La vie, une éternelle enseignante

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 16 Oct 2019 - 17:40

.


Dernière édition par My_illusion le Dim 17 Nov 2019 - 20:10, édité 1 fois

My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 16 Oct 2019 - 18:45

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:13, édité 3 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 16 Oct 2019 - 18:53

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:14, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 16 Oct 2019 - 19:15

C'est clair que ce n'est pas mon problème si des couples "se déchirent".
Et lorsque tu dis :
My-I a écrit:Si ces gens s’y laissent aller c’est tout simplement parce que leur exigence morale est faible
Il me semble que tu poses un jugement sans connaître leurs véritables motivations et leurs histoires personnelles. Que sais-tu de leurs difficultés?
Que sait-on vraiment de ce qui se passe réellement ?
Tu ne peux intervenir que si ces personnes te demandent ton aide. Là seulement, tu peux donner un conseil. Je sais que tu sais ça Very Happy
Idem pour le petit jeune qui se laisse influencer.
Tu as pris des risques énormes pour ta propre vie....pour une poubelle renversée....
Je sais que tout ça est difficile compte tenu de nos propres valeurs mais il faut identifier les situations où on peut intervenir efficacement et les autres où nous sommes impuissants.
J'estime que certaines choses ne sont pas de mon ressort mais ce n'est pas pour autant que j'approuve, loin de là!
En anglais dans le texte  Wink
God, give us grace
to accept with serenity
the things that cannot be changed,
courage to change the things
which should be changed,
and the Wisdom to distinguish
the one from the other.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 16 Oct 2019 - 19:20

My_illusion a écrit:Ah mais j’aime pas ce que je fais là, je me fais passer pour la bonne samaritaine, je suis aussi une « fouteuse de merde » comme a dit une fois frère 3. Oui oui je titille aussi là où ça fait mal. J’accepte car c’est correct comme analyse, lol.

Sais-tu pourquoi tu le fais?
As-tu un exemple?
J'ai l'impression que c'est une chose que je ne fais jamais alors ça m'intéresse de savoir pq certains le font.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 16 Oct 2019 - 21:51

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:15, édité 2 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 17 Oct 2019 - 8:00

Je comprends ton besoin de relation saine. C'est très fort chez toi vu ce que tu as vécu.
On dirait que ça t’est arrivé?
De quoi parles-tu ?
Si c'est de coucheries dans le couple alors la réponse est non.
Déjà je ne crois pas au couple, j'ai trop vu mes parents se disputer. Aaah ça ils en ont déversé du pus et de la puanteur. Ca donne pas envie.
T'façon je trouve tout à fait inhumain de demander à des gens de se jurer fidélité jusqu'à ce que la mort les sépare.
J'pourrais jamais promettre un truc pareil.
En plus je vois bien que ça ne fonctionne pas, à de très rares exceptions près.
C'est ça qui est tordu. Quand la règle est trop dure, il faut la changer!
Je vois ça ainsi : pour être certain d'être le père des enfants à venir, l'homme exige la fidélité de sa femme. C'est son côté "bestiaux" LOL
Pendant ce temps-là, il ne peut résister à l'attrait d'autres femmes paske lui, il en veut le plus possible. Le fameux truc du mâle dominant qui veut toutes les femelles et les autres: nada.
Les femmes se rebellent, bien évidemment, et se mettent à vouloir elles aussi "tous les hommes".
Et c'est l'bordel  Very Happy
Ne pas vouloir d'enfant ne change pas grand chose à l'histoire. Vivre à deux, laisse tomber, j'pourrai jamais
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 17 Oct 2019 - 8:36

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:18, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 17 Oct 2019 - 8:49

Je pensais que pour toi, les trahisons c’était pas si grave au vu de ta réponse, pas de quoi en faire un drame en tout cas. En général, ce sont ceux qui trahissent qui pensent/ressentent ainsi?

Les trahisons arrivent lorsque les règles sont impossibles à respecter, tout simplement.
Je comprends les trahisons puisqu'on demande aux gens des choses impossibles.
Ca m'est arrivé une fois d'être en voiture avec un gars avec qui j'avais entamé une relation. A un moment, on est arrêtés à un feu et je vois passer une Mustang conduite par un type. Je regarde la voiture et là le gars avec qui j'étais me demande ce que je regarde. Je lui explique mon intérêt pour ce genre de voiture et là il me dit que j'ai pas le droit de regarder le gars qui conduit la Mustang parce que ça le rend jaloux.
Non mais dis donc, où on va là ????
C'est impossible à vivre ça!
Et dans toutes mes relations, à chaque fois il arrive un moment où on me demande des trucs impossibles.
Alors ouaip, ceux qui se laissent avoir dans ces contrats de mariage ( déjà le mot contrat me fait peur ), ils vont droit dans le mur et au bout d'un temps, il y a trahison et c'est une chose que je peux tout à fait comprendre!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 17 Oct 2019 - 10:51

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:18, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 17 Oct 2019 - 11:11

Bah non, j'aime pas cette attitude d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte.
Quand j'entame une relation c'est pour connaître la personne. Et quand je vois que ça n'ira pas, je le dis.
Ca n'a pas toujours été ainsi. J'ai parfois fait confiance aveuglément. C't'une bonne expression parce qu'on ne veut pas voir en fait. C'était à l'époque où j'avais envie de vivre une belle histoire d'amour et que j'étais....stupide LOL
Maintenant je le dis tout de suite quand ça va pas. Il y a "adaptation" aux conditions ou pas. Ainsi on progresse dans la relation.
Oui, bien d'accord avec "on a tous notre part de responsabilité dans une relation".
Parfois mon best friend me dit qu'il aimerait bien que je sois plus souvent d'accord avec lui.
C'est très bizarre. Alors je lui ai dit : c'est promis! Je serai d'accord avec toi à chaque fois que je trouverai que tu as raison LOL
J'le fais souvent rire Very Happy
C'est essentiel dans une relation je trouve. S'il n'y a plus le rire, ça pue!


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 17 Oct 2019 - 11:46

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:18, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 17 Oct 2019 - 13:29

Oui, il est prévenu de tout ça Very Happy
Il sait que j'éprouve de l'amitié pour lui donc oui, c'est comme de l'amour mais sans sexualité et à mes yeux, c'est aussi appréciable.
Et oui, je trouve qu'on communique bien et qu'il réagit bien. Il adapte ses comportements et j'apprécie vraiment beaucoup ce côté-là chez lui.
Moi non plus je ne sais absolument pas comment ça va évoluer et d'une certaine manière, c'est excitant.
C'est moi qui choisi quand on se voit même si parfois j'accède à sa demande de le voir un peu plus que ce que j'avais prévu.
S'il ressent de l'amour pour moi, il sait que c'est son problème car mon discours a toujours été clair à ce sujet.
Il sait aussi que s'il le désire il peut rechercher une partenaire pour partager de l'amour. Je trouverais ça tout à fait normal et l'amitié que j'ai pour lui rend ça possible.
Il a cette possibilité et il le sait.
Moi je peux très bien ressentir de l'amitié pour un homme alors je me dis que ça doit être possible aussi dans l'autre sens sauf....si l'homme ressent de l'amour. Là, je sais pas...Le mieux c'est quand même d'être sur la même longueur d'ondes.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 17 Oct 2019 - 18:05

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:19, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 17 Oct 2019 - 20:30

Faut que tu arrives à ouvrir ta carapace. Tu verras bien alors si elle a les épaules.
Je pense que l'investissement doit venir des deux côtés.
Mais là, je pense que tu résistes Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 17 Oct 2019 - 21:22

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:19, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 17 Oct 2019 - 21:34

Aaahh OK, tant mieux alors.
Moi aussi je pense que ton histoire est vraiment particulière.
J'aime pas la violence mais j'espère qu'elle parviendra à te puncher Boxe
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 17 Oct 2019 - 23:09

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:20, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 18 Oct 2019 - 7:08

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:20, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 18 Oct 2019 - 8:00

Comment suis je censée réagir?
En ne réagissant pas ?
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 18 Oct 2019 - 8:20

Ou alors : qu'aimerais-tu répondre qui soit constructif ?
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 18 Oct 2019 - 8:50

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:20, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 18 Oct 2019 - 10:11

C'est très sage de ne pas répondre si tu es dans la colère.
Je pense que je le serais aussi si on m'envoyait ce genre de mail. C'est très choquant mais encore une fois, ce n'est pas ton problème mais bien le sien et ça en dit long sur sa maturité!
Le point positif que je vois c'est que ça réveille une blessure en toi mais que tu parviens à rester relativement calme.
Tu n'as pas laissé agir ton égo. C'est une très belle victoire ma biche I love you
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Ven 18 Oct 2019 - 13:36

Tu cherches toujours à être parfaite, my_illusion ? Quand est-ce que tu vas revenir à la réalité ?
siamois93
siamois93

Messages : 8993
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 18 Oct 2019 - 17:31

Je ne parviens pas à retrouver l'endroit où My-I a dit ça...
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 18 Oct 2019 - 17:40

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:21, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 19 Oct 2019 - 1:22

@ zarbise : BisousLong hug

Au dodo !
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 19 Oct 2019 - 1:25

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:22, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Sam 19 Oct 2019 - 8:03

My_illusion a écrit:@ zarbise : BisousLong hug

Idem Razz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Dim 20 Oct 2019 - 9:46

My_illusion a écrit:Cauchemar. Trop bizarre comme d’habitude. 

Je revenais d’une activité team building, descendue du bus trop tôt, j’savais pas où j’étais, je marche un peu je reconnais tjs pas, je sors le gsm pour mettre le gps, il faisait déjà noir, un taxi noir avec deja qqn dedans et un mec dehors du taxi que j’avais pas vu qui m’agresse, le conducteur de taxi le voit mais il s’excuse qu’il doit bosser. Ce mec je le contrôle tant bien que mal, ce n’est pas de me violer qui l’intéresse mais de me torturer physiquement. Alors pour calmer sa psychopathie j’essaie de jouer l’allumeuse en le soulageant physiquement tout en lui enfonçant ça et là un bic profondément dans la chair pour l’affaiblir. J’arrive à m’en dépêtrer, je rentre et constate que le chauffage est allumé et que la grille du dessus a été remplacée et je me dis que ce doit être le boulot qui a fait ça en mon absence. Puis dans le hall d’entrée (de mon ancienne maison) je croise génitrice et son mari, pimpés comme jamais (ils semblaient aller très bien) et elle me dit « tu ne fais pas d’épilepsie! » et je réponds « quoi? » elle dit « pendant ton sommeil, g fait venir des gens pour te contrôler car tu l’as fait pour moi » son mari me demande « dis ça veut dire quoi quand un chien abaisse son arrière train et le frotte au sol ? » et je réponds. Puis je me retrouve à la pharmacie et la dame me donne un bon pour du restamin (mot qui n’existe pas) et me dit « gardez le, si jamais vous faites une crise quand même » je regarde ce papier et ne voit pas quelle molécule active c’est mais je supposais que c’était un anti épileptique. Je reviens à la maison, mon agresseur est à nouveau là, je remplis d’eau chaude un énorme cylindre en pierre et je le trempe dedans ce qui le garde calme, apaisé , discrètement je coupe dans sa narine et ça pisse le sang (et pourtant c pas une zone qui saigne vu que c surtout que du cartilage) je noie son iPhone qu’il porte au bras dans une sacoche hermétique. J’attends qu’il se vide de son sang sans douleur. Mais je n’arrive jamais au bout de l’histoire. Personne n’y meurt jamais.  

En gros, ça exprime de la persécution. Je m’en souviens car tout frais! Bonjour ma tête de zombie pour la journée!

Savais-tu que le Restamine existe ? C'est un antihistaminique
Juste un indice peut-être par rapport à ton agresseur. Ca m'est venu ce matin : je pense qu'il s'agit d'une partie de toi, masculine et agressive. Le genre de personnage intérieur qui te fait exprimer de l'agressivité. En le vidant de son sang, tu lui ôtes son agressivité. C'est ce que tu réalises en ce moment de manière psychologique, tout en douceur car tu ne souhaites même pas le faire souffrir. C'est mon ressenti person que tu valideras peut-être si ça te parle. En tous cas, il ne pourra plus "faire de son nez" Very Happy
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Dim 20 Oct 2019 - 12:16

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:23, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Dim 20 Oct 2019 - 13:04

Reconnaître ses failles, ses côtés noirs, ses imperfections, vraiment les reconnaître. C’est important.

Bah tu sais, on en est tous un peu là Very Happy

Je m’auto fascine, des fois

LOOOOOOOLLL

Restamin, c'est le vouikend Razz

Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Dim 27 Oct 2019 - 11:45

.


Dernière édition par My_illusion le Ven 29 Nov 2019 - 0:23, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Dim 27 Oct 2019 - 13:08

Je dirais juste que lorsqu'une chose qu'on fait donne un résultat qu'on n'apprécie pas et qu'on refait sans cesse cette même chose, on obtient pour ainsi dire toujours le même résultat.
Mééééé oui, ça va aller ma puce! Tu sais, l'ADN, il peut se modifier Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Dim 27 Oct 2019 - 14:00

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:01, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Dim 27 Oct 2019 - 22:03

Bisous bichette I love you
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 30 Oct 2019 - 8:10

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:01, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Mer 30 Oct 2019 - 12:47

C'est juste que tu ne le comprends pas. Tu peux être très nocive en essayant de bien faire car tu manques réellement d'empathie, de compréhension c'est à dire d'acceptation des sensibilités des autres. Il n'a certainement pas besoin de ton «aide» vu que tu ne peux pas lui en apporter. Il a besoin de personnes qui le comprennent.
C'est tellement chiant les bœufs qui ne comprennent rien techniquement et en plus il faut leur expliquer. Mais leur expliquer quoi ? Leur expliquer pourquoi ils ne comprennent pas ne leur permettra pas de comprendre.
Si ça peut te rassurer, plus les gens sont diplômés et moins il comprennent l'informatique «de l'intérieur». C'est fort simple l'informatique, tellement simple. Les gens qui ne comprennent pas ne font pas l'effort de cette simplicité.

siamois93
siamois93

Messages : 8993
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 30 Oct 2019 - 13:51

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:02, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 30 Oct 2019 - 14:38

My_illusion a écrit:La grosse crise de couple entre mon frère aîné et ma belle sœur semble être moins sujette à faire éclater leur couple. Mais c’est mal barré tout de même. 
Si mon frère n’accepte pas de voir une tierce personne pour commencer à travailler sur lui, il va la perdre. Il n’exprime rien, il est incapable de communiquer. Il dit qu’il ne sait pas quoi dire. Son corps exprime du rejet, ses paroles sont agressives, il a juste dit « je suis malheureux au travail parce que les autres sont trop cons ». Il est trop doué par rapport à sa fonction. Il crée des tas de logiciels qui aident énormément la boîte (il est monté très vite) mais les gens ne parviennent pas à s’en servir. Je crois qu’il est un hp asperger qui ne le sait pas encore. Il gagnerait à savoir qu’il ne peut pas attendre des autres qu’ils soient plus malins car celui qui est différent c’est lui. Quand il explique quelque chose, il donne énormément de détails et moi j’attends qu’il ait fini car je sais que pour lui c’est important. Mais l’électronique n’est pas un domaine que j’affectionne. Il me ressemble sur de nombreux points mais je pense qu’il a en plus ce syndrome asperger qui fait que socialement on arrive pas à le rejoindre. Il donne l’impression qu’il ne veut pas qu’on l’approche, il est rejetant et humiliant car il va te dire très facilement que c’est très simple et que tu es débile. Pour lui, évidemment, des tas de choses sont évidentes, alors il ne prend pas la peine d’expliquer l’essentiel et part directement dans des détails très précis. Il refuse de communiquer car il nie la nécessité de travailler sur lui-même. 

Elle (ma belle-sœur) me dit qu’il s’enfonce depuis la mort de notre sœur. C’est le seul qui n’a pas réussi à venir à l’hôpital où elle s’est suicidée et là seule réaction qu’il a réussi à avoir c’est le mutisme. Après avoir raccroché le tel, il a pleuré (devant ma belle sœur). Et puis c’est tout, il n’a jamais reparlé ni pleuré. Comme il refuse de parler du passé, de ce qu’il a vécu. Il dit que c le passé, qu’on y changera rien. Plus jeunes, il a dit qu’il se sentait exclu de la fratrie alors que moi je pensais qu’il ne voulait pas de ma présence, qu’il voulait qu’on le laisse tranquille (9 ans nous séparent) si bien que pour moi, il était plutôt un étranger et pas mon grand frère. D’ailleurs, je lui en voulais de n’avoir pas été là pour protéger un minimum ses petits frères et sœurs car bon il avait tout de même 15 ans quand tout s’est effondré. Il a eu la chance d’avoir au moins les 15 premières années de sa vie pas trop degueulasse. Il a fumé, s’est drogué, fréquentait des sales types. Alors moi évidemment ça m’a jamais donné envie de me sentir proche de lui. 
Donc ici, ça fait un moment que je suis inquiète car je crains qu’il ne fera pas les efforts pour sauver son couple. Elle lui a dit qqchose de pertinent « si tu ne veux pas aller mieux pour toi même, tu dois le faire pour ton fils! » ce scénario c’est ce que j’ai tjrs redouté pour moi même car autant on peut faire ce qu’on veut de soi quand on a pas d’enfant, autant quand on en a, on doit se battre pour eux, on doit aller un minimum bien pour eux. Il est dépressif, clairement mais le reconnaître ça... je comprends beaucoup de fonctionnements chez lui mais il refuse le dialogue. Samedi passé, il a fait un effort, il a mis une chemise pour la sortie et a parlé un peu avec les gens. Ensuite, il s’est assis plusieurs heures et puis est rentré car mal de tête, il a fait un énorme effort social. Il n’a dit au revoir qu’à elle, nous autres même pas un signe de la main pour dire au revoir. Je sais qu’il est comme ça, il n’a aucune grille de lecture sociale. Mais évidemment, ça ne donne pas envie d’être proche de lui. Il m’a aidée avec ma voiture en panne samedi et moi je trouillais de devoir lui demander de venir avec ses câbles, sans émotion t’as l’impression qu’il prend sur lui, expéditif. Du coup, moi je me sens en dette. Et ma belle sœur me dit « je t’assure il n’a pas râlé, pour toi il le fait de bon cœur » mais je n’ai pas pu m’empêcher de lui virer un peu de sous pour le dérangement, il m’a dit « fallait pas ». Je n’aime pas avoir des dettes, même si je rends également des services, g toujours cette crainte qu’on me le reprochera. Génitrice disait « on ne peut jamais rien t’offrir à toi! » c’est exact! 

Donc vla, j’espère qu’il va accepter de se venir en aide... qu’il va comprendre que c avant tout pour lui même qu’il doit le faire. Sans ça, je crains fortement qu’il va perdre sa compagne et en partie son fils. Il ne peut pas reproduire le schéma familial!!! 
 
ça fait chier car c’est pas la petite crise qui passe avec le temps. 

Je m’occupe d’elle, elle me charge de toute sa détresse et je l’accepte, je le fais pour mon neveu aussi.

Je ne comprends pas pourquoi tu t'inquiètes pour sa situation familiale, sachant que tu dois encore beaucoup travailler sur toi-même et que personne n'a l'air de t'aider si j'ai bien compris (c'est limite l'inverse en fait).

Pureté

Messages : 370
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 30 Oct 2019 - 15:37

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:02, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 30 Oct 2019 - 20:14

Prends soin de toi, c'est le plus important.

Leur situation, c'est pas ton problème. Et même si j'estime que l'entraide et le soutien moral ne doivent pas être marchandés, j'apprécie la réciprocité. Or, tu reconnais que tes frères n'ont pas d'attention pour toi alors que tu es désormais leur seule sœur.

Pureté

Messages : 370
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 30 Oct 2019 - 21:00

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:03, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Sam 2 Nov 2019 - 16:38

Justement non, ce n'est pas "normal" dans le sens où ce n'est pas si indiscutable.

Pureté

Messages : 370
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 2 Nov 2019 - 22:02

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:03, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Dim 3 Nov 2019 - 0:08

Mouais, enfin après tout tu es la mieux placée pour en parler.

Pureté

Messages : 370
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Dim 3 Nov 2019 - 8:28

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:04, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Lun 4 Nov 2019 - 18:05

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:04, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mar 5 Nov 2019 - 18:20

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:05, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mar 5 Nov 2019 - 19:09

Ouaip ca va Very Happy
Justement je me demandais ce que la vie t'avait appris ces derniers temps.
Si tu vas bien, c'est peut-être que tu as bien appris certaines leçons...C'est ce que je te souhaite ma biche
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8413
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 18 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mar 5 Nov 2019 - 22:31

.


Dernière édition par My_illusion le Lun 24 Fév 2020 - 6:05, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum