Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par iridium le Dim 26 Jan 2014 - 17:05

.


Dernière édition par iridium le Jeu 16 Avr 2015 - 0:08, édité 2 fois

iridium

Messages : 110
Date d'inscription : 09/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Fata Morgana le Dim 26 Jan 2014 - 17:17

Sans médocs je suis capable de faire des trucs dangereux pour moi. Je suis pas mal agité et j'ai un appétit sans borne pour les stimlultions intellectuelles constantes. J'ai même du mal à rester en place au ciné. Je grignotte. J'alterne mes activités. Le tout entrecoupé de périodes ternes où je me sens englué...Bref, j'ai une foutue bougeotte (je suis croyant mais je ne peux pas tenir dans une église !!!)
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par offset le Lun 27 Jan 2014 - 20:08

Coucou,

@poeterouge,

Merci pour ta réponse, content de savoir que tu t'en sors bien.

Bonne continuation

@tachyon,

Le manque de concentration je connais aussi . Tout simplement je n’arrive pratiquement jamais à me concentrer, je vis constamment avec ce déficit mais si je pouvais choisir je préférerai ne pas l’avoir car j’aurai certainement de meilleurs résultats. Par exemple lire un livre jusqu’au bout devient carrément impossible etc...

Tu dis « qu’il y’a beaucoup d’idées reçues et de croyances mal informées à propos du TDA y compris sur ce forum » tu peux m’envoyer le lien je n’ai pas trouvé ce sujet sur ce forum.

De plus cela serait bien que tu remettes les pendules à l’heure comme tu dis, ton témoignage apportera un éclaircissement et des informations sur ce thème mal connu. Bien sûr quand tu auras retrouvé ta patience  Very Happy 

Questions pour ceux qui ont envie de répondre :

A votre avis Les médecins sont-ils assez informés sur ce sujet ?

Y’a-t-il un risque pour que ce trouble soit confondu avec la bi polarité ou la dépression ?

**************
Je remercie poeterouge, tachyon, fata morgana et oufyfille pour vos réponses et votre collaboration.
J’espère que d’autres suivront

« C’est en s’unissant que les choses avancent »


offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par iridium le Lun 27 Jan 2014 - 20:50

.


Dernière édition par iridium le Jeu 16 Avr 2015 - 0:08, édité 4 fois (Raison : Corriger une formulation maladroite.)
iridium
iridium

Messages : 110
Date d'inscription : 09/09/2013
Localisation : Entre La Tronche et Seyssins

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par poèterouge le Lun 27 Jan 2014 - 20:56

De rien désolé de ne pas être plus calé sur le sujet.
Et oui l'union des Z fait la force.
Bon courage et @ +
poèterouge
poèterouge

Messages : 467
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 49
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Tête d'Ampoule le Lun 27 Jan 2014 - 21:40

offset a écrit: Y’a-t-il un risque pour que ce trouble soit confondu avec la bi polarité ou la dépression ?
Oui, ça m'est arrivé. La psychologue de l'IUT m'a prescrit un médicament qui était destiné au trouble bipolaire suite à une séance où je lui ai confié à quel point mon esprit était constamment surexcité par tout et n'importe quoi. Évidemment quand on a une apparence d'étudiante calme et tranquille, voire lente, on ne va pas soupçonner un TDA (et je ne pensais pas à cette possibilité non plus). N'empêche, avec le recul, mes mauvaises notes et mes mouvements répétitifs des mains et des jambes auraient pu la mettre sur la voie. Je n'ai connu mon déficit attentionnel que 4 ans plus tard suite à des tests neurologiques.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Bliss le Lun 27 Jan 2014 - 22:14

/


Dernière édition par ¤^=O=^¤ le Dim 4 Oct 2015 - 19:27, édité 1 fois
Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par offset le Mar 28 Jan 2014 - 21:05

 @Bliss,

Alors c'est toi qui a mangé mon topic mais t'es vilaine

je croiyais l'avoir perdu envoie moi une alerte la prochaine fois  Very Happy 

la fusion est une bonne chose si elle permet au topic d'avoir un nouveau souffle

salut à tous
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Bliss le Mar 28 Jan 2014 - 21:29

/


Dernière édition par ¤^=O=^¤ le Dim 4 Oct 2015 - 19:27, édité 1 fois
Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par triti le Lun 17 Fév 2014 - 17:14

Bonjour,

Diagnostiqué TDA, par un neurologue, j'ai été diagnostiqué HQ après des tests supplémentaires.

Pour ma part, c'est une Orthophoniste qui m'aide à trouver des moyens de contournement pour les choses de tous les jours

Donc pas de medication
triti
triti

Messages : 16
Date d'inscription : 17/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Ouvrage intéressant ?

Message par fabzh22 le Mer 19 Fév 2014 - 21:37

L'un ou l'une d'entre vous connaît-il cet ouvrage ? Si oui, vaut-il la peine d'être acheté ?  Question 

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 4844
fabzh22
fabzh22

Messages : 108
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 31
Localisation : Côtes-d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Tête d'Ampoule le Dim 16 Mar 2014 - 0:16

Je pense en ce moment à une difficulté que je ne dois pas être seule à avoir parmi les participants à ce sujet... Les conversations interminables, au téléphone, en vrai, par Skype, enfin bref des conversations loooooongues... Essayer cette tâche surhumaine qu'est concentrer son attention pendant plus d'une heure, voire 2 ou 3 heures, voire pire... Inévitablement, on zappe, on ne regarde pas son interlocuteur dans les yeux (ce qui n'empêche pas toujours de se concentrer sur sa voix) ou inversement on regarde son interlocuteur dans les yeux et on entend ce qu'il dit sans comprendre ; on regarde ailleurs dans le décor (souvent dehors) et on se perd dans le paysage ; on ne peut s'empêcher de faire joujou avec son ordinateur ou autre chose ; on se concentre dans les détails de ses ongles ou on tape frénétiquement des claquettes ; on zappe quelques secondes et on comprend seulement la moitié d'une phrase ou des mots isolés au milieu d'un brouhaha de fond... L'autre remarque qu'on est parti ailleurs, on se fait parfois engueuler par l'autre qui a l'impression de ne plus exister dans la conversation ou qui en a ras-le-bol de se répéter.
Quand vous saturez comme ça, est-ce que vous osez l'expliquer aux autres ? Si oui, comment arrivez-vous à expliquer d'une façon qui ne va pas les vexer, les faire croire qu'ils sont inintéressants, qu'on est un ours asocial ou qu'on en a marre de leur présence ? Ou qu'en fait on n'en peut juste plus de parler parce que c'est épuisant pour le cerveau, et que ce n'est pas à cause d'eux en tout cas ?
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par offset le Dim 16 Mar 2014 - 10:33

@Tête d'Ampoule a dit :

"Quand vous saturez comme ça, est-ce que vous osez l'expliquer aux autres ? Si oui, comment arrivez-vous à expliquer d'une façon qui ne va pas les vexer, les faire croire qu'ils sont inintéressants, qu'on est un ours asocial ou qu'on en a marre de leur présence ? Ou qu'en fait on n'en peut juste plus de parler parce que c'est épuisant pour le cerveau, et que ce n'est pas à cause d'eux en tout cas ?"

J'ai trouvé la solution je ne parle plus à personne  (non c'est une blague)   Very Happy 
je cherche aussi une parade, pour me sortir d'une discussion qui a perdu son intérêt à mes yeux. L'interlocuteur ne comprendra pas notre "absence"  ou notre manque de participation il le verra comme une insulte. A moins de lui dire dés le début, de lui expliquer le problème mais quand la personne n'est pas dans notre cercle de relation intime c'est plus délicat.

Dans une réunion ou une conférence c'est plus simple de zapper, le plus difficile c'est de s'échapper à une conversation face à face ou lors d'une discussion téléphonique...

J'ai eu un décrochage tout récemment, j'étais avec un groupe, au début c'était intéressant, je participais à la conversation, mais au bout de 20 mn, j'ai eu comme des parasites dans ma tête ( je ne sais pas comment le décrire) et j'ai senti l'ennui qui venait, je priais pour qu'ils ne le voient pas, j'étais très mal à l'aise. Une des personnes m'a demandé si ça allait  sans doute qu'elle avait remarqué mon silence soudain et je lui ai répondu que j'avais juste mal à la tête, c'était un mensonge pas très méchant qui m'a sauvé, je dis sauvé
car comme je culpabilise de décrocher alors je cherche une raison qui ne fera pas de mal, mais c'est fatiguant.
Je me demande si ce problème est l'une des causes de ma solitude (cercle amical quasiment nul) ?
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Tête d'Ampoule le Dim 16 Mar 2014 - 17:49

Je pense que c'est probable surtout quand on n'est pas bavard. Je suis très silencieuse, je ne suis pas verbale. La plupart des gens même non HP sont plus verbaux que moi. Je ne sais même pas comment amorcer un sujet et comment le continuer, en plus ça m'ennuie, je préfère faire des activités sympas ensemble. C'est pas facile de se faire des amis et de les garder quand on a l'impression que le reste du monde est constitué de moulins à parole qui parlent à 100 à l'heure et d'auteurs de méga pavés de texte, alors que ce n'est pas ma façon privilégiée d'interagir parce que c'est épuisant pour mon cerveau Neutral C'est clair que ça isole...
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Kaimetsu le Dim 16 Mar 2014 - 18:13

Généralement quand je décroche dans une conversation comme ça, souvent parce que ça ne va pas assez vite, j'arrive à rattraper le fil en cours de route car les gens se répètent beaucoup et que la plupart du temps si j'ai décroché, c'est parce que j'ai déjà compris où ils voulaient en venir... Donc ça ne se voit pas trop parce que mes réponses ne sont pas trop à côté de la plaque.

Et si elles le sont je demande de répéter comme si je n'avais pas compris, les gens me pensent peut-être bête mais c'est pas grave, j'assume lol... Smile
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par offset le Dim 16 Mar 2014 - 18:34

Kaimetsu a écrit:Généralement quand je décroche dans une conversation comme ça, souvent parce que ça ne va pas assez vite, j'arrive à rattraper le fil en cours de route car les gens se répètent beaucoup et que la plupart du temps si j'ai décroché, c'est parce que j'ai déjà compris où ils voulaient en venir... Donc ça ne se voit pas trop parce que mes réponses ne sont pas trop à côté de la plaque.

Et si elles le sont je demande de répéter comme si je n'avais pas compris, les gens me pensent peut-être bête mais c'est pas grave, j'assume lol... Smile

Oui très souvent je connais le bout du fil je sais ce que va dire la personne avant qu'elle le dise
donc j'arrive à reprendre la conversation sans problème.
Ce qui me met mal à l'aise c'est d'être là et ailleurs.
J'ai remarqué que donner la réponse avant la question ne plaît pas toujours.
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Kaimetsu le Dim 16 Mar 2014 - 18:42

offset a écrit:
J'ai remarqué que donner la réponse avant la question ne plaît pas toujours.

C'est clair, c'est pour ça que j'attends que la personne est finie (d'où la perte d'attention et le voyage dans ma propre tête en attendant) enfin j'essaie parce qu'il m'arrive quand même d'interrompre les gens sans m''en rendre compte...

Il m'arrive même de leur répondre avant même qu'ils aient dit ce qu'ils avaient à dire : ils ouvrent la bouche, prenne une respiration pour s'apprêter à parler, et je leur réponds... ça ça passe très mal !!!  Laughing 

et à chaque fois ils me disent "-mais tu sais même pas ce que j'allais dire ! -Si tu allais dire ça. -Ah bah merde comment tu le sais ? -Euh..."  lol! 
Kaimetsu
Kaimetsu

Messages : 251
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 37
Localisation : Entre Rouen et Evreux

http://www.moinscestmieux.com

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par offset le Dim 16 Mar 2014 - 18:52

@Kaimetsu

La patience n'est pas notre vertu
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014 - 20:11

Bonjour,
Je me présente, Zebalo nouveau zebré...
Tout d'abord, merci d'avoir abordé ce sujet riche en informations et en témoignages.

Tête d'Ampoule a écrit:
offset a écrit: Y’a-t-il un risque pour que ce trouble soit confondu avec la bi polarité ou la dépression ?
Oui, ça m'est arrivé. La psychologue de l'IUT m'a prescrit un médicament qui était destiné au trouble bipolaire suite à une séance où je lui ai confié à quel point mon esprit était constamment surexcité par tout et n'importe quoi. Évidemment quand on a une apparence d'étudiante calme et tranquille, voire lente, on ne va pas soupçonner un TDA (et je ne pensais pas à cette possibilité non plus). N'empêche, avec le recul, mes mauvaises notes et mes mouvements répétitifs des mains et des jambes auraient pu la mettre sur la voie. Je n'ai connu mon déficit attentionnel que 4 ans plus tard suite à des tests neurologiques.

Le test neurologique que tu as passé permet d'établir le diagnostique formel du TDAH?
Parce que mon résultat au test est de 64% et je me reconnais beaucoup dans vos témoignages...
Et je dois avouer que refaire une psychanalyse en reparlant de ma vie de A à Z et en faisant une batterie de tests qui ne donneront peut-être pas de réponse "certaine" me fatigue déjà (Même si j'ai l'intention de suivre une psychanalyse, mais plus comme un soutien psychologique pour le quotidien).


Dernière édition par Zebalo le Dim 16 Mar 2014 - 20:24, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Tête d'Ampoule le Dim 16 Mar 2014 - 20:18

Ce test-là, non, mais ensuite j'ai été dans une structure nommée UEROS pour m'aider à acquérir de l'autonomie (je suis aussi dyspraxique), j'ai subi des tests d'attention là-bas (genre "une croix apparaît sur l'écran, il faut cliquer dessus le plus vite possible" ou encore "dessinez des flèches dans les directions indiquées / à l'opposé des directions indiquées") et c'est là qu'ils se sont aperçus que j'ai un déficit attentionnel.
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Dim 16 Mar 2014 - 20:58

D'accord, je te remercie.
Le site ww w.tdah.be/ mentionné plus haut est très intéressant au passage.
Je vais approfondir cette piste qui me parait tout à fait pertinente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par offset le Dim 16 Mar 2014 - 21:34

@ Zebalo, Bienvenue parmi nous  Very Happy 

Un soutien psychologique ça aide aussi à surmonter certains problèmes.

Bon courage
offset
offset

Messages : 7540
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Bibo le Dim 16 Mar 2014 - 22:42

Et comment le tri est fait entre un réel TDA et la simple vivacité d'esprit ?
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Ven 21 Mar 2014 - 14:11

Tête d'Ampoule a écrit:Je pense que c'est probable surtout quand on n'est pas bavard. Je suis très silencieuse, je ne suis pas verbale. La plupart des gens même non HP sont plus verbaux que moi. Je ne sais même pas comment amorcer un sujet et comment le continuer, en plus ça m'ennuie, je préfère faire des activités sympas ensemble. C'est pas facile de se faire des amis et de les garder quand on a l'impression que le reste du monde est constitué de moulins à parole qui parlent à 100 à l'heure et d'auteurs de méga pavés de texte, alors que ce n'est pas ma façon privilégiée d'interagir parce que c'est épuisant pour mon cerveau Neutral C'est clair que ça isole...

Quelqu'un qui aime Doctor Who ne peut pas être isolée :S:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Tête d'Ampoule le Ven 21 Mar 2014 - 17:27

Je ne connais qu'un seul autre fan IRL, il n'y a personne dans le quartier, ils préfèrent Dechavanne, Cloclo et Johnny...  SOS
Tête d'Ampoule
Tête d'Ampoule

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Mar 25 Mar 2014 - 14:36

-l...


Dernière édition par Nayru le Mer 27 Mai 2015 - 15:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Sparrow le Mer 17 Déc 2014 - 0:46

Lenski a écrit:Merci pour le lien leica... Smile

Cet article démontre bien indirectement combien on patauge complètement concernant ces questions...
La dictature économique qui veut que les gens soient performants sans une minute d'inattention (ce qui est complètement contre-productif d'ailleurs parce que l'innovation est du coup complètement freinée) commence dès l'école et je trouve désolant pour employer un euphémisme qu'on drogue des gamins dès leur plus tendre enfance parce qu'ils ne correspondent pas au schéma totalitaire du travailleur productif, j'en ai un exemple dans ma famille d'ailleurs Evil or Very Mad

En ce qui concerne l'adulte, il est évident que la femme dont l'article parle ne devrait pas être considérée comme inadaptée ni socialement ni sur son lieu de travail mais l'intérêt de l'industrie pharmaceutique et du système économique actuel est qu'on trouve de plus en plus de "déviants" quis'écartent du "droit chemin" pour les ramener dans la "norme". My God elle est parfois distraite! Elle pense à plusieurs choses en même temps! Elle réagit à l'hyperstimulation caractéristique de notre époque où tout va à une vitesse folle alors qu'on attendrait d'elle qu'elle fasse comme tout le monde, qu'elle trouve ça "normal" et qu'elle ne réfléchisse pas à tout ce que ça implique comme désorganisation, comme fuite en avant, comme relégation des vrais problèmes et des vraies injustices...

Effrayant au plus haut point  monkey

Je suis d'une part tout à fait d'accord avec toi : l'on nous demande toujours plus de performances et plus tôt; la femme dont parle l'article n'aurait pas du et ne devrait pas être mise de côté pour ses différences ou considérée comme inapte; l'industrie pharmaceutique profite de ces "nouvelles maladies" et du fait que notre société économique les considère comme telles; notre société va toujours plus vite sauf que l'être humain ne peut ou ne pourra pas toujours suivre; les injustices sont monnaie courante et l'on devrait chercher à les résoudre elles d'abord plutôt que ce qu'elles engendrent finalement.

Cependant... Etant concernée par ce que l'on nomme TDAH (que finalement cela soit cela ou simplement un trait de caractère), je peux dire que je me sens effectivement en décalage et que mes difficultés pèsent sur mon quotidien. Pour certaines choses, comparé à la norme, je me sens carrément handicapée.

Avoir un handicap, c'est simplement être différent de la norme et que cela ait des conséquences sur sa vie. Avoir un problème de vue sans lunettes est un handicap. Alors il y a plusieurs moyens de gérer le "handicap" : en adaptant son environnement (pour la vue ce serait lire en gros caractères et bien connaître l'emplacement de chaque choses) / en corrigeant sa problématique (pour la vue, ce serait de porter des lunettes ou de se faire opérer). Pour le TDAH : les trucs, astuces et diverses thérapies seraient l'adaptation de l'environnement / les médicaments seraient le port de lunettes ou l'opération. Dans la forme, il n'y a pas de différence entre un TDAH et un problème de vue : ils sont les deux handicapants et les personnes qui vivent avec souhaitent trouver les meilleures solutions pour y remédier.

Si cette femme se sent si différente, c'est sûrement qu'elle est en "marge de la norme". C'est dit de façon brute mais comme je le pense, dans mon esprit, c'est juste une observation. Ca n'est pas dégradant, mais juste un fait. Il serait bon d'accepter chacun avec ses différences et que l'on n'en fasse pas grand cas. Mais le monde est autre et l'on est obligé de s'adapter.

Ainsi, je me suis trouvées des astuces, je demande conseil à des spécialistes et j'en parle aussi autour de moi à d'autres personnes concernées (-> adaptation de l'environnement). Et je prend aussi un médicament qui m'aide à me concentrer dans mon quotidien (-> lunettes ou opération). Mon but n'est pas de me droguer, mais simplement de trouver les solutions les plus adaptées à mon problème. Mes difficultés sont telles que bien qu'ayant intellectuellement le niveau le faire l'université, je sois incapable d'y parvenir du fait des mes difficultés à hiérarchiser, prioriser, gérer mon temps, m'organiser... Je suis même incapable de faire une recette de cuisine sans me planter... ^^ ... XD J'en ris beaucoup, mais c'est une réalité : ce qu'on appelle TDAH à une incidence sur mon quotidien.

Pour les enfants, c'est délicat : le mieux est de trouver ce qui pourrait les aider le mieux sans forcément penser tout de suite au médicament. Néanmoins, dans certains cas, cela peut aussi les aider à se sentir mieux. En tant qu'adulte, je peux dire que je me sens souvent mieux quand je suis canalisée par le médicament, ne partant pas dans tous les sens. Mais j'ai aussi plaisir de ne pas le prendre de temps en temps pour à nouveau partir loin, loin, loin, retrouver toute cette bonne humeur qui est mienne et déconner à fond avec mes amis! =) (C'est con : j'ai plus l'air droguée quand je prend pas ma drogue... ^^' Que d'ailleurs je parviens à oublier de prendre! XD Vraiment paradoxal !).

Voila ce que je pense! ^^
Et merci pour ta contribution, Lenski! =)
Sparrow
Sparrow

Messages : 9
Date d'inscription : 01/10/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Sparrow le Mer 17 Déc 2014 - 0:58

Kara Magic whale a écrit:Pour le 6, il faut te faire un cycle.
Et à un moment, revenir sur le début de ce cycle.

L'avantage étant qu'ainsi, pendant ce temps, tu avances sur d'autres choses.
Tu mûris dans ta tête le projet qui pousse tout seul, eh oui, l'air de rien.
Tu es aux aguets pour moduler, faire des variantes dans ton esprit, même si tu ne t'en rends pas compte. Tu percutes aussi des choses en profitant de la vie qui coule pendant ce temps, un truc vu, un autre entendu.

Et lorsqu'ainsi tu reviens au début de ton cycle, alors le projet initial se relance nettement enrichi de tout cela.



Moi je procède ainsi, avec mon arbre intérieur. Je lui confie mes projets, mes trucs en gestation, et soit je fais direct, soit je lui laisse le soin de me faire mûrir le truc.
Puis je reviens voir si c'est prêt, je remets un peu d'engrais, tatouille si c'est bientôt prêt ou pas...



Mais cela s'apprend.
- Car tu dois à la fois "laisser" évoluer sans non plus oublier complètement: tu peux alors te faire des listes.
- tu dois aussi y revenir de temps à autre volontairement, "jouer" les possibilités avec.
- et enfin, tu dois dire "bon, là, hop je récolte... Alors je fais quoi, qu'est-ce qui est prêt dans cet arbre cette semaine ?"




Donc le TDAtruc, ils sont bien gentils, mais au lieu de vouloir nous raboter les ailes, ils feraient bien mieux de nous trouver comment optimiser cet avantage.

J'en ai mis des astuces là, ci-dessus. Si vous en avez d'autres, je prends. Wink
Car avec ça, tu auras sur le moyen terme fait beaucoup plus que celui qui finit un projet avant de passer au suivant. Et sur le long terme, c'est encore plus fort, car tu as des fruits plus évolués, puisque plus "vieux" en gestation.




TDAH, c'est comme dire que le vin doit être bon dès la première année...  Laughing
Alors qu'il faut juste savoir le surveiller, et ne pas forcément vouloir le goûter de suite.
Dis-toi que tu es un cru.
Et dans le vin, on ne met pas de ritaline. Wink
On "le laisse s'ouvrir" et on lui "laisse le temps".
Si tu apprends ainsi en "pointillés", c'est que tu tiendras mieux sur la distance. Suffit de remettre les pointillés au bout d'un moment en action. Et à la fin, le résultat sera meilleur que celui qui fait tout d'un coup, puis s'arrête. Comme le vin. Demande à un oenologue s'il veut le meilleur vin de l'année, ou s'il préfère le cru de 20 ans d'âge qui a maturé tout ce temps...
Bisous

J'aime beaucoup ta vision des choses, Kara Magic whale, je vais garder cela en reflexion! =)
(Le faire mûrir o(^-^)O).
Sparrow
Sparrow

Messages : 9
Date d'inscription : 01/10/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Edelweiss le Sam 17 Jan 2015 - 11:38

Coucou,
Pour info : http://www.caddra.ca/fr/public/adultes (site canadien spécialisé)
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par enzèbrée le Lun 9 Mar 2015 - 16:53

Pour les conversations téléphoniques, ça me le fait aussi beaucoup. Je décroche. Mais je continue d'entendre ce qu'on me dit, donc quand je reviens à la conversation, j'ai à peu près suivi. Ca me le fait à chaque fois que la conversation dure plus de quelques minutes. Je n'avais jamais réalisé que ça pouvait être dû à un TDA jusqu'à aujourd'hui, car j'ai découvert hier que je souffrais probablement de ça. En fait je n'ai jamais eu de souci à l'école ou ailleurs, car même si je "pars", j'écoute quand même, donc je ne perds pas trop le fil. Enfin, ça m'arrive, mais ça n'a jamais porté à conséquence. Ca m'arrive très souvent à table avec ma famille. Je pars complètement dans mes pensées. Je suis capable de dire de quoi ils ont parlé, mais je n'aime pas du tout qu'ils me ramènent à la réalité. Ca m'arrive aussi avec les médecins ou autres personnes. Ils sont en train de m'expliquer ce que je dois prendre comme traitement et pouf, je décroche. Du coup, je leur fais toujours répéter ou alors je répète moi-même pour m'assurer que j'ai tout saisi. Je dois avoir l'air un peu limitée. lol Le pire c'est que l'autre jour, le médecin me dit : "vous avez compris ?" et moi je réponds à sa question machinalement : "oui".... "heu, excusez-moi,  vous pouvez répéter ?" Embarassed Laughing

et puis, après, j'oublie de prendre mon traitement. What a Face

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par poupée BB le Dim 15 Mar 2015 - 15:05

http://www.tdah-france.fr/-Etre-adulte-avec-le-TDAH-.html
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Totogros le Dim 26 Avr 2015 - 14:34

Je suis bien d'accord avec Sparrow...

De ce que j'ai pu lire sur ce fil, je vois bien que ce qui pose problème c'est la tendance à normaliser les gens hors-norme. Ceci dit... est-ce un véritable problème? Pourquoi le TDAH est votre bête noire?

Je suis moi-même TDAH et sous traitement, et franchement, le médicament ne m'empêche pas d'être qui je suis. Au contraire, il me permet de mieux utiliser mon potentiel. Je suis toujours aussi déjanté, je comprends toujours autant les choses bizarrement. Mais certaines personnes ont peut-être de la peine à se représenter ce qu'est le TDAH de l'extérieur surtout s'ils ont eu des expériences à ce sujet avec des proches qui ont mal tournées ou si pour eux-mêmes ils n'ont pas trouvé de solutions.

Bien sûr on a le droit à la différence, mais parfois ce n'est pas toujours un plus. Je préfère prendre mon traitement et pouvoir participer en cours que ne pas les prendre et être ailleurs tout le temps et désespérer parce que je n'arrive pas à être suffisamment performant. Je ne recherche pas à être le plus productif ou le meilleur. Je souhaite juste être promu.

Surtout qu'on est sur un site de zèbres! Vous n'imaginez peut-être pas à quel point c'est frustrant de savoir pertinemment que tout ce qu'on vous demande est simple (dans mon cas pour l'école) mais de ne pas pouvoir espérer vous y mettre. Et de ne pas arriver à vous concentrer quand vous le devez. Je comprends maintenant beaucoup de choses que j'ai pu faire.

Et sincèrement, je préfère prendre un médicament et réussir professionnellement, que rater mon parcours pour de bon. Quand on veut faire des choses et qu'on ne peut pas, pourquoi refuser une solution qui fonctionne??

J'ai rendu des tests blancs parce que j'étais ailleurs pendant l'exam. Et les Tdah ne sont pas forcés de suivre leur traitement. Pourquoi le font-ils alors? Personnellement, je pense que forcer des gamins c'est effectivement pas toujours justifié. Mais dans le cas de TDAH adultes... En connaissance de causes on peut facilement décider de ce qui est le mieux.

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. » C. Darwin

Pourquoi ne pas simplement voir cela comme un fait?
Totogros
Totogros

Messages : 44
Date d'inscription : 01/04/2015
Age : 25
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par poupée BB le Sam 9 Mai 2015 - 15:45

http://www.contrepoints.org/2015/03/21/201847-sympathique-mais-hyperactif
Ce lien est très intéressant!il contient de nombreux tests soumis aux adultes dans le bilan du TDAH.
poupée BB
poupée BB

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 54
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Dim 24 Mai 2015 - 12:14

J'ai un TDA depuis toujours, je pense. Je suis "tête en l'air" donc ça semble peu grave et rien n'a été fait pour m'aider à vivre avec.
Ca me cause surtout des soucis au travail, car mes soucis d'attention sont une cause importante de ma mauvaise mémoire (je décroche donc j'encode mal!). Du coup, je note absolument tout, ce qui me fait parfois passer pour une idiote (mais il faut que tu notes tout??? Shocked Oui,pourquoi? Embarassed ). En effet, si mon esprit est happé par autre chose, je zappe ce que je faisais précédemment.

Dans la vie personnelle, ça se voit surtout au téléphone; je me rends compte que je fais autre chose et que ça doit s'entendre, du coup, je présente mes excuses "pardon, je faisais ça en même temps mais je t'écoute ne t'inquiète pas!". Je ne suis pas convaincue d'être crédible mais comme je suis la conversation, ça passe encore.


Dernière édition par Bleuenn le Jeu 26 Mai 2016 - 16:57, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par tim9.5 le Lun 28 Mar 2016 - 19:45

.


Dernière édition par tim9.5 le Jeu 29 Mar 2018 - 21:46, édité 1 fois
tim9.5
tim9.5

Messages : 421
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par ElectronLibre le Mer 25 Mai 2016 - 21:42

Est-ce que quelqu'un saurait si les souvenirs qui reviennent constemment entrent dans le cadre des TDA/H ? Même question pour les scènes imaginés dont on ne souvient plus si elles sont vraies ou non.

Et sinon, comment distinguer les troubles de la concentration d'un simple manque d'énergie ? Si je n'arrive pas à dépasser quelques heures pour certains projets et que j'ai envie de faire autre chose, est-ce que ça veut dire que je fais des TDA/H ou bien est-ce que j'ai simplement un manque d'énergie qui me pousse à aller vers une activité perçue comme moins épuisante ?

Concernant les solutions qui ont pu être efficaces, mais je manque de recul, il y a le fait d'avoir un assistant personnel (version humaine ou version shoebill) qui nous aide à travailler en nous rappelant à l'ordre lorsqu'on commence à quitter la tâche principale pour vaquer à d'autres occupations. D'autres personnes ont réussi à surmonter leur trouble grâce à l'assistant personnel ?
ElectronLibre
ElectronLibre

Messages : 240
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par tim9.5 le Mer 25 Mai 2016 - 22:46

.


Dernière édition par tim9.5 le Jeu 29 Mar 2018 - 21:46, édité 1 fois
tim9.5
tim9.5

Messages : 421
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2016 - 10:17

Les souvenirs, c'est une bonne question... Mais je pense que ça concerne tout ce qui nous détourne de ce qu'on est supposés faire.

Pour la différence, TDA/ manque d'énergie, je pense que la différence est au niveau de la manière de ne pas faire ce qu'on est censé faire. Dans un TDA, ce sont les pensées qui quittent l'objet de l'attention pour se poser ailleurs sans s'en rendre compte, c'est quand même relativement inconscient.
Un manque d'énergie, c'est qu'on n'a pas la force physique ou mentale d'agir ou l'envie est si faible qu'on ne fait rien (un peu comme en dépression, quand on n'est intéressé par rien), quelque part, on fait le choix de ne rien faire (potentiellement parce que l'on n'en est pas capable).

Personnellement, je me mets des tâches par tranches de 20 minutes environ où je ne suis supposée faire que ça (en théorie car en vrai, je fais souvent autre chose en même temps). C'est comme si j'avais un besoin d'être occupée à plusieurs choses en même temps donc en général, je mets de la musique, ça me permet d'occuper mon cerveau à (au moins) deux choses en même temps sans trop partir dans des rêveries qui me feraient décrocher. Mon assistant personnel est un petit carnet où je note tâche/ temps estimé du genre "Vaisselle 20 mn" qui est le temps approximatif que j'estime pouvoir/ accepte de consacrer à cette tâche. Ca ne m'empêche pas de partir sur autre chose mais tant que le temps n'est pas écoulé, je m'oblige à me recentrer dessus au maximum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par ElectronLibre le Jeu 26 Mai 2016 - 15:23

Pour la solution du petit carnet, le problème étant que tu dépenses de l'énergie pour le faire, et que personne ne te rappelle à l'ordre si tu fais autre chose.

Avec un assistant personnel, tu as l'avantage de ne pas dépenser d'énergie pour te concentrer. J'en reviens au manque d'énergie : si on dépense trop d'énergie pour d'autres tâches que le travail (l'effort pour se mettre au travail, le rangement, la lutte contre ceux que nous embêtent, etc.), on risque d'épuiser notre énergie totale disponible.

Sinon une autre idée pour rester concentrer : parler au téléphone avec quelqu'un d'autre ? Une sorte de double assistant personnel à distance ? Si quelqu'un veut essayer, je veux bien.


Dernière édition par Cartman le Ven 27 Mai 2016 - 14:32, édité 1 fois
ElectronLibre
ElectronLibre

Messages : 240
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 31
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2016 - 17:06

De l'énergie? Je prends 5 minutes pour noter mes tâches à faire dans la journée, le matin et en général, le temps, c'est au ressenti sauf les choses que je sais ne pas vouloir faire (la vaisselle!!!) où je mets une alarme sur mon portable, ce qui me prend 1 minute maximum. Le tout est d'y penser pour que ça devienne une habitude, il est sur mon bureau avec mon agenda donc je regarde mon agenda le matin, je prends 5 minutes pour penser aux 5 choses les + importantes à faire dont toujours 20 mn de ménage/ rangement et 20-30 minutes de vaisselle, ce qui laisse 3 tâches prioritaires à trouver. Mais je suis d'accord qu'il faut la motivation/ envie/ énergie/ discipline de le faire. Après, je vois ça comme un cadre, je sais que si je fais ces 5 choses par jour même si je lâche tout le reste, normalement, ça ne va pas virer à la catastrophe. Et je tire de la fierté de feuilleter mon carnet de temps en temps; de voir ce qui a été fait.
Mais si je ne veux rien faire parce que le moral n'y est pas, je m'accorde ce droit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par SylvainM le Ven 22 Juil 2016 - 23:29

Je marque juste un message pour retrouver plus facilement le sujet quand je trouverais du temps pour le parcourir (et assez d'attention :p)

J'ai passé un WAIS4 il y'a maintenant 15 jours, donc à l'âge de 31 ans, résultats HPI et TDAH confirmé.

Je passe psychologiquement de wait & see à Think & be. Smile

Pour l'instant pomé, je revis ma vie dans ma tête et tout devient d'une logique surprenante.
SylvainM
SylvainM

Messages : 33
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Emeraude le Sam 6 Aoû 2016 - 19:20

@Bleuenn: je fais exactement comme toi, me noter des tâches à durées limitées à 15-20mn parce qu'il n'y a que ça qui me permet de les faire. Je l'explique par le fait que je n'ai plus "l'angoisse" d'en être prisonnière. Je manque énormément d'énergie et toute astuce est bonne à prendre.

@SylvainM je n'ai pas compris en quoi le WAIS permettait de détecter un TDAH ???
Emeraude
Emeraude

Messages : 185
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par SylvainM le Sam 6 Aoû 2016 - 21:01

@Emeraude

Car j'ai passé un test de Wais sur les conseils d'une amie, et ce test à permis de déceler mon TDAH. Je ne savais même pas ce que c'était et que ça existait avant ça.
SylvainM
SylvainM

Messages : 33
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Emeraude le Sam 6 Aoû 2016 - 22:41

Etrange car le WAIS n'est pas supposé être dédié à la détection du TDAH... Rolling Eyes
Emeraude
Emeraude

Messages : 185
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par SylvainM le Sam 6 Aoû 2016 - 23:41

Emeraude a écrit:Etrange car le WAIS n'est pas supposé être dédié à la détection du TDAH... Rolling Eyes

Le but n'était pas de le détecter, lors de l'entretien la psy à supposé le TDAH au travers de mes réponses, et façon de répondre je suppose, en complémentarité du test (disparité des résultats et difficultés de concentration)

Du coup elle m'a donné une questionnaire pour ma famille et pour moi (enfance entre autre) et le diagnostic à été confirmé.
SylvainM
SylvainM

Messages : 33
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Belena le Lun 13 Fév 2017 - 22:13

Salut!
Je viens de lire l'article, oui en effet, un type de TDA fait penser à un déficit d'inhibition latente…
C'est la même chose?
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par korosion le Mar 22 Mai 2018 - 14:36

je me pose là. Je découvre le TDA depuis peu et je rentre bien dans les cases.
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par AngelLilly le Sam 5 Jan 2019 - 3:25

Je profite de ce topic ouvert pour poser une question qui paraît probablement conne dans mon esprit mais qui me taraude plus je lis des posts quelconque sur ce forum.

Quels sont les tests pour déceler un TDA/H lorsqu'on est adulte?

J'ai 24 ans, j'ai passé un test de QI, résultat hétérogène, la neuropsy n'a même pas su calculer mon indice verbale, deux items sont dans la norme haute et le reste normal. Pour elle je ne suis pas HPI/zèbre. Mais j'avais beau lui dire que j'ai eu du mal à me concentrer sur une tâche (exemple : retenir les chiffres et lettres, les mettre dans un ordre particulier -donc ranger mentalement- puis ensuite les dire de nouveau) parce que je pensais à ce que cet exercice permettait de déceler, j'avais une autre pensée en même temps, beaucoup plus prenante. J'ai pas su rediriger mon attention sur le test que j'étais en train de passer. On dit de moi que je suis "rêveuse", et j'adore ce côté de moi, mais là je m'en voulais sur le moment même. En somme : Stress + frustration + colère envers moi-même durant la passation.

J'ai peur et j'hésite tant à lui demander de passer un test pour le TDA/H. Elle est la seule neuropsy sur mon campus (et donc gratuit, et vu mes problèmes financiers c'est une énorme opportunité), mais comme elle semblait très strict sur les résultats avec un speech assez carré du style "j'en ai vu des HPI, et au vu de vos résultats vous ne l'êtes pas". J'ai peur de pousser (manque d'estime de moi et manque de confiance en moi) et de lui demander un test pour le TDA/H même si j'en brûle d'envie....
AngelLilly
AngelLilly

Messages : 50
Date d'inscription : 12/03/2018
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand

http://angeliquepionnier.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Belena le Sam 5 Jan 2019 - 10:18

Salut Ángelylli,
Tout d’abord, un psy ou neuro psy est un professionnel et son diagnostique est toujours juste concernant les HPI, mais pas pour un TDA. Le TDA doit être validé par un médecin ok ? Car c’est un trouble ...
Quant au diagnostique HPI, seulement un test de QI peut certifier un fonctionnement pareil.Tu as lu tout ce qu’on a écrit plus haut ??
Alors il faut avoir soit un QI verbale de 16 ou plus (130 ou plus ) ou un QI performance , ou un QI totale de 130 ou plus .
Tu dis avoir obtenu deux fois 130 ?? C’est ça ? Mais tu as eu un de deux QI avec 130 ou plus ? Ou au pire plus de 125... Si ve n’est pas ton cas ,non tu n’est pas HPI ...
Et oui un psy avéré sait faire la différence entre un personne dans la norme et nous ,c’est simple pour eux car nous il s’agit d’une différence.
Et être HPI n’est pas un titre non plus . Il va mieux être intelligent comme tout le monde.
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par Belena le Sam 5 Jan 2019 - 10:26

Non ce n’est pas dans ce post mais je vais te copier la page :
“Définition de l’Organisation Mondiale de la Santé :
Le « haut potentiel intellectuel » (HPI) est défini par l’OMS par un QI ≥ 130, soit deux « écarts types » au- dessus de la moyenne.
=> 2,3 % des enfants scolarisés (300 000 enfants en France) et environ 3 garçons pour 1 fille
Hétérogénéité clinique :
Il existe une très grande diversité des « profils » d’enfants HPI (langage, mémoire, adaptation, motivation, personnalité, performances scolaires....) avec une caractéristique commune : ils bénéficient de capacités « remarquables » dans un ou plusieurs domaines.”

Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH) - Page 2 Empty Re: Troubles de l'attention chez l'adulte (TDAH)

Message par AngelLilly le Sam 5 Jan 2019 - 16:26

Belena a écrit:Le TDA doit être validé par un médecin  ok ? Car c’est un trouble ...

Justement d'où ma question, quels types de tests et donc quel médecin? Car je souhaite passer les tests pour savoir si c'est ce que je pense, et pouvoir me rassurer sur mon état. Smile

Belena a écrit:Quant au diagnostique HPI, seulement un test de QI peut certifier un fonctionnement pareil.Tu as lu tout ce qu’on a écrit plus haut ??
Alors il faut avoir soit un QI verbale de 16 ou plus (130 ou plus ) ou un QI performance , ou un QI totale de 130 ou plus .
Tu dis avoir obtenu deux fois 130 ?? C’est ça ? Mais tu as eu un de deux QI avec 130 ou plus ? Ou au pire plus de 125... Si ve n’est pas ton cas ,non tu n’est pas HPI ...
Et oui un psy avéré sait faire la différence entre un personne dans la norme et nous ,c’est simple pour eux car nous il s’agit d’une différence.
Et être HPI n’est pas un titre non plus . Il va mieux être intelligent comme tout le monde.

Merci pour la leçon, je lis beaucoup de choses (scientifiques ou non, des débats entre non diag et diagnostiqués) et je me doute que les psy et neuropsy peuvent faire la différence. Ce que j'ai noté, c'est que j'ai à peine mentionner durant la session de résultats que j'avais été troublé et que j'avais perdu ma concentration. Mais devrais-je insister (manque de confiance en moi et d'estime de soi) pour lui demander si en cas de diag TDAH mes résultats peuvent dire que je suis HPI? Au moins pour avoir son avis. Je ne remets pas en cause les résultats et son travail, loin de là. Mais je n'ai pas de score pour l'item verbal, elle n'a pas pu calculer mon QI total. Je me fous du chiffre ou de l'étiquette, je cherche à savoir comment je fonctionne. C'est pour cela que je me pose des questions. Et je n'ai pas à me justifier à quiconque sur ce que je pense ou ce dont j'ai besoin de savoir. Depuis quand la curiosité est malsaine et donne l'étiquette de "con" ou "naïf" n'ayant pas fait ses recherches? Rolling Eyes J'en vois pleins qui se posent des questions, et qui se font rembarrer avec des "tu n'es pas HPI" mais venant d'une personne lambda et non d'un professionnel, ces gens là ne savent toujours pas d'où viennent leur mal-être. Neutral
AngelLilly
AngelLilly

Messages : 50
Date d'inscription : 12/03/2018
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand

http://angeliquepionnier.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum