incompréhention

+2
ortolan
tchi
6 participants

Aller en bas

incompréhention Empty incompréhention

Message par tchi Mar 30 Jan 2018 - 15:18

Bonjour, je me suis inscrite il y a peu sous le conseille de ma psy et je poste aujourd'hui pour la première fois.

J'ai pleins de questions pour vous les zèbres, parce que moi je n'ai jamais voulu l'accepter, aujourd'hui je ne le nie plus mais je ne l'accepte toujours pas.
Pourquoi? parce que ça me rend triste ça me gène ça bouscule ma vie et la désorganise et je ne vois pas les bon coté (je m'améliore avant je disait qu'il n'y avait pas de bon cotés)

Comment gérer ce surplus d'émotion quand j'ai envie de pleurer pour un oui et pour un non, de rigoler pour rien de tout casser quand je suis énervée pour le moindre petit truc? Avec qui partager ça? Moi qui n'ai pas un seul ami autre que mon mari. Il me support beaucoup mais je ne peu pas tout lui mettre sur le dos.
Comment savoir quoi faire? Est ce que je dois m'exprimer, le cacher, le dire, mais a qui et comment?
Toutes ses émotions sont beaucoup trop violente pour que je veuille les exprimer. Chaque larme arrache un bout de mon coeur, chaque cri le fissure.

Je suis la, perdu dans l’immensité de ce monde (à la ***) à essayer de trouver un équilibre entre moi et moi (il n'y a pas de faute de frappe) à être balancé entre m'écouter trop et pas assez, sans avoir de juste milieu.

C'est quoi l'astuce? Comment je fait pour supporter quelqu'un qui me tue rien que par sa présence avant même que je ne lui ai dis un mot? Je dois prendre sur moi ou l'exprimer?
Comment je fait quand j'ai envie de tout arrêter et m'effondrer en larme parce que j'ai fait tomber un paquet de feuille qu'il me suffirai de ramasser en deux seconde? Je dois prendre sur moi ou l'exprimer?

Et pourquoi toute zèbre que je suis, je n'arrive pas à prendre la moindre décision? Je suis quelqu'un d'intelligent et de réfléchit et pourtant je n'arrive pas a me décider entre plier le linge et faire la vaisselle en premier. Sauf que ça fait deux jour que je ne prend pas cette foutue décision et que je fait ni l'un ni l'autre et que ça me bouffe les nerfs. Mais je dois l'exprimer ça? Et ça va m'aider à choisir? Pourquoi e le fait pas si ça m'énerve tellement que ça soit pas fait? Pourquoi j'arrive pas à le faire?

Vous avez probablement pas les réponses a toutes ces questions mais comment vous faites pour supporter ça? ou 'y'a que moi qui suis comme ça?

Enfin désolé, je déballe un peu tout, merci à ceux qui e répondront même s'ils ne m'apportent pas de réponse ^^'

bises

tchi

Messages : 172
Date d'inscription : 25/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par Invité Mar 30 Jan 2018 - 15:28

tchi a écrit: 'y'a que moi qui suis comme ça?

Ho que non!!!!!! Je suis comme ça aussi! je ne peux pas pour autant t'apporter de solution, n'aillant trouver qu'une béquille artificielle pour supporter...pour me supporter en fait!... Neutral

Mais je garde espoir de trouver comment m'accepter comme je suis sans me flageller, me culpabiliser... ce qui explique mon inscription récente sur ZC !!! Laughing

Donc bienvenue à toi Tchi sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par ortolan Mar 30 Jan 2018 - 18:21

.


Dernière édition par ortolan le Jeu 14 Nov 2019 - 20:11, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par isabelle.c Mar 30 Jan 2018 - 20:37

Bonsoir, si ça peut vous rassurer, vous n'êtes pas seule dans ce cas là, je suis pareille que vous.
Pas facile de savoir à qui on peut dire ou pas notre particularité, expliquer pourquoi on réagit différemment, sans risquer de se faire juger ou de provoquer des comportements qui ne feront qu'accentuer notre malaise.
Surtout gardez espoir, et essayer de trouver une activité où vous vous sentez bien, de trouver un exutoire, histoire de ne pas péter un câble quand ça deviens trop dur.

Mon petit témoignage si ça peut vous aider:
Je n'ai accepté ma "particularité" qu'il y a quelques mois, et actuellement je suis en formation (reconversion prof.) depuis 1 mois, et inutile de vous dire que je passe pour une "folle", une originale, car je ne réagis pas comme tout le monde, bref c'est l'enfer. Je n'ai pu en parler succinctement qu'à un seul formateur (de communication, il est très ouvert d'esprit), du coup c'est pas gagné pour aller mieux même si depuis les derniers cours de communication, mes collègues sont plus "open".
Ma soupape durant la journée c'est de "m'isoler" entre midi pendant 30/40 minutes en me plongeant dans un bouquin avec mes écouteurs sur les oreilles ( j'ai trouvé que certains chanteurs me "détendent"), sans ça c'est l'explosion assurée, soit par les larmes ou alors je me mets sur la défensive, version "ourse mal lunée".

Bref, vous n'êtes pas seule, et pour les tâches ménagères, expliquer à votre homme que c'est mieux quand c'est fait à deux, bah oui y a pas de raison que vous soyez seule à travailler.

isabelle.c
isabelle.c

Messages : 76
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 41

http://isacomusdessin.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par tchi Mer 31 Jan 2018 - 9:27

Merci de ce témoignage, e sais pas si ça me rassure lol mais au moins je me sens moins seule ^^'

J'ai un exutoire mais il est un peu contraignant vu que c'est monter a cheval (pas facile en 30min pendant la pause :/)
Mais je comprends l'idée. Ca me rassure de savoir qu'il n'y a pas que moi qui réagit mal, je voudrais faire une formation mais j'ai trop peur de mes réaction pour me lancer car si certaine matière ne me convienne pas, que c'est rébarbatif, ou pas assez concret, ca va me saouler et mal ce passer.
Enfin voila
merci

tchi

Messages : 172
Date d'inscription : 25/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par isabelle.c Mer 31 Jan 2018 - 10:12

Oui c'est pas évident de trouver une formation qui soit assez stimulante. J'ai opté pour celle de secrétaire comptable, c'est assez polyvalent comme métier.
Pour le cheval je ne peux que comprendre, je suis aussi dingue de dadous
isabelle.c
isabelle.c

Messages : 76
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 41

http://isacomusdessin.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par jeachlo Mer 31 Jan 2018 - 13:36

salut,

Ici même combat ! Wink

ma vie c'est les montagnes russes...je suis un zèbre tardif. Le fait de savoir me permets de mieux "maîtriser" de voir venir les hauts et les bas.

Avant d'être diagnostiquer pour répondre aux problématique que tu décris, j'ai commencé à potasser des bouquins de développement perso et de médiation. Plusieurs, et j'ai conçus à partir de mes lectures des méthodes personnelles (merci les bons côtés du zèbres, l'arborescence de pensée, la rapidité d'analyse et de synthèse, la capacité de lire en diagonale et l'instinct). ça m'a pris du temps, mais cela a été efficace, notamment pour relativiser, apprécier le présent, voir le positif et surtout me détacher de mes pensées. ça n'a pas tout résolu, vu que j'ai fini quand même en thérapie Very Happy ce qui a permis le diagnostique.
Mais ma psy pense que ces 18 mois durant lesquels j'ai développé ces outils c'est ce qui m'a permis de ne pas vraiment tomber d'épuisement. Du coup je continue, je relis les ouvrages que j'ai trouvé pertinents avec l'info de ma particularité et je modifie mes outils en fonction aussi de mes besoins à un moment. si tu veux des références, je suis à ta disposition.

Sinon, j'ai rajouté sur conseil de la psy, le punsching ball. C'est génial, quand je maîtrise plus je cogne. Et finalement au bout d'un moment à force de cogner je finis par verbaliser et à l'arrivée souvent je finis par sortir des choses qui vraiment sont au fond la vrai raison de mon désarroi et mes coups d'eux même se calment et je prends le temps de la douche pour résoudre le vrai problème...enfin quand c'est possible ou relativiser...

ZC c'est un bon conseil, ça permet de plus se sentir seule. enfin pour moi, qui ai aussi du mal à accepter ce que je suis

jeachlo

Messages : 173
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 44
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par tchi Jeu 1 Fév 2018 - 13:20

Je dois avouer que ca me fait peur. Vous êtes la à me dire que vous vivez la même chose que moi que certes vous trouver des petites astuces mais au final, il faut juste lutter tout le temps?
Je serais comme ça tout le temps? ça sera toujours aussi dur?
Je veux pas d'astuce, pas de lutte je veux juste être heureuse.... et ça me semble tellement impossible tellement compliqué, rempli de combat avec ses émotions, de réflexions complexe pour savoir qui peut l'entendre ou non, de réactions surdimensionnées à contrôler...
Je me sens pas assez forte pour tout ça, tous les jours.
J'apprends à me connaître, je tente de l'accepter mais plus les jours passe et moins j'ai envie de l'accepter, j'ai envie que ça disparaisse.

tchi

Messages : 172
Date d'inscription : 25/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par jeachlo Ven 2 Fév 2018 - 8:36

c'est un combat et ce qu'il faut accepter je pense, c'est ce combat. un peu comme une résignation du coup ça n'en est plus un.

Je pense que lorsque que l'on prends conscience de notre zèbre, il y a un deuil à faire.
L'une des étapes c'est le déni. Je ne veux pas. Je n'accepte pas. Une fois que cette étape est passé tu vas vers l'acceptation. En tout cas je suis passée par là. Et dans mes moments les plus durs, il m'arrive d'y retourner. Je veux que ça disparaisse aussi. Plus tu reste dans le déni, plus tu repousses l'acceptation.

J'ai lu, que les émotions négatives, c'est comme quand on se trouve devant un chien, plus on lui montre qu'il a une emprise sur nous, plus il se montre agressif, et il nous lâche pas. la résignation, c'est accepter
accepter, c'est dire : "les faits sont là, tout est déjà là, il va falloir composer avec et avancer avec". Il faut lâcher prise, il y a renoncement à ce que l'on ne sera jamais, c'est à dire et pour moi de ne pas être comme les autres, ne jamais connaître de moment "off" en termes de réfléxions, d'émotions...

Ensuite on peut passer à l'action mais dans la lucidité et le calme, c'est à ce moment que tu mets en place ces fameuses astuces, qui permettent d'avancer sur nos montagnes russes.

Pour te rassurer le bonheur je l'ai trouvé. Des vrais moments de sérénité, de quiétude, de tranquillité. Alors qu'avant, quand je refusais tout, je pouvais être heureuse mais je n'avais jamais connu la paix.
Yahoo !

jeachlo

Messages : 173
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 44
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par tchi Ven 2 Fév 2018 - 10:53

Merci pour cette réponse *-*

Je pense en effet que je suis dans cette partie compliqué ou j'essaye d'accepter mais comme ca reste dure je voudrai encore le nier.

Ce qui est bien au moins c'est que j'ai toute les cartes en main. Je sais que je vais y arriver, il suffit que je trouve la bonne route car le fait de ne pas savoir se que je vais faire, de faire un petit boulot alimentaire qui ne ma plait pas du tout ne m'aide pas vraiment.
J'ai l'impression d'être un zebre dans la jungle et qu'il faut que je retrouve les vastes pleines de la savane ^^ même si ce sera compliqué dans la savane aussi je le sais, mais je serais au bon endroit =)

merci en tout cas

tchi

Messages : 172
Date d'inscription : 25/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par isabelle.c Ven 2 Fév 2018 - 12:34

Jeachlo à bien résumé le problème des zèbres, Tchi je suis au même stade que toi. Je me sens comme un zèbre qui meurent d'envie de partir au grand galop dans la savane mais dont les pattes sont encore trop fragiles pour s'élancer, mais un jour j'y arriverais .
isabelle.c
isabelle.c

Messages : 76
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 41

http://isacomusdessin.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par Bimbang Ven 2 Fév 2018 - 12:49



Que se passe t'il en toi quand tu montes à cheval ?
Tu te ré-ancres dans le concret, le présent, ton corps, la nature, et tu cesses de prendre en compte le piapia de ton cerveau qui te fait tourner dingue.

C'est ça la recette.
Au lieu de faire du cheval, tu peux faire de la méditation (vidéo)
Et quand tu auras compris ça concrètement, que tu l'auras ressenti profondément en toi, tu pourras faire la part des choses. Ce n'est pas évident au début, mais ça vient en pratiquant.
Les émotions fortes, je sais que je ne pourrais plus m'en passer, parce que j'aime ça et que je ne veux pas vivre sans. J'ai juste appris (même si j'apprends encore) à maitriser le truc.
Bimbang
Bimbang

Messages : 6174
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par jeachlo Ven 2 Fév 2018 - 13:10

je rejoins Bimbang, je refuse de perdre mes émotions fortes et la méditation et une vrai solution.

jeachlo

Messages : 173
Date d'inscription : 20/11/2017
Age : 44
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

incompréhention Empty Re: incompréhention

Message par Burger Cash Mer 7 Fév 2018 - 19:48

Jeachlo, un grand merci pour cette réponse qui fut bienfaisante à mon endroit aujourd'hui.

Burger Cash

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum