peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Sam 10 Fév 2018 - 14:49

Je me sens en grande difficulté en ce moment dans mon travail, comme si je n'arrivais pas réellement à communiquer avec les autres, y compris mes élèves. Les médecins à qui j'en parle minimisent, me disent que je surinterprète, et ne veulent absolument pas entendre parler de traits autistiques. Pourtant, cela fait longtemps que j'y pense, c'est même écrit dans mon bilan HP.
L'autre jour, après avoir lu des sujets ici et fait le test sur le site Psychomedia, j'avais un score élevé. J'ai fait un mail au CRA de ma région en leur envoyant le résultat et - ô miracle ! - ils m'ont prise au sérieux et m'envoient un dossier par courrier, à remplir avec un psychiatre. Je viens de refaire un autre test, et je voulais répondre sur le fil, mais il est verrouillé, et là encore, j'obtiens un score de 146 sur 200.
Peut-on passer à travers le diagnostic presque sa vie durant et être diagnostiqué(e) à presque 50 ans ? Je ne cache pas que ma démarche est intéressée : si le diagnostic est établi, je pense à demander un reclassement. J'aime mon travail, mais depuis que je dois tout reprendre à zéro tous les ans, suite à mon divorce et à une seconde relation qui n'a pas marché , avec déménagement à la clé, je n'y arrive plus. J'ai l'impression de marcher sur des sables mouvants, de ne plus trouver rien de stable à quoi me raccrocher. J'ai besoin d'aide dans la vraie vie, et je ne sais pas où demander.
Avec ironie et amertume, je me dis que si je suis avérée aspie, ça ne changera rien pour moi, mais l'EN acceptera enfin de me mettre sur un poste impliquant moins d'interactions sociales, moins éprouvant et plus rassurant donc, car ils seront horrifiés à l'idée de laisser une personne telle que moi devant des élèves ! Je précise que j'ai été considérée comme une bonne prof soucieuse du bien-être des élèves toute ma vie... Mais ce dont ils ne veulent pas entendre parler - que je vais mal et souffre dans mon travail (enfin si, ils veulent bien que je démissionne, je pense, mais pour moi, après plus de 20 ans de bons et loyaux services, ils peuvent me trouver une solution de rechange dans l'EN) - ils le feront pour les élèves. silent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Sam 10 Fév 2018 - 17:44

zebra sara a écrit:Je me sens en grande difficulté en ce moment dans mon travail, comme si je n'arrivais pas réellement à communiquer avec les autres, y compris mes élèves. Les médecins à qui j'en parle minimisent, me disent que je surinterprète, et ne veulent absolument pas entendre parler de traits autistiques. Pourtant, cela fait longtemps que j'y pense, c'est même écrit dans mon bilan HP.
L'autre jour, après avoir lu des sujets ici et fait le test sur le site Psychomedia, j'avais un score élevé. J'ai fait un mail au CRA de ma région en leur envoyant le résultat et - ô miracle ! - ils m'ont prise au sérieux et m'envoient un dossier par courrier, à remplir avec un psychiatre. Je viens de refaire un autre test, et je voulais répondre sur le fil, mais il est verrouillé, et là encore, j'obtiens un score de 146 sur 200.
Tu as de la chance que le CRA t'aies répondu. Smile
Les tests en lignes ne sont pas d'une extrême fiabilité, parce qu'avec le temps les Asperger peuvent s'adapter et être plus proches de la norme, et donc indétectables au premier abord.
zebra sara a écrit:Peut-on passer à travers le diagnostic presque sa vie durant et être diagnostiqué(e) à presque 50 ans ?
Oui, c'est parfois un parcours du combattant, même en le sachant soi-même et en voyant plusieurs psychiatres.
zebra sara a écrit:Je ne cache pas que ma démarche est intéressée : si le diagnostic est établi, je pense à demander un reclassement. J'aime mon travail, mais depuis que je dois tout reprendre à zéro tous les ans, suite à mon divorce et à une seconde relation qui n'a pas marché , avec déménagement à la clé, je n'y arrive plus. J'ai l'impression de marcher sur des sables mouvants, de ne plus trouver rien de stable à quoi me raccrocher. J'ai besoin d'aide dans la vraie vie, et je ne sais pas où demander.
D'aide dans les relations sociales ? les démarches administratives ? ou d'aide pour gérer des tâches du quotidien ?
Une fois diagnostiquée, le CRA saurait t'orienter pour trouver ces aides, je suppose.
zebra sara a écrit:Avec ironie et amertume, je me dis que si je suis avérée aspie, ça ne changera rien pour moi, mais l'EN acceptera enfin de me mettre sur un poste impliquant moins d'interactions sociales, moins éprouvant et plus rassurant donc, car ils seront horrifiés à l'idée de laisser une personne telle que moi devant des élèves ! Je précise que j'ai été considérée comme une bonne prof soucieuse du bien-être des élèves toute ma vie... Mais ce dont ils ne veulent pas entendre parler - que je vais mal et souffre dans mon travail (enfin si, ils veulent bien que je démissionne, je pense, mais pour moi, après plus de 20 ans de bons et loyaux services, ils peuvent me trouver une solution de rechange dans l'EN) - ils le feront pour les élèves. silent
Super Pépette, une autiste Asperger qui poste des vidéos sur Youtube, est également enseignante (ou institutrice, je ne sais plus). Je n'ai pas vu toutes ses vidéos, mais je ne crois pas que sa hiérarchie l'ait considérée incapable d'exercer son métier après son diagnostic officiel.
Je ne suis pas certain que le syndrome d'Asperger soit bien connu, et même parfois par des médecins, alors sans doute qu'il ne l'est généralement pas plus dans le milieu de l'enseignement (sauf concernant les jeunes enfants, peut-être). Je ne pense pas comme toi que ton diagnostic entrainerait cette conséquence, qu'ils te changent de poste. M'est avis que tu peux avoir un diagnostic officiel, expliquer ce diagnostic à qui tu voudras, et malgré tout c'est une possibilité de rester incomprises vis-à-vis de tes difficultés.

Tu devrais poser ces questions sur forum.asperansa.org , tu auras des renseignements précis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Sam 10 Fév 2018 - 23:29

Merci vraiment Aldryge pour cette réponse précise, qui m'apprend beaucoup sur plusieurs points. Merci aussi pour la référence à Super Pépette : j'ai commencé à regarder son blog, et je regarderai les vidéos demain.
Pour les aides que j'attends, je vois ça comme une médiation entre l'administration et moi. Un de mes collègues a une AVS en cours avec lui, mais il s'agit d'un handicap physique avec grande fatigabilité.
J'ai une reconnaissance RQTH pour surdité, il faudrait alors que je complète mon dossier pour élargir la reconnaissance.
Je ne sais pas vraiment ce que je veux, en fait... Dans mon bilan WAIS IV, le psy a indiqué que j'ai besoin d'un environnement bienveillant et sécurisant, mais dans le monde du travail, comment dire ??? Même la référente handicap au rectorat n'est pas sympa ! Et encore, elle ne connaît que ma surdité...
En ce qui concerne le CRA, j'ai été surprise, car la personne a répondu après 2 jours : elle m'a demandé mon adresse pour m'envoyer un dossier que je devrai remplir avec un psychiatre.
Est-ce que tu as lu la BD "la différence invisible" ?
https://www.editions-delcourt.fr/serie/difference-invisible.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Sam 10 Fév 2018 - 23:54

Je me demande s'il n'y aurait pas une autre piste à explorer pour obtenir ton "déclassement". Tu as indiqué sur mon fil avoir vécu des troubles anxieux et dépressifs, est-ce que c'était il y a longtemps? Est-ce que ça ne pourrait pas être considéré comme un "handicap" pour effectuer ton travail d'enseignante (santé psychique fragile, en gros)? Je ne sais pas du tout si c'est possible de faire reconnaître ce terrain anxio-dépressif, mais c'est une idée.

Et même en ayant une RQTH pour surdité, tu ne peux rien obtenir?! Pffffff  Mad

[HS romans graphiques]
Et sinon, j'ai lu "La différence invisible". J'ai bien aimé, même si ça m'a moins touchée que d'autres romans graphiques. Je pense en particulier à "Ce n'est pas toi que j'attendais" de Fabien Toulmé, sur le thème de la trisomie 21, qui m'a vraiment émue. Et maintenant j'aimerais bien lire "Goupil ou face", de Lou Lubie, sur la maladie bipolaire. Je l'ai suggéré à ma médiathèque, j'espère qu'ils vont l'acheter. Si j'étais dessinatrice, j'adorerais faire des BD pédagogiques comme toutes celles-là! Very Happy
[/HS romans graphiques]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Dim 11 Fév 2018 - 0:01

Merci Tempête. Smile Je pense que l'EN via le Rectorat ne veut pas engager de frais, et reclasser quelqu'un signifie le payer autant qu'avant à faire un travail moindre. D'après ce que j'ai compris, il faut un avis de l'Inspecteur.
J'ai évoqué l'an dernier dans mon dossier médical pour obtenir un congé longue maladie toutes mes difficultés psychologiques, mais la seule chose qu'on m'ait proposée, c'est de sortir du système et de passer des concours (comme documentaliste, en repartant au niveau national). Ca va paraître mesquin, mais j'ai dû reprendre le collier parce que je suis seule à élever mes filles, et aussi parce que je les ai déracinées. J'aimerais qu'elles trouvent un peu de stabilité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Dim 11 Fév 2018 - 0:03

Merci aussi pour le HS : les deux romans graphiques que tu cites ont l'air intéressants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Dim 11 Fév 2018 - 14:44

zebra sara a écrit:Merci vraiment Aldryge pour cette réponse précise, qui m'apprend beaucoup sur plusieurs points. Merci aussi pour la référence à Super Pépette : j'ai commencé à regarder son blog, et je regarderai les vidéos demain.
Super Smile
zebra sara a écrit:Pour les aides que j'attends, je vois ça comme une médiation entre l'administration et moi. Un de mes collègues a une AVS en cours avec lui, mais il s'agit d'un handicap physique avec grande fatigabilité.
Au CRA, ils sauront peut-être te dire si ce genre de dispositif existe. Question
zebra sara a écrit:J'ai une reconnaissance RQTH pour surdité, il faudrait alors que je complète mon dossier pour élargir la reconnaissance.
Je ne sais pas vraiment ce que je veux, en fait... Dans mon bilan WAIS IV, le psy a indiqué que j'ai besoin d'un environnement bienveillant et sécurisant, mais dans le monde du travail, comment dire ??? Même la référente handicap au rectorat n'est pas sympa ! Et encore, elle ne connaît que ma surdité...
En ce qui concerne le CRA, j'ai été surprise, car la personne a répondu après 2 jours : elle m'a demandé mon adresse pour m'envoyer un dossier que je devrai remplir avec un psychiatre.
Les démarches administratives, c'est toujours une galère à s'arracher les cheveux, mais j'espère que tu auras de la chance. Encore une fois, peut-être en demandant des conseils au CRA ou en trouvant une association concernant l'autisme dans ta région.
Pour le CRA, de mon côté, j'avais envoyé un mail "bouet à la mer", je n'ai pas eu de réponse pendant deux ans, et ils m'ont contacté parce qu'ils ont eu un désistement, je crois bien. Là, je leur ai écrit il y a un mois... peut-être que j'aurais une réponse à une simple question dans deux ans.
zebra sara a écrit:Est-ce que tu as lu la BD "la différence invisible" ?
Je ne connaissais pas, je suis allé voir l'extrait gratuit. C'est parlant les planches où elle sature à cause du vacarme, ou qu'elle ne parvient pas à répondre aux conversations banales. C'est bien fait, je regarderais peut-être si je vois la BD en magasin. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Dim 11 Fév 2018 - 22:55

Tu peux même la lire facilement en rayon. Tu verras, on s'y retrouve.
Pour le CRA, c'est celui d'Angers. Ils sont peut-être moins surbookés ? Ou le test Baron Cohen que j'ai envoyé en pièce jointe leur a mis la puce à l'oreille ?
Il y a une antenne à Nantes aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par TiZ le Mer 14 Fév 2018 - 8:33

Salut zebra sara,

zebra sara a écrit:Peut-on passer à travers le diagnostic presque sa vie durant et être diagnostiqué(e) à presque 50 ans ?
Oui, c'est tout à fait possible, certains sont même diagnostiqués plus tard encore...

C'est bien que tu commences directement les démarches auprès du CRA, car le temps d'attente est long (2 ans d'attente minimum). Reste la solution de passer par le privé, mais ça n'est pas gratuit...

Pour ma part, j'ai été diagnostiquée à 19 ans. D'abord par un psychiatre en libéral, puis ça a été confirmé par le CRA (après 3 ans d'attente).

Par contre, je ne sais pas ce qu'il en est du reclassement et de ces choses-là, je ne m'y connais pas.

La différence invisible est super, j'ai beaucoup aimé.


TiZ

Messages : 40
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Mer 14 Fév 2018 - 14:15

Merci TIZ. Je vais voir un psychiatre en libéral fin mars, je lui poserai la question.
Pour le reclassement je ne sais pas, je me plais un peu plus dans mon établissement, et j'essaie de m'accrocher aux choses qui réussissent. Mais si j'étais asperger et si je pouvais rajouter ça dans ma reconnaissance handicap MDPH, j'aurais plus de droits, et peut-être une AVS en cours avec moi.
Ca fait beaucoup de "si", c'est sûr ! En fait, dans mon bilan, il y a écrit que en tant que HP il faudrait que je sois dans un environnement bienveillant et sécurisant. Mais le profil HP n'est pas pris au sérieux professionnellement - tu as juste l'air d'une prétentieuse qui s'invente des problèmes quand tu en parles, ou d'une incompétente de la communication (CQFD...) qui se dissimule derrière de fausses excuses.
Bon je dis ça, mais je ne dois pas si mal m'y prendre : les élèves ni les parents ne se plaignent de mes cours. Je voudrais juste qu'on m'encourage, qu'on reconnaisse mieux mon travail et mes efforts pour m'adapter. Si je pars de plus loin en faisant plus d'efforts, c'est bien la définition du handicap, non ? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par newlife le Jeu 15 Fév 2018 - 14:50

Je vais suivre ton fil attentivement zebra sara. Smile

Si l'EN t'acorde un allègement du fait de ton SA, ce sera incroyable et super!

Sans vouloir te décourager, effectivement quand on ne va pas "assez mal" donc avec un handicap ou une maladie bien bien visibles, difficile d'avoir un aménagement. Et du coup pour l'administration tu n'as qu'à aller voir ailleurs, cf les postes qu'on t'a suggérés (avec concours en plus). Bref.

SuperPépette enseigne en fac, en psychologie sociale. Vu que tu es nantaise et elle aussi, tu pourrais peut-être la rencontrer pour échanger avec elle?

Et pour finir, bien sûr que tout le monde est content de toi mais personne ne peut imaginer les efforts de suradaptation que tu fournis. Invisible qu'elle disait dans la BD. Ben oui.  Neutral D'où les diagnostics tardifs (amha).

Bon courage pour la suite de ta démarche! Wink

newlife

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 15:22

newlife a écrit:Je vais suivre ton fil attentivement zebra sara. Smile

Si l'EN t'acorde un allègement du fait de ton SA, ce sera incroyable et super!

Sans vouloir te décourager, effectivement quand on ne va pas "assez mal" donc avec un handicap ou une maladie bien bien visibles, difficile d'avoir un aménagement. Et du coup pour l'administration tu n'as qu'à aller voir ailleurs, cf les postes qu'on t'a suggérés (avec concours en plus). Bref.

SuperPépette enseigne en fac, en psychologie sociale. Vu que tu es nantaise et elle aussi, tu pourrais peut-être la rencontrer pour échanger avec elle?

Et pour finir, bien sûr que tout le monde est content de toi mais personne ne peut imaginer les efforts de suradaptation que tu fournis. Invisible qu'elle disait dans la BD. Ben oui.  Neutral  D'où les diagnostics tardifs (amha).

Bon courage pour la suite de ta démarche! Wink

Oui c'est exactement ça ! Et je n'ose pas expliquer, parce que si je mets en avant le profil HP, on croit que je me la pète, je n'en parle quasiment plus, alors que la 1ère année j'essayais de faire de la pédagogie pour expliquer que ce n'était pas quantitatif mais qualitatif. Peine perdue ! Les profs ont vraiment un problème avec la zébritude, celle des élèves aussi d'ailleurs. Si les petits zèbres ne sont pas coulés dans le moule scolaire et de bonne composition, les profs sont à la limite de les maltraiter et les rabaisser - je crois qu'ils en ont peur.
Si un diagnostic aspi était établi, outre le fait que je me sentirais mieux d'avoir trouvé ma famille, comme le vilain petit canard, j'ai l'impression que ce serait plus compréhensible pour mes collègues, et là, je pourrais peut-être obtenir une aide humaine (AVS) par la MDPH.
Info intéressante pour Superpépette, je vais me documenter, voir ses vidéos. Ca serait cool d'échanger avec elle.
J'ai reçu le dossier du CRA à compléter avec le psychiatre que je vais voir en mars. J'y suis allée au culot : j'ai envoyé un mail avec un lien vers le résultat du test Baron-Cohen où j'ai eu un résultat de 36. Ils m'ont répondu par mail 48 h après et je reçois le dossier aujourd'hui. Je trouve que ça va vite, au moins pour cette mise en route, et surtout ils m'ont visiblement prise au sérieux. C'est surtout ça, personne ne comprend ma souffrance de savoir que quelque chose cloche et de ne pas arriver à trouver de professionnel pour mettre le doigt dessus. Le diagnostic HP n'est pas suffisant et n'explique pas tout pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par requiem le Sam 17 Fév 2018 - 14:59

Perso, je viens de recevoir le diagnostic à l'âge de 48 ans.

requiem

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2016
Localisation : Aubusson

https://ericbasillais.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Sam 17 Fév 2018 - 18:57

requiem a écrit:Perso, je viens de recevoir le diagnostic à l'âge de 48 ans.

Est-ce que toi c'est quelque chose à quoi tu t'attendais, tu t'en doutais, ou est-ce que ça t'a surpris(e) ?
Merci pour ta réponse en tout cas. Smile

J'ai rencontré des gens adorables aujourd'hui et j'ai appris des choses significatives sur l'autisme, le syndrome Asperger, les HP... Mes idées reçues (le peu que j'en avais) ont volé en éclat : on peut être autiste ou HP et communicatif, touchant, réfléchir sur les autres et surtout être très tolérant. L'important n'est pas autiste vs neurotypique, l'important c'est la neurodiversité. Il faut que je réfléchisse sérieusement à ce que j'attendrais d'un éventuel diagnostic.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par requiem le Lun 19 Fév 2018 - 14:25

Je m'attendais au diagnostic. Trop de caractéristiques Asperger dans ma vie. Un premier QI ultra élevé ( mais mesuré hors des normes). Puis un deuxième (WAIS IV très supérieur et hétérogène [115/150] ). Et l'ADOS-2 ont levé les doutes.

requiem

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2016
Localisation : Aubusson

https://ericbasillais.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018 - 9:35

@requiem merci, quoique un peu en retard. Tu as de la chance d'avoir pu avoir ce diagnostic, et je me demande si cela a pris longtemps ? Est-ce que tu es passé(e ?) par un psy en privé ou par le CRA ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018 - 9:39

HS général : avec les aspis, je me sens comme le vilain petit canard qui aurait vu un cygne pour la première fois... Or, qu'est-ce que je viens de lire dans wikipédia (bon d'accord, c'est wikipédia... mais) ? Andersen aurait été diagnostiqué autiste a posteriori par Michaël Fitzgerald.
J'ai toujours été réconfortée par les contes d'Andersen, et je me reconnais fortement dans plusieurs, notamment le Vilain petit canard, Poucette, la Petite sirène...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018 - 10:24

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018 - 10:28

Oui @Hyaden, c'est l'histoire de ma vie ça, Poucette et les crapauds ! Terreur
Bon pour le Prince des fleurs je ne l'ai pas trouvé par contre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018 - 10:46

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 10:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018 - 11:30

Va savoir... Vu la super réussite de ma vie, je dirais qu'ils existent... pour d'autres.

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Poucet10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Cissou le Ven 23 Fév 2018 - 10:36

Bonjour,

J'espère aussi qu'on peut être diagnostiqué sur le tard. Je ne me reconnais qu'à 80% dans les rayures des zèbres mais quand je lis des textes d'Asperger féminin, ça matche beaucoup plus !
J'ai un premier entretien infirmier la semaine prochaine à l'hôpital, je ne sais pas ce que cela donnera, j'ai peur d'apprendre que je suis complétement barrée et irrécupérable.
Pour ceux qui ont témoigné avoir été diagnostiqués sur le tard, qu'est-ce que cela vous a apporté ?
Est-ce que vous en parlez avec vos proches, vos collègues de boulot, vos partenaires ou vos clients ?
Cissou
Cissou

Messages : 1
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 49
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par requiem le Ven 23 Fév 2018 - 10:48

@zabra sara : par le CRA : un an d'attente avant le premier entretien.

requiem

Messages : 156
Date d'inscription : 10/10/2016
Localisation : Aubusson

https://ericbasillais.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Ven 23 Fév 2018 - 10:56

Cissou a écrit:Bonjour,

J'espère aussi qu'on peut être diagnostiqué sur le tard. Je ne me reconnais qu'à 80% dans les rayures des zèbres mais quand je lis des textes d'Asperger féminin, ça matche beaucoup plus !
J'ai un premier entretien infirmier la semaine prochaine à l'hôpital, je ne sais pas ce que cela donnera, j'ai peur d'apprendre que je suis complétement barrée et irrécupérable.
Pour ceux qui ont témoigné avoir été diagnostiqués sur le tard, qu'est-ce que cela vous a apporté ?
Est-ce que vous en parlez avec vos proches, vos collègues de boulot, vos partenaires ou vos clients ?

Qu'est-ce que tu appelles "barrée et irrécupérable" ? Avoir vécu trop longtemps dans l'autisme sans le savoir et ne plus pouvoir te réadapter, ou ne pas être Asperger et ne pas comprendre ce qui ne va pas ?
Je me pose aussi ces deux questions. Une seule personne, requiem, a témoigné avoir été diagnostiquée asperger à 48 ans, et une rencontre asperger m'a donné des conseils sur ce sujet-là, ça peut t'aider peut-être :
https://www.zebrascrossing.net/t33955-psychiatre-qui-me-dit-que-meme-avec-mon-test-je-ne-suis-pas-hp
(en bas de la page, pseudo le Bateleur)

J'en ai parlé à mon employeur - pas sûre que je sois très bien vue ensuite ! - pour faire bouger les choses, et arrêter de faire semblant. C'était un choix un peu suicidaire, comme couper les ponts derrière soi pour être sûr de ne pas repartir en arrière.
A l'époque où on me croyait bipolaire, le psychiatre qui me suivait m'avait conseillé de ne rien dire, et je m'en suis sans doute mieux portée. Mais j'aurais bien moins "honte" socialement d'être asperger que bipolaire, je pourrais l'assumer beaucoup plus facilement, parce que c'est une différence dans laquelle je reconnais ma propre identité. Je serais plus embêtée qu'on me dise que ça n'a rien à voir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Ven 23 Fév 2018 - 11:00

Il y a aussi le forum asperanza, je n'ose pas y aller pour l'instant, parce que j'aurais l'impression d'usurper quelque chose en me présentant comme "pouvant être asperger", si ensuite je ne le suis pas. Tant pis, je vivrai ça toute seule, ou avec les gens qui veulent bien m'en parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Sam 24 Fév 2018 - 9:42

requiem a écrit:@zabra sara : par le CRA : un an d'attente avant le premier entretien.

Sur le dossier qu'ils m'ont envoyé, ils indiquent six mois. Ca semble un peu moins long, ça dépend peut-être des régions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Khalmos le Dim 25 Fév 2018 - 10:48

zebra sara a écrit:Il y a aussi le forum asperanza, je n'ose pas y aller pour l'instant, parce que j'aurais l'impression d'usurper quelque chose en me présentant comme "pouvant être asperger", si ensuite je ne le suis pas. Tant pis, je vivrai ça toute seule, ou avec les gens qui veulent bien m'en parler.

Nani ??

Que crois-tu que je fasse, même pas sûr d'être zèbre, ni d'être aspi (je suis passé à 98% de certitude pour ce dernier)...l'avantage c'est de trouver des gens bienveillants Smile
Après, j'avoue que la sphère aspi peut être plus diverse...mais je pense qu'ils sont dans la même situation que les zèbres, donc si tu met un minimum de forme (ce que tu fais toujours bien), je ne vois aucun problème !

Il est même parfois intéressant pour des aspi potentielles de voir des témoignages de personnes qui pensaient l'être et qui ne le sont pas au final...pour savoir en quoi ils se sont reconnus (à tord) et quel était l'élément qui a fait que "non". Wink
(Si ça peut te rassurer pour les quelques % de chances que tu te donnes de "et si je l'étais pas" ^^)

Par contre, je serais intéressé de connaître les démarches CRA & cie...mais j'imagine que je vais devoir faire comme toi : passage sur asperanza plutôt qu'ici pour avoir des réponses ^^
Khalmos
Khalmos

Messages : 113
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 30
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Dim 25 Fév 2018 - 10:54

@Khalmos : tu veux dire que tu t'es déjà inscrit sur Asperanza ? Je pense à faire l'effort d'y aller, mais en ce moment je ne sais pas comment formuler ou expliquer mes doutes. Je pense que je dois d'abord "me laver" de cette récente période de découverte et des complications et dommages collatéraux, que je ne voulais tellement pas, et positiver davantage.
En revanche, je suis tout à fait prête, moi, à t'expliquer pour le CRA. C'est plus dur pour le parcours psy, j'y vois moins clair. Je t'explique en MP, on n'a pas le droit de donner des noms ou adresses précis en public.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Khalmos le Dim 25 Fév 2018 - 12:22

Non, pas encore inscrit ^^ Mais il faudrait que j'y songe.
Là il faut que je me repose, mon corps-mental me lâche depuis une semaine, et je ne le ménage pas ^^ donc plus tard.

(Je dissocie mental et moral, car ce dernier est très bon ! Very Happy)
Khalmos
Khalmos

Messages : 113
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 30
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 17:28

Bon, ce n'est pas gagné... Le psy du CMP ne m'a pas ri au nez comme celui des urgences, mais faible intérêt pour le bilan HP, et surtout, une remarque bizarre sur le SA : les autistes ou aspergers ne souffrent pas des difficultés dans les relations sociales, parce qu'ils n'en ont pas conscience. Donc, si j'en souffre, c'est que je ne peux pas être aspi. C'est absurde pour moi (pas que je ne puisse pas être aspi, ça se peut, mais ce qu'il dit sur les autistes, je trouve ça limite insultant) : d'une part, ce n'est pas un trouble mental mais neurologique, donc pourquoi ne pourrait-on pas avoir conscience de notre différence ? D'autre part, la souffrance vient aussi des différentes surcharges environnementales et de la suradaptation.
Même moi, qui n'ai pas encore écumé toutes les ressources de connaissances sur le sujet, je trouve que ça témoigne d'un manque de connaissances étonnant. Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 17:41

Oui, la personne est mal informée.

Bien vu pour la suradaptation Smile Un Asperger au collège (par exemple) suit un double cursus : scolaire et social. C'est épuisant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 17:44

Merci @Aldryge. C'est ce qu'il me semblait !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 17:46

Après, il s'agit d'un spectre : tu as des autistes qui ne pigent pas qu'ils sont inadaptés.

Pour te confirmer que tu ne dis pas de bêtises : j'ai acheté des livres d'autistes qui donnent des conseils pour la vie d'adulte : dans l'un l'auteur parle de coping, c'est-à-dire de stratégies d'adaptation.

"Lazarus et Folkman (1984) définissent le coping comme « l'ensemble des efforts cognitifs et comportementaux destinés à maîtriser, réduire ou tolérer les exigences internes ou externes qui menacent ou dépassent les ressources d'un individu »."

Peter Vermeulen explique que les autistes de haut niveau rencontrent des situations qui les dépassent parce qu'ils n'ont pas l'air d'avoir un handicap, contrairement aux autistes qui correspondent à l'image populaire de l'autisme (Rain man). Ils vont dans la jungle sociale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 18:13

zebra sara a écrit:d'une part, ce n'est pas un trouble mental mais neurologique, donc pourquoi ne pourrait-on pas avoir conscience de notre différence ?

Quelle différence fais-tu entre un trouble mental et un trouble neurologique? Pourquoi penses-tu qu'un individu ne peut pas être conscient de son trouble mental?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Asperzebre le Lun 26 Fév 2018 - 20:00

Je confirme que le psy de ton CMP n'y connaît pas grand chose sur Asperger.
Et ce qu'il dit est effectivement assez insultant.

Il n'y a nul besoin de bien comprendre les mécanismes en jeu dans les interactions sociales pour souffrir des difficultés dans ces relations.
Il suffit par exemple de peiner à se faire des amis (à ce propos il y a aussi le cliché: un autiste ne veut pas d'amis, il préfère être seul, qui est lui aussi assez répandu, et bien bidon).

Petit exemple assez révélateur: j'ai côtoyé récemment un groupe d'autistes Asperger.
Il y avait une discussion en cours sur les moqueries qu'un Asperger subissait au travail: des gens croisés dans la rue par la personne qui a lancé la discussion avaient dit un truc du genre: "notre Asperger on se moque de lui, c'est rigolo parce qu'il ne comprend rien" (ce n'est pas les propos exacts, mais l'idée est là).
Les gens qui en discutaient étaient offusqués de ce comportement, disaient que ça devait être dur à vivre pour l'autiste.
L'un des Asperger du groupe a réagi en disant que c'était toujours mieux que d'être seul, que même si les gens n'étaient pas sympa avec l'autiste, au moins ils lui parlaient, il n'avait pas à subir la solitude.

Je ne suis pas d'accord avec son point de vue, mais c'est assez révélateur: il dit en gros qu'il est préférable d'être mal accompagné que seul, et si il dit ça c'est probablement qu'il souffre de sa solitude, solitude due à ses difficultés sociales.
Ça casse donc les deux clichés d'un coup:
-les Asperger ne veulent pas de relations sociales, ils veulent être seuls.
-les Asperger ne souffrent pas de leurs difficultés sociales.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 21:38

@Aldryge : c'est intéressant cette notion de coping, je vais essayer d'en rechercher plus. Ca me rappelle mes études d'anglais : le verbe "to cope" veut dire "faire avec, composer, gérer". Dans la définition que tu cites, on pourrait sans doute parler de tensions autant que d'exigences, je suppose. Ca m'intéresserait aussi de savoir en quoi ces exigences peuvent être internes (perfectionnisme ?). Je suis d'accord avec le fait que, le handicap ne paraissant pas aux yeux des autres, c'est plus stressant, car les gens interprètent différemment l'écart entre le comportement attendu et celui d'un autiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 21:51

Tempête a écrit:
zebra sara a écrit:d'une part, ce n'est pas un trouble mental mais neurologique, donc pourquoi ne pourrait-on pas avoir conscience de notre différence ?

Quelle différence fais-tu entre un trouble mental et un trouble neurologique? Pourquoi penses-tu qu'un individu ne peut pas être conscient de son trouble mental?

J'essayais de comprendre pourquoi ça me choquait qu'on envisage qu'un asperger ne se rende pas compte de ses difficultés sociales. Et puis j'ai repensé que c'est un trouble neurologique, une conformation différente du cerveau, et non une "maladie", donc pas de raison que l'aspi ne soit pas conscient de sa différence.
Je ne pense pas qu'un individu ne se rende pas compte de son trouble mental, sauf cas de bouffées délirantes. J'ai été cataloguée bipolaire pendant 5 ans, j'ai pris les médocs et en fait non, ce n'était pas ça. A aucun moment je n'ai perdu ma lucidité, et d'ailleurs j'étais supposée être hypomaniaque type B. Je suppose que ça permettait surtout au psy de trouver une explication aux rechutes dépressives chroniques. Je pensais à des troubles comme la psychose (des patients qui pourraient ne pas avoir conscience de leur état) ; j'ai déjà entendu dire aussi que des gens en dépression restaient dans le déni jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus du tout fonctionner. J'ai lu aussi le bouquin Tomber 7 fois, se relever 8 de Philippe Labro où il raconte ça. Je n'ai pas cette expérience-là, mais voilà, cela doit dépendre du degré de lucidité du patient et de la gravité de la maladie.

PS : l'expression "tomber 7 fois se relever 8" vient d'un haïku :
Telle est la vie,
tomber sept fois
Et se relever huit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 22:00

Asperzebre a écrit:Je confirme que le psy de ton CMP n'y connaît pas grand chose sur Asperger.
Et ce qu'il dit est effectivement assez insultant.

Il n'y a nul besoin de bien comprendre les mécanismes en jeu dans les interactions sociales pour souffrir des difficultés dans ces relations.
Il suffit par exemple de peiner à se faire des amis (à ce propos il y a aussi le cliché: un autiste ne veut pas d'amis, il préfère être seul, qui est lui aussi assez répandu, et bien bidon).

Petit exemple assez révélateur: j'ai côtoyé récemment un groupe d'autistes Asperger.
Il y avait une discussion en cours sur les moqueries qu'un Asperger subissait au travail: des gens croisés dans la rue par la personne qui a lancé la discussion avaient dit un truc du genre: "notre Asperger on se moque de lui, c'est rigolo parce qu'il ne comprend rien" (ce n'est pas les propos exacts, mais l'idée est là).
Les gens qui en discutaient étaient offusqués de ce comportement, disaient que ça devait être dur à vivre pour l'autiste.
L'un des Asperger du groupe a réagi en disant que c'était toujours mieux que d'être seul, que même si les gens n'étaient pas sympa avec l'autiste, au moins ils lui parlaient, il n'avait pas à subir la solitude.

Je ne suis pas d'accord avec son point de vue, mais c'est assez révélateur: il dit en gros qu'il est préférable d'être mal accompagné que seul, et si il dit ça c'est probablement qu'il souffre de sa solitude, solitude due à ses difficultés sociales.
Ça casse donc les deux clichés d'un coup:
-les Asperger ne veulent pas de relations sociales, ils veulent être seuls.
-les Asperger ne souffrent pas de leurs difficultés sociales.

Ton anecdote est révélatrice de l'attitude méchamment stupide de certaines personnes : ça laisse à penser que ces collègues de travail avaient besoin d'un bouc-émissaire, et dans ce cas la personne plus fragile et différente va faire les frais du besoin de cohésion du groupe. Je suis contente que les gens qui rapportaient ça aient trouvé ça choquant.
Comme toi, je n'aurais pas été d'accord avec l'Asperger qui trouvait qu'au moins il n'était pas seul. C'est clair que l'autiste ne préfère pas forcément être seul que se faire des amis, mais il faut préserver son intégrité psychique, et je trouve qu'on le fait toujours mieux dans la solitude qu'avec des compagnons de mauvais aloi.
J'ai lu Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec, et il raconte les difficultés qu'il a connues lorsqu'il était écolier et collégien, j'ai trouvé ça très dur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Khalmos le Lun 26 Fév 2018 - 23:36

Eh bien...tout ceci m'apporte une leçon : avec le recul, je me rends compte qu'à mon travail, je suis presque dans le monde des bisounours ^^'

Contrairement à d'autres époques de ma vie : pas de brimade ni de transformation en bouc-émissaire, pas d'isolement à l'extrême.
J'ai même de très bonnes relations avec plusieurs collègues, dont un que je soupçonne très fortement d'être zèbre...un autre pas très loin.
Même mon chef est cool et compréhensif, je n'ai quasiment jamais eu de souci de mise à l'écart dont je ne comprenais pas à la nature.

Vive l'informatique et mon projet \o/

(Est-ce le milieu qui est conciliant fourmillant de personnes compréhensifs ou zèbres, ou est-ce moi qui ait enfin réussi à m'adapter pour ne plus attirer l'antipathie et le rejet systématique ?
Ou un savant mélange des deux ? ^^')

Pour être plus en phase avec le sujet, je garde des amis d'enfance très précieusement (avec un aspi et un zèbre en tête de liste, pas diag mais j'en suis quasi certain)
...donc généralement, à choisir entre mal accompagné ou seul, je préfère être seul.
Mes amis restent proches... même s'ils sont à 600km ^^ (Vive Skype)

En tout cas : un aspi a conscience de ses difficultés et qu'il n'a pas les règles du jeux social en main.
(Même si il pense que tout le monde a ces mêmes problématiques...et qu'il est un des rares à être à la traine.)
Pour ne pas le voir...c'est presque inconcevable, même pour quelqu'un ayant la limite de QI à 70 pour considérer qu'il n'a pas de retard de développement. (donc d'être Asperger)

Tu as vu les vidéos youtube de Super Pépette, Zebra Sara ?
Elles sont vraiment très bien Smile Surtout pour casser les préjugés ancestraux.
Khalmos
Khalmos

Messages : 113
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 30
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 23:44

@Khalmos, oui je crois que tu as de la chance dans ta boîte. Maintenant je trouve que tu communiques facilement. Comme tu dis "mais c'est nous qui sommes normaux, non ?" Wink
J'ai gardé comme toi des amies de jeunesse, qui sont loin aussi. J'ai plus de mal à entretenir les relations par téléphone, mais on ne s'oublie pas, et quand on se parle, c'est comme si on s'était vues la veille.
J'ai regardé quelques extraits de ses vidéos, mais ces derniers jours, j'avais du mal à me concentrer. Je vais regarder petit à petit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par izo le Mar 27 Fév 2018 - 11:14

zebra sara a écrit:Bon, ce n'est pas gagné... Le psy du CMP ne m'a pas ri au nez comme celui des urgences, mais faible intérêt pour le bilan HP, et surtout, une remarque bizarre sur le SA : les autistes ou aspergers ne souffrent pas des difficultés dans les relations sociales, parce qu'ils n'en ont pas conscience. Donc, si j'en souffre, c'est que je ne peux pas être aspi. C'est absurde pour moi (pas que je ne puisse pas être aspi, ça se peut, mais ce qu'il dit sur les autistes, je trouve ça limite insultant) : d'une part, ce n'est pas un trouble mental mais neurologique, donc pourquoi ne pourrait-on pas avoir conscience de notre différence ? D'autre part, la souffrance vient aussi des différentes surcharges environnementales et de la suradaptation.
Même moi, qui n'ai pas encore écumé toutes les ressources de connaissances sur le sujet, je trouve que ça témoigne d'un manque de connaissances étonnant. Suspect

C'est là que je détonne un peu, mais en même temps je ne suis pas diagnostiquée (bien qu'enfant des traits aient été pointés - balancement, isolement volontaire en situation de groupe, propension à préférer rester à la maison depuis très jeune), et que la question reste en suspens. Je n'ai pas pour ma part une souffrance dans ce sens, n'ayant pas senti de ma part des difficultés dans les relations sociales vue que j'y mettais ce que j'étais et donc mon savoir faire en la matière. Parfois les liens se construisaient, parfois non. Construits j'en tirais matière à contentement, pas construits, cela indifférait dans la mesure où ma tranquillité intérieure s'en trouvait préservée. Je me distingue des autres en ce que je n'ai pas besoin d'un haut niveau d'interactions pour exister aussi les humeurs qu'ils m'envoient, si tant est je les perçois ne m'affectent pas, donc je ne souffre pas. En revanche je me rends compte des difficultés que mon mode d'approche engendre par les retours qui me sont faits; des remarques souvent sensées qui me disent plus sur ce que les personnes sont et ce qu'elles attendent dès lors qu'elles sont en situation d'interaction auxquels d'ailleurs je ne réponds pas. Je fais donc souffrir.
izo
izo

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 11:50

izo a écrit: C'est là que je détonne un peu, mais en même temps je ne suis pas diagnostiquée (bien qu'enfant des traits aient été pointés - balancement, isolement volontaire en situation de groupe, propension à préférer rester à la maison depuis très jeune), et que la question reste en suspens. Je n'ai pas pour ma part une souffrance dans ce sens, n'ayant pas senti de ma part des difficultés dans les relations sociales vue que j'y mettais ce que j'étais et donc mon savoir faire en la matière. Parfois les liens se construisaient, parfois non. Construits j'en tirais matière à contentement, pas construits, cela indifférait dans la mesure où ma tranquillité intérieure s'en trouvait préservée. Je me distingue des autres en ce que je n'ai pas besoin d'un haut niveau d'interactions pour exister aussi les humeurs qu'ils m'envoient, si tant est je les perçois ne m'affectent pas, donc je ne souffre pas. En revanche je me rends compte des difficultés que mon mode d'approche engendre par les retours qui me sont faits; des remarques souvent sensées qui me disent plus sur ce que les personnes sont et ce qu'elles attendent dès lors qu'elles sont en situation d'interaction auxquels d'ailleurs je ne réponds pas. Je fais donc souffrir.

Je comprends ton point de vue @izo, et le ressens aussi en un sens : je ne suis pas malheureuse d'un manque d'interactions, au contraire, sauf de rares personnes avec qui je me sens en sécurité car pas besoin de me forcer, je ne suis jamais aussi bien que quand je n'en ai pas. Mais je suis malheureuse d'avoir choisi un métier où j'en ai tout le temps, et je n'ai plus envie de me forcer. Je crois que si je n'étais pas retenue par mes liens familiaux, mon idéal serait la cabane en bois comme Sylvain Tesson - en Mongolie plutôt qu'en Sibérie, par goût personnel... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par izo le Mar 27 Fév 2018 - 12:02

de l'expérience de la fameuse cabane en bois de Tesson en a été tiré un livre dans lequel Tesson mentionne pour partie, à 80 % disons, les rencontres faites, ce qui est à la rigueur moins le cas de Thoreau dans son Walden. En ce qui me concerne, ma cabane, je peux l'avoir dans la foule.
izo
izo

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 12:11

izo a écrit:de l'expérience de la fameuse cabane en bois de Tesson en a été tiré un livre dans lequel Tesson mentionne pour partie, à 80 % disons, les rencontres faites, ce qui est à la rigueur moins le cas de Thoreau dans son Walden. En ce qui me concerne, ma cabane, je peux l'avoir dans la foule.

Oui, je l'ai lu, et Walden est sur ma PAL depuis un moment.
D'accord pour la cabane dans la foule (sauf que je fuis la foule, même les grands supermarchés - le monde, le bruit, la lumière artificielle, je ne supporte pas), mais je parle des interactions qu'on est obligé d'avoir. Au travail, des élèves qui me posent des questions, la Principale qui me demande des comptes, les parents qui prétendent que je discrimine des élèves (rien n'est plus contraire à mes valeurs !), je ne peux pas les considérer comme une foule. Quoique, ça m'arrive, mais c'est un peu la source de mon problème, à vrai dire, le retrait volontaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Asperzebre le Mar 27 Fév 2018 - 12:13

Il faut trouver un juste équilibre.
Trop d'interactions sociales c'est épuisant pour un aspie, et ça peut faire souffrir.
'Trop' étant ici ce qui est considéré comme un niveau normal d'interactions sociales pour une personne non aspie.

On n'a pas les mêmes seuils, là où un aspie sera bien, un neurotypique se sentirait en manque d'interactions, tandis que là où un neurotypique se sentirait bien, l'aspie va saturer, avoir besoin de souffler un peu.


Ceci étant dit, certains n'ont pas de conjoint, pas beaucoup d'amis, et disent se sentir seuls, souffrir de solitude.
Pourtant, si on creuse, ils ont quand même quelques amis, ils ont des collègues avec qui ils passent un peu de temps à la pause café, échangent quelques blagues, rient de temps en temps même si c'est rare.
Ces personnes ne connaissent pas la 'vraie' solitude, ce qu'ils appellent solitude n'en est pas, et ils ne peuvent par conséquent pas comprendre la situation d'une personne en 'vraie' solitude.
De plus, il leur est possible d'identifier des aspies dans leur situation de 'fausse' solitude, et constater que l'aspie semble se porter bien, d'où la conclusion biaisée que l'aspie aime la solitude.

La 'vraie' solitude, c'est le fait d'être seul, en permanence.
C'est l'absence totale d'interaction sociale, zéro discussion avec quiconque, même pas 30 secondes à parler de choses superficielles autour d'un café.
C'est passer des journées entières sans dire un seul mot, pour la simple raison qu'il n'y a personne à qui parler.
C'est pouvoir passer une année quasi complète sans un seul éclat de rire.

La 'vraie' solitude, peut-être que certains l'apprécient, mais même pour un aspie, c'est souvent pénible, on ressent un manque, un besoin d'être un peu plus accompagné.
Pour l'avoir vécu, je ne veux surtout pas la revivre, bien que ce à quoi j'aspire à court terme soit considéré par beaucoup comme étant de la solitude.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 12:18

Je réfléchis, @Asperzèbre, à la solitude. Je ne peux pas répondre pour l'instant, parce que je me sens ambivalente par rapport à ça, mais j'y réfléchis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par izo le Mar 27 Fév 2018 - 12:33

zebra sara a écrit: Au travail, des élèves qui me posent des questions, la Principale qui me demande des comptes, les parents qui prétendent que je discrimine des élèves (rien n'est plus contraire à mes valeurs !), je ne peux pas les considérer comme une foule. Quoique, ça m'arrive, mais c'est un peu la source de mon problème, à vrai dire, le retrait volontaire.

Mon entrée dans le monde du travail a été une grande douleur car je ne disposais plus du temps nécessaire pour me consacrer à mes centres d’intérêts (qui mordaient sur tout quand j'étudiais, mais j'avais réussi à aménager des espaces suffisants pour m'y consacrer allègrement). J'ai débuté par du temps plein que je payais le week-end en le passant à dormir étant épuisée (délaissant pour le coup mes passions). Cependant j'ai tenu le coup disons, parce que autrui ne m'est pas un ennemi et parce que je distingue nettement les deux mondes que sont le monde du travail qui est un fabuleux théâtre de mon monde intérieur qui m'est aussi précieux que la nourriture que je peux avaler et qui me nourrit. Mon plan a résidé à faire coexister l'un et l'autre sans trop de mal pour moi. J'ai la chance de faire un métier qui me plait et de garder la main sur l'un et l'autre. Aussi, depuis dix ans je travaille sur un poste à 1/2 temps et le restant (25 %) sur un autre comme professeur dans le supérieur. Étrangement rendre des comptes et me mettre à disposition des étudiants ne me coute pas, bien au contraire, étant inscrite dans le fonctionnement que j'établis, je suis ravie des échanges suscités qui me nourrissent tout autant que ceux qui l'initient. Certes je traine sur les questions administratives mais reste vigilante sur les autres aspects, y mettant du cœur à l'ouvrage même (ce qui génère de l'anxiété car je suis perfectionniste dans l'échange que je déploie aussi bien dans le cadre des réunions que j'anime que dans les cours que je dispense). J'apprends toujours à modérer ce perfectionnisme de sorte qui ne me contraigne pas ainsi que les étudiants. J'ajuste donc. J'ai surtout compris que toute soustraction à autrui est néfaste. Car même si je n'ai pas besoin de lui pour exister, j'apprécie ses apports, parfois infimes, parce que je ne peux me nourrir seule et que sa réflexion (pas au sens image mais au sens cognitif du terme) est importante pour moi (y compris celles qui abondent pas dans mon sens).
izo
izo

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 12:42

izo a écrit: Étrangement rendre des comptes et me mettre à disposition des étudiants ne me coute pas, bien au contraire, étant inscrite dans le fonctionnement que j'établis, je suis ravie des échanges suscités qui me nourrissent tout autant que ceux qui l'initient. Certes je traine sur les questions administratives mais reste vigilante sur les autres aspects, y mettant du cœur à l'ouvrage même (ce qui génère de l'anxiété car je suis perfectionniste dans l'échange que je déploie aussi bien dans le cadre des réunions que j'anime que dans les cours que je dispense). J'apprends toujours à modérer ce perfectionnisme de sorte qui ne me contraigne pas ainsi que les étudiants. J'ajuste donc. J'ai surtout compris que toute soustraction à autrui est néfaste. Car même si je n'ai pas besoin de lui pour exister, j'apprécie ses apports, parfois infimes, parce que je ne peux me nourrir seule et que sa réflexion (pas au sens image mais au sens cognitif du terme) est importante pour moi (y compris celles qui abondent pas dans mon sens).  

Je ne sais pas quoi répondre sur ce coup-là, à part tant mieux pour toi. J'aurais peut-être dû m'orienter vers le supérieur ?
On n'a pas tous la même expérience, et on n'en est pas tous au même stade d'évolution. Je connais en ce moment une stagnation, voire une régression, ça ne veut pas dire que je suis comme ça tout le temps. J'ai fonctionné pendant 23 ans avec des inspections positives (la dernière inspectrice a évoqué une "remarquable relation pédagogique avec mes élèves"), et j'ai toujours eu des appréciations administratives témoignant de mon implication pour les élèves. C'est comme ça en ce moment, c'est tout. Je ne peux pas dire autrement, et je souffre justement de ne plus être socialement comme il y a deux ans seulement, où je m'en sortais mieux, même si je me suis toujours sentie différente et sur une autre planète que la plupart des gens que je côtoyais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par kyria le Ven 2 Mar 2018 - 22:10

Coucou,

J'ai été diagnostiquée à l'âge de 20 ans. Le syndrome d'Asperger n'était pas très connu en France il y a encore quelques années. Donc oui c'est possible d'être passé entre les mailles du filet ! Les tests sur internet ne sont pas fiables à 100 pourcents mais peuvent donner une idée. Au CRA ils vont s'interroger oralement et te faire passer une batterie de tests mais ils vont aussi te donner un test à remplir un peu comme ceux que tu peux trouver sur le web ! Si tu as des questions n'hésite pas .
kyria
kyria

Messages : 77
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 27
Localisation : Beuzeville

Revenir en haut Aller en bas

peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ? Empty Re: peut-on être diagnostiqué Asperger sur le tard ?

Message par Invité le Ven 2 Mar 2018 - 23:25

Merci @kyria, c'est sympa. Je n'hésiterai pas à te contacter. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum