Rechercher sa voie professionnelle

Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Rechercher sa voie professionnelle

Message par Ga24 le Sam 8 Avr 2017 - 4:01

Bonjour,

Je souhaite savoir si certains HP présents ici serait devenus psychologue malgré la sensibilité liée aux HP? Je sais que je suis faite pour accompagner les personnes (et c'est aussi ce que mon entourage me dit d'ailleurs). Ma psy me dit que mettre des filtres de protection et la gestion des émotions ça s'apprend. Qu'en pensez-vous?

Ga24

Messages : 44
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Invité le Sam 8 Avr 2017 - 11:12

je pense que justement parce que je suis sensible j'ai développé une forme de psychologie , cependant de là à en faire mon métier non, je ne suis pas cablé et capable de gérer les émotions des autres et pire de les conseiller, je ne me sens pas ce droit ou cette capacité, je le fais parfois par petites touches si j'estime que cela peut aider

plusieurs psys en effet évoquent la gestion des émotions et les filtres de protection, moi j'ai un mal de chien à faire cela, les émotions sont pas si facilement tenues en laisse sauf s'il n'y a pas enjeu

et il finit toujours par y avoir enjeu sur soi, unlien avec ce qu'on est ou ce qu'on sent

mais bon je suppose en effet que des gens sont plus doués pour ces choses et se protéger, et aider

puis tout dépend des cas, si ce sont des cas simples ou lourds, à problèmes simples ou multiples

il semble que certains zèbres sachent plus facilemenbt faire abstraction de leurs émotions pour s'en tenir à l'analyse pure, voir gauvrit s'il est je n'en sais rien


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Invité le Sam 8 Avr 2017 - 11:18

Ga24 a écrit:Bonjour,
Ma psy me dit que mettre des filtres de protection et la gestion des émotions ça s'apprend. Qu'en pensez-vous?


mmh je sais pas  scratch


derien Dent pétée

Bonjour :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Invité le Sam 8 Avr 2017 - 11:36

Je pense que la question de la profession dépend aussi de là où tu en es dans ta vie.

Si tu es en orientation post bac ou réorientation avec équivalences en licence ou un truc comme ça, fais un cursus psycho si tu te sens appelée dans cette voix. Au pire tu te rends compte que tu ne peux pas faire psychologue parce que le contact avec les patients est difficile donc tu peux t'orienter vers l'enseignement et la recherche dans ce domaine après ton master. J'ai même vu quelqu'un faire une formation pro en ressources humaines après un master psycho, donc faire un cursus psycho à la fac ne te condamne à rien pour ton avenir professionnel.

Si ce que tu veux c'est vraiment accompagner les personnes mais que tu as peur de ton implication émotionnelle, peut être que tu devrais réfléchir à d'autres modes d'accompagnements, par exemple dans la médecine plus "physique". Ergothérapeute, kiné, des métiers de contacts mais dans lesquels l'implication est d'une nature différente d'un psychologue, tu aides les gens, mais tu auras plus à faire à des problèmes de santé physique, ça peut mieux te convenir (ceci n'est qu'une proposition, ça peut être à côté de la plaque).

Dans les métiers d'accompagnement tu as aussi éducateur spécialisé, c'est encore différent. ça peut être plus positivant d'avoir un contact avec des enfants qu'avec des patients (et du coup, après une licence de psycho on peut aussi faire un master pour devenir professeur des écoles, ça peut être une passerelle qui te convienne).

En bref, je pense que si tu sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas, qui te retient de te lancer à être psychologue, tu dois juste prendre le temps d'y réfléchir davantage, te laisser des portes de sortie pour te rassurer si c'est la peur qui te retient mais que tu veux vraiment être psychologue, ou découvrir un objectif que tu embrasseras sans réserve en visant aux alentours du domaine de la psychologie ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Ga24 le Sam 8 Avr 2017 - 13:16

Merci pour vos réponses.
J'ai découvert mon HP en janvier dernier et j'ai fait un burn out! Je suis maman de 4 enfants.
J'ai privilégié ma vie de maman et maintenant qu'ils grandissent, j'ai besoin de me réaliser. De plus je me reconstruis personnellement. C'est assez difficile mais très intéressant.
Je pars avec un BAC PRO en poche et là j'ai tout à construire. Les gens me passionnent, j'aime analyser et chercher des solutions. Comme tu le dis si bien Miyuki, je me sens appelé dans cette voie.
Après mes craintes sont est ce que je vais tenir sur la durée à voir des patients qui vont mal toute ma journée ou au contraire est ce que ça va me faire du bien de les aider et du coup encore plus me motiver?
jr sens au plus profond de moi que je suis faite pour accompagner les gens (et mon entourage aussi d'ailleurs) mais de quel façon, je ne sais pas encore

Ga24

Messages : 44
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Pas facile de trouver sa voie professionnelle

Message par Invité le Jeu 11 Mai 2017 - 14:15

Bonjour,
j'ai découvert l'année dernière grâce à ma cousine que j'étais une adulte surdouée qui s'ignore. J'ai 42 ans, maman de deux enfants de 9 et 8 ans. Après avoir lu pas mal de livre là dessus et découvert que ma maman l'était aussi, je suis toujours au même point. Après avoir été militaire, secrétaire médicale, j'ai décidé d'arrêter car j'ai craqué. Je ne supportais plus d'être en première ligne, harcelé par tout vouloir tout de suite et maintenant. Mon rêve était d'enseigner, travailler avec des enfants, cela s'est écroulé car l'expérience que j'ai accumulé ne rentrait pas en ligne de compte pour le 3eme concours de professeur des écoles. J'ai raté le concours d'éducateur de jeunes enfants à cause de leur tests psycho qui m'ont rien à voir avec ceux que l'on passe habituellement dans les recrutements de concours administratifs. Je me retrouve à faire une formation de secrétaire juridique pour m'occuper l'esprit par correspondance, et je vais devoir trouver un boulot alimentaire mais quoi. Je n'ai pas les moyens financiers de faire des études, tout ce que j'avais mis de côté part pour finir de financer ma formation. Je n'ai le droit à aucune aide. C'est le merdier, j'y arriverais. Heureusement mes parents et ma soeur m'encouragent, parce que mon mari est à l'ouest. Déjà qu'il a du mal à me comprendre, et qu'en plus je suis hypersensible. C'est pas de la tarte pour lui. La société ne nous facilitent pas la tâche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par -Benoit- le Sam 13 Mai 2017 - 1:16

Après mes craintes sont est ce que je vais tenir sur la durée à voir des patients qui vont mal toute ma journée ou au contraire est ce que ça va me faire du bien de les aider et du coup encore plus me motiver?

C'est pas vraiment la bonne question..
(Je me la suis posé aussi )

L'idée, c'est pas d'aider "ceux qui vont mal".
L'idée, c'est de te reconstruire toi, de te constituer une boite à outil, qui t'aide à mieux te comprendre et à mieux comprendre le monde qui t'entoure. Et c'est cette boite a outil qui sera ton point de départ.
(entre autres ! )

Dans mon cas, à partir du moment où j'en ai eu marre de souffrir, j'ai décidé d'être curieux . J'ai donc cherché comment fonctionnait un autiste, et de fil en aiguilles, j'en suis venu sur ce forum.
J'ai appris à mieux me connaitre, à être indulgent, envers moi et tout le monde. J'ai appris à être heureux en toute circonstances, car c'est indispensable pour avancer.
Cultivez ça, c'est votre seule arme cat
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 27
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Dim 6 Aoû 2017 - 12:15

Bonjour tout le monde,

Je suis actuellement juriste mais certaine de ne pas être dans la bonne voie.
Je ne travaille que depuis 3 ans et demi, j'ai déjà fait 2 entreprises et je m'ennuie à mourir avec l'impression d'avoir fait le tour. Je prends sur moi depuis un an et demi et ce n'est plus possible.
J'ai commencé un bilan de compétences mais je suis bloquée : beaucoup de compétences et d'intérêtson divers et variés.

Pour ceux qui sont passionnés par leur travail, qu'elle branche avez-vous choisie ?
La psychologie m'intéresse mais je refuse d'aller à la fac car je n'arrive pas à rester concentrée et que j'ai l'impression de perdre mon temps... j'aimerais également avoir un côté manuel dans mon futur métier...

Merci pour vos réponses !
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par -Benoit- le Dim 6 Aoû 2017 - 16:53

Je passe mon temps libre à étudier la psychologie. Assez pour ne pas avoir besoin de la fac. Après, légalement parlant, j'aurais toujours besoins de diplomes pour exercer.
Si je n'ai pas le choix, j'irais quand même à la fac, sauf que je travaillerais sur mes projets persos et j'aurais un travail à mi temps pour être vraiment sûr d'occuper tout mon temps libre.

Ne te préoccupes pas du métier, mais des activités qui t'intéressent, et transforme cette activité en profession , qu'en dis tu ?
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 27
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Dim 6 Aoû 2017 - 19:15

Merci pour ta réponse !
Il y a beaucoup d'activités qui m'intéressent, mais ce n'est pas pour autant que j'ai envie d'en faire mon métier ;-)
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Heldé le Dim 6 Aoû 2017 - 19:30

Mymou a écrit:Bonjour tout le monde,

Je suis actuellement juriste mais certaine de ne pas être dans la bonne voie.
Je ne travaille que depuis 3 ans et demi, j'ai déjà fait 2 entreprises et je m'ennuie à mourir avec l'impression d'avoir fait le tour. Je prends sur moi depuis un an et demi et ce n'est plus possible.
J'ai commencé un bilan de compétences mais je suis bloquée : beaucoup de compétences et d'intérêtson divers et variés.

Pour ceux qui sont passionnés par leur travail, qu'elle branche avez-vous choisie ?
La psychologie m'intéresse mais je refuse d'aller à la fac car je n'arrive pas à rester concentrée et que j'ai l'impression de perdre mon temps... j'aimerais également avoir un côté manuel dans mon futur métier...

Merci pour vos réponses !

Bonjour Mymou!

Ton commentaire fait écho en moi et je pense que nous sommes nombreux dans ce cas là, qu'on soit zébré ou pas d'ailleurs ; notre particularité d'HP nous rendant peut-être la chose un peu plus difficile à vivre.
Rien de pire que d'aller au boulot à reculons et cultiver ce ressenti d'avoir fait le tour de la question! On y laisse une énergie folle avec en prime toutes les conséquences néfastes à récolter tant sur le plan psychologique que physique à terme.
Je suis également passé par la case "bilan de compétences" pour aboutir au final un peu à la même conclusion: large palette de compétences, un profil très complet, des potentiels à exploiter... mais on a jamais su me dire dans quelle case me mettre: "Vous pouvez tout faire ou presque, Monsieur!" De quoi bien faire avancer le schmilblick...Smile
Là où je rejoins Benoît, c'est qu'il faut regarder du côté de tes activités, de tes loisirs, de tes passions, de ce qui te fait vibrer, oublier le temps qui passe et voir comment transformer ceci en activité rémunérée via le salariat, le portage salarial ou l'indépendance . La solution à ta problématique est en toi au final, la réponse est au fond de tes tripes ; celles-là même qui te font savoir que rester sur ta chaise de juriste te consumera à petit feu...
Travail d'introspection nécessaire et écoute de ses aspirations profondes au programme, c'est pas un exercice simple et qui requiert d'avoir une bonne connaissance de soi en définitive je pense. Ceux qui exercent ce métier-passion ont eu, soit la chance de le découvrir assez tôt ou d'atteindre le point critique où se poser les bonnes questions!
A voir ce qu'ils diront mais le sujet m'intéresse!
Heldé
Heldé

Messages : 634
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Dim 6 Aoû 2017 - 19:38

Merci beaucoup, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation en tout cas !

Pour la première fois de ma vie, je vois une psychologue (enfin 2 avec celle du bilan de compétences), pour essayer justement de faire sortir mes aspirations profondes... Je suis déjà partie un an en roadtrip en Australie mais ça ne m'a pas plus aidé...

Je vous tiendrai au courant de mes avancées !

De ton côté Déhèle, quelle reconversion as-tu faite ? Comment t'y es tu pris ?
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Heldé le Dim 6 Aoû 2017 - 20:19

Malheureusement y'a pas eu de reconversion en tant que telle sinon celle du petit bonheur la chance! Smile

Depuis 10 ans, je profite des occasions qui se présentent pour changer de boulot et pour toujours retomber dans le schéma classique du job qui m'intéresse une semaine voire deux mais qui finit par me sortir par les oreilles tellement je m'y ennuie et tellement c'est dénué de sens en définitive. Les emplois occupés ne s'inscrivent dans aucune logique, aucune construction de vie et on exploite le peu de compétences que je mobilise en contrepartie du remplissage de mon frigo!

J'ai rencontré un jour un psychologue du travail mais j'ai pas dû tomber sur une pointure, j'ai vite compris que mon cas ne l'intéressait guère et qu'il ne m'apporterait rien. Les conseillers en orientation auront eu au moins le mérite de me proposer des pistes mais je ne me suis jamais senti vraiment concerné par leurs projections.

Je sais que je veux travailler chez moi mais bouger quand même, travailler seul mais au service des autres, utiliser ce que j'ai entre les deux oreilles et autant que possible mes mains également. Profil du chieur! Very Happy J'ai pour l'heure pas encore trouvé le métier qui fasse tilt en moi mais je cherche et cherche encore depuis tout ce temps. Le sablier s'écoule inexorablement, les mois défilent; les saisons changent, les années passent mais seule la situation reste figée elle!

Pourvu que le travail avec ta psy paye! Smile

Heldé
Heldé

Messages : 634
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Dim 6 Aoû 2017 - 20:49

Pas de bol en effet Crying or Very sad J'avoue que j'ai vraiment eu de la chance de tomber sur cette psychologue du travail, qui est vraiment à l'écoute et qui, de plus, s'y connait en HP ! Elle réfléchit, me donne des idées, m'encourage, répond rapidement à tous mes mails...

Mais visiblement toi et moi on est exactement dans la même situation, depuis la sortie du bac je me demande ce que j'ai vraiment envie de faire au niveau professionnel... par défaut, j'ai pris la voie du droit et j'ai réussi sans trop forcer. Le sablier continue de tourner mais maintenant j'ai décidé que ça changerait !

Et comme toi, profil de la chieuse : envie d'être mon propre patron, de ne pas passer ma journée enfermée et devant un écran d'ordinateur, allier le manuel et l'intellectuel si possible avec un aspect un peu mécanique, et un besoin de créativité et d'aider les autres Very Happy.

Je me suis renseignée sur toutes sortes de formations : enquêteur privé, garde-forestier, styliste, concepteur de paysages, horloger, psychologue, art-thérapeute, directrice d'école, ostéopathe...
Je pense que je vais me lancer dans la formation d'art thérapeute, histoire de voir autre chose. Il existe un organisme de formation près de chez moi qui dispense des cours le soir et le week-end, ça peut être intéressant et m'ouvrir vers de nouvelles choses.

Ça serait tellement plus simple si les formations n'étaient pas aussi longues : pouvoir passer du tout au tout quand l'on en a envie.

Je vais déjà payer ma psy, je te dirai si elle paie ! ;-)
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par -Benoit- le Dim 6 Aoû 2017 - 23:27

En fait, on se met la barre trop haut. Inconsciemment on veut s'insérer dans le schéma normal de la société, et c'est bien normal, puisqu'on veut remplir notre frigo, après tout...

Dès lors qu'on ne se met plus la pression , et qu'on lâche prise, et bien on a plus peur de se tromper.

Personnellement, me tromper de voie, ça m'a énormément servit.
ça m'a servit à mieux me connaitre, et surtout à avoir pas mal d'outils pour avancer.

Comment choisir sa voie ? Déjà il faut que ça vibre, il faut que ça sonne juste. Au début tu ne t'en rendais peut être pas compte, mais maintenant , tu vois ce que ça donne quand on n'est pas dans la bonne voie : pour toi, juriste, ça sonne faux.

Juste à titre d'exemple : je suis mécanicien sur les avions, parce que je me suis trompé de voie.
J'aime bien les avions, et je suis un artiste littéraire, j'ai donc voulu me lancer le pari fou, de faire quelque chose à l'opposé de ma vraie nature. Juste pour rentrer dans la société et prouver à tout le monde (surtout à moi même) que j'étais capable. Mais c'était inconscient et j'ai mis 4 ans à me rendre compte de mon délire.

Quand j'en ai eu marre de me prendre des gamelles, j'ai décidé de creuser, et de comprendre qui je suis, et où et ma place.

J'ai trouvé pas mal d'outils. Je sais que je suis doué pour aider les autres, en particulier par l'écoute et l'empathie (ce n'est pas une qualité, juste un mode de fonctionnement. La patience est parfois innée, parfois travaillée...)

Et ces outils là, j'ai envie de les partager. Bon, sur le forum, c'est vite fait, suffit d'écrire un petit truc d'encouragement, et hop, c'en est fini.
Non, mais dans la vraie vie, j'veux dire Very Happy Je pense que là où je serais le plus compétent, c'est pour aider les gens à se construire, à se chercher, et à trouver des solutions pour aller de l'avant. En particulier si ces gens sont des alliens un peu hors norme (profils psychologiques variés, surdoués, autistes, hypersensibles, angoissés, hyper actifs, etc)

Bon, je sais pour quoi je suis doué, et je sais que c'est utile à l'échelle "locale " (aider des gens) comme à l'échelle globale (en inspirant ces gens, ils changeront le monde, à leur échelle bien sûr).
Bon, il manque deux autres paramètres et je serais fixé : dans quel métier je pourrais employer ces compétences ? Dans une école ou en faisant des conférences.

Et toi, pourquoi est tu douée ?
Pourquoi est tu utile ?
Quelle activité te permet de ne pas voir le temps passer ?
Qu'est ce qui te tiens le plus à coeur ?
Quels outils à tu eu, que tu aurais envie de partager ?

Pour trouver des réponses, tu dois être en mouvement... Les gens que tu rencontre, les bouquins que tu lis... Ton road trip en Australie t'as forcément servi !

Dans mon cas, partir à l'étranger ça m'a fait rencontrer les mêmes doutes et les mêmes problèmes. Du coup je me suis dit: les problèmes que j'ai ne viennent pas des autres, ils viennent de moi ...
Et un peu plus tard, je tombe sur un bouquin et je me dis "ha oui, mais je suis juste un zèbre ! C'est pour ça que je suis à côté de la plaque de puis 20 ans ? Cool ! "

Depuis ce jour, j'ai eu envie d'accompagner les gens dans leur recherche d'eux même.
(Désolé de faire toujours des comparaisons avec ma propre vie mais je ne sais pas faire autrement ^^ )

Finalement, ma vocation, c'est juste d'aider les autres à mieux trouver la leur !

Mais rien ne nous oblige à travailler dur, ni à exercer le même métier...

Tu es libre, en fait.
Si tu as envie de faire 12 métiers différents, peut être que tu as peur de choisir. Renseignes toi sur le fonctionnement de cette peur, et tu t'apercevras qu'elle a un sens : tu as le droit de foncer tête baissée, et te tromper. C'est important de se tromper. L'essentiel, c'est que tu fasses confiance à tes tripes, comme l'a dit notre ami plus haut Wink
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 27
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Heldé le Dim 6 Aoû 2017 - 23:39

Et comme toi, profil de la chieuse : envie d'être mon propre patron, de ne pas passer ma journée enfermée et devant un écran d'ordinateur, allier le manuel et l'intellectuel si possible avec un aspect un peu mécanique, et un besoin de créativité et d'aider les autres

C'est dingue, j'ai l'impression de me lire! Very Happy

Très attiré par l'aspect mécanique également, mécanique au sens large. Par exemple, j'ai une montre à gousset avec tout le mécanisme apparent et le mouvement des pièces me fascinent, j'en oublie l'heure pour le coup! Smile  Créativité que j'exprime devant mon tour à bois généralement ou la plume d'oie voire bambou à la main à écrire d'une belle calligraphie le poème qui exprimera au mieux mon ressenti du moment. Activités qui me servent à canaliser l'intellect tout en ayant les mains occupées.

C'est marrant également de voir que certaines de tes prospections ont eté miennes! enquêteur, concepteur de paysages, directeur sont des métiers pour lesquels je me suis, moi aussi, renseigné il y a quelques années en arrière! Plus que la même situation, je crois qu'on doit avoir une personnalité assez proche à ce niveau là.

Il faut essayer ce qui t'inspire effectivement quitte à bifurquer en cours de route mais au moins tu auras vu par toi-même et tu pourras rayer de la liste l'orientation concernée!

Passer du tout au tout oui ce serait bien... et pourquoi ne serait-ce pas un métier en soi??? Est-ce que Léonard de Vinci (pour ne citer que lui) s'est contenté d'une seule profession? Ca ne l'a pas empêché d'être doué! Smile

Je vivais il y a encore peu sur Marseille et il aurait été intéressant de se capter pour échanger de tout ça de vive voix autour d'un café avec d'autres zèbres de la région PACA. De plus, je fréquentais une femme qui t'aurait pas mal aiguillé sur le monde de l'art-thérapie! Ainsi soit-il!

Je vois la réponse de Benoit et je me dis qu'il a tellement raison! Te concernant, me concernant, le concernant, nous concernant tous à chacun en somme! Se connaître soi, écouter son for intérieur et lâcher prise...
Heldé
Heldé

Messages : 634
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Flifla le Lun 7 Aoû 2017 - 0:53

J'arrive comme un cheveu sur la soupe parce que je n'ai pas tout lu, mais la question de l'épanouissement professionnel (avec ou sans reconversion) m'intéresse beaucoup en ce moment. Je viens de commencer à lire "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études", un guide pour "rebelles intelligents" (sic) qui veulent façonner leur vie professionnelle selon leurs envies et leurs besoins, loin du classique métro-boulot-dodo de 25 à 60 ans. Tout un programme !
Avez vous entendu parler de ce bouquin ?
Flifla
Flifla

Messages : 829
Date d'inscription : 23/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Fab. Fabrice le Lun 7 Aoû 2017 - 5:00

Mymou a écrit:
Pour ceux qui sont passionnés par leur travail, qu'elle branche avez-vous choisie ?

J'ai changé 3 fois du tout au tout, métier, fonction, statut, lieu, ( avec un 5ème fait de longues interruptions à ne pas "travailler", à profiter de ma vie entre deux) sans formation ni rien y connaitre entre deux, du coup le défi d'arriver t'occupe un petit bout de temps, là je suis sur un 4ème sans passion celui çi, par raison mais avec un défi perso; tenir malgré moi, j'y écrit mon prochain objectif à chaque étape passée; 1 mois, 3 mois , CDI ( je l'ai pris comme l'annonce d'un enterrement, bonjour tristesse), 12 mois, là je vise 5 ans, sans garantie... mais je n'accorde que le minimum à ce taf là, j'ai d'autres défis perso en parrallèle, ça c'est nouveau, avant j'étais par "phases" successives perso 200% / boulot 200% du coup c'est plus facilement motivant à chaque fois car plus intense.

A chaque fois je me suis lancé en étant juste ouvert aux propositions de la vie ( ? saisir la balle au vol ) ou par défis sur moi même, ceci dis dans mon cas, j'ai à la base 100% de liberté, pas d'autre(s) à assumer par "obligation", par choix seulement , parfois.
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par gpf le Lun 7 Aoû 2017 - 18:58

Discussion qui m'intéresse également au plus haut point, puisqu'en pleine recherche d'une direction dans laquelle réorienter ma vie également. Merci pour la référence Flifla mais non pas lu...

D'ailleurs si certains ont connaissance d'outils ou méthodes efficaces (autre que bilan de compétence) pour faire ressortir ces envies profondes ou trucs qui nous font avancer et nous réaliser, et donc vers lesquels explorer des pistes de nouvelle vie pro.. je suis preneur ! Merci !
gpf
gpf

Messages : 32
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Lun 7 Aoû 2017 - 19:30

Et bien, il s'en est passées des choses pendant mon absence Very Happy

Déhèle, effectivement c'est dommage que tu ne sois plus dans la région (en plus je viens d'acheter tout le matériel pour réparer les montres, et ce bien que je n'ai pour le moment aucune montre à réparer... ça m'obsédait...), mais comme tu dis, ainsi soit-il...

Effectivement, Benoît a une bonne introspection et de bons conseils. Je suis partie en Australie pour essayer d'avoir ce déclic, qui n'est jamais venu. Alors effectivement, j'en suis au stade où je vais faire et bien voir... et s'il faudra changer je changerai encore !

Flifla, merci pour le conseil, je vais lire ton livre "Tout le monde n'a pas eu la chance de rater ses études". Déjà le titre m'inspire Smile

Fab. Fabrice, les défis font également partie de mon quotidien (tour de l'Australie, 2 fois le 4L Trophy), mais le travail prend beaucoup trop de place dans ma vie je trouve. Donc il faut que le travail devienne un défi, je ne supporte pas de m'encroûter... et de passer ma journée devant un écran d'ordinateur à rédiger des mises en demeure et à donner des conseils juridiques.

Gpf, tu repousses le bilan de compétences, l'as-tu essayé ? ça s'est mal passé ? Malheureusement, je n'ai pas d'autres outils/méthodes sous le coude pour le moment...

En tout cas, je vous remercie tous énormément pour vos messages !

Bonne route à vous !
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Heldé le Lun 7 Aoû 2017 - 20:17

Bonsoir Mymou!

Si ma montre à gousset tombe en rade, je saurai à qui m'adresser alors et ton matériel trouvera sa raison d'être! Wink

L'expérience 4L Trophy m'aurait plu je pense, ça peut d'ailleurs être un sujet de post que tous les éventuels participants viennent partager leurs expériences. Idem pour le road trip!

Merci Flifla pour la référence!

Heldé
Heldé

Messages : 634
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par gpf le Mar 8 Aoû 2017 - 11:10

Mymou a écrit:
Gpf, tu repousses le bilan de compétences, l'as-tu essayé ? ça s'est mal passé ? Malheureusement, je n'ai pas d'autres outils/méthodes sous le coude pour le moment...

Je ne crois pas avoir dit que je le repoussais... Razz C'était surtout dans le sens de ne pas le citer une nouvelle fois puisque déjà évoqué ici et archi-connu comme truc.

Je n'en ai pas fait de complet non mais j'avais suivi une prestation fournie par l'APEC qui en reprenait certains aspects et à cette occasion on m'avait présenté le bilan de compétence dans sa version complète. De ce que j'en connais, je suis un peu sceptique sur l'efficacité ... de par sa construction. D'une part, quand on pose la question "Que savez-vous faire (quelles sont vos compétences pro) ?", suivie de "Bon qu'est-ce qu'on peut faire avec ça?", pour moi la question est posée à l'envers, la réponse ne peut-être que des jobs très proches de celui que tu occupes actuellement (puisque mettant en oeuvre les mêmes compétences) et donc on ne réglera pas le sentiment de non-accomplissement, on ne fera que faire varier le contexte sans toucher à la nature profonde de l'activité. D'autre part, les formulations du genre "Préférez-vous diriger ou être dirigé/les défis intellectuels ou les réalisations manuelles etc..." me paraissent trop stéréotypés et j'ai souvent du mal à y répondre car :
1/ Je peux tout faire ! dépend de l'environnement, du moment, de l'urgence de la situation, de mon intérêt pour le truc en question...
2/ Les questions sont tellement évidentes que je comprends quel sera le résultat suivant ce que je réponds et habituellement je parviens à faire dire ce que je veux à ce genre de tests  Suspect d'où mon intérêt pour des outils/méthodes que consciemment/inconsciemment je ne pourrais pas biaiser (très important le "i"...)
3/ Si je savais répondre à ces questions seul, je ne serais pas en train de faire un bilan, je saurais vers quoi m'orienter non ?  jocolor

Sinon, je n'ai pas encore été testé (c'est en cours mais c'est loooong  Sleep  Sleep d'ailleurs parait que la WAIS V va bientôt sortir...) donc pas totalement sûr d'être à ma place ici mais le cabinet auquel je m'adresse accompagne systématiquement le passage de la WAIS d'un bilan de personnalité pour lequel ils utilisent notamment le TAT, ça apporterait pas mal d'infos sur notre fonctionnement intellectuel et aiderait la psy à mieux interpréter les résultats de la WAIS... Peut-être ça donne un éclairage sur nos motivations et envies et que c'est pas inutile pour la question de la réorientation pro... on verra !

Tu disais être bloquée dans ton bilan ? Pour quelles raisons ? Tu arrêtes ou tu le poursuis ? Es-ce que ça a été bénéfique pour toi ?
gpf
gpf

Messages : 32
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par higeekomori le Mar 8 Aoû 2017 - 13:19

Bonjour Mymou, bonjour à tous les autres intervenants. Very Happy

Mymou a écrit:mais le travail prend beaucoup trop de place dans ma vie je trouve. Donc il faut que le travail devienne un défi, je ne supporte pas de m'encroûter... et de passer ma journée devant un écran d'ordinateur à rédiger des mises en demeure et à donner des conseils juridiques.

@Mymou

Pour synthétiser à l'extrême (car je ne pourrais pas te parler de ma vie professionnelle en une phrase, tant elle a été incroyablement diversifiée), le travail a pris beaucoup trop de place dans ma vie aussi à une époque. Egalement, les défis intra profession n'ont pas été suffisants malgré, pour soutenir cela, deux cycles d'études assez poussés. J'ai donc vécu de grosses déceptions avant de parvenir à l'équilibre. Depuis, tout en ayant un cadre professionnel factice pour gagner ma vie et payer mes factures, je suis hors de toute identité professionnelle et vis mon métier actuel avec un recul que très peu de personne peuvent comprendre.

En effet, ma vie professionnelle ne représente plus que 10 % de ma vie, et je pourrais même envisager d'en réduire encore la portion tant j'ai trouvé une autre manière de savoir éviter la lobotomisation quotidienne. What a Face

Mon cas n'est pas le tien, mais peut-être pourrais-tu te poser la question de savoir si, finalement, tu pourrais te sentir mieux hors de tout cadre professionnel justement, et vivre pour vivre...

Au plaisir de te lire prochainement. Wink

Hig
higeekomori
higeekomori

Messages : 890
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Mar 8 Aoû 2017 - 20:57

Merci Déhèle pour ta confiance ! Je vais essayer de m'entraîner avant d'éventuellement saboter ta montre Gousset Smile

Concernant les trips Australie et 4L Trophy, ils ont été des expériences extraordinaires, et je les recommande à tout le monde ! Outre le côté aventure (que j'ai adoré), ils permettent de développer d'autres compétences, telles que la création d'une association, la recherche de sponsors et de fonds, l'organisation de marchés et la fabrication de produits faits mains.

Donc pour répondre à Gpf, j'ai eu de la chance de tomber sur une perle pour le bilan de compétences, une psychologue du travail qui s'y connaît en haut potentiel et qui m'aide à avancer, à cadrer mon raisonnement et mes questionnements, à chercher là où je ne connais pas, à mettre en exergue certaines de mes compétences dont je n'avais pas confiance.

Jamais je n'aurais pensé, par exemple, écrire sur mon cv "création d'une association". J'y ai simplement mentionné "4L Trophy" dans les activités extra professionnelles.
Tout dépend donc de la personne avec qui tu tombes et de ta capacité à analyser ton parcours professionnel (et personnel) et toutes les compétences acquises à ce moment là, qui ne sont ainsi pas obligatoirement en lien avec ton emploi.

J'ai 24 heures à effectuer pour le bilan de compétences, et je compte bien le faire jusqu'au bout Smile d'autant plus que j'aime bien passer du temps et discuter avec la psychologue. Et qu'elle me surprend parfois à me donner des idées que mon entourage refuserait d'émettre ou même d'entendre, comme "pourquoi ne pas faire 2 boulots en même temps ?"

Donc voilà, je vais poursuivre mon petit bout de chemin vers ma voie professionnelle. Mais à lire tout le monde, je suis en train de me dire que le passion n'existe pas, et qu'il faut peut être finalement accepter de changer régulièrement de travail et de branche d'activité... pourvu que l'on tient le cerveau en éveil. A voir, à méditer...

Pour les autres méthodes, j'ai entendu parler de la méditation et ça semble fonctionner avec pas mal de personnes mais je ne m'y suis pas encore penchée, donc je ne peux malheureusement pas te renseigner à ce sujet.

Concernant le fait que tu n'ais pas encore été testé, ce n'est pas grave. Tu as tout à fait ta place ici si tu te poses ce genre de questions ;-)

Enfin, @higeekomoro, je t'avoue avoir un peu de mal à saisir... Je sais que tu ne souhaites pas écrire de romans mais peux-tu donner un peu plus de détails pour essayer de comprendre ? :-)

En tout cas, ça m'intéresse !

Une belle soirée à tous !
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Fika le Mer 9 Aoû 2017 - 10:37

Mymou a écrit:Merci Déhèle pour ta confiance ! Je vais essayer de m'entraîner avant d'éventuellement saboter ta montre Gousset Smile

Concernant les trips Australie et 4L Trophy, ils ont été des expériences extraordinaires, et je les recommande à tout le monde ! Outre le côté aventure (que j'ai adoré), ils permettent de développer d'autres compétences, telles que la création d'une association, la recherche de sponsors et de fonds, l'organisation de marchés et la fabrication de produits faits mains.

Donc pour répondre à Gpf, j'ai eu de la chance de tomber sur une perle pour le bilan de compétences, une psychologue du travail qui s'y connaît en haut potentiel et qui m'aide à avancer, à cadrer mon raisonnement et mes questionnements, à chercher là où je ne connais pas, à mettre en exergue certaines de mes compétences dont je n'avais pas confiance.

Jamais je n'aurais pensé, par exemple, écrire sur mon cv "création d'une association". J'y ai simplement mentionné "4L Trophy" dans les activités extra professionnelles.
Tout dépend donc de la personne avec qui tu tombes et de ta capacité à analyser ton parcours professionnel (et personnel) et toutes les compétences acquises à ce moment là, qui ne sont ainsi pas obligatoirement en lien avec ton emploi.

J'ai 24 heures à effectuer pour le bilan de compétences, et je compte bien le faire jusqu'au bout Smile d'autant plus que j'aime bien passer du temps et discuter avec la psychologue. Et qu'elle me surprend parfois à me donner des idées que mon entourage refuserait d'émettre ou même d'entendre, comme "pourquoi ne pas faire 2 boulots en même temps ?"

Donc voilà, je vais poursuivre mon petit bout de chemin vers ma voie professionnelle. Mais à lire tout le monde, je suis en train de me dire que le passion n'existe pas, et qu'il faut peut être finalement accepter de changer régulièrement de travail et de branche d'activité... pourvu que l'on tient le cerveau en éveil. A voir, à méditer...

Pour les autres méthodes, j'ai entendu parler de la méditation et ça semble fonctionner avec pas mal de personnes mais je ne m'y suis pas encore penchée, donc je ne peux malheureusement pas te renseigner à ce sujet.

Concernant le fait que tu n'ais pas encore été testé, ce n'est pas grave. Tu as tout à fait ta place ici si tu te poses ce genre de questions ;-)

Enfin, @higeekomoro, je t'avoue avoir un peu de mal à saisir... Je sais que tu ne souhaites pas écrire de romans mais peux-tu donner un peu plus de détails pour essayer de comprendre ? :-)

En tout cas, ça m'intéresse !

Une belle soirée à tous !

Je me reconnais beaucoup dans ta description. J'ai souvent changé de boulot car je m'ennuyais au bout de 6 mois. J'ai été contacté par un cabinet et nous avons parlé de ce que je recherchais dans un job, et ce que je pourrais apporter. Ca m'a beaucoup aidé pour trouvé mon emploi actuel, qui me satisfait complètement (j'ai une grande partie de psychologie, du challenge, je dois apprendre en permanence, ça bouge et en même temps je suis seule à pouvoir tenir mon poste).

Sinon j'ai aussi une structure en auto entrepreneur pour faire aussi ce que j'aime à coté : donner des cours de théâtre. C'est une bonne formule pour s'épanouir ce double statut, mais ça demande un peu de jonglage au début ! Laughing
Fika
Fika

Messages : 13
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 33
Localisation : ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Mer 9 Aoû 2017 - 20:08

Merci pour ton retour, ça fait plaisir de voir que tu es épanoui et ça donne de l'espoir Smile
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Oiseau là le Jeu 10 Aoû 2017 - 14:42

Déhèle a écrit:Je veux travailler chez moi mais bouger quand même, travailler seul mais au service des autres, utiliser ce que j'ai entre les deux oreilles et autant que possible mes mains également.

Tellement ça! pig
Oiseau là
Oiseau là

Messages : 47
Date d'inscription : 27/07/2013

https://bouletiseerayonnante.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par higeekomori le Jeu 10 Aoû 2017 - 14:55

Salut Mymou. Saut tout le monde.  Very Happy

Fika a écrit:Enfin, @higeekomoro, je t'avoue avoir un peu de mal à saisir... Je sais que tu ne souhaites pas écrire de romans mais peux-tu donner un peu plus de détails pour essayer de comprendre ? :-)

Pas besoin, Fika l'a superbement fait à ma place. Merci Fika  Wink . Je vais juste apporter quelques gros détails pour affiner selon mon cas.
J'ai souvent changé de boulot car je m'ennuyais au bout de 6 mois. J'ai été contacté par un cabinet et nous avons parlé de ce que je recherchais dans un job, et ce que je pourrais apporter. Ca m'a beaucoup aidé pour trouvé mon emploi actuel, qui me satisfait complètement
Mon conseillé à moi n'était pas un cabinet, mais il a joué le même rôle. Du coup, lui et moi, on est tombé d'accord sur le fait qu'il n'y avait pas d'emploi classique qui pouvait me convenir, et que donc “la page vierge” était encore ce qui restait le meilleur choix. Dès lors, ne courant plus après une case professionnelle dans laquelle tenter de rentrer pour m'y installer, j'ai également fait taire de facto les angoisses et les troubles que je nourrissais à propos du dit sujet. Et depuis, ça va impec !  Cool

Après oui, pour payer les factures en fin de mois, il me faut bien un salaire qui va avec le corollaire contrat de travail (nan, rêvez pas. Je ne suis pas en CDD ou en intérim  tongue ). Mais, toujours à ce jour, je n'ai aucun cadre strictement professionnel, aucune direction de carrière et n'en éprouve absolument pas le besoin.

En fait, je n'ai pas l'utilité de structurer ma vie quotidienne par un métier. J'ai juste besoin d'être moi.

Hig


Dernière édition par higeekomori le Jeu 10 Aoû 2017 - 15:05, édité 1 fois (Raison : Faute d'orthographe qui arrache l'oeil... Aïe, j'en ai encore mal.)
higeekomori
higeekomori

Messages : 890
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Ange Aile le Ven 11 Aoû 2017 - 12:38

Bonjour à tous,

comme vous tous, je cherche encore ma voie professionnelle. J'ai travaillé dans plusieurs métiers : Barmaid, serveuse en restauration, vendeuse, téléconseillère, assistante éducative, assistante administrative etc..  

Comme toujours, mon ouverture d'esprit et ma soif de connaissance, fait que j'aime tout faire, mais je ne peux pas rester longtemps. Le max que j'ai fais c'est 3 ans en CDI avec une dépression forte à la clef !!

Les autres me traitent "d'instable" (car je change souvent de métiers), moi je vois plutôt cela comme un éveil de possibilité, une ouverture d'esprit qui répond à un besoin de polyvalence forte.
Dans tout les métiers que j'ai exercé, je me faisais taper sur les doigts car je respecte les procédures mais pas dans l'ordre exigé, ce qui fais que je capte le résultat plus rapidement. Je vais traiter plus de clients, plus de dossiers. Comme mes résultats ne correspondent pas à ceux de la moyenne générale, on me soupçonne de "tricher" ou on remet en question la réussite de mes résultats.
Tous ceci, à la longue, me dégoûte. Je serais employeur, je serais heureuse d'avoir un ou une employée qui réussit au nom de ma société. J'ai aussi vécu la jalousie de mes collègues, le clivage sociale.
C'est pourquoi aujourd'hui, je ne travailles plus depuis un an, c'est difficile au quotidien. Mais, ce n'est plus possible pour moi d'exercer des emplois alimentaires, qui n'ont aucun sens avec des gens qui rejettent ma différence.
Comme si, on était heureux, de comprendre plus vite, et d'être en décalage avec tout le monde.

Alors, à présent, je tais mes émotions, mes ressentis, je ne dis plus rien, j'essaye de ne plus rien montrer.

Les métiers que j'ai pu exercer me passionnent au début, mais au bout de 3 semaines, un mois, j'ai fais le tour et la lassitude fait place.

Je cherche encore pour quoi je suis faite, sans trouver de réponse.
Je pense que les métiers lambda ne sont pas fait pour nous.
Il y a cette quête du sens qui persiste, et ce besoin de polyvalence qui demeure pour ne pas s'ennuyer. La solution, pourrait peut être exercer un métier alimentaire à mis temps, avec une passion bénévole le reste du temps.
Je ne sais pas, à creuser..

Si je trouve ma voie, je vous le ferais savoir.
En tout cas, ne perdez pas espoir, le fait de chercher signifie que nous sommes en vie !!

Ange Aile sunny

Ange Aile

Messages : 8
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 40
Localisation : Poitou charentes

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par -Benoit- le Sam 12 Aoû 2017 - 8:45

Vous êtes atypiques. Vous ne pouvez pas être surpris de vous prendre des gamelles si vous essayez de vous insérer dans cette société.

De toute évidence, cette société ne fonctionne pas correctement, et si vous ne la changez pas, personne ne la changera à votre place.

Donc, si vous ne trouvez pas votre voie professionnelle, pourquoi ne pas l'inventer ?

Après tout, vous avez besoin d'un travail pour gagner de l'argent, c'est juste obligatoire, non ?

En tout cas, je sais que si j'étais millionnaire, je continuerais de travailler, juste pour le plaisir, parce que je déteste tourner en rond, et puis, y a pas mal de métiers qui me plaisent bien !
Tant que le travail est un jeu, tout va bien.

En plus, en sachant qu'on est différent, on va créer un comportement .
Finalement, en ayant peur d'être rejeté (par exemple), on va se comporter de façon à être rejeté par les autres.

Personnellement, j'ai longtemps été méfiant, j'ai longtemps jugé les autres, je me suis renfermé sur moi même en pensant que les autres allaient me rejeter etc. Finalement, j'ai créé ça tout seul. Et je l'observe partout autour de moi.

J'ai un copain qui se plaint de ne jamais garder un boulot : il a tellement peur de perdre son boulot, finalement il se vire tout seul , et sans le vouloir !

Bref, ne pensez pas au "boulot", pensez plutot à une activité qui vous tient à coeur.

Si jamais vous avez "peur" des autres ou que vous êtes introvertis, ne cherchez pas à vous isoler, c'est une erreur.
Il faut s'isoler de temps en temps, mais il faut d'abord se réconcilier avec les autres. Et bien sûr, il faut d'abord se réconcilier avec soi Wink

Chaque "gamelle" que vous prendrez dans la vie est nécessaire, il faut en tirer une leçon...

Je me suis trompé de voie en choisissant la maintenance d'avions. C'est cool, mais c'est la planque. Pas évolutif. Pas de liens sociaux. Isolation totale sur un aérodrome perdu dans la cambrousse. C'est ce que je cherchais, mais je me suis demandé pourquoi j'avais choisis ce métier, et pourquoi j'avais choisis cette solitude alarmante.

Aujourd'hui, j'ai la réponse à tout ça, et je termine mon contrat dans 3 semaines... road trip et master en psycho en vue !
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 27
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Surfi le Sam 12 Aoû 2017 - 12:46

La connexion est en cours.
Surfi
Surfi

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par higeekomori le Sam 12 Aoû 2017 - 13:34

Salut Benoit, salut tout le monde. Very Happy

-Benoit- a écrit:Donc, si vous ne trouvez pas votre voie professionnelle, pourquoi ne pas l'inventer ?
Je suis tout à fait raccord avec toi sur le principe.

Toutefois, inventer sa propre voie professionnelle, ça peut être aussi quelque chose à considérer comme incroyablement complexe et chronophage pour certaines personnes. Car, on n'est pas tous animé de la même énergie et de la même volonté. On n'a pas tous de l'ADN de winners. Du coup, les bras peuvent littéralement t'en tomber de savoir par avance que tu dois t'attaquer à l'Hymalaya pour arriver à simplement exister professionnellement. pale

Perso, plutôt que d'avoir choisi l'idée de débroussailler à la main un pan entier de forêt pour y cultiver mon mille hectares de pommes de terre bleues (signifie : inventer, cadrer et maîtriser sa voie professionnelle unique), j'ai décidé de devenir humblement cueilleur. (signifie : saisir les opportunités professionnelles seulement quand nécessaire) En effet, la forêt m'apporte régulièrement ce que j'ai besoin quand j'en ai besoin, et donc je ne me lance jamais dans des plans qu'il faut tenir longtemps en haleine. L'intérêt de la démarche est par conséquent de s'auto-prodiguer un schéma de vie simple qui retenti souvent positivement sur le schéma psychologique. Et ainsi, exit la pression intérieure de ne pas parvenir à tenir des délais. Idem pour la course après des objectifs un peu trop chimériques.

Immédiatement la qualité de vie s'en fait ressentir. Et le temps revient au temps. rabbit

Hig.
higeekomori
higeekomori

Messages : 890
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Fab. Fabrice le Sam 12 Aoû 2017 - 14:36

Que la société ne fonctione pas correctement fait qu'il est souvent très difficile à certains de se projeter dans une activité ( destinée à gagner de l'argent) ne reposant que sur eux mêmes je pense, la société étant en quelque sorte perçue comme un 'ennemi' contre lequel il va falloir batailler ( higeekomori le souligne d'ailleur en considérant qu'il failles avoir de "l'ADN de winners").

Perso, je peux d'expérience conseiller pour envisager ce schéma 'd'activité personnelle inventée par soi pour soi', de revenir à une vision plus simple de la société , des schéma établi, de la complexité des choses, de l'engagement à avoir, mais voir la simplicité n'est pas évident je pense, en tout cas perso j'ai mis du temp et je ne suis pas sur que l'acqui le soit... la société mettant une telle pression, à commencer par son discour généralement ( massivement) admis... et la société c'est tout, les média, les amis, la famille, les connaissance, les contatcs pro, l'économie, tout ...

Tout le monde est intoxiqué, -Benoit- également en pensant "un travail pour gagner de l'argent, c'est juste obligatoire, non ?"


Après ceuilleurs régulier / chasseur opportuniste, se consacrer à soi, ses plaisirs, son rythme, et tout et tout et tout, je comprend tout aussi bien ce schéma. Je pense d'expérience aussi que ce schéma peux faire aboutir à s'inventer , se simplifier, s'accepter et à partir de là à être objectif sur ce que l'on peux/veut faire, à condition de ne pas fuir dans ce schéma ( comme certains geeks par exemple...) mais aussi de se consacrer à son soi intérieur, le réflechir, l'affronter , au moins du regard.
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Ange Aile le Lun 14 Aoû 2017 - 11:21

[quote="-Benoit-"]Vous êtes atypiques. Vous ne pouvez pas être surpris de vous prendre des gamelles si vous essayez de vous insérer dans cette société.

De toute évidence, cette société ne fonctionne pas correctement, et si vous ne la changez pas, personne ne la changera à votre place.

Donc, si vous ne trouvez pas votre voie professionnelle, pourquoi ne pas l'inventer ?

Après tout, vous avez besoin d'un travail pour gagner de l'argent, c'est juste obligatoire, non ?

/quote]

Tout d'abord bonjour Benoît, Smile

merci de m'avoir apporté ton point de vue. Je souligne, qu'au jour d'aujourd'hui, je suis encore étonnée de me prendre des "gamelles", car je réadapte mon comportement pour pouvoir travailler. J'analyse le comportement adéquat à adopter et je me bats pour essayer de convenir, même si c'est un secret pour personne, mon énergie vitale fuit autant qu'elle le peut.

Je ne tiens pas à changer la société, je ne me sens pas la force de me battre contre Goliath. Sachant que nous sommes en minorité ^^

J'ai longtemps travaillé sur moi, notamment sur ma relation aux autres (qui pour moi est primordiale). Pour moi, la solution est de m'adapter si je veux travailler, mais par petite touche (un plein temps aujourd'hui je ne pourrais plus). J'ajoute que je suis INFP, donc très introvertie, lorsque je vais travailler, je côtoie les collègues, les dirigeants ainsi que les clients ou les intervenants externes, cela suffit pour un introverti à chercher le repos et le calme pour contrebalancer la journée de travail.

Je ne sais pas si tu as une dominance extravertie ou non (bien que je pense plus extra Smile ), car effectivement on peut rechercher à s'isoler dans un travail, pour être tranquille, mais le vrai extravertie recherchera le goût du contact humain qui lui est vitale.

Pourquoi, ne pas inventer  mon emploi ? Alors ma raison, c'est que je ne me sens pas capable d'un tel acte et qu'en plus j'aime l'art, qu'en France, le fait de créer un emploi dans le domaine de l'art (on va vous demander de le créer en association, donc pas de gain) et qu'aussi créer un nouveau concept ou juste être son propre patron, c'est déjà un sacré challenge (je ne suis pas challenger) et je ne vous raconte pas les taxes en tout genre que vous devez payer à l'état avant de vous générer un salaire. Grosse prise de risque, ainsi que des prêts à la banque sur plusieurs années à rembourser... non merci !

Je suis tout à fait d'accord avec toi higeekomori quand tu dis :

"Toutefois, inventer sa propre voie professionnelle, ça peut être aussi quelque chose à considérer comme incroyablement complexe et chronophage pour certaines personnes. Car, on n'est pas tous animé de la même énergie et de la même volonté. On n'a pas tous de l'ADN de winners. Du coup, les bras peuvent littéralement t'en tomber de savoir par avance que tu dois t'attaquer à l'Hymalaya pour arriver à simplement exister professionnellement".

Ainsi qu'avec toi Fab.Fabrice :

"Que la société ne fonctionne pas correctement fait qu'il est souvent très difficile à certains de se projeter dans une activité ( destinée à gagner de l'argent) ne reposant que sur eux mêmes je pense, la société étant en quelque sorte perçue comme un 'ennemi' contre lequel il va falloir batailler ( higeekomori le souligne d’ailleurs en considérant qu'il failles avoir de "l'ADN de winners")."

Je suis différente certe, mais ma bienveillance et mon empathie, font que je ne peux pas rejeter les autres (et donc cette société), j'essaye juste de combiner les deux : être moi même sans en faire pâtir les autres et être avec les autres en respectant leur différence. Smile
C'est pourquoi ma solution en tant qu'introvertie serait : être à mi-temps avec les autres (dans un emploi) et un mi-temps avec moi même (pour conserver ces temps de d'activité peinture et dessin que j'affectionne tant) Very Happy

Ange Aile

Messages : 8
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 40
Localisation : Poitou charentes

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par higeekomori le Lun 14 Aoû 2017 - 22:05

Bonjour tout le monde. Very Happy

Ange Aile a écrit:être moi même sans en faire pâtir les autres et être avec les autres en respectant leur différence. Smile
J'aime ! tongue
higeekomori
higeekomori

Messages : 890
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Ange Aile le Mar 15 Aoû 2017 - 19:21

Wink

Ange Aile

Messages : 8
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 40
Localisation : Poitou charentes

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Mymou le Ven 18 Aoû 2017 - 19:46

Hello tout le monde,

Je rebondis sur ce qu'a dit Ange Aile. Je pense qu'effectivement, bien que HP, chacun est différent, avec une personnalité et des envies différentes. Etre son propre patron peut convenir à beaucoup mais pas à d'autres et vice versa.

Faire de sa passion son métier ok, à condition de connaître sa passion. Pour ma part, j'aime faire plusieurs choses mais je n'ai pas une passion. Et, pour je ne sais quelles raisons, il y a un moment dans ma vie où j'ai simplement arrêté de rêver. Peut-être pour continuer à cadrer avec le moule que la société nous impose ? Je ne sais pas.

Quoi qu'il en soit, tout n'est pas aussi facile mais il ne faut pas perdre espoir ! Et les conversations qu'on peut avoir ensemble sur ce forum nous feront tous avancer, ne serait-ce que pour avoir conscience de la direction prise par chacun Very Happy

Alors, bonne route à tous !
Mymou
Mymou

Messages : 24
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 33
Localisation : 06

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Fab. Fabrice le Dim 20 Aoû 2017 - 13:34

Arreter de réver est un classqiue pour certains rayés, c'est se résigner, s'effacer, se renier pour espérer être, être 'normal', cela prmet de ne plus batailler ( épuisant au final) cela arrive face au monde du travail, du monde social, de son conjoint, cela est hélas dommageable. ( Ceci dis, c'est le lot de bien d'autres qu'hachurés)

Si tu n'a pas de passion, choisi en une prmi ce qui te motive, décide de ce qui sera ta passion, la passion vient en...

( perso, j'ai la 'chance' de devoir restreindre ce qui me tente sinon je me passionne pour tout ce que je goute, après je me lance en mode exclusif pour ça ... Du coup j'ai un epu de mal à comprendre l'inverse pour toi)
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par -Benoit- le Dim 20 Aoû 2017 - 15:02

Le pire, c'est qu'on adore se résigner !
Inconsciemment, on va créer un blocage :
Quand nous souffrons, on ne se pose pas forcément de questions. On ne sait pas d'où vient réellement la souffrance, ni comment aller de l'avant. Et même si on le savait, on hésite à franchir le pas . Parce qu'on ne se sent pas digne, ou alors on a peur de l'inconnu.

ça vous le fait pas , vous ?
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 27
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Odalban le Dim 20 Aoû 2017 - 17:08

Bonjour à tous,
J'ai également changé très souvent de travail, après avoir atteint un niveau "satisfaisant" dans chacun. Des simples boulots en intérim en passant par des activités d'auto entrepreneur et des formations diplomantes et concours d'état. Après avoir été chef de projets dans le Digital durant les 4 dernières années, je suis maintenant professeur des écoles. Je pense y trouver enfin un terrain favorable à mon envie d'aider les autres. Comme l'on dit certains, on a besoin comme tout le monde mais plus encore de trouver une utilité dans ce monde. Et en France on a la chance de pouvoir faire et reprendre des études tout au long de la vie donc il faut en profiter. J'ai pas mal exploré toutes les possibilités et je serais heureux de renseigner ceux qui veulent se lancer dans une reconversion.. A bientôt !
Odalban
Odalban

Messages : 6
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 43
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Invité le Mar 22 Aoû 2017 - 20:28

Odalban a écrit:Bonjour à tous,
J'ai également changé très souvent de travail, après avoir atteint un niveau "satisfaisant"  dans chacun. Des simples boulots en intérim en passant par des activités d'auto entrepreneur et des formations diplomantes et concours d'état. Après avoir été chef de projets dans le Digital durant les 4 dernières années, je suis maintenant professeur des écoles. Je pense y trouver enfin un terrain favorable à mon envie d'aider les autres. Comme l'on dit certains, on a besoin comme tout le monde mais plus encore de trouver une utilité dans ce monde. Et en France on a la chance de pouvoir faire et reprendre des études tout au long de la vie donc il faut en profiter. J'ai pas mal exploré toutes les possibilités et je serais heureux de renseigner ceux qui veulent se lancer dans une reconversion.. A bientôt !

Salut Odalban,

Pourrait-on avoir plus de détails sur tes activités d'autoentrepreneur + chef de projet digital ? Je glane des infos car je me pose la question d'une reconversion éventuelle (industrie vers ... Question )

Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par Evy le Mar 22 Aoû 2017 - 22:56

Tout comme toi Odalban, j'ai changé souvent d'entreprise, trois à quatre ans maximum dans chacune. Je ne suis pas une carriériste, seul pour moi compte l'intérêt du travail. J'ai déjà travaillé pour des salaires de misères, accepter de ne pas avoir de congé pendant une année t...et ce juste parce que je trouvais le job intéressant.

Par contre c'est dans ma dernière entreprise que j'ai eu le déclic, j'avais pris le poste presque par défaut. Payée correctement, un travail facile j'avais fini le taf à 15h00 tous les jours (la précédente sur le poste faisait des heures sup ...) et il me restait 3 heures à rêver, à surfer sur internet;
Tous les jours, j'écoutais mes collègues à la photocopieuse parler du dernier Musso, du film de la veille, de ce qu'elles allaient faire à manger ce soir... pffff je ne me voyais pas terminé ma vie dans un bureau.

J'ai donc choisi un métier de terrain, d'enquête pour assouvir ma curiosité insatiable, je me suis inscrite et passé le concours à 35 ans ....réussi, repartie à l'école. J'étais dans les plus âgées.
Je suis maintenant fonctionnaire, plutôt satisfaite de mon travail.

Tout ceci pour dire qu'il n'est jamais trop tard pour changer, trouver sa voie.....c'est en prenant conscience de ce que je ne voulais plus que je pense avoir fait le bon choix Very Happy

Evy

Messages : 18
Date d'inscription : 05/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rechercher sa voie professionnelle  Empty Re: Rechercher sa voie professionnelle

Message par higeekomori le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:26

Salut tous Very Happy

Evy a écrit:c'est en prenant conscience de ce que je ne voulais plus que je pense avoir fait le bon choix Very Happy
Partant d'une position pourtant complétement différente, c'est pourtant exactement ce que je me suis dit aussi...

Choix professionnels ressemblant à l'autoroute rectiligne ou bien, à l'inverse, au difficile taillage de broussaille à la machette, sans se donner l'amplitude "respiratoire" nécessaire chaque jour qui permet de savoir pourquoi on se lève, il est clair qu'on avance pas d'un pas.

Donc, en définitive, pour tout à chacun d'entre nous, en fonction de nos 1000 paramètres intra-personnels, il semble bien que ce soit le confort réel du cadre professionnel qui soit communément l'élément déterminant de l'épanouissement au travail. Par confort réel du cadre, j'entends l'aisance à ressentir du plaisir et du contrôle sur les tâches à accomplir dans un timing sans pression, (ou avec un pression gérable pour ceux et celles qui aiment à travailler selon reférentiel de temps serré). Car, dès qu'il y a contre-rythme et étroitesse de manoeuvre, la flamme tend à s'éteindre rapidement, quelque soit le coeur de la mission professionnelle.

Sinon...
(NB : rien d'agressif dans mon propos. Je ne cherche pas à démonter Benoit. Attention à ne pas lire une humeur de ton qui ne serait pas juste...)

-Benoit- a écrit:ça vous le fait pas , vous ?
Nan.  tongue

Le pire, c'est qu'on adore se résigner !
Le genre humain en général, peut-être. Les zèbres en général, peut-être aussi. Ch'ai pas. Toi peut-être également en rapport de la somme de tes expériences. Mais moi, non. Ce serait même plutôt l'inverse. Car, si j'ai pu effectivement me résigner parfois en étant jeune, aujourd'hui je me sens plus libre d'adopter la position que je souhaite, même si parfois, au sein du monde du travail, celle-ci ne peut être pleinement acceptable par les moeurs ambiantes.

Quand nous souffrons, on ne se pose pas forcément de questions. On ne sait pas d'où vient réellement la souffrance, ni comment aller de l'avant.
Quand j'ai souffert professionnellement, je me suis posé un milliard de questions. Mais j'ai toujours pu rapidement aussi identifié la source de mes souffrances chez moi-même comme chez autrui, à savoir mes ennemis ou mes adversaires. Et bien entendu, pour aller de l'avant, j'ai aussi pu identifier les processus pour changer de position avant que ça ne deviennent vraiment irrévocable. Sinon, encore aujourd'hui je serai coincé au port en attendant la marée haute, et vois-tu mon retour d'expérience global m'affirme jusqu'à présent tout le contraire, justement...

Et même si on le savait, on hésite à franchir le pas.
Il peut y avoir de l'hésitation à sauter le pas lors de la première fois. C'est vrai. Puis ensuite, cette réaction peut être en mesure de rentrer dans le cadre d'un apprentissage subtil des relations humaines dans le monde professionnel. Plus tard, parfois, ça peut aussi devenir un réflexe auquel on recoure plus vite que son ombre : Gros problème à l'horizon, hop, changement de crémerie ! Parce que pas de temps à perdre avec des futilités chronophages. La vie est courte. Tu vois l'genre, mon cher Benoit...

Parce qu'on ne se sent pas digne, ou alors on a peur de l'inconnu.
La dignité est affaire d'interprétation personnelle de son propre niveau de confiance en soi, du moins je crois. Quant à la dimension de l'inconnu, je pense que tu peux aussi avoir tout un éventail de comportements différents par rapport à ça. Je ne crois pas aux stéréoptypes de ce genre. Certaines personnes seront timorées jusqu'à l'os face au vertige de l'inconnu. D'autre auront le sentiment de combler luxueusement leur vie avec de l'aventure.

Dans ma vie, je suis passé de timoré à aventurier. C'est pour ça que je comprends la question de fond que tu soulèves, mais que paradoxalement je ne suis pas d'accord avec toi.

Amitié à toi Benoit-dobeule-dash (à prononcé à l'anglaise) et bonne journée à tout le monde venant lire ici. Wink

Hig.
higeekomori
higeekomori

Messages : 890
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum