Ne pas avoir conscience de son potentiel

Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par SB.ABcube le Dim 20 Mar 2016 - 9:04

Bonjour à tous,
Est-ce vraiment de l'intelligence de réussir sans avoir conscience de sa réussite ?
Autrement dit avoir un "pouvoir" sur des situations diverses et ne pas en avoir du tout conscience . Avec une réelle honnêteté d'ailleurs. voir naïveté
A vrai dire c'est très compliqué d'expliquer cette sensation.
Je n'ai pas l'impression que ce soit de l'intelligence de réussir quand on en pas conscience mais réellement pas conscience.
De découvrir avec stupeurs la chose que tu réalises ou que tu as réalisé en contre temps par rapport aux autres personnes avec qui tu travaille.
Comme s'il y avait un bug dans le processus... comme si c'était quelqu'un d'autre que toi qu'il l'a réalisé.
Un petit coup de sabot s'il vous plait, ça me perturbe vraiment beaucoup cette histoire.
Est-ce cela le syndrome de l'imposteur ?







SB.ABcube
SB.ABcube

Messages : 212
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 41
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Nuage le Mer 23 Mar 2016 - 10:20

"Je n'ai pas l'impression que ce soit de l'intelligence de réussir quand on en pas conscience mais réellement pas conscience."

Peut-être que c'est ton inconscient qui fait tout le travail ? Du coup, tu as l'impression de ne rien faire, comme si ça venait d'autre part ?

Nuage

Messages : 181
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par SB.ABcube le Mer 23 Mar 2016 - 21:07

Je sais pas trop.

Soit je suis vraiment bête, soit vraiment intelligent .

Dans tout les cas c'est pas évident.

Je m'identifie comme un zèbre planeur.... bien perché.
SB.ABcube
SB.ABcube

Messages : 212
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 41
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Invité le Mer 23 Mar 2016 - 21:15

SB.ABcube a écrit:Je sais pas trop.

Soit je suis vraiment bête, soit vraiment intelligent .

Dans tout les cas c'est pas évident.

Je m'identifie comme un zèbre planeur.... bien perché.


ou bien dans ton truc quand tu le fais ? ce que d'autres souvent à tort appelleront "avec passion" ?

après de fait il est plutôt normal je trouve de faire et ensuite de constater ? sinon tu te mets à analyser ce que tu fais pendant que tu le fais ? et tu t'auto déconcentres ?  Razz

des histoires de calage juste ? et de point d'étapes à poser ?

Ca semble être le "c'est pas possible, j'ai pas pu réussir à faire ça ? d'ailleurs qu'est ce que j'ai fait ?"

si tu poses une base, un plan, des jalons, des points d'étapes, et une fin, tu le sais. et tu peux même de fait te faire plus souvent des cafés au distributeur parce qu'en fait "t'as bien bossé et bien avancé" quand même....

si ça te parle, mon petit avis passant par là..


Dernière édition par Natatypique le Mer 23 Mar 2016 - 21:21, édité 1 fois (Raison : sinon autant pour moi si tu parles de toi sur ton avatar, là oui je te confirme tu es perché)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par zebrepat le Lun 28 Mar 2016 - 9:27

SB.ABcube a écrit:Bonjour à tous,
Est-ce vraiment de l'intelligence de réussir sans avoir conscience de sa réussite ?
Autrement dit avoir un "pouvoir" sur des situations diverses et ne pas en avoir du tout conscience . Avec une réelle honnêteté d'ailleurs. voir naïveté
A vrai dire c'est très compliqué d'expliquer cette sensation.
Je n'ai pas l'impression que ce soit de l'intelligence de réussir quand on en pas conscience mais réellement pas conscience.
De découvrir avec stupeurs la chose que tu réalises ou que tu as réalisé en contre temps par rapport aux autres personnes avec qui tu travaille.
Comme s'il y avait un bug dans le processus... comme si c'était quelqu'un d'autre que toi qu'il l'a réalisé.
Un petit coup de sabot s'il vous plait,  ça me perturbe vraiment beaucoup cette histoire.
Est-ce cela le syndrome de l'imposteur ?





perso le syndrome de l'imposteur j'y crois pas du tout, j'ai vu ca qq chose
dans mon cas ca aurait ete tres difficile, quand partout (famille, travail, etudes en fac) on t'affuble du terme genie , cerveau, eleve brillant (felicitations personnelle des profs parfois) etc

zebrepat

Messages : 318
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Undo le Lun 28 Mar 2016 - 17:58

SB.ABcube a écrit:
Est-ce vraiment de l'intelligence de réussir sans avoir conscience de sa réussite ?
Autrement dit avoir un "pouvoir" sur des situations diverses et ne pas en avoir du tout conscience . Avec une réelle honnêteté d'ailleurs. voir naïveté
De découvrir avec stupeurs la chose que tu réalises ou que tu as réalisé en contre temps par rapport aux autres personnes avec qui tu travaille.
Comme s'il y avait un bug dans le processus... comme si c'était quelqu'un d'autre que toi qu'il l'a réalisé.
Est-ce cela le syndrome de l'imposteur ?

Je pense voir de quoi tu parles: ces situations où tu as l'impression d'être encore tombé à côté, d'avoir glandouillé ou ne pas t'être investi à 100% dans ce que tu faisais; ou encore l'impression de t'être complètement gauffré et... en fait non. Sensation qui est accentuée par contraste avec les résultats obtenus par ceux qui t'entourent ou à qui tu te compares?

J'ai l'impression que c'est une incompréhension de ce qui est attendu, de l'énoncé de départ, si on peut dire ça comme ça. Surtout si le regard que tu poses sur ton travail reste le même (quand tu es persuadé d'avoir fait n'importe quoi n'importe comment, on a beau te dire que c'est fantastique, tu restes insatisfait).

Le décalage réside peut-être dans le niveau d'exigence que tu te fixes, consciemment ou non, et que les autres n'ont pas nécessairement.


Si j'ai bien cerné le type de situations dont tu parles, alors j'y verrais davantage ce fameux décalage qui ne te permets pas de comprendre en quoi ni où tu as réussi.
Le syndrome de l'imposteur, de ce que j'en ai compris, relève plutôt de l'attribution d'une réussite (reconnue de tous) à des facteurs extérieurs.
Undo
Undo

Messages : 6
Date d'inscription : 24/03/2016
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par riverrun le Lun 16 Mai 2016 - 14:23

je suis souvent incapable de m'évaluer et j'ai besoin dune validation extérieure ... je peux même avoir presque honte de ce que j'ai réalisé ... de mes idées, d'un texte que j'ai écrit et lorsqu'on me répond "c'est super" etc je ressens un décalage étrange ; peut-être le même type de décalage dont vous parlez mais pas nécessairement en parallèle à d'autres personnes ... sans aucun critère d'évaluation finalement (oui sauf celui que je me fixe inconsciemment et que tu mentionnes Undo ;-)

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Uilliam le Lun 16 Mai 2016 - 16:20

riverrun a écrit:je suis souvent incapable de m’évaluer et j’ai besoin dune validation extérieure ...
Je suis également dans ce cas. D’ailleurs, même quand on me félicitait, j’avais l’impression que les gens n’étaient pas sincères.
Désormais, j’ai compris d’où venait le décalage : je n’ai pas les mêmes attentes que la majorité. J’ai mis du temps à le comprendre, à l’accepter, mais c’est bien la réalité. Depuis j’accepte les compliments avec plaisir, mais reste un peu frustré quant à mon résultat.

Uilliam
Uilliam

Messages : 29
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 32
Localisation : Lyon, France

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par riverrun le Mar 17 Mai 2016 - 10:02

D’ailleurs, même quand on me félicitait, j’avais l’impression que les gens n’étaient pas sincères

Oui c'est tout à fait ça ! quand on me dit que c'est bien, super, bravo j'ai le sentiment qu'on me ment, qu'on en rajoute pour me faire plaisir .

Je dois essayer de me convaincre que ce sont mes attentes personnelles qui sont tellement élevées que je suis incapable de m'auto évaluer ; je voudrais ne plus avoir à dépendre du jugement de l'autre ; merci pour cette réponse qui m'aide beaucoup

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par SB.ABcube le Mar 17 Mai 2016 - 13:17

Salut,
Pour ne plus dépendre du regard des autres, il "suffit" de mettre ce fameux regard à distance.
Dans l'espace libéré tu dois apprendre à t'aimer et à te satisfaire de toi-même.
Autrement dit tu dois te plaire plus que de plaire aux autres, c'est une question de survie...
Il n'y a que comme cela que tu vas t'ouvrir au monde et accepter tes forces et tes faiblesses.

Courage.....
SB.ABcube
SB.ABcube

Messages : 212
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 41
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Uilliam le Mar 17 Mai 2016 - 15:43

riverrun a écrit:Je dois essayer de me convaincre que ce sont mes attentes personnelles qui sont tellement élevées que je suis incapable de m'auto évaluer ; je voudrais ne plus avoir à dépendre du jugement de l'autre ; merci pour cette réponse qui m'aide beaucoup
Ce n’est pas évident, surtout quand on n’a pas d’indicateurs irréfutables. J’ai encore souvent des doutes, mais la plupart du temps j’arrive à aller au-delà.
Pouvoir comparer certains travaux avec d’autres personnes aide beaucoup, ça m’a aidé en tout cas.
Uilliam
Uilliam

Messages : 29
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 32
Localisation : Lyon, France

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Plurebati le Dim 22 Mai 2016 - 19:39

Ce qui permet de dire si on a réussi ou non c'est de comparer : le projet avec son résultat, ce qu'on réalise avec les réalisations de son entourage ou au-delà.  
Souvent je n'avais pas l'impression de réussir de manière particulière parce que ma principale référence était ma jumelle. Je ne me sentais en réussite que lorsque la comparaison était en ma faveur, j'ai donc recherché inconsciemment les domaines où ma sœur ne s'aventurait pas. Ma famille, de manière générale, considérait mes réussites comme naturelles (donc pas vraiment comme des réussites), et mes échecs comme un problème. Pendant longtemps je me pensais de peu de valeur, me conduisant à des comportements en réaction à cette mauvaise estime de moi.
Depuis que j'ai lu JSF puis fait le test je me compare beaucoup plus souvent avec d'autres personnes, trouvant souvent des réussites là où je ne voyais auparavant qu'une chose normale. Cela me permet d'accepter là où je ne réussis pas aussi bien que je le voudrais, et aussi de ne pas être aussi facilement atteinte qu'auparavant par les paroles de dénigrement : je sais mieux où sont mes forces, j'ai suffisamment de réussites pour ne pas être peinée de mes faiblesses. J'ai eu la bonne surprise de constater que le fait de reconnaitre mes propres réussites amenait aussi les autres à les remarquer beaucoup mieux qu'avant. J'apprécie aussi de savoir mieux reconnaitre les réussites des autres et de pouvoir le leur dire.
Savoir prendre conscience de ses réussites c'est trouver un ancrage, ne plus être ballotée entre les appréciations plus ou moins bienveillantes de ses fréquentations.
Plurebati
Plurebati

Messages : 176
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par riverrun le Mar 31 Mai 2016 - 16:03

[quote="SB.ABcube"]Salut,
Pour ne plus dépendre du regard des autres, il "suffit" de mettre ce fameux regard à distance.
Dans l'espace libéré tu dois apprendre à t'aimer et à te satisfaire de toi-même.
Autrement dit tu dois te plaire plus que de plaire aux autres, c'est une question de survie...
Il n'y a que comme cela que tu vas t'ouvrir au monde et accepter tes forces et tes faiblesses.

Courage.....

Merci pour ce retour ; je le sais déjà mais le lire de cette façon m'aide tout autrement ...
c'est ça ; ne plus dépendre que de son propre regard, bienveillant et aimant ...

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par riverrun le Mar 31 Mai 2016 - 16:06

Uilliam a écrit:
riverrun a écrit:Je dois essayer de me convaincre que ce sont mes attentes personnelles qui sont tellement élevées que je suis incapable de m'auto évaluer ; je voudrais ne plus avoir à dépendre du jugement de l'autre ; merci pour cette réponse qui m'aide beaucoup
Ce n’est pas évident, surtout quand on n’a pas d’indicateurs irréfutables. J’ai encore souvent des doutes, mais la plupart du temps j’arrive à aller au-delà.
Pouvoir comparer certains travaux avec d’autres personnes aide beaucoup, ça m’a aidé en tout cas.

oui les doutes et remise en question ne vont pas disparaitre ... le but étant de les transformer ; de les visualiser sous un autre angle
une perspective différente
qui permet d'être positif , et de continuer ses projets ...
MERCI

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par riverrun le Mar 31 Mai 2016 - 16:22

(Ce qui permet de dire si on a réussi ou non c'est de comparer : le projet avec son résultat, ce qu'on réalise avec les réalisations de son entourage ou au-delà.  
Souvent je n'avais pas l'impression de réussir de manière particulière parce que ma principale référence était ma jumelle. Je ne me sentais en réussite que lorsque la comparaison était en ma faveur, j'ai donc recherché inconsciemment les domaines où ma sœur ne s'aventurait pas. Ma famille, de manière générale, considérait mes réussites comme naturelles (donc pas vraiment comme des réussites), et mes échecs comme un problème. Pendant longtemps je me pensais de peu de valeur, me conduisant à des comportements en réaction à cette mauvaise estime de moi.
Depuis que j'ai lu JSF puis fait le test je me compare beaucoup plus souvent avec d'autres personnes, trouvant souvent des réussites là où je ne voyais auparavant qu'une chose normale. Cela me permet d'accepter là où je ne réussis pas aussi bien que je le voudrais, et aussi de ne pas être aussi facilement atteinte qu'auparavant par les paroles de dénigrement : je sais mieux où sont mes forces, j'ai suffisamment de réussites pour ne pas être peinée de mes faiblesses. J'ai eu la bonne surprise de constater que le fait de reconnaitre mes propres réussites amenait aussi les autres à les remarquer beaucoup mieux qu'avant. J'apprécie aussi de savoir mieux reconnaitre les réussites des autres et de pouvoir le leur dire.
Savoir prendre conscience de ses réussites c'est trouver un ancrage, ne plus être ballotée entre les appréciations plus ou moins bienveillantes de ses fréquentations. )


être son propre arbitre en fait
ne plus laisser les autres décider (surtout les personnes malveillantes!)
utiliser la comparaison de façon raisonnée et non angoissée
se focaliser sur les points forts (et non l'inverse!! j'avais cette capacité à ne voir que le bout pas encore accompli, et à ignorer tout le travail déjà effectué!!)
le mot "ancrage" est la clé : être ancré c'est ne dépendre que de soi ... et ne pas être destabilisé au moindre mot

je comprends le fait de choisir une voie propre ...qui évite la comparaison
mon grand frère est médecin et musicien
je suis prof et danseuse ...... dans une famille où tout le monde est musicien :-)

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas avoir conscience de son potentiel Empty Re: Ne pas avoir conscience de son potentiel

Message par Belena le Lun 13 Juin 2016 - 21:15

Tout ça s'appelle pertionnisme aussi…
J'ai ressenti la même chose longtemps… étant jeune, moins maintenant, quoi que…je me force.... D'une part, je pense que cette sensation est ressenti par les gens qui n'ont pas été toujours reconnu comme intelligent pour tout le monde, ou d'autre part avec le perfectionnisme peut se voir amplifié.
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 46
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum