Traits autistiques épisodiques ?

Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Traits autistiques épisodiques ?

Message par fift le Lun 10 Juil 2017 - 17:34

Bonjour à tous,

Cela fait un moment que je me pose des questions sur un éventuel autisme (ou pas d'ailleurs), pour moi et mon fils car nous présentons des comportements assez similaires sur ce plan - ou s'il s'agit juste de traits "hpi" classiques hérités des difficultés sociales liées.

En fait, ça dépend des moments : quand tout va bien, pas de souci, aucun "symptôme" si ce n'est celui de ne pas comprendre les sous-entendus et de vouloir toujours faire préciser les choses. Éventuellement un certain ennui pour les discussions autour de la pluie et du beau temps, mais rien que de très classique chez un HPI.
Par contre, quand ça va mal, tout s'enchaîne : impossibilité à supporter les conversations de groupe, le bruit (la machine à laver, les voitures dans la rue, etc), hyperexcitabilité au moindre changement d'organisation ou d'habitude, panique totale si je ne trouve pas la boîte d'haricots verts marquée sur la liste des course, etc. Je parle des symptômes qui me concernent, mais je détecte aussi des signes similaires chez mon fils, notamment l'attachement viscéral à certains vêtements ou les "petits points" dans les chaussettes ... on peut passer 1/2h à mettre les chaussures le matin ... mais uniquement quand il y a une angoisse sous-jacente.

Ma psychiatre met cela sur le compte d'une angoisse de performance - a priori réelle, car ça va nettement mieux depuis qu'on a abordé cet aspect.

Du coup, j'ai zieuté un peu sur le net mais voilà, tout dépend du moment et de l'état de stress dans lequel je suis au moment où je regarde ...

S'il n'y avait que moi, à la limite, ce ne serait pas grave, je commence à trouver mon équilibre donc je n'ai pas forcément besoin d'aller repasser des tests. Je pense plutôt à mon fils de 5 ans, et à anticiper d'éventuelles prises en charges particulières.

Le tout, c'est que je préfère éviter de perturber son équilibre (qu'il commence à trouver depuis quelques mois, youpi bom ) en le lançant dans une batterie de tests si on me dit qu'en fait, c'est juste un comportement d'hpi normal. A la limite, même si on me dit qu'un TSA est probable, j'attendrai probablement avant de faire quoique ce soit puisqu'il se sent bien en ce moment.

M'enfin, c'est une question qui me trotte dans la tête un peu en boucle quand même ...

fift

Messages : 6055
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par meï le Lun 10 Juil 2017 - 17:48

en ce qui me concerne, j'ai toujours observé que je fonctionnais par phases" avec des phase (en particulier quand j'etais jeune) ou "totu semblait aller" et ou j'avais un peu plus de capacités sociales, et d'energie a faire els choses "comme il faut", et des phases plus "autistiques" ou totu est plus compliqué, plus de fatigabilité, (ces phases augmentent avec l'age).
dans les phases plus autistes, j'ai du mal à interagir, ma vision est plus dans le detail, j'ai facilement, des "trop pleins, " à gérer...
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Pieyre le Lun 10 Juil 2017 - 18:02

À mon avis, il y a beaucoup d'aspects de notre comportement qui ne dépendent pas d'un trouble ou d'une caractéristique si spécifiques, ou alors de plusieurs qui se combinent, en fonction de notre identité naturelle pour les plus jeunes, éventuellement culturelle pour les autres. C'est ainsi que je me suis reconnu dans certaines caractéristiques des autistes, et pourtant que j'en ai d'autres qui sont en complète contradiction avec ce diagnostic. Ainsi j'apprécie peu certaines formulations au second degré, et pourtant je me plais à en faire, de façon plutôt intellectuelle; ainsi je supporte difficilement les conversations de groupe quand plusieurs voix se mêlent ou que des dominants primaires empêchent les autres de s'exprimer, mais les bruits naturels ou les bruits de travaux ne me gênent pas tant que ça; ainsi je suis distrait quand mes habitudes changent et pourtant je me plais à changer d'habitudes; ainsi parfois je suis sensible aux détails et pourtant je suis avant tout soucieux des abstractions; etc.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Hugues le Lun 10 Juil 2017 - 20:55

Perso j'ai une peur bleu du changement donc je fait en sorte de tout consolider pour ne rien changer, même les mauvais comportements je les accentue, je n'aime pas les romans, je refait toujours les même choses au même moment de l'année ou de la journée et quand je ne peut pas je me sent mal et quand je me sent mal je perd tout mes moyens et je suis méconnaissable.

Les autres semblent rechercher le changement.

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 11 Juil 2017 - 0:13

hello fift,
je viens de parcourir (lire) le lien que Pieyre a transmis sur l'autre fil actuel en mouvement (sur les femmes)

mais dont je transmets le contenu rédigé par Baron-Cohen sur le "cerveau autistique"
que je trouve bien saillant
mon seul bémol concernera la mention avec * ou dans l'accord avec le terme "souvent" parce que enfant / ado et attiré en outre par les balles (ballons, balles de tennis) j'ai développé des aptitudes et intérêts en lien dans le sport et ne me suis senti exclu à cette période en outre parce que j'avais un truc à partager avec les autres et des aptitudes (techniques et physiques) et étais très sportif. et dans le rapport "ami" oui un mais aussi sportif, on jouait foot / tennis avant qu'il ne déménage, et après bien plus tard, lycée où c'était dans les trucs de précision notamment billard et flipper (en trainant aussi allègrement dans les bars, mais pour des activités de ce type essentiellement ^ mais pas que, y avait de la glandouille et du désengagement scolaire Wink et qq bibines ^ )


"
Le « cerveau » autistique

Lorsqu’on observe sous l’angle de la performance E-S les personnes du groupe « autistes – Asperger » les singularités sont frappantes :

Sous l’angle de l’empathie (E), ce sont des personnes (principalement des hommes) qui parlent avec les autres surtout au travail, pour des motifs professionnels, ou qui parlent surtout quand ils doivent obtenir quelque chose dont ils ont besoin, ou pour partager des informations factuelles.  Ils peuvent répondre à une question mais seulement avec les informations pertinentes et ne posent pas de questions en retour parce qu’ils ne considèrent pas spontanément ce que les autres pensent.  Ce sont des personnes qui ne voient pas l’intérêt du bavardage.  Ils n’ont pas de problèmes à tenir une discussion (notez, pas un bavardage) sur un sujet précis afin d’établir la vérité en la matière.  Mais simplement un bavardage anodin et superficiel?  Pourquoi s’en embarrasser ?  Et sur quel sujet ? Et comment faire?

A l’école, ces enfants sont souvent* très malheureux parce qu’ils ne parviennent pas à se faire des amis.  Ils sont entourés de connaissances, mais rarement par des amis comme nous l’entendons habituellement.  Beaucoup d’entre eux sont sujets aux taquineries des autres enfants et deviennent des souffre-douleurs, parce qu’ils ne parviennent pas à s’intégrer et à s’adapter aux autres, ou qu’ils n’y voient aucun intérêt.  Ils sont tellement peu conscients de leur environnement social qu’ils n’essayent même pas de camoufler leurs bizarreries.

Adultes, ils trouvent difficilement un environnement, en termes d’un travail ou d’un partenaire, qui les accepte dans leur différence.  Fréquemment ils souffrent de dépression.  Ils désirent être eux-mêmes mais, au contraire, sont forcés de jouer un rôle, essayant désespérément de ne pas offenser les autres en disant ou en faisant quelque chose de mal, mais ne sachant jamais prédire quand quelqu’un d’autre se fâchera et réagira négativement.

Sous l’angle de la systématisation (S), ce sont des personnes qui, de prime abord, pensent à résoudre les problèmes par eux-mêmes, en cherchant seuls la solution.  L’objet ou le système devant eux est la seule chose qui compte et ils ne s’arrêtent pas un instant à considérer la connaissance qu’une autre personne pourrait en avoir.  Ils essayent de voir les faits et comprendre les règles sous-jacentes.  Ils se fixent sur les détails infimes avec une telle concentration qu’ils en oublient le monde autour d’eux et souvent ils sont les premiers à noter des détails que personne d’autre n’aura vu (les nombres sur les jalons le long des autoroutes).  Ils sont fascinés par les informations répétitives et structurées parce qu’ils adorent prévoir et contrôler le monde autour d’eux.  Certains enfants peuvent pendant des heures faire tourner les roues de leurs jouets ou observer la rotation de la machine à laver ou d’un ventilateur, ou faire sans arrêt tourner une bouteille.  Les phénomènes imprévisibles (comme les gens) leur causent de l’anxiété et ils s’en désintéressent.  Quand on les oblige à participer au monde social imprévisible, les enfants peuvent réagir en essayant d’imposer une certaine prédictibilité (écholalie, répétition de situations connues, explication détaillée à l’avance de ce qui va se passer).  Ils peuvent essayer de contrôler les gens par des crises de colère ou en insistant sur la répétition et demandent les mêmes réponses aux mêmes questions, encore et encore.

Beaucoup de personnes avec autisme ou syndrome d’Asperger sont attirées naturellement par les systèmes les plus prévisibles dans notre monde – les ordinateurs.  Au contraire des gens, les ordinateurs suivent des règles strictes.  Si vous êtes patient et si vous vous donnez la peine de bien apprendre les règles, vous parviendrez, logiquement, à les comprendre et à les utiliser.  Ce n’est pas un hasard si les personnes de ce groupe se retrouvent surreprésentées dans la recherche scientifique, en physique, mathématiques, météorologie ou informatique, toutes des activités ou on utilise des règles scientifiques rigoureuses et immuables pour comprendre et ordonner le monde autour de soi.


En résumé, les personnes avec de l’autisme ou un syndrome d’Asperger sont gouvernées par le besoin de contrôler leur environnement.  L’imprévisible et l’inattendu, et quoi de plus imprévisible qu’un être humain, les angoissent parce qu’ils ne savent pas comment y réagir.  Avoir une relation avec eux, c’est avoir une relation dans leurs termes uniquement.  C’est à l’autre à s’adapter à leurs besoins et à leurs routines.
"
http://www.inforautisme.be/Articles/Autisme_cerveau_masculin.htm

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 11 Juil 2017 - 7:46

sur ce passage:
fift a écrit:En fait, ça dépend des moments : quand tout va bien, pas de souci, aucun "symptôme" si ce n'est celui de ne pas comprendre les sous-entendus et de vouloir toujours faire préciser les choses. Éventuellement un certain ennui pour les discussions autour de la pluie et du beau temps, mais rien que de très classique chez un HPI.
Par contre, quand ça va mal, tout s'enchaîne : impossibilité à supporter les conversations de groupe, le bruit (la machine à laver, les voitures dans la rue, etc), hyperexcitabilité au moindre changement d'organisation ou d'habitude, panique totale si je ne trouve pas la boîte d'haricots verts marquée sur la liste des course, etc. Je parle des symptômes qui me concernent, mais je détecte aussi des signes similaires chez mon fils, notamment l'attachement viscéral à certains vêtements ou les "petits points" dans les chaussettes ... on peut passer 1/2h à mettre les chaussures le matin ... mais uniquement quand il y a une angoisse sous-jacente.

Ma psychiatre met cela sur le compte d'une angoisse de performance - a priori réelle, car ça va nettement mieux depuis qu'on a abordé cet aspect...
angoisse de performance ?!? en rapport à une boite de haricots verts, mouais, d'autant quand on est plus ou moins tout seul et avec du temps devant soi possiblement;
mais que ce soit du psycho ou de l'interne un peu immuable, y a toujours moyen d'améliorer un peu le truc.

sinon je ne ressens tant de variabilités
c'est toujours, au niveau réactions à tout, toujours plus ou moins pareil

avec des modulations en fonction des niveaux de stress / fatigue
mais cela ira d'un niveau à supporter proche de 0 à un niveau faible

et pour arriver à un niveau faible, ce ne serait dans des conditions ordinaires mais avec gestion très spécifique : bcp de yoga, bcp de sports, bcp de détente - avec environnement stabilisé assez durablement avec non vue de trucs problématiques à venir - ce qui n'est un accès de niveau ordinaire mais possiblement acquis par un travail régulier, spécifique et divers - sans rien faire de spécial, ça ne passe pas et ne s'améliore pas

je constate aussi une amplification avec l'âge
avec en contre-partie une amélioration perso dans la connaissance de soi;
donc des trucs de plus en plus difficiles à gérer
mais en connaissant aussi mieux ces trucs, que l'on peut pour part esquiver

-

quand je fais des courses
mais c'est aussi de mes réactions internes quand qqchose survient
j'ai des coups de jus, des coups de stress très forts
avec des temps de tolérance très courts (parce que j'ai mal de l'ordre de la réaction physique / interne)

par exemple s'ils ont changé la place sur une boite maïs, ou s'il n'y en a plus et que je cherche = montée de stress
faudra que ça se résolve dans les 15s et là c'est de l'apnée ou presque

alors en cas de détente, peut-être que j'agrandirai cette durée de résistance et l'intensité
mais rien ne sera changé sur le fond
toujours j'aurai une grosse réaction interne

et concernant tous types de bruits, c'est aussi de l'ordre des coups de jus ou des coups de couteau
au mieux (en détente) ce sera comme des coups de cure-dents
au pire un petit fouet
au mieux je supporterai des répétitions de 3-4
au pire de 0
et pour un truc fort et sollicitant, il peut me falloir 20min à 45 min pour finir par l'absorber et revenir à un niveau post-évènement

et sur les changements du quotidien, d'ordre organisationnel ça marche aussi pareillement.

les tolérances sont faibles et les intensités fortes
et cela est du quotidien juste un peu variable

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Chunapeuprès le Mar 11 Juil 2017 - 8:24

@Noir : Une thérapie aide à améliorer les choses (tolérance au stress) ou pas ?
Tu as réussi à apprendre la détente ?
Chunapeuprès
Chunapeuprès

Messages : 18439
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 11 Juil 2017 - 20:50

chuna56 a écrit:@Noir : Une thérapie aide à améliorer les choses (tolérance au stress) ou pas ?
Tu as réussi à apprendre la détente ?


plusieurs même :

Like a Star @ heaven  la balneothérapie (ça je trouve, avec du monde mais m'en fous, tant que ça fait des bulles ! et j'aimerai avant le changement de dizaine de ce siècle soit avant 2020 parvenir à m'installer un truc à bulles à domicile, possiblement une baignoire améliorée afin d'augmenter les fréquences et d'avoir moins de monde aussi à côté )

je suis entrain (à mon rythme) d'essayer de me (re)cadrer un truc un tant soit peu tangible rapport à la nage ; j'étais gros nageur piscine, mer, j'adore et ne suis bien que dans l'eau et l'activité nage m'est bénéfique, mais mon rythme a changé, la piscine a changé, je ne suis plus nageur dont ça sert à pas grand chose d'aller dans une autre piscine ni même dans celle-là parfois, les horaires ont changé, le prix a changé, le monde / fréquentation a changé et la piscine ne m'attire plus spécialement;
je suis entrain de voir (à mon rythme) pour ne nager que en mer,
à la fin de l'été dernier j'ai trouvé "un spot" ou un endroit qui m'allait pile poil, le bonheur et j'ai bcp nagé à la fin d'été jusque fin septembre en gros, un endroit où je peux aller en vélo (je peux aller en vélo à d'autres endroits) mais où aussi la fréquentation est convenable, où dans l'eau c'est top : régulier et clair (j'aime voir rapport aux rares méduses et au fond en nageant), comme une gigantesque piscine en somme, avec des daurades, des loups et des tas de trucs,
en saison je peux mettre mon sac juste sous les MNS' (maitres nageurs sauveteurs ') prendre une douche et attacher mon vélo sur la plage;
et pour mon anniv (il y a très peu) je me suis payé une combi de triathlète pour nager en mer et en toutes saisons (celle dont je rêvais quand je faisais un peu de triathlon mais n'eus pu m'offrir à l'époque), il me faut encore l'essayer Wink et que je traine pas trop non plus en cas où ça n'irait pas, mais je ne développe sur ce qui me fait trainer pour l'essayer ^ ce sera pour plus tard, là la mer est bonne, sauf l'essai qu'il me faudrait faire, dans un délai de 14 jours ^

Like a Star @ heaven  la massothérapie
là, pas trouvé
un peu d'ersatz quand c'était du kiné pour divers trucs (surtout le dos) et le dernier était un gars qui n'était pas trop dans cette voie de la kiné ! ouch rabbit

Like a Star @ heaven  le yoga (en club)
c'était le mieux
en général 2 fois (c'est ce qu'il fallait) la semaine
une prof top
pendant 3 ans
mais la salle, les horaires et principes ont changé, ça ne m'a plus convenu et j'ai arrêté
j'envisage à la rentrée de peut-être y retourner, m'y réinscrire; voir si ça peut le faire, en tout cas ça me manque,
à présent je n'ai pas fait grand chose en régulier perso, fréquence naze et durée naze;
il se peut que je voie pour en faire à la mer, sur la plage, c'est nouveau l'été ici (je m'étais rendu qq fois dans la ville voisine qui le faisait dans les étés derniers), je crois que c'est possible pour ce jeudi matin si j'arrive à me l'organiser, (re)prendre les infos, m'inscrire .?!

Like a Star @ heaven  en ce qui concerne sans doute Wink
ton propos initial et parler à des gens / thérapeutes, rien que le fait de me le prévoir, trouver des personnes, me déplacer (c'est assez la campagne par ici), et parler (outre du logiciel tout prêt)
j'en suis / serai plus crevé = ça me coûterait plus que le gain possible par rapport à ce que ça peut rapporter (et dans le cas d'une sorte d'entente compréhensive ^ ) ;
et je ne saurai répondre à ta question, ni de manière personnelle ni surtout pour autrui
il y a de multiples variables

Like a Star @ heaven j'ai aussi acheté un fauteuil / chaise où on est bien assis et qu'on peut basculer;
j'avais pour rêve de rocking-chair Wink et ça date de très très loin, mais, en outre, les modèles sont souvent onéreux pour un truc confortable et là je me suis " lâché ", bon 40 euros alors que je mettais donné un budget de 100 (du coup j'en ai pris un pour le balcon et un pour le salon ! alors que j'avais prévu un seul pour le balcon et à l'essai me suis dit qu'un pour le salon ce serait pas mal aussi  Smile  en plus j'étais sous le budget ! )
c'est un truc qui ressemble à un rocking-chair, en plus "moderne" et ordinaire mais on peut se basculer et être bien assis à un peu allongé. Sleep
(ça s'appelle d'ailleurs: fauteuil de relaxation ! et sans être un truc pour mamie avec la télécommande et gros fauteuil, quoique ça doit pas être mal avec les trucs massants ^^ ) Wink

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 11 Juil 2017 - 22:32

complément à ça :

noir a écrit:
Like a Star @ heaven  en ce qui concerne sans doute Wink
ton propos initial et parler à des gens / thérapeutes, rien que le fait de me le prévoir, trouver des personnes, me déplacer (c'est assez la campagne par ici), et parler (outre du logiciel tout prêt)
j'en suis / serai plus crevé = ça me coûterait plus que le gain possible par rapport à ce que ça peut rapporter (et dans le cas d'une sorte d'entente compréhensive ^ ) ;
et je ne saurai répondre à ta question, ni de manière personnelle ni surtout pour autrui
il y a de multiples variables
j'ai 2 noms / ref
dont un pour éventuel suivi / besoin, l'autre aussi (chacun à 25 kms)
aucun des 2 ne me sied véritablement,
- 1 que je connais (et connais la facilité d'accès et de parking !) mais c'est plutôt le cadre / contexte qui me chafouine, soit avec / pour des personnes (autistes) qui le sont plus que moi et avec bien plus de besoins (aussi il y a 2 ans et sur moment de besoin, je n'avais eu du tac au tac dans la réponse éventuelle qui m'invita à surtout compter sur bibi)
- 1 que je ne connais pas mais conseillé dans ce contexte (de ce que j'ai pu lire ça ne m'a pas convaincu d'emblée)

le truc est surtout en cas de départ en vrille, non gestion, trop de dépassements
suis pas seul ^
et ça rassure un peu (avec bémol rapport avec précision précédente)

j'ai aussi des médocs (à dispo) fournis par ma médecin en cas de trop,
mais je n'ai jamais pris de medoc de ce type et ne compte en prendre, sauf cas ?!?

n'ai pas dépassé le comprimé de Magnésium Wink


Dernière édition par noir le Mar 11 Juil 2017 - 22:37, édité 1 fois

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Chunapeuprès le Mar 11 Juil 2017 - 22:36

Merci Noir d'être toujours aussi patient pour expliquer les choses Smile

En fait, ce que tu me donnes, ce sont des méthodes pour garder un stress bas. Des choses à pratiquer toute sa vie en prévention ou bien quand il y a besoin.

Moi je pensais plus à quelque de durable dans le temps, quelque chose qui fait évoluer l'individu profondément de façon à ce qu'il n'y ait pas de retour en arrière.

(je sais pas si je vais pas zieuter les chaises relaxantes, pour ce prix, je sais pas si je vais pas craquer, j'ai toujours été fan des balancelles ou autre rocking chair, yen avait une ici dans la maison où je vis désormais, mais je ne sais pas où elle est passée Sad )
Chunapeuprès
Chunapeuprès

Messages : 18439
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 11 Juil 2017 - 22:45

les balancelles, un autre fantasme ! Smile

mais là je me suis gâté
(pour une fois ^)

avancées, retours en arrière (ou "recul") sont un peu dans l'ordre du mouv'

entre les points hauts et les points bas
doit bien se trouver des pointillés
(pas des lignes, parce que les lignes c'est la mort ! et les cardiogrammes sont tous d'accord avec ça ! )
qui sont d'un relatif confort

Shocked

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Chunapeuprès le Mar 11 Juil 2017 - 23:17

Hs:
Qd j'étais gamine, je passais des heures dans les vagues, juste avant qu'elles se cassent, a les sauter.
Le soir dans mon lit, le mouvement était imprimé dans la tête, et je continuais des heures à sentir l'océan me brasser ^^
(Maintenant, chui vieille, j'ai plus le temps ni l'envie de me coltiner les milliers de touristes autour et sur la route lol)
Chunapeuprès
Chunapeuprès

Messages : 18439
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par izo le Mar 11 Juil 2017 - 23:33

La vous écrivant je le balance un tantinet c'est beaucoup moins cher qu'une balancelle qui peut étourdir le coeur qui plus est. Pour me relaxer quand je sens monter la pression (ce qui est rare je le précise), j'enclenche une musique inventée et connue modelée suivant les circonstances et la situation. Là vous écrivant j'ai comme un adagietto dans la tête.
izo
izo

Messages : 3739
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par LaArchiMadOldR le Mer 12 Juil 2017 - 0:41

Je prolonge encore un peu la sortie hors "sujet annoncé", mais je me suis récemment posé la question suivante, qui me semble pouvoir être soumise ici (ce n'est pas un troll) :

est-ce que le principe de machine à serrer de Temple Grandin s'est répandu ?

Chez les enfants, il me semble que c'est bien connu qu'un apaisement peut être obtenu par le bais d'un maintien compressif doux mais ferme pendant un petit moment, par exemple au niveau de la tête de l'enfant par la pression des mains de l'enseignant.

Est-ce que les adultes s'offrent un équivalent ? Et si oui comment ? Est-ce que ça pourrait être en se roulant dans une couverture? ou en se glissant dans des endroits plus ou moins étroits ? Ou peut-être dans le contact avec un animal ? J'ai l'impression qu'il faut un élément extérieur à soi, et donc qu'on ne peut obtenir l'équivalent en appliquant les mains sur soi...

J'aimerais bien savoir, mais je n'ai pas envie de chercher dans mon coin, parce que je devine que ça me ferait partir dans tous les sens et que je partirais en vrille au lieu d'y voir plus clair sur un point précis.

Bref, merci d'avance si vous avez des éléments de réponse.
(Depuis hier, je lis Aspergirl de Rudy Simone, peut-être que j'y trouverais par hasard des réponses à cette question...)
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par LaArchiMadOldR le Mer 12 Juil 2017 - 1:09

Encore moi...
@Chuna :

chuna56 a écrit:En fait, ce que tu me donnes, ce sont des méthodes pour garder un stress bas. Des choses à pratiquer toute sa vie en prévention ou bien quand il y a besoin.

Moi je pensais plus à quelque de durable dans le temps, quelque chose qui fait évoluer l'individu profondément de façon à ce qu'il n'y ait pas de retour en arrière.

Je crois que je viens de comprendre que ta question visait un "traitement" limité dans le temps pour un bénéfice "définitivement acquis", comme dans le cas d'une cure de désensibilisation à une allergie.

Tout bien considéré, j'ai l'impression que Noir répond en fait bien à cette question.

Par exemple, j'aurais proposé la méditation (MBSR ou autre). D'un côté, ça peut paraître "nul", parce que ce n'est jamais acquis. Mais, d'un autre côté, c'est super puissant, parce que l'intégrer implique et engendre des changements radicaux (car touchant le quotidien, les perceptions,...)

Dans la liste de Noir, il y a des activités physiques, des personne ressources, des expériences sensorielles,... Avoir nagé un jour ou même beaucoup de jours ne changera pas la vie sur le long terme. Ce qui change la vie, c'est de savoir quelles activités (personnes, expériences,...) constituent des ressources pour soi.

On aura tous une liste différente. Mais on partagera probablement tous certaines catégories, sous différentes variantes (des personnes ressources, mais pas les mêmes personnes ; des activités physiques, mais pas de même nature ;...)

Le Graal, c'est l'établissement de la liste personnelle de "sources de ressourcement". En avoir une, qui plus est bien étoffée comme celle de Noir, c'est comme avoir une bonne couverture d'assurance. Ça n'immunise pas contre les coups durs, mais ça protège contre les effets de ceux-ci. Et cette assurance, elle est à vie.

Dans ma tête, c'est clair. Mais ça ne m'étonnerait pas d'être la seule à me comprendre. Laughing
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par LaArchiMadOldR le Mer 12 Juil 2017 - 2:04

Un petit dernier, parce que le message d'Izo m'y a fait penser, et que ça fait un moment que j'ai envie d'échanger là-dessus.
Pourquoi pas ici pour commencer...

Je me suis enfin mise ce printemps à la méditation (MBSR).
Et j'y ai découvert avec ravissement, que dis-je, avec extase, le bercement généré par le coeur.
Amour

Je parle bien du muscle cardiaque, l'expression coeur n'est pas métaphorique.
En méditation assise (et dès lors en n'importe quelle assise attentive), j'observe nettement que chaque contraction s'accompagne d'un léger déplacement du centre de gravité vers la gauche (d'ailleurs en deux sous-étapes, possiblement du fait des systoles auriculaire puis ventriculaire, ou alors de la propagation de l'influx au niveau des ventricules, je dois encore creuser pour bien comprendre les détails du phénomène).

Mon corps suit donc un mouvement de balancier, comme un pendule inversé, donc plutôt comme un métronome, et justement avec une régularité de métronome, puisque le rythme n'est pas affecté par un "contrôle involontaire" comme la respiration peut l'être.
Si le balancement est d'abord discret, lui laisser de l'espace peut conduire à une amplification étonnamment forte.

Je trouve ça magique.  drunken

J'en ai parlé à des thérapeutes HP sensibles au corporel (cranio-sacral, SE,...) et dont la réaction limite blasée (genre, pas de quoi s'exciter) m'a un peu déçue.

J'en ai parlé à des thérapeutes HP aux pratiques plus classiques (médecine générale, gestalt thérapie) dont l'absence de réaction (genre, c'est bon, elle a fini, là) m'a un peu déçue.

Il n'y a que moi qui trouve ça EXTRAORDINAIRE ?!?
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 7:59

oui aussi chuna:

Like a Star @ heaven  la musicotherapie

j'ai environ 8 - 10 morceaux (trucs d'une demi-heure à 1 ou 2 heures) (edit 15 + 4 albums de musique classique mais je suis sur les 8 d'utilisation, grand max !) : des trucs zen pour part picorés sur utube et enregistrés sur mon ordi avec firefox et un truc pour, avec variances de rythmes et de sons / instruments , et aussi un truc de Christophe André, c'est plus supports de relaxation, un peu de ce que pouvait faire ma prof de yoga en fin de séance. J'ai aussi tout passé sur clé usb et j'apprécie les mettre à la télé avec des trucs en fond. Sur la télé, c'est plus pour me détendre en faisant autre chose, sinon sur l'ordi genre soit des fois si j'ai du mal à m'endormir (rare) soit en journée (plus sieste relaxante / méditative);
me faudrait mettre plus de régularité, ça dépend si j'y pense, ai envie " d'être mieux " , des fois je n'y pense même pas que "d'être dans du mieux" pourrait être bienvenu ^
(c'est notamment le cas quand mon quotidien et de sa gestion ont pris trop de place, mais tous ces trucs aident aussi à remettre les choses en ordre ^
donc il convient une fois n'est pas coutume de mettre parfois la charrue avant les boeufs ^ )



LaArchiMadOldR a écrit: est-ce que le principe de machine à serrer de Temple Grandin s'est répandu ? (1)

Chez les enfants, il me semble que c'est bien connu qu'un apaisement peut être obtenu par le bais d'un maintien compressif doux mais ferme pendant un petit moment, par exemple au niveau de la tête de l'enfant par la pression des mains de l'enseignant. (2)

Est-ce que les adultes s'offrent un équivalent ? Et si oui comment ? Est-ce que ça pourrait être en se roulant dans une couverture? ou en se glissant dans des endroits plus ou moins étroits ? Ou peut-être dans le contact avec un animal ? J'ai l'impression qu'il faut un élément extérieur à soi, et donc qu'on ne peut obtenir l'équivalent en appliquant les mains sur soi... (3)

(1) non

(2) ouch, ça peut rappeler un parallèle avec le packing..
ensuite, les massages craniens sont bienfaisants, truc relaxation yogique (entre autres)

(3) oui, des vêtements serrés dits de compression
perso ça ne m'attire pas du tout, pas le besoin, pas l'attraction et je n'aime pas être serré par des trucs

par contre de ce que je peux en comprendre
je pourrais faire un parallèle entre l'eau et un truc qui sert

j'ai toujours été (depuis enfant) un fana des bains (genre rester 1h jusqu'à avoir la peau toute fripée) , après de tout type et d'utilisation de l'eau surtout niveau corporel,
je pense que l'eau agit d'un même ordre : stimuler toutes les zones du corps point de vue sensoriel, via la température autre via aussi peut-être un mini différentiel de pression;
aussi cela apaise et détourne les sensations / pensées ailleurs,
quand je vais dans l'eau (hormis si un peu trop froide comme la mer parfois où j'y vais progressivement le temps d'adaptation : je fais plus gaffe à ne pas me brusquer parce que je n'aime pas être ou me brusquer ^) je ressens un " ouchhh " brutal, il se passe quelque chose outre le fait d'être mouillé  Wink  de l'ordre de la réaction sensitive et propagation à l'interne et c'est soudain


Dernière édition par noir le Mer 12 Juil 2017 - 8:33, édité 2 fois

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 8:23

un complément rapport aux thérapeutes (les personnes avec qui on parle)

il y a pour assez sûr un net différentiel entre hommes et femmes,

c'est un peu d'ailleurs comme dans la population non-autiste entre les hommes et les femmes
(cela peut rapporter au lien transmis par Pieyre sur l'autre fil et repris ici pour le développement relatif au "cerveau autistique" )

et il se manifeste que les hommes (et pour parler ici aspies hommes) sont moins de manière ordinaire orientés pour ce qui a trait à la discussion, aux psys, à la parole et aussi à l'expression de soi au sens large;

par exemple si vous regardez un peu de qui fait et entretient des blogs sur leur vie d'autiste et bien ce sera pour bcp des filles / femmes

je ne suis pas vraiment ce qui s'y dit et s'y passe mais quasi à chaque fois dont j'ai eu une situation d'y passer ou de voir une transmission depuis un blog, il s'agissait d'une fille / femme. (nota: pas de généralisation, il y a aussi qq gars, très très certainement - mais ne développe davantage ce point, c'est pour illustrer)

et j'ai constaté aussi (sur forum aspie) que c'étaient plutôt les femmes qui s'orientaient d'elles-mêmes vers de ces consultations thérapeutiques Wink

ici est un autre volet de ceux exprimés par Baron-Cohen dans l'article, relatif à homme / femme

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Cléomênia le Mer 12 Juil 2017 - 9:11

Hello Fift,

J'ai aussi ces "phases" qui se manifestent en effet en périodes de gros stress ou au contraire, de très grande félicité.
Bon courage.
Bisous
Cléomênia
Cléomênia

Messages : 659
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 42
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Invité le Mer 12 Juil 2017 - 11:23

Bonjour à tous,

Gross stress suivi de félicité, ca ne ressemble pas vraiment à de l'autisme.
Sans contrainte, un autiste peut se sentir détendu, mais comme l'explique Noir, sortir faire des courses va être vécu comme une contrainte désagréable (bruit, foule, choix à faire).

Ce que vous pouvez vivre comme un épisode autistique, aura t'il l'intensité décrite parfaitement par Noir ?

Chuna a écrit:Moi je pensais plus à quelque chose de durable dans le temps, quelque chose qui fait évoluer l'individu profondément de façon à ce qu'il n'y ait pas de retour en arrière.
A part changer le reste du monde, je ne vois pas ?!
Il est difficile de parler d'évolution radicale et définitive. Un autiste peut apprendre à gérer son stress, peut apprendre les codes sociaux, il peut aussi éviter ce qui génère trop de stress...mais il ne va pas "guérir" !
D'ailleurs, ce que propose Noir lui est très personnel. Le sport reste compliqué pour beaucoup d'autistes. L'eau n'apaise pas tout le monde. Et le contact est désagréable pour beaucoup d'autistes. Être masser peut être douloureux pour certains. Serrer la tête entre les mains Pété de rire faites ca à mon fils et il va hurler.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 13:20

sur les derniers contenus,

rapport aux contacts : je n'apprécie du tout faire des bises et n'en fait quasi jamais, cependant je peux répondre et me forcer, mais cela est susceptible d'arriver très très rarement,
je n'apprécie serrer des mains, d'ailleurs dans mon quotidien (travail jardin) je m'aide facilement en disant que j'ai les mains sales (ce qui est vrai mais je pourrais me les laver Wink ) et je sais qui est susceptible de faire un serrage de mains et qui n'en fait pas (en tout cas ça ne viendra pas de moi sauf si une grosse paluche se trouve devant moi à laquelle je devrai répondre ! ) et il est une personne (d'ailleurs que je viens de quitter) qui même les mains sales (moi) (ou pseudo-sales histoire de ne pas serrer la main) veut quand même que cela finisse par un serrage de main, j'ai acté le truc, alors je me les lave..

des fois aussi, de manière aléatoire et mon prétexte de mains sales sous le bras (enfin au bout du bras quand même  Smile  ) je donne le poignet à la place de la main, et des fois je dis que même mon poignet est trop sale !

la main est très intime
l'on y ressent des choses
le poignet est bcp moins sensible, c'est un bout d'os avec de la peau
aussi il y a des paramètres : intensité, angle, durée du serrage - est-ce que le serrage était correct, etc ......

et concernant les massages, il peut y avoir raison / justification / intérêt et contexte !

ce qui n'est pareil que la bise ou le serrage de main avec inconnu ou presque ou pas d'ailleurs (ça ça sert à rien)

et quand on a le dos bien tendu et douloureux
que l'on sait qu'une intervention sera bénéfique,
bah pas folle la guêpe ! on peut se laisser aller au truc, petit à petit tout du moins car cela ne reste naturel mais peut le devenir en cas d'amélioration et de caractère appréciable.

donc au delà des variabilités entre personnes,
les situations, contextes peuvent moduler le truc aussi

et sinon j'ai horreur qu'on me touche, "comme ça"


Dernière édition par noir le Mer 12 Juil 2017 - 13:34, édité 1 fois

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Chunapeuprès le Mer 12 Juil 2017 - 13:32

Même des gens dont tu es proche ?
Chunapeuprès
Chunapeuprès

Messages : 18439
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 13:43

chuna56 a écrit:Même des gens dont tu es proche ?

oui
mon père avait cette habitude de faire la bise au réveil,
je répondais de force d'un pseudo bout des lèvres (même pas des lèvres, je tendais la joue, avec une petite grimace interne)

sur le serrage de mains avec ami
pas de truc de rejet, de "coup du poignet" ou de mains sales

et j'essaie de me rappeler de mon dernier serrage de ce type (qui doit remonter à 3-4 ans lorsque mon ami de lycée, celui du billard en outre, est venu ici)
mais ne m'en souviens particulièrement,

de toute façon l'est pas du genre à faire dans la petite attention, le tactile et la grosse accolade entre potes !
d'ailleurs faudra que je l'appelle dans l'été, l'on s'est pas eu depuis 1 an et demi au moins je crois ?, en général c'était 1 à 2 fois l'an
(on se ressemble assez Wink  )


et pour les massages, dans une forme d'intimité
je n'eus témoigné de contre-indications
(au contraire)

mais là on est dans la mémoire à long terme !

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 14:41

un complément sur le serrage de mains

il y a 5 ans environ j'avais le dos pourri, ce qui me fit me (re)mettre yoga ( (re) car je l'eus pratiqué en solo 5-6 ans encore plus tôt, genre 1h par jour et m'inscrire au club de la ville;
dans le même temps je m'étais inscrit à la salle de muscu municipale

j'allais peu à la salle (d'accès très pratique et fallait juste badger) mais j'étais parvenu un temps non négligeable à me faire un bon rythme, en m'arrêtant à la salle (qui était sur le chemin de la salle de yoga) en faire 30 mn, puis yoga et passage à la boulangerie en annexe du chemin car mon pain m'attendait.

le changement de salle de yoga a changé tout ça
et ça n'allait pareillement

il est un truc à la salle de muscu qui était de serrer la main à tout le monde, dès qu'on arrivait il fallait faire le tour des gens et serrer la main (en disant bonjour, salut, etc),
un bon truc thérapeutique et d'exercice à la pratique mais un peu lourd quand même (toutefois j'avais fini par m'y faire a minima, fallait aussi être attentif à qui on a déjà serrer la main ! après je faisais ce que j'étais venu faire; ça doit rentrer dans le cadre de la socialisation Wink )

mais en rajoutant parfois la musique trop forte
des discussions sur les gros muscles, et les " alors tu charges à combien aujourd'hui " et j'en passe
c'était plus lourd

le glas a sonné quand un bonne femme m'a tenu la bavette les 20 ou 25 minutes de vélo " détente " que j'étais venu faire,

je n'y ai plus remis les pieds
Wink

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Chunapeuprès le Mer 12 Juil 2017 - 14:49

Je suis pas aspie, mais je compatis fortement ^^

(perso je joue les asociales et je m'en fous, de toute façon me forcer à faire la bises (pour une fille plus que serrer la main) va pas me faire avoir plus d'amis, plus de connaissances éventuellement, et ça m'intéresse pas)
Chunapeuprès
Chunapeuprès

Messages : 18439
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par fift le Mer 12 Juil 2017 - 16:16

Salut à tous,

Désolé de ma quasi absence sur ce fil que j'ai pourtant initié, mais vous avez été trop rapides Very Happy .

Je vais essayer de répondre de manière complète :
noir a écrit:
angoisse de performance ?!? en rapport à une boite de haricots verts, mouais, d'autant quand on est plus ou moins tout seul et avec du temps devant soi possiblement;

Dans ma logique c'est "il faut absolument que je trouve cette boîte", du coup je ne trouve pas ça forcément déconnant (surtout si c'est quelqu'un d'autre qui m'a donné sa liste de courses).

noir a écrit:
par exemple s'ils ont changé la place sur une boite maïs, ou s'il n'y en a plus et que je cherche = montée de stress
faudra que ça se résolve dans les 15s et là c'est de l'apnée ou presque

C'est exactement ça !!!!
Y a les autres marques à côté. Donc la marque que je cherche DOIT être là, elle ne PEUT PAS être ailleurs. Pourquoi elle n'est pas là ? Etc, etc.

noir a écrit:
alors en cas de détente, peut-être que j'agrandirai cette durée de résistance et l'intensité
mais rien ne sera changé sur le fond
toujours j'aurai une grosse réaction interne
Ca par contre, pour moi c'est très différent : j'ai toujours un peu le stress de ne pas trouver, mais si je suis détendu, il n'y a pas de manifestation physique.


fift

Messages : 6055
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par fift le Mer 12 Juil 2017 - 16:21

Cléomênia a écrit:Hello Fift,

J'ai aussi ces "phases" qui se manifestent en effet en périodes de gros stress ou au contraire, de très grande félicité.
Bon courage.
Bisous

Bonjour Cléoménia,

Es-tu aspie ou "juste" zèbre ?
En ce qui me concerne, je vis ces phases, pas nécessairement en périodes de gros stress (mot que j'associe à un temps relativement court), mais plutôt de mal-être (sur des temps plus longs, quelques mois disons).

Pour les phases de félicité, c'est bien simple, je pleure Laughing .

fift

Messages : 6055
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par fift le Mer 12 Juil 2017 - 16:36

Parisette a écrit:Bonjour à tous,

Gross stress suivi de félicité, ca ne ressemble pas vraiment à de l'autisme.

D'après ce que j'ai compris, Cléoménia n'indique pas que ces phases se suivent ? (en tous cas, ce n'est pas mon cas).

Parisette a écrit:Sans contrainte, un autiste peut se sentir détendu, mais comme l'explique Noir, sortir faire des courses va être vécu comme une contrainte désagréable (bruit, foule, choix à faire).

Ce que vous pouvez vivre comme un épisode autistique, aura t'il l'intensité décrite parfaitement par Noir ?

[/quote]

Je ne sais pas à quelle intensité le vit Noir (visiblement très fort, ceci dit), mais pour moi ça peut aller jusqu'à des manifestations physiques : sueur, bouche sèche, rythme cardiaque qui augmente, et au plus fort champ visuel réduit, fatigue TRES intense (impossible de monter un escalier par ex, ou une rue en pente), etc. Mon médecin met ça sur le compte d'une tendance exacerbée à somatiser.
Par contre, pas de douleur à proprement parler.

Mais encore une fois, ça dépend de mon état psychologique général.
Par contre, je trouve que ça a tendance à s'accentuer avec le temps - à moins que ce ne soit juste lié aux périodes un peu délicates que j'ai traversées.

fift

Messages : 6055
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 18:07

fift a écrit:Salut à tous,

Désolé de ma quasi absence sur ce fil que j'ai pourtant initié, mais vous avez été trop rapides  Very Happy .

Je vais essayer de répondre de manière complète :
noir a écrit:
angoisse de performance ?!? en rapport à une boite de haricots verts, mouais, d'autant quand on est plus ou moins tout seul et avec du temps devant soi possiblement;

Dans ma logique c'est "il faut absolument que je trouve cette boîte", du coup je ne trouve pas ça forcément déconnant (surtout si c'est quelqu'un d'autre qui m'a donné sa liste de courses).

noir a écrit:
par exemple s'ils ont changé la place sur une boite maïs, ou s'il n'y en a plus et que je cherche = montée de stress
faudra que ça se résolve dans les 15s et là c'est de l'apnée ou presque

C'est exactement ça !!!!
Y a les autres marques à côté. Donc la marque que je cherche DOIT être là, elle ne PEUT PAS être ailleurs. Pourquoi elle n'est pas là ? Etc, etc.

noir a écrit:
alors en cas de détente, peut-être que j'agrandirai cette durée de résistance et l'intensité
mais rien ne sera changé sur le fond
toujours j'aurai une grosse réaction interne
Ca par contre, pour moi c'est très différent : j'ai toujours un peu le stress de ne pas trouver, mais si je suis détendu, il n'y a pas de manifestation physique.


ma réaction d'ensemble est lié à l'imprévu, le truc qui change
ma boite de maïs en elle-même n'est pas importante, je pourrais m'en passer et si je n'ai pas tout de mes courses prévues ce n'est pas important pour moi;
d'ailleurs j'oublie / oubliais fréquemment des trucs sans que cela me pose souci ("ce sera pour une autre fois et j'ai déjà de quoi faire");
j'écris oubliais car même si je prends toujours les mêmes trucs, de temps à autres j'avais besoin d'un truc précis que l'on n'achète pas à chaque course et là j'oubliais souvent,
aussi ça me simplifie (et me rassure de ne pas oublier un truc plusieurs fois de suite et dont je peux avoir besoin) mais je ne regarde qu'à la fin de mes courses la liste et raie, en général il s'agira d'1 ou 2 choses que j'aurai oubliées et que j'irai rechercher.

Dans les produits, c'est toujours les mêmes à 95 %
et je sais où ils sont par avance et connais aussi tous les prix, car je les ai tous, dans le passé (de ceux entre qui je pouvais hésiter) " étudiés " et comparés
j'ai aussi une organisation dans le déroulé dans le magasin, toujours le même, celui jugé le plus efficace, le moins contraignant et y rester le moins de temps possible.
Le changement pourra concerner un autre fromage par exemple (outre 2 habituels); à décliner qqpeu mais c'est vraiment redondant et similaire

c'est le choix qui est plus pesant
donc moins y en a mieux c'est
et plus on l'a fait par avance et connait déjà et les rayons et les produits, mieux c'est

ensuite, comme dit par Parisette : le monde et bruit

il est un grand magasin où très rarement j'ai à aller pour trucs spéciaux,
à plusieurs occasions je me suis dit que quitte à y être j'allais faire un peu de courses en même temps,
à chaque fois je finis avec 3 bricoles (ou rien si je suis passé voir un truc spécial et l'ai pas pris) parce que c'est intenable et dois me sauver,
en outre des rayons encore plus grands et inconnus et qui impliquent à chaque étape des choix, des repérages, des inconnues  @

il y a peu (quand j'ai fait différents repérages et essais relativement à mon fauteuil basculant d'extérieur)
j'avais prévu de la musique pour supporter un peu mieux ce magasin mais j'y suis resté qq minutes juste pour ça, pour voir et suis parti;
et aussi, relativement au repérage je l'avais pré-fait par internet, je savais le type, même un nom (ref d'une marque) que je supposais prendre (peut-être par internet si y avait pas) et son prix, et entre 2 magasins j'ai retrouvé ce que j'avais vu (supposais prendre) sur internet ainsi que 3 autres déclinaisons de gamme et un autre (que j'ai pris parce que j'étais bien dedans, mieux que dans 2 autres, et le seul qui m'apparaissait mieux et plus confortable était à plus de 200 euros, et assez équivalent celui à 150)

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Cléomênia le Mer 12 Juil 2017 - 18:37

Je suis un gros zèbre. Pas d'autisme diagnostiqué chez moi.
Je ne saurais pas vraiment dire à quel rythme ces phases s'enchaînent. Comme je suis hyperesthésique, oui, les décibels peuvent me faire péter les plombs, surtout si un autre stimulus s'y ajoute.
Cléomênia
Cléomênia

Messages : 659
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 42
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 19:04

noir a écrit:et pour ce qui concerne ce dont il se cause là, c'est la rupture de schéma (edit: pour moi) qui crée la réaction - c'est quelque chose qui peut s'apparenter à une forme de panique
petit complément là-dessus et dans l'échange avec fift.
(au rayon conserves)

Les manifestations dont tu fais part s'apparentent a priori à de la panique

les miennes ici sont de cet ordre là aussi (sur un plan "médical")

les miennes ne sont pas durables, "l'effet de choc" lié à l'imprévu (la boite déplacée ou emballage / apparence changée ou rang vide) crée des manifestations analogues mais ça durera pas longtemps, c'est brusque et après je reprends l'ordre des choses, avec ou sans boite de maïs

(et ces trucs / réactions pour moi touchent à tout et son susceptibles de se faire en de multi-contextes pour raisons diverses, c'est l'imprévu, le changement soudain)

je n'ai pas assez d'éléments pour bien comprendre,
ni même pour bien définir, les notions de panique, ou crise de panique
(je lis un peu là)
mais je pense qu'au niveau organique (et réactions biochimiques) il est dés éléments similaires

je pense que mes "coups de jus" sont possiblement des décharges (adrénaline ?)

aussi je fais la différence avec ce qui semble s'appeler "crise de panique = crise d'angoisse"
car j'en faisais jadis
c'est pas pareil, notamment dans la durée et cela fait intervenir "directement" le cerveau, via la réflexion, pensées
alors que ici et dans mon cas et pour ces cas, c'est brusque : " la boite est pas là et PAM ! in your face !
mais ça s'éteint vite après

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par fift le Mer 12 Juil 2017 - 22:26

noir a écrit:

aussi je fais la différence avec ce qui semble s'appeler "crise de panique = crise d'angoisse"
car j'en faisais jadis
c'est pas pareil, notamment dans la durée et cela fait intervenir "directement" le cerveau, via la réflexion, pensées
alors que ici et dans mon cas et pour ces cas, c'est brusque : " la boite est pas là et PAM ! in your face !
mais ça s'éteint vite après

Merci Noir, c'est très clair et ça lève totalement mes doutes.

fift

Messages : 6055
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 22:30

edit fift: je viens de me rendre compte que j'avais supprimé un des messages concernant ma réponse,
je rédigeais cela que je reposte

--

je ne sais pas ce que j'ai fabriqué mais j'ai du supprimer un message cyclops  celui avec les boxeurs lourds-légers et poids lourds

où je disais en gros que les personnes autistes répondaient à bcp de schémas, de trucs très connus, ordre routinier, même pour des choses assez anodines, et que cela concernait un peu tous les pans

et qu'une rupture de schéma c'était du lourd

que cela avait un caractère étendu, de l'ordre de l'immuable et lié à la personne elle-même / autiste

et que donc il ne peut y avoir tant de modulations importantes
parce que les mécanismes et raisons sont spécifiques, de l'ordre de l'immuable et de l'étendu

juste, rapport au boxeurs
et au fait que c'est du lourd (la rupture de schéma, l'imprévu)
dans les distinctions mode détendu / non détendu l'on serait en catégorie lourd-léger au lieu de poids lourd
mais que le coup de poing est assez proche !

(à en peu douter  Wink  )

(je l'eus un chouia mieux rédigé,
ainsi que le paragraphe ^
mais je remets quand même de l'essentiel du contenu)

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mer 12 Juil 2017 - 22:39

ravi que les échanges ont d'ores et déjà été utiles

pour moi aussi, m'aide à mieux cerner des choses, mettre des mots et de me retrouver à un endroit non prévu,
à m'exprimer aussi et partager, répondre

Smile

je ne le fais et referais pas tous les jours cependant !

Wink

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Hugues le Jeu 13 Juil 2017 - 13:37

Je crois que la pire "crise de panique" que j'ai eu c'est quand on ma volé mon ordinateur, mais déjà le simple fait de ne pas mettre la main sur mes chaussures ou sur ma veste me fait dérailler, en même temps c'est ca la vie de famille, nos affaires disparaissent comme par enchantement

Hugues

Messages : 291
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par ISIS75 le Mar 18 Juil 2017 - 14:22

@noir : ça arrive à plein de monde d'avoir une routine. A tous, même. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils aiment bien créer des changements dans les magasins (pour t'embrouiller le cerveau et te faire acheter plus dans la panique Wink).
ISIS75
ISIS75

Messages : 2839
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 18 Juil 2017 - 15:05

ISIS75 a écrit:@noir : ça arrive à plein de monde d'avoir une routine. A tous, même. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils aiment bien créer des changements dans les magasins (pour t'embrouiller le cerveau et te faire acheter plus dans la panique Wink).
pour ces sujets, et comme l'a rappelé Parisette, c'est les intensités qui comptent.

Tout le monde (sauf un mort ou une personne complètement sourde et encore à distance parce qu'elle pourrait ressentir des vibrations) et si on lui fout un coup de corne de brume dans les oreilles va réagir,
alors que pourtant il y a des variations de sensibilités et de réactions auditives.

Ici, c'est assez pareil.

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Invité le Mar 18 Juil 2017 - 15:16

Ta remarque Isis75 me surprend. Tu connais bien l'autisme. Tu sais que la routine chez eux a un rôle important pour contrôler leur anxiété.

Chez les neurotypiques, la routine ressemble à des habitudes (je me lève, et je te bouscule, tu ne te reveilles pas, comme d'habitude). Elles sont parfois subies, parfois rassurantes (le facteur passe à 12h30).

Tout le monde a des routines c'est exact, mais chez les autistes elles sont primordiales

Article intéressant pour qui veut en savoir plus sur ces rituels
http://spectredelautisme.com/particularites-autisme-tsa/routines-rituels-autisme-tsa/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par noir le Mar 18 Juil 2017 - 15:39

à voir si son intervention jugée "surprenante"
n'aurait un lien avec ses propos tenus sur un autre fil:

Spoiler:
"on trouve de tout sur zc mais très peu de tigres !
zebres = personne en général plus intelligente que la moyenne mais qui a des choses à régler
tigre = qqn qui réussit dans la vie tout en étant empathique/noble ou du moins, qqn qui n'a pas trop de choses à régler (d'où le fait qu'il n'ait pas besoin de zc)
troll : tu dois savoir ce que c'est, y'en a un certain nombre, je les mets rapidement sur ma liste d'ignorés
et puis y'a aussi des psychotiques, borderlines et autistes, ceux-là sont aussi sur ma liste d'ignorés. Pas que je fasse un jugement de valeur, mais comme je disais l'autre jour, je ne consacre qu'une heure max à zc chaque jour, faut bien faire du tri.


dont j'ai fait part de l'affligeante bêtise il y a peu;

ISIS75 ayant dans la foulée débarquée ici

noir

Messages : 2447
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 43
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par ISIS75 le Mer 19 Juil 2017 - 1:25

@noir : désolée, j'avais pas vu ta signature... mais je maintiens ce que j'ai dit, toutefois...
@parisette : j'ai déjà connu des autistes qui n'avaient pas de routine particulière à ce qu'ils m'avaient dit à l'époque...
 des problèmes de communication récurrents ou des problèmes pour l'apprentissage de certaines choses ou pour comprendre certains concepts, par exemple, oui. Mais j'aime pas forcément trop en parler, comme je l'ai expliqué, je suis tombée sur qq "charlatans" dans la vie et ailleurs sur le net et comme c'est un forum public...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2839
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Invité le Mer 19 Juil 2017 - 11:25

ISIS75 a écrit:@noir : ça arrive à plein de monde d'avoir une routine. A tous, même.

Isis75 a écrit:@parisette : j'ai déjà connu des autistes qui n'avaient pas de routine particulière à ce qu'ils m'avaient dit à l'époque...

Ca devient assez contradictoire.

La routine ne fait pas partie de la fameuse triade autistique recherchée lors du diagnostic.
C'est plutôt un constat que je fais de mes observations de personnes avec autisme. Tu peux avoir constater le contraire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par meï le Mer 19 Juil 2017 - 16:12

noir a écrit:à voir si son intervention jugée "surprenante"
n'aurait un lien avec ses propos tenus sur un autre fil:
Spoiler:
"on trouve de tout sur zc mais très peu de tigres !
zebres = personne en général plus intelligente que la moyenne mais qui a des choses à régler
tigre = qqn qui réussit dans la vie tout en étant empathique/noble ou du moins, qqn qui n'a pas trop de choses à régler (d'où le fait qu'il n'ait pas besoin de zc)
troll : tu dois savoir ce que c'est, y'en a un certain nombre, je les mets rapidement sur ma liste d'ignorés
et puis y'a aussi des psychotiques, borderlines et autistes, ceux-là sont aussi sur ma liste d'ignorés. Pas que je fasse un jugement de valeur, mais comme je disais l'autre jour, je ne consacre qu'une heure max à zc chaque jour, faut bien faire du tri.
et ben! Rolling Eyes comme quoi on peut etre en plus de "tigre"sacrement peu ouverts et peu curieux de 'lautre........je connais moultes autistes qui auraient bien des choses à apprendre à des tigres...eux ont pour certains du courage, et parfois des traits de génie, parfois des sensibilités absolument incroyables et rassurantes pour l'avenir de l'humanité.
je préfère etre une autiste hpi qu'une tigresse hpi "qui réussit tout dans la vie."..et pietinne sur son chemin les experiences humaines"
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par Mémé Asperge le Mer 9 Aoû 2017 - 15:29

Pour ma part, j'ai également constaté que les traits autistiques sont déclenchés ou renforcés par la fatigue. Je pense que ça vient du fait que les mécanismes d'adaptation mis en place par l'autiste dans la vie de tous les jours ne sont pas intégrés (comme si on les avait appris dès l'enfance avant d'avoir à les comprendre) mais sont des échafaudages intellectuels plus tardifs. De l'extérieur, ils peuvent donner le change, mais à l'intérieur ça pompe beaucoup plus d'énergie. Du coup, quand on est fatigué tout se casse la gueule.
Mémé Asperge
Mémé Asperge

Messages : 10
Date d'inscription : 03/08/2017
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques épisodiques ? Empty Re: Traits autistiques épisodiques ?

Message par ISIS75 le Mer 9 Aoû 2017 - 21:54

bienvenue dans le monde des bisounours, mei !
ISIS75
ISIS75

Messages : 2839
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum