Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mar 16 Aoû 2016 - 18:11

Ce matin, comme d’habitude, j’ai été prendre un café avec mes collègues. Avant, je faisais comme tout le monde, je répétais les trucs entendus à la radio dans ma voiture (sentiment agréable d’appartenance au groupe : tout le monde emploie les mêmes expressions, tout le monde commente le même fait divers ou l’événement sportif du week-end avec l’assurance d’un expert qui a tout vécu des coulisses). Ou je parlais de mon super week-end bourré d’instants magiques, un reflet de ma vie passionnante, animée, sans temps morts… Très souvent, j’écoutais, car ma vie n’est pas assez magique, finalement, la preuve ma page facebook est rarement alimentée. C’était avant. Et un petit bourdonnement dans ma tête voulait absolument me suggérer que tout cela, bien que nécessaire, était profondément chiant. Alors je tentais une blague ou un sujet de diversion. Mais je luttais contre un torrent qui tôt ou tard reprenait son cours tranquille. La puissance de la banalité. Maintenant que j’ai lu des trucs sur les zèbres et que je suis peut-être porteur de cette « différence », je comprends mieux ma difficulté à m’épanouir dans la discussion pause-café…

Avez-vous vécu de genre d’expérience ?
Si oui, quelles sont vos astuces, remèdes, parades pour ne pas mourir d’ennui et SURTOUT ne pas trahir l’ennui… ?
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Ratatooille le Mar 16 Aoû 2016 - 18:22

kawan a écrit:
Avez-vous vécu de genre d’expérience ?

Jamais! rendeer

kawan a écrit:
Si oui, quelles sont vos astuces, remèdes, parades pour ne pas mourir d’ennui et SURTOUT ne pas trahir l’ennui… ?

Faire le clown, passer à 50% pour quelqu'un de cool et à 50% pour un gros lourd. Faire avaler des couleuvres aux gens les plus crédules.

On pourrait écrire exactement le même topic en changeant à peine quelques mots clés, pour l'adapter aux repas de famille ^^
Ratatooille
Ratatooille

Messages : 57
Date d'inscription : 19/07/2016
Age : 30
Localisation : Aix en Pce

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Unejoliechanson le Mar 16 Aoû 2016 - 19:41

Si ça peut te rassurer, au boulot, on travaille par skype et à peine 1 journée après mon arrivée, on m'avait déjà affublé de l'étiquette de la meuf intello-chiante-qui-sait-tout...
Pourtant je lutte pour rentrer dans le moule des discussions, je ne suis pas du genre à m’étaler et encore moins de penser tout savoir...

Faire semblant c'est un truc que j'ai dû mal à faire. Ma parade poser des questions sur les gens Smile Après est-ce que ça te suffira, à toi, pour nourrir tes attentes ?
Unejoliechanson
Unejoliechanson

Messages : 19
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Mar 16 Aoû 2016 - 20:02

blablater...


Dernière édition par danslesétoiles le Sam 19 Nov 2016 - 1:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Ailes Bleues le Mar 16 Aoû 2016 - 21:44

C'est vrai que c'est moins une épreuve maintenant que je me cerne moi aussi un peu plus mon côté zèbre.
Je crois que mon envie d'aller partager un brin de causette à la machine à café va surtout dépendre de qui se trouve à la machine. Je vais être en mesure de lancer des sujets décalés avec certaines personnes, mais pas avec d'autres. Avec celles qui n'enlèvent pas leur costume d'acteurs, ce n'est pas facile et les discussions n'ont que peu d'intérêt. Avec celles qui vont laisser entrevoir leur côté plus "humain, fantaisiste, vivant" c'est plus facile (Je ne trouve pas le bon mot).
Ce qui est difficile, c'est que si le moral n'est pas au beau fixe, le passage par la machine à café peut nous renvoyer à la figure notre image de zèbre (enfin ce truc quoi) pas bien intégré.. Bref ça dépend aussi des jours. Neutral
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Ailes Bleues le Mar 16 Aoû 2016 - 21:48

Je crois que je n'ai pas répondu à la question.. scratch  mais on bavarde c'est l'essentiel non ?
Ailes Bleues
Ailes Bleues

Messages : 68
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Sarella le Mar 16 Aoû 2016 - 22:31

Essaie de dire une fois que les pauses café te font chier, que c'est toujours la même rengaine, le même ronron monotone, et tu verras au moins 50% de l'auditoire approuvé.
Dis-le en aparté par contre, pas pendant la pause café ^^
Sarella
Sarella

Messages : 237
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 31
Localisation : Lyon 2

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par izo le Mar 16 Aoû 2016 - 22:34

Si cette épreuve est harassante autant s'en ....passer et passer son chemin, sinon s'y soumettre que si on le veut et ainsi continuer à rester soi même : c'est une pause non ? drunken

Personnellement je ne suis pas une adepte de ce genre de pauses et je tends généralement à les écourter quand j'y suis conviée. Le bavardage n'est pas mon fort et plus ça va moins je sais parler pour ne rien dire. Heureusement je ne suis pas pour autant une ronce je peux éclore en paroles sympa et sociales quand je sens que l'atmosphère s'y prête et ceci me vient volontiers et naturellement. Bref je suis....imprévisible et puis c'est tout.
izo
izo

Messages : 3559
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mar 16 Aoû 2016 - 22:41

Ah! j'adore vos réponses ! ... et je me reconnais un peu dans chacune d'elle. Je ferai mon commentaire bilan demain à la place de la pause café.
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Mar 16 Aoû 2016 - 23:19

Je suis une championne de la pause café. La fille que tout le monde attend devant la machine ! Si si je vous assure.
Première étape, ouvrir sa boite mail avant la première pause café, et noter mentalement le nombre de messages reçus. C'est important pour la suite.
Mon secret : ma maladresse congénitale. Je me trompe sur le réglage du sucre, je fouille pendant 10 minutes dans mes poches ou mon sac pour trouver les 5 cents qui me manquent, j'en renverse la moitié sur mes chaussures au moment de récupérer mon gobelet ou je tache ma chemise blanche fraichement repassée. Déjà, ça fait la moitié du temps de cramé.
Ensuite je prends des nouvelles des enfants, du chien, du chat, de la belle-mère ... j'écoute la réponse en pensant à ma déclaration d'impôt ou à ma plomberie qui fuit, et lorsque c'est mon tour de parler, je parle de ma déclaration d'impôt et de ma plomberie qui fuit.
A ce moment là, je commence à taper nerveusement mon paquet de cigarettes (pour les non fumeurs, gratouillez vous les ongles ou nettoyez vos lunettes ...) et j'annonce le nombre de messages en attente sur ma boite mail. Je parle de mon powerpoint qui n'est pas fini pour la "réunion". S'il n'y a pas de réunion, j'en invente une, ça met tout le monde mal à l'aise, et ça leur donne envie de se précipiter sur leur ordi pour s'assurer qu'ils n'ont pas oublié une réunion importante.
C'est le moment idéal pour s'éloigner d'un air affairé, en laissant la moitié de votre audience hilare, et l'autre moitié en panique.

De rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par izo le Mar 16 Aoû 2016 - 23:30

@Mily pour résumer, t'es le Pierre Richard de la machine à café dans la phase un et le Bernard Blier dans la phase 2 ?
izo
izo

Messages : 3559
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Mar 16 Aoû 2016 - 23:39

Avec un petit côté François Pignon oui ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par tieutieu le Mer 17 Aoû 2016 - 7:56

Il va bientôt être l'heure de votre pause-café, je vous propose le défi du jour:
Placer ces 5 mots dans la conversation : japonais, cendres, caissier, collectionneur et orphelin.

http://www.palabrasaleatorias.com/mots-aleatoires.php?&wlang=fr

Parfois, j'ajoute un bonus + difficile quand je suis en forme.
Celui qui passe 'Péridurale stratosphérique' par exemple peut reprendre des frites à la cantine. bounce
tieutieu
tieutieu

Messages : 951
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 43
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:34

Unejoliechanson a écrit:Ma parade poser des questions sur les gens Smile Après est-ce que ça te suffira, à toi, pour nourrir tes attentes ?

Exactement ! C'est la méthode que j'ai intuitivement mise en place dans ma vie sociale... moitié par intérêt, moitié pour ne pas se dévoiler (et paraître bizarre)... J'aime les histoires, mais les gens ne racontent pas toujours ce qui est le plus intéressant. Il faut les guider.
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:38

danslesétoiles a écrit:personnellement, je suis la championne de l'illusion sociale.
je peux même être la star d'un moment.

mais qu'est-ce que je m'em.... !!

Quand j'ai la pêche, j'arrive assez bien à faire illusion, et jusqu'à présent je croyait aimer ça, le bavardage, mais à cause de cette lucidité nouvelle, c'est comme si je devenais observateur et comme toi, j'en arrive à la conclusion que je m'ennuie. Ou alors, je reste sur ma faim. La discussion manque d'intensité et de profondeur ou de décalage ou d'absurde. Je me maîtrise pour ne pas trop m'éloigner. Avant, dans ma précédente boite, j'avais des collègues amis qui avaient le même humour et le goût des discussions décalées... Ils me manquent.
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:41

Ailes Bleues a écrit:
Ce qui est difficile, c'est que si le moral n'est pas au beau fixe, le passage par la machine à café peut nous renvoyer à la figure notre image de zèbre (enfin ce truc quoi) pas bien intégré.. Bref ça dépend aussi des jours.  Neutral  

Mais pourtant j'ai besoin de contacts ! La chaleur humaine, j'aime bien cette expression, elle décrit ce que je ressens, même si ce n'est pas parfait, même si je me sens un peu différent, dans le fond, on reste des êtres d'émotion, en chair et en os, avec plus de points communs que de différence (on dirait une pub pour SOS racisme). Cela dit... ça me fait du bien de vous lire et constater que je ne suis pas seul dans ma solitude.
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:44

Sarella a écrit:Essaie de dire une fois que les pauses café te font chier, que c'est toujours la même rengaine, le même ronron monotone, et tu verras au moins 50% de l'auditoire approuvé.
Dis-le en aparté par contre, pas pendant la pause café ^^

Hum... je comprends, mais ça dépend du public. Dans cette nouvelle boite, je n'ai pas flairé des gens qui puissent penser comme nous et trouver la pause-café chiante. Ils ont l'air intégrés, adaptés, satisfaits même peut-être. Tous ce que je rêvais d'être... J'ai toujours voulu être normal, ça parait si reposant !
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:47

Mily a écrit:Je suis une championne de la pause café (...) et l'autre moitié en panique.

De rien.

Très drôle ta description de la pause-café en mode stratège étourdie. J'imagine que ça demande des années et des années de pratique et de perfectionnement.
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:49

izo a écrit:@Mily pour résumer, t'es le Pierre Richard de la machine à café dans la phase un et le Bernard Blier dans la phase 2 ?

Oui ! tout à fait, c'est l'image qu'on a en tête ! En version féminine.
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par kawan le Mer 17 Aoû 2016 - 9:50

tieutieu a écrit:Il va bientôt être l'heure de votre pause-café, je vous propose le défi du jour:
Placer ces 5 mots dans la conversation : japonais, cendres, caissier, collectionneur et orphelin.

http://www.palabrasaleatorias.com/mots-aleatoires.php?&wlang=fr

Parfois, j'ajoute un bonus + difficile quand je suis en forme.
Celui qui passe 'Péridurale stratosphérique' par exemple peut reprendre des frites à la cantine. bounce

J'ai vu ton message trop tard. Mais pour te dire la vérité... j'aime bien ce jeu quand il y a un témoin complice...
kawan
kawan

Messages : 19
Date d'inscription : 25/07/2016
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par siamois93 le Mer 17 Aoû 2016 - 13:14

J'aime bien les pauses café, c'est l'occasion de sympathiser avec des inconnus, au fur et à mesure on s'intéresse à certaines personnes, parfois les discussions m'ennuient alors je reviens plus tard juste pour me prendre un jus au calme et taï-chi-chuaner un peu.
Sinon, quand tout le groupe va prendre un café, je me mets en mode «non non pas envie de café, je viens d'en prendre».
Bref un café oui, mais pas avec les collègues.
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Sun Simiao le Mer 17 Aoû 2016 - 16:21

Hahaha ! Mily ! Laughing

(L'instant psycho-rigide : on dit "centimes" même pour des euros, et on dit "mes interlocuteurs" et pas "mon audience". -Fin de l'instant psycho-rigide.)
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 732
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Lainie le Mer 17 Aoû 2016 - 19:37

Je me suis exempté de tout cela en ne fréquentant personne. C'est chiant quelque part, j'aimerais bien parler de truc intéressant, mais je peux pas vraiment.

Et au delà de la chiantitude du truc j'ai beaucoup de mal a être en groupe et à tenir une discution car mon cerveau ne tri pas les sons. J'entends tout au "même niveau" dans le sens où je me fait parasiter par le mondre bruit, le moindre scotche déroulé, le moindre café qui coule. Alors soit je demande aux gens de répéter toutes les 2 min, soit je fais oui-oui de la tête alors que j'ai rien compris, ce qui augmente mon sentiment d'isolement. Je sais pas quoi faire!

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3159
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Mer 17 Aoû 2016 - 20:45

Superbe sujet kawan, je vois très bien ce que tu veux dire... Je suis aussi d'accord avec Ailes Bleues je trouve que ça amplifie l'humeur du jour donc à double tranchant. La pause d'hier matin était intéressante on y a parlé politique mais dans le bon sens du terme (de la plausibilité d'une révolte douce venant du bas par internet face aux inégalités toujours plus grandes) mais c'est rare d'habitude on s'ennuie à mourir.

kawan tu as essayé de lancer des sujets les jours où tu as la pêche ? Des fois c'est juste un souci d'inspiration et d'imagination, il suffit d'amorcer la pompe par un élément nouveau hors média mainstream.

Ce qui m'énerve aussi dans ma boîte (je sais pas si d'autres se reconnaîtront) c'est le côté "os à ronger" : dès qu'il arrive un truc qui sort un tant soit peu de l'ordinaire à un des membres de la tribu "café" ça alimente les conversations pendant 6 moins, et c'est super lourd je trouve.

Sinon Buffle je te comprends moi c'est le brouhaha de la cantine qui me rend dingue il m'accapare 80% de ma concentration...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Sarella le Mer 17 Aoû 2016 - 23:36

Buffle a écrit:Je me suis exempté de tout cela en ne fréquentant personne. C'est chiant quelque part, j'aimerais bien parler de truc intéressant, mais je peux pas vraiment.

Et au delà de la chiantitude du truc j'ai beaucoup de mal a être en groupe et à tenir une discution car mon cerveau ne tri pas les sons. J'entends tout au "même niveau" dans le sens où je me fait parasiter par le mondre bruit, le moindre scotche déroulé, le moindre café qui coule. Alors soit je demande aux gens de répéter toutes les 2 min, soit je fais oui-oui de la tête alors que j'ai rien compris, ce qui augmente mon sentiment d'isolement. Je sais pas quoi faire!

Hahaha comme je te comprends! Razz

J'ai l'impression d'être sourd des fois, vu comme les autres arrivent très bien à entendre les autres parler.
J'entends tout au même niveau, mais en même temps j'ai comme des bouchons dans les oreilles.
Sarella
Sarella

Messages : 237
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 31
Localisation : Lyon 2

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par oufy-dame le Sam 20 Aoû 2016 - 20:05

Tu n'es pas obligé de te joindre aux pauses-café, si ? Surtout si tu fais déjà l'effort de te joindre aux déjeuners avec tes collègues ?

Pour avoir des discussions intéressantes, ou du moins authentiques, je préfère parler à un.e collègue à la fois. Tu pourrais peut-être tenter de proposer une pause à une seule personne à la fois, à un horaire où personne n'en prend, après avoir repéré une personne intéressante à l'occasion de ces pauses et déjeuners collectifs ??

Tu pourrais aussi aborder, en groupe, les sujets qui te tiennent le plus à coeur et voir ce que ça donne. Même si personne ne le montre en groupe, il y aura peut-être une personne qui aura envie de te reparler en tête à tête ??
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Sun Simiao le Sam 20 Aoû 2016 - 22:41

Si l'on ne veut pas ou peut pas participer à la discussion générale, on peut quand même faire sa pause, faire le vide en étant avec les autres tout en ne suivant qu'avec une attention flottante la discussion qui a lieu.
Ca permet d'être "avec les autres", de percevoir les rapports humains entre collègues, et personne ne se formalisera de notre silence. Répondre simplement aux questions lorsqu'on nous demande notre avis. Et voilà.
Plus facile à dire qu'à faire ? Souvent on veut trop en faire.
(Il est vrai qu'un profil asiatique facilite grandement ce comportement qui passera, totalement à tort, pour atavique. Les Chinois entre eux sont souvent extrêmement bruyants Very Happy ).
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 732
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par tyuip le Mar 13 Sep 2016 - 22:26

meme pas honte (enfin si carrément en fait) : j ai fini par faire des fiches avec les noms des gamins des collègues, leurs ages etc (bien cacher ca dans un coin de l ordi). Je faisais genre je prend des nouvelles, tu les lances et tu les laisses parler. Ils semblent contents, on les écoute, reconnus, on se souvient d eux, en phase on partage un "moment"... de temps en temps tu leur demande un conseil, genre un resto jap ou je sais pas quoi pour acheter une connerie (pense à vraiment aller voir au moins au cas ou on te demanderais par la suite). Et voilá je m en sortais pas autrement, je les reconnaissais meme pas la moitié du temps les mecs à la pause (gros aspie qui traine). Y a des tafs ou la moitié des infos à glaner vont se récolter informellement à la pause... on peut pas toujours complétement zapper... Important aussi : genre les moments de "socialisation" : participer quand les autres font un loto (sisi), acheter une galette des rois, prendre son tour pour faire le refill de café / sucreries... et éviter de soupirer trop bruyamment au moment ou "le café est chaud" Wink
tyuip
tyuip

Messages : 93
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Kleopasse le Mar 13 Sep 2016 - 22:39

Tyuip a écrit: Y a des tafs ou la moitié des infos à glaner vont se récolter informellement à la pause

True. D'ailleurs je l'ai bien senti quand j'ai arrêté la clope. J'étais à moitié à l'ouest la plupart du temps. Déjà que j'étais le mec qui dit pas bonjour (quand les gens sont en groupe, je me sens pas d'interrompre leur conversation pour aller tripatouiller leurs mains douteuses). La clope me donnait un peu d'humanité je crois.
Il reste le café, mais j'aime pas trop ça. Je reste debout là et j'écoute en dodelinant de la tête. Comme jamais personne me pose de questions, je suis plutôt tranquille.
Enfin, si on me pose des questions de boulot, parfois. Ca m'arrange, ça faire genre je socialise alors qu'en fait, pas du tout.

Kleopasse

Messages : 156
Date d'inscription : 10/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Mar 27 Sep 2016 - 19:09

Kleopasse a écrit:
Tyuip a écrit: Y a des tafs ou la moitié des infos à glaner vont se récolter informellement à la pause

True. D'ailleurs je l'ai bien senti quand j'ai arrêté la clope. J'étais à moitié à l'ouest la plupart du temps. Déjà que j'étais le mec qui dit pas bonjour (quand les gens sont en groupe, je me sens pas d'interrompre leur conversation pour aller tripatouiller leurs mains douteuses). La clope me donnait un peu d'humanité je crois.
Il reste le café, mais j'aime pas trop ça. Je reste debout là et j'écoute en dodelinant de la tête. Comme jamais personne me pose de questions, je suis plutôt tranquille.
Enfin, si on me pose des questions de boulot, parfois. Ca m'arrange, ça faire genre je socialise alors qu'en fait, pas du tout .

Ce commentaire me rappelle des souvenirs de jeunesse de : "j'écoute en dodelinant de la tête" à la machine à café.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par zion le Mar 27 Sep 2016 - 19:15

A la pause café je me cache sous un air sympa mais dans ma tête je suis hilare
Et je parle de tout ce qui puisse être anodin et qui me passe par la tête, pour en faire un sujet de discussion de merde xD
J'enchaîne comme ça !
Mais j'suis mort de rire du début à la fin ça c'est cool !
zion
zion

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 25
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Le Don qui Chante le Mar 27 Sep 2016 - 19:20

Ma méthode, saboter la machine à café.
Comme cela y'a plus de moments machine à café...
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1848
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Kass le Mar 27 Sep 2016 - 19:46

je bois pas de café.
par contre je fume, alors comme on sort, fastoche, on parle météo.
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Mar 4 Oct 2016 - 8:10

Autre solution : fuir à l'heure de la pause, prétexter une urgence ou/et prendre une pause à un autre moment.

Pourquoi s'infliger cela ? S'il n'y a aucun collègue à séduire ni aucune attente de promotion ou autre sournoise manigance à mettre en place, et qu'on aime pas les potins, autant rester au calme !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par LePoulpe le Mar 4 Oct 2016 - 21:29

Autre solution: devenir le boss et supprimer les pauses-café Twisted Evil !
LePoulpe
LePoulpe

Messages : 165
Date d'inscription : 23/09/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par ZEd le Jeu 6 Oct 2016 - 21:28

Moi, une fois le café en main j'avais toujours un coup de fils rapide à passer mais bon des fois il fallait quand même donner le change... Une fois j'ai craqué, une personne me dit : "allo tu m'écoutes?"
Surpris dans mes pensées j'ai laché un : "Euh non ça m'intéresse pas"

... silent
ZEd
ZEd

Messages : 5
Date d'inscription : 30/09/2016
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Jeu 6 Oct 2016 - 22:28

A la dernière pause café on a parlé de pourquoi désactiver Rosetta dès qu'elle a touché le sol, plutôt que la laisser allumée quelques minutes pour envoyer quelques infos. On a parlé de pourquoi le Stade Rochellais était un bon club (de Rugby).

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20731
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par FunkyVador le Ven 7 Oct 2016 - 9:30

Moi les pauses café étaient un moment ou je me mettais dans une sur-activité afin d'esquiver ce moment qui était une pure perte de temps...je courrais dans tous les sens et avait pleins de choses à faire...je ne pouvais donc pas rester devant la machine avec les autres.
FunkyVador
FunkyVador

Messages : 120
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par krapopithèque le Dim 9 Oct 2016 - 1:25

Ah, la traditionnelle pause entre collègues autour de la machine à café, à discuter de la réalité du changement climatique...

Eh bien, même cela finira par être refusé aux honnêtes travailleurs - et pour une fois, la loi Travail n'y sera pour rien...

Le responsable ? Ce fameux réchauffement climatique, dont il est pourtant souvent difficile de saisir les implications sur notre vie quotidienne.

Cette information n'est pas une nouveauté : dès novembre 2012, des chercheurs du Royal Botanic Garden de Kew publiaient une étude dans la revue Plos One sur le sujet.

Il ressortait de leurs mesures, faites en Ethiopie, que la variété de café la plus goûteuse, l'Arabica, n'existerait plus à l'état sauvage en 2080 (et serait rarissime en 2050).

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Avenir10


Arrow
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 68
Localisation : sud

https://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Invité le Dim 9 Oct 2016 - 4:08

Ah merci!
Je vous lis et je suis hilare!
Ces tranches de vie me rappellent des tas de situations de gêne au boulot et me rassurent. Ah vous avez bien cité toutes les stratégies. Avoir un complice, jouer un rôle, penser à autre chose, s'absenter, etc... Et tout cela marche selon notre humeur du jour, l'important est d'être créatif et de se renouveler (être la personne qui ne dit jamais bonjour on sait ce que ça donne: l'isolement). Donc on peut un jour ne pas dire bonjour et le lendemain raconter son week-end au moins, nous, on ne va pas s'ennuyer. Bon d'accord, ça peut nous créer une réputation d'originale avec le même résultat: l'isolement. Aïe.
On rigole on rigole.
Mais en fait, toutes vos anecdotes racontent des moments où l'on se sent mal et décalés, observateurs de la situation, etc...
Alors que si on focalisait sur les moments où l'on se sent en phase, intégrés, pleinement nous-mêmes et qu'on essayait de les décortiquer avec la même dextérité, on n'en gagnerait pas un espèce d'apprentissage pour la suite?
Genre le jour où à la pause café on s'est sentis touchés par Josiane et son anecdote, ou bien la complicité imprévue partagée avec Jean-Claude à propos de la panne du photocopieur. Ces jours-là on pourrait se dire: tiens c'était chouette, que s'est-il passé???
Bon c'est une hypothèse hein.
Je suis bisounours là?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Lilik-Rose le Lun 10 Oct 2016 - 7:57

Hello

Comme j'ai aimé vous lire, je subis cette épreuve au quotidien matin et aprés midi depuis trois ans, que ça me semble long !
Dans mon ancien boulot, la pause était pointée donc c'était rapide, ce qui me permettait aussi de pouvoir la prendre avec des gens différents en fonction de leurs horaires de travail etc

Depuis 3 ans je bosse dans un service de fonctionnaire, Oh My God, ça n'est pas une légende urbaine....petit comité de femmes donc pas de possibilité de ziber l'une ou l'autre, ce sont toujours les mêmes têtes, matin, midi et soir....la salle est petite, hyper éclairée, j'ai à chaque fois l'impression de passer un interrogatoire, ou chacun scrute l'autre dans ses réactions, c'est assez déplaisant....et tout ce conformisme, boire dans des gobelets jetables alors que je reverai d'apporter mon mug, si tu n'y vas pas c'est "tu fais la gueule" ou "t'es dépressive" ? si tu ne ris pas aux blagues pipi caca, si tu ne t'intéresses pas au fait que le chat de ta collégue a vomi hier, ou que la fille d'une autre n'a pas fait sa nuit, tu es hors norme, et classée bien entendu "mégère non apprivoisée"

J'arrive à donner le change certains jours mais pour d'autres je m'ennuie franchement et je le montre, oui je sais, ça n'est pas politiquement correct dans le monde de l'entreprise ! j'ai énormément de mal à faire semblant quand ça me déplait.....je pretexte souvent beaucoup de travail mais tout est pretexte à aller boire un café pour elles, à manger un bout de gateau, à ne pas travailler en somme, moi qui adore taffer !

Bref je rêve souvent d'un bureau dans une grotte au fond des bois mais impossible, d'ailleurs là je me prépare mentalement pour une éniéme semaine dans le monde "normal" Wink

Bon courage!
Angélique
Lilik-Rose
Lilik-Rose

Messages : 61
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 42
Localisation : maubeuge

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par Kuan Yin le Mar 18 Oct 2016 - 21:58

Merci pour ce sujet!!
La dernière pause café cet après-midi, je l'ai fait seule, en décalée...par hasard, le big boss passait par là, oups...on a échangé très rapidement sur une info qu'il avait mal comprise (ou qu'on lui a mal communiqué)
ce court moment renforce mon sentiment que la communication entre les êtres humains est loin d'être évidente si on ne fait pas l'effort de respecter un minimum de bon sens Rolling Eyes

Vos témoignages m'ont rappelé des souvenirs! des pauses café où le "leader" fait sa matinale et personne ne bronche, les pauses où il y a les jeunes embauchés un peu coincés parce qu'ils ne connaissent encore personne et ne savent pas encore dans quel pétrin ils viennent d'entrer...la pause des "blondes" où rien n'est intéressant, les sujets d'une banalité exaspérante, où les gens parlent pour combler le vide, les pauses avec un comique (qui essaie d'être drôle)...
Pour avoir aussi travaillé dans une organisation scientifique internationale, avec des personnes au QI très élevé, les pauses n'étaient pas forcément plus humaines, même si très intéressantes, et où subitement je me suis retrouvée dans la position inverse de paraître trop banale (j'avais pas bac +20...)

Avec les années, je passe beaucoup plus de temps à observer quand je me retrouve avec des collègues, j'échange peu, mes sujets de conversation étant trop "décalés" alien  ou alors allant trop en profondeur (je n'arrive définitivement pas à être superficielle) ou alors me retrouvant subitement dans une compétition non désirée avec l'ego de ces messieurs quand je viens sur le terrain qu'ils se sont appropriés Razz

Bien d'accord avec ceux qui pensent que cette réflexion s'applique aussi au  repas de famille, que je trouve encore plus éprouvant affraid
Kuan Yin
Kuan Yin

Messages : 13
Date d'inscription : 27/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ? Empty Re: Comment passer l’épreuve du bavardage de la pause-café ?

Message par JBGenève le Ven 21 Oct 2016 - 18:01

Pour ma part, j'ai décidé de ne pas subir ce genre de pauses café et déjeuner. J'ai acheté ma propre machine et je prends mon café dans mon bureau avec ma collègue qui est sympa (j'ai réussi à changer de bureau pour être avec elle). Le café est bien meilleur qu'à la cafétéria et, en outre, c'est un moment à nous, où l'on prend le temps d'échanger, loin des autres et des propos trop banals. En fait, je me suis fait mon groupe de collègues à travers différents départements qui, sans être surdoués, sont attentifs aux autres. Et je fais mes pauses avec eux, toujours 3 ou 4 personnes maximum, ce qui permet vraiment de s'écouter.

Les autres collègues mangent souvent à 6 voire 8 (le groupe est rassurant). Il m'est arrivé de les rejoindre une fois à leur invitation: un gars a parlé de lui sans poser de questions aux autres (on "fêtait" certes son départ pour NY mais bon quand même); une nana est arrivée 20 min après et a commencé un dialogue avec le mec, les autres écoutant religieusement. Au bout d'une heure, je les ai quittés. Les 2 m'ont regardé très surpris; je ne sais pas s'ils étaient choqués que j'ose les quitter (franchement, j'avais été au bout de la politesse car j'étais épuisé par tout ça), ou s'ils venaient simplement de s'apercevoir que j'étais là!!!...

Bref, j'ai pris le parti de ne plus m'imposer ce/ceux que je n'arrive pas à supporter et je me concentre sur tous ceux avec qui les moments sont plaisants et mémorables. A partir du moment où l'on travaille bien avec les collègues, que l'on s'intéresse quand même à eux, que l'on prend un verre avec eux de temps en temps, cela suffit je pense!
JBGenève
JBGenève

Messages : 12
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 35
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum