«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

+27
alba37
Miss aux yeux arc-en-ciel
poupée BB
mbctmoi
Phierd'ars
mrs doubtfull
Chochem
offset
Zarbitude
Magnetique
zion
Pythie
Nox Borealis
ssof
Gasta
siamois93
Darth Lord Tiger Kalthu
RupertDrop
Le Don qui Chante
fleur_bleue
Cléomênia
Matthis
[Alhuile]
zelle
Mag
Broutille II
Ours de la MAZ
31 participants

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Jeu 26 Mai 2016 - 19:59

J'ai décidé de revenir par ici quelque temps.
Il doit bien y avoir une raison, mais j'ai beau activer mes derniers neurones, je ne vois rien de cohérent. Alors ce doit être l'instinct qui m'y pousse.

Cela faisait 6 mois que j'en étais parti.
Là je connais la raison : un agrégat de sentiments et d'incompréhensions m'a poussé au sabordage de mon pseudo, genre "broken bridge". Mais enfin, on est toujours responsable de ce qui nous arrive, non de l'évènement mais de la façon dont on le maltraite en empruntant le chemin de nos biais cognitifs, en s'enfonçant à l'asphyxie dans les ornières boueuses de nos projections habituelles.

Cela fait si longtemps que je me suis inscrit ici : 17 janvier 2012, si j'ai bonne mémoire ; première IRL, dans la nuit du 11 au 12 février 2012 ; plus de 6000 post ; un court passage par la modération ; 3 sabordages...
De ceux qui étaient là, il reste peu de monde encore actif : ils se sont lassés, ils sont blessés, ils sont guéris ?
J'en connais 3 qui en sont morts...

C'est une rubrique de présentation, alors je vais faire court.
HQI testé, une forme d'Asperger s'exprime nettement en moi mais je ne suis pas testé pour cela. Ex-Ours, j'avais installé la maison que j'habite en lieu de rencontre, la MAZ (Maison à Zèbres). Mais j’ai bien levé le pied sur ce terrain, trop lourd émotionnellement, trop socialisant aussi... mais cela a fait gamberger certains d'entre nous, attiré par un fanal dans une nuit de solitude impartageable. Cela a été de fait une belle chose. Cela pourrait resservir aussi, sait-on jamais. Alors j'ai décidé de me "pseudoter" : Ours de la Maz (enfin, décidé, décidé, je crois bien que cela m'a été soufflé). C'est un peu pompeux, certes mais c'est la vérité, alors...

Je suis inséré socialement, je travaille dans la distribution professionnelle, j'y gère un fichier article de plus de 100 000 références entre autres. Cela fait 30 ans que j'y pantoufle.
J'ai eu 3 enfants, des filles, adultes désormais. Mais sur le chemin de la "zébritude", j'ai préféré vivre désormais en célibataire depuis 3 ans. Le divorce est enfin annoncé pour cette année, ouf !
J'avais ouvert une fiche Zeetic. Mais trop vieux, trop lourd, trop spécial, trop mélancolique... je n'ai plus envie de "la course à l'échalotte" et si ma vie se finit en solitaire, ce ne sera que cohérent avec mon pseudo. Alors je sublime mes frustrations par de la création artistique, je cliche, je photographie. Quelque fois c'est beau.

Qu'est-ce que je viens faire ici....
Y poster des images, de la poésie, de la musique, un peu d'humour de préférence noir et en partager aussi, bien sûr. L'Autre est tellement important.

En dernier lieu, j'espère que ce fil sera une sorte de Maz numérique. Point de polémique, un lieu de partage apaisé si possible où je l'espère chacun et moi le premier aura l'élégance du respect de l'autre et la dignité d'éviter les "tu verras, cela va aller" ou " il faut faire un effort" ou encore "ne désespère pas"....

En conclusion, une image (mais ne vous y fiez pas) :

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Tumblr10


Dernière édition par Ours de la MAZ le Mer 16 Aoû 2017 - 11:40, édité 1 fois (Raison : Changement du tire du fil (2017-08-16))
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Broutille II Jeu 26 Mai 2016 - 20:11

Re-bienvenue très cher toi. J'ai moi-même fait un come back (nous sommes d'ailleurs de la même cuvée 2012 je crois bien), comme quoi, les uns partent, d'autres arrivent, puis reviennent certains... Sans trop savoir pour quelles raisons ni pour combien de temps, mais enfin c'est toujours agréable, il me semble, d'être accueilli là où l'on entre.

C'est d'ailleurs sympathique de t'être représenté. A nouveau présenté. Que dire? Cet ours a de beaux yeux. En écrivant en "réponse rapide" j'ai la sensation qu'il me fixe avec douceur. Mais la tête ainsi abattue sur le sol, j'espère qu'il est en vie.

ps : je confirme et suis estomaquée : tu as bonne mémoire, à citer des dates si précises !
Broutille II
Broutille II

Messages : 18
Date d'inscription : 13/05/2016
Age : 30
Localisation : Cf. Broutille, inscrite le 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Jeu 26 Mai 2016 - 21:04

Je me suis demandé également s'il était encore vivant. Et j'ai décidé que oui...
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Mag Jeu 26 Mai 2016 - 21:16

ça me fait chaud que tu sois là Very Happy
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par zelle Jeu 26 Mai 2016 - 21:18

Cuvée 2012 aussi... mais avant je vivais dans un bocal. Bienvenu et bon parcours.

zelle

Messages : 1184
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 52
Localisation : à l' ouest

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Invité Jeu 26 Mai 2016 - 21:21

Bonsoir Ours de la Maz

C'est bon de pouvoir te lire à nouveau sur ZC.
Welcome back chez toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par [Alhuile] Jeu 26 Mai 2016 - 22:30

Cuvée 2013. Sans grande conviction au départ puis on m'a pécho le jour de mes 50 ans et je n'ai jamais vraiment décroché.
On ne refera pas le chemin passé et tous ses couacs, mais demain est toujours présent.
Je ne suis bien ici que depuis qqs semaines, depuis que j'ai renoncé au pourquoi j'y étais venue : l'envie de rencontres. La solitude n'est pas un état factuel, c'est un état d'être, c'est devenu le mien.

J'ai toujours gardé ça, et il me porte encore parfois :

"Je sais la mort, le vide, l’angoisse suante.
Je pourrais hurler au mal, à la nuit.
Crier le temps à l’œuvre en moi :
la lente corruption des sources,
la chair qui se défait
et le cœur qui s’effrite.
Les pans d’ombre dévorant le soleil
et la vie s’échappe et fuit par toutes les issues.
Les espoirs mort-nés,
les soifs mal étanchées.
Les folies douces et noires,
les suicides rêvés
et l’usure de l’être,
la solitude, le gel de l’âme,
les illusions fanées,
les amours avortées.

Je dis la beauté du monde toujours offerte,
là, sous mes doigts, sous mes yeux.
La joie pudique et la fête sans lendemain.
L’espérance apprise,
la sève obstinée,
la chanson patiente.
Les instants d’éternité et l’éternité entrevue.
L’aventure inouïe d’un réveil,
le jaillissement de la création
et l’invention de l’amour.
Le bonheur surpris et la mort apprivoisée.

Je ne maudirai pas les ténèbres,
je tiendrai haut la lampe".

***

Colette Nys-Mazure (née en 1939 à Wavre, Belgique) - La vie à foison (1975)

Source : Beauty Will Save The World

https://www.zebrascrossing.net/t14366p125-vieux-et-hqi-a-la-fois-le-fil-des-quinqua-et-plus#610005

Bon retour.
[Alhuile]
[Alhuile]

Messages : 381
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 58
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 27 Mai 2016 - 7:28

Merci des messages.

Bonne journée à tous
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Matthis Ven 27 Mai 2016 - 9:11

Je viens à peine de revenir que déjà tu postes sur le forum Very Happy Il y a plus de monde actif dans le coin que ce que tu crois et ça sera avec plaisir de te revoir Smile
Matthis
Matthis

Messages : 348
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Mag Ven 27 Mai 2016 - 9:33

Very Happy Oui bonne journée c'est ça !!! sans oublier les "même si..." (sinon ils se vengent Pété de rire )

J'ai une question car je n'ai pas compris : la Maz tu la continue ou pas ??
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 27 Mai 2016 - 10:00

J'y habite donc.... mais je ne provoque plus de "regroupement".

Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 27 Mai 2016 - 10:02

Je viens de mettre à jour mon profil.
Il manque mon Tumblr, mais il n'y a pas la place prévue... tant pis.
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Mag Ven 27 Mai 2016 - 10:46

Merci : j'ai compris maintenant Very Happy
Mettre le Tumblr en signature ?
Et pour ceux qui comme moi ne vont pas sur facebook pour éviter les hors sujet ici car c'est traité là bas on fait comment sans avoir le sommaire ?
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Cléomênia Ven 27 Mai 2016 - 10:51

Salut Ours et re-bienvenue ! Very Happy
Cléomênia
Cléomênia

Messages : 659
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 43
Localisation : Au merveilleux pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 27 Mai 2016 - 18:32


Parfois un ange nous traverse… (2012)

Parfois un ange nous traverse,
comme une absence,
un rire dont nous n’aurions perçu
que la transparence.

Un affluent nous a rejoint
au seul souci
de se mêler à notre eau.

Nous avançons plus forts,
sans même savoir que,
au plus profond de nous,
un visage
nous a fait don de disparaître.

***

Philippe Mathy (poète belge né en 1956) - Chemin du vent (2012)

Source : Beauty will save the world
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 27 Mai 2016 - 18:37



Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par fleur_bleue Ven 27 Mai 2016 - 19:43

Re-bienvenue, Ours! Smile Cela fait plaisir de revoir des anciens revenir... (Même si on n'a pas beaucoup échangé à l'époque, il est vrai.)
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Le Don qui Chante Ven 27 Mai 2016 - 23:00

L ange est elle celle qui a dessinée un ours a l encre qui crache un petit coeur ?
Si oui... J aurai encore et encore des choses a dire...
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 27 Mai 2016 - 23:27

Oui bien sûr.
Mais la figure de l'ange se trouve aussi au creux d'une fleur, dans un ciel de printemps, dans le chant des peupliers.
Ce que j'appelle un ange est ce qui nous fait nous sentir au delà de nos frontières intimes et s’évanouit dans l'éther comme il était venu. L'ange, c'est chacun de nous, quand nous consentons à voir autrement, à vivre autrement, à nous aimer autrement.

Je crois que l'ange n'est pas l'autre. Ce serait lui faire porter une responsabilité indue. L'autre ne tend qu'un miroir et quelque fois nous y voyons un ange. Et cet ange nous le reverrons.

Il est vrai qu'il faut croiser le miroir le plus "réfléchissant".
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par [Alhuile] Sam 28 Mai 2016 - 11:28

Ours a écrit:"Il doit bien y avoir une raison, mais j'ai beau activer mes derniers neurones, je ne vois rien de cohérent.
Alors ce doit être l'instinct qui m'y pousse."

Je crois qu'une des erreurs dans nos systèmes de pensée est de considérer que l'instinct ne serait pas cohérent.
[Alhuile]
[Alhuile]

Messages : 381
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 58
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Invité Sam 28 Mai 2016 - 12:13

Vu sur EpochTimes


Des vagues bioluminescentes à San Diego

Il n'y a aucun trucage. Certains phytoplanctons s'illuminent la nuit par phosphorescence (sous l'effet du stress causé par les vagues) et donnent cette couleur bleue électrique aux vagues des plages de San Diego. Un phénomène observé également sur les plages des Maldives.

Ces phytoplanctons peuvent prendre toutes les couleurs du spectre visible, c'est pourquoi on peut aussi les voir en jaune, vert, rouge, etc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 28 Mai 2016 - 13:02

@aquarelle
C'est pour cel que je suis revenu

@parisette
J'irai bien sur les plages de San Diego la nuit...
Je crois avoir vu quelque chose de similaire à Hong Kong (en photo). Là en vidéo, c'est hypnotique.
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 28 Mai 2016 - 18:23

Môssieur Dabrovski, il y a des jours où je vous souhaite du goudron et des plumes....

"Rien ne vaut la solitude. Pour être parfaitement heureux, il me manque quelqu’un à qui l’expliquer."
Sylvain Teysson - Dans les forêts de Sibérie

Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Dim 29 Mai 2016 - 12:49

Le printemps après la pluie

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard _mg_5010

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard _mg_5110

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard _mg_5011

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard _mg_5111
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Dim 29 Mai 2016 - 12:52

Invitation au confort

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard 20160510
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par RupertDrop Dim 29 Mai 2016 - 14:19

Elle a l'air confortable. Le motif un poil retro a mon goût mais je m'y assierai bien a lire quelques bouquins.
RupertDrop
RupertDrop

Messages : 649
Date d'inscription : 23/02/2016
Age : 40
Localisation : Saint Raphaël

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Dim 29 Mai 2016 - 14:51

Je suis aussi de la promo 2012 et bien content de te revoir ici Very Happy !!!
Bienrevenue Very Happy !!!

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20909
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 43
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par siamois93 Dim 29 Mai 2016 - 22:51

Merci d'avoir répondu à mon appel.
Ca me fait plaisir de te revoir..
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Mar 31 Mai 2016 - 12:45

Je pensais trouver un quasi désert et finalement, il "en reste"....

Merci des petits mots et salutations.
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Mar 31 Mai 2016 - 12:50

Le temps du printemps, le temps de parler d'amour :

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard 13331110

Dans le moulin de ma solitude, vous entriez comme l'aurore,
vous avanciez comme le feu.
Vous alliez dans mon âme comme un fleuve en crue.
Et vos rives inondaient toutes mes terres.
Quand je rentrais en moi, je n'y retrouverais rien :
là où tout était sombre, un grand soleil tournait.
Là où tout était mort, une petite source dansait.
Une femme si menue qui prenait tant de place : je n'en revenais pas.
Il n'y a pas de connaissance en-dehors de l'Amour.
Il n'y a dans l'amour que de l'inconnaissable.

Une petite robe de fête - C. Bobin


source : groupe Facebook de Christian Bobin
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par [Alhuile] Mar 31 Mai 2016 - 13:50

Il y aurait donc un groupe facebook même pour Bobin... Je l'imaginais dinosaure dans ce monde. Je me sentais moins seule.
J'ai résisté jusqu'à ce jour à facebook... ce pourrait-il que je flanche pour lui ?
[Alhuile]
[Alhuile]

Messages : 381
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 58
Localisation : LR

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Mar 31 Mai 2016 - 19:16

Réflexions, pas nécessairement très claires, mais je fais "de mon mieux". Je partage, cela m'impose de réfléchir sans arrangement avec moi-même. Réfléchir et écrire, c'est comme une beauté et une photo. Rien n'a de sens si ce n'est pas partagé.

Nous ne sommes pas responsables de ce qui nous constitue au départ. A l’image de notre génétique, héritage, brassage et incidents de méiose ont prévalu.

Mais plus nous avançons vers l’autonomie éclairée par l’âge et la raison, plus notre vie et notre environnement dépendent de nos choix. De ce que je sais de l’épigénétique, j’incline à penser que nous modifions notre héritage par notre construction de vie. Il ne s’agit pas d’invoquer une quelconque morale, je ne suis pas dans un registre de culpabilité. Vivre dans l’intempérance permanente n’induit pas une culpabilité, mais la responsabilité de modifications physiques et psychiques irréversibles.

On peut donc s’autoriser à dire que nous sommes en partie responsables de ce qui nous arrive, du comment nous sommes au monde, du comment nous sommes en relation au monde, de ce que nous sommes sous le regard de l’Autre.
Si l’on admet cette responsabilité, on admet alors notre appartenance à un système causal, donc dans un univers vectoriel, dans un système qui a un sens, au moins à l’échelle individuelle. Quelle que soit notre éventuelle désespérance, il nous reste toujours un fragment de sens, de coordonnées de topographie sociale. Perdre ses coordonnées, c’est perdre la vie et c’est la porte qui s’ouvre au suicide. Y résister ou s’en tenir « involontairement « à une tentative de suicide, c’est indirectement reconnaître ce sens.

Pourtant, par certains aspects, nous pourrions être réduits à de sophistiquées machines biologiques, mues par la thermodynamique ; notre activité dépendant de la dégradation énergétique de notre environnement, de la création d’entropie. Pourquoi alors, dans ce maelstrom énergétique, éprouvons-nous ce besoin de réflexion quant au sens de notre vie, voire de la vie en général.
A titre d’illustration, dans le film Blade Runner, les robots dit « réplicants », construits au plus proche de l’humain, cherchent au péril de leur intégrité physique (violation de la troisième loi de la robotique), un sens à leur vie. Le monologue funèbre de Roy est particulièrement significatif, de même que la fuite de Rachel, fuite créatrice de sens, qui n’est pas sans rappeler l’action créatrice de la fuite prônée par Gilles Deleuze.

Alors, notre vie n’est peut-être pas absurde, elle n’est peut-être qu’incompréhensible.
Je ne vois d’issue « de secours », de consolation que dans cette affirmation, par défaut.
Dans la quête insensée du sens de nos vies, je trouve qu’il est consolant de penser que nous ne sommes pas ici pour rien.
Admettons alors que nous ne percevons rien du sens mais qu’il en existe un pour autant. Dans la fuite en avant qui résume notre vie, subissant le temps qui nous déroule jusqu’à notre finitude, à défaut de sens, de fond, que nous désirerions maximiser, du moins nous reste-t-il la forme.

La forme, l’esthétique, faire que nos vies soient esthétiques puisqu’il semble que ce soit l’un des rares leviers à notre disposition. Et sait-on jamais que la forme agisse sur le fond au mépris de notre entendement. Après tout, ce serait harmonieux avec ce que nous savons des relations « génétique- épigénétique ». Quel peut-être le sens de l’esthétique appliquée à nos vies ?

Je vois dans la parabole du fils prodigue, comme une sorte de résumé de notre cheminement. Orgueilleusement éblouis par la révélation de nos capacités quelque fois surprenantes, nous sommes allés au bout de celles-ci, les disséquant, les comparant, les caractérisant, … ets nous avons abouti à un non-sens. Rien parce qu’au royaume des aveugles, un borgne n’est pas roi.
Alors certains, peut-être ceux qui ont été forcés à la plus grande pauvreté morale, amicale, affective ou matérielle, entendent une voix. Une voix qui leur dit : « Vous reprenez le travail lundi… », « Vous savez, il y en a qui se lève chaque matin pour … », « Vous n’avez de limites que celles que vous vous fixez, alors choisissez… ».
A mon sens, c’est là que démarre le travail esthétique sur sa propre vie : faire en sorte qu’en toute circonstance, nous utilisions chacun nos meilleurs talents au milieu de monde dans lequel nous sommes. Rejoignant ainsi le quatrième accord Toltèque : « Faites de votre mieux ». Ce n’est peut-être que cela, notre responsabilité, faisons de notre mieux.

Tiens donc, mieux ou plus ? Mieux : c’est du registre du qualitatif… de l’esthétique…
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Ven 3 Juin 2016 - 16:14


Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 10:09

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard 13346610

Source : Geluck / Les tribulations d'une aspergirl / Facebook
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 14:47

Tout est toujours vrai... et faux en même temps.

Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Gasta Sam 4 Juin 2016 - 17:54

Je viens de vérifier, je me suis inscrit le 15 janvier 2012. Je suis ton ainé de 2 jours, bon on est presque jumeau en fait Very Happy
Re bienvenue cheers
Gasta
Gasta

Messages : 3754
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 69
Localisation : à l'ouest

https://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 20:27

Un amical salut aux "vieux de la vieille" et à ceux qui ne le sont pas encore et qui passent par ici.

@siamois93 : répondu à ton appel ?
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 20:48

Trouvé cela sur Facebook/L'échappée belle :

Il y a des personnes qui te lisent comme un livre ouvert,
qui te ferment comme un livre lu,

qui t'écrivent comme un livre blanc,
qui perdent le signet,

qui voulaient te lire,
mais les émotions n'étaient pas en solde,
qui t'ont déballé et placé sur une étagère,

qui t'ont amené à la maison
et mis dans la bibliothèque.

Peut-être qu'un jour quelqu'un te lira sérieusement,
de la couverture à la dernière page

et te gardera avec lui
comme le cadeau le plus précieux.

Francesco P. Ettari - La manufacture des lettres.

J'ai pensé à toutes celles et tous ceux que nous croisons et avec qui un connexion vibrionnante s'installe à notre esprit défendant. Et puis que nous abandonnons à notre cœur défendant nous soumettant ainsi à un quotidien dominant.
Quelqu'un de mon ex-belle famille avait une expression : "le vite et mal".

On ne lit pas un livre en le survolant. "Tiens, t'as lu le dernier ....?". On s'en imprègne, on le triture, on le pénètre et on s'y abandonne. Et quand les derniers mots arrivent, c'est une déchirure.
Certains sont de nouvelles, certains des odyssées.
D'autres sont d'une littérature absconse, d'autres tiennent "du quantitative easing" (je vous laisserai le soin de traduire).

Mais tous sont. Et l'important réside peut-être là.
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 22:15

Dakar, au cœur de la vieille ville, une maison modeste.

Depuis sa naissance, cet enfant fuit le regard, refuse la langue des humains et, la nuit, semble converser avec l'invisible. Un guérisseur appelé par la famille le réveille et lui dit : «Abdoulahi, dévoile ton vrai caractère. Tu ne peux pas te cacher devant moi .. »
Il nous est difficile de nous représenter un monde où l'enfant est suspect, nous qui sommes adeptes de l'enfant-roi. En Afrique de l'Ouest, les traditions confèrent mie intention à ces enfants bizarres. On les pense dangereux, susceptibles de se réunir en groupes maléfiques.

Au Sénégal, on les nomme nit ku bon  « mauvaise personne » en wolof. Au Cameroun, chez les Douala, on leur attribue des liens avec les morts et avec le monde de la nuit. Idée proche de celle des Serer, au Sénégal, qui les appellent tjid apaxer— « l'enfant qui part et qui revient », « qui meurt et renaît ». Chez les Yoruba du Nigeria et du Bénin, on les appelle abiku — de abi, « naître », et ku, « la mort », soit « naître pour la mort »... L'enfant arrivant après un enfant mort-né ou après la mort d'un enfant en bas âge peut ainsi être considéré comme le même enfant qui revient après sa mort.

Les thérapeutes traditionnels, sachant que de tels enfants ont tendance à rechercher les êtres qui leur ressemblent, tenteront de les fixer parmi les humains en leur signifiant qu'ils les ont reconnus et en leur barrant l'accès à leurs semblables. C'est ainsi que le guérisseur sénégalais aurait pu ajouter « Abdoulahi, toi, tu es des nôtres, tu es une créature de Dieu, pas comme eux. Ne les approche pas ! »

En 1960, le Britannique Wolf Rilla réalise Le Village des damnés, un film tiré d'un roman de John Wyndham. Durant quelques heures, un mystérieux black-out s'abat sur le village de Midwich. Neuf mois plus tard, les femmes donnent naissance, le même jour, à une quinzaine d'enfants blonds au regard et au comportement étranges. Le docteur Gordon Zellaby (interprété par George Sanders) tentera de faire avouer au petit David sa nature extraterrestre en le séparant de ses semblables. Un récit qui précède de six ans le premier article sur ces enfants africains. Une fois encore, la science-fiction a devancé la science.

Pensées d'ailleurs - Tobie Nathan / Philosophie Magazine, Mars 2016 -

Cela ne vous pas penser à quelques uns d'entre nous ?
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 22:31

Un texte "Cassandre", certes mais synthétique sur les hésitations de notre monde. Entre l'"hyper-sécularisation" et le "ré-enchantement", quel sens tout cela peut-il bien avoir ?

Le Monde en marche arrière

Les partis progressistes ou communistes en 1950 étaient certains de mettre la religion au musée, et en 2000 c'est la religion qui les a mis au musée.

Le nombre d'États laïcs dans le monde se réduit en peau de chagrin, et ceux qui l'étaient à leur fondation - Israël, Turquie, Indonésie, Égypte... - prennent le chemin inverse (Ben Gourion, Atatürk, Soekarno ou Nasser, ces grands modernisateurs devant l'Éternel, ne reconnaîtraient plus leur pays aujourd'hui).
"Le livre détruira l'échafaud, la guerre et la famine", promettait Victor Hugo, pour qui une école qui s'ouvre est un temple qui se ferme.

Et c'est à Bombay, à la pointe de l'informatique, que le fondamentalisme hindou se porte le mieux, et ce sont des facultés des sciences et des techniques, et non des lettres, que, partout, sortent les cadres intégristes. La mondialisation se rêvait heureuse, le doux commerce remplacerait les cartes d'identité par la carte Bleue, et une gouvernance mondiale pourrait enfin englober, et bientôt remplacer par une belle ligne droite le tordu des lignages et des ancrages? L'Union européenne effacera bientôt ces mauvais souvenirs? Et voilà, patatras, depuis vingt ans, trente mille kilomètres de nouvelles frontières érigées sur la planète et Schengen en capilotade. Voilà non plus quarante-cinq États à l'ONU, comme en 1946 mais cent quatre-vingt-dix-huit. Les superstructures multilatérales, ONU, OTAN, UE, OMC, rendent les armes au tout-à-l'ego et au ghetto partout. Et l'Europe fédérale, de moins en moins fédératrice, retourne, comme on dit, à ses vieux démons. [...]

Les ressourcements obscurantistes, qui permettent aux voisins de quartier du village global de se jeter à la gorge les uns des autres, créent un décalage dans l'appréhension mentale du facteur temps. D'où naît entre Nord et Sud la discordance des expectatives. Au moment où la Turquie se rappelle qu'elle fut l'Empire ottoman, où l'Iran se rappelle qu'elle fut la Perse, l'ex-URSS la Russie, et la Chine la Chine, le petit cap de l'Asie perd sa mémoire à lui - sans étudier le passé des autres.
Ignorance ou mépris qui valent maints déboires et fiascos aux interventionnistes très communicants qui lancent leurs bombardiers sur des contrées dont ils ne savent rien - Libye, Irak, Afghanistan, Syrie, etc. Le hiatus des mentalités, ajoutons le manque de modestie, n'est pas sans affecter ce qu'on appelle très improprement la guerre contre le terrorisme (Paris mettant ses pas dans ceux du Washington de M. Bush).

En vidéosphère, le voir prend le pas sur le savoir et nuit autant au revoir qu'au prévoir (trop de télévision ampute la vision). Les sociétés rétiniennes, dévorées par l'actu, émotives, et qui ne tiennent pas en place, se rendent esclaves de l'instant et perdent toute perspective, laquelle relève de l'histoire, non de la photographie.
Les sociétés du croire sont plus patientes, plus endurantes, moins douillettes aussi parce qu'elles misent sur le temps long, et que croire, c'est espérer, faire crédit, attendre une rémunération d'un sacrifice ou d'une offrande.
L'islamisme se donne le temps. Nous, on veut du cash, de l'immédiat, du retour sur investissement avant les prochaines élections.

La question est de savoir si notre écrasante supériorité scientifique, technologique et militaire est capable de compenser notre fébrilité psychologique. J'incline à le penser parce que, en général, la force reste à la force, encore plus si elle a la loi pour elle, mais ce n'est pas joué. »

Extrait de l'intervention de Régis Debray à la Sorbonne lors de la journée « L'Année vue par la philo », où il met à l'épreuve du contemporain la thèse de Benjamin / Philosophie Magazine Mars 2016
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Sam 4 Juin 2016 - 22:46

Et pendant ce temps là, en boucle depuis quelques heures :



Dire qu'à 40ans, je détestais le classique....
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par siamois93 Dim 5 Juin 2016 - 1:07

Merci pour cette belle musique. Pas loin de chez toi il y a Le Moulin Des Arts à Entrecasteaux, petit village au-dessus de Brignolles. Ils invitent différents musiciens toute l'année, plus un summer festival.
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Le Don qui Chante Dim 5 Juin 2016 - 1:20

Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1969
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par siamois93 Dim 5 Juin 2016 - 1:24

Quelques jours avant toi je suis revenu papoter ici, retrouvé Fusain, découvrir  quelques nouveaux. Tu n'étais pas là.  Je me suis dis "ce serait cool qu'Ours soit là", alors j'ai demandé Smile et tu es arrivé. Et comme dans ta rerereprésentation tu te demandais un peu pourquoi tu étais là, voilà l'explication.
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Dim 5 Juin 2016 - 9:48

@siamois93 : et bien voilà l'explication... !

@Marcel Moreau : j'adore cette femme. Elle est branchée en direct en moi. Sa voix, sa scansion, peut-être sa mélodie me décale, me fait changer d'univers. Ce ne sont pas ses paroles, c'est un ensemble. Je en comprends toujours pas... on pourrait dire qu'elle est une vibration harmonique de moi-même ou l'inverse, peut importe.
Je connais quelqu'un qui éprouve cela face à la musique.

Une autre musique qui me transporte. Là, en voila pour une heure... (z'avez le droit de ne pas écouter jusqu'au bout).



Peut-être est-ce la rencontre d'une ligne de basse, avec des sons plus élevés virevoltant autour de celle-ci et toujours à la limite de la dissonance ou du décalage de rythme.
Hélène Grimaud avec les 2 premiers concertos de Brahms pour pianos me fait cela aussi, de même la viole de gambe de Marin Marais, la musique russe (Scriabine, Rachmaninov, Medtner). Sonia Wieder Atherton et Ibrahim Maalouf aussi, mais là c'est comme une mélopée qui m'enroule.
Je ne sais pas l’analyser.
Je ne connais rien en musicologie... en fait je ne connais pas grand chose en beaucoup de choses....
non
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par siamois93 Dim 5 Juin 2016 - 10:29

Parfois, la compréhension c'est mieux. Et ça n'a rien à voir avec les connaissances.
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Mag Dim 5 Juin 2016 - 10:33

moi non plus je ne connais pas grand chose
c'est ça qui est bon
comme ça j'apprend,
et de moi
et des autres,
les deux ensemble ça à donné ça maintenant :




( j'ai bloqué adobe flash aussi pour voir vos vidéos je dois faire un copié collé si vous ne mettez pas le lien sous la vidéo Rolling Eyes
pi j'ai bloqué aussi sur des relents de MKcontrol ressentis sur la vidéo de Marcel ! Vive le taï chi ! s'pas Siamois ? Very Happy)

j'aime bien comme tu écris maintenant Ours

A tous belles journées  clown
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Lun 6 Juin 2016 - 14:44

Marcel Moreau a écrit:

Paroles :

Mais que signifient réellement les paroles de ce titre ? Qui est cet homme dont le poignet est tatoué d'un lion qui « ne sourit qu'à moitié » ? Que signifie Saint Claude ? Pas simple de déchiffrer le sens des mots aiguisés et poétiques de l'artiste... Interpellée par Manu, l'animateur du 6-9 du NRJ, Christine and the Queens est revenue sur la genèse de ce titre singulier.

"Saint Claude " est inspirée d'une anecdote qui s'est produite alors que la chanteuse prenait le bus. L'homme au bras tatoué en question était la cible de moqueries de la part des autres passagers. Muette, la Nantaise a préféré se dérober et descendre à la prochaine station, nommée Saint-Claude, plutôt que d'intervenir. Un événement qui a laissé dans la bouche et la plume de Christine un mélange de colère, de honte et de culpabilité. « Cette situation d'impuissance a été le point de départ de l'écriture », confie-t-elle. En couchant sur papier ses propres sentiments, l'interprète de "Christine" a voulu toucher à l'universalité. « J'espère qu'on peut habiter cette chanson avec ce qu'on a pu vivre et ressentir. Saint Claude peut parler de vos solitudes, pas seulement de la sienne », glisse-t-elle. Au vue du succès rencontré par la chanson, le but semble avoir été atteint.

Source : un site de groupies...


------------------------

Si vous ne l'aviez pas compris, je suis fan...
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Ours de la MAZ Lun 6 Juin 2016 - 14:58

Important : France Culture à 17h00 puis disponible en réécoute et Podcast :

Émission spécial syndrome d'Asperger appliqué aux Aspergirls mais sachant que la frontière homme-femme chez les Aspies est floue....
Pour ma part, je considérerai volontiers que les Asperboys silencieux et adaptés, ceux du bout du spectre, ressemblent aux Aspergirls.

http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/sur-les-docks-lundi-6-juin-2016

Asperger du bout du spectre:
Ours de la MAZ
Ours de la MAZ

Messages : 631
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 63
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

https://www.instagram.com/zebrours/?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

«Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard Empty Re: «Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses» - Paul Eluard

Message par Mag Lun 6 Juin 2016 - 15:45

J'aime bien le forum Asperansa, il y a une photographe Lula Luna qui fait des photos formidables !


Dernière édition par Mag le Lun 6 Juin 2016 - 19:00, édité 1 fois (Raison : Luna pas Lula)
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum