Alimentation

Aller en bas

Alimentation Empty Alimentation

Message par bugmann le Jeu 14 Sep 2017 - 9:40

Bonjour,

Ma cadette de huit ans a été diagnostiquée comme « HP » avec néanmoins un certain déficit d’attention à surveiller.

Actuellement, mes sempiternelles questions tournent autour d'elle et plus particulièrement de son alimentation. Le fait est que depuis toujours, ma fille connaît un régime alimentaire restreint composé d’aliments neutres (pates, riz, …) sans sauce, de yogourts basiques, … Les aliments ne doivent pas se toucher dans l’assiette, ... Elle semble également très sensible à la texture des aliments. Aucun simulacre là-dedans puisque lorsque je la force, elle vomit.

Le plus incroyable, c’est que nous jouons parfois à un « loto des saveurs » composé de multiples pastilles et qu’elle gagne généralement alors même qu’elle ne mange rien (perso je perds systématique puisqu’en plus je souffre d’anosognosie).

A préciser qu’elle ne souffre d’aucune carence et qu’elle bénéficier d’un développement tout à fait normal (courbes de poids /taille, …).

Quel chemin de croix pour déterminer l’origine de ce type de caractéristiques d’autant que non sans surprise j’ai récemment pris connaissance de cette problématique alimentaire qui touche fréquemment les personnes autistes.

Si les descriptions semblent coller en tout point à son trouble alimentaire, elle ne présente aucun autre signe particulier (intérêt pour un grand nombre de choses, interactions sociales aussi normales que peuvent l’être pour un ch’tit zèbre et pleine conscience de ses émotions comme celles d’autrui).

Plus concrètement, est-il possible de n’avoir que ce trait ? Honnêtement, il s’agit là d’un domaine que je découvre et qui sort de mon champs de compétences.

Une autre piste tiendrait simplement aux bénéfices secondaires de la situation. En d’autres termes, mon éducation me poussait à l’encourager à manger ce qui lui donnait l’occasion de se réfugier auprès de sa mère avec qui elle avait une relation fusionnelle (les deux y trouvaient leur compte). J’utilise la passé car depuis quelque temps, elle comprend combien nos modes de fonctionnement s’avèrent proches et cette similitude nous rapproche grandement.

MERCI pour votre appréciation.


bugmann

Messages : 6
Date d'inscription : 13/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation Empty Re: Alimentation

Message par fift le Jeu 14 Sep 2017 - 9:57

Ah tiens, j'ai le même à la maison ! Laughing
(avec en plus une très forte sensibilité aux "petits points dans les chaussettes" qui font de l'enfilage des chaussures un grand moment ...).
Nous avons mis cela sur le compte d'un goût exacerbé, les HPI ayant souvent un ou plusieurs sens plus développés que la moyenne. Et nous avons noté que le champ des aliments acceptés est d'autant plus large que le niveau de stress est bas. A l'extrême inverse, lorsque notre garçon avait deux ans et demi (nombreux problèmes avec la crêche à cette époque), il ne mangeait plus que des pâtes en forme de tortillon ...
Aujourd'hui, nous faisons tout pour le mettre le plus en confiance possible : il goûte même ce qu'il ne connaît pas (pas toujours, mais assez souvent) - quitte à ce qu'il nous dise qu'il n'en veut pas. Mais on ne va pas plus loin.

Mais je comprends ta question, souvent les HP ont des manifestations qui font penser à de l'autisme.
A noter que nous concernant, notre garçon voit une psychiatre depuis un an et demi environ, et que l'autisme n'a jamais été mentionné.

fift

Messages : 6055
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum