Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 15:05

^^ Pas trop mon genre, mais elle n'est pas mal, suivants les critères courants - après je connais pas la tête des autres vendeuses de douances, donc je ne saurais faire de comparatif...

(wow on touche le fond là, quand même ^^)


Pour Lemmy c'est clair qu'il était pas ambigu sexuellement - performant, sans doute, par contre (même Simenon doit pas avoir le même tableau de chasse Twisted Evil )

(comment aller plus profond que le fond en un post, OMG / WTF Laughing )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Mar 6 Déc 2016 - 15:12

J'ai choisi mon camp, je fais dans la mouvance.

Bon j'dis pas, c'est pas très tendance

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par ISIS75 le Mar 6 Déc 2016 - 15:18

King B ???
ISIS75
ISIS75

Messages : 2829
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 15:18



Observez bien le mécanisme de l'arnaque.

Karambeu et Cimmes vont très bien, ils n'ont pas de problème particulier.

Regardez bien à quel point ils sont perméables et presque sans système de défense quand JSF leur parle d'eux, en extrapolant à partir du test.
N'importe quel patron de bistrot aurait été en mesure de donner les mêmes indications sur leurs profils psychologiques, les plus belles femmes doutent de leur beauté, pas besoin d'un test de QI.

C'est de l'arnaque en direct, avec l’esbroufe et le rideau de fumée d'un test qui se veut objectif.

Je peux vous dire qu’Adriana a un QI supérieur à Michel, ça se voit quand JSF donne le résultat à la fin, en disant que tous les deux se situe dans la même zone. C'est Michel qu'elle regarde, ce sont ses réactions qu'elle guette, c'est lui qu'elle ménage.

Et vérifiez l'intensité émotionnelle à la fin, à l'énoncé du résultat.

Et transposez-le sur une personne en échec de vie, avec une très faible estime de soi ou un truc de ce genre.
C'est comme ça qu'ils peuvent se permettre d'envoyer des stagiaires à peine formés faire passer les tests chez Cogito'z.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 15:20

ISIS75 a écrit:King B ???

Non, rien, je n'avais pas compris que tu parlais de ton décorateur d'intérieur.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 15:28

Like a Star @ heaven


Dernière édition par Cuicui le Sam 10 Déc 2016 - 10:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 15:35

Numero6 a écrit:
Dans la tête à cuicui "complexe" pas pareil que compliqué mais c'est pareil qu'intéressant. Ce qui n'exclut pas que cela puisse être compliqué mais pas systématiquement.
Le simple, c'est la brique de légo, l'unité de base, avec lequel on va bâtir le complexe. Il faut apprendre pourquoi elle est construite ainsi.Ça c'est la version genre masculin. Là je suis sûre que GOdzilla me suit.

Et non.

Le simple pour moi n'est pas la particule élémentaire.
Le simple c'est la capacité de synthèse. La traduction d'une situation complexe par un schéma simple.
Ce qui réclame à la fois d'être en mesure d'appréhender le complexe et en plus de savoir le traduire en termes simples pour les autres.
Oui, mais tu sais bien l’extrême polysémie de la langue française et toute la difficulté qu'il y a à se retrouver sur une même longueur d'onde.
Ta vision des choses est aussi juste que la mienne et je l'entends parfaitement dans tout son intérêt mais on n'est pas dans la même zone de réflexion, il me parait donc inutile pour l'instant de les confronter.
Il n'est pas impossible que je l'intègre un jour ou l'autre mais aujourd'hui elle me serait plus une gène qu'une aide si je souhaitais continuer d'élaborer le fond de ma pensée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 15:43

Numero6 a écrit:
C'est de l'arnaque en direct, avec l’esbroufe et le rideau de fumée d'un test qui se veut objectif.
.....

Et vérifiez l'intensité émotionnelle à la fin, à l'énoncé du résultat.

Et transposez-le sur une personne en échec de vie, avec une très faible estime de soi ou un truc de ce genre.
C'est comme ça qu'ils peuvent se permettre d'envoyer des stagiaires à peine formés faire passer les tests chez Cogito'z.

sur ce principe, alors ta réflexion s'applique à tout soignant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 15:49

Cuicui a écrit:
Numero6 a écrit:Le simple pour moi n'est pas la particule élémentaire.
Le simple c'est la capacité de synthèse. La traduction d'une situation complexe par un schéma simple.
Ce qui réclame à la fois d'être en mesure d'appréhender le complexe et en plus de savoir le traduire en termes simples pour les autres.
Oui, mais tu sais bien l’extrême polysémie de la langue française et toute la difficulté qu'il y a à se retrouver sur une même longueur d'onde.
Ta vision des choses est aussi juste que la mienne et je l'entends parfaitement dans tout son intérêt mais on n'est pas dans la même zone de réflexion, il me parait donc inutile pour l'instant de les confronter.
Il n'est pas impossible que je l'intègre un jour ou l'autre mais aujourd'hui elle me serait plus une gène qu'une aide si je souhaitais continuer d'élaborer le fond de ma pensée.

Arf, oui, désolé, j'ai manqué de précision. J'aurais du écrire : dans l'exemple que je viens de donner, et dans ce cas précis seulement, j'ai employé le terme " simple " dans le sens de simplifié, de réduction du complexe.
Simple peut être employé sous bien d'autres acceptations, et il ne pouvait être compréhensible dans mon exemple que seulement dans l'idée d'esprit synthétique.

Et que, bien sur, libre à chacun de l'employer dans une autre formulation. Comme une pièce de Lego par exemple, ou la plus partie indivisible, ou dans le sens de débile, au gré des besoins de chacun.
Pff, je me sens pas en forme point de vue communication aujourd'hui.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 16:00

danslesétoiles a écrit:
Numero6 a écrit:
C'est de l'arnaque en direct, avec l’esbroufe et le rideau de fumée d'un test qui se veut objectif.
.....

Et vérifiez l'intensité émotionnelle à la fin, à l'énoncé du résultat.

Et transposez-le sur une personne en échec de vie, avec une très faible estime de soi ou un truc de ce genre.
C'est comme ça qu'ils peuvent se permettre d'envoyer des stagiaires à peine formés faire passer les tests chez Cogito'z.

sur ce principe, alors ta réflexion s'applique à tout soignant.


Ah mais tout à fait.
Les gens, et même les surdoués, gardent dans l'esprit une représentation magique du soin, quelque chose qui se rapproche du chamanisme, le sorcier qui évoque les forces supérieures. En utilisant cela, on peut passer toutes les défenses, c'est très dangereux.

Si on avait un esprit scientifique on devrait faire une véritable étude.
Appréciation de la douance par un psychologique compétent, par un simple entretien, selon les recommandations officielles et internationales.
La moitié de la cohorte passe un test de QI, l'autre pas.
Et on regarde au bout d'un an si la passation du test a des effets favorables ou pas.

Parce que confirmer la douance par un test de QI, personne n'a jamais prouvé que ça changeait quoi que soit. C'est une anomalie.
Ce qui va faire la différence c'est le psychothérapeute.
Un psychothérapeute expert dans le domaine de la douance repère un surdoué comme toi tu repères un chieur.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 16:07

Décidément je dois pas être dans la norme de ZC, je mets jamais les pieds chez les psys, ni même les médecins généralistes.
Comme dit plus haut, je n'accorde aucun crédit à la clientèle potentielle des Audi et autre Merde-epaisses Benz.
Quand au dentiste, va falloir que je me fasse violence pour m'y trainer (mais je sens poindre la procrastination ^^).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 16:15

N6 a écrit:Simple peut être employé sous bien d'autres acceptations, et il ne pouvait être compréhensible dans mon exemple que seulement dans l'idée d'esprit synthétique.

Faut que je corrige mon défaut qui est de rebondir sur une autre idée à partir de l'idée de quelqu'un d'autre. Babak avait fini par comprendre que je fonctionnais comme ça, ce qui m'a permis à mon tour de comprendre que je fonctionnais comme ça ! pale 
Comme quoi parfois des gens très intelligents peuvent comprendre des cervelles de piaf dans le sens "qui peut le plus peut le moins."


Pff, je me sens pas en forme point de vue communication aujourd'hui.
Toi aussi tu souffres du syndrome prémenstruel ?
Essaye le gattilier, ça marche pas mal mais ça coupe un peu la libido. Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 16:24

Faut que je corrige mon défaut qui est de rebondir sur une autre idée à partir de l'idée de quelqu'un d'autre.

Ce n'est pas un défaut, tout le monde fait ça, ça marche très bien dans une conversation. La difficulté sur un forum c'est de traduire l'intention que véhicule la voix.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 16:34

Numero6 a écrit:
Faut que je corrige mon défaut qui est de rebondir sur une autre idée à partir de l'idée de quelqu'un d'autre.

Ce n'est pas un défaut, tout le monde fait ça, ça marche très bien dans une conversation. La difficulté sur un forum c'est de traduire l'intention que véhicule la voix.
Es-tu sûr qu'il y ait toujours une intention autre que de laisser aller notre cervelle à gogo... même si c'est pour finir bien souvent à gogol... mode flood.

Georges Picard a écrit un truc sympa à ce propos. Je le cherche et je reviens... ou pas.
J'ai du mal à suivre maintenant. Ce fil est une mine labyrinthique. Si on y croise Dédale et Icare, même nos petites ailes (dorées ou poisseuses) peuvent prendre feu.


Edit : du bol je l'ai trouvée de suite :

George Picard a écrit:"Le plaisir de penser me semble provenir d'urne impression de liberté intérieure, encore plus que de l'espoir d'établir des vérités. Les idées valent par elles-mêmes quand on en a le goût. Toutes n'appellent pas l'approbation ou le rejet... Quand elle n'est pas sollicitée par une question pressante, la pensée a la gratuité d'une activité esthétique, et c'est sans doute ce qu'elle est, indépendamment de sa qualité intrinsèque. Un peu comme le plaisir de marcher, de courir, de siffler de chanter ; comme tout dégourdissement physique ou mental motivé par l'amusement d'exister". Georges Picard défend l'idée que la vitalité de la pensée vaut autant que les conclusions auxquelles elle aboutit. Renouant avec l'esprit dilettante symbolisé par le Neveu de Rameau '"Mes pensées, ce sont mes catins"), il penche pour une conception désillusionnée mais dynamique de la pensée. "Les théoriciens qui ont la prétention de nous faire croire à la nécessité des idées qu'ils défendent, alors qu'elles sont au plus judicieuses ou originales, que leur pertinence est celle dune logique singulière donc arbitraire, jouent avec notre crédulité de lecteurs assoiffés de belles histoires... La jouissance de penser ne suppose pas une fidélité éternelle à ses opinions : l'essentiel, c'est le cheminement qui maintient l'esprit dans une fraîcheur toujours prête à se laisser surprendre par la nouveauté".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 16:50

Thiriet a écrit:"Le plaisir de penser me semble provenir d'urne impression de liberté intérieure, encore plus que de l'espoir d'établir des vérités. Les idées valent par elles-mêmes quand on en a le goût. Toutes n'appellent pas l'approbation ou le rejet... Quand elle n'est pas sollicitée par une question pressante, la pensée a la gratuité d'une activité esthétique, et c'est sans doute ce qu'elle est, indépendamment de sa qualité intrinsèque. Un peu comme le plaisir de marcher, de courir, de siffler de chanter ; comme tout dégourdissement physique ou mental motivé par l'amusement d'exister"

J'aime.

Depuis que j'ai pu y gouter en compagnie, je dois dire que c'est divin, je trouve que ça ressemble à la danse, on porte et on se laisse porter. L'amusement d'exister.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Mildiou le Mar 6 Déc 2016 - 16:52

N°6 a écrit:C'est de l'arnaque en direct, avec l’esbroufe et le rideau de fumée d'un test qui se veut objectif.
Pour ce qui est du test en lui même, au début du reportage, ils passent clairement un WAIS-IV.
Je te renvoie sur ce que ça peut permettre ou non d'objectiver (compréhension verbale, raisonnement perceptif, mémoire de travail, vitesse de perception etc ...) et selon quel critères ici (wisc-r est la version pour enfants) https://psychologue-quimper.fr/cours/WISCR.php
Pour ce qui est du compte rendu, de l'interprétation des données. Je pense que c'est à l'appréciation du praticien, selon sa sensibilité, sa connaissance du phénomène, son expérience. (Compte le nombre de coupes qu'il y a à la restitution des résultats. Il y en a pour le téléspectateur, il y en a pour les "acteurs", à leur discrétion je pense Smile  )

Si tu veux du rideau de fumée, t'as l'effet barnum ou tout le monde peut se reconnaitre par exemple:
"Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas tourné à votre avantage. A l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu'il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d'être un esprit indépendant et vous n'acceptez l'opinion d'autrui que dûment démontrée. Vous pensez qu'il est maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moment vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes".
o/
Mildiou
Mildiou

Messages : 655
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 39
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 16:57

@Mildiou, je te remercie, je ne connaissais pas tout ça.  Cool

Pour en revenir au sujet du fil, tu t'es reconnu dans le livre de JSF ?
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Mar 6 Déc 2016 - 17:19

Se reconnaître dans un livre...

Non mais on aura tout entendu facepalm

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Asperzebre le Mar 6 Déc 2016 - 17:24

Tiens justement l'effet barnum, j'avais été lire ça sur internet, et je m'y identifie beaucoup moins que la norme.
De mémoire, ils avaient donné cette phrase à tout un groupe de test, leur faisant croire à chacun que c'était un bilan personnalisé, et demandant de noter la pertinence du bilan entre 0 et 5, la moyenne est largement supérieure à 4. 4.26/5 ou un truc dans le genre.

Ça fait appel à un tas de biais cognitifs, on peut en identifier facilement, rien qu'à la lecture du texte.
Exemple:"Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations."
Là, clairement il y a un biais, les éléments qu'on veut associer à la personne étant présentés de manière positive, et ceux auxquels on veut que la personne ne s'identifie pas étant présentés de manière négative.
Je change les mots, et fais une phrase au sens proche:
"Vous appréciez avoir une certaine dose d'imprévus et d'incertitudes, et devenez insatisfait si on vous donne un cadre bien structuré"
Là, je suis convaincu que beaucoup moins de gens s'y identifient.


Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pieyre le Mar 6 Déc 2016 - 17:25

Pola, je ne me reconnais pas mais je m'identifie facilement à un personnage de roman. On ne pourrait pas ré-écrire le TIPÊH avec deux héros, un homme et une femme typiques ?

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 17:26

Bon du coup, c'est bon, on a fait le tour, on peut préparer l'autodafé, sans regret ? Dent pétée Par ce temps, ça pourra toujours réchauffer des trop pauvres pour avoir le chauffage ? ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 17:28

Asperzebre a écrit:
"Vous appréciez avoir une certaine dose d'imprévus et d'incertitudes, et devenez insatisfait si on vous donne un cadre bien structuré"
Là, je suis convaincu que beaucoup moins de gens s'y identifient.



C'est marrant, car je baigne dedans ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Mar 6 Déc 2016 - 17:33

Pieyre a écrit:Pola, je ne me reconnais pas mais je m'identifie facilement à un personnage de roman. On ne pourrait pas ré-écrire le TIPÊH avec deux héros, un homme et une femme typiques ?

affraid Ah non Pieyre, pas toi !

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pieyre le Mar 6 Déc 2016 - 17:54

Non, mais j'essaie d'aider cette pauvre Jeanne à se renflouer. Il paraît que ça ne marche pas si fort son site...

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 17:57

Pieyre a écrit:Non, mais j'essaie d'aider cette pauvre Jeanne à se renflouer. Il paraît que ça ne marche pas si fort son site...

Les gens seraient donc plus intelligents et moins malheureux qu'on veut bien nous le faire penser ? Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 18:35

.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 7:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 18:44

@Danslesétoiles : j'ai pas lu JSF (j'ai le PDF que m'a fourni Chuna, mais le ton mielleux de l'intro me bloque un peu...), cela dit d'après ce que j'en perçois, j'aurais tendance à penser que tu as raison... après, le flood c'est plus drôle quand c'est un peu méchant ^^
Non, plus sérieusement, ce bouquin n'est pas non plus "dangereux" à mon avis, et aide probablement des gens (au vu des présentations de nouveaux membres qui le cite), mais bon, on prends, ou pas ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 19:08

Certes, ce n'est pas de sa faute si elle fait autorité dans ce domaine dans les médias ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 19:40

N6:

Numero6 a écrit:
Thiriet a écrit:"Le plaisir de penser me semble provenir d'urne impression de liberté intérieure, encore plus que de l'espoir d'établir des vérités. Les idées valent par elles-mêmes quand on en a le goût. Toutes n'appellent pas l'approbation ou le rejet... Quand elle n'est pas sollicitée par une question pressante, la pensée a la gratuité d'une activité esthétique, et c'est sans doute ce qu'elle est, indépendamment de sa qualité intrinsèque. Un peu comme le plaisir de marcher, de courir, de siffler de chanter ; comme tout dégourdissement physique ou mental motivé par l'amusement d'exister"

J'aime.

Depuis que j'ai pu y gouter en compagnie, je dois dire que c'est divin, je trouve que ça ressemble à la danse, on porte et on se laisse porter. L'amusement d'exister.
Tu me glaces là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 20:12

Cuicui a écrit:
N6:

Numero6 a écrit:
Thiriet a écrit:"Le plaisir de penser me semble provenir d'urne impression de liberté intérieure, encore plus que de l'espoir d'établir des vérités. Les idées valent par elles-mêmes quand on en a le goût. Toutes n'appellent pas l'approbation ou le rejet... Quand elle n'est pas sollicitée par une question pressante, la pensée a la gratuité d'une activité esthétique, et c'est sans doute ce qu'elle est, indépendamment de sa qualité intrinsèque. Un peu comme le plaisir de marcher, de courir, de siffler de chanter ; comme tout dégourdissement physique ou mental motivé par l'amusement d'exister"

J'aime.

Depuis que j'ai pu y gouter en compagnie, je dois dire que c'est divin, je trouve que ça ressemble à la danse, on porte et on se laisse porter. L'amusement d'exister.
Tu me glaces là.

Je ne comprends pas ta réponse. Tu peux m'expliquer ?
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 20:13

Oui, moi non plus, ironie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Mar 6 Déc 2016 - 20:51

Et merde, la salope, je me suis fait avoir. Je dépose mes armes à tes pieds, gente demoiselle.

SCPB, Cuici avait cité Georges Picard. En réponse, j'ai intitulé mon spoiler Thiriet.
" Tu me glaces ". Joli.

Suis pas en forme, moi, je vais peut-être changer de marque de tampon.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par ortolan le Mar 6 Déc 2016 - 20:54

.


Dernière édition par ortolan le Sam 16 Déc 2017 - 11:18, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 21:00

Autant je connais les surgelés Picard, autant Thiriet, connaissais pas, ben ce soir, je m'endormirai moins con ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Chuna le Mar 6 Déc 2016 - 21:03

Je le savais bien, c'est le chocolat glacé qui rend intelligent...

Chuna

Messages : 17054
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 21:11

chuna56 a écrit: c'est le chocolat glacé qui rend intelligent...

Le chocolat chaud serait l'apanage des chieurs ? Shocked Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 21:38

Roooooo moi qui la pensais évidente, je n'avais même pas mis ma gueule édentée... zêtes nuls parfois.
Bublegum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Kass le Mar 6 Déc 2016 - 21:41

dire que j'ai pensé à Jean-Michel alors que j'espérais Jean-Luc... Pfiu
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 21:51

Connaissais Frédéric Thiriez du monde des footeux, en même temps on reste dans les cons gelés ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Mar 6 Déc 2016 - 21:53

Kass a écrit:j'espérais Jean-Luc... Pfiu


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par JCVD le Jeu 8 Déc 2016 - 20:48

ortolan a écrit:Humour glacé et sophistiqué : le perfect Wink

Écrire cela un 6 décembre, alors que le Maître est froid depuis deux jours, je trouve que cela manque de gravité (comme dirait Isaac Newton).
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par JCVD le Jeu 8 Déc 2016 - 20:49

Cuicui a écrit:
N6:

Numero6 a écrit:
Thiriet a écrit:"Le plaisir de penser me semble provenir d'urne impression de liberté intérieure, encore plus que de l'espoir d'établir des vérités. Les idées valent par elles-mêmes quand on en a le goût. Toutes n'appellent pas l'approbation ou le rejet... Quand elle n'est pas sollicitée par une question pressante, la pensée a la gratuité d'une activité esthétique, et c'est sans doute ce qu'elle est, indépendamment de sa qualité intrinsèque. Un peu comme le plaisir de marcher, de courir, de siffler de chanter ; comme tout dégourdissement physique ou mental motivé par l'amusement d'exister"

J'aime.

Depuis que j'ai pu y gouter en compagnie, je dois dire que c'est divin, je trouve que ça ressemble à la danse, on porte et on se laisse porter. L'amusement d'exister.
Tu me glaces là.

Moi qui espérait trouver sur ce fil quelques réflexions sérieuses, je suis marron.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 20:54

Le sérieux, c'est pas comme le flood.
Faut du temps pour le laisser mûrir. La pomme ne tombe pas de la fleur comme disait la femme de Newton.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Mildiou le Jeu 8 Déc 2016 - 21:25

Je croyais que c'était la pomme d'Adam qui descendait du singe et la fleur de Bach, je comprend rien à vos histoires scratch
Mildiou
Mildiou

Messages : 655
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 39
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 21:29

Purée, vous vous rendez compte qu'on est heureux ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par JCVD le Jeu 8 Déc 2016 - 21:56

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Purée, vous vous rendez compte qu'on est heureux ! Dent pétée

ça, c'est envoyé, purée !

Câlins

Alors, heureuse ?
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 102

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Jeu 8 Déc 2016 - 22:18

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Purée, vous vous rendez compte qu'on est heureux ! Dent pétée

C'est l'effet Flooïde Glacial.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 22:22

Nan, moi j'suis pas heureuse, je réfliche. 
Siouplé, fermez donc la boite à grivoiserie, sinon, j'va pas y arriver.
Le regard... bon sang... l'image... je tiens un truc là mais je sais pas quoi.


Dernière édition par Cuicui le Sam 10 Déc 2016 - 10:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 22:31

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Le_pia24

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 22:37

Cuicui a écrit:
Le regard... bon sang... l'image... je tiens un truc là mais je sais pas quoi.

J'veux bien plus verser dans la grivoiserie, mais tu avoueras qu'en pondant des phrases pareilles, tu n'aides pas ! Rolling Eyes Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 8 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 8 Déc 2016 - 22:49

C'est pour tester ta capacité à te maitriser ! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum