Allaitement, maman zèbre, bébé zèbre ça donne quoi chez vous?

2 participants

Aller en bas

Allaitement, maman zèbre, bébé zèbre ça donne quoi chez vous? Empty Allaitement, maman zèbre, bébé zèbre ça donne quoi chez vous?

Message par Mekrijärvi Jeu 10 Nov 2016 - 11:14

Hypersensibilité, hyperesthésie et allaitement, ça donne quoi?

Avez-vous des expériences à raconter?

Personnellement, j'ai lutté pour que ça fonctionne. Tout le monde me disait de laisser tomber (sauf mon mari, qui faisait équipe). Les émotions et les sensations ont été particulièrement puissantes, en bien et en mal. Enfin l'horreur d'abord puis le nirvana ensuite. J'ai découvert mes zébrures beaucoup plus tard. Cet épisode de la maternité m'a fortement marquée, épuisée, rendue heureuse, fière. J'ai pas l'impression que les autres autour de moi en faisait "tout un plat" comme moi. Les pros qui m'ont entourés semblaient un peu dépassés par mon acharnement (sauf une sage femme géniale qui m'a guidée). Et puis j'ai pas juste allaité, j'ai tellement appris de choses sur le sujet, en mode mono-maniaque, que je peux tenir 3 heures sur le sujet. C'est fatiguant de pas pouvoir faire les choses juste simplement, sans se poser de questions.

Je me dis que le fait d'avoir ces capteurs si particuliers ça a donné une dimension incroyable à un truc de toute façon très fort.

Je serais curieuse d'échanger à ce sujet avec ceux qui sont passés par là, les mamans comme les papas...
Mekrijärvi
Mekrijärvi

Messages : 34
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 43
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Allaitement, maman zèbre, bébé zèbre ça donne quoi chez vous? Empty Re: Allaitement, maman zèbre, bébé zèbre ça donne quoi chez vous?

Message par Sol2 Jeu 10 Nov 2016 - 12:19

hihi... ton message me fait sourire. Moi aussi j'ai découvert mes zébrures beaucoup plus tard et j'ai revisité cette période de ma vie avec un autre regard.

J'ai été, moi aussi, une exploratrice de la maternité et de l'allaitement, en mode scientifique, mono-maniaque, et pourtant intensément émotionnel. L'allaitement a été une expérience de dingue, complexe à appréhender - car pas innée chez moi (et, je crois, chez pas grand monde -, mais au final infiniment belle, d'une puissance incroyable et qui m'a profondément marquée (j'ai allaité deux enfants, 2x3 ans, en continu; ils se sont sevrés eux-mêmes).

Je passais pour une huluberlue finie. Mes arguments, ca a toujours été le côté hyper pratique qui convenait à notre mode de vie un peu nomade.... et je n'ai, à vrai dire, jamais osé discuter de la dimension quasi mystique et sacrée que j'ai pu y donner.

Je ne sais pas si c'est affaire de zébrures ou pas, mais je crois que je perçois exactement de quoi tu parles.
Sol2
Sol2

Messages : 74
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 49
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum