Film sur les zèbres

+71
Orka
sensae
Walterman Percuchet
dontcrybutsmile
Shamrock
olivcris
Jadalcy
ISIS75
PhiL_JaCk
Clausule
Gondwana
Marie J.
offset
Bibo
Helen M.
iridium
Kodiak
Campagne Radis
mannee
albatrosdore
Lilium
Cerceau
laDivine
Lalala
Liblue
moi?vraiment?
Harpo
Jokaria
Doinel
nikoku74
Mili
Cyrille999
Diaphane
Maug
fleur_bleue
La Maison-Verte
Michel
Catre
rv
siamois93
chuiunefée
corail11
kakyky
Exocoeti
Pyrrhon
♡ faontine ♡
Nomin
enya
gmk
Kméléon
florangeté
Hysteria
Horhplise
stieglerienne
Clemelle
Cerra Top
humain
ahlala
Zardoz
lilipop
mr.mars
Romulus
Pamina
♥ El Castor ♥
Betapi
Asaka
Granny
Teotl
Bliss
Assez de soupe!
geronimo
75 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par Calvero Mar 6 Aoû 2019 - 17:53

En lisant la présentation d’un des membres du forum j’ai repensé au dernier Denys Arcand, La Chute de l’Empire américain. Le film débute par une démonstration tenue par un trentenaire, titulaire d’un doctorat de philosophie, et livreur à mi-temps, selon laquelle l’intelligence ne peut conduire qu’à l’échec et au malheur, puisqu’elle pousse vraisemblablement vers une forme d’altruisme et d’honnêteté intellectuelle, qui sont des valeurs contre-productives dans notre société capitaliste. Plus tard, notre livreur est témoin d’un braquage qui tourne mal. Il s’enfuit avec le magot, et tente d’utiliser sa richesse nouvelle pour le bien des démunis de son quartier, quitte à avoir recours aux armes des pontes de la finance…

Le film succède aux Invasions barbares et au Déclin de l’Empire américain, dont il n’est pas une suite, mais qui pourraient aussi figurer sur notre liste : des histoires d’universitaires qui discutent des choses de la vie – Arcand a eu pas mal d’amis chercheurs, notamment historiens.

(Et sinon, j’adore Ghost World et Daria !)

Calvero

Messages : 27
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par I am So Sure Dim 11 Aoû 2019 - 1:13

Seul au monde. Tom Hanks.
Le terminal. Tom Hanks.

Argh  Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par Yusaku Mar 13 Aoû 2019 - 19:34

Breakfast club. Ouaip pour moi ces ados sont des zèbres.

Yusaku

Messages : 477
Date d'inscription : 08/08/2019
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par I am So Sure Mar 13 Aoû 2019 - 19:41

Danse The breakfast club. Dance scene. YT Danse Yahoo !
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 50
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par siamois93 Mer 14 Aoû 2019 - 11:22

https://www.imdb.com/title/tt2140479/?ref_=nv_sr_1?ref_=nv_sr_1

The Accountant.
siamois93
siamois93

Messages : 9956
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par Yusaku Jeu 19 Sep 2019 - 19:07

Une serie. Sherlock holmes avec Cumperbatch. Un zèbre c est sur. Mais sacrément atteint.

Yusaku

Messages : 477
Date d'inscription : 08/08/2019
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par Invité Mar 26 Nov 2019 - 11:53

Atypical

série drôle mais en nuance, un lycééen plus atypique que surdoué, autiste léger, brillant, mais ses réflexions décalées et parfois très pertinentes mettent en évidence l'absurdité ou la nuisibilité de certaines attitudes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par Roth Ven 20 Déc 2019 - 11:21

Walterman Percuchet a écrit:Frances Ha de Noah Baumbach (Pote de Wes Anderson).


elle l'est ?

Je me souviens plus du tout (des détails) du  film, vu l'an dernier, si ce n'est que je l'avais trouvé génial. Et beau (en noir et blanc avec superbe photo et belle réalisation).

Vu juste la veille de "Cold War", lui aussi bizarrement en noir et blanc, que j'avais adoré aussi (et c'est plutôt rare), les 2 faisant finalement partie des meilleurs films que j'ai vus l'an dernier.
D'ailleurs j'ai revu Cold War hier, toujours aussi bon même si rendu @home donne clairement pas la même impression qu'au ciné avec un grand (12-16m ) écran et un bon calibrage du projecteur.

Roth

Messages : 41
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par Roth Ven 20 Déc 2019 - 12:49

"Grave". Une ado HPI intègre une école véto. Un des 3-5 films que j'ai préférés en 2016-2017.
attention: film de genre (horreur) en particulier qui joue pas mal sur les leviers psychologiques (plutôt que de l'horreur, du gore bruts). Cross-genre en fait, dont l'univers par certains côtés rappellera à certains ceux de Lynch et Lars von Trier. A réserver à un public averti.

Comme pour " Extremely Loud And Incredibly Close"  , il y a beaucoup de finesse dans certains comportements, certaines réactions, certaines approches, teintés du HPI. Et ça va passer au-dessus de la plupart des gens (même HPI) alors que ça contribue précisément à toutes la justesse et profondeur du personnage.

Je ne sais pas dans quelle mesure c'est voulu, conscient pour "Grave".

Aucun doute par contre pour "Extremely ....".
Qui de mémoire au moins 3 degrés de lecture différents. J'avais lu à l'époque les avis sur le film sur Amazon et Allociné et .... c'est presque le meilleur exemple que j'ai vu de décalage entre ce qui est (le gamin) et ce qui est perçu  (ce que les gens ont dit du film).
C'est bien simple je n'ai pas vu une personne qui ait parfaitement compris le gamin et le film, et la plupart du temps les gens étaient même complètement à côté de la plaque.
Or il n'y a de mémoire rien, absolument rien de gratuit dans le comportement et les choix du gamin, tout peut être mis en perspective, contextualisé, même le truc le plus anodin (je repense à l'ascenseur, vous comprendrez en voyant le film) donc c'est facile de voir quand les gens n'y entravent rien.


2 récits initiatiques, de genres très différents.


"Tomorrowland"
trop ambitieux peut-être, le film a été un échec commercial. Et pourtant ...

Roth

Messages : 41
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Film sur les zèbres - Page 4 Empty Re: Film sur les zèbres

Message par siamois93 Mar 14 Sep 2021 - 20:51

Hidden Figures
Ces femmes sont-elles surdouées ?
Premier extrait :



Deuxième extrait :
siamois93
siamois93

Messages : 9956
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Draguignan

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum