Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 15:27

Neutral 
Siouplé, les hommes c'est ci, les femmes c'est ça, y'a pas assez de sujets ouverts pour en parler... ?
Je sens monter mon hulk androgénique.
Nos différences ne sont pas si caricaturales que ça.
Et je pousserai même le vice jusqu'à penser qu'elles peuvent se compléter harmonieusement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Chuna le Jeu 1 Déc 2016 - 15:32

Un exemple pour te mettre en situation: imagine un parfait salopard qui vient chez toi et tue tes chevaux, juste par plaisir (il me semble que tu as des chevaux, si je me trompe, tu n'as qu'à imaginer que tu en as).
Vas-tu aller chez lui en retour et tuer son chien, par vengeance? Ce serait stupide, non?

Alors déjà, le mec qui tue mes chevaux, c'est lui que je zigouille, pas ses bestioles. Elles ont rien fait de mal Wink

Si tu veux, qd je réagis à qq1 que j'estime devoir être remis à sa place (oui je sais c'est présomptueux), je ne le fais pas par vengeance (j'ai des défauts et des envies vilaines, des fois, mais pas celle là), mais j'ai toujours dans l'idée de le faire réfléchir.
En lui renvoyant ce qu'il me donne, je me dis que ça va l'agacer, et que si ya une once d'intelligence derrière, la machine va redémarrer et il va peut-être repasser en mode réfléchir.
Malheureusement, c'est pas souvent que ça marche.

Donc je passe mon chemin.

(sauf quand j'ai de viles envies, je sais être mauvaise moi aussi, j'ai du bol, je suis pas aspie, je peux me le permettre ^^ )

Chuna

Messages : 17076
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 15:33

@Asperzebre : d'accord avec toi (pour le sujet H-F), après c'est vrai ce que disais Danslesétoiles, le contexte est totalement différent pour les femmes du docu qu'elle citait. Mais je serais "sans pitié" avec une occidentale qui m'avancerait de tels propos Smile

@Chuna : ben c'est particulier, il s'en ai pris à ma vie privé et à ma personne (enfin tu te souviens du fil je pense, je re-dévelloppe pas Wink )
On a beau savoir que c'est un abruti, dans un jour de tristesse, ça peut quand même blesser (et il y a eu une autre "victime" de cet abruti, Thunderhead, qui n'avait vraiment pas besoin d'être agressée...) Smile


@Cuicui : ben c'est que j'essayais de dire (mais très maladroitement, j'en conviens)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Jeu 1 Déc 2016 - 15:38

Godzilla a écrit:

@Cuicui : ben c'est que j'essayais de dire (mais très maladroitement, j'en conviens)

Console

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 15:53

Very Happy

Ceux qui ne parlent pas l'anglais passeront à coté, mais cette pépite des Kinks résume bien mon propre schimlblick (pas dans les "détails", mais au niveau de l'ouverture d'esprit que je valorise ^^)
(J'aurais aussi pu mettre "All You Need Is Love", mais les Beatles sur Youtube c'est la merde, copyright toussa)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 16:07

[.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 7:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Asperzebre le Jeu 1 Déc 2016 - 19:32

HS HQS (y'a que moi que ça fait rire (intérieurement) ce jeu de mot pourri?):

Je n'ai pas trop parlé avec HQS non plus, j'ai tenté une seule fois, je n'ai pas apprécié sa réponse (un simple smiley rigolant en réponse à un de mes messages, du genre "hahaha tu dis trop de la merde"), mais j'ai réussi à laissé filer (j'ai eu du mal mais j'y suis parvenu, j'étais fier de moi).
D'ailleurs il s'est ensuite pris la tête sur le fil en question avec "l'honorable membre de la communauté", une histoire de concours de qui a la plus grosse, en version qui est le plus russe...c'est bien les gars, tapez vous entre vous Smile

J'ai été voir le fil en question dont vous parlez, je vais me faire l'avocat du diable.
Je reconnais volontiers que HQS a un côté rentre dans le lard assez blessant parfois, notamment avec godzilla, c'était pas super sympa ce qu'il lui a balancé, et surtout c'était totalement injuste.

Je compatis un peu quand même pour HQS, les gens n'ont vraiment pas été tendre avec lui (les gens lui sont rentrés dans le lard 10 fois plus fort qu'il ne l'a fait à la base), et il me faisait de la peine à voir, à ce stade c'est presque de l'acharnement.
Je m'identifiais presque à lui lorsqu'il essayait de défendre ses arguments seul contre tous (je ne partage pas ses arguments, mais la situation dans laquelle il était m'est familière).
Ce qui ressort le plus de ce fil, c'est surtout une grosse incompréhension entre les différents intervenants.
C'est dommage, parce que ce que disait HQS, même si ça peut choquer, et même si sa façon d'envoyer bouler les gens avec mépris ne me plaît pas du tout, c'était loin d'être stupide.

Par exemple, quand il parle de prendre en compte les frustrations de l'homme bah objectivement, il n'a pas tort.
La méthode proposée peut paraître choquante, mais je pense que c'est plus la forme vulgaire que le fond qui choque au final: je n'ai plus l'extrait exact en tête et j'ai la flemme d'aller sur l'autre fil pour citer, mais c'est un truc du genre "franchement, ça coûte quoi de faire une pipe ou une branlette à ton mec, c'est l'histoire de 5 minutes".
Il y a plein d'objections à faire (on ne va pas les refaire ici, vous pouvez aller voir le fil, il y en a plusieurs pages, bonne lecture), mais si on veut être objectif, il faut bien reconnaître que l'idée n'est pas totalement à jeter non plus.
Si le monsieur est en manque d' "attentions sexuelles" (je vais essayer d'employer un vocabulaire moins cru que HQS, mais ce n'est pas facile sur ce genre de sujet), alors la première idée qui vient à l'esprit,  c'est "puisqu'il n'en a pas assez, il suffit de lui en donner plus", c'est purement logique, c'est probablement efficace, c'est même le genre de réponse que je serais capable de donner moi-même si je ne prend pas le temps de la réflexion  Embarassed (Tout simplement car je serais susceptible de me focaliser uniquement sur la problématique exposée, sans prendre en considération les facteurs extérieurs).
C'est justement ces facteurs extérieurs qui coincent: l'idée est intéressante, à la condition que ces attentions sexuelles que la femme fait ne soient pas contraignantes, qu'elle ne les voie pas comme une corvée mais comme un instant de complicité avec son mari.
Si cette condition (extérieure au cadre de la problématique à laquelle HQS répondait, qui se résume 'bêtement' en "mon mari n'est pas satisfait sexuellement") n'est pas remplie, l'idée est bonne à jeter.

Par la suite, HQS a essayé d'en venir à cette conclusion, il a écrit qu'il prenait tout ça en compte, que ses propos ont été mal interprétés, que ce n'était valable que si la femme avait de l'attirance sexuelle pour l'homme  (sincèrement, ou pour sauver la face, je n'en sais rien), mais ses arguments ont été balayés sans être pris en compte, les gens sont restés sur l'image du type méprisant envers les femmes.

Bref, c'est un type que je n'apprécie pas, mais sur le coup j'ai eu pitié de lui en voyant le traitement qu'il a subi sur ce fil.


Dernière édition par Asperzebre le Sam 3 Déc 2016 - 10:42, édité 1 fois (Raison : fautes)
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 19:43

Ah c'est ici le fil où on se plaint des membres qui postent ailleurs ?
C'est bon esprit dites donc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Asperzebre le Jeu 1 Déc 2016 - 19:49

Je ne vois pas le souci.
Mieux vaut en discuter posément, au calme, avec des gens capables de comprendre la situation et de donner des conseils sur l'attitude à adopter, plutôt que de rentrer dans le lard des personnes concernées.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 19:54

Mily, c'est affreux, si tu savais, depuis ce matin... je regarde si des fois j'aurai pas des poils qui me poussent au menton...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 19:55

Nan mais si c'est pour une œuvre ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 19:58

Bah, tu connais les tartines de N6...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 20:04

Ah, encore une tartine hors sujet, avec du Name-Dropping, je flatte machin je descend bidule, et hop, ça n'a plus rien à voir avec le sujet de départ, et sans s'en rendre compte on parle des différences hommes-femmes et on médit sur ceux qui font pas partie de la bande ? 
Oui oui, je connais.Quelqu'un s'est fait traiter de fiote et de tafiole ou vous en êtes pas encore au stade anal ? 


Elle en parle JSF dans TIPEH ? Parce que moi, je me reconnais pas dans cette partie là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 20:07

Asperzebre (réponse au spoiler):
Je vois ce que tu veux dire et ce n'est pas bête, mais au final la forme et l'agressivité d'HQS sur ce fil ont eu raisons de ses arguments (que je n'appréciais pas mais aurais pu avoir un interet tout de même, si moins martelé uniquement pour avoir le dernier mot, sans se soucier du "mal" qu'il pouvait provoquer par son attitude générale... enfin bon c'est du passé ^^


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2016 - 20:10

Mily : pas très clair ton post, je vais donc éviter de réagir trop promptement...
EDIT ah si j'y suis... Cool Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Ven 2 Déc 2016 - 9:33

Mily a écrit:Ah, encore une tartine hors sujet, avec du Name-Dropping, je flatte machin je descend bidule, et hop, ça n'a plus rien à voir avec le sujet de départ, et sans s'en rendre compte on parle des différences hommes-femmes et on médit sur ceux qui font pas partie de la bande ? 
Oui oui, je connais.Quelqu'un s'est fait traiter de fiote et de tafiole ou vous en êtes pas encore au stade anal ? 


Elle en parle JSF dans TIPEH ? Parce que moi, je me reconnais pas dans cette partie là.
Rhoooo Mily, comme tu y vas !! Réduire des tartines à ces miettes si explicites.

Hors sujet pour hors sujet, on peut continuer même si c'est vrai que c'est pas top de parler de ses petits camarades quand ils sont pas/plus là.
Asperzèbre et Godzilla développent sans fausse pudeur et en nommant les protagonistes les malaises qu'ils ressentent dans certains modes de communication. Ils font le choix de fuir la confrontation pour pouvoir l'expliciter au mieux. C'est peut-être intéressant quand même de lire le pourquoi du comment et comment ils essayent de négocier avec les émotions qui les mettent en charivari. Ce genre de chose, ça se discute pas, ça se lit. Et ce, quoiqu'il en soit des protagonistes en question et de leurs intentions réelles ou présupposées. Le résultat est là : il y a malaise chez eux et ils le racontent.

En ce qui me concerne, N6 m'avait donné quelques grilles de lecture concernant ses tartines. Il a la gentillesse de répliquer le même scénario à chaque fois, donc on n'a plus trop à se casser la tête. Qu'il vienne parler de Blackmail sur un fil où il est sûr que je lirai, où il est sûr que je pourrai m'identifier sans toutefois me nommer nommément et en considérant que cela pourrait être pure coïncidence suite à l'échange de mots doux que j'ai eu avec Blackmail quelques jours/heures plus tôt, j'ai trouvé ça meugnon. Il est fidèle à lui-même et c'est rassurant. Les règles du jeu n'ont pas changé. Pas besoin de passer à la version N6 2.0.
J'ai pu activer mon nouveau mode d'être en relation : le détachement.
Ce mode détachement a été pour moi le plus dur à atteindre et ce n'est pas encore gagné mais je sens toute son importance dans mon équilibre psy.
N6 n'est pas le seul à utiliser ce scénario mais il est le seul par une sorte de génie machiavélique à le grossir à ce point caricatural. On peut en profiter pour mieux le comprendre et apprendre peu à peu à ne plus se laisser fléchir par les brouillards émotionnels que cela peut provoquer.
Comme le dit Luchini sur la video que j'ai posté sur mon fil, on ne peut pas être en relation avec les Autres sans s'être confrontés à ses chaos intimes.
Le détachement, ça ressemble à un truc qui fait que l'énergie du chaos qu'on reconnait en soi devient l'énergie qui nous fait avancer en nous dévoilant que le ciel est bleu. C'est le voilier de Laborit qui arrive sur une île des Maldives. C'est pas mal du tout comme sensation !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Ven 2 Déc 2016 - 14:16

Confession intime, quand j'ai lu TIPEH, je crois que c'est la dernière fois que j'ai chialé sur moi, voir même tout court, car il s'adressait à mon  " cerveau droit ", et comme à chaque fois que j'ai une émotion,  mon  " cerveau gauche " se met en branle, pourquoi ? Et là, y a tous plein de facteurs qui viennent s'entrechoquer dans ma p'tite tête de Schtroumpf, j'en arrive à la conclusion que ce livre est bien trop réducteur, que mon bonheur ou non bonheur ne se résume pas à mon intelligence, y a aut'chose ? Y en a !
Tout cela m'a amené à comprendre que ma solitude, même si elle ne me rendait pas malheureux, elle ne me rendait pas heureux pour autant, alors j'ai compris qu'en ce qui me concerne, il fallait que je construise ma propre " famille ", c'est pour cela que je suis là, je trouve en vous des havres de paix, d'humour, de stimulation, certains d'entre vous font partie déjà de ma famille, et croyez moi, elle est bigarrée, elle me permet d'être toujours en mouvement, de ne pas tomber dans ce grand trou noir qui m'attire inexorablement lorsque je suis à l'arrêt. Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Ven 2 Déc 2016 - 18:18

Arf, je trouve que tu deviens bavard ces derniers temps, Stroumphinounet. Very Happy
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Ven 2 Déc 2016 - 18:50

Voui, va falloir que je con danse tout ça ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Kass le Ven 2 Déc 2016 - 19:16

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:je trouve en vous des havres de pets, d'humour, de stimulation

...et tu trouves ça où exactement ? Dent pétée

trop cons pour être malheureux, ça passerait mieux.

ps:
ça mériterait un "troll et culottes" - pardon asperzebre il était très bien ton post, j'ai même pas lu le 'ti-pet  Embarassed  Je suis dehors


Dernière édition par Kass le Ven 2 Déc 2016 - 20:40, édité 1 fois
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Ven 2 Déc 2016 - 20:18

Kass a écrit:
Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:je trouve en vous des havres de pets, d'humour, de stimulation
Dit avec l'accent suisse, ça change tout. 'taincon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Ven 2 Déc 2016 - 20:53

Voici de beaux spécimens de ma " famille ", comment voulez vous déprimer sérieusement et efficacement avec des cons pareils ? Dent pétée Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Numero6 le Ven 2 Déc 2016 - 23:18

Chui allé passer un test de QI chez une psychologue qu'on m'avait recommandé.
Elle m'a reçu dans son minuscule bureau, encombré de paperasses.

- Bonjour, entrez, entrez, faites pas attention au bordel, vous allez bien ?

- Oui, très bien, je suis heureux de vous rencontrer.

Et merde, je me suis planté dés la première question. Elle m'a conseillé de passer un test urinaire, comme quoi je n'avais aucune chance pour le WAIS.

Vous ne connaissez pas des tests d'urine en ligne ? Je voudrais m'entraîner.
Numero6
Numero6

Messages : 6843
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par izo le Ven 2 Déc 2016 - 23:24

et oui la question qui tue.

Attention au questionnaire en ligne pour le test d'urine hein.
izo
izo

Messages : 3559
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Mildiou le Ven 2 Déc 2016 - 23:26

@N°6: pipi caca c'est rigolo Laughing
Mildiou
Mildiou

Messages : 655
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 39
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 7:29

Pété de rire N°6, tu devrais commander au père noël un magnifique penilex, ce qui te permettra de t'entrainer en toutes circonstances ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 8:12

Penilex pour micro penis:

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 8:30

Je vais en profiter pour saluer l'intelligence, sans qui ma bêtise mourrait d'ennui.

Long hug

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 10:45

A ce qui parait, les NP boivent leur urine.
Il me parait logique, cohérent et important de la tester avant si on veut s'assurer de l'effet attendu de l'amanite tue mouche ingurgitée avant.
N'est pas cat mane qui veut.
Spoiler:
Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Le_pia22

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pieyre le Sam 3 Déc 2016 - 10:53

Une femme développe un QI de 220 en buvant du sperme chaque jour pendant une année entière.

Désolé : je n'ai pas réussi à retrouver l'information en français ailleurs que sur ce site complotiste.

Mais il y a ici l'article original en anglais :

Woman develops IQ of 220 after drinking sperm everyday for a year.

Vous y croyez ? :
Eh bien, non, c'est faux :

http://www.snopes.com/woman-develops-iq-of-220-after-drinking-sperm-every-day-for-a-year

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par izo le Sam 3 Déc 2016 - 11:06

Encore un macho qui s'octroie le droit de penser que l intelligence s écrit uniquement au masculin...
izo
izo

Messages : 3559
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Asperzebre le Sam 3 Déc 2016 - 11:06

Cuicui a écrit:

Hors sujet pour hors sujet, on peut continuer même si c'est vrai que c'est pas top de parler de ses petits camarades quand ils sont pas/plus là.
Asperzèbre et Godzilla développent sans fausse pudeur et en nommant les protagonistes les malaises qu'ils ressentent dans certains modes de communication. Ils font le choix de fuir la confrontation pour pouvoir l'expliciter au mieux. C'est peut-être intéressant quand même de lire le pourquoi du comment et comment ils essayent de négocier avec les émotions qui les mettent en charivari. Ce genre de chose, ça se discute pas, ça se lit. Et ce, quoiqu'il en soit des protagonistes en question et de leurs intentions réelles ou présupposées. Le résultat est là : il y a malaise chez eux et ils le racontent.

Merci, ça fait du bien de sentir que sa démarche est comprise par certains.
L'aspect C'est pas bien de parler dans le dos des gens, j'ai envie de dire, je m'en fous un peu, on a passé l'âge du moutonnage, de dire "c'est bien ci, c'est pas bien ça" parce que c'est compatible ou incompatible avec les codes sociaux de la société.

Ma démarche, tu l'as parfaitement comprise et résumée, il n'y a pas grand chose à ajouter, sinon que ce qui est écrit ici n'est nullement une forme de bassesse, une façon d'attaquer l'autre en douce, sans qu'il ne le voie, sans qu'il ne puisse se défendre.
Comme je l'expliquais dans un autre message, je ne joue pas au même jeu que lui, ni avec les mêmes règles, et son jeu de Qui c'est qui va réussir à enfoncer l'autre le premier? ne m’intéresse absolument pas, je le laisse y jouer tout seul.

Me reprocher cette démarche, c'est me nier le droit d'expliciter les problèmes que j'ai en étant confronté à ce genre d'individu, au motif que ma façon de le faire n'est pas conforme à la 'norme'.
Mais la norme c'est quoi? C'est d'en parler directement avec l'individu en question?
Agir selon la norme m'est absolument impossible, puisque toute communication est impossible entre nous: je suis dans le registre de l'argumentation, il est dans le registre de l'affrontement.
Me refuser de régler mes problèmes de manière 'hors-norme' ça revient tout simplement à m'interdire d'essayer de trouver une solution à mes problèmes, ou, à défaut de solution, de trouver au moins un peu de compréhension et de réconfort.
Ça revient à me dire: "tais-toi et souffre en silence".

Pour faire un parallèle, c'est un peu comme si vous reprochiez à un tétraplégique de ne pas savoir marcher, et qu'un jour où il se plaint de ses difficultés, vous lui répondiez un truc du genre: "Ta façon de gérer les mouvements de ton corps c'est n'importe quoi, regarde, fais comme moi, je vais te montrer comment il faut faire pour marcher".
Je n'ai pas le handicap physique du tétraplégique, mais j'ai un handicap social, et me demander d'agir comme si je n'avais pas ce handicap revient au même.

Ce n'était probablement pas l'intention de ceux qui sont intervenus en dénonçant mon attitude sur ce fil, j'en suis bien conscient.


Dernière édition par Asperzebre le Sam 3 Déc 2016 - 11:09, édité 1 fois
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Chuna le Sam 3 Déc 2016 - 11:08

Non mais Pieyre, franchement, tu abuses....

Tu viens de réduire en poussière l'espoir de millions d'hommes sur terre. C'est dégueulasse Rolling Eyes

Chuna

Messages : 17076
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pieyre le Sam 3 Déc 2016 - 11:25

Trop intelligent pour être heureux, et trop malheureux pour être bienveillant : voilà le résultat !

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Mildiou le Sam 3 Déc 2016 - 11:36

Par contre pour la peau, vous pouvez y trouver des avantages.
"I have a facial once a week"

Mildiou
Mildiou

Messages : 655
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 39
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par tieutieu le Sam 3 Déc 2016 - 11:48

Aperzebre, Cuicui : je comprends vos arguments et aussi le fait que la démarche ne répond pas forcément à une envie délibérée de malveillance. Néanmoins, en dehors de considération morale, il existe une charte qu'on accepte en s'inscrivant sur le forum. Le paragraphe 1.4 indique justement comment on peut régler ce genre de problème et le 1.3 parle des critiques ad hominem. Ca devrait suffire à satisfaire les besoins de tous.
Je ne suis pas non plus toujours exemplaire sur le sujet Embarassed , mais j'en tiens compte quand on me le fait remarquer parce que ça permet finalement la cohabitation avec le con qui me prend pour un con.
tieutieu
tieutieu

Messages : 951
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 43
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 11:59

Asperzebre : Smile

Tieu tieu : oui, je suis bien d'accord avec toi sur le fond.
Mais j'ai pour ma part, décidé de renoncer à toute morale qui m'obligerait à supporter des cons que je trouve immoraux selon d'autres codes. Une petite liberté que je m'octroie plutôt que de m’apitoyer sur le sort de la morale dont je vois au quotidien s'exprimer l'hypocrisie mensongère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Chuna le Sam 3 Déc 2016 - 12:10

Bah il suffit de rendre les pseudos anonymes : B***M**** ou L***Q**S*** Rolling Eyes

Je fais une petite remarque très bête : y'a pas grand monde qui la respecte la charte ici Embarassed

Chuna

Messages : 17076
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par tieutieu le Sam 3 Déc 2016 - 12:13

Charte n'est pas moralité.
Pour être plus pragmatique, vous pouvez ignorer certains participants dans votre profil : paragraphe 1.3.

Pour ma part, je n'ai pas lu JSF, mais j'avais envie de participer quand même. Very Happy
tieutieu
tieutieu

Messages : 951
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 43
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 12:13

chuna56 a écrit:y'a pas grand monde qui la respecte la charte ici Embarassed

En effet Laughing

Tiens là en ce moment on a un brun qui fait l'apologie du gentil parti bleu marine, et tout le monde s'en fout, l'est pas belle la vie ? Laughing

EDIT (comme le rappelle Chuna, c'est pas hors-charte d'être brun. Mais par conséquent, c'est pas non plus hors-charte d'être anti-brun. Yin/yang, toussa ^^)


Dernière édition par Godzilla le Sam 3 Déc 2016 - 12:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Chuna le Sam 3 Déc 2016 - 12:20

Ben Là, je suis d'accord avec lui, si ce ne sont pas du tout mes idées, ce parti n'est pas interdit par la loi, et il a le droit de l'apprécier et d'en parler. C'est pas interdit par la charte.

Chuna

Messages : 17076
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 39
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pieyre le Sam 3 Déc 2016 - 12:21

Je rêverais d'un règlement intérieur avec une clause du genre :
What opinions does Mensa have?

Mensa takes no stand on politics, religion or social issues. Mensa has members from so many different countries and cultures with differing points of view, that for Mensa to espouse a particular point of view would go against its role as a forum for all points of view. Of course, individual Mensa members often have strong opinions—and several of them. It is said that in a room with 12 Mensans you will find at least 13 differing opinions on any given subject!
Désolé de citer en anglais mais la version de Mensa France est moins ferme sur ce point. Il n'y a aucune raison d'être plus strict quant à ce qu'on peut dire ou ne pas dire sur un forum de gens qui réfléchissent que dans la société où l'on vit.


Dernière édition par Pieyre le Sam 3 Déc 2016 - 12:25, édité 1 fois

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Asperzebre le Sam 3 Déc 2016 - 12:24

tieutieu a écrit:Aperzebre, Cuicui : je comprends vos arguments et aussi le fait que la démarche ne répond pas forcément à une envie délibérée de malveillance. Néanmoins, en dehors de considération morale, il existe une charte qu'on accepte en s'inscrivant sur le forum. Le paragraphe 1.4 indique justement comment on peut régler ce genre de problème et le 1.3 parle des critiques ad hominem. Ca devrait suffire à satisfaire les besoins de tous.
Je ne suis pas non plus toujours exemplaire sur le sujet Embarassed , mais j'en tiens compte quand on me le fait remarquer parce que ça permet finalement la cohabitation avec le con qui me prend pour un con.

1.3 et 1.4 de la charte:

1.3. RESPECT MUTUEL DES INTERLOCUTEURS ENTRE EUX ET ENVERS DES PERSONNES EXTÉRIEURES
Tout échange doit se faire dans le respect mutuel des interlocuteurs. Il est obligatoire de faire preuve de courtoisie et de bienveillance envers ses interlocuteurs.

Les injures et termes grossiers sont formellement interdits.

Les suppositions et procès d’intention sont proscrits.

L'ironie et l'humour sont bien sûr autorisés, mais les utilisateurs doivent se garder de tout mépris excessif ou répété. En particulier, aucune menace de mort ou de violence physique, même formulée sur le ton de l'ironie, ne sera admise sur le forum.

Les attaques personnelles et les critiques ad hominem, envers un membre de Zebrascrossing (ZC dans la suite) ou une personne extérieure au forum, sont considérées comme déplacées, à partir du moment où elles sont excessives, répétées, et sans motivation sérieuse, et/ou si elles tournent à l'acharnement, au conflit personnel ou au dénigrement arbitraire d'une personne.

Le (cyber)harcèlement est strictement interdit sur ZC, il est illégal et peut être puni par la loi. Si un utilisateur pense en être victime, il doit immédiatement alerter l’équipe de modération et conserver toutes les preuves potentielles de ce harcèlement.

La modération de ZC condamne l'expression de propos injurieux, la répétition de critiques infondées ou le dénigrement systématique envers une personne ou un groupe de personnes. De tels propos sont interdits, et la modération se désolidarise expressément de la publication de tels propos par un membre.

Si un membre ou un lecteur découvre sur le forum des propos litigieux, et en particulier injurieux, il doit les signaler dès que possible à la modération (notamment par le biais des rapports).
1.4. DÉSACCORDS ET CONFLITS
Le forum n'est pas là pour donner lieu à des disputes entre membres. S'il y a un vif désaccord entre deux membres, le conflit doit être traité - et si possible résolu - par des échanges privés entre les membres concernés. En cas de désaccord ou de problème particulier entre deux membres, il est rappelé que tout utilisateur a la possibilité d'ignorer le membre de son choix, en utilisant les fonctionnalités adéquates dans l'onglet "Profil" de son compte. En cas de conflit entre deux utilisateurs, ou entre un utilisateur et un modérateur, l'utilisateur concerné contacte l'utilisateur ou le modérateur concerné par message privé.

Si un membre se sent insulté ou fortement blessé par un message posté sur le forum, il doit en prévenir l’équipe de modération par le biais des rapports. La surenchère publique est à proscrire. Les messages sur le forum consacrés à ce genre de dispute pourront être supprimés par l'équipe de modération, de sa propre initiative ou après étude de la demande des membres concernés.

Concernant le 1.3, je suis irréprochable je n'ai fait aucune attaque personnelle.
Je n'ai fait qu'exposer, en toute objectivité, le comportement que l'individu en question a eu à mon égard, en citant le message qui me pose particulièrement problème, que je vais remettre au cas où tu l'aurais manqué:

En revanche en effet, il me semble dans le même temps inutile de répondre à Asperzèbre et son délire stalinien totalitaire auto-construit, tant il mélange allègrement tout de A jusqu'à Z.

Si quelqu'un a été hors charte ici, ce n'est pas moi.

Concernant le 1.4, il est hors sujet, comme je l'ai déjà écrit je ne suis pas en conflit avec l'individu en question.
ma démarche est au contraire une tentative de compréhension de ce mode de fonctionnement qui est incompatible avec le mien, et d'obtenir des pistes pour pouvoir le gérer, et ce, justement, dans le but d'éviter ce conflit.
Les individus cités ici (un en particulier me concernant) ne sont que des exemples, c'est le mode de fonctionnement, et non l'individu, qui me pose problème.
Aller au cas par cas en MP s'expliquer avec chaque individu fonctionnant de la même façon est une démarche totalement contre-productive.
D'autant plus que je suis convaincu que toute forme d'explication est impossible, le malaise venant de notre incapacité à communiquer.
Aller parler aux individus en question reviendrait probablement rapidement à se lancer dans un concours puéril d'insultes en MP, mais non exposés au regard d'autrui, donc en apparence, tout va bien.

Après tout ça, si il se trouve que ma démarche est toujours considérée hors charte, alors c'est tout simplement que ma façon d'être, mon rapport au monde extérieur est hors-charte, et dans ce cas je n'ai plus grand chose à faire ici.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2207
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 12:27

tieutieu a écrit:Charte n'est pas moralité.
Pour être plus pragmatique, vous pouvez ignorer certains participants dans votre profil : paragraphe 1.3.

Pour ma part, je n'ai pas lu JSF, mais j'avais envie de participer quand même. Very Happy
Nan, mais quand même j'ai tenu 2 ans sans réagir. J'ai même fait l'effort d'ignorer tous les fils où participent ceux rangés dans la case "ignorer".
Alors heing, ça mérite quand même une tagada. Tu sais c'est dur d'être raciste. Je me soigne mais je suis raciste. Je suis même aux racistes anonymes. Le pire c'est qu'ils n'ont pas de couleurs, ni d'âge...
Je suis dehors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 12:28

chuna56 a écrit:Ben Là, je suis d'accord avec lui, si ce ne sont pas du tout mes idées, ce parti n'est pas interdit par la loi, et il a le droit de l'apprécier et d'en parler. C'est pas interdit par la charte.

Oui mais je suis pas tenu par la charte d'apprécier les bruns Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 13:33

Tenu par la charte Pété de rire

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 13:48

Pola, lost in space, comme d'hab ^^

La charte devrait s'appeller Monique, deux qui la tiennent, un qui la...

Ouais bon Je suis dehors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 13:53

Oui, j'aime la notion d'espace

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 13:54

On t'a trouvé une mission Very Happy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 14:01

Rigolo, générique crée à une époque où, ou, tout etait encore possible

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux". - Page 3 Empty Re: Ne pas se reconnaître dans "Trop intelligent pour être heureux".

Message par Invité le Sam 3 Déc 2016 - 14:07

En effet : on pouvais balancer de l'Agent orange tranquillou sur les vilains communistes ^^

Naaan en fait c'était bien les sixties. Vive les sixties Very Happy

Les sixties psychedélique ont quasiment inventé l'art du HS Dent pétée
(auquel je m'adonne joyeusement ! mais bon ça change du name dropping, alors que demande le peuple ? Cool )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum