nuance entre s'activer et s'agiter

Aller en bas

nuance entre s'activer et s'agiter Empty nuance entre s'activer et s'agiter

Message par Invité Ven 12 Mai 2017 - 12:44

la plupart des gens font les choses qu'ils savent faire sans se poser de question

le surdoué peut faire tellement de choses que la question est alors mais pourquoi ferai je ceci ou cela plutot que cela ?

et pourquoi diable le ferais je ainsi même si cela fait 300 ans qu'on le fait comme cela

pas sa faute, on ne reçoit pas le mode d'emploi en tombant sur terre

démmerdes toi .. humain !

merde quelle saloperie !

mmm bien .. si au moins on avait un "étonnes moi humain" , il y aurait challenge de base

lol


"alors que l'on sait très bien que ce n'est pas le cas et que toute fulgurance a besoin au contraire de cette paresse nécessaire, de ce temps, de cette décantation ou on glande mais la machinerie derriere sans le dire carbure sans cesse"

c'est un peu comme dans une composition musicale, le role des temps morts, des silences, saccades, rythmes...

pas de fulgurance sans pauses , sans un peu d'air dedans

c'est aussi comme les soufflés en cuisine, ils ne gonflent qu'à certaines conditions précises et ils ne durent qu'un temps

le temps nécessaire à leur venue, une fourchette précise

toute la nuance entre s'activer et s'agiter

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

nuance entre s'activer et s'agiter Empty Re: nuance entre s'activer et s'agiter

Message par -Benoit- Sam 13 Mai 2017 - 1:01

Le mental s'agite, parfois s'emballe.
La plus grosse erreur a faire est de chercher a le contrôler.
On ne domine pas un cheval qui a peur.

Mais cette fougue peut se canaliser, et j'aime passer du temps à faire ce travail de recherche sur "comment je fonctionne".

Contrairement à la plupart des gens, j'ai un besoin fondamental de tout remettre en question. Absolument tout.
Je ne cesse de compter , penser, rêver, la journée, la nuit.
Je suis dans un avion qui vole de plus en plus vite, de plus en plus haut, et les retours sur terre ont souvent un arrière gout en bouche, parfois amer, parfois plus violents.
Pas vous ? Non désolé
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum