Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie

Aller en bas

Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie Empty Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie

Message par Starlit le Sam 16 Déc 2017 - 0:44

Ce soir, j’aimerais parler de la mélancolie. Car je suis elle et elle est moi. J’ai beau la quitter, elle me retrouve. J’ai beau la masquer, elle se dévoile. Elle me fait découvrir de nouvelles choses, de nouveaux moyens de la fuir ; de m’enfuir, de nouvelles passions. Elle me permet de m’attacher aux personnes qui savent diffuser le bonheur, elle me permet de soutenir ceux qui ne savent pas encore le faire.
Ce soir, je me pose et lui accorde l’attention qu’elle réclame…

Je suis encore en train d’errer dans cette ville.
C’est bien. Il fait beau. C’est bien.
Une douce brise arrive. Oui, c’est agréable.
Calme-toi mon cœur, ne saisis-tu pas ce qui est agréable ?
Pourquoi ne vois-tu pas que c’est du bonheur qu’il faut ressentir lorsqu’il il fait beau, lorsque tu t’envoles, lorsque le monde t’aime ?
Dis-moi mon cœur pourquoi tu ne veux rire alors que je m’esclaffe
Pourquoi rugis-tu quand je chantonne ?
Pourquoi sombre-tu alors que je danse, que je m’envole, que je m’enflamme ?
De grâce,  expliques moi d’où proviennent ces larmes qui s’étalent si je tente de t’ignorer.
Et en quoi devrais-tu décider de mes journées, de mes envies, de mes pensées ?
Mais tu bougonnes dans ma poitrine, tu répands ta douleur.
Tes hurlements résonnent à travers l’ossature.
Je ressens ta brûlure s’épandre dans mon enveloppe
Je subis la violence de ton désarroi.
N’abandonne pas mon cœur, tu peux te ressaisir.
Ne laisse pas ta place à ce vide que j’ai tant combattu
Ne laisse pas ta place à ce vide que j’ai tant apprécié
A l’époque où je n’avais que lui…
L’époque où j’ignorais qu’un cœur brûlant pouvait y émerger.
Ne le laisse pas m’étouffer par sa froideur, mon cœur.
Non, ne me laisse pas suffoquer par ton absence, mon cœur.
Brûle la, cette douleur du vide qui ne délaisse jamais.
Cette douleur perverse et séductrice.
Celle qu’on connait si bien qu’on lui ferait presque confiance.
Reste avec moi, douce chaleur.
Pour ne plus divaguer et pouvoir rêvasser.

A toutes les passions:
https://www.dailymotion.com/video/x3bujzj

Like a Star @ heaven
Starlit
Starlit

Messages : 32
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie Empty Re: Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie

Message par Nuanceleste le Sam 16 Déc 2017 - 1:59

Elle est belle, mélancolie, dans sa première ébauche, celle du poète, celle de Debussy. Bien plus sombre, celle d'aujourd'hui.
Merci pour ces mots, doux et forts, dosés comme il faut. Le sujet vit et se transmet. Je n'ai pas les bons mots, mais c'est là.
Nuanceleste
Nuanceleste

Messages : 201
Date d'inscription : 11/12/2017
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie Empty Re: Au coeur du vide, ô ma douce mélancolie

Message par Starlit le Lun 18 Déc 2017 - 19:27

Merci pour ton retour Nuanceleste, tes mots me sont parfaitement parvenus.

Like a Star @ heaven


Petit partage du jour, sur le même thème:
Starlit
Starlit

Messages : 32
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum