Slt sava?

+4
*M*
SyndromeChinois
itank
Yoda300
8 participants

Aller en bas

Slt sava? Empty Slt sava?

Message par SyndromeChinois Lun 2 Jan 2017 - 15:41

Slt. Sava?


..

Je ne peux pas vous imposer ça..
Je n'ai moi-même jamais trop su rebondir à ce genre de questions, d'ouverture pourtant amicales, plus amicales en tous les cas que la fermeture – ou le manque de moyens – que j'y opposait donc immédiatement, m'excluant de fait d'entrée de toute hypothèse de conversation. En fait, au si loin que je m'en souvienne, j'y ai systématiquement opposé de la fermeture de manière non intentionnelle, soit parce que je lisais des livres dans une cour de récrée de primaire (à m'en faire insulter), soit parce que le sport collectif était mon pire fardeau – surtout les vestiaires – soit parce que c'était une nana (...), soit parce que je trouvais encore mille de manières de le faire.
Il serait indigeste, inutile et inconvenable de décrire la forme qu'a pris ma vie dans notre(?) société ou parmi les miens puis parmi les autres, bref.

37 ans plus tard, je manque vraiment de contact, de contact humain, à tous les niveaux et j'ai le cœur en fusion qui me dégueule dans le ventre des saletés acides et noires. J'ai parcouru pas moins de dix pages de listes google ayant le mot clef « chat discutions rencontres», les testant un par un avant de tomber, au milieu des références, ce site. Ce site au milieu de la grosse marée basse..hier. J'ai pleuré ..c'est monté d'un coup, après avoir lu un premier article..

Spoiler:

Je ne suis pas certain d'être comme vous, je ne sais pas si j'ai envie débattre avec vous, ma sensibilité ne me permet pas d'affronter nombres de vos caractères extrêmement rudes (je suis extrêmement agressif pourtant selon les « gens ».. c'est pour dire), je ne serais donc jamais un « zèbre », je ne me sent pas avoir non plus un QI exceptionnel, le moindre test mais bidon me fatigue et m'ennuie à un point…………….., mais j'ai remarqué que je partageais voir dépassait parfois en intensité les « maladies » d'au moins cinquante d'entre vous.
C'est là que j'ai pleuré, car je crois que je viens de trouver comment commencer à comprendre.

Et c'est aussi là que je termine en remerciant par avance, toutes les personnes qui contribuent à un tel forum et ceux qui en sont à l'origine. Merci bcp..

Vous excuserez par avance mes fautes, j'ai pas eu de scolarité ni une culture normale mais j'imagine que c'est pas ici que je serais jugé..
SyndromeChinois
SyndromeChinois

Messages : 95
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 43
Localisation : Dordogne, Pays de l'Homme -_-'

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Invité Lun 2 Jan 2017 - 17:44

Salut,
Tu as décrit un "syndrome chinois", ou rien à voir ?
Bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par SyndromeChinois Lun 2 Jan 2017 - 20:13

oui
merci : )
SyndromeChinois
SyndromeChinois

Messages : 95
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 43
Localisation : Dordogne, Pays de l'Homme -_-'

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Yoda300 Mar 3 Jan 2017 - 2:22

Bienvenue !

Je pense que tu peux trouver ta place par ici.
Yoda300
Yoda300

Messages : 1254
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 49
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par itank Mar 3 Jan 2017 - 11:24

Bienvenue à toi!

J'espère que tu trouveras parmi nous l'amour dont tu as besoin.
itank
itank

Messages : 337
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 39
Localisation : mende

https://www.arbre-aux-enfants.com/

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par SyndromeChinois Mer 4 Jan 2017 - 21:01

Merci vous : )
SyndromeChinois
SyndromeChinois

Messages : 95
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 43
Localisation : Dordogne, Pays de l'Homme -_-'

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par *M* Jeu 5 Jan 2017 - 1:45

Salut SyndromeChinois,

Ton message m'a touchée. Nouvelle ici également, pas certaine non plus d'être zèbre, mais une chose est sûre: je comprends totalement comment on peut pleurer en atterrissant ici...

Je me reconnais beaucoup dans la quête de se comprendre qui mène à se chercher des pathologies psychiatriques... Dans le fait de se pencher sur les autres en restant soi-même silencieux... Dans la capacité à devenir populaire très vite pour avoir l'impression ensuite de décevoir... Dans le côté caméléon qui accepte n'importe quoi juste pour se sentir en lien, à quelque part... Dans le côté «rude» qui a parfois du mal à accepter la pareille...

Sur certains de ces trucs, je suis encore dans le cambouis, mais sur d'autres j'ai bien avancé. Alors je veux juste te dire de pas perdre courage. Tu peux décrasser. Tu sembles conscient que c'est une nécessité et déjà, c'est une avancée. Tu es lucide. Donne-toi ce mérite.

Tu vis une période très difficile en ce moment, mais je pense que si tu avances dans ta compréhension de toi-même et surtout dans l'acceptation de toi-même, ça te permettra d'aller mieux éventuellement.

En tout cas, j'espère ne pas trop te donner l'impression de te raconter des salades et des banalités. Je veux juste te dire: donne-toi une chance, ok? Smile

P.S. T'as peut-être déjà remarqué, mais chez les surdoués. il semble que plusieurs ne pensent pas avoir un QI exceptionnel... À méditer Wink
*M*
*M*

Messages : 47
Date d'inscription : 04/01/2017
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Poyo Jeu 5 Jan 2017 - 3:01

Plop plop.

Salut, camarade de Dordogne dans lequel je me retrouve vachement. J'veux bien croire que grandir dans un milieu ou on t'insulte parce que tu t'cultives et parce que tu préfères passer du temps dans la forêt en silence qu'avec des incultes qui font du bruit, ça aide pas forcément à la stabilité (j'extrapole peut-être). Mais t’inquiètes, la colère c'est une force quand tu sais t'en servir.
Partage au lieu de te mettre à part.
Poyo
Poyo

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2016
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par SyndromeChinois Jeu 5 Jan 2017 - 9:49

*M* a écrit:
Ton message m'a touchée. Nouvelle ici également, pas certaine non plus d'être zèbre, mais une chose est sûre: je comprends totalement comment on peut pleurer en atterrissant ici...

J'ai tenté d'y repenser.. justement.. à notre "arrivée" ici, car j'ai encore ressenti ce trop plein d'émotion en te lisant.
En fait, je sais bien ce qui se dit ici parfois, à juste ou à tord, que "trop de gens semblent se tromper", "tout confondre" ou "s'approprier à bon compte" la "véritable" définition de Zébritude (parfois ça me faut aussi peur qu'un culte obscur d'ailleurs cette manière de défendre ce qui n'était qu'un simple terme balancé dans un livre) mais..

..en fait toi, moi (& autres), avant même de vraiment creuser le sens avéré ou nom de Zèbres, avant de savoir qui nous sommes au fond, nous avons juste ressentis les choses et de cette façon, sans intellectualiser la chose : après une putain de longue marche dans des déserts plus hostiles les uns que les autres, après l'épuisement et les colères, l'amertume et les presque-joies, après ce long voyage.. ..et en arrivant d'un coup ici dans cette sorte de tanière, c'est finalement juste le cœur qui à pris le relais sur le cerveau : et là c'est du 0 à 100 en une seconde, un flot incontrôlable unique mêlant de trop de choses puissantes pour les dissocier, juste une bouffée qui remonte à la surface, libérée qu'on avait là dans le ventre de puis trop longtemps, parce-que c'est ainsi qu'on a appris à vivre, en la condamnant bien profond, car en parler car la décortiquer car l'admettre allait inversement contre cette mission imposée chaque jours, à savoir (par)être normal au pire, conquérant et arriviste au mieux dès les premières classes d'école et jusqu'à des vies d'adultes profondément ennuyeuses.

Tu m'étonnes que.. arrivant ici, tout ça, tout ce qui faisait de nous et qu'il fallait tuer, tout ça affiché et assumé au grand jour submerge d'émotions..

Après avoir marché longtemps dans des déserts hostiles et vides, arriver ici c'est comme trouver soudain par accident un coin de monde où vont et font dans tous les sens des "semblables" (au moins semblables par des vécus et ses souffrances similaires) et ces gens là semblent avoir trouvé comment se vivre..

Et là tu restes bouche-bée, avec tes chaussures et ton baluchon poussiéreux tu n'y crois pas. Tu reste à l'entrée au début, tu regardes sans trop y croire ce monde perdu : des zèbres partout.. Je crois que je ressentirais la même chose dans un monde peuplé de zombie une fois arrivé sain et sauf dans le dernier bastion d'humains non infectés.. je crois que l'image est très proche de ça.

Je me reconnais beaucoup dans la quête de se comprendre qui mène à se chercher des pathologies psychiatriques... Dans le fait de se pencher sur les autres en restant soi-même silencieux... Dans la capacité à devenir populaire très vite pour avoir l'impression ensuite de décevoir... Dans le côté caméléon qui accepte n'importe quoi juste pour se sentir en lien, à quelque part... Dans le côté «rude» qui a parfois du mal à accepter la pareille...

Sur certains de ces trucs, je suis encore dans le cambouis, mais sur d'autres j'ai bien avancé. Alors je veux juste te dire de pas perdre courage. Tu peux décrasser. Tu sembles conscient que c'est une nécessité et déjà, c'est une avancée. Tu es lucide. Donne-toi ce mérite.

Oui il y a ce que j'ai qualifié par erreur de "maladies" plutôt que de symptômes ou autre mais c'était tellement comme ça que nous sommes vu au bout d'un moment. Quand aux qualités, aux dons, je n'en ai pas parlé car ils ne me font pas souffrir, que finalement cette quête s'articule surtout en ce qui nous freine..

Alors toi aussi, tu dois comprendre si je te dis que nous sommes des sortes de "fantôme de nos propre vie"? Des spectateurs, à peine acteurs, à hanter le monde des vivants sans jamais pouvoir réellement s'y incarner, ou alors partiellement en devant trouver des ancres "communes", quitte à devoir les fabriquer de toute pièce mais sans jamais provenir réellement entièrement de ce que nous sommes.

Oui faut maintenant ouvrir et voir ce qu'il y sous le capot, mains dans le cambouis mais le cœur léger.. vraiment léger.


Tu vis une période très difficile en ce moment, mais je pense que si tu avances dans ta compréhension de toi-même et surtout dans l'acceptation de toi-même, ça te permettra d'aller mieux éventuellement.

En tout cas, j'espère ne pas trop te donner l'impression de te raconter des salades et des banalités. Je veux juste te dire: donne-toi une chance, ok? Smile

P.S. T'as peut-être déjà remarqué, mais chez les surdoués. il semble que plusieurs ne pensent pas avoir un QI exceptionnel... À méditer Wink

Au contraire rien de banal, au contraire.. ça m'a fait du bien, ce petit bien que je risque de ressentir souvent ici apparemment, égoïstement, de savoir qu'on (me) comprend enfin et j'ai hâte à mon tour de comprendre. J'ai une revanche, presque une vengeance à faire pour en finir avec ce sentiment de pauvreté et de désolation que je trainais, cette impression d'être le raté de service tout boiteux.

Je ne pense donc pas que tu racontes des salades, je pense par contre que je viens de te tartiner de la compote.. c'est assez égocentrique se s'étaler autant.. mais chacun est libre de lire ou pas et m'excuse autant que te remercie d'avoir tout de même pris le temps de lire. Merci bcp.
SyndromeChinois
SyndromeChinois

Messages : 95
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 43
Localisation : Dordogne, Pays de l'Homme -_-'

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par SyndromeChinois Jeu 5 Jan 2017 - 10:00

Poyo a écrit:Plop plop.

Salut, camarade de Dordogne dans lequel je me retrouve vachement. J'veux bien croire que grandir dans un milieu ou on t'insulte parce que tu t'cultives et parce que tu préfères passer du temps dans la forêt en silence qu'avec des incultes qui font du bruit, ça aide pas forcément à la stabilité (j'extrapole peut-être). Mais t’inquiètes, la colère c'est une force quand tu sais t'en servir.
Partage au lieu de te mettre à part.

Ma réponse précédente, évidemment s'adresse aussi à toi et finalement à pas mal d'entre nous.
Je suis assez intéressé par le fait que tu sois du coin aussi en fait.. et on peut pas dire que nous bénéficions dans cette région des meilleurs institutions ou projets concernant les symptômes qui sont les nôtres.. c'est même un peu barbare je dirais..

.. le seul psychiatre que j'ai consulté (à Bergerac) y a plus de dix ans, déjà je le trouvais louche et débile, mais qu'importe je voulais faire une cure de sommeil (par électrochoc) pour oublier, encore un échec amoureux qui m'avait tellement défoncé que rien n'y faisait, ni le temps ni les médicaments, bref ce psy donc s'est avéré, je l'ai appris bien plus tard, être un grand "amateur d'enfants".. Bon moi il ne m'a rien fait mais je savais qu'il tournait pas rond celui-là mais quand on a pas le choix pour demander de l'aide..

Sérieux.. le bol.. hein ? Dordogne, magnifique région mais complètement laissée à l'abandon sur certains trucs.

La colère comme seule arme, la colère comme seule défense quand les mots ne servent à rien parce-que personne ne comprends rien que finalement un bon coup de rage fait taire et calme ces gens.. cette colère qui te pourris de l'intérieur pourtant et te met encore plus en marge à long terme. C'est peut-être aussi ça que je viens chercher ici, une forme de sérénité.

T'as vu j'ai partagé, merci, : ) et je vais aussi me nourrir de ce que vous avez partagés vous concernant maintenant.

Je suis content d'avoir trouvé un "compatriote" régional ^^
SyndromeChinois
SyndromeChinois

Messages : 95
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 43
Localisation : Dordogne, Pays de l'Homme -_-'

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Sun Simiao Ven 6 Jan 2017 - 1:34


Tu devrais consulter un bon acupuncteur !
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 735
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par *M* Ven 6 Jan 2017 - 2:17

Oh tu peux pas savoir le plaisir que j'ai ressenti en lisant ton message!!!

Écoute, comme on dit au Québec, c'est sûr qu'on n'est pas sorti du bois encore (il y aura encore du travail à faire et des émotions à vivre) alors je veux pas tomber dans le trop-plein d'enthousiasme... Mais quelle différence entre ton premier message et ta réponse!! Dans la tonalité, dans ce qui s'en dégage... je te sens apaisé et franchement, c'est très très beau à voir.
Je suis vraiment contente pour toi Smile

Sinon, pour répondre, je pense que tu décris bien ce qu'on peut ressentir en trouvant des semblables. Comme tu dis, sans intellectualisation, juste le coeur qui parle... C'était bien dit Smile (et je pense qu'il y a trop de débats autour de la «véritable zébritude», même s'il est vrai qu'on peut se tromper... M'enfin, gardons ce sujet pour une autre fois)

Et là tu restes bouche-bée, avec tes chaussures et ton baluchon poussiéreux tu n'y crois pas. Tu reste à l'entrée au début, tu regardes sans trop y croire ce monde perdu : des zèbres partout.. Je crois que je ressentirais la même chose dans un monde peuplé de zombie une fois arrivé sain et sauf dans le dernier bastion d'humains non infectés.. je crois que l'image est très proche de ça.

Clairement ça! Et en plus, ça me fait rigoler! Very Happy

Alors toi aussi, tu dois comprendre si je te dis que nous sommes des sortes de "fantôme de nos propre vie"? Des spectateurs, à peine acteurs, à hanter le monde des vivants sans jamais pouvoir réellement s'y incarner, ou alors partiellement en devant trouver des ancres "communes", quitte à devoir les fabriquer de toute pièce mais sans jamais provenir réellement entièrement de ce que nous sommes.

Ici, je crois que nos enjeux diffèrent tout en se ressemblant. De mon côté, je n'ai jamais été très spectatrice. Je pense que je me suis plutôt épuisée à vouloir me faire comprendre. Ça peut sembler stupide avec le recul, mais je pense que j'ai mis beaucoup de temps à comprendre l'ampleur du fossé qui me séparait des autres. J'avais toujours l'impression que c'était des probs de communication seulement, que les autres avaient quelque part les mêmes ressentis et les mêmes pensées que moi... Donc j'essayais, j'essayais, j'essayais.

Tu peux donc imaginer que j'ai souffert de ce mur invisible également, mais en refoulant moins peut-être. Par contre, où je te rejoins, c'est dans l'impossibilité de s'incarner vraiment et d'avoir l'impression de suivre des «ancres communes» qui ne me conviennent pas. Et là-dessus, je t'avoue que je bloque encore. Difficile de trouver l'équilibre...

Au contraire rien de banal, au contraire.. ça m'a fait du bien, ce petit bien que je risque de ressentir souvent ici apparemment, égoïstement, de savoir qu'on (me) comprend enfin et j'ai hâte à mon tour de comprendre. J'ai une revanche, presque une vengeance à faire pour en finir avec ce sentiment de pauvreté et de désolation que je trainais, cette impression d'être le raté de service tout boiteux.

Ouf, je suis rassurée de ne pas avoir dit de banalités Wink Et pour ce que tu qualifies d'«égoïste», j'ai juste envie de te dire d'en profiter. À ce que j'ai lu, tu ne t'es pas donné beaucoup le droit d'être toi-même dans ta vie. Alors oui, raconter sa vie sur un forum et y prendre plaisir, on se trouve un peu mégalo... mais je pense qu'on en a besoin. J'essaie de lâcher prise là-dessus aussi, en ce moment! Wink

Et après tout, ça prend au moins un peu d'égoïsme dans la vie pour être équilibré, non? Ou du moins, dans ton cas, je pense que tu en as besoin pour revenir dans l'équilibre! Et une fois que ton estime de toi se sentira «vengée», je suis sûre que tu te rappelleras qu'il faut quand même être gentil et apprécier ceux qui ne sont pas comme nous Wink

Au plaisir, SyndromeChinois!
*M*
*M*

Messages : 47
Date d'inscription : 04/01/2017
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par SyndromeChinois Ven 6 Jan 2017 - 18:03

Sun Simiao a écrit:
  Tu devrais consulter un bon acupuncteur !

Oui, je dois arrêter de fumer ce satané tabac qui me pollue.. ; )
Plus sérieusement je n'ai pas "entendu" le ton.., ne sachant pas du coup si c'est par rapport aux peines ou si c'est du sarcasme pour me faire soigner ^^

*M* a écrit:Oh tu peux pas savoir le plaisir que j'ai ressenti en lisant ton message!!!

Écoute, comme on dit au Québec, c'est sûr qu'on n'est pas sorti du bois encore (il y aura encore du travail à faire et des émotions à vivre) alors je veux pas tomber dans le trop-plein d'enthousiasme...

En guise de dernière réponse pour éviter que ce topic remonte tout le temps ^^:

J'imagine que c'est l'expérience qui te commande à ne pas sombrer top vite et trop dans l'enthousiasme (et tu as bien raison car on en connait le second effet Kiss Cool) et comme on dit en France faut pas s'attarder sur le zèbre qui cache la forêt.. Si on devait inventer une sorte de mode d'emplois du site ça devrait y figurer : attentions, décompressez, vous êtes arrivés, pas de fausse joies, pas de fausses croyances, prenez le temps de consulter ^^.
Oui, y a du travail, principalement seul puis avec des personnes compétentes j'imagine pour d'autres (pour moi), des amis pourraient suffire ou des proches de confiance dans d'autres cas qu'importe les outils.. les gens-outils, le principal c'est d'avoir entendu cet appel de la forêt et d'arrêter de s'agiter.

Mon frère (qui se retrouve bcp en toi d'ailleurs et qui devrait vraiment s'inscrire ici aussi), me l'avait toujours dit, mon -ex aussi. C'est fou comme on peut être sourd aux explosions parfois. Dénoncer ceux qui n'entendent pas et se rendre compte qu'on peut-être aussi sourd (enfin là c'était moi le sourd et muet du coup).

J'avais toujours l'impression que c'était des probs de communication seulement, que les autres avaient quelque part les mêmes ressentis et les mêmes pensées que moi... Donc j'essayais, j'essayais, j'essayais.

"Les enfermés dehors" c'était la phrase fétiche d'une amie synesthésiste..  

En tous cas oui, au plaisir, au détour d'un sujet sérieux ou non avec d'autres barrés, rayés, zébrés comme on veut. Et comme m'a dit une personne intéressante hier, ici c'est aussi comme IRL, y a de tout pour faire ce petit monde.. ; )

Bonne promenade.
SyndromeChinois
SyndromeChinois

Messages : 95
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 43
Localisation : Dordogne, Pays de l'Homme -_-'

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par *M* Dim 8 Jan 2017 - 3:07

Tu as vraiment l'air d'une personne lucide, SyndromeChinois. Je pense que ton «pèlerinage» sera très intéressant. Bonne promenade aussi!

(Ok ok, cette réponse était presque juste pour faire remonter ton sujet et te taquiner Very Happy )
*M*
*M*

Messages : 47
Date d'inscription : 04/01/2017
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Bimbang Dim 8 Jan 2017 - 11:14

Bienvenue à toi !

Dans certains jeux, on nous demande de chercher "l'intrus", le truc qui ne nous semble pas à la bonne place.
Dans ton texte, tout m'a semblé fluide et cohérent sauf ça :

Je ne suis pas certain d'être comme vous, je ne sais pas si j'ai envie débattre avec vous, ma sensibilité ne me permet pas d'affronter nombres de vos caractères extrêmement rudes (je suis extrêmement agressif pourtant selon les « gens ».. c'est pour dire), je ne serais donc jamais un « zèbre », je ne me sent pas avoir non plus un QI exceptionnel, le moindre test mais bidon me fatigue et m'ennuie à un point……………..,

Autant l'envie d'ouverture se pressent partout dans ton texte, autant à ce passage là... scratch
Travaille ton réflexe de rester tout seul pour ne pas être déçu. Tout le reste me cause du contraire (bon, je peux me tromper aussi ^^)
Et si le topic remonte sans arrêt, c'est surement qu'il touche beaucoup de personnes.  Wink
Bimbang
Bimbang

Messages : 6343
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Invité Dim 8 Jan 2017 - 11:23

Bimbang a écrit:
Et si le topic remonte sans arrêt, c'est surement qu'il touche beaucoup de personnes.  Wink

Ou alors c'est le principe d'Archiméde Dent pétée
...
je t'avais pas encore officiellement souhaité la bienvenue sur ton fil, donc voila : Bienvenue ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par virginie3114 Dim 8 Jan 2017 - 11:55

Ce "slt sava" me rappelle tellement de choses ... essayer de rentrer dans les cases, ne pas trop dépasser, se forcer à se dire que même si on se sent un peu en décalage ça va passer, que même si certaines fautes d'orthographe piquent les yeux il faut passer au-delà (j'en fait aussi mais bon quand même ça et sa c'est pas pareil!!!!! ;-) )
J'ai lu beaucoup de messages du forum et dure de savoir ou commencer et finalement j'atterris sur ce topic qui résonne beaucoup !
Tout comme toi j'ai longtemps cherché sans vouloir y mettre de mots mais sentant que la majorité des gens ne me correspond pas mais ayant besoin d'échange sociaux je me force un peu, avec ce goût fade, ce manque de quelque chose, de profondeur de spécial, d'unique... Alors je me suis repliée me disant que j'avais un problème, une dépression récurrente, pas de place dans ce monde, mauvais endroit au mauvais moment .... Puis on me parle de HP, de zèbres, je me documente et je m'arrête à la surface : que ce sont des gens toujours en recherche d'informations, très intuitifs, sensibles voir hypersensibles, avec des goûts précis, une sensibilité exacerbée ... et déception je vois juste en commun le sentiment de décalage alors je me dis c'est pas ça non plus, décidément personne n'est comme toi, tu t'intéresse à tout et à rien, tu survole beaucoup de choses sans en saisir l'essence, tu n'as pas d'émotion ni d'intuition...
Puis hier soir je retombe sur le terme de zèbres alors j'approfondi (pour une fois) les recherches et tombe enfin sur des articles expliquant que l'insensibilité est une réaction à une hypersensibilité et étrangement je lis sur le doute de soi, l'incapacité à se décider, la sensation de ne pas être soi même et je sens une sorte de reconnexion à ce monde c'est une sensation étrange...
Bref j'ai 30 ans et sans chercher à poser un diagnostic je pense enfin avoir trouvé des gens sur la même longueur d'onde et j'espère trouver sur ce forum l'occasion d'accepter qui je suis et de renouer avec tous les potentiels qu'offre la zébritude, retrouver mon authenticité et oser être simplement avec JOIE et légèreté (par ce que c'est hyper important aussi ;-) ) c'est également tout ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année !!!
virginie3114
virginie3114

Messages : 3
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 36
Localisation : Launaguet

Revenir en haut Aller en bas

Slt sava? Empty Re: Slt sava?

Message par Sun Simiao Lun 9 Jan 2017 - 0:34

virginie 3114 : "J'en fait aussi..." lol

J'ai parlé d'acupuncture, parce que je m'appelle ici Sun Simiao, et toi "syndrome chinois" : je te proposais donc mes services Wink
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 735
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum