Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes

3 participants

Aller en bas

Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes Empty Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes

Message par lyra22 Lun 21 Mar 2016 - 8:40

Je sais qu'il y a déjà un post sur la théorie de la désintégration positive de Dabrowski, qu'il est bien fourni  :
https://www.zebrascrossing.net/t13018-la-desintegration-positive-de-dabrowski-incomprehension-mauvaises-interpretations-et-tentative-de-clarification?highlight=dabrowski

Je viens de lire son bouquin "Personality Shaping Through Positive Disintegration" qui est peut être (je n'ai pas tenté) téléchargeable gratuitement au format pdf ici :
http://fr.bookzz.org/book/2385224/05e6cf

J'aimerais discuter par message privé avec des gens* qui connaissent bien la théorie et qui se reconnaissent dans ce pattern développemental. Quand je dis "connaître bien", ça veut dire avoir pris au moins le temps de lire de longs posts en ligne sur ce sujet et d'y avoir réfléchi, voire d'avoir lu le bouquin.

S'il s'agit de poser des questions sur "c'est quoi donc cette théorie ?", je vous renvoie à cette page qui l'explique très bien :
http://www.adulte-surdoue.org/2014/articles/traductions/la-theorie-de-la-desintegration-positive-dabrowski/

S'il s'agit de la critiquer, je sais qu'elle est critiquable sur le plan opérationnel et pour l'aspect universel qui manque. Je ne m'y intéresse pas pour sa "perfection" mais parce qu'elle décrit bien mon développement propre. C'est à dire avoir été très longtemps au niveau 3 avec toutes les souffrances que ça engendre, d'être passée de manière pas très solide/complète au niveau 4 depuis que j'ai enfin pu identifier ma différence et que j'ai enfin un compagnon qui a des idéaux et une réflexion proches des miens.

J'aimerais bien discuter avec des zèbres* qui se reconnaissent dans le niveau 3 ou 4... Et avec qui on pourrait échanger des expériences, des conseils... pour atteindre notre idéal de vie,de personnalité et gérer le contact avec l'ensemble de la société.

En parallèle, je suis en train de lire un bouquin de Carl Rogers et j'aime beaucoup (mais alors beaucoup) sa vision de la thérapie, de l'humain, tout ce que je ressens à partir de ce qu'il écrit. Les approches sont très différentes : la thérapie de Rogers s'adresse à tous et se situe dans le non-jugement, acceptation des sentiments de l'autre (quels qu'il soient) tandis que la thérapie de Dabrowski s'adresse à des personnes ayant un fort potentiel de développement (à mon avis assez fortement corrélé avec haut potentiel intellectuel et hypersensibilité) dans le but de les aider à aller vers des valeurs plus "élevées" (donc il y a une idée de hiérarchie et de jugement moral qu'on ne trouve pas chez Rogers).
Pour autant, les deux ont des points en commun :
- l'idée que le thérapeute n'est pas là pour tout faire à la place de l'aidé ou pour lui mettre la pression, que c'est à l'aidé de "s'auto-éduquer", de prendre en main son développement, de réfléchir et conscientiser ce qui est bon pour lui.
- l'idée qu'on ne va pas juste résoudre un problème mais faire progresser la personne vers un développement épanouissant et harmonieux
- des idées humanistes/sociales : idée de rendre la société meilleure
- une approche globale de la personne où on s'intéresse à l'ensemble de sa personnalité, à sa dynamique, ses structures mentales et non à un seul point
Je trouve ces deux hommes beaucoup, beaucoup plus intelligents et intéressants que beaucoup de psychologues que j'ai pu croiser qui me paraissaient faire du "mal" car ils n'avaient pas de réflexion sur eux-mêmes et leur pratique, pas d'approche globale de l'humain, une vision très très influencée par les normes sociales.

Je crois qu'un livre de Rogers est trouvable gratuitement ici en Anglais :
https://archive.org/details/counselingandpsy029048mbp

*Ah oui, petite précision : je ne pourrai discuter longuement qu'avec des filles car vis à vis de la relation exclusive que j'ai avec mon compagnon, je n'ai pas envie d'être proche affectivement d'un zèbre de sexe masculin (même si je n'ai rien contre les individus de ce sexe).

lyra22

Messages : 111
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 29
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes Empty Re: Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes

Message par Nathalie Dim 17 Avr 2016 - 11:53

Bonjour,
Je ne connais pas la théorie de Dabrowsky.
Je vais la lire. Ça m'intéresse.
Je viens de passer trois ans en thérapie. Je pense arrêter et poursuivre seule mon développement personnel au gré de mes lectures, échanges.
A bientôt.
Nathalie
Nathalie

Messages : 24
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes Empty Re: Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes

Message par Alflolol Dim 17 Avr 2016 - 12:12

Bonjour Lyra 22,
Je travaille (autodidaxie) sur la théorie de Dabrowski depuis quelques semaines (étalées sur 3mois d'arrêt en raison d'un accident de canasson). Je connais Rogers de la fac (sciences de l'éducation).
Je n'ai pas encore lu l'ouvrage de Dabrowski. J'ai pillé internet et j'ai lu "Ainsi parlait Zarathoustra" car il semblerait que Nietzsche et le concept de "surhumain" soient une des sources d'inspiration de Dabrowski ainsi que deux autres que je n'ai pas encore lu dont je te donnerai les noms plus tard (sont dans mes notes).
Je commence comme cela car mon triste profil cognitif m'oblige à aller à fond, au fond quand je fais quelque chose Sad
Je me retrouve éminemment dans ces écrits, c'est même un guide Embarassed .
Bien que n'étant pas de la même génération Laughing sur le plan affectif je pense vivre une relation qui ressemble à la tienne.
D'ailleurs je quitte car Monsieur a décidé que nous allions à la plage et donc je file Amoureux
A+ Lyra 22
Alflolol
Alflolol

Messages : 115
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 57
Localisation : Nieul le Dolent 85430

Revenir en haut Aller en bas

Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes Empty Re: Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes

Message par Nathalie Lun 18 Avr 2016 - 8:13

Voici ce que j'ai écrit dans le post de Nilloc sur Dabrowsky :
"C'est intéressant tout ça. Je découvre. Ça colle avec ce que j'ai vécu. J'ai atteint la phase quatre, je pense. Je me suis relevée d'une "désintégration " en me révoltant. J'ai vécu avec qqn que n'avait pas les mêmes valeurs et qui imposait les siennes, Mais surtout qui ne tenait pas compte de l'autre. Bref.
Je crois que le moteur de la reconstruction, c'est de retrouver une bonne estime de soi, d'où avoir de bonnes valeurs avec le sentiment d'être une bonne personne, qui plus est, "aimable".
Personnellement, j'ai dû revoir mon comportement, oser dire non, m'affirmer pour être en accord avec moi même, ne plus me laisser écrabouiller. D'où la révolte comme un instinct de survie.
Et curieusement, contre toute attente, deux ans de travail sur moi après la "révolte", trois en tout après la désintégration, me voilà sereine. J'avoue que j'ai tout analysé pour tout comprendre ; j'ai beaucoup lu.
Cette envie d'analyser, je l'explique certainement par un besoin de contrôle pour chasser l'angoisse. C'est lié à mon histoire personnelle. Je n'ai pas grandi dans un environnement sécurisant. 
Tout ça pour dire que je suis d'accord avec la théorie de Dabrowsky. 
Ce niveau cinq m'interroge. Je ne souhaite pas l'atteindre. Je souhaite profiter du quatre. J'ai l'impression qu'il faut avoir perdu toute confiance en l'humanité pour ne plus rien attendre des autres et se vouer entièrement aux autres pour trouver un sens à sa vie en l'absence d'amour reçu. 
Pour moi, le changement de niveau s'opère avec une perte d'estime due à un manque d'amour ou une violence extérieur qui engendre la dépression avec un degré de plus en plus élevé à chaque niveau.
Je pense qu'il est important de connaître son histoire, de comprendre les tenants et les aboutissants pour ne plus être angoissé et se mésestimer. J'ai aimé lire " Le bonheur d'être soi" et "Guérir son enfant intérieur" de Moussa Nabati.
Certains voulaient des solutions. Je pense qu'il faut remuer un peu les épisodes douloureux de son enfance. 
Ça fait du bien quand le ménage est fait."

Je te souhaite une bonne rééducation pour ta chute de cheval.
Nathalie
Nathalie

Messages : 24
Date d'inscription : 30/03/2016
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes Empty Re: Développement d'après Dabrowski - et Carl Rogers ? discussions intelligentes

Message par Alflolol Lun 18 Avr 2016 - 8:59

Bonjour,
Merci Nathalie Very Happy
J'ai lu l'autre fil sur Dabrowski Smile
Alflolol
Alflolol

Messages : 115
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 57
Localisation : Nieul le Dolent 85430

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum