écriture automatique et arborescence

Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty écriture automatique et arborescence

Message par Le chat du cheshire le Lun 2 Jan 2017 - 15:17

Salutations à tous.

Je sais pas si vous pratiquez un peu l'écriture automatique mais personnellement j'adore ça, et pour ceux dont les pensées sont en arborescence l'exercice peut s’avérer très étonnant et agréable.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le concept, il s'agit d'écrire sans réfléchir ce qui nous vient à l'esprit. Parfois ça donne des phrases pleines de puissance et de poésie .

Je vous propose d'écrire ici vos meilleures phases d'écriture automatique pour qu'on partage tous ensemble des morceaux de nous...


Je me lance :

"Je pense, je pense donc je suis. Si je choisis la note, aussi belle qu'elle fut. Je m'arrache à la corde qui gage ma vertus"

"Les abysses infernales guettent être par être le monde interstellaire tournoyant comme papillon sur tête de lit en aurore matinale."
Le chat du cheshire
Le chat du cheshire

Messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 16:08

J'aime bien de temps à autre, mais surtout dans une optique vaguement humouristique. Une sorte de réaction un peu parodique aux innombrables poèmes de mirlitons qu'on voit trop souvent sur le ouebe ^^

Exemple total impro :
les créneaux des automobiles plaisent de manière didactique aux gorilles enluminés. Cela s'oppose aux logiciels magiques qui font la lessive sous le ciel de novembre. Mais la foire des gueuses est sans doute plus cruciale, si l'on considère que les autochtones n'aiment pas les verrues plantaires.
Par conséquent, la révolution n'est jamais qu'une affaire de peluches, et les baleines tueuses ne profitent des promotions que si le ciel leur tombe sur les orteils.


Voila c'est con mais c'est bon ! c'est amusant aussi d'essayer de donner un sens à posteriori a ce genre d'associations d'idées alakon ^^
(enfin c'est assez mal barré pour mon exemple. Au mieux ce serait de l'ordre du test de Rorschach, version "littéraire" Dent pétée )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 16:15

Bureau au je suis la balle me parcourt et me suis ou que j'aille le café odorant avec et tout avec aussi là où je ne suis même pas y compris dehors où merloit le merle refroidi par un espace blanc et froid. Demain au lit je reste c'est sûr. Telle est ma pensée arboricole en cette heure où quatre heures sonnent comme un tambour au fond de mon estomac lui jouant la rengaine des madeleines qui tardent à se présenter ci devant moi avec une tasse de thé au jasmin.
est-ce ainsi que l'on procède ? Et le CAC 40 qui monte tandis que nos angoisses croissent et le cours de la farine qui croît aussi éloignant de minute en minute ma madeleine tant espérée comme la comète de Haley si peu vue à Harlem avec un Harley abîmé de blouse ....
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 16:19

Bon le corset je hôte et la spirale je prends pour glisser telle une lune sur le perchoir de la galaxie méchante qui tarabuste l'étoile noire qui dort sur le dossier brun de 45 pages qui gît la sur mon bureau gris vert de pale tellement le soleil est bouché tout autour.... les orteils et les plantes n'ont qu'à bien se tenir ainsi que les dinosaures car ce dossier de plomb prépare une comète comme jamais...
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 16:28

Bravo ! Izo, c'est Magritien (en plus fun ^^)

n'empêche tu aurais aussi pu penser aux fourmis génocidés par le staff de campagne d'un éléphant japonais. Ca me dépasse, quand j'y pense, que les stalactites ne se forment jamais dans des volcans islandais, mais c'est peut-être du au fait que les charognes Lovecraftiennes préférent le monopoly à la lecture du journal de Mickey.
Quoiqu'il en soit, l'important c'est la rose, d'autant plus quand les gerbilles triomphent magistralement dans les concours administratifs.
Et si les galaxies vomissaient des petits suisses, cela n'empêcherait pas
les viscères de puer entre 4 heures du mat et les résultats du loto.
En vérité, mes frères et mes grouillots sont irréductiblement indivisibles, et ce même avec l'aide d'un trompétiste aguerri.
Au final, il faudrait réduire la marge et souligner que l'essentiel est dans Lactel, cette vérité contenant toute les autres, et ce n'est pas votre mauvaise foi qui pourra contredire ces évangiles sucrés et turgescents.
J'ai dit !

Je suis dehors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Le chat du cheshire le Lun 2 Jan 2017 - 16:41

Godzilla a écrit:

Voila c'est con mais c'est bon ! c'est amusant aussi d'essayer de donner un sens à posteriori a ce genre d'associations d'idées alakon ^^

j'adore
j'adhère
je valide
Le chat du cheshire
Le chat du cheshire

Messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 16:42

Quoi réduire la marge et où donc dessinerions-nous nos rêves ?? Et puis les fournis ogm elles sont dans mes jambes qui sont prêtes à prendre le cou avant que tes stalactites bouchent l'entrée de la grotte de Mickey avec Rantaplan au portail qui aboie comme des veloceraptores qui n'en peuvent plus de ne pas faire du vélo comme on le leur interdit depuis des millions d'années. La Voie lactée aussi d'ailleurs voudrait bien qu'on la secoue comme la bouteille de lait car elle n'est plus trop aussi blanche que naguère ces derniers temps. La faute aux quatre évangiles qui se répandent partout comme des rois mages en Galilée hého comme nous l'annonce le père Noël qui ne sait plus faire de créneaux comme un dieu.


Dernière édition par izo le Lun 2 Jan 2017 - 16:47, édité 1 fois
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 16:43

Smile Merci d'avoir capté que j'essayais pas de pourrir ton fil Wink
Même si j'avoue je me suis laché ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 16:46

Euh pardon pour le pourrissage aussi, c'est la faute à godzilla ...
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 16:51

Izo, celle par qui par le destin se matérialise équilateralement, sur la pointe des pieds se dessine une pyramide, sous les cris de la foule en délire des soldats Napoleoniens et les hurlements des nabots eoliens...
Mickey en reste comme deux ronds de flanc, accroché aux rameaux perpendiculaires des arbres à miel qui flottent dans le congélateur central de la banque centrale de Micronésie.
Tatant ses oreilles, cet ongulé s'écria : "Diantre ! Mais c'est un pic, epique et collégramme ! Tant va la cruche, Allo ?"
Sur ces entrefaits déboulerent, goguenards, des cygnes atomiques dont les lignes pures firent s'évanouir de bonheur des légions de coléopteres cancéreux.
Il fallut beaucoup d'abnégation pour ces êtres mystiques, pour revenir vers la rassurante quiétude d'un bureau de poste dévasté par Monsanto, ce bienfaiteur hallucinogène.

Pfffft et dire que j'ai arreté la fumette, je crois qu'en effet j'en avais plus besoin pour dire nawak ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Le chat du cheshire le Lun 2 Jan 2017 - 16:52

Ça commence comme un voyage en bateau. Puis au son de la voilure la mer se brise et s'ouvre en deux. Moïse? au secour jamais .
Ni une ni deux ni trois je m'éveille dans un flot d'amertume douce et rouge comme l'abris du chien retraité. 3 ronds de fumée et je m'évade
les senteurs sont nomades
pommades
Le chat du cheshire
Le chat du cheshire

Messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Le chat du cheshire le Lun 2 Jan 2017 - 16:54

J'adore ton approche humoristique Godzilla. C'est amusant de voir les différents registres d'écriture jocolor
Le chat du cheshire
Le chat du cheshire

Messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 19
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 17:00

Wellington dit son carrée devant un GOdzilla audacieux debout sur son éolienne qui ne tourna pas rond comme ce rond de cuir qui se passe de la pommade à la manière du chat botté sur sa pyramide. Mais que nenni fit le spinosaure qui subodora le félin et obséquieusement se hâta de le happer comme un Escalator avec une chaussure récalcitrante sur le parvis de la mer rouge où ne nagent d'ailleurs plus les poissons rouges et où les flamands roses n'osent aligner leurs pieds de biches.
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 17:31

@Chat : merci ^^ J'avais un pote dans le temps (de ma folle jeunesse), avec qui je faisais ce genre de discours absurdes, dans des endroits publics, il fallait voir la tête des "honnêtes gens", c'était quelque chose ^^


@Izo : et les poissons rouges, s'envolant magistralement (de droite à gauche) au dessus du mur de Berlin, allèrent répandre la bonne parole auprès des jonquilles cuneiformes qui s'ébrouaient dans les prairies laminés par les antiques cosmonautes qui travaillaient 3 minutes par jour à la destruction des magnetoscopes rebelles...

To be continued (or not ^^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 21:38

C'était sans compter sur le double jeu de Saturne avec ses anneaux gastriques qui ceinturèrent l'équipage d'aéronautes chinois qui eux travaillaient 34 heures par jour sans manger et boire pour confectionner le collier de perles autour de cette planète rebelle.
La mission enregistrée sur VHS fit le tour de Jupiter qui entra dans une grande colère, jetant par dessus bord tous ses coquillages coniques et octogonaux en direction de la terre qui ne se doutait de rien. Le dossier de plomb commençait son ouvrage destructeur...
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 22:50

Sur Terre, Melanie doutait de rien, malgré sa mélancolie alternant avec ses coliques frénétiques. Son Jule jouait avec ses nouilles depuis Juillet, et sans doute les colères maritimes ne le détournerait pas de son labeur aussi herculéen que trapézoidale : la confection d'une brochette de stars, ou il avait déjà délicatement empalé Betelgeuse, sous le regard attendri de sa soeur ennemie, la grande ourse.
Celle-ci épilait son poele à mazout avec une application touchante, tandis que les cones tueurs venus d'ailleurs s'approchaient de l'amere patrie. Un dénommé Pouchkine fit alors irruption entre deux synapses qui se battaient en duel, et déclara que devait commencer l'attaque des clowns.
Mélanie allait-elle laisser ce psychodrame comique dégénerer en une simple partie de petit chevaux ? Ou la solution finale de l'interruption involontaire du surpoid, combiné à diverses pyrotechnies décadantes hérités de l'empire qu'on attaque, allait-elle permettre à nos héros, les hérissons sauvages, de voir encore une fois le jour se lever sur le spectacle charmant et bucolique de tours de Babybel s'écroulant farouchement sur des nains posteurs ???

(le suspens est à son comble ^^)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Lun 2 Jan 2017 - 23:09

C'est là que se réveilla Marcel Vajouer Dehor, qui se prenant pour une glace au chocolat s'était emmuré vivant dans un coffre de marbre monolithique à combinaison trigonométrique. Il cassa de son ongle oblongue et long la fine parure de lin qui le séparait de la petite ourse. Celle-ci tenta d'avertir sa grande sœur du drame conique qui allait se tramer dans la ceinture d'airain. En vain, Pouchkine réagit de biais, se prit pour son cousin Eugène et enfourcha Jumper à la poursuite des frères Bogdanov qui s'égosillaient de joie d'avoir coupé en deux le principe d'incomplétude de Gödel. Ce fut un retentissant requiem !
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Lun 2 Jan 2017 - 23:51

Pété de rire (ça c'est de la littérature comme je l'aime ^^)

Tout de noirs vêtus, les joyeux participants à cet enterrement de vie de jeune ville, dansaient macabrement aux sons des trompettes de la renommée, achetées en solde prés d'un carrefour douteux, ou se croisaient des hybrides mi-ours mi-molettes.
L'ami Ricoré devisait de la politique exterieure de la Papouasie avec une méchante orang-outan nommé Gina.
Soudain, un protagoniste oublié de cette saga nordique et épique revint d'entre les maures, comme un cheveu sur la soupe.
Mickey, emergeant, d'un trou a rat, s'écria de sa voix de faussaire : "Je m'insurge contre cette pantalonnade ! N'avez vous pas honte, c'est une vraie apologie du placement produit en milieux aqueux !"
On fit taire l'hypocrite en le bombardant avec des éléments désormais inutiles des scènes précédentes : des cones, bien entendu (sinon ça ne voudrais rien dire, enfin...un peu de sérieux...), mais aussi des gazelles, des samovars, une réplique en allumette du Titanic, des fruits défendus par l'OTAN, et des clones des Bogdanov, magiquement transformés en défenseurs de la veuve poignet et de l'eau primée.
La misérable créature n'était pas sans défense pour autant : Mickey joua son va-tout et déclara la loi Martiale, rebaptisé pour l'occasion Loi Zolyre.
Aussitôt, le délire s'empara des hordes avinés qui se trémoussaient mollement au milieu des nouveaux modèles de zèbres et de fourmilliers dévoilés au dernier Salon du Loto.
L'ambiance était ex-statique et tout le monde s'agitait après ces siècles de bienséance raide, tant il est vrai qu'une statue en perpetuelle erection n'est pas le professeur idéal pour un jerk electronique et des amours ludiques...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Mar 3 Jan 2017 - 0:15

Donald fut interloqué d'apprendre qu'une souris mutante se jouait ainsi de lui et du monde finissant. Il crut d'ailleurs déceler sous la tenture ferrugineuse de Pouchkine, le masque véritable de son ennemi juré qui pensait tromper son monde avec un t travestit en chk.
Le malicieux Donald étreignit son taureau ailé et se hâta de cacher sous l'onusienne colonne ses messages érectiles envoyés à Marcel qui cessa manu militari de démonter le Titanic pour s'attaquer à l'infâme Mickey. Celui-ci mua la loi Zolyre en Zéphire et pris la poudre d'escampette. Les numéros du loto en furent renversés, ce qui ébranla le sixième d'entre eux qui se voulait libre. Furieux, il nagea vers l'océan rouge où s'abreuvaient les zèbres pour revendiquer son droit. Les murs du forum tremblèrent.
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Mar 3 Jan 2017 - 0:37

Prenant dans ses mains pleine de chiures, une Kalachnikov made in China, Pouchkine emergea de la scierie ou il avait établis ses quartiers divers, faisant trembler la poussière d'étoile qui maculait le sol carrelé.
Empoignant Donald, il lui hurla "Tu me débecte, espèce de canard !", avant de le couper en petits cubes qu'il stocka pour un futur diner chez l'ambassadeur d'Uranus.
Simultanément à ces événements glorieusement logiques, le sinistre Mickey continuait son oeuvre de dictature éclairée en allumant aléatoirement des neurones thermonucléaires, entre le 21 de la rue du Crime Organisé et le troisième étage des nouvelles Galleries, ou des mannequins lyophilisés prenaient des pauses pour des photographes du syndicat des opossums trapus.
Une voix s'eleva : "C'est jeter l'argent par les fenêtres !" mais personne n'y prêta attention : en effet un nouveau magasin de pommes venait d'ouvrir, et les badauds, guidés par Jean-Saul Partre, s'y pressaient comme des agrumes, tandis que Sam Sung, le démoniaque frêre caché de Leguman, explosait de joie en dansant une valse à mille temps avec un troupeau de tigres végétariens.
Mais toute cette allégresse saturée stoppa net quand on constata avec des pis, qu'il n'y avait plus de faux rhum...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Mar 24 Jan 2017 - 21:41

Et comment vous faites, alors, pour faire de l'écriture automatique?!

J'pourrais regarder sur le ouebe, mais c'est moins drôle... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par izo le Mar 24 Jan 2017 - 22:59

MerQuiBrasse a écrit:Et comment vous faites, alors, pour faire de l'écriture automatique?!

J'pourrais regarder sur le ouebe, mais c'est moins drôle... Wink
Tu laisses courir tes doigts agiles sur le clavier avec le cerveau en mode dingue... c'est rapide, net et rigolo à faire.
izo
izo

Messages : 3766
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Shlorkhan le Mer 25 Jan 2017 - 0:04

Ok, je teste

Des méduses édentées parcourent les ruelles sombres le soir, elles passent et repassent leurs chemises de lin, ressassent des palindromes en nouant leurs cravates de laine autour de poils soyeux. Sur la nuque ils se dressent droits pour signifier leur peur panique. De l'abandon, de ces petits muffins trop souvent attachés aux rails de coke de la sécu, de ces petits enfants oubliés au fin fond d'un frigo ou à demi grignotés sur le plan de travail en marbre de mère-grand. Du yaourt plein les oreilles, une cuillère de musique à avaler de toute urgence pour faire cesser ces mots de discorde. Quelles sont nos chances de survie adéquate au rythme des basses qui te frappent au cœur, te labourent les tympans sans d'autres formes de procès que celles de l'indécence furtive de palabres jalousés par la médiathèque des Vergnes? Assurément bien peu de sources sont à déclarer en cette plante de pied, les doigts dégarnis ne font que pianoter d'absurdes mélancolies, les touches s'enfoncent les unes après les autres suivant le doux roulis des chairs sanguinolentes éparpillées, pillées par les vers à soie. Mangeons-donc des valises de crachats à plein régime, les glaces s'affaissent, le jus de fruit croise le regard d'une aubépine. Douce aubaine que celle-ci. Tendre réconfort que de se piquer ainsi, apaisante brûlure que celle de l'acier au jet d'eau, rosée du matin, fraîcheur de vivre Hollyweed, confettis. Des p'tits bouts, des p'tits trous, de la cervelle répandue en bien trop fine couche, moins on en a plus on l'étale, triste chose que la boulimie de limace, trop plein de salive, mucus qui passe par dessus-bord; un truc à la mer! Alerte aux champignons respiratoires, il faut presser un peu d'ail pour l'incorporer à ce radiateur de l'humeur.

Mmh, y'a encore des progrès à faire scratch
Shlorkhan
Shlorkhan

Messages : 171
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 23
Localisation : Là-bas

Revenir en haut Aller en bas

écriture automatique et arborescence  Empty Re: écriture automatique et arborescence

Message par Invité le Mer 25 Jan 2017 - 0:39

Vous m'impressionnez tous!! Shocked

Izo, le mode "dingue" je sais pas faire je crois Neutral

Bon, j'vais m'entraîner et je reviens dans quelques mois vous montrer le résultat...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum