choufleur de bonne dimension. Un jet puissant d'haleine chaude sortait à intervalles réguliers de la profonde cavité de sa bouche tandis que dans un rythme retentissant les réverbérations bruyantes et puissantes de son formidable coeur grondaient comme le tonnerre et faisaient que le sol, le sommet de la tour altière et les murs encore plus altiers de la caverne vibraient et s'ébranlaient.

(épisode Ithaque, ~2h du matin ; Bloom, alcoolisé, héberge Stephen, alcoolisé ; madame Bloom dort):
(le narrateur semble être un mix de Bloom et Stephen ; dans un documentaire ( https://www.youtube.com/watch?v=Ob3NWUtCCJI  ) où cet épisode est mis en scène avec des acteurs etc, les questions sont posées par la voix de Bloom en arrière-plan, et les réponses par la voix de Stephen, en voix off etc)

Quelle réflexion au sujet de la séquence irrégulière des dates 1884, 1885, 1886, 1888, 1892, 1893; 1904 Bloom fit-il avant qu'ils n'arrivent à leur destination ?
Il observa que l'extension progressive du champ du développement et de l'expérience chez l'individu s'accompagnait régressivement d'une restriction du domaine converse des relations interindividuelles.

Par exemple de quelle façon ?
De l'inexistence à l'existence il alla vers le nombre et fut reçu comme un : existence avec existence il était avec quiconque comme quiconque avec quiconque : de l'existence en nonexistence il serait perçu par tous comme non-un.

Quelle action Bloom accomplit-il au moment de leur arrivée à destination ?
Devant les marches du 4e des numéros équidifférents impairs, le numéro 7 d'Eccles street, il inséra machinalement sa main dans la poche revolver de son pantalon afin d'y prendre la clé de la maison.

Y était-elle ?
Elle était dans la poche correspondante du pantalon qu'il portait la veille du jour précédent.

Pourquoi fut-il doublement irrité ?
Parce qu'il avait oublié et parce qu'il se rappelait s'être par deux fois rappelé de ne pas oublier.

Quels étaient alors les choix offerts, par préméditation (respectivement) et par inadvertance, au couple sans clé ?
Entrer ou ne pas entrer. Frapper ou ne pas frapper.

La décision de Bloom ?
Un stratagème. Posant ses pieds sur le petit muret, il escalada la grille de la courette, enfonça son chapeau sur sa tête, s'agrippa à deux points inférieurs d'intersection des traverses et des montants, fit graduellement descendre son corps de sa hauteur de cinq pieds neuf pouces et demi jusqu'à deux pieds dix pouces du dallage de la courette, et laissa son corps se mouvoir librement dans l'espace en se détachant de la grille et en se ramassant sur lui-même pour se préparer à l'impact de la chute.

Tomba-t-il ?
De tout le poids connu de son corps soit cent cinquante-huit livres, mesure etc etc
Chine
Chine

Messages : 391
Date d'inscription : 03/01/2019
Age : 22
Localisation : top 3 couleurs

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par paela le Lun 11 Mai 2020 - 9:26

Qu'en as-tu pensé Chine? On m'a conseillé de le lire mais je crains que ça soit un peu trop "érudit" pour que j'en profite vraiment. Ca se lit "normalement"?
paela
paela

Messages : 2491
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par izo le Lun 11 Mai 2020 - 14:38

J’ai tenté la lecture cet hiver très motivée et ne suis pas arrivée au bout, (je suis allée au bout des rochers errants) et pourtant j’ai été saisie par de somptueux passages (j’adore l’incipit que je me plais encore à relire), et une atmosphère dont je ressens encore les effets c’est dire. D’ailleurs parfois je le reprends pour errer. Car c’est bien ça dont il s’agit. En revanche grand grand régal avec son Finnegans  Wake. Sinon en ce moment je lis Franny et Zooey de Salinger du petit lait au miel Smile
izo
izo

Messages : 3559
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Lun 11 Mai 2020 - 15:59

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 9782253055068-001-T
Alan Francis Chalmers a écrit:L’époque moderne tient la science en haute estime. La croyance que la science et ses méthodes ont quelque chose de particulier semble très largement partagée. Le fait de qualifier un énoncé ou une façon de raisonner du terme «scientifique» lui confère une sorte de mérite ou signale qu’on lui accorde une confiance particulière. Mais, si la science a quelque chose de particulier, qu’est-ce donc ? Ce livre est une tentative d’élucider cette question et d’aborder des problèmes de ce type.

Premier bilan qui prenne en compte les développements les plus récents de la philosophie des sciences, Qu’est-ce que la science ? propose un panorama stimulant des grands travaux issus de l’école du positivisme logique qui, depuis quelques décennies, connaît un formidable essor dans le monde anglo-saxon. Karl Popper, Imre Lakatos, Thomas S. Kuhn et Paul Feyerabend sont ici expliqués par le menu.
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par paela le Lun 11 Mai 2020 - 17:59

Merci pour ces commentaires izo. Ca me motive plutôt!
paela
paela

Messages : 2491
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Joe Dalton le Mar 12 Mai 2020 - 5:48

"Inégalité: ce que chacun doit savoir" de James K Galbraith
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 18000
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 48
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Greysome of Balthus le Mer 13 Mai 2020 - 12:02

L'eau: géopolitique, enjeux, stratégies de Franck GALLAND

_________________
Modérateur du forum : ma messagerie est à disposition des membres.
Signature dans les MP: le libellé "pour la modération" indique que le message vous est signé sous le rôle de modérateur. À défaut, il est à titre personnel.
Greysome of Balthus
Greysome of Balthus

Messages : 750
Date d'inscription : 27/10/2018
Localisation : Caen/IDF

https://www.youtube.com/watch?v=anD9ZrMJT8k&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Hirondelle78 le Mer 13 Mai 2020 - 15:41

"Dans la forêt" - Jean Hegland.

Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 5355
Date d'inscription : 04/11/2018
Age : 53
Localisation : en vadrouille

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par St'ban le Mer 13 Mai 2020 - 15:58

"Oui-oui et le ballon rouge"-Enid Blyton
St'ban
St'ban

Messages : 8136
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Plouffe le Ven 15 Mai 2020 - 21:22

Je viens de finir Saga de Tonino Benacquista.

Brillantissime, foisonnant, tout simplement génial, avec un goût de pas assez, le regret de l'avoir fini. Des envies de lire tout Tonino Benacquista que je n'avais jamais lu (mais pourquoi, grand tout, pourquoi ?).

Je recommande, surtout pour ceux qui ont une imagination folle et débordante, jamais au repos. Un régal.
Plouffe
Plouffe

Messages : 37
Date d'inscription : 26/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Ven 15 Mai 2020 - 21:26

St'ban a écrit:"Oui-oui et le ballon rouge"-Enid Blyton

Pff, ça fait longtemps que je ne lis plus les Oui-Oui.









































J'en suis déjà au Club des Cinq.

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par St'ban le Ven 15 Mai 2020 - 21:31

fift a écrit:
St'ban a écrit:"Oui-oui et le ballon rouge"-Enid Blyton

Pff, ça fait longtemps que je ne lis plus les Oui-Oui.









































J'en suis déjà au Club des Cinq.

Respect Se prosterne Mort de rire


Dernière édition par St'ban le Ven 15 Mai 2020 - 21:34, édité 1 fois
St'ban
St'ban

Messages : 8136
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Plouffe le Ven 15 Mai 2020 - 21:33

Oh, le mépris Laughing

Oui-Oui et la Gomme magique, c'est quand même un classique.

Après on a Oui-Oui se syndique, Oui-Oui décompense, Oui-Oui fait un burn-out, Oui-Oui découvre la méditation, Oui-Oui allume le feu dans son Ehpad... Sacré Oui-Oui, sur tous les fronts.

Des musts, j'ai ri, pleuré, réfléchi sur la condition humaine et sa vaine agitation, pourtant nécessaire (la vie, c'est le mouvement perpétuel).
Plouffe
Plouffe

Messages : 37
Date d'inscription : 26/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Chine le Ven 15 Mai 2020 - 21:36

@paela

Voici ce qu’en disait un fameux contemporain :

Spoiler:
Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 8c7bfa10

E. Pound

Je ne saurais pas dire mieux qu’izo et E. Ma stupide impression est que ça se lit comme on regarde La classe américaine.


Dernière édition par Chine le Sam 16 Mai 2020 - 3:16, édité 1 fois
Chine
Chine

Messages : 391
Date d'inscription : 03/01/2019
Age : 22
Localisation : top 3 couleurs

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par fift le Ven 15 Mai 2020 - 21:59

Plouffe a écrit:Oh, le mépris Laughing

Ah pas du tout, mais alors pas du tout!
J'ai adoré Enid Blyton, je les ai dévorés étant enfants et j'ai beaucoup de respect pour elle, et la littérature jeunesse d'une manière générale.

Mais je crois que St-ban fait une erreur : en fait le vrai titre est "Oui-oui et le ballon de rouge" Laughing

fift

Messages : 5400
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par St'ban le Ven 15 Mai 2020 - 22:08

fift a écrit:
Plouffe a écrit:Oh, le mépris Laughing

Ah pas du tout, mais alors pas du tout!
J'ai adoré Enid Blyton, je les ai dévorés étant enfants et j'ai beaucoup de respect pour elle, et la littérature jeunesse d'une manière générale.

Mais je crois que St-ban fait une erreur : en fait le vrai titre est "Oui-oui et le ballon de rouge" Laughing


zut je suis démasqué Ivrognes
St'ban
St'ban

Messages : 8136
Date d'inscription : 24/10/2018
Age : 99
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par paela le Sam 16 Mai 2020 - 12:14

Merci Chine. Bon avec deux recommandations comme ça je n'ai plus à hésiter. Il ne me reste plus qu'à apprendre à regarder La Classe américaine et à me procurer le livre (et à terminer ma pile d'attente).
paela
paela

Messages : 2491
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Plouffe le Dim 17 Mai 2020 - 16:05

fift a écrit:
Plouffe a écrit:Oh, le mépris Laughing

Ah pas du tout, mais alors pas du tout!
J'ai adoré Enid Blyton, je les ai dévorés étant enfants et j'ai beaucoup de respect pour elle, et la littérature jeunesse d'une manière générale.

It was a joke.

J'ai beaucoup aimé le Club des Cinq aussi.
Plouffe
Plouffe

Messages : 37
Date d'inscription : 26/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Joe Dalton le Mar 19 Mai 2020 - 6:01

"Le mythe de Cthulhu" de HP Lovecraft. Ca fait du bien de se replonger dans ses classiques, parfois.
Joe Dalton
Joe Dalton

Messages : 18000
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 48
Localisation : J'entre en ...Gard

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par Kafka le Jeu 21 Mai 2020 - 1:12

La Conquête du Pain, de Pierre Kropotkine.
Ca se lit bien mais une amie marxiste m'en dit que du mal haha

Kafka

Messages : 51
Date d'inscription : 27/08/2019
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ludion le Jeu 21 Mai 2020 - 14:57

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 9782372630238-475x500-1L'histoire de l'humanité s'est caractérisée pendant des millénaires par le manque, or depuis quelques dizaines d'années, suite aux progrès des forces productives, il semble possible de pouvoir satisfaire les besoins de chaque être humain pour sa nourriture, son habitat, son éducation, sa santé, sa culture… Si l'homme n'était pas le sommet de l'évolution, contrairement à ce qu'il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n'a pas su prévoir que l'accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n'a pas compris qu'il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l'animal ? la raison, la culture, le langage et la morale ? n'était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés. Pourquoi, avec son intelligence, n'a-t-il pas su éviter la surpopulation et l'épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ? Pourquoi, malgré sa technologie et son industrie, se trouve-t-il de plus en plus cerné par les pollutions ? Son orgueil lui a-t-il fait ignorer que les lois de la nature s'appliquent aussi à l'espèce humaine ? Pourquoi Homo sapiens, autrement dit celui qui sait, celui qui a découvert l'agriculture, l'élevage et la civilisation, s'est-il fait piéger par le changement climatique et les conflits politico-religieux qui aboutissent aujourd'hui à des guerres et aux déplacements des populations ? Cette enquête sur notre espèce n'est pas idéologique, mais naturaliste.
Elle s'appuie sur les découvertes récentes de la science, particulièrement en écologie, éthologie, évolution génétique et préhistoire. L'homme est-il devenu un inadapté de la nature, un animal raté ?
ludion
ludion

Messages : 1456
Date d'inscription : 07/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Qu'êtes-vous en train de lire ? - Page 13 Empty Re: Qu'êtes-vous en train de lire ?

Message par ddistance le Dim 24 Mai 2020 - 0:30

1Cf. supra, Acte I, sc. 3, v. 358-361

2Idem, Acte III, sc. 3, v. 963-965

3Ibid., Acte III, sc. 4, v. 1008-1011

4Ibid., Acte IV, sc.5, v. 1575

5A l'instar de Scarron, l'auteur témoigne ainsi son refus de s'aligner sur le modèle des romans héroïco-galants qui se caractérisent par d'interminables descriptions.
ddistance
ddistance

Messages : 354
Date d'inscription : 20/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum