De l'intérêt de l'écriture ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Jeu 7 Juil 2016 - 18:04

J'ai (re-)commencé à écrire en janvier 2013.
J'ai gagné deux prix de poésie. Certains de mes poèmes ont été publiés dans des anthologies. Mon premier recueil est paru à compte d'éditeur le 25 juin 2014. Bien sûr, il s'en est peu vendu et l'éditeur l'a mis sur la dernière page de son catalogue. Il a dû regretter le contrat. Neutral De fait, avant qu'il accepte mon recueil, j'avais reçu une dizaine de refus me disant que c'était très bien écrit mais invendable.
J'ai aussi écrit plusieurs albums jeunesse. Cinq ont été publiés. Mais les deux qui ont été publiés en 2014 vont être soldés. Ils ont eu 5 étoiles sur les sites de la FNAC et d'Amazon, ou sur Babelio ; il s'en est bien vendu un millier de chaque. Sauf que là, c'est fini, et que les 600 exemplaires restants sur les 3000 de départ vont être soldés pour éviter le pilon.
Celui publié en 2013 a aussi été viré du catalogue par l'éditrice (une autre) pour le même motif (pas tout à fait : aucune distribution-diffusion, donc j'en ai vendu une centaine seulement, avec des tirages de 30 exemplaires... Rolling Eyes et puis voilà, fini). Un quatrième a disparu suite à une dispute entre l'illustrateur et l'éditeur (encore un autre) sans que j'y puisse rien. Me reste donc un seul album encore en vente (jusqu'à quand ?).
Deux autres albums sortiront bientôt, dans une autre maison d'édition.
J'ai écrit un roman pour adultes qui cherche son éditeur (j'ai commencé les envois il y a trois mois).
J'ai écrit des fanfics et finalement, même si ça ne rapporte rien, c'est peut-être ce qu'il y a de plus amusant : on écrit pour dire d'écrire et on est lu sans le stress des parutions.
Là, j'écris des nouvelles. Une a été acceptée par une maison d'édition. J'attends pour les autres.

Mais j'ai l'impression de bâtir des châteaux de sable voués à disparaître.
En même temps, j'adore écrire. Une vraie passion. Et je sais que j'écris bien, vu qu'on me le dit souvent. Seulement, mon style, mes histoires et mes personnages n'ont rien à voir avec notre époque, donc avec mes éventuels lecteurs. J'ai d'ailleurs moins de mal à situer mes intrigues dans le passé, notamment à la fin du 19e siècle, qu'en 2016.
Quant à écrire des phrases courtes, nominales, au présent de l'indicatif... Suspect
J'ai souvent envie de tout laisser tomber, comme aujourd'hui, et à d'autres moments, je me sens très motivée. Disons que ça va tant que j'écris dans ma bulle et que ça ne va plus dès que j'envisage le lectorat. Je me souviens d'un salon du livre où j'étais à côté de Noémie de Top Chef. La foule était dix fois plus nombreuse devant Noémie de Top Chef, pardi...et une dame m'a même dit : "Moi, je viens pas pour vos conneries, je viens pour Noémie !"  Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Jeu 7 Juil 2016 - 18:58

Bah, tu vois, je n'avais jamais entendu parler de Noémie, alors que toi je t'ai remarquée depuis longtemps. Mais, certes, je n'aurais pas acheté tes livres, parce que je n'achète rien. Ne faudrait-il pas à notre époque rechercher un autre type de reconnaissance avant de franchir éventuellement le niveau de visibilité des médias culturels ? Je n'ai rien tenté moi-même en ce sens, alors je ne sais pas. Mais je pense que si j'écrivais, ce serait tout d'abord de façon gratuite, en privilégiant la diffusion internet...

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Jeu 7 Juil 2016 - 19:50

Quelqu'un qui écrit, et vit pour l'art, a tout mon respect. Je suis aussi jaloux de ta réussite lors de concours/publications (en plus avec mon ortho/grammaire ...).
Je ne peux que t'encourager à continuer. Tu ne devrais pas baisser les bras, mais je te comprends parfaitement. Un jour le talent et la persévérance paye, mais c'est très long, tellement, trop. Je compatis car j'ai du mal aussi face à ce genre de découragement.

Egoistement, si tu as des conseils pour éviter les bides d'édition ou quoi, je suis preneur pareil pour des retours sur mon écrit.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Jeu 7 Juil 2016 - 20:05

Pour les bides d'édition, je ne sais pas si je suis bonne conseillère. Je n'a jamais rien payé pour être éditée, c'est déjà ça. Mais je suis tombée sur quelques éditeurs non / mal diffusés (et là, c'est à l'auteur de vendre son livre...et je ne suis pas douée pour ça). Autant s'auto-éditer dans ce cas, car on vend le livre et l'éditeur récupère 80% du prix de vente du livre...
Si l'éditeur paye un distributeur et un diffuseur, c'est déjà mieux. Le livre est ensuite dans les librairies. Mais l'éditeur ne récolte que 20% du prix du livre, l'auteur 10% (comme toujours) et les distributeurs/diffuseurs 30%, le libraire, 40% (ce qui explique pourquoi certains éditeurs s'en passent...mais là, il y a deux cas de figure : l'éditeur qui fait un salon par semaine, est chaque week-end en train de vendre les livres qu'il édite (dans ce cas, logique qu'il récupère 80 à 90% de sa mise et l'auteur, le reste...) et l'éditeur qui ne fait rien (il attend que l'auteur vende le livre et lui envoie les chèques...J'ai connu ça une fois, et beaucoup d'écrivains s'en contentent et/ou postulent. Les soumissions de manuscrits sont souvent fermées).


Pieyre, je sème maintenant mes poèmes sur le net. Smile J'en ferai peut-être un gros recueil, ou les mettrai sur un blog, dans l'avenir.
Par contre, pour mes histoires pour enfants...les albums jeunesse résistent au numérique. Mais ce qui se vend le plus, ce sont des albums aux couleurs vives, des séries comme Tchoupi et Petit Ours Brun, des textes comme "Hugo Footballeur" ou "Léa aime la danse"...Il y a beaucoup d'auteurs jeunesse talentueux, mais souvent dans de petites maisons d'édition. Et puis il faut se faire connaître, mais les écoles, les bibliothèques sont abonnées à l'Ecole des Loisirs ou achètent les classiques réclamés par les enfants, parce que ça passe à la télé ou parce qu'ils ont la peluche. Du coup, c'est compliqué. Mon prochain album va sortir en novembre et ce sera, en un sens, le premier (le sixième mais puisque les cinq premiers auront sombré...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Jeu 7 Juil 2016 - 20:40

Merci pour tes conseils, ce que tu racontes sur les "royalties" me fait penser à l'industrie de la musique. Saignons les artistes autant que possible hein :/

(pour ça que je suis favorable au téléchargement, l'industrie se graisse pas, et après jpeux aller en concert/acheter des tshirt, etc).

Bon courage à toi, je réitère mon soutien et mes encouragements. Ecris ce que tu veux, cherches pas à vendre ton cul pour attirer les lecteurs, ça sert à rien et ce n'est pas épanouissant.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 16:05

Et en plus il y a les impôts. Beaucoup de paperasse pour les auteurs, illustrateurs, etc. alors qu'on gagne des clopinettes.
C'est un système étrange.

J'attends un contrat qu'on devait m'envoyer cette semaine, des réponses qui ne viennent pas, et du coup, je n'écris pas.
Ce qui m'agace surtout, c'est qu'on m'avait annoncé un délai d'un mois, et juste après, j'aurais dû recevoir la réponse, soit le 1er juillet. Du 1er juin au 1er juillet, ça allait. Depuis le 1er juillet, je vérifie souvent ma boîte mail.

Les fanfictions, c'était sympa et en plus, on me traduisait en anglais. Mais apparemment, les lecteurs anglophones préféraient me lire en français donc la traduction ne devait pas être bonne...
J'ai lu un :
Your story is incredible.
[...]
Anyways, your are a very talented writer, and I was lucky to find a way to translate your story and able to read it. Keep writing, you're very good.
Congrats, and take care

Mais généralement les fanfics en français sont peu lues, et puis je ne sais pas traduire moi-même mes textes en anglais même si je lis l'anglais (je pourrais traduire de l'anglais au français, pas l'inverse). En plus, ce ne sont pas mes personnages et au bout d'un moment, j'ai eu envie de développer mon propre univers.

Et là, on se retrouve face aux maisons d'édition française qui cherchent :
1/ de l'auto-fiction, en vogue dans le cercle germano-pratin depuis que Robbe-Grillet a décrété en 1957 que le personnage de roman n'existe pas.
2/ des romans de plage (avant, on disait de gare). Chick-lit, bit-lit, de la romance pas prise de tête, dans l'air du temps. Soda à consommer bien frais, oublié une fois bu avec les tongs.
3/ des thrillers bien calibrés, avec des phrases courtes, une ligne bien tracée, beaucoup de sang, un peu de sexe. Il faut rester dans les clous.
4/ de la littérature de l'imaginaire (comprendre : s-f, fantasy, fantastique...). Quand Dumas, Hugo ou Zola écrivaient des romans, ils n'imaginaient rien. Pardi ! (Je me demande à partir de quand ils ont restreint le sens du mot "imaginaire"...) Il faut savoir aussi que la littérature de l'imaginaire est cherchée par des maisons d'édition un peu en marge, forcément, et pas nécessairement parisiennes.

Enfin, certaines ME ne cherchent rien car depuis que les Français n'écrivent plus que de l'auto-fiction, les meilleurs romans sont écrits à l'étranger où ils font encore fonctionner leur imagination.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Ven 8 Juil 2016 - 16:14

Je suis peut etre idiot mais je n'ai pas bien compris ce que tu dénonces. Tu veux dire que si tu écris en français, tu es condamné à faire face à un public qui ne voudrait pas d'écrit ayant attrait à l'imaginaire ? Que les maisons d'éditions francophone tue les jeunes talents ?

J'ai le même soucis que toi pour l'écriture, quand je suis contrarié ou que j'ai l'esprit "bloqué" sur un truc, je n'arrive pas à écrire. C'est très genant parfois.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 16:41

En un sens.
En France, on s'est fourvoyé dans le Nouveau Roman puis dans l'autofiction. Les personnages n'existent pas, l'histoire ne sert à rien, du style avant toute chose.
On considère comme paralittérature la littérature de fiction.
Aux alentours des années 50, on a décrété que la fiction n'existe pas, on a écrit du Nouveau Roman avec Z qui parle à Y, ou sans dialogue, et surtout sans intrigue...Depuis, on ne s'en est pas vraiment remis. Ça a débouché sur l'auto-fiction : on y est encore aujourd'hui. Comme ça que les "romans" d'Edouard Louis, qui ne parle que de lui, se retrouvent édités à Paris, et qu'En attendant Bertangles, qui a une intrigue, des personnages et une vraie originalité, a été publié par Finitude, une petite maison d'édition bordelaise.

Mais devant les succès des romans anglophones avec des sorciers ou des vampires, de nouvelles maisons d'édition se créent qui cherchent de la littérature de l'imaginaire, originale, qui ne copie pas forcément ce qui se fait à l'étranger. Or elles disent parfois avoir du mal à trouver...et de plus, elles sont minoritaires et à part (j'ai lu il y a deux ou trois jours ce qu'écrivait une éditrice sur la littérature de l'horreur...En France, c'est marginalisé. Si un nouveau Stephen King se présentait, il aurait du mal à trouver une maison d'édition, et sûrement pas Gallimard ! Non, il trouverait une petite maison d'édition spécialisée dans l'horreur).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Ven 8 Juil 2016 - 18:46

Qu'en est il de l'engouement du public ? Ne penses tu pas qu'il est possible qu'un jour des gens s'entichent d'une oeuvre, d'un univers, et le bouche à oreille se faisant, portant un auteur aux devant de la scène, repopularise le genre ?
Ou alors est-ce indirectement de ce dont tu parles, à travers les problèmes d'éditions ?

J'ai le sentiment que ce que tu mets en avant est un peu le mépris latent (mais heureusement décroissant) de la "vieille génération" envers tous les univers imaginaires. Les mangas, les dessins animés, les comics, les jeux-vidéos etc etc. Enfin ça a un autre effet pervers que j'exècre (la pauvreté d'oeuvres qui ont du succès), mais bon je préfère quand même cela à une haine idiote dont j'ai pu être victime par le passé.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 19:10

C'est ce que je mets en avant et du coup le grand fossé qui s'est creusé entre une "vieille génération" ou plutôt génération immobile car le problème a peu à voir avec l'âge, qui a décrété et décrète toujours que les histoires n'existent pas, que le style seul importe...et de l'autre, une génération nourrie de jeux vidéo, de mangas, de comics, de dessins animés qui écrit, mais en se moquant bien des problèmes littéraires, du style, etc.

Ce que je nomme le grand fossé, c'est que du coup, si un auteur français a une histoire en tête, qui tient la route, mais qui sort des sentiers battus (aucun vampire, aucun sorcier, un cadre historique ou réaliste mais pour une histoire purement imaginaire...ce qu'écrivaient les romanciers du dix-neuvième siècle ou de la première moitié du vingtième siècle, somme toute), il se heurte à un mur.

On cherche du vite consommable ou de l'intello qui en impose. Mais c'est la même chose au niveau du cinéma, encore qu'on réalise surtout des comédies, au niveau du tout public, et puis de l'autre côté les films d'Olivier Assayas, d'Arnaud Desplechin, etc. encensés par la critique mais que personne ne va voir.
Mais le cinéma d'action ? Des acteurs comme Gabin, Delon ou Belmondo seraient au chômage maintenant ou apprendraient l'anglais.


Dernière édition par Marion79 le Mar 16 Aoû 2016 - 16:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Sam 9 Juil 2016 - 9:42

En tout cas, ça fait cinq jours que je n'écris plus rien. Je déprime. Je me pose des questions.

Pour vous donner une idée de ma manière d'écrire, voici le début de la nouvelle dont j'attends des nouvelles :

Spoiler:
Paris, 1892.

J’avais loué pour un mois une calèche que Louise et moi trouvions de la dernière élégance. Je ne pouvais m’empêcher de penser que la jeune femme devait se trouver à l’étroit, assise à mes côtés. Sa robe, exubérante et vaporeuse, se répandait autour de son corps mince et délié.
Je m’étais félicité de mon choix : une robe d’organdi incarnat et luxueuse. Le tailleur, attentif au moindre de mes désirs, l’avait confectionnée en s’y prêtant. Une parure d’or venait compléter la tenue de bal de ma bien-aimée ; elle était sertie d’une émeraude de la même couleur que ses yeux.
Je constatais avec plaisir que le port de reine de Louise faisait se lever vers elle les yeux des passants. Elle gardait le silence, ce qui me donnait tout le loisir de la contempler. Ses cheveux d’ébène, réunis en un épais chignon, faisaient ressortir la blancheur de son teint.
Je savais qu’elle redoutait notre destination : la demeure de mes parents.
Je la redoutais tout autant qu’elle. [...]

J'ai écrit la nouvelle entière en une soirée. Les mots me viennent naturellement. J'essaye d'écrire aussi des histoires qui se passent à notre époque et j'y arrive mais bizarrement, ça me demande plus de temps.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Sam 9 Juil 2016 - 10:12

Je vais chipoter un peu ton style, mais c'est parce qu'il le mérite.

Plutôt que :
« Je ne pouvais m’empêcher de penser que la jeune femme devait se trouver à l’étroit, assise à mes côtés. »

J'aurais écrit :
« Je ne pouvais m’empêcher de penser que la jeune femme, assise à mes côtés, devait se trouver à l’étroit. »
Ou alors :
« Je ne pouvais m’empêcher de penser que la jeune femme devait se trouver à l’étroit, ainsi assise à mes côtés. »

Cela en fonction de ce que tu souhaites exprimer.

De même, plutôt que :
« une robe d’organdi incarnat et luxueuse »

J'aurais écrit :
« une robe luxueuse d’organdi incarnat »
Ou alors :
« une robe luxueuse d’organdi, de teinte incarnat »

En effet, une conjonction de coordination est censée relier des termes de même fonction et souvent de même nature.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Sam 9 Juil 2016 - 10:19

Je ne réfléchis pas avant d'écrire. C'est quasiment de l'écriture automatique, très rapide.
J'ai mis cet incipit car je suis en train de m'attendre à un refus, la maison d'édition, qui devait me contacter au bout d'un mois, soit le 1er juillet, ne l'ayant pas fait. J'aurais préféré qu'elle ne précise pas de délai si c'était pour ne pas le respecter.
Du coup, ça fait quelques jours que mon inspiration est bloquée.
Pour ça et pour d'autres raisons...

"assise à mes côtés" est au bout de la phrase parce que la jeune femme en question est invalide.

Je prends en compte l'autre correction mais je sens que ça va faire partie des écrits qui vont bientôt rejoindre les limbes de mon ordinateur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Sam 9 Juil 2016 - 17:41

Je fais face de temps à autre à des blocages d'écritures moi aussi, cela m'arrive de regarder une page blanche de word, où j'arrive péniblement à noter un titre, un nom de chapitre, etc, sans me sentir à l'aise à réellement entamer le processus créatif. Une vieille astuce est d'écrire sur ce blocage, raconter, comme dans un journal intime, pourquoi on est bloqué ainsi. Ce qui tourmente, ce qui coince. Parfois une impulsion de violence suffit à susciter l'arrivée d'idée, et on se retrouve sur les rails.

Comme d'habitude je te souhaite le meilleur.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Sam 9 Juil 2016 - 17:56

Marion79 :
Je ne réfléchis pas avant d'écrire. C'est quasiment de l'écriture automatique, très rapide.
Je suis très étonné quand on me dit ça. Oui, il m'arrive aussi d'écrire vite, en saisissant au vol des idées ou des images qui viennent, un peu comme on parle. Mais mon expression orale est défaillante, et mon expression écrite – même si elle n'est pas aussi immédiate, même si elle est plus libre du fait que je peux prendre quelques pauses, c'est-à-dire que la rémanence de ce que j'écris est plus grande que celle de ce que je dis – l'est aussi. Je m'en aperçois quand je me relis.

Connait-on des auteurs qui écrivaient comme ils parlaient, ou comme ils pensaient ? Il y a l'écriture automatique des surréalistes, mais c'est autre chose. Sinon il s'agit d'écrivains confirmés, d'écrivains professionnels, qui ont consacré leur vie à écrire; aussi qui ont pris le pli. Mais, même ceux-là, le plus souvent se relisent et se corrigent.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Sam 9 Juil 2016 - 18:05

Connait-on des auteurs qui écrivaient comme ils parlaient [...] ?

Il y a Vladimir Nabokov qui parlait comme il avait écrit. Arrow

#apostrophes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Sam 9 Juil 2016 - 18:47

Bah, de côté là aussi on prend le pli. Il est certain qu'à mon petit niveau, les longues heures d'écriture passées influent sur ma façon de parler. Mais il y a peut-être un décalage. Ainsi, si je n'écris plus autant de longues phrases, j'ai encore tendance à en faire à l'oral.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Sam 9 Juil 2016 - 18:52

Je ne parle pas comme j'écris. C'est même assez bizarre. J'avais tendance à parler comme mes parents, qui étaient ouvriers. Je me suis de plus en plus corrigée, au fil du temps : par exemple, j'ai longtemps dit "Tout qu'est-ce que..."...
Par contre, j'ai beaucoup lu, avec une préférence pour les auteurs du 19e siècle, et j'écris dans le prolongement de mes lectures, donc sans difficulté.
Hormis quand je bloque. Et là, depuis quelques jours, j'essaie d'écrire un conte...et je bloque. 460 mots seulement alors qu'à la base, j'espérais écrire 1000 mots par jour.

J'ai souvent l'impression que ça m'échappe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Belena le Lun 11 Juil 2016 - 10:02

Salut Marion79
Tu as du courage, j'écris comme toi, et je n'ai jamais franchi le pas!

Tu as du mérite! et tu te bats pour faire ce que tu aimes.
J'aimerais un jour avoir ton courage!
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Lun 11 Juil 2016 - 10:09

Marion, est-ce que tu as tracé un plan pour ton conte ? et est-ce que tu as déterminé quels sont les thèmes et les moyens que tu veux utiliser ? Il ne s'agit pas forcément d'avoir tout précisé sur le papier; mais au moins es-tu au clair avec un certain mouvement que devra suivre ton conte, et de sa conclusion ?

Tout cela peut être implicite, qui viendra au fil de la rédaction. Mais il me semble que tous les écrivains qui ont du métier finissent par se représenter assez clairement tout cela.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 10:15

Bonjour Belena,

ce sont un peu des montagnes russes émotionnelles : parfois, on me répond "oui", je reçois des contrats, et le jour d'après des lettres de refus ou j'apprends qu'un de mes albums est retiré des ventes.

Je sais bien que je ne pourrais pas en vivre.

En fait, j'ai toujours besoin d'être lue. Je n'arrive pas à écrire dans mon coin, sans avoir au moins un lecteur.

Mais le monde éditorial est une sorte de mur. J'ai lu hier qu'un premier roman doit être court, car qui va acheter un pavé, surtout écrit par un débutant ? En plus, ça coûte plus cher à l'éditeur pour le faire imprimer. Suspect J'ai pensé à Céline ou à Proust.
Mais le conseil donné, en 2016, est d'écrire d'abord un roman court avant d'écrire un roman long.
Comme si on décidait...


Ceci dit, une éditrice m'ayant répondu, sans avoir lu mon manuscrit, que le nombre de caractères lui semblait trop élevé et qu'il allait falloir enlever environ 80 pages ( Suspect ), je pense que c'est malheureusement vrai et que si mon roman pour adultes n'est pas publié, il me faudra songer à écrire un "premier" roman plus court.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 10:18

Pieyre a écrit:Marion, est-ce que tu as tracé un plan pour ton conte ? et est-ce que tu as déterminé quels sont les thèmes et les moyens que tu veux utiliser ? Il ne s'agit pas forcément d'avoir tout précisé sur le papier; mais au moins es-tu au clair avec un certain mouvement que devra suivre ton conte, et de sa conclusion ?

Tout cela peut être implicite, qui viendra au fil de la rédaction. Mais il me semble que tous les écrivains qui ont du métier finissent par se représenter assez clairement tout cela.

Oui, j'ai le plan en tête. Dans mon roman, le plan est clair aussi.
Un éditeur m'a répondu :
je pense que votre texte, pourtant publiable et maîtrisé, ne rentre pas pas le spectre de ce que je recherche ces jours-ci. J'espère que vous parviendrez à trouver un éditeur: courage et succès à vous.

J'attends. bounce

J'ai simplement l'impression de ne pas être au goût du jour.
Ce n'est certainement pas une impression.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Lun 11 Juil 2016 - 10:54

Alors se pose la question : es-tu prête à faire quelques concessions au goût du jour afin d'avoir suffisamment de notoriété pour ensuite présenter ce que tu souhaites avec davantage de liberté ? Ou alors est-ce que tu poursuis ton chemin, et advienne que pourra ?


Dernière édition par Pieyre le Lun 11 Juil 2016 - 11:37, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 11:06

Je ne peux pas faire de concessions au goût du jour puisque je ne maîtrise pas le goût du jour.
Même si je le voulais...

Après, je ne pense pas le vouloir non plus.

Mais au train où vont les choses, nous sommes de plus en plus dans une "culture" de l'instant et de l'éphémère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Lun 11 Juil 2016 - 11:58

As tu envisagé l'autopublication ? ou alors de tenir un espèce de blog où tu pourrais "vendre" tes écrits ?
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Belena le Lun 11 Juil 2016 - 12:15

Merci pour tes infos!!!
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 13:07

Firemane a écrit:As tu envisagé l'autopublication ? ou alors de tenir un espèce de blog où tu pourrais "vendre" tes écrits ?

L'autopublication, non : je ne sais pas vendre, j'ai horreur de la paperasse administrative. D'où le fait que je préfère être éditée à compte d'éditeur. Et puis ça me rassure de voir que je ne suis pas publiée parce que je trouve que ce que j'écris est publiable mais parce qu'un éditeur que je ne connais pas trouve que c'est publiable et pense que ça peut lui rapporter de l'argent.

Je viens de recevoir ce refus des éditions Héloise d'Ormesson :

"Après une lecture attentive, nous avons malheureusement décidé de ne pas retenir votre ouvrage car il ne correspond pas à notre ligne éditoriale. En outre, nous publions moins de dix titres français par an, ce qui restreint fortement nos choix de publication.
Cependant nous notons l'envoi d'un travail narratif construit et de qualité. Votre récit est très réussi dans sa manière de plonger le lecteur dans les intrigues des années 1920. Nous vous invitons à persévérer auprès d'autres éditeurs."

Je vais devoir refaire des envois.
Je ne sais pas vraiment à qui. Mais je vais tenter d'aller de l'avant. drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Lun 11 Juil 2016 - 14:42

C'est tout de même une grande marque de respect et de reconnaissance de recevoir une lettre pareil, enfin moi je recevrais ça je serais (très) content.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 15:12

Je l'ai postée sur Facebook et j'ai été contactée par un autre éditeur.
Du coup, c'est peut-être un refus qui va me permettre d'avancer.

cyclops

Mais ça ne m'a pas démoralisée du tout, au contraire, alors que j'étais dans un sale état jeudi quand j'ai appris que deux de mes albums jeunesse n'allaient plus être commercialisés.
Mais deux autres vont bientôt paraître. C'est pour ça que je parle de montagnes russes.

Je pensais qu'un auteur échaffaude sa bibliographie au fil des ans.
En fait, là, comme 4 de mes 6 livres déjà parus ne sont plus vendus, je ne sais pas s'ils font encore partie de ma bibliographie. J'imagine que oui et que ça n'a rien à voir (ils vont au moins rester dans les bibliothèques). Ceci étant, c'est assez bizarre. Un peu comme si j'avançais sur un pont qui s'écroule derrière moi.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Lun 11 Juil 2016 - 16:41

Ceci étant, c'est assez bizarre. Un peu comme si j'avançais sur un pont qui s'écroule derrière moi.
C'est le sentiment de beaucoup d'artistes, voir d'être vivants.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 16:55

Ce n'est pas faux.

Mais j'étais assez naïve : l'Art est immortel.
L'écriture qui laisse une trace...
Tout ça.

Plouf !
drunken

M'enfin... Rolling Eyes comme dirait Gaston.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Lun 11 Juil 2016 - 17:01

L'écriture laisse une trace, quelqu'un pourra toujours trouver tes ouvrages, en fouillant une bibliothèque ou sur les z'internets.

L'art est immortel, vraiment, tu ne dois pas laisser le désintérêt ou le mépris de quelques uns te décourager d'emprunter cette voie.

Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Fifrelin le Lun 11 Juil 2016 - 17:42

je devais un jour opter pour la littérature, qui me paraissait le dernier refuge, sur cette terre, de tous ceux qui ne savent pas où se fourrer.

Par ce suprême échec que l’art est toujours, l’homme éternel tricheur de lui-même, essaye de faire passer pour une réponse ce qui est condamné à demeurer comme une tragique interpellation.

Mais enfin, la véritable tragédie de Faust, ce n'est pas qu'il ait vendu son âme au diable. La véritable tragédie, c'est qu'il n'y a pas de diable pour vous acheter votre âme. Il n'y a pas preneur. Personne ne viendra vous aider à saisir la dernière balle, quel que soit le prix que vous y mettiez. Il y a bien toute une flopée de margoulins qui se donnent des airs, qui se déclarent preneurs, et je ne dis pas qu'on ne peut pas s'arranger avec eux, avec un certain profit. On peut. Ils vous offrent le succès, l'argent, l'adulation des foules. Mais c'est de la bouillie pour les chats, et lorsqu'on s'appelle Michel-Ange, Goya, Mozart, Tolstoï, Dostoïevski ou Malraux, on doit mourir avec le sentiment d'avoir fait de l'épicerie.

Les trois citations permettent un tour assez complet de mon mon point de vue sur la question.
Elles sont tirées de romans de Romain Gary.

Il n'y a pas de salut à chercher dans la littérature.
Pas de transcendance.
Pas davantage dans les autres formes d'art.

Alors pourquoi écrire ?
Interpeller ses semblables, témoigner, courir après une idée de la profondeur, se délivrer, se justifier, s'exprimer , tenter de communiquer, d'accéder à soi, il y a énormément de bonnes raisons pour le faire (et encore davantage de moins bonnes).

Mais ces histoires d'immortalité, de transcendance sont malheureusement des fables. Un miroir aux alouettes.

L'acte d'écriture peut prendre l’aspect d'un acte désespéré pour se sentir ou se voir exister. Ça rejoint l'aspiration plus ou moins universelle à être reconnu par le groupe comme un être de valeur, profond ou exceptionnel.
Écrire reste une vanité, une activité ambivalente, il ne reste plus rien à écrire à une personne apaisée.

Les discours exaltés sur l'activité d'auteur sont un élément du kitsch de l'écrivain. Une façade très creuse et particulièrement néfaste à la qualité de l'entreprise d'écriture.
C'est parfois comme ça qu'on aboutit à des vers ronflants et des chapitres entiers de pure pose. De la branlette.

Et il est normal que l'activité d'écrivain ne permette pas une rémunération conséquente (quand elle en permet une) : il y a largement assez de vanité chez l'homme de la rue pour pondre des bibliothèques interminables remplies de livres que personne n'aura envie d'acheter.

Si tu en éprouves le besoin, continue à écrire. C'est une manière de se construire qui en vaut bien d'autres. La reconnaissance viendra si elle doit venir, mais c'est déjà du bonus.

Bon courage à toi.
Fifrelin
Fifrelin

Messages : 166
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 18:10

Mais je ne cherche pas mon immortalité Laughing

En fait, mes textes ne sont jamais autobiographiques, hormis le fait que je n'utilise pas de pseudonyme.
Mais je n'y parle jamais de moi.
Ou alors je ne les considère pas comme des textes publiables. Ni autofiction, ni autobiographie. Même mes poèmes sont détachés de ma vie.

Ce que j'aime, c'est inventer des histoires. C'est sûrement, malgré tout, une forme d'exutoire, car j'écris des textes pour enfants quand je vais bien, des nouvelles fantastiques quand mon humeur est plus sombre, et de la poésie quand je vais vraiment mal. En revanche, je cherche moins ma reconnaissance, et je ne sais même pas si je la cherche, que celle de mes personnages.

J'ai toujours aimé (m')inventer des histoires et j'ai très tôt considéré l'écrit comme le meilleur moyen de les faire connaître à d'autres qu'à moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Pieyre le Lun 11 Juil 2016 - 18:16

Pour faire écho aux citations de Romain Gary par Fifrelin : selon Régis Debray, que je viens d'entendre aux Rencontres de Pétrarque, la littérature (qu'il opposait à l'activité de l'intellectuel) est le domaine où l'on peut se permettre de ne pas s'exprimer quand on n'a rien à dire.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 18:57

Tout l'ennui est de se permettre de ne pas s'exprimer quand ça s'exprime à l'intérieur de soi, donc quand on a quelque chose à "dire".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Belena le Lun 11 Juil 2016 - 21:55

J'avoue que j'écris un peu intello… comme tu dis, sans histoire, les personnages un peu bizarres, des sensations, hyper réalité, hyper conscience aussi… Tout dans un univers un peu réel mais irréel …
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 22:48

J'ai des histoires, maintenant. C'est ce que j'ai le plus travaillé. Mais dès mes tout premiers écrits, à l'adolescence, j'accordais beaucoup d'importance aux personnages et à leur sensation, dans un univers à la fois réel et irréel. Smile Et c'étaient des scènes.
Mon dernier roman est un peu comme ça aussi : très structuré, avec une trame solide, mais malgré tout, je procède avec des chapitres, comme une division en plusieurs scènes, comme si je braquais un projecteur sur un ou plusieurs personnages à un instant T, et du coup, il n'y a presque que des moments forts. Mais il y a une histoire... disons que je me discipline plus qu'avant, quand je posais mon stylo sur le papier sans savoir où ça allait me mener. Maintenant, quand j'écris un roman ou une nouvelle, j'ai le canevas dans ma tête et j'essaie de m'y tenir le plus possible même si je découvre toujours des choses en cours de route.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par izo le Lun 11 Juil 2016 - 22:56

C'est chouette d'écrire des histoires, des nouvelles, c'est une chose que je ne peux pas faire bien que j'en raconte à mes enfants, et je m'interroge sur les raisons possibles de cette impossibilité qui me navre. J'ai écrit jadis des poèmes et me surprends à en réécrire ici avec plaisir et ai rédigé un ouvrage technique qui a été édité, or rien ne sort sitôt que je désire mettre en scène une histoire. Il est vrai que les mots me fascinent dans la forme comme dans leur variété et cette fascination frôle la peur comme si je craignais les abîmer à mon contact, préférant laisser cela aux plus grands... Dommage pour moi car je pourrais m'amuser et bien non...
izo
izo

Messages : 3783
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 23:31

Je n'ai rien écrit entre 2004 et 2013. J'ai commencé par des poèmes puis un soir, j'ai raconté à ma fille "Le petit asticot rouge qui allait voir son papy mouche avec sa galette et son petit pot de caca. En chemin, il rencontra la grande méchante araignée avec ses six pattes bottées et les deux qui tricotaient des mitaines..."

Ça ne volait pas bien haut mais ça a été le déclic et ensuite j'ai écrit plusieurs histoires pour les enfants.
Donc tu peux commencer ainsi : réécrire des contes ou des histoires célèbres en modifiant des personnages, en ajoutant ou en soustrayant des détails.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Belena le Lun 11 Juil 2016 - 23:47

Mais c'est vrai que pour mon dernier roman j'essaye aussi
De élaborer une histoire plus solide ... Et faire plus attention.
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Belena le Mar 12 Juil 2016 - 14:16

Izo!! tu dois écrire, arrête de te saboter, tu es capable d'écrire…
Tes poèmes sont super… Quant aux romans, il faut que tu cherches ton style, tu verras bien… même les essais tu sais… sur tes livres ou tes écrivains préférés …

Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par izo le Mar 12 Juil 2016 - 15:15

Belena a écrit:Izo!! tu dois écrire, arrête de te saboter, tu es capable d'écrire…
Tes poèmes sont super… Quant aux romans,  il faut que tu cherches ton style, tu verras bien… même les essais tu sais… sur tes livres ou tes écrivains préférés …


Peut être pas faux ce coup du sabordage et du sabotage : mes vieux démons...
A suivre, je vais y réfléchir . Merci Smile Belena
izo
izo

Messages : 3783
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Invité le Mar 12 Juil 2016 - 21:21

Quand j'ai dit aujourd'hui à mon père que ma nouvelle va bientôt être publiée, il m'a répondu que ça ne me rapportera rien, que je vais devoir déclarer le peu d'argent gagné aux impôts, que je ferais mieux d'arrêter et que de toute façon, je ne suis même pas publiée par Gallimard...alors quel intérêt ?

elephant

Je n'ai pas la volonté de gagner du fric, pourtant.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par izo le Mar 12 Juil 2016 - 21:52

Marion79 a écrit:Quand j'ai dit aujourd'hui à mon père que ma nouvelle va bientôt être publiée, il m'a répondu que ça ne me rapportera rien, que je vais devoir déclarer le peu d'argent gagné aux impôts, que je ferais mieux d'arrêter et que de toute façon, je ne suis même pas publiée par Gallimard...alors quel intérêt ?

elephant

Je n'ai pas la volonté de gagner du fric, pourtant.



Ferme tes oreilles aux déclarations paternelles et vis ta vie. quant aux impôts avec 5 % ou au mieux 10 % de droits d'auteurs sur chaque exemplaire vendu ... Tu n'as qu'à faire le calcul... Je dirais donc comme Faust "Continue !" Smile
izo
izo

Messages : 3783
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par izo le Mar 12 Juil 2016 - 21:54

Au fait c'est une bonne nouvelle !!! Bravo !! Champagne À votre santé !
izo
izo

Messages : 3783
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Belena le Mar 12 Juil 2016 - 22:20

Félicitations!!!
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 47
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par Firemane le Mar 12 Juil 2016 - 22:22

Sympa le papa.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par nicolas.a le Mar 12 Juil 2016 - 22:38

La difficulté est que l'inspiration n'est pas continue et du coup ,il est des moments de creux (j'ai fait un album avec 3 autres membres du groupe il commençait à bien décoller mais le destin...cette aventure à duré plus de 10ans) .La difficulté est aussi de faire de l'inspiration un commerce et d'en vivre avec les contraintes de rendement éditorial et tout et tout.

Je crois que pour écrire comme pour composer il faut se nourrir énormément mais aussi retranscrire pour chaque moment de création les facteurs qui ont permis une inspiration optimale .Mais surtout ne pas fléchir devant la pression matérielle parce que si tu t'y soumet elle tueras toute forme de créativité (j'ai perdu toute inspiration pendant 3ans ne touchant presque plus à mon piano alors qu'avant cette phase d'écoeurement j'en jouais 7 heures par jour.)

Privilégie ta créativité au fait d'en vivre ,privilégie les facteurs qui t'aideront à te sentir bien ,et même si ton rendement est moins important il sera de la meilleure qualité.(j'espère avoir répondu "dans" le sujet)

nicolas.a

Messages : 90
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 37
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

De l'intérêt de l'écriture ? Empty Re: De l'intérêt de l'écriture ?

Message par nicolas.a le Mar 12 Juil 2016 - 22:42

Et surtout crois toujours en ton art parce que c'est juste la manifestation de l'essence de ton âme,et ça il n'y a rien de plus précieux.

nicolas.a

Messages : 90
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 37
Localisation : montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum