La destruction/ poème sur le Temps qui passe

Aller en bas

La destruction/ poème sur le Temps qui passe  Empty La destruction/ poème sur le Temps qui passe

Message par Belena le Mer 24 Aoû 2016 - 11:19

La destruction
Perdus dans l’horizon
Sous les cloches de la nuit.
Amour immarcescible
Lorsque commencera le ravage du temps
A éclore
Sur ta peau
Sur tes dents
Si blanches jadis
Si nacrées.
Dans ma pensée
Seul restera
Cette silhouette
Si vague
Si petite
De toi
Quand tu marchais à pas forcés
Et tu regardais tout
Autour de toi
L’infini grand et petit
La ville toute éclairée par le jour à l’unisson des voitures percées.
Mais tu seras, somme toute,
Ensevelie
Dans les plaintes de la ville
Comme ces cloches de la nuit,
La nuit des temps,
On est égarés
Pour toujours
Perdus.
Toi, qui à peine a commencé à marcher
Sur tes jambes
A marcher tout droit
Toute seule
C’est dommage que tu ne retrouves pas ce chemin
De retour
Si tôt
Rebrousser chemin
Dans l’élément liquide est plus facile
La mer d’huile en Bretagne
Autour de toi des guêpes gisent
Les ailes collées dans la masse informe
Tu peines à nager
Ton souffle est court
On dirait que  
Le temps a déjà tout détruit.
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum