c'est l'histoire d'un mec...

+9
Mirabilis fingers
joypeacenature
krapopithèque
Alaintuitif
Le Don qui Chante
Stauk
Yoda300
Sun Simiao
parsem / parsec
13 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Dim 5 Mai 2019 - 11:45


parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Mer 15 Mai 2019 - 18:43

.


Dernière édition par Kinesis le Mer 10 Juil 2019 - 13:29, édité 2 fois (Raison : plus besoin)

_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Jeu 16 Mai 2019 - 1:35

"Take a woman like you
To get through
To the man in me
"

(Ironie quand tu nous tiens...)



Dernière édition par Kinesis le Mer 10 Juil 2019 - 13:30, édité 1 fois (Raison : pareil)

_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Jeu 5 Sep 2019 - 2:09

"All that really matters now,
is (to) be free,
and living a life in peace,
before sanity get lost..."



_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Lun 23 Sep 2019 - 0:29

" As I love me I love you. "


_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Jeu 5 Déc 2019 - 3:43

Woholly shit,
j'avais besoin de retourner dans mes archives, je suis retombé sur le premier brouillon de mon premier post ici (il me semble - supprimé depuis), et comme j'ai cru avoir perdu toutes ces datas, celui-là au moins je l'envoie. À l'époque j'avais souvent envie de me taper la tête contre les murs, je me pensais vraiment débile. Ptêt pas tant que ça finalement, et ça fait du bien (j'étais un bon fanboy des tigres lol) :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Bonjour Bonsoir
Tout d'abord je tiens à vous dire que ce qui va suivre est le fruit d'une longue réflexion, j'ai beaucoup galéré pour synthétiser et tenter de ne pas trop m'étaler sur mon cas perso. J'ai beaucoup hésité aussi : poster où? sous quelle forme? légitimité? Finalement c'est ici que je me sens le plus à l'aise enfin si j'puis dire, j'espère surtout que je ne suis pas à côté de la plaque… A la question initiale je veux tenter de vous proposer une réponse au travers de mon processus d'identification, en espérant que ma contribution puisse être profitable.

Déjà merci à vous d'avoir construit le concept de Tigre, de le faire tenir debout, c'est courageux et je vous en suis très reconnaissant. Kalthu il y a même une de tes phrases que j'aurais voulu mettre en signature mais je me suis dis : "Bon la groupie tu vas te calmer là?!" Very Happy

Comme vous pouvez le constater, je viens d'arriver. Comme beaucoup de monde ici, j'ai la tête encombrée. Comme la plupart d'entre vous je crois, j'ai lu JSF, récemment dans mon cas. Sauf que, contrairement à la majorité ici, je n'ai jamais consulté de psy(s), et ne connais pas mon Q.I. (le moment ou j'ai l'impression d'être face à des contrôleurs sans ticket…). Alors forcément si je suis ici parmi vous, c'est que le concept de zèbre m'a touché. Je vous passe mon parcours et les années de questionnements, simplement pour vous dire que, même si cette lecture m'a permis de poser des valises, de lâcher du lest, un problème subsistait : je demeurais seul.

En arrivant sur ZC, je me suis demandé : "ils sont où les gens heureux? C'est bien si on peut se comprendre et s'entraider, mais ça ne peut pas se faire sans positif?!!!" Du coup, le labo du bonheur (il est bien ce nom), les Tigres : j'adore-j'adhère. J'écourte volontairement car je suis de nature optimiste, avec le temps pour moi c'est juste logique, et ça ne répond pas à la question de base.

J'ai souvent du mal à comprendre les conflits en général, donc sur ZC également, et surtout ceux concernant les Tigres/Zèbres voir les autres animaux. J'ai une métaphore pour vous expliciter le truc (image simplifiée car le développement pourrait être trop abondant) : c'est comme si on était perdu en forêt, dans le froid. On trouve un refuge, on fait du feu, et là certain(e)s se chamaillent, toutes les sensibilités s'expriment, ça va de "moi je reste dehors!" à "on ferme la porte à clé!" Pourquoi? C'est là que le Tigre intervient.

Le Tigre c'est la personne qui va dire : "Non les copains, on ferme la porte pour garder la chaleur, mais on ne ferme pas à clé car il faut que d'Autres puissent entrer, et venir trouver refuge. Reste dehors si t'as envie, sinon, viens avec nous autour du feu, n'aies pas peur car on sait se défendre, t'inquiète pas on va se détendre, t'es plutôt salade verte ou côte de boeuf?"

C'est un peu un instinct de survie je trouve. Si je me laissais aller je ne me serais pas inscrit ici et je n'essayerais pas d'en parler avec vous. De Tout. Du Tigre et du Reste. De moi et des autres aussi. L'idée c'est de ne pas se laisser abattre. Arrêter de subir. Le Zèbre pour moi c'est la base du fonctionnement, ça m'a appris à mieux comprendre le dialogue entre mon intellect et mes émotions. Le Tigre c'est la force de vivre, l'envie de se dépasser, la nature du caractère ; la foi aussi, mais pas n'importe laquelle, la foi en soi (-même). C'est comme vous l'avez souvent dit un état d'esprit.
C'est en me pensant Zèbre que je suis arrivé, j'ai continué de creuser et pour moi l'évolution du noir et blanc c'est la couleur! J'ai souvent l'impression d'avoir une caméra derrière moi au dessus de l'épaule, de regarder ma vie avec ma tête en amorce, de vivre à la troisième personne.

Question réflexion je peux partir loin, mais en action, je ne parcours pas beaucoup de chemin. J'ai souvent le bonheur à portée de main mais je n'ose pas l'attraper.

Je sais que chaque histoire est différente, que je ne peux pas décrire toute une population en quelques phrases, et surtout je ne connais encore personne ici…

Mon ignorance doit peut-être en être la cause : les débats sur les hp/hqi/thqi me paraissent étranges car je me dis que ma seule vraie appellation c'est mon prénom. J'ai toujours essayé de me définir par ce que j'étais, pas par des définitions que l'on aurait pu formuler, et malheureusement c'est là que ça a coincé, je ne pouvais pas tout assimiler et tout supporter. J'ai toujours tenté de cultiver le positif, de m'inspirer de ce qu'il y a de mieux autour de moi, et ce sont peut-être mes doutes qui me permettent de jongler avec ces concepts si facilement.

Le Zèbre c'est l'école élémentaire, le Tigre c'est l'école buissonnière.
Le Zèbre c'est la version officielle, le Tigre la version officieuse.
Le Zèbre c'est le cas général, le Tigre c'est le cas particulier.
"
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

so here we are :


_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par I am So Sure Mar 21 Avr 2020 - 13:17

Il faut prendre du K au petit déjeuner.

Happy birthday to you  Very Happy
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 52
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par Invité Mar 21 Avr 2020 - 15:16

Bon anniversaire Alpha Impec !

(si c'est la bonne date indiquée)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Sam 9 Mai 2020 - 0:17

Whaaaaaaat sérieux ???!!! Vous avez fait remonter mon fil pour me souhaiter un joyeux anniversaire ???!!! Vraiment merci ça me touche beaucoup, je n’y retourne que très épisodiquement et je n’ai pas les notifications activées, du coup j’avais pas vu...
Bisous les amigas et les amigos, j’sais pas trop quoi dire à part que ... bah ... j’aime tout le d’abord, par principe, et que c’est après que je fais tri. J’suis de l’école rugby moi, on se met sur la gueule pendant le temps imparti, puis on va boire des coups après pour se rabibocher... Donc bah à l’occaz je vous payerai une bière ou thé ! Coeur avec les doigts !
sunny

_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Sam 9 Mai 2020 - 0:24

Bah du coup j’ai envie de poster 1000 chansons mais bon, je vais juste poster celle qui tourne à l’instant I ! Mode happiness manager haha !

_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par I am So Sure Sam 9 Mai 2020 - 22:20

Vivement les 999 autres..
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 52
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Mer 29 Juil 2020 - 0:29

Reality...


_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par I am So Sure Mer 29 Juil 2020 - 1:42

I am So Sure a écrit:Vivement les 9998 autres..
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 52
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Jeu 30 Juil 2020 - 21:19

mdr y'a une puissance de 10 qui s'est ajoutée Smile
bon bah j'enchaîne hein sunny


_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par I am So Sure Jeu 30 Juil 2020 - 21:24

Vivement les 998,
997 autres.

C'est ce forum qui barre pas bien, ils ont pas leur cap/bep secrétaire, il va falloir que je les AZERTY sse... Razz
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 52
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par parsem / parsec Jeu 30 Juil 2020 - 22:11

haha mais oui j'avais pas vu !
trop de gens barrés sur ce forum, ptêt pour ça qu'ils préservent les caractères !
et n'hésite pas à poster du son si ça te chante... Smile

_________________
"C'est en cela que les préjugés, les lieux communs, les jugements de valeur, le militantisme, les idéologies et les religions ont une valeur thérapeutique certaine, car ils fournissent à l'homme désemparé un règlement de manœuvre qui lui évite de réfléchir, classe les informations qui l'atteignent dans un cadre préconçu et mieux encore, lorsqu'elles n'entrent pas dans ce cadre, elles ne sont pas signifiantes."
parsem / parsec
parsem / parsec

Messages : 1075
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par I am So Sure Jeu 30 Juil 2020 - 22:18

Mort de rire
I am So Sure
I am So Sure

Messages : 17984
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 52
Localisation : Dunkerque

https://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par 8/SoSûre/8 Mar 11 Oct 2022 - 13:22

Kinesis a écrit:Salut les Animaux.
Je reviens vous voir car j'ai besoin de m'exprimer, j'ai envie de parler, et j'ai envie de sortir de mon isolement cérébral. ("Sire ! On en a gros !")
Un espace de liberté à ma disposition ? Je prends ! Je me disais que ce fil pourrait être en plus ma mémoire du web mais, j'y vais doucement avec les projections désormais… En fait pour être honnête, ce que je désire vraiment, c'est rencontrer une fille, qu'on se plaise et qu'on se fasse du bien, tout simplement. Oui, car il paraît qu'en plus de pouvoir servir à un travail psychologique poussé, ZC fait aussi site de rencontres, c'est génial non ?! Plus tard, si projets il y a, on dessinera les plans de la comète, mais chaque chose en son temps. Je n'ai pas créé ce fil dans la rubrique Zeetic car je suis ouvert à tout le monde et à toute discussion. Stop fixette et Bienvenue !

Bon avant tout je dois vous avouer un truc, j'ai peur du "jugement". Pas le jugement dernier j'y suis pas encore, juste le fait que des gens puissent avoir des opinions arrêtées sur moi. Pour ma part je laisse toujours la porte ouverte à l'évolution, à la remise en question et surtout au fait que je puisse me gourer totalement, chose que je retrouve peu chez autrui. Elles sont rares les personnes qui cherchent à vraiment comprendre avant de juger (et de condamner). Je pense que toute critique est bonne à prendre tant qu'elle est constructive, sauf que bizarrement elles ne vont pas souvent dans cette direction… Bref, je sais que si on creuse c'est un peu contradictoire comme idée puisque ça m'arrive aussi de juger (le moins possible), mais bon c'est comme ça. Déjà j'ai identifié ce truc là c'est pas mal, ensuite j'ai identifié plusieurs causes dans mon passé c'est pas mal non plus, et dernièrement j'ai dit à Monsieur Parfait d'aller se faire cuire le cul. ("Alors là je te trouve très très très distingué Baudoin…") Il est en route là, par contre il a pas rangé sa chambre donc je jette ses affaires, et comme y'en a un paquet ça prend du temps.

Sinon j'ai découvert les zèbres en lisant JSF (étonnant non ? Smile ), le fait de lier intelligence et sensibilité ça m'a intéressé. Je me savais un peu sensible mais je ne me pensais pas spécialement intelligent. Depuis j'ai diversifié mes lectures et j'ai bien compris que les liens qu'elle établissait n'étaient pas systématiques. Le truc c'est que je me suis beaucoup retrouvé dans le profil qu'elle décrivait, en particulier sur des points précis dont j'étais conscient depuis longtemps, comme par exemple la sensibilité aux basses ou l'importance de la peau (ça m'a fait chelou de trouver ça dans un bouquin, entre autres). Cette histoire d'intelligence ça m'a perturbé un moment jusqu'à ce que je prenne un peu de recul : c'est très réducteur de voir la vie à travers le prisme du QI, bien que ce soit la seule mesure valable. En ce qui me concerne je pense que je suis plus sensible qu'intelligent, et ça me suffit de savoir ça, c'est le paramètre le plus long à assimiler et le plus dur à gérer au quotidien.

Pour parler un peu plus concrètement de moi, j'ai quand même réussi à tirer quelques bénéfices de mes légers soucis psy. Au collège, quand j'étais un cancre rebelle et insolent, un jour une prof m'a promis que je finirai sur le trottoir, et depuis je me suis toujours dit que je m'en sortirai par le travail. J'ai détesté l'école, pas toutes les années, mais globalement. Résultat j'ai fait des études courtes et je suis en CDI dans un boulot qui me plait. Il n'est pas très stimulant intellectuellement, mais les 3/4 du temps je suis content d'y aller parce que je sais que je vais rigoler, je bosse avec des gens tops ! L'humour d'ailleurs, le mien est bien pourri pour changer : j'aime les trucs absurdes, y'a un côté "absolu" je trouve : "- Madame je vous pisse à la raie !  - Non moi c'est Deray, Odile Deray !" Qu'est ce que tu veux répondre à ça ?!!!

J'ai un groupe d'amis assez important, j'ai réussi à m'entourer de gens bien. Je n'ai pas trop de problèmes avec les autres, mon faux-self a fait le boulot, le problème c'est plutôt avec Moi. Ce qui est un peu triste c'est que même avec mes amis j'ai du mal à enlever mes 36000 couches de barbelés. Etre sociable et être naturel sont deux choses différentes. L'empathie c'est utile pour la sociabilité, et le naturel ne peut pas s'exprimer s'il y a une armure activée. Si je compile les différents avis depuis des années, je suis "le mec qui se prend trop la tête", ça vous dit quelque chose ? hahaha ! Laughing ) Pour remédier à ça maintenant j'essaye de me concentrer sur ce que je ressens. On apprend beaucoup à réfléchir dans nos contrées occidentales mais pas vraiment à ressentir. C'est pourtant une action consciente ! (attention jeanmichelphilosophezen est dans la place) Du coup je médite un peu quand je suis détendu ; je fais ça à ma sauce avec de la musique et en réutilisant ce que j'ai appris pendant la séance de sophrologie que j'ai faite il y a quelques années (merci belle-maman). Parfois ça porte ses fruits, et sinon à côté de ça y'a un très bon terrain d'entraînement pour tenter de faire le vide, c'est le métro : la dernière fois j'ai raté ma station en rentrant du taf, j'étais content !

Question centres d'intérêts, je me demande si ça n'irait pas plus vite de passer directement à ce que je n'aime pas. Enfant on m'a dit que la curiosité intellectuelle n'était pas un vilain défaut donc je l'ai cultivé et j'essaye de trouver le côté intéressant partout même si c'est parfois difficile voire impossible. Je cherche souvent une quelconque portée philosophique. J'aime les sciences et les arts en général, je geek par moments, j'aime bien les casse-tête, les puzzles, faire les soldes, me faire réveiller par le bruit de la pluie et me rendormir, refaire le monde toute la nuit… Un peu romantique sur les bords voire carrément au centre, j'essaye de ne plus me limiter, je suis très observateur quand je ne suis pas en train d'essayer de me déconnecter de mon environnement. Question activités pour l'instant pas trop, à part lire-écrire un peu, écouter de la musique beaucoup, regarder des conférences d'Etienne Klein ou d'Hubert Reeves de temps en temps, j'ai fait du rhum arrangé aussi, mais sinon je cherche d'abord à rattraper le temps perdu, trucs administratifs, passer chez le toubib, bricolage…

Quoi d'autre ? J'ai fait beaucoup de sports plus jeune - coordination visuo-motrice particulièrement excellente (sic) - jusqu'à ce que je me mette à fumer. Ensuite avec le temps j'ai surtout cherché à mettre mon cerveau en off, et pour ça je n'ai pas vraiment pris soin de mes neurones… En fait un de mes plus grands plaisirs c'est la musique. Vous connaissez les "orgasmes de peau" ? Moi ça me parle beaucoup, je prends des doses de kiff énormes, comme ça, juste en ouvrant les oreilles. J'ai tenté de me mettre à la musique à plusieurs reprises mais sans réel succès. Je n'ai pas la patience, et puis c'est pas facile de faire des choses pour soi quand ton "Moi" se fait tabasser par ton "Surmoi". C'est marrant parce que ce schéma je le retrouve aussi dans la cuisine par exemple. J'adore manger, j'aime bien cuisiner, mais quand c'est pour partager. Si je suis tout seul je m'en fous je prends des trucs tous prêts et encore, quand je décide de manger… La névrose c'est devenu un mot clé, je me suis beaucoup penché dessus malgré les confusions que cela peut engendrer. Je réapprends à faire des choses pour moi. J'suis pas sûr de pouvoir écrire toute mon auto-psychanalyse d'un trait comme ça, mais j'ai beaucoup d'autres choses à raconter ça viendra petit à petit.

Mon prochain projet, j'y réfléchis encore mais je songe à m'acheter un appareil photo. J'aime la photo, c'est un peu la quête de l'instant présent non ? A la fois instantanée et intemporelle, ça me plait. Ah oui aussi désolé pour les personnes sensibles à l'orthographe et la syntaxe (qui ne seront peut-être pas descendues jusqu'ici mais sait-on jamais). En fait ça fait partie de mon boulot d'écrire correctement le français, donc quand c'est pour moi je m'en fous je me lâche j'écris comme je parle, et surtout Mr Parfait n'est plus dans les parages pour mettre du beurre ... dans les rouages ! ("Cette mécanique est pleine de mauvaises dents !") Je vais quand même me relire, quand on me disait de le faire à l'école évidemment je ne le faisais pas, maintenant c'est devenu un réflexe !

Dernier truc aussi, qui pourrait avoir de l'importance : à quoi je ressemble ? Si j'en crois les compliments que je reçois je suis pas dégueu, mais de là à me lancer des fleurs il y a un pas que je ne franchirai pas, la beauté c'est subjectif… 1m77, 74 kg au dernier pointage, chatain yeux bleus, le caillou déjà un peu dégarni... Les photos ce sera pour plus tard, ou ptêt dimanche !

En conclusion, entre "les contraires s'attirent" et "qui se ressemble s'assemble", je suis plus partisan de la 2ème. La différence c'est bien ça crée de la richesse et il en faut, mais je pense que le sol est plus fertile si on a le même terreau…

Enfin, pour discuter c'est bien d'avoir un sujet. Un premier comme ça pas totalement au hasard : Pensez-vous que le processus de transfert puisse s'appliquer avec un site type Zebrascrossing comme support ?
Je ne suis pas spécialement calé sur le sujet, j'aimerais juste avoir votre avis, et si cette question vous semble débile merci de ne pas répondre ! :-)
Allez, je m'arrête là, il y a assez à lire sur et entre les lignes, on se check plus tard !

Amicalement,
un esprit bienveillant.
sunny


Hello, 

Je vais te répondre ici. 
2nd degré Ça ne m'étonne pas que ça te soit agréable et probablement utile de te balader dans mes fils puisque je reconnais là les tentatives sournoises d'obtenir des informations secrètes sur ma logiquement prochaine arrivée peut-être en péniche et tenter d'avoir l'exclusivité d'avoir mes impressions sur deux heures de train et sur le prix du chocolat chaud en gare de Paris Nord mais pas le mien ou de me soutirer des informations sur l'orthographe dans ma région du Mets tes deux pieds en canalle Scène n'hors du cadre perdu, c'est le nœud papillon qui redémarre.  2nd degré

Et sinon, par rapport à tout cela, comment vas-tu et comment ça se passe pour toi et autour de toi aujourd'hui ?
8/SoSûre/8
8/SoSûre/8

Messages : 9693
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 52
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Empty Re: c'est l'histoire d'un mec...

Message par 8/SoSûre/8 Mar 11 Oct 2022 - 15:27

c'est l'histoire d'un mec... - Page 3 Img_1676


Merci à toi.

Je viens de m'éclater et ça va peut-être se poursuivre à imaginer que tu me répondais de cette façon c'est-à-dire un peu comme si le forum était un festival on se croise en intergénérationnel et on va forcément comme tout le monde à plusieurs buvettes du festival qui dure 3 jours en interville et interagglo entre deux prestations de groupe musicaux divers et variés et du coup ça fait plusieurs croisements où on entame à chaque fois un sujet de conversation et éventuellement puisqu'on est super intéressant sur plein de sujets et qu'éventuellement on a quelques symptômes et pathologies à chaque fois des personnes des publics au lieu de repartir après avoir acheté leur consommation se met à rester autour de nous et pour commencer à discuter aussi et a dit en disant ah bon vous avez ça ah bah moi je l'ai pas je suis en train d'imaginer ça doit être peut-être un peu compliqué non ce qui fait que du coup l'histoire se terminerai par toutes les vedettes de tous les styles musicaux qui viennent aux différentes buvettes la dernière où on discute de moins en moins à la façon message privé entre nous deux de ce forum et qui se mettrait à râler en disant mais vous n'avez pas fini de nous piquer la vedette et comment ça se fait que vous arrivez à regrouper autant de personnes pour discuter et que ça soit agréable pour tout le monde apparemment, cela dit vous êtes en train d'échanger sur plein de choses de la vie de façon décomposée à chaque fois à des buvettes comme des sections et nous on est des pauvres musiciens on est obligé de chanter des chansons comme un pavé à tout un bloc de personne ce qui fait que c'est pas totalement individuel et que ça n'engendre pas certains avantages des interactions on va peut-être indiquer à nos managers de tourner un peu plus tôt prendre votre mode de fonctionnement où vous l'avez trouvé à beaumont-sur-oron d'échange avec des ouvertures de films comme des buvettes ou des personnes viendraient faire connaissance et éventuellement élargir les sujets ou commencer par un sujet général commun ou pas à tout le monde mais ce qui reste quand même intéressant puisque les personnes qui ont ce sujet en commun peuvent avoir plus d'informations de plusieurs points de vue et les personnes qui n'ont pas ce sujet en commun peuvent du coup se retrouver au courant si jamais forcément il rencontrait des personnes juste un peu et pas commune dans leur ville ou leur agglomération et dans ce cas ne pas être surpris oui on a entendu parler tous ces sujets dans des buvettes en section fil dans la ville de forum ville lorsqu'elle a fait son festival et c'est super intéressant puisque et ainsi de suite...
8/SoSûre/8
8/SoSûre/8

Messages : 9693
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 52
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum