[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

+19
Eclipse lunaire
5/SoSûre/5
So Sûre 2
Orphane
Le Don qui chante faux
siamois93
Bimbang
Patate
Darth Lord Tiger Kalthu
Sâdhanâ
Le Don qui Chante
Tokamak
Tom Riddle
Dul
I am So Sure
Miss aux yeux arc-en-ciel
Kass
Ours de la MAZ
Kinesis
23 participants

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Jeu 5 Mai 2022 - 21:27



En prenant son café le matin des idées lui traversèrent la tête comme à son habitude.
Depuis qu’il ne prenait plus son traitement il ne dormait plus et il s’était remis à boire. Et par boire, il faut entendre de l’alcool et en forte dose. Pour lui, en dessous de deux litres de bières par jour, on ne pouvait pas être bien…
Pour pousser le vice et rationaliser son aventure il s’était acheté un alcootest.
Il ne voulait pas descendre à moins de 0,5 gramme d’alcool par quantité d’air expirée.
Il s’en faisait une hygiène de vie. Enfin si le mot hygiène collait bien à la situation, nombre de ses proches s’inquiétait de le voir ainsi, semi-ivre du soir au matin. Et ils ne lui donnaient pas longtemps à vivre.

Son organisme, par un réflexe incroyable s’était adapté à cette situation. Il consultait régulièrement le médecin et malgré un taux de créatine légèrement élevé, il semblait en pleine forme.
Il semblait… car le problème était là…

Lisez le poème de Rimbaud ; « le bateau ivre ». Fermez les yeux et imaginez le. A son bord vous avez dès lors en la personne de Loïc son capitaine.

Le café passant l’œsophage, il maugréa quelques mots.
- « Je ne vais pas bien. Qui objectivement va bien… Plutôt se laisse à se sentir, penser, songer… bien… »
- « Personne ici n’est bien. »

L ‘acre senteur du café emplissait ses sens et il se mettait à penser à la façon d’un organisme. Ses mains, ses pieds, son estomac, son sexe, tous ces membres ainsi que les autres, la liste seraient trop longue à énumérer, était pour lui des République Autonomes qui s’étaient ainsi fédérer pour donner naissance à son être. A sa personne.
Il respectait sa main droite et voyait non pas en la gauche un double, plutôt une autre matrice ou un autre pays. Sa main gauche avait souffert. Elle était couverte de cicatrice et un coup de tronçonneuse avait une fois, faillit l’amputer. La droite elle était plus épaisse. Enfin, légèrement. Comme ci elle était mieux nourrie ou entretenue. Comme ci l’on pouvait entretenir ses mains…

Il continuait ainsi en vidant sa tasse de café à naviguer dans les eaux brumeuses de sa folie. Car il était en soit ce que l’on nomme une sorte de fou. Une personne pour qui la réalité collective ambiante, sensitive, était totalement différente de ce qu’elle se devait d’être.
Et son corps lui même commençait à être ébranlé pour ce mode de vie et de pensée. Son cœur s’était fissuré comme il le disait. Et un souffle s’y était installé. Ses pieds était légèrement plats comme l’avait signifié un médecin spécialiste de cette partie du corps. Il lui manquait deux dents. Son dentiste lui avait signifié dans son français venant de Roumanie ; « Qu’on allait essayer de sauver ce qui pouvait l’être ». De là il en avait conclu l’indépendance de ces organes par rapport à la genèse de son corps. Si il fallait plusieurs branches de spécialistes pour se soigner, c’est que chaque partie était de fait, elles mêmes indépendantes.

La cafetière était vide et les yeux de Loïc commencèrent enfin à se mouvoir.
Il se leva, bouscula ses pensées et alluma un tourne disque qu’il avait réparé. Sa collection de vinyle était étrange. Rien d’ancien, ou de vieux parmi ses disques. Il prit un vinyle du groupe Odezenne qu’il adorait particulièrement et il lança la platine.
Les basses raisonnèrent et il fredonna l’air du « goût de bistouri dans on chewing-gum ».

Il ouvrit la porte de véranda et sorti en caleçon dehors.

Le soleil brillait. Un poème de Serge Essénine sur le soleil lui transperça le crane. Il se mordit la langue et pesta sur le fait de ne pas avoir se cigarettes à fumer. Devant lui la zone commerciale étendait son Empire. Les enseignes étaient tous là, elles semblaient à ses yeux le saluer. Il en riait et en jouait.
Sans s’en rendre compte des mots sortirent de sa bouche.
- « Le désert, les socles, c’est connerie. Y’a rien. Rien de plus qu’un être et un autre et leur coït intemporel. »
Sans s’en rendre compte Artaud avait prit place et d’un coup emplit son spectre. Il aimait dire et répéter au café, quand il en était à sa quatrième pinte, « J’ai des atomes d’Artaud ; j’ai des atomes d’Artaud. » et sans s’en rendre compte il se mit à pleurer. C’est au moment ou la première larme, coulant sur sa joue pénétra par l’interstice dans sa bouche qu’il en prit conscience. Il porta sa main gauche vers elle et l’écrasa du bout du doigt. Puis, lentement ce même doigt pénétra à son tour dans sa bouche pour que ses papilles filiformes, fongiformes et circumvallées puissent lui indiquer qu’elles étaient légèrement salées.

Loïc coupa son cerveau et il décida d’aller se doucher. Un vieux réflexe faisait qu’il laissait toujours couler de l’eau chaude avant d’entrer dans la cabine pour se laver. Comme-ci, le passage de l’eau froide sur sa peau le dérangée. Il en fallait pourtant plus pour le perturber et le troubler.


Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Ven 6 Mai 2022 - 6:12

Heureuse de te lire copain.

Et je me demande : mais qui est donc Loïc à la même manie frileuse de la douche ?

On va faire un tour ? Pas n'importe où, à l'autre bout du monde, mais de l'autre côté, côté Sud. Echappée guadeloupéenne.

Ne sens-tu pas la brise sauvage du champ des possibles ? Marchons jusqu'à l'ouverture de l'horizon, là-bas, ne vois-tu pas le bonheur luxuriant ? Viens, marche avec moi, je vais là-bas.

Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Jeu 12 Mai 2022 - 7:58

Je pense à toi mon copain. Je me suis posée dix millions de questions, quoi te dire pour te divertir, te changer les idées. J'ai pas trouvé. Mais je t'ai envoyé de bonnes vibrations, j'espère qu'elles ont trouvé bonne réception.

Et puis on fout quoi maintenant ? On va chercher bonheur ? Et je sais où il est, et tu sais où je vais pointer mon doigt : là-bas, droit devant !!!


Sortie de la vallée des Larmes, brisée en mille morceaux, tu m'as vu, petite chose fragile, à pleurer toutes mes larmes, à ramper dans le sable pour tenter de collecter les morceaux. Il y en avait trop à ramasser, pas assez de temps, vite vite, tant pis pour les manquants, j'en ai trouvé d'autres aussi, des bouts qui ne m'appartiennaient pas, ma foi !

Vite vite essayer de recoller tout ça, comme il y a dix ans, je me suis retrouvée en état de désintégration psychique, à me voir partir en fumée, disparaïtre à tout jamais, vite vite solidifier la matière, repasser à l'état solide, les morceaux ne font pas de sens, casse-tête chinois, tant pis tout recoller à l'envers, avec ses fragments mutants, ça ressemble à rien du tout, je suis devenue abstraite.

On dira que c'est artistique. Que ça s'appelle se réinventer. Se faire briser par la vie et recommencer, faire avec ce qu'on a, ce qu'on a trouvé, faire quelque chose, n'importe quoi mais réessayer, encore une fois.

Il y a un moment où le libre-arbitre s'efface et le chemin devient très étroit. Il n'y a pas d'alternatives.

Tu te relèves ou tu crèves.

Tu marches ou tu crèves.

Tu peux marcher en pleurant ou en chantant.

Tu peux marcher seul, ou avec une joyeuse bande.

Tu peux marcher en boitant ou en dansant.

Tu fais comme tu veux. Mais faut marcher. Pas le choix. Faut avancer, et droit devant, garder le cap.

La météo ici devient plus clémente, l'été est bientôt là, j'ai envie d'aller à la plage. Tu viens copain ? Oui j'ai envie de t'embringuer à chaque fois dans mes aventures, me demande pas pourquoi. Demande moi. Juste viens en fait.

Je te donne de mes nouvelles : je refais surface. J'ai même repris la méditation. Revenir au souffle, retrouver mon ancrage corporel.

J'ai encaissé le tsunami existentiel qui m'a fracassé intérieurement et ma vie aussi, et maintenant quoi ? Je me souviens quand j'apprenais à méditer, le vieux maître yogi qui avait dit : tu ne peux pas arrêter les vagues, mais tu peux apprendre à surfer dessus.

Bon okay, cette vague-ci, je l'ai complètement loupé, du genre tsunami, je ne suis pas yogi master. Mais avec l'onde de choc, il y en a d'autres après, ça n'est pas encore fini ! Celles-ci, on va bien les prendre.

Viens on va surfer la vague, on va avoir des sensations.

Et puisqu'il n'y a pas d'autres alternatives, j'ai choisi de kiffer la vib'.

Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Lun 16 Mai 2022 - 8:40

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Img_2015

SAKURA

Ici, la période du cherry blossom est un événement.
J'ai pris cette photo au parc.
J'ai pensé à ce que je pourrais te raconter de dépaysant.
J'ai pensé à toi, j'espère que tu vas bien copain.
Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Ven 20 Mai 2022 - 14:36

J'ai peur.
Peur et peur.

Terriblement peur.

Vous connaissez le "métier de vivre" ?



"Une bonne raison de se tuer ne manque jamais à personne"...
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Dim 22 Mai 2022 - 1:38


Ô le don qui chante !

Tu as peur, j'entends. Peur de quoi ?
J'ai eu peur pour toi, la semaine dernière. Je me suis fait un sang d'encre. Et puis, c'est passé.

Les magnolias sont magnifiques par ici. C'est le printemps.
Aller cueillir les petits bonheurs de la vie dans un geste délibéré.
Se concentrer sur les arbres en fleur.
Détourner ses yeux de la douleur sinusoïdale.
Contempler leurs couleurs.
Se sentir mourir.
Choisir d'embrasser la vie.


J'ai confiance en ta résilience.

Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Mer 25 Mai 2022 - 5:37

J'ai rêvé que sur la plage, je n'y trouverai pas d'émotions extraterrestres. 

A la place, des phénomènes bien terrestres. J'attendais les vagues, j'étais prête. J'avais oublié un paramètre : par ici, il y a du vent, beaucoup de vent. Genre des tornados à moins de cent kilomètres. La proximité de l'eau protège ma ville. Les voitures ont tout de même été retournées dans la région. Dix personnes y ont laissé la vie.

Sur la plage, tempête de sable. L'utilité des crises de larmes se révèle pleinement avec tout le sable qui m'a été jeté dans les yeux. Dans le sable déchaîné, finir d'extraire de mon corps le liquide lacrimal chargé d'émotions souffrantes.
J'avais promis. Mon premier poème, j'espère qu'il te plaira.

Il va chercher en profondeur, dans les recoins intimes de l'histoire que je déroule. Tu me l'as permis en me montrant ta vulnérabilité, je t'en remercie. Je suis désolée, il est triste. Je t'en écrirai des plus joyeux. Sur une chanson de club, on peut quand même danser dessus.

Je crois qu'il parle de trouver la paix dans le deuil en embrassant la souffrance. L'acceptation de ce qui est.

Non est un don

Les nausées et crampes ont disparu.
Les larmes du vagin se sont accrues.
Depuis le choc psychique, le sang a arrêté de couler.
Sans contact physique, je ne peux être fécondée.

Et pourtant en rêve, Dieu m'a donné.
Je l'avais dans les bras, mon petit bébé.
Et j'ai compris pourquoi je n'en avais pas.

Mon coeur sec et dur, dans le trépas.

Lorsque la vie donne, c'est un don.
Lorsqu'elle ne donne pas, c'est un don.

Je reçois les bras ouverts,
Le don de ne pas être mère.
Qu'il m'arrache les tripes librement.
Qu'il me libère de ce tourment.




Viens, montre les moi, je vais t'exorciser tes peurs.
Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Mer 1 Juin 2022 - 1:33

Je suis la quatteuse de ton fil.

Le secret dans la tempête est d'en détourner le regard et de faire confiance qu'elle passera.

Elle est passée. Elle était venue m'arracher une peur oubliée, une oppression auto-imposée, une illusion restée. Forcément depuis, je rêve qu'on me glisse dans les mains des bébés, et que j'en prends grand soin. Je les fais rire, je les prépare pour la sieste. Ils ne sont pas les miens, je le sais bien.

Le soleil au beau fixe, des vagues de chaleur. Je me repose sur la plage. Je m'y suis fait une bande de joyeuses copines. Elles me changent les idées.

Je lis ma vie sur internet et j'aurais fait une crise existentielle. Encore. Venue me réveiller. Encore. Détruire l'ego. Encore. Déconstruire ma vie. Encore. M'arracher mes certitudes. Encore.

M'ouvrir de nouveaux horizons, à nouveau.

Je connais la prochaine escale. Il y a une longue route, difficile, qui demande beaucoup d'efforts, mais ascendante.

Tu me rejoins quand tu veux. Je traîne encore un peu sur la plage. Il y a un parfum d'été brésilien par ici.

J'espère que tu te portes bien et que tu es disposé à te laisser arracher tes peurs par la tempête de la vie. Si tu ne l'es pas, comme moi, ne t'en fais pas, dans sa grande indélicatesse, elle ne te demandera pas ton avis  Very Happy


Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Ennaétéride Mer 1 Juin 2022 - 1:42

Allons-y de chœur, Amocore Smile

Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1580
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Mer 1 Juin 2022 - 1:52

Ennaétéride, tu lis dans mes pensées. Combien de fois j'ai voulu lui balancer du rap allemand.

Das ist sooo geil. Komm mal, naja komm mit mir, wir werden soooo viel spass zusammen haben !!  bounce



Comment tu as grillé mon attachement profondément bosh et mes plans pour l'humanité.

En attendant, je voulais lui proposer une non-fête en petit comité. C'était un peu mon état d'esprit au plus profond de la destructuration interne. Continuer à danser peu importe quoi.
Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Lun 6 Juin 2022 - 7:47


La souffrance est un cadeau. Elle contient une miséricorde cachée. Ces douleurs que vous ressentez sont des messagers. Écoutez-les. Ce qui vous blesse, vous bénit. L’obscurité est votre bougie. Le remède contre la douleur est dans la douleur. La blessure est l’endroit où la Lumière vous pénètre. Ne vous affligez pas. Tout ce que vous perdez prend une autre forme. Là où il y a une ruine, il y a un espoir pour un trésor. Laissez-vous attirer par la force d’attraction de ce que vous aimez vraiment. Il y a une bougie dans votre cœur, prête à s’allumer. Il y a un vide dans votre âme, prêt à être rempli. Le chagrin vous prépare à la joie…


Rumi

Une pensée pour toi N.


[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Dervic10
Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Mer 8 Juin 2022 - 23:26

Merci pour vos mots.

Le Lundi, Mai 23, 2022 09h07 CEST, B N <n.b@ac-lille.fr> a écrit:

Mr V,
Les 2REMI ont écrit des textes autobiographiques. L'ensemble de ce recueil de textes pour l'ensemble de la classe fait 80 pages pour le moment. J'ai contacté une société afin de les imprimer et d'en faire un recueil sous forme de livre.
Imprimer 16 à 20 livres, la classe comporte 16 élèves reviendrait à 250 euros maximum pour l'établissement.

Je vais réaliser un "projet pédagogique" que j'aimerai présenter au prochain C.A. avec le devis de cette société ; "CoolLibri" réaliser l'impression de ces ouvrages pendant les vacances et les remettre aux élèves à la rentrée prochaine.

J'aimerai aussi vous donner une copie de ces textes écris par les élèves pour que vous puissiez rédiger une préface afin de l'intégrer dans l'ouvrage.

Je vais profiter de la fin de semaine pour rédiger et "chiffrer" ce projet afin de vous le présenter la semaine prochaine.
Amicalement,
Mr B

M. B bonjour,

je me permets de vous rappeler que L'ordre du jour du conseil d'administration, est désormais fixé par le seul chef d'établissement et non plus approuvé en début de séance par le conseil d'administration (décret septembre 2021)

Pour moi, le conseil d'administration est un moment important de la vie de l'établissement où les échanges doivent être constructifs, pour déboucher sur des décisions qui feront évoluer le lycée, et pas une scène de spectacle ou une piste de cirque.

Ensuite, je dois vous signaler que les nombreuses dégradations (surtout les salles informatiques) ont amené l'établissement à réaliser de nombreuses et coûteuses dépenses!
Nous ne sommes donc plus en capacité de prendre en charge des projets qui n'étaient pas prévus au budget primitif voté en conseil d'administration.

bien cordialement

V F
proviseur
Lycée J
C


Je me saoule à ce que je suis.
J'ai aboutis.

Mon fils vient de me dire, "papa, je comprends pourquoi tu es ainsi et au final, c'est bien, ne change pas.".
Je lui ai dis, "tu ne veux pas que je sois moins triste ?"
Il a rigolé et ajouté.

- "Non, car tant que tu es triste tu ne te tuera pas. Tu voudra vivre et agir, faire que la chose change. Ma seul peur est qu'un jour tu deviennes indifférent"

Voila les larmes et les rires de ces derniers temps.
Moi.
J'en suis à Quétiapine et 3 litres de Rince Cochon par soir pour dormir et surtout me lever le matin.
Mon fils a une maturité de 12 ans que je ne regarde que sous l'optique de la lune.

- "Artaud à dit que si Dieu était il ne serait qu'une bactérie"... je ne crois pas en Dieu. 12 ans. J'ai fais en fait ce que je voulais faire. Je façonne un être. Il est et il ne crée pas encore. Prochaine étape, il va créer, je ne sais quoi mais il va créer. Et pas un enfant, une chose non génétique, juste de sa volonté... Quelle puissance on a.

Moi, je pisse sur mes collègues et je ne peux plus les supporter.
Demain je vois mon psy. Trop tard. J'ai tué une vingtaine de chatons depuis.
Manque et manque.
La société a peur de ce que je suis mais elle ne fait rien pour que j'aille mieux, ou du moins je m'adapte à elle...

Je fais des feux chez moi et je cherche la merde. Un peu à la Fight Club, pour que l'on me frappe et mette K.O. Mais essayez, c'est compliqué de se prendre une rouste. Les gens ont peur, ils sont lâches et cons.
Vous qui me lisez et ne me connaissez pas, imaginez.
Un type un peu gros, vient vers vous sans ressembler à rien. Barbu et nonchalant, il vous pousse. Il crache par terre et et ensuite, vous repousse... Puis en gros cherche la bagarre sans jamais vous frapper, juste pour sortir en vous cette colère qui fait que vous allez, à votre tour le frapper.
Les femmes sont plus réceptives à ce jeu que les hommes.
Mais elles tapent moins forts...

Bref, la vie est couverte de merde et nous survivons en nageant au dessus d'une mêlée
Je reprends une gorgée de Vodka et je vais pisser dehors sur un mur avant de rallumer, un feu... Comme le fruit de mes pensées...



En écoutant et fumant haschich cela en boucle...
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Dim 12 Juin 2022 - 23:29


Je vais te dire un secret. Un secret venant du coeur que je n'ai pas dit à l'homme qui a partagé cinq ans de ma vie. Pour te dire.


Je t'aime Nicolas.


Je t'aime comme ta soeurette du fil d'à-côté.


L'amour déborde, je t'aime tellement. Rapproche-toi, laisse moi faufiler ma main. Je la vois, l'hideuse blessure. Tu sais que ça va faire mal. La rouvrir au scapel de la Vérité.

Viens un peu plus près.



Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Lun 13 Juin 2022 - 19:06



On est des aimants. Vous me fantasmez car je cristallise une chose improbable. "un mort" qui parle...

Je suis touché de cette sollicitude mais le corps est tellement de glace que je ne sais plus quoi faire pour sentir un semblant de chaleur et de vie.
Paradoxe quand on connait mon nom de famille.

Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Parisette Mar 14 Juin 2022 - 0:07

Le sale gosse a écrit:
...'
Je fais des feux chez moi et je cherche la merde. Un peu à la Fight Club, pour que l'on me frappe et mette K.O. Mais essayez, c'est compliqué de se prendre une rouste. Les gens ont peur, ils sont lâches et cons.
Pourquoi ils se saliraient les mains sur toi ? Tu te fais suffisamment de mal tout seul.

Parisette
Parisette

Messages : 16
Date d'inscription : 01/06/2022
Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Mar 14 Juin 2022 - 19:32

Je kiff

Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Sam 18 Juin 2022 - 19:32


Oooh elle pique celle-là ! J'en profite pour te dire que je te trouve sublime Parisette Embarassed
Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Parisette Sam 18 Juin 2022 - 20:22

Embarassed merci

Parisette
Parisette

Messages : 16
Date d'inscription : 01/06/2022
Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Mar 21 Juin 2022 - 23:31


Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Mer 22 Juin 2022 - 20:21



Et tournent les manèges
Et le vin il tourne aussi
Aussi fort que c'est permis
Et peut-être même plus d'ailleurs
Qu'on pourra bien en finir
Si l'on veut que ça s'arrête
A ce moment très précis
Et tournent les manèges

D'autres ici ne pensent pas plus que le moins. Mon problème est aussi antédiluvien que le fait de presser du raisin pour en faire du vin. Quoique le levain de la bière à mes oreilles à un meilleur clapotis...

J'ai une maladie mentale qui m'empêche de vivre sereinement. Ou du moins comme une partie des gens ici.
En cela je suis exceptionnel. Quoique...
Mon psychiatre m'a dit que j'étais hyper fiable et qu'en même temps mon caractère particulier faisait, qu'avec ce trouble neurologique, il entendait que je pouvais voir la vie comme un rocher plus qu'insupportable à porter.

La nuance...
Je me soigne. J'ai un traitement qui fait que le mal, même si il reste mal devient à mes yeux un peu plus objectivé et en cela moins suicidaire.

Ben la mer n's'invente pas
Et nous on crève à rester là
Et le funambule beau qu'il est
Marchant sur son fil
Charles, y disait l'albatros
Il est mort


Je vois tous, le monde, vous que j'imagine sous le couvert d'un kaléidoscope. Et ces couleurs m'enivrent et elles me font basculer dans des formes de folies.
Qui ici a déjà touché la folie.
Perdre pied et voir un monde que personne autour de nous ne voit...

L'expérience de la bouteille cassée en milles éclats avec mon fils a été un catalyseur de réalisme.
Il me voit comme une sorte de Dieu vivant à défaut d'un fou cherchant la mort.

J'ai fait un pacte avec la prostitution afin de semer le désordre dans les familles.
Elle me rappelle la nuit qui précéda cette dangereuse liaison. Je vis devant moi un tombeau. J'entendis un ver luisant, grand comme une maison, qui me dit : « Je vais t'éclairer. Lis l'inscription. Ce n'est pas de moi que vient cet ordre suprême. »  
Une vaste lumière couleur de sang, à l'aspect de laquelle mes mâchoires claquèrent et mes bras tombèrent inertes, se répandit dans les airs jusqu'à l'horizon. Je m'appuyai contre une muraille en ruine, car j'allais tomber, et je lus : « Ci-gît un adolescent qui mourut poitrinaire : vous savez pourquoi. Ne priez pas pour lui. »
Beaucoup d'hommes n'auraient peut-être pas eu autant de courage que moi.
Pendant ce temps, une belle femme nue vint se coucher à mes pieds.
Moi, à elle, avec une figure triste : « Tu peux te relever. »  
Je lui tendis la main avec laquelle le fratricide égorge sa sœur.
Le ver luisant, à moi : « Toi, prends une pierre et tue-la.
- Pourquoi ? lui dis-je. »
Lui, à moi : « Prends garde à toi ; le plus faible, parce que je suis le plus fort. Celle-ci s'appelle Prostitution. »

Les larmes dans les yeux, la rage dans le cœur, je sentis naître en moi une force inconnue. Je pris une grosse pierre ; après bien des efforts, je la soulevai avec peine jusqu'à la hauteur de ma poitrine ; je la mis sur l'épaule avec les bras.
Je gravis une montagne jusqu'au sommet : de là, j'écrasai le ver luisant. Sa tête s'enfonça sous le sol d'une grandeur d'homme; la pierre rebondit jusqu'à la hauteur de six églises. Elle alla retomber dans un lac, dont les eaux s'abaissèrent un instant, tournoyantes, en creusant un immense cône renversé. Le calme reparut à la surface; la lumière de sang ne brilla plus. « Hélas ! hélas ! s'écria la belle femme nue ; qu'as-tu fait ? »
Moi, à elle : « Je te préfère à lui ; parce que j'ai pitié des mal­heureux. Ce n'est pas ta faute, si la justice éternelle t'a créée. »
Elle, à moi :  « Un jour, les hommes me rendront justice ; je ne t'en dis pas davantage. Laisse-moi partir, pour aller cacher au fond de la mer ma tristesse infinie. Il n'y a que toi et les monstres hideux qui grouillent dans ces noirs abîmes, qui ne me méprisent pas. Tu es bon. Adieu, toi qui m'as aimée ! »
Moi, à elle : « Adieu !Encore une fois : adieu ! Je t'aimerai toujours !... Dès aujourd'hui, j'abandonne la vertu. »

C’est pourquoi, ô peuples, quand vous entendrez le vent d'hiver gémir sur la mer et près de ses bords, ou au-dessus des grandes villes, qui, depuis longtemps, ont pris le deuil pour moi, ou à travers les froides régions polaires, dites : « Ce n'est pas l'esprit de Dieu qui passe :  ce n'est que le soupir aigu de la prostitution, uni avec les gémissements graves du Montévidéen. »

Enfants, c'est moi qui vous le dis. Alors, pleins de miséricorde, agenouillez-vous ; et que les hommes, plus nombreux que les poux, fassent de longues prières.


[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 <a href=[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Img_0012" />

Quand ta peau est si belle
Et puis qu'on a le temps
Ca m'étonne plus vraiment
De mourir à vingt ans
Mais ça m'étonne vraiment
D'avoir passé mes vingt ans
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Le Don qui Chante Lun 27 Juin 2022 - 20:36



On y est encore. La neige tombe dans la cours. Cela me change de la pluie. En plein été le phénomène devrait causer la peur des sens, mais chez moi il fait naître une excitation plus que certaine.
Je fume une Camel tirée de ma boite à clope ou une Pin-up est dessinée.
Volute et silence, pas encore de musique.
Une personne doit venir, je ne sais pas qui. J'ai poussé le concept de l'abandon un peu loin pour le coup.
Un pseudo, échange de tel, discutions et voix qui s'emmêlent. Coup de tête.
Le lapin mijote dans un fait-tout. C'est pas bon de baiser le ventre creux.
Elle entre sans sonner, elle a tous compris. Elle descends les escalier en bois qui mènent à l'extérieur. Elle me dit que quand même, elle était monté dans la chambre et que comme y'avait personne elle avait pensé à un lapin ou un plan foireux. Mais qu'elle avait vu le feu par la fenêtre. Mon ombre.
- "C'est excitant ?"
Un oui sort en gémissant. On s'embrasse.

J'avance de deux pas et je me met à pisser dans l'herbe. Je balance la clope et l'urine la force à s'éteindre...
- "Je ne pensais pas voir ton chtarb comme cela..."
Rapidement je me sens con. Je ne sais pas pourquoi.
- "Et y'a pas de musique ici, tu m'avais dis que tu ne vivais que pour la musique."
Pas faux...

Trop de parfums
Trop d'illusions
pour parer et farder
nos fins
La faim
qui fait qu'entre ce moment
cet instant
j'ai envie de pétrir
adoucir
la peau qui couvre votre vie


Et que vous mangiez alors
en sang
sans fin
l'avenir
vous qui êtes là
et qui hantez en dentelles
mon esprit

Nous pourrions nous chasser comme deux enfants sauvages dans les rues de Paris avec comme seul fil d'Ariane des énigmes savamment distillés ça et là sur les ondes de nos téléphones portables.
Par lignes de métros interposées, mots laissés dans différents cafés, parcs ou musée, nous pourrions enfin nous retrouver au Quais d'Orsay devant l'origine du monde.
Faire l'amour publiquement devant cette toile n'a jamais été réalisé je crois...
Comme Courbet aurait aimé cela.

Il aurait peint nos ébats et qui sait, serait sûrement, le temps d'une pause de pinceaux, venu nous y retrouver.



'Paris est tous petit pour ceux qui s'aiment comme nous d'un aussi grand amour'...

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Pppppp10

Et une fois l'acte premier consommé, nos corps apprivoisés l'un à l'autre, nous pourrions jouer à ces petits chevaux de bois que vous semblez tant adorer.
Vos fesses, les pénétrer, vos lèvres, les embrasser, vos seins, les caresser, mordiller, lécher... votre vulve, y entrer ma langue pour ensuite y entrer mon sexe.
Le sentir grossir, gonfler en vous.
Vous voir jeter l'ancre de votre esprit pour embarquer sur mon radeau...

Car je ne vais pas mentir içi.

Point de trois mats avec moi, mais des rafiots rafistolés. De bric et de broc comme on dit par chez moi.
Et une larme de rhum, un zeste de citron en prime.

Caressez vous en pensant à moi.
Laissez mes mots pénétrer votre intimité.
J'écris d'une main vous savez, de la droite car je suis gaucher.
Ma peau à un léger goût de sel il parait... je ne sais, venez donc la croquer !!!

Et elle rigole... en même temps que la barque ou j'ai poussé Charon à l'eau, glisse sur la rigole nous menant aux Styx...
 

Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale - Page 9 Empty Re: [Parental advisor - Interdit aux -18 ans] Présentation musicale

Message par Amocore Mar 28 Juin 2022 - 8:12


Il se passe des choses intéressantes par ici, enfin de l'action ! Je suis contente de savoir que ton humeur s'est allégée à t'adonnant à des activités qui te donnent de la joie de vivre.

S'il neige chez toi, et si y'a pas de vagues pour le surf chez moi, c'est parfait !

Orientée solution, toujours. Maintenant tu me suis, on va faire du ski.

Parce que c'est pas compliqué d'être heureux.

Amocore
Amocore

Messages : 775
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum