Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

+15
scorames
Sélène-Nyx
Opossum
So Sûre 2
siamois93
♚ Strigide ♚
Naye
Le Breton Furieux
Lilasha
Carla de Miltraize VI
LePoulpe
Asperzebre
noir
meï
Orphane
19 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Opossum Mer 30 Déc 2020 - 20:05

https://www.cairn.info/comprendre-les-personnes-autistes-de-haut-niveau--9782100789580.htm?contenu=presentation
Il vient d'être mis en ligne (accès payant, malheureusement_ Avis aux abonnés des bibliothèques, vu la situation covid, cairn a établit un accord avec pas mal de grandes institutions pour donner l'accès gratuit aux membres des bibliothèques partenaires).
Même si la version originale date de 1999, la traduction française est récente.
Vraiment intéressant.

Opossum

Messages : 3037
Date d'inscription : 04/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Lun 1 Fév 2021 - 12:54

Intervention de Mottron : "le spectre autistique : la construction d'une épidémie ?" (22 janvier dernier, webinaire en replay)
court (une demi-heure sans les questions), présentant un état des chiffres sur le TSA + pistes d'explications sur "l'explosion" du nombre de personnes avec TSA.

https://webikeo.fr/webinar/le-spectre-autistique-la-construction-d-une-epidemie/replay/oBq3EOdnzFxc2vbZ70mZ

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Sélène-Nyx Mar 2 Fév 2021 - 0:25


Ah oui, intéressant, trés intéressant ...
Il y a une dizaine d'année, (même plus), je suivais la progression de l'autisme aux USA et au Canada, et je trouvais cette progression effrayante . Mais les raisons invoquaient surtout un abus des vaccinations, ce qui donnait lieu à des controverses sans fin. (Du coup, je n'étais pas très favorable à la vaccination). Maintenant, je n'y pense plus mais j'ai toujours une "boule au ventre" quand il faut vacciner des enfants ...
Bon, il semble qu'aujourd'hui, les diagnostics soient plus précis et fiables et les explications plus sensées....
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Orphane Sam 13 Fév 2021 - 16:19

" Véronique Barathon a effectué son stage au centre ressource en août et septembre 2018, dans le cadre de la formation « Patient ressource » de l’université des Patients. Très intéressée pour diffuser plus largement des informations sur l’autisme auprès du grand public et des professionnels de santé, ses missions ont porté notamment sur la communication. Dans cette fiche, elle a souhaité décrire en s’appuyant sur son vécu et son expérience, les principales spécificités des troubles autistiques et Asperger, avec une formulation accessible et le recours à des images parlantes. "

https://centre-ressource-rehabilitation.org/le-spectre-autistique
Orphane
Orphane

Messages : 454
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 44

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par scorames Dim 14 Fév 2021 - 13:05

merci pour tout ces liens fort instructif , un plus.




clique sur rendez vous sur youtube pour voir la vidéo .
scorames
scorames

Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Orphane Lun 15 Fév 2021 - 2:08

https://www.philosophine.fr/asperger-ou-haut-potentiel-comment-distinguer/
Orphane
Orphane

Messages : 454
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 44

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Orphane Jeu 22 Avr 2021 - 5:13


Caractéristiques des adolescentes autistes de haut-niveau ou Asperger :

https://femmesautistesfrancophones.com/wp-content/uploads/2017/10/caract%C3%A9ristiques-adolescentes-asperger-2.pdf
Orphane
Orphane

Messages : 454
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 44

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Sélène-Nyx Lun 3 Mai 2021 - 9:38

Orphane a écrit:" Véronique Barathon a effectué son stage au centre ressource en août et septembre 2018, dans le cadre de la formation « Patient ressource » de l’université des Patients. Très intéressée pour diffuser plus largement des informations sur l’autisme auprès du grand public et des professionnels de santé, ses missions ont porté notamment sur la communication. Dans cette fiche, elle a souhaité décrire en s’appuyant sur son vécu et son expérience, les principales spécificités des troubles autistiques et Asperger, avec une formulation accessible et le recours à des images parlantes. "

https://centre-ressource-rehabilitation.org/le-spectre-autistique

Effectivement, c'est vraiment très intéressant et je relis pour la deuxième fois car je n'ai pas réussi à tout lire du premier coup ... Cet article suscite trop de pensées et de questionnements ...
Je trouve que c'est un article important que les parents et enseignants devraient tous lire .
Merci Orphane!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Sélène-Nyx Lun 3 Mai 2021 - 11:23


Les Aspies sont souvent très fatigués ("ont besoin de recharger leur batterie très souvent"), et c'est ce que j'ai souvent remarqué chez mon petit-fils. Cependant, il semble bien qu'ils soient aussi très fatigants pour les autres ....???
(Ma petite-fille, donc sa sœur, avait appris à lire à son frère, qui du coup, savait lire très bien à 4 ans: elle en avait à peine six et se débrouillait très bien pour son âge (à peine deux ans d'écart entre les deux). Pour lui, cela a été très bénéfique car du jour au lendemain (presque), ses angoisses nocturnes avaient disparu car il craignait de ne jamais savoir lire, même après connaître l'alphabet par cœur et savoir lire les prénoms de ses camarades de classe. Il lui manquait un "petit coup de pouce", donc il a demandé à sa sœur. Problème, c'est qu'il lui demandais sans arrêt ce qu'il ne comprenait pas, au point qu'elle n'arrêtait pas de se plaindre de ce que son frère la fatiguait: elle n'avait que 6 ans et en pleurait, parfois. Mais personne ne s'en rendait compte et se contentait de lui dire qu'elle était un peu paresseuse et se plaignait toujours d'être fatiguée ...).

Je trouve des liens sur la fatigue que ressentent les Aspies, mais pas sur la fatigue qu'ils provoquent, parfois, chez leurs proches (jeunes, en particulier).
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Sam 19 Juin 2021 - 15:56

Salut, je viens poster ici pour apporter un pseudo-témoignage suite à une expérience personnelle spécifique à ce forum :

Il y a presque un an de cela, j'ai été particulièrement moquée pour ne pas dire presque agressée verbalement car j'exposais dans un topic, mes doutes et questionnements relatifs à un diagnostic de Troubles du Spectre de l'Autisme. J'espérais pouvoir échanger avec des gens qui me comprenaient. Depuis cette période là, j'ai eu le temps de consulter divers professionnels, tous très bienveillants, d'en apprendre un peu plus sur mes particularités et beaucoup plus en profondeur. Car oui, je présente bel et bien un trouble du spectre de l'autisme, diagnostiqué en C.R.A. de manière officielle (avec une équipe pluridisciplinaire très compétente, je dois l'avouer), au-delà du haut potentiel et d'un trouble lié aux apprentissages.

Ce message ne se veut pas "revendicateur" ou autre dans son esprit mais j'ai besoin de revenir écrire ici. Ce topic me paraît plutôt adapté car il se veut source d'information sur les TSA.

Il semblerait que sur ce forum dédié aux zèbres, uniquement d'après mes observations et mon opinion (ce point de vue est donc complètement subjectif), la plupart des gens n'aient pas réellement connaissance de la diversité du spectre de l'autisme (plutôt "classique" pour un forum pour les zèbres) : En effet, j'y ai vu souvent des internautes scinder le spectre en deux parties seulement : Kanner et Asperger.

Or, selon les nouvelles classifications, que je trouve très claires, il se trouve que le spectre est bien plus large que ça et qu'il n'est pas réellement possible de rendre compte d'une "forme d'autisme" précise dans certains cas. Me concernant, je fus moquée pour avoir développé des propos sur une période de transition durant ma vie où je suis passée d'un stade auquel je n'étais pas en capacité d'intellectualiser pas mal de concepts qui sont normalement acquis tôt, à un stade auquel j'ai pu "acquérir" sans changements particuliers dans ma vie, cette faculté. On m'avait alors dit que je disais n'importe quoi et que ceci ne pouvait pas être justifié par un TSA, que mes propos n'avaient pas de sens... On s'était également permis de juger allègrement le peu d'informations privées concernant mon parcours de vie...

Ce que je veux apporter comme informations supplémentaires, bien qu'elles ne soient pas justifiées par des liens ici mais par mes connaissances sur mes particularités et sur le spectre de l'autisme de manière globale, ce sont ces choses là :

-Le spectre de l'autisme n'est pas linéaire : Ce n'est pas binaire, ce n'est pas "Soit l'on est autiste sévère, non-verbal avec déficience intellectuelle, soit l'on est autiste asperger, haut-potentiel, génie avec syndrome du savant". Il n'existe pas juste 2 extrêmes sur le spectre. Ce spectre, large, permet de classifier chaque individu, unique, porteur de TSA avec ses particularités, d'une certaine intensité et bien spécifiques à lui-même et continuera à être aussi large qu'il y aura de personnes TSA.

-Lorsque l'on présente un TSA, notre évolution n'est pas figée : Je pense que c'est bien l'argument le plus représentatif qui permet d'expliquer pourquoi est-ce que l'on parle de spectre au lieu de rester sur des "formes" précises avec une appellation particulière. Être TSA, ça ne veut pas dire rester figé dans son évolution, ça ne veut pas dire vivre toute sa vie avec la même intensité dans ses particularités. On progresse, parfois, on stagne mais on évolue et c'est ça, à mon sens, qu'il faut retenir. On reste TSA toute sa vie.

Exemple : Je pense tout particulièrement, pour donner un exemple concret, à des personnes qui durant l'enfance pouvaient être qualifiées d' "autistes sévères" selon leur développement alors qu'à l'âge adulte, on peine à croire que ces personnes présentent un trouble du spectre de l'autisme. Réciproquement, il existe des personnes pour qui dans l'enfance, on ne remarque rien et on passe à côté de tout et qui, à l'âge adulte, découvrent qu'elles ont en réalité toujours fait partie de ce spectre.

Ces notions de non-linéarité et de variation sont pour moi très importantes et je pense qu'il est nécessaire de les développer afin d'éviter tout malentendu.

Je trouve ça bien de pouvoir apporter cette clarification car le forum est basé sur le "zèbre". Qui dit "Zèbre" dit, qu'on prend particulièrement en compte les formes d'autisme sans déficience intellectuelle (d'ailleurs, il ne faut pas oublier qu'Asperger, ça signifiait simplement, dans les anciennes classifications, la forme sans déficience intellectuelle) et qui dit "Zèbre" dit également haut-potentiel/surdoué/précoce, appelez ça comme vous voulez. Et ce forum, en étant basé sur le "zèbre", ne prend en compte qu'une partie très restreinte du spectre de l'autisme mais en connaît affreusement mal les autres facettes qui pourtant ont des traits plutôt similaires. Disons que ça éviterait de se considérer comme étant "à part" du spectre de l'autisme et de tout voir par le filtre du HP alors que les particularités issues du TSA méritent qu'on y accorde l'importance et qu'on se penche dessus.

Spoiler:

C'est tout pour moi, je pense avoir dit ce qu'il y avait à dire et avoir apporté des informations nécessaires à une meilleure compréhension du spectre de l'autisme. Smile

D'autre part, voici une BD que je trouve très bien réalisée :  the-art-of-autism.com/understanding-the-spectrum-a-comic-strip-explanation


Dernière édition par OuLiPow le Mer 23 Juin 2021 - 17:06, édité 5 fois (Raison : Modification, ajout)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Sam 19 Juin 2021 - 16:40

Merci pour ces éclairages ... éclairants qui rappellent que tout est mouvement et qu’en effet le trouble se déplace aussi. Pour preuve mon exemple : de trois à cinq ans j’ai montré des signes sévères du spectre conduisant à une déscolarisation (je n’ai pas fait de classes maternelles). Un accompagnement s’est tenu à mon égard pour ôter certains signes trop voyants (pour l’époque), balancement, succion continuelle de ma main droite jusqu’à la morsure, tous ces signes étaient pour me stimuler et étrangement à la fois pour me concentrer et pour me disperser. Ces signes ont quasiment disparu désormais bien que je me surprenne à me balancer en réunion ... l’intensité des signes varie en effet et un contrôle à leur endroit s’exerce intentionnellement qui génère d’ailleurs beaucoup de fatigue, cependant qu’on reste tel quel quand même. Je pensais avoir résorbé ces signes or j’ai des retours qui me confirment le contraire. Je baisse la garde du coup et s’est très bien pour moi, je consomme moins d’énergie.

Un MOOC est en cours sur le TSA dont voici le lien : https://moocs.unige.ch/liste-de-cours/liste-des-cours-3/troubles-du-spectre-de-lautisme-biologie-et-neurosciences/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par 5/SoSûre/5 Sam 19 Juin 2021 - 18:06

OuLiPow a écrit:
Salut, je viens poster ici pour apporter un pseudo-témoignage suite à une expérience personnelle spécifique à ce forum :

Hello,
Et concernant ces deux fils, si tu avais le temps de les survoler, (si ça n'est déjà fait) , tu as un avis sur ces questions ?
Car si ça pouvait, par hasard, sans obligation, si tu as un peu de temps, t'intéresser d'y poster un "pseudo-témoignage" , ça va m'intéresser de t'y lire, par hasard  Very Happy
Re-bienvenue ici  cat
Ps : OuLi-Pow. Il y a un rapport avec le groupe musical "Pow wow" ? 
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pow_Wow_(groupe). 
5/SoSûre/5
5/SoSûre/5

Messages : 5906
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 51
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Sam 19 Juin 2021 - 18:39

So Sûre 3 a écrit:
OuLiPow a écrit:
Salut, je viens poster ici pour apporter un pseudo-témoignage suite à une expérience personnelle spécifique à ce forum :

Hello,
Et concernant ces deux fils, si tu avais le temps de les survoler, (si ça n'est déjà fait) , tu as un avis sur ces questions ?
Car si ça pouvait, par hasard, sans obligation, si tu as un peu de temps, t'intéresser d'y poster un "pseudo-témoignage" , ça va m'intéresser de t'y lire, par hasard  Very Happy
Re-bienvenue ici  cat
Ps : OuLi-Pow. Il y a un rapport avec le groupe musical "Pow wow" ? 

Salut, ce que j'ai écrit ci-dessus relève de ma propre expérience personnelle et la vision globale que j'ai du spectre de l'autisme en corrélation avec les classifications en vigueur... Autrement, je ne pense pas être capable de rendre compte et éplucher ces fils sur le forum, ils me paraissent déjà très longs à lire. Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai eu des expériences pas très oufissimes le peu de temps que je suis restée là (et particulièrement l'an dernier) et que j'ai bien "ramassé" comme on dit. Aujourd'hui, je ne me reconnais plus du tout dans le Haut-Potentiel ou presque... Sûrement à cause de l'image biaisée et non réaliste, ni représentative de ce que j'ai pu en voir ici... M'enfin après tout, qu'importe... Le fil en question me concernant est celui-ci : zebrascrossing.net/t40199-trop-lucide-pour-etre-autiste

Cependant, je ne pense pas étayer plus sur ce vieux sujet polémique, on est là avant tout pour donner des références, ni plus, ni moins.

Concernant mon pseudo, c'est tout simplement le terme Oulipo (fr.wikipedia.org/wiki/Oulipo) mais en version un peu modifiée...


Dernière édition par OuLiPow le Dim 20 Juin 2021 - 11:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par 5/SoSûre/5 Sam 19 Juin 2021 - 18:48

Je me souviens de ce fil. 
Merci de ta réponse rapide, bons échanges d'informations et autres joyeusetés qui pourront t'intéresser en ces lieux ici et maintenant *. 
Tu as raison, du neuf Very Happy 🧶🧵🎨 albino sunny


Dernière édition par So Sûre 3 le Sam 19 Juin 2021 - 18:49, édité 1 fois (Raison : * ajout)
5/SoSûre/5
5/SoSûre/5

Messages : 5906
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 51
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Dim 20 Juin 2021 - 12:11

Je voulais rajouter aussi que selon moi, (encore une fois, c'est un avis personnel) toutes les questions autour des liens entre le HP et Asperger (le fait de les comparer etc.), dans ma vision des choses aujourd'hui, ce sont des questions qui n'ont plus lieu d'être. Certes parce que j'ai pu retrouver mon chemin au milieu de tout ça et donc, je me sens peut-être moins concernée par la question mais je trouve qu'il y a aussi la dimension où lorsque l'on se lance dans des démarches pour un diagnostic lié aux troubles du spectre de l'autisme, on comprend tout de suite qu'en fait, la question du HP et la question des troubles du spectre autistique, ce sont 2 mondes totalement différents et c'est beaucoup plus subtil que ça en a l'air à première impression. Le spectre de l'autisme c'est en réalité quelque chose d'extrêmement subtile (du moins dans les diagnostics) malgré le fait qu'il soit large.

L'aspect performances cognitives/Q.I. devient donc assez secondaire et ne servira qu'au moment du diagnostic à étayer les résultats. Il y a un moment où ça ne devient même plus comparable avec la question du HP. Enfin ça a été mon ressenti au fil du temps, lorsque j'ai avancé dans mes démarches et obtenu des réponses. Après, peut-être y a-t-il un cap à passer que l'on obtient avec du recul et du temps...

*EDIT : En réponse à la demande ci-dessus concernant les deux fils que l'on m'a proposé de lire.


Dernière édition par OuLiPow le Dim 20 Juin 2021 - 14:27, édité 3 fois (Raison : Ajout*)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Topsy Turvy Dim 20 Juin 2021 - 12:50

Chez les femmes en particulier, qui tendent plus facilement à rentrer dans le moule et/ou ne pas faire de vague, les écarts aux normes et les expressions de troubles passent encore trop souvent sous les radars. C'est encore plus vrai si du (T)HQI s'en mêle.

Et donc c'est tant mieux pour tous les éclaircissements te concernant OuLiPow, ça fait plaisir à lire. C'est un peu bizarre des témoignages dans le fil des articles, mais c'est égal.

Sauf erreur, c'est surtout Thiala qui a fait clasher dans le fil clôturé depuis. Thiala (qui disparaît et revient taper de temps en temps) ne représente heureusement pas ce que sont devenus le forum et ses participants. Même si je trouve que le forum a perdu en bienveillance, tout le monde ne tape pas aussi durement sur les autres. C'est dommage que ça se soit mal passé. J'ai entendu dire et j'imagine bien que du clash a pu être trash entre des gens ±diagnostiqués TSA, encore plus si des gens plein d'idées préconçues s'en sont mêlés.

Bref, c'est tant mieux que tu tires ton épingle du jeu. Bienvenue au toi d'aujourd'hui.


Dernière édition par Topsy Turvy le Dim 20 Juin 2021 - 13:05, édité 1 fois
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6119
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par 5/SoSûre/5 Dim 20 Juin 2021 - 12:52

"Après, peut-être y a-t-il un cap à passer que l'on obtient avec du recul et du temps..." 


Hello,


Un "cap" tout court ou un "cap ou pas cap" ?

https://www.idem-per-idem.com/mon-boss-ma-dit-de-prendre-du-recul-et-de-la-hauteur/#:~:text=Quand%20votre%20patron%2C%20lui%2Dm%C3%AAme,quotidien%20pour%20d%C3%A9velopper%20une%20vision.

Un peu comme ça, le recul ?

2nd degré La faute des guitares aspergées ? 
https://www.unitedrocknations.com/chronique-resilient-282*
2nd degré

La modération dé"fusion"nera peut-être le sujet si besoin ?


Dernière édition par So Sûre 3 le Dim 20 Juin 2021 - 13:01, édité 1 fois (Raison : *ajout)
5/SoSûre/5
5/SoSûre/5

Messages : 5906
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 51
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Dim 20 Juin 2021 - 13:46

Je précise tout de même que les notions à prendre en compte sur le spectre de l'autisme sont des vérités et non issues de mon simple point de vue, concernant la diversité du spectre, le fait qu'il ne soit pas linéaire et que l'évolution dans le spectre ne soit pas figée (illustré par des exemples concrets qui peuvent ou ont pu concerner des membres de ZC également). J'y ai juste greffé mon avis avant.

Plus d'explications sur des liens qui ont déjà du être mentionnés de ce type : comprendrelautisme.com

Quelques infographies que je trouve très intéressantes et bien expliquées concernant les classifications justement :  
comprendrelautisme.com/le-diagnostic-dautisme-mode-demploi-pour-comprendre-les-termes-employes

S'il y a nécessité de plutôt devoir créer un nouveau sujet pour y parler plutôt témoignages histoire de ne pas souiller celui-ci, n'hésitez pas à me le dire. Very Happy

Je ne veux pas insister sur les classifications mais à mon sens, il est nécessaire de prendre en compte les changements qui ont pu s'opérer à ce niveau là pour y voir plus clair. Après, bien évidemment, ce ne sont que des "étiquettes" et le but est bien-entendu, de trouver enfin son chemin dans tout ça, d'y voir plus clair.

Initialement, je voulais juste informer sur le spectre de manière globale et expliquer qu'aujourd'hui, on ne parle plus vraiment d'Asperger et qu'en plus, à l'époque, le terme faisait l'objet d'abus de langage de la part de gens mal renseignés justement.

En fait, je voulais juste expliquer qu'au-delà de l'aspect autisme et HP/Aspie qu'on avait avant, la notion de spectre apporte des aspects qui à l'époque, étaient négligés alors qu'ils méritaient d'être pris en compte afin de mieux comprendre la particularité en question. (Comme si on ne voyait que la partie HP en négligeant certaines particularités liées à l'autisme. Je pense que c'est aussi pour ça que certains membres ont pu exprimer une certaine confusion parfois).

Parce que mine de rien, comprendre le spectre dans sa globalité, ça aide à aller vers des horizons que l'on n'irait pas explorer si on se cantonne uniquement aux particularités concernant les performances cognitives.


Dernière édition par OuLiPow le Dim 20 Juin 2021 - 14:26, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Topsy Turvy Dim 20 Juin 2021 - 13:55

En général, les gens s'en fichent des classement ±aléatoires sur zc.
Les gens qui interviennent par ici sont en général assez renseignés.
Il y a aussi des liens en chapeau de section, si tu souhaite compléter.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6119
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Orphane Dim 15 Aoû 2021 - 17:09

http://www.autisme-cq.com/wp-content/uploads/2020/08/Brochure_autisme-femmes-Graaf-1.pdf
Orphane
Orphane

Messages : 454
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 44

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Mar 12 Oct 2021 - 10:14

study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Orphane Sam 16 Oct 2021 - 9:44

Orphane
Orphane

Messages : 454
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 44

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par scorames Dim 17 Oct 2021 - 13:31

super documentaire, merci super orphane!, trés intéressant.
Ba voila ils ont moins d'intérêt et de plaisir à socialiser que
d'être dans un intérêt spécifique. putin la nana empaqueté dans
des tissus glacé Shocked . Cette capacité de camouflage on
le retrouve cher les femme tsa et surdoué pareil au même,
même stratégie compensatoire, point commun. le chat est
trés beau .......... cat
scorames
scorames

Messages : 201
Date d'inscription : 22/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Dim 17 Oct 2021 - 14:51

C’est fou car dedans on ne s’imagine pas aussi différent. Le frigidaire qui fait pareillement du bruit que la voix on pense que tout le monde le perçoit ainsi, l’attraction d’un objet éblouissant dans une pièce on pense aussi que tout le monde y est soumis, la musique en soi répétée sans cesse on la pense partagée. C’est quand ces écarts sont pointés que le vertige nous (enfin me) saisit. Or ça tout est bien sinon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Orphane Mer 20 Oct 2021 - 17:19

https://centre-ressource-rehabilitation.org/temoignage-veronique-barathon-pair-aidante-en-autisme-syndrome-d-asperger-et
Orphane
Orphane

Messages : 454
Date d'inscription : 29/01/2014
Age : 44

https://unebullepourorphane.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Ours de la MAZ Mar 21 Déc 2021 - 16:18

Article du journal du CNRS à propos de l'ocytocine :
https://lejournal.cnrs.fr/articles/ocytocine-du-philtre-damour-au-medicament

L'ocytocine semble impliquée dans plusieurs formes d’attachement dont l'amour. Marcel Hibert nous explique ses mécanismes chimiques et biologiques ainsi que les espoirs thérapeutiques qu'elle suscite, notamment dans le traitement de l'autisme.

Vous étudiez depuis plus de vingt ans l’ocytocine et son rôle dans les troubles du comportement. Une aventure scientifique que vous retracez dans Ocytocine mon amour, paru en septembre dernier. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser à cette hormone qu’on a un temps qualifié de « molécule de l’amour » ?
Marcel Hibert1. Chimistes et biologistes abordent déjà les questions des mécanismes moléculaires de la vie, de la mort, de la maladie… pourquoi pas ceux de l’amour ? Je me posais cette question dès 1997, sans avoir de point d’entrée pour l’aborder. Cette année-là, avant de prendre mes fonctions au Laboratoire d’innovation thérapeutique à Strasbourg, j’ai assisté à une conférence à Montréal sur les hormones de l’hypophyse. Thomas Insel, pharmacologue américain, présente son étude sur des petits rongeurs, les campagnols. Parmi eux, deux populations se distinguent par leur habitat et leurs comportements. Les campagnols des prairies sont monogames et particulièrement attentionnés envers leurs petits. Au contraire, leurs cousins des montagnes sont polygames et peu enclins à la parentalité.

Famille de campagnols des champs (Microtus arvalis) dans son terrier.
Jean-François Hellio & Nicolas Van Ingen / Biosphoto
Partager

Comment expliquer cette différence de comportement ? Insel et son équipe ont identifié comme responsables deux neurohormones, l’ocytocine et la vasopressine2, connues jusque-là respectivement pour leur rôle dans l’accouchement et la miction. En injectant de l’ocytocine dans le cerveau des campagnols des montagnes, leur comportement s’inverse : ils deviennent moins volages et plus prévenants envers leur progéniture. À l’inverse, en bloquant les récepteurs de l’ocytocine chez les campagnols des prairies, ils deviennent polygames, moins impliqués auprès des petits et moins sociables. J’avais donc enfin, par le biais de ces deux molécules, un fil à tirer pour aborder l’étude de mécanismes moléculaires de l’amour.

Ocytocine, vasopressine : qu’est-ce qui distingue ces deux hormones ?
M. H. Sécrétées au même endroit du cerveau, ces deux neurohormones sont en fait cousines. Depuis les années 1960, l’ocytocine3 était surtout connue pour provoquer l’accouchement, alors que la vasopressine l’était pour son activité antidiurétique. Au cours des vingt dernières années, leur rôle crucial dans diverses formes d’attachement a été découvert. Leurs fonctions sont parfois similaires, parfois complémentaires, tout en ayant probablement des spécificités de genre : par exemple, la formation de couple est plutôt sous contrôle de l’ocytocine pour la femelle, et sous influence de la vasopressine chez les mâles.

L’ocytocine est-elle donc l’hormone de l’amour ?
M. H. Non, le prétendre serait un raccourci abusif. L’ocytocine est présente chez les animaux à reproduction sexuée depuis des millions d’années. À mon sens, l’évolution l’a sélectionnée pour associer du plaisir à toutes les fonctions nécessaires à la survie de l’espèce. Synthétisée par le cerveau, cette hormone est produite dans l’hypothalamus puis envoyée dans l’hypophyse. En passant par la circulation sanguine, elle diffuse dans tout le corps, en flux continu, avec des pics de production comme lors de l’accouchement4 ou de l’allaitement. Mais l’influence de l’ocytocine s’étend en fait largement au-delà. On sait désormais qu’elle protège le nouveau-né de la douleur et de l’hypoxie (manque d’oxygène, Ndlr) lors de l’accouchement, et qu’elle participe à la construction de son microbiote. Dans les premiers jours, elle lui permet de décrypter les émotions primaires dans les regards et sur les visages qui l’entourent, et de créer un lien affectif avec son entourage.

Maternité du centre hospitalier d'Abbeville dans la Somme (80).
Pascal Bachelet / BSIP
Partager

Plus largement, l’ocytocine participe ensuite à la construction et au renforcement de liens particuliers et d’interactions sociales. Elle module l’altruisme, l’empathie, l’amitié, la confiance en l’autre, ou encore les mécanismes amoureux. Bien évidemment, d’autres éléments peuvent être déterminants, comme les prédispositions génétiques, l’histoire personnelle, l’environnement, l’éducation, le hasard ou la nécessité. Il faut faire très attention aux extrapolations : l’ocytocine en spray nasal ne nous apportera pas le succès, ni en affaire ni en amour. Il ne sert à rien de s’en administrer, sans raison et sans contrôle.

Justement, le spray nasal est déjà utilisé depuis quelques années. Mais qu’est-ce qui rend si difficile l’utilisation de l’ocytocine pour de nouveaux traitements thérapeutiques ?
M. H. Dans certains pays, le spray nasal est administré comme médicament pour faciliter l’éjection du lait maternel. Il est largement utilisé dans les études exploratoires menées chez l’humain. C’est en fait le seul moyen de faire parvenir un peu d’ocytocine dans le cerveau, mais les doses administrées ne sont pas contrôlables et la molécule est dégradée en quelques minutes. La voie orale est aussi exclue car la molécule est trop grosse pour passer la barrière gastro-intestinale. Par voie intraveineuse ou intramusculaire, son activité est limitée car elle est très rapidement métabolisée. Dernier point : l’ocytocine n’est plus brevetable et son développement en tant que médicament pour les troubles d’interaction sociale ne serait pas rentabilisable. Le défi pour le chimiste est donc d’imaginer une molécule nouvelle, brevetable, stable, capable de pénétrer dans le cerveau après administration par voie orale, d’y mimer l’ocytocine et de traiter efficacement la pathologie ciblée.


Modèles moléculaires de l'ocytocine et de la vasopressine (droite).
Science Photo Library / Laguna Design
Partager

Nous avons abordé ce projet en mettant en œuvre diverses stratégies : les relations structure-activité classiques, le criblage de la Chimiothèque Nationale, la conception rationnelle à partir de modèles tridimensionnels de l’ocytocine dans son récepteur… D’une certaine manière, toutes ces approches ont été couronnées de succès en nous permettant de découvrir des molécules se fixant puissamment au récepteur, mais ces ligands se sont tous avérés être des antagonistes, c’est-à-dire des molécules qui bloquent la fonction au lieu de l’activer. Nos collègues ont montré que dans le cas de l’ocytocine, le récepteur est particulièrement protégé en agissant sous forme de dimère. Autrement dit, il faut deux hormones fixées simultanément dans deux récepteurs adjacents pour provoquer la réponse cellulaire attendue. La nature a bien fait les choses en prévenant ainsi toute activation inopinée. Après vingt années de recherche, nous avons fini par lever ce verrou et identifier une molécule de synthèse qui agit de la même manière que l’ocytocine, le LIT-001. Cette molécule est la première à restaurer l’interaction sociale dans un modèle animal d’autisme5, après administration périphérique. D’autres analogues plus puissants et spécifiques ont depuis été découverts et seront prochainement brevetés, avant un potentiel développement préclinique et clinique qui prendra au mieux 8 à 10 ans d’investissement industriel.

Quelles autres pathologies pourraient bénéficier d’un traitement par votre mime d’ocytocine ?
M. H. Le traitement des symptômes primaires des troubles du spectre autistique reste notre priorité. Ce sont notamment des déficits persistants de la communication et des interactions sociales ainsi que le caractère restreint et répétitif de comportements, des intérêts ou des activités. Il n’existe à ce jour aucun traitement médicamenteux pour améliorer le développement neuronal de l’enfant et son intégration dans le groupe social. Le spray nasal d’ocytocine a pu montrer quelques résultats encourageants : il diminue les stéréotypies, favorise le croisement des regards ou encore la perception des émotions et le décryptage des interactions sociales. Notre molécule devrait avoir des effets similaires.

Un autre espoir réside dans le traitement de la dépression post-partum qui touche 10 à 15 % des femmes. Il est démontré que l’ocytocine, déjà présente au cours de la grossesse et surproduite lors de contacts peau à peau avec l’enfant, diminue la gravité et la durée des épisodes dépressifs. Cette hormone pourrait aussi être utilisée pour traiter la douleur, le sevrage aux drogues, certaines formes de schizophrénie, l’anxiété sociale et post-traumatique, l’anorexie et la boulimie, voire le chagrin d’amour… En attendant, soulignons que l’amour n’est pas réductible à une hormone, un gène, ou à une nécessité de survie de l’espèce. Hors pathologie, pas besoin de médicament. Par les regards échangés, le toucher, le baiser, l’orgasme et nos interactions sociales, laissons monter l’ocytocine qui est en nous. ♦

À lire
Ocytocine mon amour, Marcel Hibert, humenSciences, 2021, 288 p., 19 euros.
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 632
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Invité Jeu 13 Jan 2022 - 9:35

Alors ce n'est pas un lien menant à un article, mais

"un portail qui recense les publications et les ressources documentaires consacrées à l’autisme.
Il est une ressource unique pour refléter l’état des connaissances internationales scientifiques, techniques, réglementaires, sociétales, concernant les Troubles du Spectre de l’Autisme.
(...)
Alimenté quotidiennement par un réseau de professionnels de la documentation, DOCautisme va s’enrichir quotidiennement de nouvelles ressources et proposer au fil du temps des produits documentaires, bibliographies, sélections documentaires, dossiers thématiques.
."

Proposé par le groupement national des centres ressources autisme.

DOCautisme

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Chuna Mer 2 Fév 2022 - 20:46

Hors série autisme
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 41
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Ours de la MAZ Jeu 3 Fév 2022 - 11:51

Chuna a écrit:Hors série autisme
Merci
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 632
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique. - Page 2 Empty Re: Articles relatifs au Syndrome d'Asperger et aux troubles du spectre autistique.

Message par Ours de la MAZ Ven 17 Juin 2022 - 13:57

Une piste ? :
https://www.20minutes.fr/sante/3309771-20220616-recherche-medicament-efficace-symptomes-autisme-chez-animal-suscite-espoir
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 632
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum