Créativité et exploitation de celle-ci.

Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Teotl Mer 8 Juin 2011 - 15:47

Le zébre est un animal connu pour être créatif, mais s'efforce-t-il de l'être ?

Pour ma part, on m'a déja dit que j'avais de la créativité, des idées originales etc (bien que j'en doute), de plus ma mère en est dotée de façon certaine.
Le problème, c 'est que je n'en fais rien, du moins... pas grand chose.
Je suis peut-être créative dans ma façon de penser, je veux dire qu'évidemment c 'est dans ma tête que je me lâche complétement.
Mais en dehors de ça .. je ne dessine pas, ne peins pas, n'écris pas, et je m'habille de façon plutot.. banale, enfin ça dépend des fois, je crois. Ou plutôt; je ne le fais que pendant de très courtes périodes. J'ai un carnet à dessin, un carnet à écriture, qui m'a pas mal servit, et me sert de façon ponctuelle, de la peinture, un bridge, bref des objets qui pourraient me permettre d'être épanouie "artistiquement", mais la plupart du temps, je .. bloque tout simplement.

Il m'est souvent arrivé d'avoir de soudains élans, dans le sens où il y'a des moments durant lesquels je ressens profondémment le besoin et l'envie de m'exprimer, de créer; ou alors je suis très très excitée à l'idée de prendre des photos, de dessiner etc, mais je bloque quand même. Puis cet élan s'essouffle, parce que je suis déçue de ne pas atteindre mes standards.
J'ai pour ainsi dire le syndrôme de la "feuille blanche". Je me sens stupide devant celle-ci. Je sais que j'ai envie de faire quelque chose, mais je me focalise tellement sur cette chose que je ne la trouve pas; C'est comme si j'attendais l'INSPIRATION, un flash qui m'éblouirait de plein fouet. Je veux que, dès l'instant où je commence, cela soit parfait, que je sois vraiment fière de mon travail, et comme ce n'est pas le cas, je ne fais rien.

Sauf que j'en ai marre, j'ai l'impression de perdre mon temps, et j'ignore quoi faire pour que cela change.
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Teotl Mer 8 Juin 2011 - 15:58

-


Dernière édition par Teotl le Mar 10 Juin 2014 - 1:20, édité 1 fois
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Manou Mer 8 Juin 2011 - 16:06

Tiens bah justement...c'est peut-être cela qui te bloque dans l'exploitation de ta créativité....

Le sujet m'intéresse mais je suis sensée faire autre chose à cette heure...la dispersion aussi limite le passage à l'acte à la création...en dehors de toute auto-censure qui lamine le moindre élan...

Oser surfer sur la vague (quand l'élan te vient) et accepter ce que tu fais de pas terrible...par petit morceau, petits pas...passer à l'acte et ne pas te juger, quand tu t'arrêtes en plein milieu...c'est pas grave...laisser vivre ton énergie créatrice et la libérer par les moyens qui te conviennent la mieux...(et ne pas se comparer aux autres...encore moins à sa mère...tu as sûrement une créativité qui t'est propre).

Je repasserai sur ce sujet.... Very Happy
Manou
Manou

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 52
Localisation : Pas loin de Paname

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Funambule Mer 8 Juin 2011 - 16:09

Tu intellectualises peut-être trop la chose. Il faudrait que tu t'aliènes totalement dans ta création, ne la réfléchie pas vie-la, comme si elle t'était dictée par quelque chose d'autre, une entité supérieure et extérieure à toi...
Funambule
Funambule

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Teotl Mer 8 Juin 2011 - 16:12

Oui c'est très probable. Déjà, j'ai remarqué une chose, c 'est que quand je me trouve devant une oeuvre d'art, quelle qu'elle soit, j'en saisis la beauté (quand je trouve qu'il y en a cyclops ), mais systématiquement, je lui cherche un sens explicite, ou implicite, bref une espèce d'essence "intellectuelle" si on peut dire.( Et quand je n'en trouve pas, je me sens frustrée, j'ai l'impression de ne pas avoir su saisir l'oeuvre.) Et j'ai compris récemment qu'il n'y en avait pas forcément. Donc, dans cette optique, peut-être que je m'attends à ce que ce mécanisme s'enclenche chez moi :/

Merci pour vos réponses en tout cas :-)
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Funambule Mer 8 Juin 2011 - 16:30

Non je te parle de toi pas des autres. Dans le processus de création, crée sans réfléchir, comme si tu vomissais. Le message que tu voulais exprimer n'en sera que plus clair, crois-moi.
Funambule
Funambule

Messages : 68
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Fata Morgana Mer 8 Juin 2011 - 16:31

Je nous reconnais (ma fille et moi) dans ce que tu écris Space, (et ça me fait bien rire) et j'ai trouvé la solution: je crée quand même (pour moi en gros ça consiste à écrire). Même si j'ai le sentiment que ce n'est qu'une sempiternelle préparation pour un travail d'une portée infinie Embarassed
Il faut juste se jeter à l'eau et passer outre son ressenti. Faire semblant, mais en vrai, en quelque sorte...
Si le feeling n'y est pas, contrairement à ce qu'on croit, l'essentiel y est pourtant ! Car l'ivresse de la création n'est pas la création...On crée à vide.


Dernière édition par Fata Morgana le Mer 8 Juin 2011 - 16:33, édité 1 fois
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Teotl Mer 8 Juin 2011 - 16:32

Oui je sais que tu parlais de ça! Je l'ai juste mis en relation avec mon comportement face aux créations des autres, je me dis qu'il peut y avoir un lien!
Bwef, merci Smile

Edit; "faire semblant mais en vrai" c 'est tout à fait ce que je fais quand je réussis à poser la plume, ou le crayon, héé hé
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Fata Morgana Mer 8 Juin 2011 - 16:34

Si le feeling n'y est pas, contrairement à ce qu'on croit, l'essentiel y est pourtant ! Car l'ivresse de la création n'est pas la création elle-même...On crée à vide.
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Teotl Mer 8 Juin 2011 - 16:36

Oui. De toute façon j'imagine que c 'est très dur d'être satisfait de nos créations, alors autant se lancer.
Et puis l'appétit vient en mangeant Smile
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Prosopeion Mer 8 Juin 2011 - 17:19

Et sans travail, sans recherche, sans contrainte, tu te retrouves vite à créer comme les autres ou à devenir une caricature de toi-même (ce qui est autre chose qu'un style).
Le travail exhausse le talent. Si tu écris, il ne faut pas hésiter à pisser la copie, quitte à reprendre, encore et encore, comme un peintre fait ses retouches jusqu'à arriver à tes propres mots.
Prosopeion
Prosopeion

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Teotl Mer 8 Juin 2011 - 17:23

Oui en fait je me suis empêtrée dans une éspèce de cercle vicieux, alors que commencer à créer pourrait justement donner lieu à un cercle vertueux.
Bon même si évidemment ces deux dénominations renvoient à quelque chose de trop constant, de trop "linéaire" et systématique
Teotl
Teotl

Messages : 863
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Mitsu Jeu 9 Juin 2011 - 9:49

Les artistes qui ont reussis à trouver leru styles sont passés par beaucoup de phases différentes avant. Et peut être même par le sentiment d'être nul, l'angoisse de la page blanche etc... L'art est pour moi une autre forme de réflexion qui doit être expérimentée dans l'action. Ce n'est pas comme le domaine des idées ou les mots sont là pour illustrer les concepts de manière abstraite et ou l'ont peut avancer sans forcément agir. C'est à expérimenter pour comprendre, mais je pense qu'il est très important de ne pas se fixer sur le résultat mais sur ta démarche. Car tu te rendras compte que le résultat dépend d'elle. Il ne faut pas vraiment chercher à obtenir un résultat immédiat de ce que l'on idéalise. C'est presque impossible, et très frustrant (pour moi ça l' été). Mais plutôt imaginer les différentes manières dont on pourrait s'y prendre pour faire avancer. Est ce que cela serait une sorte d'introspection moins intellectualisée?
En tout cas si tu en as envie, continue, et ne te juge pas, ce n'est pas parceque cela te semble difficile que tu en es incapable.
Mitsu
Mitsu

Messages : 49
Date d'inscription : 10/10/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Créativité et exploitation de celle-ci. Empty Re: Créativité et exploitation de celle-ci.

Message par Invité Jeu 9 Juin 2011 - 10:24

-"Créatif, moi?"
-"non, je fait juste des truc jolis selon mes critères...."
-"quoi perfectionniste?"
-"non, non, c'est juste que ces détails étaient important, d'ailleurs, je ne suis toujours pas pleinement satisfait...."
-"Par contre j'avoue jeter pas mal de ma production, parce que, même si ca vous plait, ca ne me convient pas...."
-"...."

-"ha bon?!!! si c'est juste ça être créatif, alors oui, on peu dire oui.... "

Voila grossomodo, comment on m'a fait sauter mon dénis de créativité ^^.
A la créativité, on associe souvent les artistes reconnus, et là, forcement ça bloque...

La créativité, c'est quoi alors?
l'envie de faire un(des) truc(s) "sympa"?
mettre en matière(mots/son/matériau/couleur) un ressenti?
le besoin de faire quelque chose qui aurai dut être fait?

La créativité, de mon coté, ce situe entre le jeu et l'exutoire, le jeu de la complexité de la fabrication et l'exutoire du beau~juste que je voudrais voir. et inversement ^^.

Pour tout dire, je me suis aperçu que si j'étais ferronnier, c'est parce que c'est un métier qui me permet de m'émerveiller de ma "créativité": elle est concrète:
loin du nombrilisme, c'est juste cool de voire un truc qu'on aurais aimé qu'il existe et qui finalement existe ^^ (je me comprend).
(une autre raison, c'est que mon nom de famille est en rapport avec le métal XD)


@llez, le ridicue ne tuant pas Embarassed
du carré fourbe et acéré, au cercle vicieux...

visqueux?...

il existe pourtant la courbe: ondes de liberté comme sa résonance,
juxtaposition du plein et de vide. point de souffrance, juste lutte contre le fétide.

intestine...

Pourquoi alors, faudrait il compter? il ne sagit là que de conter:
d'une irrésistible envie d'écrire et de crier, de ce besoin vital de pleurer et de rire...

exaltation.

c'est elle, mon envie de créer et de vivre.
j'espère t'avoir décomplexé Razz : je ne suis pas un pouêt et pourtant j'ai osé Rolling Eyes

Amicalement,
Tramb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum