plus aucune certitude

Aller en bas

plus aucune certitude Empty plus aucune certitude

Message par manumo Mar 15 Mar 2016 - 16:13

Bonjour à tous, juste une question qui en entraine tant d'autres et qui m'empêche d'avancer. Comment faites vous pour avoir des certitudes? Je voudrais tellement avoir des réponses qu'aucune autre théorie ne puisse remettre en question. Quelque chose de stable. Mais je ne trouve pas. Bref, je ne pense pas que quelqu'un comprendra mais au cas ou...Bonne journée

manumo

Messages : 38
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 46
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mar 15 Mar 2016 - 16:36

Je t'aurais bien donné plein de réponses à la con, il y a quelques temps, mais maintenant, je dirais que les seules certitudes que tu peux avoir c'est ce que tu ressent face à une situation.

Apres, (tout) le reste.... c'est illusion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par manumo Mar 15 Mar 2016 - 18:44

oui c'est tout à fait cela

manumo

Messages : 38
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 46
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par zam Mar 15 Mar 2016 - 20:09

je comprends exactement ce que tu veux dire, je suis dans la même posture...je suis capable de donner une réponse et deux secondes après, démonter ma réponse sous un autre éclairage...le doute permanent ...par contre je ne peux t'en dire plus sur comment gérer la chose, je ne suis qu'au début du chemin me concernant ...c'est assez épuisant de n'être jamais sur de rien mais les certitudes me font peur !Quelque part je me dis que ce doute, cette façon de ré-interroger les choses est aussi une force.
zam
zam

Messages : 31
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mar 15 Mar 2016 - 20:12

Oui c'est une vraie force, que j'assimile aussi a anticiper les situations et a des valeurs fortes / verrous / dogmes.
Par contre pour avancer dans la vie, c'est une horreur : on tends facilement sur du sur place :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mar 15 Mar 2016 - 20:13

Oui c'est une vraie force, que j'assimile aussi a anticiper les situations et a des valeurs fortes / verrous / dogmes.
Par contre pour avancer dans la vie, c'est une horreur : on tends facilement sur du sur place :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Tafkap Mer 16 Mar 2016 - 0:20

Salut manumo Smile

Moi aussi je doute de tout , tout le temps. Les seules certitudes que j'ai sont sur ce que j'aime, la musique, apprendre, les animaux, la nature, rêvée... Quand je doute trop jusqu'à douter de moi, j'interroge mon coeur Very Happy
Tafkap
Tafkap

Messages : 48
Date d'inscription : 11/03/2016
Age : 30
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mer 16 Mar 2016 - 0:35

j'ai quelques certitudes, peu

on est sur terre pour faire quelque chose
on ne croise pas les gens sur terre par hasard
si on est doué c'est juste des outils pour faire des choses
nous n'avons aucune indication sur le quoi faire
le libre arbitre est la règle
on peut faire le bien ou le mal
à la fin du chemin sont posée deux questions

dis moi.. qu'as tu fait de ta vie et comment as tu aimé




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mer 16 Mar 2016 - 1:37

Superbe.

“Condamnés à la mort, condamnés à la vie, voilà deux certitudes.”
Alfred de Vigny

“La vie et l'amour sont la même chose. Quand il n'y a pas d'amour, il n'y a pas de vie.”
Roch Carrier De Roch Carrier / De l'amour dans la ferraille

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mer 16 Mar 2016 - 2:35

manumo a écrit:Bonjour à tous, juste une question qui en entraine tant d'autres et qui m'empêche d'avancer. Comment faites vous pour avoir des certitudes? Je voudrais tellement avoir des réponses qu'aucune autre théorie ne puisse remettre en question. Quelque chose de stable. Mais je ne trouve pas. Bref, je ne pense pas que quelqu'un comprendra mais au cas ou...Bonne journée  

Avancer, oui, mais avoir des certitudes,  Crazy
Quand je prend une décision, parmi les motivations que j'ai identifiées, quelle est celle qui prédomine? n'y a t-il pas de motivation maligne cachée? Etc etc




Idée Je te suggère quelques lectures traitant de l'approche systémique: http://www.afscet.asso.fr/SystemicApproach.pdf . C'est du bon français bien de chez nous.  Papy  

Extrait:
Si on devait caractériser en quelques mots la démarche systémique par rapport à la démarche analytique traditionnelle héritée de Descartes et dont elle est en réalité beaucoup plus complémentaire qu'opposée, on pourrait dire qu'elle est :

- plus dominée par une logique ternaire ou conjonctive (qui relie) que par une logique binaire ou disjonctive (qui sépare)

- plus centrée sur le but à atteindre (finalité) que sur la recherche des causes (causalité)

- plus relationnelle et globale qu'analytique

- plus orientée par le présent-futur (prospective) que par le passé-présent (déterminisme)

- plus ouverte sur la diversité des réalités et la pluralité des solutions que sur la quête de certitudes et de réponses "universelles" (the one best way),

- moins réductrice enfin car accueillante à l'émergence de la nouveauté et à l'invention.

Instrument efficace pour essayer de comprendre comment fonctionne la cellule vivante, le corps humain, l'entreprise, l'économie, la société, l'approche systémique est de ce fait particulièrement apte à éclairer et orienter l'action des décideurs, quels qu'ils soient : responsables politiques, dirigeants d'entreprises, syndicalistes, experts, responsables associatifs, etc. Elle est également à même de fournir à "l'honnête homme" de notre temps (celui qui cherche à comprendre et à se situer) des clefs de compréhension du monde dans lequel il vit. Un contenu effectif pourra ainsi être donné aux formules qui décrivent les remèdes dont notre société a besoin (participation, décentralisation, communication, citoyenneté, etc.) mais qui, faute de concepts rigoureux et de méthodologie appropriée restent le plus souvent lettre morte.

Il n’est pas nécessaire d’avoir tout compris pour décider, pourvu qu'on se ménage des possibilités d'amélioration. "Nous pouvons plus que nous ne savons" disait Claude Bernard




Et si tout ce la te semble trop théorique,   Pompe  il te reste l'excellent ouvrage d'initiation de Joëlle de Rosnay, " le macroscope". J'ai découvert la systémique à 40 ans, lors d'une formation. Ça a bouleversififié ma compréhension du monde, de son fonctionnement. et donc du mien.

Une approche systémique de la communication : "Je ne sais ce que j'ai dit, tant que l'autre n'a pas répondu.

Au dodo ! Dort

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Mer 16 Mar 2016 - 5:50

Une approche systémique de la communication : "Je ne sais ce que j'ai dit, tant que l'autre n'a pas répondu.

Passionné  wow, bonjour ici, merci pour le fil et les participations Smile

Moi ce qui m' avait aidé c' est la notion de pensée complexe dans un livre de E. Morin http://www.seuil.com/livre-9782020668378.htm

Nous demandons à la pensée qu'elle dissipe les brouillards et les obscurités, qu'elle mette de l'ordre et de la clarté dans le réel, qu'elle révèle les lois qui le gouvernent. Le mot de complexité, lui, ne peut qu'exprimer notre embarras, notre confusion, notre incapacité à définir de façon simple, à nommer de façon claire, à ordonner nos idées. Sa définition première ne peut fournir aucune élucidation: est complexe ce qui ne peut se résumer en un maître mot, ce qui ne peut se ramener à une loi ni se réduire à une idée simple. La complexité est un mot problème et non un mot solution.


Edgar Morin propose ici une pensée qui relève les défis de la complexité afin de mieux comprendre nos personnes, notre humanité, notre monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par manumo Mer 16 Mar 2016 - 17:20

Merci beaucoup pour votre aide. Je vais m'empresser de lire ces 2 livres Razz

manumo

Messages : 38
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 46
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Jeu 17 Mar 2016 - 2:54

de meme Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par manumo Sam 19 Mar 2016 - 11:05

Si en fait , j'ai une certitude : je suis différente et je pense que cela commence véritablement a me plaire!

manumo

Messages : 38
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 46
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Sam 19 Mar 2016 - 17:09

manumo a écrit:Si en fait , j'ai une certitude : je suis différente et je pense que cela commence véritablement a me plaire!

Alors moi, je suis a fond dans mon parcours depuis l'été dernier, et je me suis jamais senti aussi différent.
Et donc tu as raison: j'ai une certitude de plus : cela me plait GRAVE!!! Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par manumo Lun 21 Mar 2016 - 9:46

Oui je pense qu'il faut s'accepter véritablement avec ses incertitudes mais également ses potentiels. Je ne veux pas être comme les autres :froide , avec la routine ,l'ennui ...Dire qu'il m'a fallu 41 ans pour comprendre! Je n'ai plus peur de mon décalage, cela m'amuse même. Et je n'ai surtout plus la crainte d'être extra-terrestre puisque je le suis sans cesse . Je continue a analyser mais n'en parle plus, je laisse les autres aller à leur rythme (syndrome de cassandre). Maintenant je suis deux femmes en même temps: la femme de tous les jours et l'autre, la véritable moi et rien qu'à moi puisque personne ne connaît ma différence (impossible à gérer pour eux).

manumo

Messages : 38
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 46
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Lun 21 Mar 2016 - 15:12

manumo a écrit: Maintenant je suis deux femmes en même temps: la femme de tous les jours et l'autre, la véritable moi et rien qu'à moi puisque personne ne connaît ma différence (impossible à gérer pour eux).

Actuellement je travaille là dessus aussi, gérer mes "facettes", surtout que maintenant que je tend vers mon vrai moi.
En gros, je travaille à me définir plusieurs "costumes" : familles, amours, amis, travail.... et je me dis que je réserverais le "vrai moi" a ma vie ZC (virtuelle ou IRL) ou à de rares personnes qui sauraient me comprendre (bien que mon espérance à ce niveau reste dans les 0.00000001 % de chance de trouver ).

Oui, au final, je pense que le problème principal est que les autres soient incapables de gérer nos différences. On est quelque part "obligé" de les préserver d'eux meme, et cela justifie une forme de "jeu de role"/"jeu d'improvisation" autour de personnages auto-définis.
Apres un travail sur mon "faux self", qui a libéré des intensités déjà bien présentent, celà s'est imposé: avoir l'air normal, un peu foufou peut être, ça me parait être un bon équilibre. Un peu comme les super héros au final: une part reste dans l'ombre, mais s'exprime dans des domaines "non publiques" ou cadrés.
Finalement, autant le "faux self" est autodestructeur, autant les masques choisis sont certainement de vraies sources d'équilibres et d'épanouissement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par NaOH Lun 21 Mar 2016 - 15:18

La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute.
Pierre DESPROGES

Un homme brillant n'est-ce pas?

NaOH

Messages : 501
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Lun 21 Mar 2016 - 15:26

Naouache a écrit:La seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute.
Pierre DESPROGES

Un homme brillant n'est-ce pas?

Brillant, pas autant que Danny, mais assurément un homme qui a DES PROJETS...

Ok je sort.... me jettez pas la Pierre...


Dent pétée Gêné

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par NaOH Lun 21 Mar 2016 - 15:28

Revz a écrit:Régulièrement je vais dans une pièce en me demandant ce que je fais la, ca me reviens pas alors je fais autre chose

Excellent!

NaOH

Messages : 501
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

plus aucune certitude Empty Re: plus aucune certitude

Message par Invité Lun 21 Mar 2016 - 15:36

Naouache a écrit:
Revz a écrit:Régulièrement je vais dans une pièce en me demandant ce que je fais la, ca me reviens pas alors je fais autre chose

Excellent!

Perplexe
Heu.... C'est sur que ça s'applique à moi, mais c'est pas de moi Wink Après, j'ai un problème en plus moi: "je me perds - ou pas - dans mes réalités" :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum