Comment écrivez-vous ?

Aller en bas

Comment écrivez-vous ? Empty Comment écrivez-vous ?

Message par Samedi le Sam 22 Oct 2016 - 0:12

Personnellement, je n'écris jamais à l’extérieur de chez moi, j'ai besoin d'un espace clos, peut-être "rassurant", une sorte de bulle. Même si parfois dehors, je peux avoir des mots en tête.
Souvent en musique, ou disons que la musique m'offre une espèce de contemplation et un rythme.
Parfois après avoir fumer (la drogue à un effet sur moi très focalisateur et me fait plonger dans une pensée très profondément, ce qui parfois me fait provoquer quelques angoisses quand "prise de conscience".) Parfois sans.
Souvent je m'installe pour, non pas que je me force disons, mais il y a des jours ou je sais déjà que le soir venu j'aurais besoin d'écrire, de dire.
J'écris sur pc, pas de papier stylo, ou sauf quand je n'ai pas le pc.

Et vous ? Avez-vous des méthodes ? des "trucs" ?

Samedi

Messages : 153
Date d'inscription : 30/04/2016
Localisation : Stase

Revenir en haut Aller en bas

Comment écrivez-vous ? Empty Re: Comment écrivez-vous ?

Message par Marion.Henderson le Sam 22 Oct 2016 - 1:22

Un cahier, un stylo, je griffonne, et ça peut être n'importe où.
Depuis peu, j'arrive aussi à écrire directement sur l'ordinateur, sans avoir à recopier...mais ça me convainc moins. Ce que je préfère, c'est l'état de transe quasi hypnotique où je me mets quand j'écris vraiment, et le lieu où j'écris (chez moi, dans ma voiture, assise sur un banc ou sur les marches d'un escalier...) n'a aucune importance.
Je n'ai jamais pris de drogue. Je n'y tiens pas. Je me demande d'ailleurs si j'en ai besoin pour me mettre dans des états seconds. Surprised
En revanche, j'ai du mal à écrire en écoutant de la musique. Je préfère le silence. Mais la musique des CD dans l'auto-radio, quand je suis au volant, m'inspire souvent. Les personnages, les images...que je mets ensuite en mots, dans le silence retrouvé.
Marion.Henderson
Marion.Henderson

Messages : 212
Date d'inscription : 03/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Comment écrivez-vous ? Empty Re: Comment écrivez-vous ?

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016 - 1:35

D'une traite. Je ne connais que cette manière. A un moment cela devient une urgence, et c'est maintenant. Je suppose que les mots ont muri avant dans un coin de ma tête, et que quand je sens poindre cette urgence d'écrire, c'est que c'est abouti.
Il peut ne rien y avoir pendant des semaines, des mois ...

Cela ne me plait jamais quand je change après. Je peux faire deux ou trois petites corrections, mais quand je commence à trop remanier mon texte, je ne le reconnais plus, j'ai l'impression de trahir mon idée première, de ne plus livrer l'émotion du moment.

C'est peut-être pour cela que je suis incapable d'écrire des choses trop longues, cet état dure rarement longtemps. Jamais assez longtemps pour écrire un livre qui ait une cohérence de ton. Au mieux, ça me dure 2 ou 3 pages.

Alors j'ai un carnet et un stylo sur moi presque partout. Si ça vient dans le bus, à une terrasse, à la plage, au moins, je suis parée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment écrivez-vous ? Empty Re: Comment écrivez-vous ?

Message par zepoulp le Sam 22 Oct 2016 - 9:22

oui, faut que ça se fasse de suite pour moi aussi, c'est impérieux, une urgence qui me gratte jusqu'à l'insupportable étouffement, ou une pustule qu'il faudrait vider (ça c'est pour mes jours de noirceur Wink) ; en plus je n'ai pas de mémoire, je ne suis pas patiente et si j'ai des gens avec moi, je n'ai qu'une envie : qu'ils partent pour que je puisse me concentrer et me jeter sur mon travail.
Je bosse via tous les supports : les notes du téléphone, le griffonage illisible sur cahiers, et surtout l'ordinateur, je n'y vois pas très bien, j'ai tous les outils et je corrige plus vite. D'autant que, comme je suis très distraite, je perds mes crayons tout le temps, ça m'agace et me fait perdre le fil. Même si j'ai un besoin vital du papier pour me rassembler dans la tête et que, gne, sur l'ordi je sais pu où j'ai encore rangé ce putain d'fichier...

J'écris couchée maint'nant, je ne peux pas rester assise détendue longtemps, et c'pas mal... toute ma doc papier étalée autour de moi, ma bouteille de flotte à portée de main (je suis comme le coton, hydrophile), mon poussah d'chat à pousser -et des papiers et du clavier, mais je suis au calme pour rédiger, je peux préciser un mot ou un argument via l'internet, corriger en restant lisible (j'écris de plus en plus mal et je peine à lire mes ratures) et prendre tout mon temps pour finir : je ne réponds à aucune sonnerie.
Avant, j'tais avec une copine motarde et je me retrouvais souvent sur le périph à commencer mon prochain article à l'arrière de sa BM, ça me prenait d'entrée au premier tournant... à pleins gaz et sans lunettes (because casque) l'imaginaire et le laisser-cracher étaient au top.
zepoulp
zepoulp

Messages : 48
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 53
Localisation : Méditerranée

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum