Les écrits vains d'un alien en détresse

Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Moonsterible le Mar 2 Aoû 2016 - 20:53

J'écris ne serait-ce que dans une perspective autotélique, ça permet de garder les pieds sur Mars.
Et tant mieux si ça plaît à d'autres. Ce topic me permettra de voir s'il y en a par ici. ^^
-------------------

J'écris des billets d'humeur, des poèmes, et des textes que j'arrive pas tellement à catégoriser.

En voilà un premier, et je vais mettre un poème dans un post en dessous pour vous donner un premier ordre d'idée de ce qui me passe par la tête:


La dernière fois que je t'ai vu ce n'était pas moi
Mais une autre nuance de mon éventail psychique
Et le simple fait de te revoir me transforme encore
J'espère que tu me permettras de me supporter ne serait-ce qu'une minute
Je n'ai ni passé ni avenir, j'hérite du corps de celui que j'ai été, et que je léguerai bientôt à une autre facette de ma personnalité erratique, dont l'existence même est en fait des plus incertaines.
Je me promène au milieu des bribes d'un réel, qui amplifiées, se promèneront en moi par la charge émotionnelle que "je" leur attribue.
Même si ce "je" est un personnage fictif que j'utilise pour illustrer mon propos.
Parmi toutes les manières de me nuire
Ma liberté est la moins mauvaise
La contention psychique ferait au mieux de moi un éternel zombie.
Je ne peux me survivre à moi-même d'aucune manière, je suis un morceau de charbon qui se consume presque lui-même, par l'intermédiaire de quelques étincelles rencontrées fortuitement ça et là. Ou comme un morceau de sucre sous la pluie.
Qu'importe le feu ou l'eau, ou tout autre poison. Quoi qu'il puisse advenir, je suis ce qui n'y résiste pas.
Mon cerveau est un caméléon qui se transforme en fonction des événements externes et internes, et il s'auto-défonce en apparence, à coup de manifestations biochimiques incompréhensibles, souvent jusqu'au bad trip.
Tout me déchire ,je suis d'une vulnérabilité intégrale depuis le début, et c'est là ma plus grande constante.
Et écrivant cela j'en décèle une autre: je suis hélas une fois de plus mon meilleur sujet de conversation.
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Moonsterible le Mar 2 Aoû 2016 - 20:54

Enjoy and lose:

Ma frénésie alcoolisée s'auto-renforce
Et j'avale  d'une traite un demi-verre d'absinthe
Débloquant un niveau bonus  qui désamorce,
La masse accumulée des angoisses   et des craintes

Les graphismes sont soudain bien plus saisissants,
L'absorption est porteuse d'une meilleure  immersion,
L'accélération du jeu affine l'enchantement,
M'ouvrant par là-même la voie d'une transmutation

Je deviens le guerrier sublimant le tragique
Et se désinhibant  pour faire le meilleur score
En décelant les potentialités ludiques,
Dans ce morne univers où l'excès donne la mort

L'ardent chaos en moi doit s'extérioriser
Par l'expression légère des fantaisies malades,
Je suis cet enfant fou qui  pour  s'émerveiller
Fait fi des conséquences, comme dans une salle d'arcade

Je sais désormais  que la séquence sera brève
Avant l'âpre  retour à la quête principale ,
Dont le scénario plat  démantelant  les rêves
Me dépersonnalise par constantes machinales

Je veux durant des  jours, braver les pesanteurs
Pour teinter mon désespoir, d'une joie amère
En traversant des cieux, étoffant de couleurs
Mon absurde histoire, en un monde trop peu ouvert

De litres en litres ou par tant d'autres démesures
L'intensification écourte la partie,
Restreindre  est trop frustrant, et jouir est un cyanure
M'infligeant des dégâts vidant ma barre de vie

Mon avidité pour l'extase m'achèvera
Car les vices sont des portails vers des lieux magiques
Et l'altération de mon corps fera de moi
Une horrible bouillie de pixels organiques
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Lilium le Jeu 4 Aoû 2016 - 0:07

J'aime beaucoup les liens qui se tissent dans ta tête, c'est moderne et créatif, quoi de mieux que la poésie pour les extérioriser Smile je te lirai avec plaisir si tu venais à en poster d'autres!
Lilium
Lilium

Messages : 116
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 25
Localisation : 221B Baker Street

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Moonsterible le Jeu 4 Aoû 2016 - 1:46

Merci pour ton avis. ^^

En voilà 2 autres Razz
--------------

Praxinoscope :

Je suis dans un couloir au fond de mon esprit
Il n'y a plus de lumière et plus aucun chemin
Des bribes de conscience m'éveillent dans la nuit
Mais rapidement le vide dévaste mon jardin

Le néant se dessine il prendra bientôt place
Engouffré dans mon âme, que tremble ma carcasse!
Ce corps est impassible, misérable surface
Errant sur cette terre tel un sombre ectoplasme!

Que fait donc mon organe, dans son couvercle blanc
Où vivent habituellement les extases, les chimères?
Troué de part en part il pense maladroitement
Et cette vie bancale me laisse un goût amer!

Je suis le pâle reflet de celui que j'étais
Et j'ai l'espoir futile de le redevenir
Le passé me rappelle ce que sera l'avenir
Car ce cauchemar cyclique ne s'arrêtera jamais!

Et je ressens en moi , ce que les monstres sèment
Et l'anneau dans ma tête s'écoule dans mon être
Vous m'aurez tout entier, je ne suis plus le maître
Pleurez, frappez, cognez, contemplez-moi vous-même!

-----

Pour le deuxième, c'était à partir d'un thème proposé sur le groupe facebook "un poème bizarre par jour". Le thème ici c'était, "le ballon dans tous ses états". Razz



Shoot me :

Donne moi l'impulsion
Pour flotter dans les airs
Et quitter l'atmosphère
Jusqu'au prochain rebond


Fais moi puissamment mal
Jusqu'à ce que je m'envole
Pour remplacer l'alcool
Par une frappe machinale


Défier la pesanteur
M'enjoue plus que l'opium
Et en l'absence d'hélium
Je réclame ta vigueur


Pour couler dans un ciel
Noyé dans des nuages,
Agrémentés d'orages
Évaporant mon fiel


Shoote-moi une dernière fois
Jusque dans l'univers
Pour que mes sœurs les sphères
Gravitent autour de moi
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016 - 20:50

Très beau...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016 - 21:05

j'aime particulierement la violence du deuxieme

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par izo le Jeu 11 Aoû 2016 - 23:01

j'adhère aussi Smile
izo
izo

Messages : 3777
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Moonsterible le Dim 14 Aoû 2016 - 21:35

Merci pour vos avis! ^^

En voici un autre Smile
-----------------------------


Rêve lucide:

J'ai entrevu l'alter-monde
Où tu me prenais dans tes bras
Et l'espace d'une seule seconde
J'ai cru quitter l'ici-bas


J'ai vu nos visages en pleurs
En souvenir de la terre
Où l'absurdité demeure
Où tout but est une chimère


J'ai changé le cours du temps
Pour que l'extase vienne à la fin
Mon âme guidée par le vent
S'est mise à croire au destin


Quand l'absurde est un axiome
La déraison est raisonnable
Le moindre de mes atomes
Me fait vouloir l'invraisemblable


J'invoque mes divagations
Et leur ordonne d'exister
Pour qu'au pays des émotions
Règne en nous la félicité


Par pitié, étreins moi fort
Pour que perdure le sommeil!
Écarte la souffrance et la mort
Par l'illusion de mille merveilles!
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Moonsterible le Jeu 8 Sep 2016 - 12:13

La divine abstraction:

Il est au cœur d'une galaxie
Une forme de vie bien singulière
Croyant défier par son esprit
Sa petitesse dans l'univers

D'aucuns s'imaginent libérés
Par une fictive déconnexion
Du poids d'une animalité
Guidant chacune de leurs actions

Pour n'être offensés par eux-mêmes
Ils s'observent au travers de prismes
Et choisissent souvent ceux qu'ils aiment
En fonction des flux de leurs schismes

Certains pensent atteindre le ciel
Par un dépassement de ce monde
Le privilège de l'éternel
Permet de justifier l'immonde

S'autoproclamant supérieurs
Par la dénégation des causes
La plupart s'abreuvent de leurres
En lutte pour la métempsychose

Ils s'idéalisent en âmes pures
Réprouvant l'ego par l'ego
Se croient par delà la nature
Lorsqu'ils mettent des mots sur des maux

Mais toujours l'origine persiste
Jusque dans les livres sacrés
Jamais l'abstraction ne résiste
A l'impérieuse continuité
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par ortolan le Jeu 8 Sep 2016 - 12:43

.


Dernière édition par ortolan le Ven 22 Déc 2017 - 13:37, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Les écrits vains d'un alien en détresse Empty Re: Les écrits vains d'un alien en détresse

Message par Moonsterible le Ven 14 Oct 2016 - 22:30

Merci. ^^
---------------------

Documentaires animaliers:

La viande morte attire la fourchette
Du consommateur de cerveau,
Aimant se faire l'ami des bêtes
Pour les conduire à l'échafaud

Les idoles moribondes s'inclinent
Face aux nouveaux dieux à la mode,
Baptisant à la cocaïne
Les stars du prochain épisode

Les vieux amis imaginaires
Sont vaincus par des paires de culs,
Des mauvaises blagues d'école primaire,
Des connards aux millions de vues

L'évolution semble partielle
Face aux spectacles des primates,
Scénarisant quelques querelles
Pour faire exploser l'audimat

Ils aguichent les écervelés
Par la célébration vulgaire,
D'exclusives imbécilités
Maussadement trop populaires

Ils réinventent les expressions
De persistances éthologiques,
Dont l'impudente exhibition
Rappelle les parcs zoologiques
Moonsterible
Moonsterible

Messages : 51
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 28
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum