Psychologue du web

3 participants

Aller en bas

Psychologue du web Empty Psychologue du web

Message par Invité Sam 18 Nov 2017 - 20:41

Je me suis inscrit sur ZC il y a assez peu de temps. J'ai fait quelques IRL. J'ai rencontré des gens très sympas qui sont sans aucun doute des surdoués. Par contre, j'ai rencontré d'autres personnes qui de mon point de vue se laissent guider par de simples vidéos youtube ou de pseudos psychologues pour s'auto-diagnostiquer. Je ne vois pas le problème d'être sur ZC et de ne pas être surdoué. En effet, de mon point de vue la porte est ouverte à tout le monde. D'autant plus, que lors des IRL certains ou certaines annoncent un très gros QI et sont surtout de vrais gros prétentieux ou prétentieuses avec un fond de méchanceté en eux.

J'ai ouvert ce post aujourd'hui car je souhaite débattre avec des zèbres de ce qu'ils pensent des psychologues qui sans doute pour aider font des surdoués un vrai business. Je pense en particulier à une psychologue qui a écrit des livres sur la question  de la douance créer une association et propose des formations.

A mon avis, rien ne remplace un vrai test de QI passé chez un vrai psychologue ou chez mensa. Je ne comprends donc pas pourquoi certains psychologues ont plein de choses à vendre et à faire croire à des gens qui n'ont même pas passé le test.
Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par jesaispas le Dim 19 Nov 2017 - 0:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Sam 18 Nov 2017 - 20:57

J'ignore ce qu'en pensent les autres, mais je présume que la manoeuvre la plus habile, pour gagner de l'argent (et pas qu'un peu) en surfant sur la vague du "développement personnel", en particulier sur le dos de gens qui ne vont pas très bien, serait de proposer une alternative à la définition du "HPI". On appellerait ça, par exemple, le "HPE". Et puis, si jamais cela ne s'avérait pas suffisant pour s'offrir une villa à Nice, on pourrait aussi décider d'abaisser la limite de la surdouance à 125 au lieu de 130, ce qui permet de concerner 3 ou 4 millions de nos chers concitoyens plutôt qu'un million et demi.
Encore plus habile : décider (si possible arbitrairement) qu'on peut tout à fait se passer d'un chiffre.

Le tour serait joué.

Oh, mais ça existe déjà Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Sam 18 Nov 2017 - 23:39

pensez-vous que des personnes perdues dans la vie puissent être manipulées par des psychologues au points de croire qu'ils sont zebres ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 0:03

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 1:09

Salut Airgetlám,

moi aussi je me sens assez seul. Tu as de la chance d'avoir rencontrer une personne qui partageait les caractéristiques propres aux zèbres. Que veux-tu dire quand tu dis que l'on reste dans un courant très psychanalytique? Je ne connais pas trop ces courants mais je souhaite en savoir plus.

Je ne pense pas non plus être né comme ça. Et même, je trouve ça navrant que certaines personnes croient que tout est inné. Que cela est dans leurs gènes même si il y a une part de génétique.

Est-ce que ce n'est pas la société qui pousse les gens à croire de plus en plus qu'ils sont zèbres à cause de tous les reportages que l'on voit sur les surdoués qui ne reflètent pas souvent la réalité?

A part pour les psychologues qui en font leur business quel est l'intérêt des médias de pousser les gens à croire cela?
Pour nous pousser à consommer toujours plus?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 1:12

ppboing a écrit:pensez-vous que des personnes perdues dans la vie puissent être manipulées par des psychologues au points de croire qu'ils sont zebres ?

La manipulation est toujours possible d'un côté mais ne crois-tu pas que les patients y trouvent leur compte d'une certaine façon?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 2:26

jesaispas a écrit:
ppboing a écrit:pensez-vous que des personnes perdues dans la vie puissent être manipulées par des psychologues au points de croire qu'ils sont zebres ?

La manipulation est toujours possible d'un côté mais ne crois-tu pas que les patients y trouvent leur compte d'une certaine façon?

je dirais qu'ils souffrent de quelque chose et qu'on trouve une réponse pour eux et cela fait un effet placebo pendant un temps.
donc oui je dirais qu'ils y trouvent leur compte mais que cela restera passager. le vrai problème de fond ne sera pas traité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 2:28

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 2:38

Je pense que toute personne qui est fragile pendant une période n'est pas à l'abris d'une manipulation.
pour ma part, je dénonce la thérapie par la méditation et la formation.
la méditation s est se vider la tête de tout , et la formation la remplir.
voilà comment on se fait manipuler , par le vide et le remplissage. et en plus certains payent pour ça !
je pense que le zen n'a rien à voir avec le diagnostic d'être zèbre, le zen est une philosophie asiatique qui a plusieurs courant de pensées, c 'est très complexe et très ancien comme méthode. la médecine chinoise je crois, ne parle pas de guérir par la méditation , mais suggère que la méditation est une activité bonne pour l'esprit. cela n'a rien à voir avec une formation sur comment est ou fonctionne un zèbre.
je dois avertir que nous vivons dans un pays laïque et que toutes sortes de dérives sectaires philosophiques pseudo-religieuses mènent à une vie sans sens profond.
jésus dans la bible rappelle à ses disciples plusieurs fois qu'il est imprudent de s'écarter de la foi en dieu, et qu'il y a nombreux pièges dans l'existence comme les faux prophètes. je ne saurais en dire plus sur le sujet de la bible mais j'y vois là dans la pratique de certains psychanalystes des méthodes douteuses qui mènent à un conditionnement de l'esprit; à de fausses croyances, à une sorte de manipulation par une formation, par des mots, des flatteries etc ... bref, oui il faut faire gaffe où on met les pieds.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 3:39

À priori, le QI (qui est une mesure plus ou moins fiable de l'intelligence, mais la seule qu'on ait pour l'instant) est en partie d'origine génétique (on parle d'héritabilité) et en partie d'origine environnementale. Une rapide recherche m'a fait tomber sur un article de Nicolas Gauvrit que j'ai trouvé pas mal, si sa longueur ne vous rebute pas, je vous le conseille.

Il y est notamment indiqué que plusieurs études ont montré que la corrélation entre le QI de "vrais jumeaux" est aussi forte qu'ils aient été élevés ensemble ou pas, et est semblable à la corrélation obtenue lorsqu'une même personne est testée deux fois.

Il indique aussi que les recherches sur le(s) gène(s) de l'intelligence n'ont rien donné (ce qui ne permet pas de conclure à l'absence de composante génétique dans l'intelligence, mais seulement au fait qu'on n'a pas encore compris comment ça fonctionne!). Cela ne me paraît pas très étonnant: la génétique est bien plus complexe que ça, et il n'y a que les réductionnistes pour penser que un gène ==> un trait si complexe!

Airgetlám a écrit:N'importe qui peut inventer des cases dans lesquelles on peut faire entrer les individus.

Et dire que les biologistes se cassent la tête à faire ça depuis Linné. On aurait du leur dire que ça ne sert à rien! Wink

Airgetlám a écrit:Je n'ai pas souvenir de moi enfant ayant des aptitudes extraordinaires. L'exception est peut-être pour la musique, mais j'avais aussi cette volonté de progresser. C'est la même chose dans tous les domaines qui m'intéressent, c'est juste une volonté et beaucoup de temps.

Avoir de bonnes capacités cognitives ne signifie pas qu'on n'a pas besoin d'apprendre ou de travailler, ni qu'on ait nécessairement un don particulier. On peut parfois reconnaître les enfants surdoués dès la petite enfance, parce qu'ils ont une curiosité très forte, posent des questions ou font des réflexions qui sortent de l'ordinaire (par ex autour de la mort). Mais généralement ils ne sont pas des "génies" en quoi que ce soit. Juste "au-dessus de la normale" pour certaines capacités cognitives...

Airgetlám a écrit:Quant à la génétique, je suis très dubitatif. On peut dire éventuellement que c'est héréditaire, mais quid de l'apport sociologique ? Si j'étais né 100 ans plus tôt dans une tribu en Afrique, est-ce que j'aurais compris autant de choses au sujet de la philosophie et de la science ? J'en doute fortement.

Il me semble que tu confonds là capacités intellectuelles et acquisition de connaissances données. Évidemment, même aujourd'hui, si tu passes toute ta vie dans une tribu coupée du monde (si ça existe encore), tu n'apprendras pas grand-chose de la philo et des sciences! Ça ne voudra pas dire pour autant que tu n'auras pas de bonnes capacités intellectuelles. Peut-être que tu les mettras en œuvre autrement, par ex en faisant des innovations techniques utiles à ta tribu, ou en développant un nouveau modèle de pensée...

Airgetlám a écrit:Généralement, quand on dit que c'est génétique, c'est pour apporter un peu de scientificité au discours, c'est une façon de dire que c'est héréditaire mais sans se poser trop de questions. Peut-être que l'intelligence est un phénomène plus vaste et plus complexe que ça...

Je ne pense pas que ce soit juste "pour faire scientifique", mais parce qu'il y a effectivement des données scientifiques qui vont dans ce sens! Ce qui ne veut pas dire que c'est 100% génétique, bien sûr! D'ailleurs, cette vision binaire des choses devrait déjà être dépassée. Pendant mes études de bio, le jour où un de mes profs nous a appris que le phénotype est le produit du génotype et de l’environnement (autrement dit, que le trait observé est du à l'interaction entre les gènes de l'individu et son environnement), ça a été une révélation pour moi! Mais cette notion n'est pas encore entrée dans le sens commun, malheureusement  Neutral   Ça éviterait pourtant peut-être les débats stériles autour de 100% inné versus 100% acquis.

Désolée si ce n'est pas très clair, il est tard... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par H@use Dim 19 Nov 2017 - 5:15

ppboing a écrit:pensez-vous que des personnes perdues dans la vie puissent être manipulées par des psychologues au points de croire qu'ils sont zebres ?

La meilleure amie de ma copine est persuadée d'être surdouée et hypersensible. Elle a lu un blog sur les zebres, rien sur l'effet Barnum, et considère tous les hommes qui ne la demandent pas en mariage comme des pervers narcissiques qui ourdissent des plans la nuit pour ruiner sa vie.

Pour avoir passé des heures à l'écouter raconter ses histoires, elle est juste érotomane, paranoïaque, souvent délirante (au sens psychiatrique du terme hein, avec un délire interpretatif paranoïaque en réseau, généralement à composante sexuelle), et surtout complètement débile.

Entendre une fille qui a clairement un QI à peine supérieur à la température de la pièce (en Fahrenheit, je suis sympa) te répéter quatre fois en deux heures "je suis super intelligente, donc (...)", c'est un truc à vivre.

Je recommande.
H@use
H@use

Messages : 631
Date d'inscription : 08/11/2017
Localisation : Tribu de Luecila

https://www.instagram.com/toketa_photography/

Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 5:42

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Emeishan Dim 19 Nov 2017 - 10:32

Juste pour préciser un peu en ce qui concerne la génétique.
Toutes les maladies génétiques ne sont pas mendéliennes (qui signifie que l'on relie un gène à un trait, schématiquement : avoir deux mutations dans le gène CFTR a pour conséquence avoir la mucoviscidose).
Tout ce qui est mendélien est facile à conceptualiser, et plus ou moins facile à étudier, maintenant que l'on a déchiffré le génome humain (avec la nuance de la pénétrance incomplète parfois: on peut avoir une mutation dans un gène qui donne une maladie chez seulement 80% des individus porteurs, par exemple. En général, il y a un gène principal -dont la variation est nécessaire à développer le symptôme, facile à identifier puisqu'il est commun à tous les individus étudiés-, et des gènes modificateurs, qui vont influer sur la gravité, ou l'expression ou non -beaucoup plus difficiles à mettre en évidence).

De plus en plus on s'intéresse aux modèles non mendélien : l'oligogénisme (il faut des variations dans plusieurs gènes pour développer le symptôme), l'épigénétique (changements dans l'activité des gènes, sans modification de la séquence d'ADN : par définition les anomalies épigénétiques ne sont pas mises en évidence par les techniques d'étude du génome qu'on faites les Chinois récemment par exemple). L'épigénétique par exemple fait le lien entre l'environnement et la génétique, puisque l'on sait que des facteurs environnementaux peuvent influencer l'expression ou non de certains gènes.
On connait déjà des maladies liées à des modifications épigénétiques, et on en suspecte beaucoup d'autres...

En génétique médicale humaine, on sait que plus la déficience intellectuelle est sévère, et plus on a de chance d'identifier la cause génétique, car elle est "plus facile" à mettre en évidence avec un bon niveau de preuve (on trouve une mutation très pathogène (empêchant la fonction du gène) dans un gène indispensable pour le développement, et paf.) Cela ne veut pas dire que les déficiences intellectuelles moins sévères sont moins génétique, juste qu'on est au début de l'aventure passionnante de la génétique humaine...

Bref, tout ça pour dire que l'absence de preuve d'une origine génétique du HPI ne signifie pas que cela n'ait pas d'origine génétique.

Emeishan

Messages : 52
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 11:00

Airgetlám a écrit:


Hypersensibilité
Hyperesthésie
Curiosité exceptionnelle
Imagination débordante
Grande capacité d’observation
Intérêts très variés
Capacité d’attention, persévérance
Grand sens de l’humour
Grand sens de la justice
Grande capacité de raisonnement/résolution de problèmes.
Perfectionnisme

(source : Arielle Adda)


Cette liste, souvent évoquée par les spécialistes de la question à quelques nuances près, est intéressante pour plusieurs raisons dans un débat sur la zébritude. En voici deux : la première concerne la définition des termes. A partir de quand est-on "hyper", par exemple ? Le supporter qui pleure quand son équipe encaisse un but est-il hypersensible ? Le lecteur de science & vie dispose-t-il d'une curiosité exceptionnelle ? Celui qui invente des histoire à dormir debout pour justifier d'avoir découché dispose-t-il d'une imagination débordante ? Tonton Robert, qui fait rire (presque) tout le monde à Noël avec ses blagues grasses a-t-il un grand sens de l'humour ? Chacun d'entre nous n'est-il pas plus ou moins persuadé que son sens de la justice est infaillible ? etc, etc.
A priori, seul un observateur objectif, en mesure de comparer et de jauger à quel point ces caractéristiques sont intenses chez un individu, devrait être apte à qualifier quelqu'un d'hyper ou non. Le faire pour soi a peu de sens, dans la mesure où l'on a souvent du mal à s'évaluer par rapport aux autres, même s'il est possible d'y travailler (à condition que cela nous intéresse.)

La seconde raison concerne les enfants. De nombreux parents voient en leur enfant un enfant précoce, non seulement parce que c'est leur enfant chéri et qu'ils seraient fiers de pouvoir vanter auprès du voisin (ou de l'oncle dont les enfants sont, eux, des imbéciles) le génie de leur progéniture, mais aussi parce qu'ils sont ébahis par ses capacités d'apprentissage, de curiosité, etc. qui leur paraissent (souvent à raison) bien supérieures aux leurs. Là encore, tout est une question de curseur et de comparaisons : certains parents vont supposer que leur enfant est précoce en le voyant réussir à résoudre un puzzle à 16 pièces, alors que d'autres s'inquiéteront du retard de leur môme à moitié dans la lune, sans savoir qu'il aura déjà conçu, en pensée, une saga fantasy en 12 volumes incluant 600 personnages sur 3 générations.

En résumé, outre les lectures, c'est - je crois - la rencontre avec les autres et l'observation des créations, des réalisations, et le partage de moments tels que des jeux ou des travaux collectifs qui permettent d'affiner notre capacité à nous situer par rapport à un ensemble d'une manière générale. On peut aussi prendre en considération leur perception (nb : pour subjective qu'elle puisse être, la perception des autres Z n'est en effet pas sans valeur). Les conclusions d'un professionnel (qui dispose de son expérience et d'outils de mesure, aussi imparfaits soient-ils) sont un apport supplémentaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par ortolan Dim 19 Nov 2017 - 11:10

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 22:38, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 11:27

@ortolan

Je crois que nous sommes mûrs pour entreprendre un ouvrage sur la psychosociologie du supporter de foot !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 11:39

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par H@use Dim 19 Nov 2017 - 12:54

ortolan a écrit:
Aube a écrit:Le supporter qui pleure quand son équipe encaisse un but est-il hypersensible ?
Clairement non. Mais celui qui pleure parce qu'il partage la tristesse du supporter du camp adverse qui vient d'en encaisser un est empathique et peut obtenir son diagnostic par téléphone de HPE. À l'inverse, le supporter qui brocarde ses adversaires à la sortie du match parce que c'est son équipe qui a gagné est clairement un sombre PN HPI sans âme, même pas besoin de téléphoner.
De plus 11% des supporters irlandais entrent de facto dans cette catégorie, même si ils ne brocardent personne.

Ils sont roux.
H@use
H@use

Messages : 631
Date d'inscription : 08/11/2017
Localisation : Tribu de Luecila

https://www.instagram.com/toketa_photography/

Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 13:13

La combinaison des facteurs évoqués expliquent ceci :

http://fr.euronews.com/2015/06/10/l-irlande-plus-gros-consommateur-d-alcool-en-europe

Hum. On s'éloigne peut-être du sujet.

edit : (On note d'ailleurs que l'article parle de l'Irlande au masculin. C'est louche : désigne-t-il, implicitement, les Irlandais plutôt que les Irlandaises ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 16:55

Airgetlám a écrit:intelligence, pensée, conscience sont avant tout des CONCEPTS. Si je définis la pensée comme toute représentation du réel, cela ne se réfère pas nécessairement à une activité neurologique. Par définition, un livre peut être une pensée, la pensée écrite d'un auteur. Si ce livre est intelligent, on ne va pas lui faire passer un test de QI pour s'en assurer, un livre ne te répondra pas. Est-ce qu'on voit où je veux en venir ou... ? Smile

Alors là, c’est sûr qu’on va avoir du mal à se comprendre ! Si je définis la pensée comme le résultat d’une activité neurologique cérébrale, le livre est out. Peut-être qu’on peut en rester aux définitions usuelles des mots ? Wink

Airgetlám a écrit:D'où mon interrogation : avoir un haut QI aide-t-il à produire un discours rationnel, structuré, sensé ? Je ne me permettrais pas de répondre car je veux qu'on m'aime et je ne veux pas blesser les gens ^^

T’inquiète pas, on a déjà compris sur l’autre fil qu’on était tous débiles (en tous cas, pas à ta hauteur…) Razz  

Airgetlám a écrit:Donc tant qu'on ne trouve pas un gène spécifique lié à l'intelligence, je ne vois pas pourquoi on parlerait de génétique.

Emeishan a répondu bien mieux que je n’aurais pu le faire, merci pour ces apports précieux sur la génétique Smile

Airgetlám a écrit:Il n'y a pas de rapport entre la psychanalyse et la biologie. Un névrosé souffrant d'un complexe d'Oedipe n'est pas une espèce différente ^^

C’était juste une petite blague pour dire que les « cases » c’est parfois utile pour mieux comprendre le monde… Après, comme toujours, c’est ce qu’on en fait qui peut poser problème.

Airgetlám a écrit: Alors du coup... Si je nais dans une société où je n'ai pas accès à certaines formes d'apprentissages, où certains concepts me seront étrangers, je doute vraiment que je puisse manifester quoi que ce soit d'équivalent en terme d'intelligence. Cela permet de relativiser le bousin... :/

Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris ton argumentation, mais de toute façon je pense bien qu’il y a une composante environnementale (donc sociale, culturelle) au développement de l’intelligence, donc il me semble qu’on est à peu près d’accord ici.


Airgetlám a écrit: Bah j'ai une vision plutôt spiritualiste... Je suis pourtant en partie innéiste, mais comme le conçoit Leibniz. Lorsque nous naissons, je pense que nous avons déjà un certain bagage (liées à nos vies antérieures), et c'est l'expérience qui va réveiller ou non ce que l'on savait déjà. Cela me permet d'expliquer pourquoi moi et ma soeur, alors que nous partageons le même héritage génétique, nous nous ressemblons absolument pas (sauf physiquement). Et je n'ai jamais ressemblé à mes parents non plus.

Toi et ta sœur n’avez pas à 100 % le même bagage génétique, loin de là. Il y a ici une courte explication de la méiose, qui est le processus de division cellulaire qui aboutit à la formation des cellules sexuelles (les gamètes). La méiose aboutit à des gamètes génétiquement différents. La fécondation est la fusion de deux gamètes, et aboutit à la formation d’une cellule-œuf, qui donnera l’embryon. On parle de brassage génétique lors de ces étapes.

Seuls les vrais jumeaux (dits « monozygotes ») portent exactement le même bagage génétique, car ils sont issus d’une même cellule-œuf (à la différence des faux-jumeaux). C’est en raison de cet héritage génétique identique que l’étude des vrais jumeaux (notamment ceux qui ont été séparés à la naissance) est particulièrement intéressante : elle permet de discerner l’effet de l’hérédité de celui de l’environnement.

Airgetlám a écrit:J'aurais tendance à voir en l'intelligence une manifestation de notre conscience, et comme je ne la situe pas dans notre cerveau (pour des raisons philosophiques ou spiritualistes), il m'apparaît donc impossible que cela soit lié à la génétique. Et comme je pense qu'on est ici-bas pour développer notre conscience, je ne pense pas que notre intelligence soit immuable.

Effectivement, il est bon de connaître le système de croyances de celui avec qui on discute, sinon on peut parler des heures sans se comprendre ! Je m’étonne tout de même de tes croyances spirituelles, au vu de ce que tu as pu dire sur le fil de philo, d’une part par rapport aux religions et au créationnisme, et d’autre part par rapport à l’importance pour toi de toujours faire référence au réel, à ce qu’on peut observer, prouver.

Peut-être qu’on peut en discuter sur l’autre fil ou par mp ? Deux questions déjà : où situes-tu la conscience si ce n’est pas dans le cerveau ? D’où viendraient les informations issues de nos vies antérieures si ce n’est des gènes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 19:14

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Dim 19 Nov 2017 - 22:10

jesaispas a écrit:Je ne comprends donc pas pourquoi certains psychologues ont plein de choses à vendre et à faire croire à des gens qui n'ont même pas passé le test.

Plus un "domaine" est mystérieux de par l'absence de possibilité de "définition" dont la justesse soit imparable et plus, ce domaine pourra être exploré (ou exploité) par des professionnels des champs de l'Être ?
Et cette mystérieuse-merveilleuse aux contours indéfinissables, dont la Science cherche à percer tous les secrets, n'est-elle pas parfois "manipulée" comme une mine à haut potentiel d'exploitation ?

Pourquoi faire et laisser croire à des personnes que leurs états d'Être en Existence (souffrants, incompris, indomptables, inexpliqués, tourmentés, etc...) pourraient être les effets et conséquences de spécificités "rares" et non clairement identifiées-diagnostiquées ? Je m'espère à penser que la source de l'intention soit basée sur une réelle volonté Bienveillante, non pas au service du profit, mais au service de toutes ces personnes qui cherchent à comprendre toutes les substances qui les habitent avec une intensité qu'ils ne contrôlent pas toujours.

Comment mesurer avec justesse des champs d'Être pour lesquels il n'existe aucun élément de mesure ? Sur-hyper-ultra ? Davantage que la notion de curseurs et de degrés, ne serait-il pas plus joli d'observer l'intensité de ce que nous pensons percevoir ?
C'est bien notre cerveau qui décide de la perception et des hauteurs de son regard sur tout ce qui nous entoure et nos formes d'intelligences évoluent, se transforment au fil des champs que nous "cultivons" et développons.

N'est-il pas rassurant, réconfortant de prendre Conscience que dans tous les champs communs de l'Être, existeront toujours les spécificités uniques à chaque Être ?
Intelligences, Sensibilité, champs émotionnels...qu'ont-ils en commun ? Leur mystère et leur "Liberté" de s'exprimer ? De l'Intérieur vers l'extérieur ?

Je me suis égarée...les psychologues font-ils croire à des personnes non testées qu'ils pourraient être surdoués ? Je ne le pense pas ainsi, je le vois davantage comme une invitation au questionnement, comme des pistes à explorer, à découvrir, à réfléchir, en gardant en mémoire les raisons qui nous ont conduit sur tel ou tel chemin de questionnement afin d'en extraire, avec honnêteté, ce qui nous semble bénéfique pour une meilleure compréhension de notre Être.








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 1:08


ne pensez-vous pas qu'il puisse y avoir des gens aussi passionné par leur porte feuille et qui auraient intérêt à ce que des gens soient surdoués afin de remplir leur agenda professionnel ?
je pense qu il peut y avoir de tout dans la vie et qu'il faut ouvrir grand un sens critique afin de pas tomber dans un monde fantaisiste ou tout est bien sans que le mal ne puisse exister.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 8:14

ppboing a écrit:ne pensez-vous pas qu'il puisse y avoir des gens aussi passionné par leur porte feuille et qui auraient intérêt à ce que des gens soient surdoués afin de remplir leur agenda professionnel ?
je pense qu il peut y avoir de tout dans la vie et qu'il faut ouvrir grand un sens critique afin de pas tomber dans un monde fantaisiste ou tout est bien sans que le mal ne puisse exister.

Bien entendu, il existe un vaste "business" autour du thème des surdoués lequel est devenu pour certains professionnels un domaine de spécialisation de compétences.
Conférences, écoles pour surdoués, psys pour HP, littérature pour HP, etc...
Et ce domaine est également source de dérives, de courants, de flux divergents dont il convient d'observer l'intention...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 11:19

.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 8:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 14:54

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 15:15

danslesétoiles a écrit:

ceci étant dit, point 2 :
en ce moment sur ce forum je ne cesse de voir des critiques sur JSF, et le business de la douance.
comme je suis en mode ronchon je ne vais pas y mettre les formes.

je trouve vraiment facile pour qqn qui a grandi en connaissance de la douance et de sa spécificité, grandi en tant qu'enfant ou en tant qu'adulte. ex: testé à 20 ans, a accepté sa différence, en a marre d'en entendre parler et se trouve comme tout le monde à 30.
je comprends que ce ne soit plus un sujet pour certains mais je trouve vraiment honteux que l'on fasse un procès d'intention  aux psys, neuro, éditeurs et blogueurs divers et variés alors que toutes les semaines ici débarquent des gens qui ignoraient tout de la douance, qui ont suivis des traitements lourds pour de faux diagnostics, qui ont même été hospitalisés, qui n'ont pas réussi à construire de vie pro, sociale, familiale ou qui tout simplement sont en souffrance car en incompréhension de leur rapport au monde et à eux-mêmes et que la médiatisation éclaire !

bien sur les critiques sont réelles sur : la faiblesse de compétences de certains, le business, les auto-diagnostics sauvages de non-HP, etc...
mais combien de personnes sont passées par ZC et ont pu témoigner de leur ignorance de la douance et surtout du bien que cela procure de pouvoir enfin se positionner et être soi?

C'est bien que tu parles sincèrement et que tu n'y mettes pas les formes. Par conséquent, ce ne peut être qu'intéressant de débattre avec toi.
Que JSF fasse du business avec les surdoués elle fait ce qu'elle veut. De toute façon tout le monde est là pour gagner de l'argent après tout. Je pense même que trop souvent dans notre société il n'y a plus que ça qui compte.
Le problème lorsque j'ai regardé pour en savoir plus des vidéos sur la question de la douance notamment sur youtube il y a des psys qui simplifie tellement qu'à la fin ça n'a plus aucun sens. Et on peut lire dans les commentaires sous la vidéo que tout le monde se reconnaît dans la description qu'ils font des surdoués. Pour eux, effectivement ça me paraît normal de dénoncer leurs pratiques. Surtout qu'ils ne sont là que pour vendre leurs produits divers et variés à des gens en souffrance. Le forum ZC c'est différent et heureusement que ce genre de forum existe pour en apprendre plus. Cela dit, je suis surpris de voir le nombre de personnes qui arrivent avec des pathologies psychiatriques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 15:33

.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 8:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 18:33

.


Dernière édition par Airgetlám le Lun 18 Déc 2017 - 19:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologue du web Empty Re: Psychologue du web

Message par Invité Lun 20 Nov 2017 - 21:39

il y a également une question non émise ici dans le débat, c est la formation des psy et psychanalystes.
même si il est vrai je pense qu'une victime peut se faire avoir par un porte feuille trop gourmand, on peut aussi remettre le doute sur le fait que certains psychanalystes sont persuadés de leurs diagnostiques sans avoir de réelles formations pour le faire.
qui est capable aujourd hui de dire ce qu'il y a exactement comme formation pour diagnostiquer les zèbres ?
les aptitudes de la personne vont être analyser par un psychologue, mais nul n'est à l'abris d'une erreur ou d'une mauvaise formation, sur un sujet qui ne semble en rien officialisé à ce jour. d'ici 50 ans si ça trouve on dira que le zebre a une tout autre définition. d'où le fait que beaucoup sur youtube se retrouvent dans ces aptitudes. youtube tout le monde peut poster ce qu'il veut. le fait est que zc en effet est un accès facile , il suffit d'une inscription et tout soupçon peut être porté sur n'importe quel pseudo sur ses aptitudes. néanmoins, il est clairement précisé que ce forum n'a rien d'officialisé, c'est libre d'accès pour qui s'intéresse au sujet. en effet nombreux zèbres ont des pathologies ou non zèbres en quête d'une vérité. mais on ne peut pas non plus jeter la pierre sur tout le monde. il faut aussi savoir respecter quiconque est sa recherche de sa vérité sur lui même sans prétendre à un jugement dont on ne peut faire l'usage. ce qui nous assemble ici sur ce forum c'est d'être dans un même centre d'intérêt. de ce fait, les gens qui crient sur les toits sur youtube prétendre à ceci ou cela si il y a un busness donc des liens commerciaux, alors c'est qu'ils profitent sûrement quelque part d'une situation où oui en effet il y a des âmes perdues, des âmes en souffrance qui ne comprennent pas de quoi ils souffrent et pourraient se voir en miroir dans une description qui croient être la leur mais ne l'est pas. c'est pourquoi voir plusieurs psy peut être une solution pour avancer. l'aide d'un forum, pourquoi pas si cela aide vraiment. maintenant le monde des surdoués c est pas le monde des bisounours non plus, faut savoir où on met les pieds.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum