Les zèbres dans l'armée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Kalimsha le Mar 9 Fév 2016 - 10:31

licorneau a écrit:Une tite pensée pour ceux qui se font branler en mer.
J'en sais une qui va se marcher sur la langue.

Gne 'oit 'as euh woi quoi hu 'arles.

Kalimsha

Messages : 1545
Date d'inscription : 03/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 10:33

Pas incompatible du tout... Voire : Très Fortement Recommandé.

En demande de "Père", à 18 ans je me suis engagé ( 3 ans et + si affinités) dans un régiment de FS (Forces Spéciales) du Renseignement.
Indépendamment de m'y être franchement marré à faire un tas de trucs vraiment pas ordinaires, j'y est découvert puis assimilé quelques valeurs éthiques AMHA fort utiles voire nécessaire au parcours en ce bas monde.

D'autre part, j'y ai appris à "maîtriser" / contenir - du moins en ces circonstances - sensibilité / émotions / informations cénesthésiques douloureuses.

En somme : d'excellents "garde-fous" ...

De plus - sans faire de généralités - peut-être / sans doute en raison de la spécificité de ce type de corps, autorité et discipline m'ont semblé aussi sensées que fondées sur la démonstration de la compétence. Exercées avec bienveillance qui plus est.

Un vice rédhibitoire toutefois : la soumission au politique. Si elle va de soi dans le regard des principes fondamentaux d'un état de Droit, elle m'a toujours dérangé. Particulièrement en OPEX ( Opérations Extérieures) où bien trop souvent - si ce n'est toujours - il ne s'agit au service d'intérêts particuliers à très court terme - que d'engendrer encore plus de bordel et de souffrances à moyen / long.

En total désaccord avec Clemenceau, je trouve que la guerre est une affaire beaucoup trop grave pour être confiée à des politiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 13:48

licorneau a écrit:Une tite pensée pour ceux qui se font branler en mer.
J'en sais une qui va se marcher sur la langue.

Chaque fois que je vois cette vidéo, je me demande comment ils ont fait : il n'y a pas une seule trace de rouille sur la coque. J'ai mis en HD, en plein écran. Pas une coulure.
Soit leur officier de détail est un fou furieux de la déox, soit leur Chef Maille avait géré son passage au bassin juste avant, mais y'a un truc. Une FASM sans rouille, c'est comme une tarte au citron sans meringue ...

Et oui, pensée pour ceux qui se font branler. C'est une vie de fou la mer, mais une vie intense. Chaque nouvelle journée est une nouveauté. C'est parfois difficile de quitter cette intensité de vie pour retourner à la vie des terriens, on a un peu le mal de terre au début.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 16:30

J'ai passé 25 ans dans l'aéronavale en tant que contrôleur aérien.

L'armée a des postes qui exigent de la technicité, en dehors du cadre combattant.

Marine, Armée de terre ou de l'air, les cultures sont effectivement très différentes, et même dans la marine, ces différences sont bien visibles.
Différence entre ceux qui embarquent, les margas qui restent au port et l'aéro ( les pingouins ) et d'autres, tout comme dans un hôpital, il y a un langage, une façon d'être propre à chaque domaine.
J'y suis rentré à 17 ans, en refus d'études qui n'étaient pas les miennes. Je demandais un des trois métiers : mécanicien, électricien ou électronicien d'aéronautique. Dans tous les cas, je voulais être dans l'aéronavale, travail avec des avions. Suite aux psychotests, ON m'a proposé de faire contrôleur.

Une règle que j'ai bien aimée, c'est qu'au quotidien, dans ce métier de contrôleur,avec un téléphone ou un interphone, il n'y a pas de vouvoiement, les décisions sont prises très rapidement, du moins quand on travaille avec la chasse, du fait de la relativement faible endurance. Il y a plus de lenteur avec la patrouille maritime et c'est normal. D'un côté, quelques dizaines de minutes et de l'autre quelques heures.
Ce n'est pas banal, et le travail dans l'urgence, dans un cadre très strict où tout le monde respecte la règle établie, cette urgence donc face à l’événement et non plus à la personne m'a permis d'être comme un poisson dans l'eau, de me fondre et d'aimer vivre ainsi. J'en suis nostalgique, mais certains l'auront deviné.

Pour ceux qui embarquent, c'est une expérience irremplaçable. Les presque six années d'embarquement sur des bateaux plats m'ont apporté énormément sur la connaissance de moi et de l'autre. Je crois que certains en parleraient avec plus de légitimité que je ne pourrai le faire, alors j'arrête là.

Voilà, on peut être dans l'armée sans tenir un fusil, sans marcher au pas.
Par la suite, j'ai travaillé dans le civil, et je n'ai jamais retrouvé cette notion d'équipage qui m'est si chère.

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Autoco10

J'ai lu que la finalité du militaire, c'est de tuer, en étant au service des politiques.
Quid du service public entre autres.
Même si ce n'est pas rassurant de les voir, car c'est un rappel des troubles que nous vivons, mais dans certains lieux publics, des soldats sont là pour notre sécurité à tous. Le service public, c'est aussi la surveillance des zone économiques nationales, les évacuations sanitaires, le SAR (Search and Rescue) et tant d'autres actions aussi discrètes qu'indispensables.

Un militaire peut donc tuer. Ok Ok
J'ai été responsable d'agences de transport de fonds. J'ai été efficace dans la réorganisation, afin de supprimer les heures supplémentaires. J'en ai souffert, car j'engraissais les actionnaires d'UBS au détriment de pères de famille. Je le faisais au quotidien. Cela a participé à ma démission de ce système.
Qu'en est-il de cet agent d'assurances qui traite mon dossier d'invalidité avec une mauvaise fois telle que ça va se terminer par un procès?
Qu'en est-il de ces avocats, ces marchands de la loi qui défendent l'indéfendable ( avec des limites à ce raisonnement bien sûr )?
Qu'en est-il de ces ouvriers qui pour ne pas perdre leur place ferment les yeux sur les arnaques organisées?
Qu'en est-il de ces ingénieurs qui programment l'obsolescence?
Qu'n est-il de ceux qui taisent l'atteinte à l'environnement que leur employeur commet au quotidien?
Pour beaucoup, ils sont au service des systèmes industriels, financiers
Et qu'en est-ils de tous ces gens qui réclament l'assistance sans n'avoir jamais fait?

Entré par erreur, j'ai eu la chance d'avoir un employeur fin psychologue qui a su exploiter mon potentiel, et de façon bien plus humaine que je n'ai jamais vue par la suite de ma carrière professionnelle. Eh oui, j'ai mis le mot exploité.

Tite colère du Licoco en l'an II après lui-même


Dernière édition par licorneau le Mar 9 Fév 2016 - 16:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 16:38

joliment dit

pour moi un militaire n'est pas là que pour tuer, il peut aussi être là pour dissuader, pour défendre , sécuriser, anticiper, éviter

le meilleur combat est celui qui n'a pas lieu

mais s'il a lieu alors on assume

qui veut la paix prépare la guerre donc, grand classique aussi

ce qui m'inquiète c'est qu'en 2016 on prépare de moins en moins la guerre en europe et donc on risque vraiment de se la farcir un jour

pire certains pensent qu'on peut gagner une guerre.. et facilement encore

là les emmerdements commencent pour de vrai


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 16:42

faites l'amour ET la guerre .. mariez vous

ne JAMAIS sous estimer l'ennemi.. hein comment ? euh ah oui.. ma femme...

erm


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 17:12

Entré par erreur, j'ai eu la chance d'avoir un employeur fin psychologue qui a su exploiter mon potentiel

Et bien, quelle claque. Je n'ai jamais entendu personne d'autre prononcer ces paroles et pourtant, quand on me demande pourquoi je suis entrée, la réponse que je donne est toujours la même depuis maintenant 10 ans "je suis entrée par hasard, et on m'a donné envie de rester".
Il reste encore peu d'institutions en France qui permettent à des jeunes d'entrer sans qualification, d'être détectés sur un potentiel, et de bénéficier d'un ascenseur social. Cela ne fonctionne pas toujours, il faut y mettre un peu de sueur, et tomber sur les bonnes personnes.
En tant que chef, il faut avoir le courage de sélectionner les meilleurs et malheureusement parfois d'écrémer. Avec le risque de faire des erreurs. Nous ne sommes pas infaillibles.
La Marine détecte rapidement les Hauts Potentiels (avec une définition différente de la notion psy puisque déterminée par l'observation plus que par les tests, ce qui ne me semble pas du tout idiot)  et a le courage les désigner comme tel. Je ne connais pas d'autres institutions qui le fait. Je ne sais même pas si les autres armées ont des systèmes équivalents.

A propos du combat : Ouvrir le feu est un échec. Je l'ai entendu tellement de fois.

A ceux qui pensent que la sensibilité n'a pas sa place dans ce métier, ils n'ont jamais entendu un canonnier parler de sa tourelle, un bouchon-gras parler de ses moteurs, un commandant parler de son équipage ...
Même le Capitaine d'armes sait mettre une certaine émotion à la lecture de ses fiches de punitions Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Mar 9 Fév 2016 - 17:22

Ah ! La peau de bouc du bidel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 21:40

Hello, je uppe ce sujet...

ne sachant plus comment faire pour trouver un job dans le civil, je commence à me dire qu'il faudrait peut-être m'engager. Au contraire de certains, notamment parce que je n'ai aucun problème avec le fait qu'un militaire puisse tuer. Puisque justement "il peut", alors que travaillant dans l'industrie depuis 6 ans, c'est tous les jours que l'industrie tue. Et elle c'est pas elle "peut", c'est elle le fait!

Si quelqu'un a plus de précisions sur les interrogations suivantes, je suis preneur. Voici les côtés zèbres qui me font peur :
- vie en collectivité, avoir toujours du monde avec soit (du moins pendant la formation)
- hygiène. Etant totalement maniaque, je peut chavirer dans des locaux vieux, ou pour faire ses besoins en nature lors d'un bivouac
- vie avec des "débiles". On ne va pas se mentir, même s'il y a de tout dans l'armée, il y a une grosse partie de beaufs. Est-ce qu'on retrouve comme à l'école, des gens qui se moquent sans cesse des intellos? Est-ce que l'ambiance est au nivellement par le bas?
- quid si on est gay? Même sans en parler, est-ce un sujet qui revient souvent et qui pourrait offrir de tristes débats?
- trouve-t-on comme dans le civil, des chefs qui mettent la misère aux surdoués, juste parce qu'ils aiment pas les gens atypiques?

Voilà ce à quoi je pense spontanément. Sachant que j'ai un penchant pour la marine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 21:42

Les zèbres dans l'armée, ils sont tellement furtifs qu'il n'y a que des invités !

Impressionnant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 22:23

Lulibérine a écrit:Les zèbres dans l'armée, ils sont tellement furtifs qu'il n'y a que des invités !

Impressionnant !

Je suis désolé mais je n'ai pas compris Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 22:27

david81 a écrit:
Lulibérine a écrit:Les zèbres dans l'armée, ils sont tellement furtifs qu'il n'y a que des invités !

Impressionnant !

Je suis désolé mais je n'ai pas compris Embarassed
Tous les participants à ce fil avant toi sur cette page se sont désinscrits, de sorte que l'on ne sait pas de qui il s'agissait. À la place de feu leur pseudo, il est écrit "Invité".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 22:30

Ah oui je n'avais pas fait attention. En effet, c'est bizarre ça. J'ai du mal à croire au hasard. Bien que le fil fusse ancien. Bah du coup, ça m'arrange pas cette affaire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 22:36

Ils te contacteront directement par téléphone. Sur ton numéro… ou celui de tes parents… Ou celui du restaurant où personne ne saura que tu seras en train de manger ! Smile

Spoiler:
Qu'il fût. Désolée mais la forme *qu'il fusse n'existe pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 22:45

Je ne sais pas s'ils se désinscrivent pour des raisons d'anonymat. Qui sait, cela ne me surprendrait pas!

Je sais que fusse est pour la première personne et non la troisième. Mais je n'ai pas envie d'éditer le message. Cela rendrait le tiens caduque!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par ortolan le Dim 20 Aoû 2017 - 23:24

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 21:52, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 23:31

C'est surtout une façon détournée de dire que ce n'est pas forcément élégant de souligner une faute de français. D'autant plus lorsqu'elle ne gêne pas la compréhension du message. Mais je me rends compte que sur ZC, beaucoup aiment les à côté, et pas forcément répondre au sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par ortolan le Dim 20 Aoû 2017 - 23:58

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 21:53, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13579
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Pas de MP : boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres dans l'armée  - Page 2 Empty Re: Les zèbres dans l'armée

Message par zebrepat le Jeu 26 Oct 2017 - 18:50

Yet Another Crazy Koala a écrit:[Nota: Edition de mon premier message afin de relancer le sujet, malgré la fatigue]

Bonjour,

Que pensez-vous de la carrière militaire ? Etes-vous attiré par le côté "humanitaire" ou le cadre strict de l'armée ?

Est-ce une carrière où un zèbre pouvant épanouir ?

Avez-vous entendu parler des tests de QI à l'armée ?

Cordialement




il parait que l'armee est ce qui convient le moins au zebre affraid
trop rigide, ultra-conformisme (aboyer des ordres), "no profile" (ne pas sortir du rang), obeir aux ordres

zebrepat

Messages : 318
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum